Nathalie Collard

Archive du 23 septembre 2010

Jeudi 23 septembre 2010 | Mise en ligne à 11h36 | Commenter Commentaires (20)

Un autre regard sur la crise d’octobre

Nathalie Collard

J’avais trois ans durant les événements d’octobre.  Tout ce que je connais de cette période tumultueuse, je l’ai appris de mes parent mais surtout, des nombreux reportages, documentaires, émissions spéciales diffusés sur le sujet.

Sans compter les films qui sont revenus sur cette période mouvementée de l’histoire du Québec. J’avais beaucoup aimé Octobre, de Pierre Falardeau. Et j’ai dû voir Les Ordres, de Michel Brault, une demi-douzaine de fois.

À chaque nouveau reportage, j’en apprends davantage, je découvre une nouvelle facette de ce que plusieurs qualifient de “l’équivalent pour le Québec de l’assassinat de John F. Kennedy pour les Américains.”

Ce matin dans La Presse, je vous parle des deux éditions spéciales de l’émission Tout le monde en parlait (je vous avertis, la page de l’émission aurait besoin d’être mise à jour)  animées par le journaliste Guy Gendron, sur les ondes de Radio-Canada. Deux heures captivantes durant lesquelles on rencontre plusieurs acteurs des événements raconter leur point de vue. Il faut entendre le directeur des renseignements de la section antiterroriste du Service de police de Montréal, Julien Giguère, blâmer les journalistes ou encore, justifier l’arrestation de Pauline Julien. Impayable. Ou encore, l’ex-felquiste Jacques Lanctôt décrire son père, compagnon de route d’Adrien Arcand, comme un être raciste qui avait épousé les idées nazies et qui niait l’Holocauste. Lanctôt s’est libéré de son joug autour de l’âge de 17 ans.

Ces deux heures de télévision sont riches en contenu. Radio-Canada présentera aussi une émission d’une heure conçue par l’ex-lecteur de nouvelles Bernard Derome. RDI présentera également des émissions consacrées. Et la première chaîne diffusera une série radio de deux heures réalisée par la journaliste Lynda Baril qui présente le point de vue des enfants des principaux acteurs de la crise d’octobre, dont le fils du ministre Pierre Laporte, assassiné par le FLQ (je l’écoute en fin de semaine et je vous en reparle plus longuement sous peu). Il y a aussi du contenu web que vous trouverez ici.

“Food for thoughts”, comme disent les gens d’Ottawa…

Lire les commentaires (20)  |  Commenter cet article






publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  •  

    septembre 2010
    D L Ma Me J V S
    « août   oct »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    2627282930  
  • Archives