Alain Brunet

Alain Brunet - Auteur
  • Alain Brunet

    Chroniqueur à La Presse, Alain Brunet est à l'affût des nouvelles tendances de la musique.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mardi 15 juillet 2014 | Mise en ligne à 13h41 | Commenter Commentaires (90)

    Polaris: la liste courte dévoilée

    Polaris_Music_Prize_logo

    «Plus de 150 membres de l’industrie de la musique et des médias étaient réunis aujourd’hui dans la salle ronde du Carlu à Toronto pour le dévoilement de la courte liste du Prix de musique Polaris 2014. L’événement était diffusé en direct sur le web via l’émission BRBR sur la chaîne TFO. Les dix albums nommés ont été sélectionnés parmi les 41 titres figurant sur la longue liste, qui avait été annoncée le mois dernier au Centre National de Musique à Calgary.»

    LA COURTE LISTE DU PRIX DE MUSIQUE POLARIS 2014 (en ordre alphabétique):

    Arcade Fire – Reflektor

    Basia Bulat – Tall Tall Shadow

    Mac DeMarco – Salad Days

    Drake – Nothing Was The Same

    Jessy Lanza – Pull My Hair Back

    Owen Pallett – In Conflict

    Shad – Flying Colours

    Tanya Tagaq – Animism

    Timber Timbre – Hot Dreams

    YAMANTAKA // SONIC TITAN – UZU

    Et alors ?

    J’avoue personnellement avoir évité de voter pour Arcade Fire au deuxième tour parce que le supergroupe a déjà gagné. Basia Bulat ? Très sympa, mais pas au point de se hisser aussi haut. Mac DeMarco est à mon sens totalement surévalué. Drake fait du bon travail, bel alliage de créativité et de références populaires mais… pas dans ma courte liste. J’ai voté pour Jessy Lanza au premier tour, j’aurais pu le faire au deuxième mais j’ai mis un peu de keb franco dans mon vote final… pas très stratégique. Owen Pallett, j’aime beaucoup mais il a déjà gagné le Polaris et son nouvel opus n’est pas exceptionnel quoique très bon. Pour Shad, je crois que cette sélection est justifiée. Idem pour Tanya Tagaq, certes la plus singulière des artistes venues du Grand Nord. Timber Timbre ? Assurément voté pour Hot Dreams aux deux tours. Pour Yamantaka Sonic Titans, voilà aussi un groupe aux concepts forts mais au musicianship trop erratique…


    • Je ne suis pas emballé par la courte liste. Par processus d’élimination des candidats ayant déjà gagnés, de ceux qui ne méritent pas leur place sur cette liste et de ceux dont la qualité de l’album ne mérite pas cette distinction, il me reste Timber Timbre comme gagnant, mais, même là, je suis partagé, car je considère cet album légèrement surévalué. C’est un bon album, même très bon. Est-il excellent? À mon avis, non.

    • Ma courte liste était:

      1. Timbre Timbre
      2. Arcade Fire
      3. Owen Pallett
      4. Tanya Tagaq
      5. Tim Hecker
      6. Pink mountaintops
      7. Mac Demarco
      8. Badbadnotgood
      9. Frog eyes
      10. Fresh snow

      J’en ai donc eu 5 sur 10, pas si mal. Tim Hecker complètement kické out ? Un peu surprenant mais mérité selon moi :-p

    • Sélection intéressante je dois avouer. Bien hâte de voir qui va arriver derrière Timber Timbre ;)

    • Mon choix..Basia Bulat…beaucoup plus que sympatique si vous voulez mon avis….Arcade Fire..un groupe nettement surevalue point.

    • Ça devient compliqué, décerner ce prix. Un dilemme canadien. Pas Arcade Fire parce qu’ils ont déjà gagné, même si leur dernier truc est moins pire que l’avant dernier. Pas Gorguts (mon choix), trop lourd. Pas Fucked Up, ils ont déjà gagné, même si cet album est meilleur que celui qui leur a valu le prix jadis. Pas un Québécois, parce que what was their name, Kwarkov or something (talk about a name; isn’t this a city in Poland?) won a couple of years ago, donc on a notre quota franco jusqu’en 2020, puis les 234 critiques unilingues anglos n’ont sans doute pas goûté la poésie fine de Philippe B et de Jimmy Hunt. Feist a déjà gagné, on a notre quota de femmes aussi. Il reste les minorités visibles et les autochtones. Ces derniers attendent depuis plus longtemps (480 ans, quand même), ce sera donc Tanya Tagaq.

      En fait ce devrait être Tanya Tagaq, parce que son album est le meilleur de cette liste restreinte.

    • Ça va se jouer entre ces quatre là:

      Arcade Fire – Reflektor
      Drake – Nothing Was The Same
      Owen Pallett – In Conflict
      Timber Timbre – Hot Dreams

    • Tanya Tagaq.

    • J’ai écouté quelques extraits de l’album de Tanya Tagaq et je pense que ça va mériter un approfondissement ! L’album d’Arcade Fire est meilleur que celui de Timber Timbre, mais on y va pour “l’ensemble de l’œuvre et un groupe qui n’a jamais gagné” ?

    • Ma liste:

      1-Dean Martin
      2-Lou Rawls
      3-Engelbert Humperdinck
      4-Frank Sinatra
      5-Bobby Darrin
      6-Tony Bennett
      7-Al Martino
      8-Paul Anka
      9-Frankie Avalon
      10-Charles Aznavour (vive la francophonie)

      Oui, nous sommes tous un peu nostalgique.

    • Ah oui, Bobby Darin avec un R seulement. (mais son véritable nom est Walden Robert Cassotto)

    • jon8 :

      Ça va se jouer entre Tanya et Tagaq.

    • Cette entrevue avec Tanya Tagaq est très intéressante .Regard sur soi et sur le monde, sur la vie et Animism et tout simplement sur l’art d’être une bonne personne. Paroles fortes sur voix douce.
      Deux petites citations:
      “I like to live in a world that’s not supposed to be”
      ” I give 0 shit about what people think”
      https://www.youtube.com/watch?v=ZuTIySphv2w

    • ”L’album d’Arcade Fire est meilleur que celui de Timber Timbre”

      Aucun des albums de AF n’est meilleur qu’un des trois derniers albums de TT. Ce qu’a AF, c’est de la popularité. Lady Gaga aussi en a…

    • Bonne entrevue avec TT. Elle ne s’enfarge pas dans les fleurs du tapis, comme on dit.

      Est-ce que Richard Reed Parry serait l’élément le plus intéressant d’AF? Sur papier, ça ressemble à ça. J’ai écouté une courte pièce de son album où les musiciens – Kronos Quartet et compagnie – jouent, stéthoscope aux oreilles et sur la poitrine, s’appuyant sur le rythme de leur propre cœur. Si le reste du disque ressemble à ça, j’embarque.

    • Nuits d’Afrique : Alain, serez-vous au concert de Meklit demain?

    • J’me demande bien comment Arcade Fire ne pourrait pas gagné à nouveau, surtout que Reflektor est supérieur à The Suburbs. Et l’année ou The Suburbs avait gagné il y avait sur la liste l’excellent Kaputt de Destroyer, Timber Timbre “Creep on Creepin on” et The Weeknd “House of balloons”

    • Arcade Fire ne pourrait pas gagner à nouveau parce que justement il ne pourrait pas gagner à nouveau.

      Les paris sont ouverts!
      ;-)

    • Ce sera TT ou TT.

    • Ironiquement j’avais découvert Timber Timbre en 2009, en première partie de Torngat; excellent trio instrumental et expérimental qui comprenait Mathieu Charbonneau (maintenant membre à part entière de Torngat) Je me souviens avoir trouvé un peu longue et linéaire la prestation mais il faut dire qu’à l’époque c’était beaucoup plus un projet solo avec 1 ou 2 invités et l’univers de Creep on Creepin’On n’avait pas encore frappé notre imaginaire. C’est donc avec ce magnifique album que j’ai écouté à répétition que ce groupe a gagné mon admiration et le nouvel album qui rafine encore plus cet art mérite amplement les honneurs du prix Polaris (surtout que Suuns a été éliminé de la liste)

    • TT ne veut pas dire Tanita Tikaram.

    • hardy, alors je met en jeu un verre un Talisker 25 ans. Ou un Yoichi 12 ans si on en trouve.

    • Talk Talk?

      Tina Turner?

      Tango Tango?

      Tiny Tim?

      The The?

    • Tiny Tim, Tiptoe Through the Tulips.

      jon : Done deal!

      Critique dévastatrice de l’album de Richard Reed Parry dans un autre quotidien : on parle de “néant musical”!

    • Je me sens un peu profiteur, Hardy. Disons que si tu perds, je vais me contenter d’un Quick aux fraises.

    • Selon un sondage pas scientifique pentoute, voici les chances des meilleurs aspirants:

      Timber Timbre – 70%
      Arcade Fire – 20%
      Drake – 5%
      Owen Pallett – 4%
      Tanya Tagaq – 1%

      Ça donnait un peu moins que ça pour TT mais j’ai arrondi pour ne pas saper le moral de Hardy. J’ai changé d’idée pour le Quick aux fraises, je vais prendre une bouteille d’eau Naya. ‘Fait chaud.

    • Le contexte est le suivant:

      Le gagnant de l’an dernier à refusé le prix. Pensez-y.

    • Je prédis la victoire de Jessy Lanza et une cuite mémorable au Jack Daniels pour jon8 et hardy! Ben quoi, on fait dans l’art du compromis non ?

    • Du Jack Daniels ?? Alors, Norvege, on sombre dans la vulgarité..?!

      :-D

    • Pour Jessy Lanza, j’offre une demi-bouteille de château d’Yquem contre une bouteille d’eau Naya mais en version 1.5 litres -plus rare-. Quoique l’eau de source Norvégienne de qualité, ça doit être délicieux aussi, non ?

    • Faut pas se fier au label jon. À titre d’exemple, l’eau norgégienne Voss, supposément artésienne et pure, vendue à prix d’or, s’avère être une eau municipale, vulgairement filtrée. Pour ce qui est du Jack daniels, je te parle de compromis entre ton whisky made in Japan et le quick aux fraises…

    • Si tu préfères, au lieu de parler de compromis, on peut parler de mash up…

    • @ jon8

      En écrivant cela ”L’album d’Arcade Fire est meilleur que celui de Timber Timbre”, je pensais plutôt en terme de critiques que de popularité (quoiqu’un album populaire peut aussi être de bonne qualité). Pour Reflektor, quelque critiques ont commencé à être irrité plus à propos du groupe (qui a plusieurs haters) qu’à sa musique en elle-même.

      Ceci dit, j’aime beaucoup Timber Timbre aussi que j’ai bien hâte de revoir en septembre, alors l’un ou l’autre… quoique, en écoutant la fameuse TT, je commence à penser comme hardy_canyon…

    • ”Pour ce qui est du Jack daniels, je te parle de compromis entre ton whisky made in Japan et le quick aux fraises…”

      J’ai toujours cru que le compromis entre un whisky japonais et un Quick aux fraises c’était un daiquiri aux bananes ? Entéka, pour tasser Timber Timbre cette année faudrait que Swans déménage au Canada. Mais chu pas mal sûr que c’est illégal à ce stade-ci du gala.

    • @danny,

      sauf avis contraire, AF est plus populaire que TT, je pense que ce n’est même pas la même ligue.

      Au point de vue critique, sur Metacritic Hot Dreams a 80 et Reflektor… 80.

      Mais les critiques (en général) ont tellement soif de pop-rock à saveur indie-cool que n’importe quoi de ”pas pire” devient vite ”excellent”.

      La question est surtout: est-ce que le Polaris peut garder de sa crédibilité s’il écarte à la fois le meilleur album de l’année et le meilleur/plus populaire groupe Canadien ? ‘pas sûr.

    • bottomline, c’est une lutte à deux: Arcade v.s. Timber.

      Je peux bien sûr me tromper et, souhaitez-le, parce parti comme c’est là je vais devoir inviter le blogue au complet chez Carlos & Pepe pour une tournée.

    • Dans une lutte à deux, c’est toujours le troisième qui gagne ;)

    • Pour Tanya Tagaq, je connais parcoeur ses deux premiers, j’ai écouté quelques extraits sur iTunes cela semble intéressant.

      Maintenant pour Richard Reed Parry, je trouve vraiment marrante le critique de Christophe Huss. J’ai écouté la première pièce sur Musicme bien l’appellation de classique ne convient pas tellement., c’est plus du contemporain et sonnant encore indie.

      Huss, je le vois comme un amateur de musique classique classique.

      Bon je l’écouterai peut-être au complet plus tard masi cela ressemble plus à un mix entre de l’indie , du contemporain et du classique. Du New Age ? Je ne sais pas, je pense pas. Mais pour la répétition cela peut ressembler à de l’ambient.

    • Entrevue et présentation de son album sur France musique , il parle aussi de musique de chambre… Oui, j’ai entendu cela …

      http://www.francemusique.fr/actu-musicale/richard-reed-parry-arcade-fire-music-heart-and-breath-30978

      C’est en fonction de tout cela qu’il faut juger son album.

    • Lecteur :

      Le sous-entendu de la critique de Huss, c’est que les compositions de Parry ne valent à peu près rien, au-delà de la méthode préconisée. Et qu’un truc semblable soit édité chez Deutsche Grammophon, voilà qui constitue un sacrilège en bonne et due forme. Mais bon, il me reste moi aussi à entendre l’album au complet avant de dire quoi que ce soit d’autre.

    • @hardy

      Néant et champignons , ce n’est pas une allusion directe à John Cage ?

    • Ça veut rien dire ses prix-la, Oscar, Palme d’or, Grammy,Emmy awards.

      http://fr.canoe.ca/divertissement/cinema/nouvelles/2014/07/16/21811041-qmi.html

      C’est toute des jeux de coulisses, aucune objectivité la-dedans. Des films , des disques, qui ont gagner, tombent dans l’oubli par la suite, alors que le film, même pas nominés, continue de faire son ptit bonhomme de chemin 20 ans, 40 ans après sa sortie, alors moi-la les concours de popularité la…

    • Lecteur, je ne puis affirmer si l’allusion est volontaire ou pas, mais il y a assurément des liens entre Cage, les champignons et le néant.

      Champignons (le bonhomme était un mycologue amateur très sérieux) :

      « A special performance at the Barbican Art Gallery in London will mark this peculiar passion.
      As part of a John Cage evening, in which a trio of musicians interprets his works, a new version of “ Fontana Mix” will include sounds derived from bioelectrical recordings made from living mushrooms. »

      http://www.independent.co.uk/arts-entertainment/art/news/mushrooms-and-music-make-a-magicmix-as-john-cage-is-all-the-rage-again-8511746.html

      Pour ce qui est du néant, l’une des conférences les plus célèbres de Cage s’intitulait « Lecture on Nothing ».

    • @ jon et compagnie :

      Si Tanya Tagaq remporte ce foutu prix, je paie une tournée de dry gin Ungava à tout le monde.

      https://www.youtube.com/watch?v=zt6H8KXza9o

    • Mais il fallait le dire plus tôt!

      Go Tanya, Go!!

    • Vous pouvez voter par téléphone au 1-666-TEAM-TAGAQ! Ma blonde et mes enfants seront ravis de noter votre vote et vos infos de carte de crédit! (des frais mensuels de 75 $ seront portés à votre compte)

    • Est-ce possible d’avoir 382 paiements-faciles ?

      *Vous m’avez tous furieusement donné le goût d’un Quick aux fraises. Eh bien sachez que ça n’existe plus, du Quick aux fraises.

    • Ça va être corsé, mon jonnie-boy.

      Je viens tout juste de me livrer à un rigoureux exercice de comparaison s’appuyant sur les cotes décernées par les deux publications les plus représentatives du « verfassung » indie-hipster anglo-canadien : Exclaim et Now Magazine. Voici ce que ça donne : NNNN à la fois pour TT et TT dans Now, puis 9 sur 10 pour TT et TT dans Exclaim. Or, les différenciateurs potentiels favorisent largement Tanya : son et thèmes spécifiquement canadiens – tandis que Hot Dreams aurait pu être créé par des artistes enracinés à Austin, Brooklyn ou Chicago –, culpabilité nationale et fierté territoriale.

    • Je peux ajouter un cigare Cohiba sur la table. Un *petit* Cohiba, restons modestes.

    • Hardy, je crois que nous sommes tous les deux aveuglés par notre enthousiasme débridé.

      Dans le rétroviseur, il y a quand même Arcade Fire, Drake et Owen Pallett.

      D’un point de vue stratégique mais un brin paranoïde, Polaris pourrait utiliser Arcade Fire pour se faire un peu de publicité. C’est tordu mais pas tant que ça, vu la honte du refus de GY!BE de l’an passé.

      Ça parait pas d’même, mais ça a de la fierté, un gala.

    • On va relire ce billet dans 2 mois pis on va rire. On va possiblement être saoûl aussi.

    • Un autre élément qui joue en faveur de Tanya : « Polaris » est également la raison sociale d’un fabricant de motoneiges réputé. Osons donc l’interrogation métaphorique suivante : Qui, de Tanya ou des gars de Timber Timbre, chevaucherait le mieux le « Polaris »? Même pas besoin de répondre à ça, contentons-nous d’imaginer ces desperados du Mile-End en ski-doo sur l’avenue du Parc, écharpes de chez Urban Outfitters au vent, Hush Puppies givrés aux pieds, s’apprêtant à emboutir un lampadaire.

    • J’avoue, Hardy, que tu commences à sérieusement me faire douter dans ma foi pour Timber Dream et son album Hot Timbre.

      Mais Arcade Fire là dedans ?

    • Finalement, je tente un counterspell sur ton metaphorical illusion en sortant un H.P. Lovecraft de ma manche:

      http://en.wikipedia.org/wiki/Polaris_(short_story)

      Like many Lovecraft stories, “Polaris” was in part inspired by a dream, which he described in a letter: “Several nights ago I had a strange dream of a strange city–a city of many palaces and gilded domes, lying in a hollow betwixt ranges of grey, horrible hills…. I was, as I said, aware of this city visually. I was in it and around it. But certainly I had no corporeal existence.”

      Je pense qu’il est clair que nous avons ici un Hot Dream.

    • Alain, pardonnez nos délires: c’est les vacances estivales. En plus du cigare, j’ajoute donc une bouteille d’aspirine pour notre hôte.

    • D’ici le gala en septembre, on risque de se retrouver avec une très jolie cagnotte. Quelqu’un veut miser un jambon de Bayonne sur Mac DeMarco ?

    • H.S.

      Premier album en 11 ans (!)

      http://www.metacritic.com/music/ex/plastikman

      Des commentaires ?

    • À propos de Lovecraft, de sa nouvelle « Polaris » et des Inuits :

      « The story “Polaris” implies that Lomar was destroyed around 24,000 B.C. by the Inutos–”squat, hellish yellow fiends who…appeared out of the unknown west”.[6] (Lovecraft identifies these people with the modern day Inuit, whom he calls “squat, yellow creatures”.) »

      http://en.wikipedia.org/wiki/Lomar

    • Rien d’étonnant, les biographes de Lovecraft ont longuement disserté sur sa xénophobie.

      Mettons que le groupe lovecraftien par excellence demeure Swans. Si j’avais à trouver un auteur de romans d’épouvante correspondant à Timber T., ce serait plutôt, euh, Dean Koontz.

      Arcade Fire? Deux semaines après la sortie de leur dernier truc, mon médecin m’a formellement interdit d’aborder ce sujet.

    • Comme quoi notre système de santé est efficace après tout.

    • L’album complet en écoute sur Youtube:

      https://www.youtube.com/watch?v=fDBcxEMHNMs

      Il ne réinvente pas la roue mais ça s’écoute diablement bien.

    • jon8 et hardy..Je crois que vous courez vers une cuisante défaite et si vous continuez de balancer des médisances à l’envi sur Arcade Fire, ce n’est pas avec du Talisker ou du gin Ungava que vous noierez votre peine mais avec du gros St-Georges chaud mélangé avec une bonne dose de whisky blanc et…il vous poussera des cornes de caribou.
      Quoique…l’image des desperados aux Hush Puppies givrés était pas mal hilarante.

    • C’est décidé: Je crains officiellement Arcade Fire.

    • Je ne me suis jamais autant interressé à un truc de remise de prix depuis le gala Méritas de 1989 à Fabreville.

    • Bon, j’ai réussi à convaincre mon médecin de m’accorder une légère dérogation, pourvu que je ne parle que de Richard Reed Parry. Donc, j’ai écouté pas mal tout l’album « Music for Heart and Breath » sur SoundCloud.

      Voici que j’ai écrit plus haut : « Est-ce que Richard Reed Parry serait l’élément le plus intéressant d’AF? Sur papier, ça ressemble à ça. J’ai écouté une courte pièce de son album où les musiciens – Kronos Quartet et compagnie – jouent, stéthoscope aux oreilles et sur la poitrine, s’appuyant sur le rythme de leur propre cœur. Si le reste du disque ressemble à ça, j’embarque. »

      Hé bien j’embarque, parce que le reste du disque ressemble à la première pièce que j’avais écoutée. Ça fait ambient contemporain, je serais curieux de connaître l’opinion de Brian Eno, de John Cage, d’Arvo Pärt et de Dieu sur ces pièces. Huss dit que ça frise le néant musical, Pitchfork accorde 8/10 à Parry, NME 8/10 également, Paste 7,7 et Sinfini 8/10 (précisons toutefois que Sinfini appartient à Universal, à qui appartient aussi Deutsche Grammophon).

      Puisque Parry sera sans doute en lice pour le Polaris 2015, je lui souhaite de remporter le prix.

      Voilà Norvège, non seulement je n’ai rien dit de mal sur AF, mais je viens d’écrire de belles choses sur ce qu’a créé l’un de ses membres (ce qui risque fort de ne pas se reproduire avec les autres).

    • Haha. Je viens de découvrir les vertus dissuasives du St-Georges, c’est noté dans mon cahier.

    • Faut dire que pour le polaris, j’ai appris hier que c’était aussi la marque d’un VTT qui tenait mal son sentier, comme qu’on peut dire. Mais faut dire que l’un sans ou dans l’autre, je n’ai pas vraiment grand chose à ajouter sur le polaris de l’un ou de l’autre. Peut-être que TT devrait faire des bruits de gorge typically canadian sur la musique d’AF, un groupe proudly canadian. Photos de la reine, jets de guerre dans le ciel et Molson canadian dans les mains compléteraient un tableau idyllique, peut-être. Well, Honey…

    • Ça commence à dater, mais j’ai découvert le duo Kathleen Battle et Wynton Marsalis, hier soir. Je ne savais pas que les musiciens que les musiciens de l’ère baroque pouvaient s’amuser autant : http://www.youtube.com/watch?v=mOz_ojEW_r4

      Ce même Marsalis avec une Marie Josée Lord un soir et une Cécile McLorin Salvant le lendemain pendant le festival de jazz, me semble qu’on commencerait à jaser.

    • Oh là, attention Norvege… On semble dire du bien de ce St.George là:

      http://www.lapresse.ca/vins/autres-alcools/201407/22/01-4785880-nouveaux-gins-dexception-a-la-saq.php?

      N’inscrivez rien à votre cahier pour le moment, le vent tourne vite dans ce billet! D’ailleurs, la rumeur du jour veut que Basia Bulat fasse une remontée.

    • Voici ce que j’ai pu voir sur mon fil Twitter aujourd’hui : #timbre #timbre #groupe #éclate #trop #pression #candidature #polaris #retirée #victoire #tagaq

    • Le dry gin St. George est un produit de qualité provenant d’Alameda, près de San Francisco. Format : bouteille de 750 ml.

      Le vin fortifié St-Georges est un produit infect provenant de Rougemont, près de Sainte-Angèle-de-Monnoir. Formats : bouteille de 750 ml et grosses baptêmes de cruches de 4 litres, comme celles qu’a utilisées Jack Kerouac pour se donner la mort.

    • Monsieur (je présume) Jon8 me semble bien divertissant ! Merci pour l’apport au blogue. J’admire votre grande impartialité (j’ai l’impression que vous êtes un des seuls qui ne semble pas fermé sur ses opinions). Malgré vos positions d’abords très rigides, vous finissez toujours par surprendre par votre capacité à adapter vos propos et nuancer votre vision au fil des écoutes… bravo.

    • Me semble que Timber aurait pu se forcer et nous mettre les paroles avec l’album. Je ne sais pas pour vous mais moi je le paye 169 couronnes+ frais d’envoi, genre 30 dollars…Cheapo…
      Ai fait venir celui de Sun Kil Moon en même temps, là, c’est la classe, tout est là.

    • Je parlais évidemment des cruches de liquide infect qu’on mélange au whisky blanc pour faire le caribou, non moins infect. Je n’ai pas corrigé jonnni afin de ne pas polariser le débat sur nos légères digressions au billet principal, qui par ailleurs, avait lui-même entraîné, comme on le sait, une polarisation entre timber et arcade fire.

    • J’aurais bien misé une bouteille de caribou – cuvée spéciale vieillie pendant vingt ans dans des fûts faits avec les bois de l’animal du même nom – sur Tim Hecker, mais bon, mon poulain n’est plus dans la course.

    • Mais pourquoi jamais personne ne parle de Shad??? Son Flying Colours est un album très coloré mêlant les mouvements de ses rythmes à la linéarité du demi-lune d’un arc en ciel après un jour de pluie sous des dehors ensoleillés.

      Contrairement à un Reflektor, par exemple. Album qui essaie de faire danser les bougalous engoncés dans des habits de pingouins, tuque inclute, dans les shows. Reflektor est un album qui s’écoute comme on boit de la bière à 4%, c’est à dire qu’il fait pisser. On l’écoute une fois et on en, bref, voilà.

      Cela dit, j’ai un faible pour le whisky Sortilège. Le pouding chômeur du buveur, si je puis dire. Ou quand le sirop d’érable rend grâces aux Dieux, en d’autres mots.

    • J’avais aussi une bouteille de Laphroaig Quarter Cask toute prête pour A Silver Mt. Zion, mais l’équipe s’est plus ou moins auto-disqualifiée l’an dernier.

    • Même si Efrim et sa bande se sont pas mal auto-disqualifiés l’an dernier, il n’en reste pas moins que l’absence de « Fuck Off Get Free… » de la liste préliminaire est incongrue. Et la liste restreinte ne manque pas d’incongruités non plus : Basia Bulat, Mac DeMarco ou Yamantaka truc au lieu de Philippe B, Chad VanGaalen, Gorguts, Tim Hecker ou The Sadies? C’est comme la liste des 100 plus grandes chansons canadiennes que vient de publier la CBC…

    • Moi mon groupe préféré c’est Elvis.
      zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

      bla bla bla

    • « Ai fait venir celui de Sun Kil Moon en même temps, là, c’est la classe, tout est là. »

      J’aime bien Benji, le film, mais aussi l’album de Sun Kil Moon. Kozelek saisit bien le « verfassung » des jeunes Nord-Américains. Sans blague.

      Norvège, est-ce qu’on trouve du vin de Ricardo chez vous?

    • Le vin de Ricardo????

    • Désolé, je digresse. Bon, en attendant le prochain billet et le nouvel album de Spoon :

      https://www.youtube.com/watch?v=fd6aXM8WHGw

    • En lisant que des Spoon faisaient de la musique, je me suis demandé et si? Mais oui!

      The Knife : http://theknife.net/

      The forks : http://theforks.bandcamp.com/track/1

      The table : http://en.wikipedia.org/wiki/The_Table_(punk_band)

      The serviettes : http://www.reverbnation.com/theserviettes

      The plates : http://theplatesmusic.com/

      The Set : http://en.wikipedia.org/wiki/Theset

      The menus : http://www.themenus.org/

      The Waitress : http://en.wikipedia.org/wiki/The_Waitresses

      Bref, un rien m’amuse…

    • The Knife vient de sortir quelque chose, justement.

    • Je pense que le capitaine a quitté le bateau…

    • @ atchoum : Sans oublier The Platters, qui en sont rendus à leur vingt-huitième incarnation.

      @ norvege : Je peux comprendre, il doit en avoir sa claque de Timber Timbre et de Tanya Tagaq.

      Justement, à ce sujet, voici une analyse intéressante :

      http://www.macleans.ca/culture/arts/moneyballing-the-polaris-prize-2014-shortlist/

      Pas très rassurant pour Timber Timbre… Pour Tanya par contre, c’est Wou-Hou!

    • Je modifie mon engagement : si Tanya gagne, ce sera du vin Ricardo pour tout le monde, sur mon bras (shiraz et sauvignon blanc d’Afrique du Sud; le premier accompagne bien les côtelettes de porc grillées au paprika fumé, tandis que le deuxième s’accorde très bien avec la bouillabaisse et sauce rouille au basilic).

    • Intéressant cette liste.

      Dans le merveilleux monde underground de la musique Prog, deux nouveautés. IQ – The Road of Bones et Archive – Axiom https://www.youtube.com/watch?v=9U1p3cpcxZw . Par contre le nouveau Yes est à proscrire.

    • Étant donné que je n’ai jamais assisté à une remise du Polaris, je me demandais si l’heureux gagnant du prix avait à se faufiler entre deux rangées de musiciens en mini kilt sexy et carotté qui entonnaient Amazing Grace à la cornemuse sur son passage?

      Est-ce que les nominés doivent signer une carte de fidélité à Don Cherry (ou aux Toronto Maple Leaf)?

      Si oui, est-ce à cause de ça que « Kwarkov or something (talk about a name; isn’t this a city in Poland?) » se serait séparé à cause de dissensions irréconciliables au sein du groupe?

    • Réaction un peu sur le tard…

      Surprenant que cette exclusion de Silver Mt. Zion de la courte liste. Voilà un album qui figure parmi mes favoris de 2014. C’est effectivement à se demander s’il ne s’agit pas de représailles suite à la sortie de godspeed de l’an dernier…

      Tanya Tagaq, je l’aime encore malgré sa performance quelconque à Victo, il y a quelques années. Animism est un bon album et c’est vrai que son côté “terroir canadien” pourrait émouvoir quelques juges, mais me semble moi aussi que c’est l’année de Timber Timbre. Un peu comme The Suburbs pour AF, Hot Dreams n’est pas le meilleur album de Timber Timbre, mais il est suffisamment bon pour leur valoir la palme et ce serait bien mérité.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    juin 2012
    L Ma Me J V S D
    « mai   juil »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    252627282930  
  • Archives

  • publicité