Alain Brunet

Archive, janvier 2014

Vendredi 31 janvier 2014 | Mise en ligne à 10h13 | Commenter Commentaires (29)

Nir Felder: crack émergent de la guitare jazz

Nir Felder Golden Age

Celles et ceux qui ont déjà vu et entendu ce guitariste américain sont unanimes: ce mec joue en ta. «Tone» intéressant même si relativement convenu, vocabulaire étendu, artitulation et fluidité remarquables.

Nir Felder a été remarqué dès 2010. Un article de NPR le qualifiait déjà de «next big jazz guitarist».

Né et élevé en Nouvelle Angleterre (Katonah, New York), Nir Felder a fait ses études de jazz à Berklee comme tant de musiciens de renommée internationale. Avant quoi il s’était forgé une culture musicale sur l’internet; classic rock, blues, soul, pour aboutir au jazz. Il étudia attentivement les albums de guitaristes connus, à commencer par John Scofield. Dans cette interview de NPR, il disait prêt à absorber toute la musique qui lui vient, que ses amis lui suggèrent.

D’autres citations tirées du site de la CBC indiquent que son nouvel album sous étiquette Okeh, Golden Age, relativise l’idée d’âge d’or en ces temps difficiles pour l’art. Il remet en question la nostalgie de certains pour la musique des années 80 ou 90. Il s’applique en outre à découper des allocutions de Malcolm X, Jesse Jackson et Hillary Clinton. Aux dix compositions orignales du guitariste, participent le pianiste Aaron Parks, le contrebassiste Matt Penman et la batteur Nate Smith.

Grand album ? Surtout intéressant pour le jeu, l’impro, la soudure entre musiciens. Nir Felder n’a pas encore l’étoffe d’un compositeur d’exception. On a ici l’album d’un killer de la guitare ayant recruté d’autres killers. La majorité de ses pièces adoptent la forme chanson, au sein de laquelle il suggère un enrichissement harmonique et un territoire propice à l’improvisation. En outre, Nir Felder tient à ce que tous et chacun doivent rester au service de la chanson avant d’exprimer leur virtuosité.

LIENS UTILES


Interview sur NPR, 2010


Nir Felder, site officiel


ÉCOUTE INTÉGRALE DE L’ALBUM GOLDEN AGE SUR LE SITE DE CBC

Lire les commentaires (29)  |  Commenter cet article






Jeudi 30 janvier 2014 | Mise en ligne à 14h58 | Commenter Commentaires (13)

Shackleton: gros maxi

shackleton freezing Opening Thawing

Depuis quelques années, on considère l’Anglais Sam Shackleton parmi les maîtres du DJisme et de la création électronique. Avec cet excellent maxi, il étoffe un volet important de sa démarche récente, c’est-à-dire adapter la percussion africaine, afro latine ou balinaise à son propre contexte: hormis les tambours proéminents, on remarque les effets de balafons et marimbas, ancêtres africains ou latino-américains (de l’Ouest ou même d’Éthiopie) des xylophone, métallophone et vibraphone. On devine aussi des évocations de gamelan (balinais) pour ses sonorités métalliques. Une fois de plus, Shackleton impose sa supériorité conceptuelle à celle d’une vaste majorité de collègues scotchés aux rythmes binaires et aux simples extrapolations pop. Outre les mesures composées que préconise le musicien, on se délecte de ses échantillons de voix, lignes de claviers synthétiques et autres trouvailles texturales. Très fort, ce maxi lancé chez Woe to the Septic Heart : Freezing Opening Thawing. Un must.

LIENS UTILES

ÉCOUTE D’EXTTRAITS DE FREEZING OPENING THAWING sur Surus


Sam Shackleton Facebook


Sam Shackleton, profil Resident Advisor

Woe to the Septic Heart sur Beatport

Lire les commentaires (13)  |  Commenter cet article






Mardi 28 janvier 2014 | Mise en ligne à 18h15 | Commenter Commentaires (20)

Punkitude et transsexualité: Against Me !

Against Me Transgender Dysphoria Blues

De Gainesville, Floride, Against Me ! existe depuis 1997. On doit au quartette anarcho-punk six albums studio, notamment les très solides New Wave (2007) et White Crosses (2010), tous deux enregistrés aux Smart Studios du célébrissime et d’autant plus respecté Butch Vig (Nirvana, Garbage, etc.).

Cohésif, énergique, abrasif, efficace au max. Viril ? Full testostérone ? Rien n’est moins sûr.

Tom Gabel, chanteur, guitariste et auteur-compositeur d’Against Me !, a changé de sexe en 2012. Il se nomme maintenant Laura Jane Grace. Pour sa transition, la chanteuse transgenre a pu compter sur le soutien de personnalités connues de la communauté punk, sans compter la Gay & Lesbian Alliance Against Defamation. La femme avec qui il était marié, la peintre Heather Hannoura, est demeurée liée au compagnon devenu compagne. Vu son statut de personnalité publique, Laura Jane Grace est une figure emblématique pour les transgenres.

Les fans ont généralement bien réagi à la mutation du chanteur/chanteuse, même si certains se sont inquiétés de ses probables transformations vocales pour les raisons que l’on imagine. Ils n’avaient vraiment pas à s’inquiéter, force est de constater à l’écoute du nouvel opus, Transgender Dysphoria Blues sous étiquette Total Treble Music. Aucun ramollissement au programme ! Le jeu d’ensemble est d’une cohésion exemplaire et d’une indiscutable force évocatrice. Catharsis garantie ou argent remis.

Les thèmes demeurent hardcore à souhait : addiction aux drogues, morts violentes, homophobie, condition de la transsexualité, vulnérabilité avouée, on en passe et des meilleures. Les titres parlent d’eux-mêmes: Transgender Dysphoria Blues, True Trans Soul Rebel, Unconditional Love, Drinking with the Jocks, Osama bin Laden as the Crucified Christ, FUCKMYLIFE666, Dead Friend, Two Coffins, Paralytic States, Black Me Out.

Un tel coming out est rarissime chez les punks. Chose certaine, ça donne des hymnes poignants et accrocheurs.

LIENS UTILES


Against Me !, site officiel

Laura Jane Grace, profil Wiki

Against Me !, profil Wiki


ÉCOUTE INTÉGRALE DE L’ALBUM TRANSGENDER DYSPHORIA BLUES SUR GROOVESHARK

Metacritic: 82% pour 23 critiques

Lire les commentaires (20)  |  Commenter cet article






publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    janvier 2014
    L Ma Me J V S D
    « déc   fév »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives