Alain Brunet

Alain Brunet - Auteur
  • Alain Brunet

    Chroniqueur à La Presse, Alain Brunet est à l'affût des nouvelles tendances de la musique.
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 26 décembre 2013 | Mise en ligne à 16h10 | Commenter Commentaires (81)

    Le temps des Listes ! TOP ANGLO, rock/pop/folk/indie 2013

    Noel anime 14

    Nous sommes parmi les derniers à nous exprimer sur la chose. Le temps des Listes est bel et bien arrivé ho ho ! Nous passerons 48 heures sur la catégorie la plus considérable en arrivages.

    Sans prétendre à la justesse absolue, osons prédire que la combinaison de cette liste (qui peut changer légèrement en cours de route) aux nombreuses listes mises en ligne au-dessous représentera ce que plusieurs milliers d’amateurs ont primé cette année. Bien sûr, le top 50 n’y sera pas particulièrement présent. Les Miley Cirus de ce monde n’ont pas vraiment besoin de ce blogue pour faire mousser leur renommée mais… rien, absolument rien ne vous empêche de piger dans le bassin de la pop culture en 2013.

    Pour éviter toute confusion, la catégorie anglo exclut le hip hop et l’électro. Si par exemple vous avez sélectionné Kanye West ou Death Grips, dans votre liste, patientez pour votre liste hip hop (autre vaste catégorie !). Par ailleurs, cette liste est dévoilée par ordre alphabétique, nullement un ordre de priorités.

    Pour chaque album choisi dans cette liste finale de 2013, vous trouverez au moins un texte de ma part sur l’internet. Je n’ai pas envisagé de liens audiovisuels puisque nous nous sommes prononcés sur ces productions depuis janvier dernier.

    Alors ? À vos listes !

    Anna Calvi One Breath

    Anna Calvi, One Breath

    arcade-fire-reflektojpg

    Arcade Fire, Reflektor

    chelsea-wolfe pain is beauty

    Chelsea Wolfe, Pain Is Beauty

    Ghostpoet  Some Say I So I Say Light

    Ghostpoet, Some Say I So I Say Light

    Iceage You're Nothing
    Iceage, You’re Nothing

    Jim Guthrie Takes Time

    Jim Guthrie, Takes Time

    Grouper The Man Who Died In His Boat

    Grouper, The Man Who Died in His Boat

    JohnGrant-pale-green-ghosts

    John Grant, Pale Green Ghosts

    Julianna Barwick nepenthe

    Juliana Barwick, Nepenthe

    Julia Holter Loud City Song

    Julia Holter, Loud City Song

    laura-marling-once-i-was-an-eagle

    Laura Marling, Once I Was An Eagle

    Laura Mvula Sing to the Moon

    Laura Mvula, Sing to the Moon

    Moonface Julia With Blue Jeans On

    Moonface, Julia With Blue Jeans On

    My_Bloody_Valentine_-_MBV

    My Bloody Valentine, MBV

    Nick Cave Push The Sky Away

    Nick Cave, Push the Sky Away

    Phosphorescent Muchacho

    Phosphorescent, Muchacho

    San-Fermin_grande

    San Fermin, sans titre

    Suuns-Images-Du-Futur

    Suuns, Images du Futur

    The Besnard Lakes, Until in Excess, Imperceptible UFO

    The Besnard Lakes, Until In Excess Imperceptible UFO

    Villagers Awayland

    Villagers, Awayland


    • Je vais tout balancer d’une traite… C’est donc ici la catégorie fourre-tout ?

    • Albums:
      Arctic Monkeys-AM
      Bad Religion-True North
      Deerhunter-Monomania
      Disappears-Era
      Fidlar
      Holgrams-Forever
      Iceage-You’re Nothing
      Mikal Cronin-MCII
      My Bloody Valentine-MBV
      No Joy-Wait To Pleasure
      Queens Of The Stone Age-…Like Clockwork
      Savages-Silence Yourself
      Suuns-Image du Futur
      The Men-New Moon
      Weekend-Jinx

    • Beady Eyes – BE
      Amor de Dias – House at Sea
      Field Music – Plumb
      House of Love – She Paints Words in Red
      Jacco Gardner – Cabinet Of Curiosities
      Mazzy Star – Seasons of your Day
      The Strypes – Snapshot

      Pierre T

    • Comme vous j’ai vraiment aimé ceux-ci
      My Bloody Valentine – MBV
      Julia Holter – Loud City Song
      Anna Calvi – One Breath
      Chelsea Wolfe – Pain is Beauty
      Arcade Fire – Reflektor

      À la liste, j’ajouterais ceux-ci
      Yo la Tengo – FADE
      Mountains – Air Museum
      You Lagoon – Wondrous Bughouse
      Carmen Villain – Sleeper
      The Flaming Lips – The Terror
      The Ocean – Pelagial
      The National – Trouble Will Find Me
      Boards of Canada – Tomorrow’s Harvest
      Wire – Change Become Us
      Besnard Lakes – Until in Excess Imperceptible UFO
      Jon Hopkins – Immunity
      These New Puritans – Field of Reeds
      Fuck Buttons – Slow Focus
      Primal Scream – More Light
      Goldfrapp – Tales of US
      Darkside – Psychic
      Azam Ali & Loga R. Torkian – Lamentations of Swan (a Journey Towards Silence)
      Forest Swords – Engravings
      Zomby – With Love

      Dans la catégorie mieux vaux tard que jamais!
      Thee oh Sees – Flaoting Coffin
      Cut Copy – Free your mind
      Deerhunter – Monomania
      John Grant – Pale Green Ghosts
      Yamantaka // Sonic Titan – UZU
      Nils Frahm – Spaces

    • Bille Joe + Norah “Foreverly” sans aucun doute.

    • Effrayante époque ! Total arty ! Toutes les prétentions y sont, l’ennui surtout. Oui on peut vivre une année sans nouveauté musicale. Combien de magnifiques choses laissées derrières ? C’est le citron à bout de lui-même. Bonne année monsieur Brunet et espérons que 2014 ne soit pas aussi gavée de prétention molle, de code vestimentaire pour assister au miracle, de poésie qui n’en est pas (lisez des recueils !), donc paix et amour aux oreilles de bonne volonté.

    • Sans ordre particulier :

      - WILLY MASON – Carry On ;
      - TRICKY – False Idols (son meilleur depuis “Maxinquaye” : est-ce que les concerts pourris ont relégué l’album dans la colonne « les sous-estimés de l’année » ? En tout cas, vous pouvez garder vos Daft Punk et autres Robin Thicke ; pour danser, donnez-moi « Bonnie & Clyde » anytime…) ;
      - LONDON GRAMMAR – If You Wait (rien de révolutionnaire, je sais, mais il y a des voix contres lesquelles toute résistance est futile…) ;
      - THESE NEW PURITANS – Field of Reeds (un petit bijou pour tous ceux qui attendent la suite de l’œuvre de Mark Hollis, qui semble ne jamais devoir venir…)
      - JOHNNY FLYNN – Country Mile ;
      - ARCADE FIRE – Reflektor ;
      - GHOSPOET – Some Say I So I Say Light ;
      - JAMES BLAKE – Overgrown ;
      - ATOMS FOR PEACE – Amok ;
      - MOP MOP – Isle Of Magic ;
      - JUANA MOLINA – Wed 21.

      Et une mention spéciale à San Fermin, écouté 2 fois, mais très certainement un « grower » qui occupera mon lecteur en 2014.

    • Arcade Fire – Reflektor
      Artic Monkey – AM
      Deerhunter – Monomania
      Disclosure – Settle
      Emily Jane White – Blood Lines
      Gliss – Langsom Dans
      Greyjoy – Greyjoy
      Phophorescent – Muchacho
      Portugal. The Man – Evil Friends
      The Besnard Lakes – Until In Excess Imperceptible UFO
      The National – Trouble Will Find Me
      The Strokes – Comedown Machine
      Tilbury – Northern Comfort

    • On exclu électro et Hip Hop dans ce cas on y va avec:

      1- David Bowie – The Next Day
      2- Nick Cave- Push the sky away
      3- Arcade Fire- Reflektor
      4- Vampire Weekend- Modern Vampires of the city
      5- Nine Inch Nails- Hesitation Marks
      6- The National- Trouble will find Me
      7- The Besnard Lakes- Until Excess UFO….
      8- My Bloody Valentine
      9- How to Destroy Angels- Welcome Oblivion
      10- Arctic Monkeys- AM
      11- GhostPoet

    • Une courte liste de mon côté :

      Chance the Rapper – Acid Rap
      Danny Brown – Old
      Deerhunter -Monomania
      ASAP Rocky – Long Live ASAP
      MBV – MBV
      M.I.A. – Matangi
      Earl Sweatshirt – Doris

    • ah merde j’avais pas lu les consignes ! Seulement Deerhunter et MBV alors !

    • Un album…le plus important pour moi…celui de Savages- Silence Yourself…sa chanteuse est extraordinaire, et quelle presence en spectacle….Pour ce qui est de Anna Calvi, je prefere son 1er album. En ce qui concerne Arcade Fire, je dirais que cet album double est trop long, et leur moins bon….Pour ce qui est de Laura Marling, je pense que ses 2e et 3e albums sont meilleurs et aussi plus concis…Chez les chanteuses…en 2013 je choisis comme meilleur album…celui de Waxahatchee…elle me rappelle par moment, Liz Phair de son meilleur cru en 1993 ou 1994.

    • voici ma sélection:

      Richard Thompson – Electric
      Elvis Costello and The Roots – Wise Up Ghost and Other Songs
      Phosphorescent – Muchacho
      Frightened Rabbit – Pedestrian Verse
      Kurt Vile – Wakin on a Pretty Daze

    • Très bonne année en musique en ce qui me concerne (la preuve étant que je n’ai pas réussi à me limiter à 10 albums) !

      Et je sais d’avance que je suis passé à côté de quelques incontournables mais je vais me rattraper grâce à ce blogue (Anna Calvi est déja sur ma liste d’essentiels à me procurer) !

      Arcade Fire – Reflektor
      Sigur Ros – Kveikur
      The National – Trouble will find me
      Chelsea Wolfe – Pain is beauty
      Chelsea Light Moving
      Suuns – Images du Futur
      Phosphorescent – Muchacho
      Villagers – Awayland
      Atoms for Peace – AMOK
      Daughter – If you leave
      QOTSA – Like Clockwork
      Vampire Weekend – Modern vampire of the city
      Nick Cave & the Bad Seeds- Push the sky away
      Cut Copy – Free your mind
      Phoenix – Bankrupt!

    • *Top des plus écoutés (donc les meilleurs, d’une certaine façon)*

      .: Atoms for Peace – Amok
      .: Holden – The inheritors
      .: Agnes Obel – Aventine
      .: James Blake – Overgrown
      .: Fulgeance – Cubes

      * Top des plus intéressants au niveau artistique/évolution musicale*

      .: The Knife – Shaking the habitual
      .: Holden – The inheritors
      .: Nils Frahm – Spaces
      .: Kanye West – Yeezus
      .: Fire! Orchestra – Exit!
      .: Gesaffelstein – Aleph

      *Top des déceptions de l’année*

      .: Moderat II
      .: Autechre
      .: Julia Holter

      C’est une année sans grosse bombe d’album -sauf peut-être celui de Holden pour les connaisseurs- et où finalement je me suis surpris à écouter plus que prévu une autre production des usines Radiohead inc. qui semblait pourtant bien ordinaire à première et deuxième écoute… Enfin bref, vivement des découvertes de fin d’année…ou une nouvelle année bien juteuse!

    • Eric Bibb: Jericho Road.

      Pour son blues particulier, son positivisme et ses valeurs.

    • à part ça: ceux qui méritent également mention, en ordre d’impact:

      .: Chelsea Wolfe
      .: Jon Hopkins
      .: Dj-Kicks John Talabot
      .: Trentemoller
      .: Burial
      .: Boards of Canada
      .: David Lynch
      .: Gui Boratto
      .: Machine drum
      .: Cocorosie
      .: Demdike Stare
      .: (Soundtrack de) Oblivion
      .: Tricky
      .: TM404
      .: Raffertie
      .: Miles
      .: Morcheeba

    • et finalement: mon Top ”écouté en 2013 mais pas de 2013”

      .: Acid Pauli Get Lost V
      .: Mazzy Star – So tonight that i might see

    • ”Effrayante époque ! Total arty ! Toutes les prétentions y sont, l’ennui surtout. Oui on peut vivre une année sans nouveauté musicale”

      Ouais, faut juste choisir un peu ses genres musicaux… C’est certain qui si ont attend de la révolution musicale (ou juste de la fraicheur!) avec le genre Rock, on risque de poireauter longtemps sur le coin d’rue!

      Sans être un millésime formidable, ce n’est pas non plus une catastrophe… On peu bien attendre la prochaine ”grosse vague générationelle” de 2016-2019 sans trop bouder son plaisir.

    • Plusieurs de ces albums sont parmi mes top 2013 ou pour citer jon8, parmi les plus écoutés.
      Il manque Overgrown de James Blake et une découverte de fin d’année, (merci sultitan), Mariam the believer, album Blood donation. Origine suédoise-iranienne. Beau mix. Un extrait?O.K.
      http://www.youtube.com/watch?v=rPUoys1TzgI

      Encore pour citer jon8…Albums musicalement intéressants mais peu écoutés dans mon salon”
      The knife/ Shaking the habitual
      Disclosure/ Settle
      Melt banana/ Fetch noise-punk japonais à écouter quand on veut crier sans que ça paraisse…
      En passant, jon8, tu triches Fire! orchestra c’est du jazz mais ça entre dans la catégorie, excellent en concert, moins dans mon salon
      Il manque la catégorie plaisirs coupables, on pourrait rire un peu.
      En passant, j’ai bien aimé l’album de Wookid /The golden age. Je sais ce que l’on en a dit, surtout le patron qui n’y est pas allé avec le dos de la cuiller mais bon..assumons-nous.

    • Le nouveau projet de Mats Gustafsson Fire! orchestra esta fabuleux.
      http://www.youtube.com/watch?v=NqoBUuA8g1o

    • Dans la catégorie 1er album d’un jeune de moins de 20 ans, à surveiller de près
      King Krule/6 feet beneath the moon
      http://www.youtube.com/watch?v=hRzlbh4or3c

      Bon allez zou Bonne journée

    • ”En passant, jon8, tu triches” -norvegequebec

      Peut-être mais je crois que la musique devrait être jugée et comparée dans l’absolu et non pas fragmentée en tout plein de catégories. Déjà que l’année est une fragmentation en soi… Pour le plaisir coupable de Golden age, je l’ai eu moi aussi mais c’est aussi mon achat-regret de l’année: des calories vides dès la 3e écoute.

    • 12. Junip – Jumip
      11. Volto! – Incitare
      10. Chthonic – Bú-Tik
      09. Agnes Obel – Aventine
      08. Ghost – Infestissumam
      07. Palms – Palms
      06. The Ocean – Pelagial
      05. Russican Circles – Memorial
      04. Clutch – Earth Rocker
      03. Woodkid – The Golden Age
      02. Cult of Luna – Vertikal
      01. Deafheaven – Sunbather

    • voici mon deuxième top 5:

      Arcade Fire – Reflektor
      Parquet Courts – Light Up Gold
      The National – Trouble Will Find Me
      John Fogerty – Wrote A Song For Everyone
      Winery Dogs – The Winery Dogs

    • rock/pop/folk/indie anglo 2013 Cest quoi sa le rock/pop/folk/indie anglo 2013 ????
      En passant les pochettes de disque en montre sur cette page sont pas mal ternes et les rares couleurs qu’ on y retrouves sont pas mal délavée comme si tout le monde avait été a la même école pour apprendre a faire la même chose… serais ce un reflet de la musique que l on retrouve sur ces disques ? rock/pop/folk/indie anglo 2013

    • Pinkunoizu – The drop
      Awhat? – demo2013
      Josephine Foster – I’m a dreamer
      Baby Guru – Pièces
      Mimo the maker – Sketches of Saudade
      Hjaltalin – Enter 4
      Scout Niblet – It’a up to Emma
      These new puritans – Field of reeds
      Porcelain raft – Permanent signal
      Melanie de Biasio – No deal (Je sais c’est du jazz…et tellement autre chose aussi.)

    • Ok tres interessant toutes ces listes. Et suis pas mal en accord avec ces choix.

      Voici quelques uns de mes favoris de 2013 pas encore mentionnés:

      Foxygen: we are the 21st century…
      Savages: silence yourself
      Chvrches: the bones…
      Sky Fereira
      Blood orange

      Deception:

      Daftpunk
      Sigur Ros
      Arcade fire (oui oui)

      Merci

    • Steve Wilson – The Raven That Refused to Sing
      Le dernier de Bombino est intéressant.
      Je ne comprends pas pour Arcade Fire – Reflektor. Je n’aime pas du tout. Par contre j’aime bien les voir en spectacle.

    • Pu capable avec ces top ceci et top cela,ces le meilleur de ceci ou les plus de cela.
      Y’en a marre de ces comparaisons tout le temps, enfin de toute cette foutue compétition
      et ce en particulier dans le monde des Arts.
      Bonne année à TOUS les créateurs.

    • Ah, les catégories… Bon, faut que je démèle ma liste!

      Savages – Silence Yourself
      Nick Cave & The Bad Seeds – Push The Sky Away
      Mogwai – Les Revenants OST
      The Ex & Brass Unbound – Enormous Door
      Volcano Choir – Repave
      Gustavo Santaolalla – The Last Of Us OST
      Esmerine – Dalmak
      Arcade Fire – Reflektor
      Sigur Rós – Kveikur

      Je suis hésitant pour Fire! Orchestra… Par bouts, ça rocke assez solide!

    • Tracks:

      1. Vampire Weekend – Hannah Hunt
      2. Arcade Fire – Afterlife
      3. Autre ne Veut – Play by play
      4. Vampire Weekend – Ya Hey
      5. Phosphorescent – Song for Zula
      6. James Blake – Retrograde
      7. Kurt Vile – Waking on a pretty day
      8. Mikal Cronin – The Weight
      9. Vampire Weekend – Diane Young
      10. Haim – The Wire
      11. Smith Westerns – Idol
      12. Chvrches – The Mother we Share
      13. Pusha T – Numbers on the board
      14. Phosphorescent – A Charm / A Blade
      15. Kanye West – Black Skinhead
      16. Icona Pop – All night
      17. Kurt Vile – Never Run Away
      18. Haim – Falling
      19. Sam Smith – Nirvana
      20. Chance the Rapper – Acid Rain

      Albums:

      1. Vampire Weekend
      2. Haim
      3. Kanye West
      4. Chance the Rapper
      5. Arcade Fire
      6. Lorde
      7. Saint Heron
      8. Phosphorescent
      9. Pusha T
      10. Foxygen

    • 1-Carcass-Surgical Steel
      2-Man Must Die- Peace was never an option
      3-Gorguts-Colored Sand
      4-The Dillinger Escape Plan-One one us is the Killer
      5-Kataklysm- Waiting for the End to Come
      6-Exhumed-Necromancy
      7-Mindless Self Indulgence- How I Learned to Stop Giving a
      Shit and Love Mindless Self Indulgence
      8-Amon Amarth-Deceiver of the Gods
      9-Deicide-In the Mind of Evil
      10- Suffocation –Pinacle of Bedlmam
      11- Autopsy-The Headless Ritual
      12-Six Feet Under- Unborn
      13- Voivod- Target Earth
      14-Fleshgod Apocalypse – Labyrinth
      15-The Black Dahlia Murder – Everblack:

    • @blackened
      Pas entendu encore le Esmerine; il est comment ?

    • @ francois390

      Je me suis demandé si je le gardais pour la liste de musique du monde! ;-) Très bel album, assez planant et avec une riche instrumentation. J’aime beaucoup, mais j’hésite à dire s’il est meilleur que La Lechuza ou non…

    • Belle liste M. Brunet!

      Voici la mienne:
      10. Deerhunter – Monomania
      9. Arctic Monkeys – AM
      8. Rhye – Woman
      7. Arcade Fire – Reflektor
      6. Cocorosie – Tales of a Grass Window
      5. Ghostpoet – Some say I so I say Light
      4. Sigur Ros – Kveikur
      3. The Besnard Lakes, Until In Excess Imperceptible UFO
      2. Milky Chance – Sadnecessary (ma découverte de l’année)
      1. Nick Cave & The Bad Seeds – Push the Sky Away

    • Jon8 & blackened, effectivement Fire! Orchestra c’est pas jazz-jazz (!!!), on peut dire jazz-noise-rock de performance in your face ?

    • @ norvegequebec

      Si tu fais une autre allusion au fait que tu as vu Fire! Orchestra en concert, je vais être jaloux. :-P

    • Possible le 7janvier dans une salle que j’adore. j’y songe

    • L’album au meilleur ratio notes Critic/Public sur Meta est… Spaces de Nils Frahm.

    • 1. Phosphorescent, Muchacho
      2. Arcade Fire, Reflektor
      3. John Grant, Pale Green Ghosts
      4. My Bloody Valentine, mbv
      5. Savages, Silence Yourself
      6. Chelsea Wolfe, Pain is beauty
      7. Julianna Barwick, Nepenthe
      8. Mutual Benefit, Love’s crushing diamond
      9. San Fermin, San Fermin
      10. Patty Griffin, American Kid
      11. The National, Trouble Will Find
      12. Anna Calvi, One Breath
      13. Jason Isbell, Southeastern
      14. Deafheaven, Sunbather
      15. Julia Holter, Loud city song

    • @ norvegequebec

      Ah ok, tu te basais sur les clips YouTube… Mais si ça passe dans ton coin, dans une salle que tu adores de surcroit, ne songe plus et vas-y. Je vais être encore jaloux, mais content pour toi. Surtout si tu nous fais un compte-rendu. :-)

    • Ma découverte de l’année fut sans nul doute Roy Harper, Man & Myth, qui comprend une pièce fleuve magistrale autour du mythe d’Orphée (qui a étrangement la cote ces temps-ci)!
      Sinon, il faut ajouter à vos nombreuses suggestions

      Jonathan Wilson “Fanfare”
      Jessy Lanza “Pull my hair back”
      Neko Case “The worst things get… the more I love you”
      Sean Nicholas Savage “Other life”
      Anna von Hausswolff “Ceremony”

      Et 4 rééditions :

      William Onyeabor “Who is William Onyeabor?”
      The Semi-Colon “Ndia egbuo ndia”
      Bob Dylan “Another self portrait: bootleg vol. 10″
      Lee Hazlewood “There’s a dream I’ve been saving 1966-71″

      Selon moi, il y a longtemps qu’on avait vu une année aussi chargée de bonnes choses.

      Que 2014 soit aussi prospère!

    • Ma révélation est Mary Fahl – Love & Gravity. Encore tout chaud (Oct 2013). A découvrir si vous ne connaissez pas encore.

    • A vous lire j’ai du rattrapage à faire mais bon, voici mon top dix.

      10-Sigur Ros, Kveikur
      9-MGMT-MGMT (malgré tout)
      8-Jimmy Hunt, Maladie d’amour
      7-Chance The Rapper, Acid Rap
      6-My Bloody Valentine, MBV
      5-The National, Trouble will find me
      4-Run The Jewels, ElP/Killer Mike
      3-Arctic Monkeys, AM
      2-Arcade Fire, Reflektor
      1-Vampire Weekend, Modern Vampire of the city

      Mention très honorable: Danny Brown, Portugal The Man, Low, Daft Punk, Dead Obies, Earl Sweatshirt.

    • nexul

      Je tombe en bas de ma chaise. De votre liste, j’en reconnais le tiers qui créait le genre il y a 20 ans. Que font les jeunes groupes?Dans quelle sphère évoluent-ils aujourd’hui?

    • Perso, je suis souvent en retard de 2-3 ans sur les nouveautés, alors je vais plutôt y aller avec ce qui a joué dans mes oreilles en 2013 de relativement récent. Ça peut dater de 2010, 2011 ou 2012 par contre…

      - Avi Bufallo (Avi Buffalo)
      - Spooky Action (Lotus Plaza)
      - Awesome Wave (Alt-J)
      - Walkin’ On A Pretty Daze, mais encore plus Smoke Ring For My Halo (Kurt Vile)
      - Celebration Rock (Japandroids)
      - MCII (Mikal Cronin)
      - Trouble Will Find Me (The National)
      - Tarot Classics (Surfer Blood)
      - Yuck (Yuck)
      - Local Business et The Monitor (Titus Andronicus)
      - Slave Ambient (War on Drugs)
      - Nine Types of Light (TV on the Radio)
      - Afraid of Heights (Wavves)
      - Expo 86 (Wolf Parade)

    • Aux quelques titres déjà nommés que j’ai particulièrement appréciés (Chelsea Wolfe, Iceage, Autopsy, Deafhaven, Savages), j’ajoute:

      -Through The Window – Prurient (devrait p-e aller dans la liste électro)
      -Restless Idylls – Tropic of Cancer
      -Cabinet of Curiosities – Jacco Gardner
      -Dethfox – demo 2013
      -Automelodi – Surlendemains acides (devrait p-e aller dans la liste electro)

    • Yeah! Merci pour les propositions chers blogueurs! Plusieurs trucs inconnus que je vais tenter de découvrir…
      Voici mon top “catégorie fourre-tout” de Monsieur Brunet (qui ne fera pas de liste métal entre autre):

      Braids-Flourish//Perish
      City and colour- The hurry and the harm
      Daft punk-RAM
      David Maxim Micic-Bilo 3.0 (mon top de l’année)
      The flatliners-Dead language
      Frank Turner-Tape deck heart (lui je comprends pas qu’il n’est pas plus d’exposure)
      Groenland-the chase
      London Grammar-if you wait
      Monster Magnet-Last patrol (un grand retour en force)
      Motorhead-Aftershock
      Red Kite-Songs for crow
      Trentemoller-Lost
      Woodkid-The golden age

      Voilà!

    • (je me fous des catégories/langues) Et je vois que j’ai manqué plusieurs albums donc voici le maigre palmares d’un amateur qui écoute encore et toujours des vieilles affaires!

      Klô Pelgag – L’Alchimie des monstres (les textes, les textes et… les textes!)
      The Strokes – Comedown Machine (il est d’ailleurs souvent passé sous le radar cet album je trouve)
      Daft Punk – Random Access Memory (joli back to the future que nous propose le duo)
      Woodkid – The Golden Age (fan de musique de film, je ne peux qu’apprécier les arrangements)
      Franz Ferdinand – Right Thoughts, Right Words, Right Actions (comme les Strokes, passent trop sous le radar à mon goût… Et quelle prestation live au Métropolis! Un très bon album bien nerveux)
      Volcano Choir – Repave (plus fourni que Bon Iver niveau instruments, mais la sensibilité de monsieur Vernon y est tout aussi palpable)
      Portugal. The Man – Evil Friend (découvert récemment et je suis persuadé qu’après plus d’écoutes je trouverai toujours cet album remarquable)
      Paul McCartney – NEW (très joli pour le Sir de 71 ans)

      Que je dois découvrir en cette fin d’année:
      Lorde – Pure Heroine
      Sigur Ros – Kveikur
      Arctic Monkeys – AM
      Pierre Lapointe – Punkt/Les Callas

      Déceptions:
      Kanye West – Yeezus (pourquoi autant d’engouement pour cette si méprisable personne?!)
      Arcade Fire – Reflektor

    • Goldfrapp aurait (enfin) pondue son meilleur album depuis Felt Mountain ? Vraiment?

    • Début de l’intensif magasinage de fin d’année. So far: ça ne me coûtera pas cher!! Aucune découverte-coup-de-poing, juste des trucs que je vais analyser d’un oeil distant: Goldfrapp, M.I.A., Matana Roberts, Colin Stetson, Mountains, Jenny Hval, Peter Evans, Wraetlic, Rokia Traoré…
      J’ai tout de même acheté deux tounes du Reflektor de Arcade Fire (!) qui, somme toute, se démarque du lot rock/pop/folk/indie/machin qui atteint des sommets de soporifisme et musique-à-numéro cette année.
      J’ai aussi acheté Psychic de Darkside, on verra si ça traverse les écoutes.

      Je retourne à mes recherches en souhaitant au moins une révélation!

    • Si jamais je ne trouve rien, je vais m’acheter Daft Punk et une bouteille de bourbon pour noyer ma honte. Sultitan, sauve-moi de pareil malheur!

    • intéressant outil pour fouiller:

      http://www.albumoftheyear.org/ratings/6-highest-rated/2013/1

      En plus des fouilles par année, par genre, par user/critic, vous pouvez aussi voir les ”underrated” et ”overrated”, c-a-d les décalages les plus marqués entre les notes de critiques pro et les pauvres mortels que nous sommes… Surprenant!

    • Belles listes!

      Dans mon top electro, je retiens surtout le premier album de Mooryc (Roofs), jeune Berlinois et sur le fameux label Freude Am Tanzen. Le disque est plutôt passé inaperçu, je ne l’ai malheureusement vu dans aucun top de fin d’année. À classer pas trop loin du dernier Moderat ;)

      https://www.armadamusicshop.com/detail/AC204563/Roofs-Mooryc-0880319635021

    • Oups, désolé mon post précédent est HS!

    • Alors en excluant le hip hop et l’électro:

      Fire! Orchestra – Exit!
      Jimmy Hunt – Maladie d’amour
      Laura Marling – Once I was an Eagle
      Low – The Invisible Way
      Nick Cave and The Bad Seeds – Push The Sky Away
      Suuns – Images du futur
      The Heliocentrics – 13 Degrees of Reality

    • Ma découverte: Trixie Whitley – Fourth Corner

    • Soit dit en passant, San Fermin seront à la Casa Del Popolo le 14 février.

    • Je suis en retard mais ça compte pareil. Donc Y-a déjà dans la liste des tops de l’année,
      Chelsea Wolfe et Suuns sans contredit et les autres que vous mentionnez, mais j’ajouterais dans le top, toujours pêle-mêle:

      SubRosa – More constant than gods
      CocoRosie – Tales of a grasswidow
      Esben and the witch – Wash the sins not only the face ( je suis quand même déçu par rapport à Violett cries)
      Wooden Shjips – Back to Land
      The Black Angels – Indigo Meadows mais je m’ennuie de Phosphene dream
      Locrian – Return to Annihilation

      Bonne année!

    • Coucou! Des petits problèmes passagers de santé (rien de grave) font que je suis en retard, et je suis très mêlé. Je pense que je vais attendre que les listes au complet soient finies et mettre la mienne en un coup, par catégories. Je veux quand même argumenter mes choix un tantinet.

      Je peux vous dire pour l’instant que l’album de l’année pour moi est Shaking The Habitual par The Knife, et franchement on peut facilement “skipper” sur la moitié de cet album là, mais donc, la moitié de l’album qui est plus facile d’écoute est tellement le genre d’album que je veux entendre que çà le glisse au top.

      J’ai beaucoup de misère à classer ma liste. Je voudrais mettre cela par ordre de “qui a travaillé le plus” sur sa musique, mais finalement ce sont les trippes qui ont le dessus. Je crois que Kelela sera en numéro 2, par example, et c’est très minimaliste.

      Je suis content de voir 2 mentions de Jacco Gardner, ce néerlandais qui simule si bien les années 60. On se disait “ah non, pas encore un album 60’s” à la sortie, mais on y revient et c’est vrai qu’il y a une mélancolie accrocheuse. Content de voir Jessy Lanza mentionné aussi, mais justement, c’est difficile de séparer pop général et électro, et de plus, plusieurs de mes favoris ont des tendances “worldbeat” (Fimber Bravo, Melt Yourself Down). Je suis supposé attendre la section “Otras Musicas”?

      À bientôt.

    • ajout de fin d’année:

      65daysofstatic avec l’album Wild light.

      Dans le rayon post-rock, c’est meilleur que les derniers albums de GY!BE et Mogwai.

      Belle découverte, j’ignore qui je dois remercier mais merci :)

    • J’ai digéré plus lentement mais voici:

      Meilleurs albums/plus écoutés en ordre:

      - Nick Cave and The Bad Seeds – Push The Sky Away
      - Matthew E. White –> Big inner Sorti fin 2012 mais plus officiellement sur DOMINO début 2013
      http://grooveshark.com/#!/album/Big+Inner/8191982
      J’ai encore peu lu sur lui, entrevue intéressante ici:
      http://www.lesinrocks.com/musique/critique-album/matthew-e-white-le-doux-colosse/

      - Phosphorescent – Muchacho
      - Foxygen – We are the 21st century…
      On dirait Mick Jagger, T. Rex, la chanson On Blue Moutain semble à la fois copier Under my Thumb et le refrain de Suspicious Minds… mais après plusieurs mois c’est toujours aussi entraînant, alors pourquoi bouder son plaisir?

      - Adam Green & Binki Shapiro – Adam Green & Binki Shapiro
      - Kurt Vile – Walkin’ On A Pretty Daze indifférent au précédent, mais cette fois le courant passe!
      - Arcade Fire – Reflektor
      - Daniel Romano – Come Cry With Me Du “vrai” country
      - Cayucas – Bigfoot Pop ensoleillée qui me fait penser un peu aux SHINS de 2003
      http://grooveshark.com/#!/album/Bigfoot/8775872
      Low – The Invisible Way

      Aussi aimé:
      - Woodkid, Suuns, Psychic Ills, Case Studies, Volcano Choir et Besnard Lakes et Junip quoiqu’un peu déçu même si jamais mauvais.

      J’ai vraiment essayé fort pour The National, mais non…
      et j’aime beaucoup cette chanson (et vidéo) de Sebastien Tellier
      http://www.youtube.com/watch?v=ILxORt-uCjA
      Feeling good!

    • Coucou,

      je poursuis ma récapitulation 2013. J’essaie de classer en catégories, ce que je n’ai pas fait depuis une couple d’années (je fais des tops musicaux à d’autres endroits depuis des années).

      D’abord, un top Baby Boomer, que je dédit à tous ces gens qui viennent ici gueuler contre les goûts bizarres du blogue, surtout ceux des commentateurs. Écoutez, vous autres, c’est bien dommage mais je ne puis simplement pas mettre Now What!? de Deep Purple dans cette liste, je suis juste comme pas assez dans le “trip”, mais j’ai choisi ces trucs pour vous:

      1 – Endless Boogie – Long Island (je pense le meilleur album baby boomer de 2013. Tassez vous les Black Keys!!):

      http://www.youtube.com/watch?v=1OKrGsXQ9-k

      2 – Fuzz – Fuzz (un peu plus pséchédélique, mais, avec un petit angle Black Sabbath parfois:

      http://www.youtube.com/watch?v=iDEmMyowfPU

      3 – Foxygen – We Are The 21st Century Ambassadors Of Peace & Magic (comme si vous y étiez, mais avec un angle humoristique. Nenon mais c’est bon quand même, là):

      http://www.youtube.com/watch?v=87jIdvGPDj4

      4 – David Bowie – The Next Day (çà fait moins Baby Boomer, donc un peu plus bas. Mais la pièce titre devrait faire. Ok, çà fait un petit peu moderne des années 80, mais çà demeure du rock en stock):

      http://www.youtube.com/watch?v=7wL9NUZRZ4I

      5 – Deerhunter – Monomania (Mais oui, Deerhunter on fait un petit virage Baby Boomer en 2013, en tout cas je serais surpris que Mick Jagger aime pas çà):

      http://www.youtube.com/watch?v=k9MsFaFrrps

      Maintenant, revenons à nos tendances plus habituelles.

      2013 a été une année forte en “R&B Indie” et “Soul Indie”. C’est tellement un genre qui a marqué l’année, que j’en fait un top particulier:

      1 – Kelela – Cut 4 Me (surprise de l’année pour moi, et c’est un mixtape gratuit. J’aime l’intensité, l’aspect dramatique (le Portishead de 2013?), qui renverse la sensualité habituellement sirupeuse du soul, et bon, elle est supportée par des producteurs assez trendy. Artiste À surveiller!!):

      http://www.youtube.com/watch?v=ELWiUC6JNAQ&list=PLAZI4aCJYTWTtLoQicjhACHVj6sgDIz5x

      2 – Jai Paul – Jai Paul (Jai Paul est la sensation de l’heure comme Autre Ne Veut ou how To Dress Well l’étaient il y a 3 ans, lors des débuts de cette vague de R&B expérimental. CET ALBUM N’EXISTE PAS. Ce sont des démos qui ont leaké. Le label avait mis ces démos sur leur site bandcamp accessible à tous par inadvertance. Coup de pub? Aux journalistes à démêler l’histoire):

      http://www.youtube.com/watch?v=me9RtPju_ys

      3 – Autre Ne Veut – Anxiety (pour être honnête, je préfère de loin le premier album d’Autre Ne Veut, où il semble parfois que l’artiste fausse. Ici, le chant est ma foi, magistral. Mais ce qui me touche chez Autre Ne Veut sont les sujets de ses chansons, dans lesquels je me reconnais (troubles de santé, peur de la mort (la sienne et celle de autres), l’amour post-sexuel, etc.):

      http://www.youtube.com/watch?v=zrngEdJIkTo

      4 – Connan Mockasin – Caramel (album conceptuel qui parodie si on veut le RNB et la Soul, surtout ses thèmes (ici, le désir amoureux y est présenté comme ultra-obsessif, et la tristesse y est “pleurnicharde”. Mais au delà de la parodie, cet album bizarro très “chillwave” qui rappelle parfois Ariel Pink’s Haunted Graffiti, propose une “psychédélisation” (ok, je me casse le cou avec ce terme: corrigez-le) de la soul assez unique):

      http://www.youtube.com/watch?v=Teyy1A_AJso

      5 – James Blake – Overgrown (j’ai hésité de mettre cela en 4, tellement c’est un bel album pour Blake. Franchement, cet homme est une “star”, une classe à part. C’est aussi l’album le plus accessible de cette liste. Très heureux qu’il ait gagné le Mercury, entièrement mérité.):

      http://www.youtube.com/watch?v=AlaRjP8pg0Q

      (Suivent Inc., qu’il faut essayer pour les quelques pièces à rentrer dans le tapis, comme black Wings, Janelle Monae, et son éclectisme qui la fait zigzaguer entre r&B et autres genres, et entre indie et mainstream, Blood Orange qui est un artiste prometteur aussi dans le genre, un peu proche de la mainstream pour moi, et pour les Baby boomers, Charles Bradley, sorti de sous la cape de James Brown).

      Petite pause encore car j’ai des festivités à “passer au travers” (chez moi, le temps des fêtes est toujours long).

      J’essaie de faire un top Rock, Coutry/Folk, Pop (électronique), Techno, Drone, et Avant-Garde.
      Je met tout çà ensemble après.

      Vous aurez devinez que John Grant est mon artiste rock de l’année, mais voilà: pourquoi pas pop?
      C’est ce genre de questionnement qui me donne des difficultés.

    • Donc, je poursuis, avec mes tops Rock et Country/Folk.

      J’ai tenté de séparer les albums rock au sens le plus large du terme, avec ceux que je considère Pop Électronique (la section électronique est si large qu’elle déborde en 4 catégories, puisque la section mollement nommée “avant-garde” contiendra aussi de l’électronique). Mais il y a des tricheries par ici par là que je tenterai de défendre.

      Mais bon, pour le rock en 2013, les vagues dominantes sont les même depuis une couple d’année: shoegaze, psychédélisme, post-punk, et même encore un peu de chamber rock (vague qui déferle depuis le tournant des années 2000), mais les artistes sont moins confiné dans un genre, plus enthousiastes que jamais à fusionner des influences.

      1 – John Grant – Pale Green Ghosts (Un peu d’electro pop, un peu de ballade “grand piano”, les ambitions du “chamber pop” en coulisses, on trouve de tout sur ce deuxième album solo de John Grant, mais surtout on se mesure à un sarcasme inoui et à un homme qui s’est vidé les trippes sur un album aussi dramatique que comique, comme on en rencontre rarement. La voix du chanteur est suave à souhait, et les textes brulants. Mais ceux qui ne seraient pas encore conquis, je leur suggère d’ajouter à çà le EP “Get Schooled” qui ajoute 5 ou 6 versions en duet, dont le grandiose Glacier avec Sinead O’ Connor (disponible en supplément avec l’achat de l’album directement du label ou chez Rough Trade, s’il en reste).

      http://www.youtube.com/watch?v=Ux1fglC0aT0

      2 – The Revival Hour – Scorpio Little Devil (J’avais perdu de vue John Mark Lapham depuis les rumeurs d’un projet avec Ivo Watts-Russel (This Mortal Coil) qui n’a jamais vu le jour (son EP sous le nom The Late Cord (avec Micah P. Hinson) est, selon Ivo, le meilleur truc qu’à publier 4AD dans les années 2000, et les deux hommes sont resté amis depuis). The Revival Hour est injustement passé inaperçu. Chamber pop à l’aspect gospellisant et soul, très 60’s mais baigné dans le gothic du sud américain, il est possible que la critique s’est dit que ce n’était pas un son nouveau, qu’on peut comparer la voix du chanteur et le style musical à d’autres groupes indie qui ont déjà plus de 10 ans de carrière, mais il demeure que ces artistes ne sont pas des nouveaux venus dans le genre non plus. Écoutez, tant pis, moi je trouve cet album magistral. C’est par pur hasard (je le jure) que l’album traite parfois du désir homosexual comme celui de John Grant (année bisextile, d’acc?).

      http://www.youtube.com/watch?v=w4kEBx_8vA4

      3 – Mariam The Believer – Blood Donation (cet album pars dans tous les sens. Parfois on se dirige vers le pop mainstream, ensuite on tourne vers le rock gothique très dark, ensuite pourquoi pas un peu de lounge jazz ou une ballade babacool. Cet album a été un “grower” pour moi. C’est la voix de cette chanteuse irano-sudédoise qui m’épate avant tout, et pas tant la technique que l’aspect “senti” de chaque phrase qu’elle chante (le production aussi amène souvent des surprises). Simplement un album que je reviens souvent la chanteuse m’a envouté.):

      http://www.youtube.com/watch?v=rPUoys1TzgI (mais faut voir aussi le video The String Of Everything pour être séduit.)

      4 – Ensemble Economique – Fever Logic (le filon shoegaze n’a vraiment cessé depuis sa naissance, mais depuis une couple d’année, il a connu une remontée fulgurante, ce qui a même amené des critiques à parler de nugaze, une véritable seconde vague. Ce n’est pas pour rien je crois que My Bloody Valentine se sont pointé cette année. Toutefois, bien que je reconnais l’argument qui dit que Deafheaven ont apporté la touche la plus nouvelle au genre en 2013 (moi je trouve cela dure à écouter), selon moi l’album “nugaze” top de 2013 est cet album d’une intensité émotive inouie qu’est Fever Logic de Ensemble Économique. Et là, je triche, car c’est album est grande partie électronique (mélange Ambient et Shoegaze, en fait), exécuté par un seul jeune homme (Coucou Brian Pyle!), mais vous ni verrez que du feu tellement la structure de cette musique est shoegaze rock (inclus les boites à rythmes). La voix “fumée” du chanteur me donne des frissons. Artiste À Surveiller!!):

      http://www.youtube.com/watch?v=ARLFs2gKPvw

      5 – DVA Damas – Nightshade (On ne compte plus le nombre de “nouvelles Siouxsies” depuis le revival post-punk qui continue depuis une couple d’années. Mais moi je vous propose quelque chose de plus proche des Cramps pour le genre, çà vous dit? Allez, on s’habille tout en noir et on danse sur DVA Damas, avec cette chanteuse sans expression, une zombie parfaite pour le genre, qui rappelle le groupe féminin culte ESG (encore en tournée de nos jours!), et selon moi çà c’est un top compliment):

      http://www.youtube.com/watch?v=AcmIhmYejrg

      6 – Chelsea Wolfe – Pain Is Beauty (Chelsea Wolfe ne le cache pas sur la couverture de l’album: elle est en train de tripper “gothique”. Voix puissante, rock ethereal wave parfois “tough”, comme si le genre avait traversé le seuil des années 90 et rencontré PJ Harvey. L’aspect électronique en fait aussi l’album idéal pour ceux qui trouve Crystal Castles trop “fatigant” ou irritant. S’il s’agit d’un exercise de style en tout cas c’est très réussi, mais je reconnais que ceux qui n’aime pas se baigners dans ces eaux lugubres auront de la misère. Mais vous passez à côté d’une diva dans le genre (disons que Zola Jesus a une méchante barre à remonter):

      http://www.youtube.com/watch?v=sjpc9KE-kW0

      7 – The Fat White Family – Champagne Holocaust (Le titre est en référence à Champagne Supernova d’Oasis. On a entendu parlé d’un concept derrière ce groupe, de revisiter les poncifs du rock indie brittish et de “fesser dedans”. Moi j’entends surtout un mélange de garage rock, du Nick Cave de l’époque irrévérencieuse des Birthday Party (ils détestaient Londres), garnis d’influences psychédéliques parmis les plus ésotériques. C’est un album “bizarre”, si çà peut faire plaisir au groupe de le mentionner, mais tout amateur de southern gothic country-bluesrock saucé dans la bonne vieille huile éternellement luisante du rock de garage britain (l’original) vont très bien digérer les fioritures alambiquées):

      http://www.youtube.com/watch?v=r95X2tXd8b0

      8 – Indians – Somewhere Else (Depuis le temps que le monde niaise à propos du terme “indie” en musique (”ghihi…Çà veut tu dire musique de l’Inde?”), un artiste a décidé de dirigé ce débat sur lui. Un autre “oublié” de 2013, ce chanteur pourrait être qualifé d’électronique, tellement sa musique est presqu’entièrement composée d’orgue et de chant. C’est l’aspect, euh… “ostentatoire” (tousse), fantomatique, quasi religieu de cette musique de clavier nostalgique (et la voix de l’artiste, un instant forte et déclamatoire, et l’autre réservée, chuchotante) qui me fascine d’ailleurs le plus chez Indians, dont le label 4AD a mal choisi les “singles” à mon avis, plus ordinaires. En tout cas il y a une intensité ici qui m’a franchement ému, et je pense qu’Indians est le meilleur artiste signé à 4AD depuis une couple d’années.):

      http://www.youtube.com/watch?v=J2X784hD_W4 (une rare pièce percussive)

      9 – Jacco Gardner – Cabinet Of Curiosities (En découvrant cet artiste néerlandais, qui ici joue de tous les instruments, je me disais “ah non, pas encore un artiste psychédélique cliché”. C’est vrai qu’il y en a de nombreux depuis un bail, des chanteurs ancrés dans le milieu des années 60. Mais voyez-vous, c’est que… les “tounes” de Gardner, là, elle sont accrocheuses. Ou alors c’est la mélancolie fiévreuse qui se dégage de l’album qui m’a ensorcelé. Mélancolie ou cynisme qui sont d’ailleurs spécial à Jacco Gardner (sa voix aussi me fait penser parfois à celle de Lockett Pundt de Deerhunter), qui font que sa musique n’est pas aussi pastichée qu’il y parait. Et bref, il y a un travail de bijoutier sur cet album!):

      http://www.youtube.com/watch?v=WW33RUYJpus

      10 – The Julie Ruin – Run Fast (Çà me prend toujours un album plus punk dans mes listes de fin d’année. The Julie Ruin gagne cette année, mais c’est bien plus que du punk, oh là là. Du pop des années 80, une tentative de motown. Tellement sympa. Fait parti de cette tendance de rock brooklynois féminin dont on entend parlé depuis Dum Dum Girls (post-LA) et autres.)

      http://www.youtube.com/watch?v=hEltsPb8M6Q

      11 – Spectral Park – Spectral Park (Du psychédélisme fait à partir d’échantillonages, effets bruitistes, et autres trouvailles sonores. Çà casse les oreilles!! Mais c’est bon!! Que voulez-vous que j’vous dise? Album à écouter publiquement pour prouver que t’es fou ou faire partir le monde. Version ultra-kitsch du mouvement néo-psychédélique australien. Du génie sousestimé. Vraiment si c’est pas plus haut c’est juste que, bien, c’est vrai que çà donne mal à la tête, tsé?):

      http://www.youtube.com/watch?v=oEN11JtVQZs

      12 – My Bloody Valentine – M B V (La grosse machine shoegaze s’est dévissé les pieds en 2013. Quoi dire d’autres à tout ce qui a été dit? Moi je trouve que çà sonne exactement comme si l’album était sorti pas longtemps après Loveless dans les années 90. Disons 1994. Si çà avait sorti en 1994, je me serais dit “Wow cool, un nouveau MBV!”, mais j’aurais fini par pensé que c’est pas à la hauteur de Loveless. Alors c’est la même chose aujourd’hui, sauf qu’on y ajoute la sensation de nostalgie intense de se retrouver en 1994 (avec référence drum and bass à l’appui). Continuez, tout de même. Je ne boude pas.):

      http://www.youtube.com/watch?v=rBKjhgHGVZs

      13 – Body/Head – Coming Apart (Du noise rock conceptuel d’une personne qui est tombée dans cette marmite lorsqu’étant petite: Kim Gordon. En fait il s’agit d’un duo avec Bill Nace, et de là l’idée de revisiter le thème féministe chéri de la dichotomie descartienne (corps/pensée, homme/femme). J’ai faille mettre cela dans “avant-garde”, tellement il ne s’agit que d’épaisseurs de guitares et de voix, mais on y reconnait souvent la structure de “chanson” rock (sans les caisses). Ce n’est pas l’album que j’écoute le plus souvent (je me sens peut-être pas concerné, remarquez), mais je pense que cet album demeure trop important pour que je le glisse plus bas. C’est une oeuvre d’art indéniable.):

      http://www.youtube.com/watch?v=4zMBbDMuO4s

      14 – Daughn Gibson – Me Moan (Hésité à mettre cela dans la section Country/Folk, mais finalement je trouve que c’est davantage un rock “programmé” country (dans tous les sens
      du terme) que la vrai affaire. Trop d’épaissseurs technologiques peut-être? En tout les cas, chapeau si le but était de renouveler le western. J’aime ce genre d’artiste qui cherchent à sonner comme rien auparavent. Je ne sais pas si la tentative est entièrement réussi chez Daughn Gibson (toujours l’envie de pointer une comparaison), et les pièces ne sont pas tous du même calibre. Mais les bonnes pièces sont bonne en t… et c’est un artiste à mettre sous rubrique “coolitude”, et bon, je le met ici car vous savez bien que pour moi c’est important que vous pensiez que je suis cool.)

      http://www.youtube.com/watch?v=JyfeNOkM5t0

      15 – Kiran Leonard – Bowler Hat Soup (Si vous aimez le rock indie de cabaret mais que vous trouvez Rufus Wainwright bien trop tranquille… Essayez donc Kiran Leonard! Wow, un autre jeune prodige en 2013 (17 ans), c’est la manne de cela. Mais l’album n’est pas le même spectacle continu que les premières pièces laissent envisager. Il y a des virages punk-rock, des élans shoegaze, prog? Presque en tout cas. Le spectacle est coloré, vivant. C’est l’aspect “joyeu troubadour” qui fait que je met l’album plus bas (ai-je dis que c’est du cabaret?), parce que techniquement je trouve çà très réussi. Pouvez-vous passez le disque à Rufus?)

      http://www.youtube.com/watch?v=UiEsD9W5ssE

      16 – Merchandise – Totale Nite (Appelez pas cela de l’”indie”. Ici vouz avez à faire à de la musique alternative, tellement les références 80 sont puissantes. Mais…. Tout se passe comme si Merchandise mélangeaient des groupes des années 80 qui ne sont pas supposé allez ensemble. Non mais… c’est tu ZZ Top avec The Smiths (première pièce)? Je surveille ce groupe de près, mais l’album est court et le quelques pièces trop longue. Pour le moment ma curiosité est attisée.):

      http://www.youtube.com/watch?v=z3e5aDQjoSI

      17 – Savages – Silence Yourself (la meilleure des copies de Siouxsie en 2013. Je niaise, la voix me rappelle plus Dagmar Krause. C’est du très très bon post-punk. J’ai rien à redire. Je ne sais pas pourquoi je n’ai pas écouté autant que les autres et préfère attendre le prochain Warpaint ou Abe Vigoda. C’est essouflant en tout cas, comme album. Donne envie de voir le concert.)

      http://www.youtube.com/watch?v=FuIB8HEmnoY

      18 – Edwyn Collins – Understated (Je pense pas que j’aurais pu mettre un artiste de rock indie britannique plus standard que Edwyn Collins dans cette liste, et que çà demeure de la bonne musique. Vous pourriez être un bloke perdu, assis dans un pub dans le téléroman Eastenders, que c’est çà que vouz écoutez. Il y a de la vulnérabilité dans cet album (même la voix de l’artiste fausse). Mais c’est ce genre de d’album qui parle de “passage difficle de la vie”, surtout des traumatismes médicaux (pensons à Atlas Sound, pour les textes, mais en plus cute, plus naif). Ah pis, pourquoi faudrais je donne des raisons? Je suis un sentimental, bon. Çà c’est l’album pour les hommes sentimentaux loosers qui approchent ou ont dépassé 40 ans (britannique de préférence). Je trouve que David Bowie aurait du chanter cet album plutôt que de faire The Next Day. Variations dans les arragements, avec aspect motown parfois (carry On, Carry On, émouvante). J’ai hésité à mettre cela plus haut!):

      http://www.youtube.com/watch?v=jw9fGgUBDDI

      19 – Kurt Vile – Wakin On A Pretty Daze (”De quoi??? Kurt Vile en bas de la liste?? Ben voyons, Sultitan, t’es pas crédible, bye!” Mais, oui, mais… C’est parce que je trouve que l’album perd des plumes en cours de route. On parle pas des chansons de l’année, mais des albums. Aussi, c’est très middle of the road comme album (çà me rappelle Ultra Vivid Scene dans les meilleurs moments.. oui je sais, vieux groupe (d’un seul membre) oublié). Pour moi, il s’agit d’un album que les autres sont arrivé à me convaincre que c’est bon. C’était çà ou Arcade Fire, je pense. Comme Arcade Fire n’arrivent plus à me séduire car ils ont passé d’un son “aspirant aux arénas” à un son “pour les arénas, du moins les petits arénas pour gros groupes indie”, bien je mise sur Kurt Vile pour un artiste indie digne d’être adulé par le mainstream, accessible mais pas kétaine pour deux cents.

      http://www.youtube.com/watch?v=uGTwH8eCn5o

      20 – Parquet Courts – Light Up Goldvampire (”Parlant de musique indie de niveau “Grammy Awards”, où sont les Vampire Weekends dans ta liste Sultitan, spèce de sans goûts?”. Je trouve que Vampire Weekends ont du talent, la production est pleine de petite surprises, mais c’est un groupe bien trop joyeu pour moi. C’est comme super trop gai (dans le sens de “gai’, tsé). Mais comme je voulais pas finir cette liste dans la douleur, j’ai quand même trouvé un petit truc jojo (du “happy indie”) pour la postion 20. Parquet Courts, c’est cute quand même, comme remplacement à Vampire Weekends, non?):

      http://www.youtube.com/watch?v=a5P1SzaJ3jk

      ……bon ok, je peux essayer autre chose:

      20 – Eleanor Friedberger – Personal Record (J’avais hésité à mettre çà dans la section country/rock, tellement l’artiste utilise parfois des arrangements vieux comme la terre. Mais je me suis ravisé que c’était du pop indie. Et bref, j’ai bien peur qu’Eleanor vient de voler la place à Parquet Courts (you go, girl!), pour une musique happy agréable que j’aime écouter parfois car çà me détend. Aucunes prétentions, mais des textes intéressants. J’ai vraiment été gagné par la sympathie de cet album, et c’est moi c’est rare qu’on me gagne par la sympathie. Euh.. te cas.):

      http://www.youtube.com/watch?v=dryC_0vS-H0

      Bon, une pause et le top Country/Folk quand j’aurai le temps.

      La position 1 de çà va être.. Juana Molina!!

    • Hahah “Light Up Goldvampire” C’est Light Up gold

    • D’accord, pour ma liste anglo TRÈS en retard :
      Suuns – Images du Futur (No 1 tous genres confondus selon moi)
      Arcade Fire – Reflektor
      Arctic Monkeys -AM
      The National – Trouble Will Find Me
      James Blake – Overgrown
      We Are Wolves – La Mort Pop-Club
      Mikal Cronin – MCII

    • @sultitan J’ai vu Mariam the believer en concert, hier soir. Elle est du projet Fire!Orchestra pour l’album Exit et pour Enter, l’album à venir, dont nous avons eu la primeur hier. Vous avez tout à fait raison pour l’émotion qui passe dans la voix et au plan technique, elle et sa compagne chanteuse, Sofia Jernberg, ont vraiment fait des acrobaties remarquables. Une belle découverte de fin d’année cette fille. Grâce à vos suggestions.
      J’ai aussi son album et je l’écoute avec bonheur.
      Hier, 28 musiciens sur scène. Un festival en soi !

    • 28? Whoa, pas étonnant qu’il n’amène pas le projet de ce côté de la flaque, ce serait un peu onéreux. Sans compter que la scène de la Sala Rossa ne suffirait pas. :-D

      Ah, si le FIJM pouvait oser un peu…

    • C’est exactement ce que Mats Gustafsonn a dit dans une entrevue: “Malgré le contexte politique plutôt sombre au plan de la culture” il se réjouissait d’avoir obtenu les subventions nécéssaires pour une tournée d’abord scandinave et par la suite européenne. Il souligne que, effectivement, voyager à 28, ça coûte des bidous. Il a peu joué hier car il faisait le maestro. Il dirigeait avec brio cet ensemble symphonique jazzistique rock, entéka je ne sais pas comment appeler un tel ensemble.. 14 cuivres, 3 chanteurs, 4 guitares, 4 batteurs-percussionistes, des machines, des claviers, 2 contrebasses, et j’en passe..

    • @norvege-quebec

      Fire!Orchestre se retrouve aussi sur mon top “avant-garde”. Ce qui me prends tant de temps à publier mes listes c’est que 1 – je dois trouver le temps libre pour écrire le descripts et 2 – traduire, parce que j’écris aussi pour mes “communautées-en-ligne”. Çà fait des années que je le fais en anglais (sauf un petit stop ces deux dernières années), alors je me suis dis çà serais bien de le faire en français pour une fois. Même si il y a juste genre 3 lecteurs (lol).

    • Ok, mon top Folk/Country 2013 (car c’est un genre prépondérant je trouve depuis une dizaine d’années, donc j’en crée une section):

      1 – Juanna Molina – Wed 21 (Assez difficile à classer. Freak folk argentin? Pop hybride électro? En tout cas lle terme electro-folk est revenu souvent chez les critiques. En tout cas je n’appelerais pas çà un album “comfortable”. C’est plutôt dépaysant, et pas dans le sens géographique. Disons que l’artiste ne se gêne pas de se vautrer dans des harmonies de synth grinçantes (rappelant Laurel Halo), et de décorer le tout par toutes sortes de petits bruits. Original.)

      http://www.youtube.com/watch?v=Cl7h3KDMJFU

      2 – Courtney Barnett – The Double EP: A Sea Of Split Peas (J’aurais pu mettre çà dans la section rock, mais j’ai décidé que la filiation avec le western l’emportait. En fait, les meilleures pièces semblent influencé par le Paisley Underground, comme du bon bieux Opal (époque Kendra Smith). J’ai pas d’explications à par que je suis un assidu au genre, et çà, çà vient me chercher davantage qu’un nouvel album de Mazzy Star.)

      http://www.youtube.com/watch?v=bcnIhzaDTd0 (pièce plus rock)

      3- Colleen – The Weighing Of The Heart (Ceux qui trouveront mon choix précédent trop “ordinaire” se régaleront peut-être de cet album enigmatique de Colleen (en fait, Cécile Schott, artiste française). C’est un folk épuré au max, minimaliste, très européen, qui joue à la souris avec le classique contemporain (il y a même du gamelan). J’ai fort hésité à mettre cela en 2, mais cet album est peut-être plus difficile d’approche):

      http://www.youtube.com/watch?v=Yxw1DtlN0jA

      4 – Mark Kozelek & Jimmy Lavalle – Perils From The Sea (Mais Molina n’est pas la plus grande tricherie de cette liste. Ce prix va à l’album presqu’entièrement électronique de Kozelek et Lavalle. Mais la structure des pièces et les influences en font parfaitement un album folk, plus précisément dans la lignée classique du “folktronica” (certains détestent ce vieux terme datant du début des années 2000).

      http://www.youtube.com/watch?v=3nSuTSyymvU (pas trouvé de vidéo officiel)

      5 – Hiss Golden Messenger – Haw (Je suis un inconditionel de HGM depuis ses débuts. Cet album est de loin son plus ambitieu, et comme avec Caitlin Rose, on se retrouve entre le “indie” et la “vraie affaire”, c’est à dire quelque chose qui sonne parfois authentiquement western (Je veut dire: proche du courant mainstream du genre). À mon avis, l’album et inégal, mais les 4 pièces les meilleures sont si bonne que je ne peux pas m’empêcher de le rejouer et le rejouer, et le rejouer. Je ne sais pas pourquoi cet artiste n’est pas plus connu. Peut-être l’aspect “chrétien” peut repousser des gens, mais perso le questionnement spirituel est ce que je trouve réjouissant dans cette oeuvre.)

      http://www.youtube.com/watch?v=d2IMDdaRa-A

      6 – Bill Callahan – Dream River (Alors, lui, on en a entendu parlé pas mal. l’album le plus chaleureux de l’année, je pense. Manque juste un feu de foyer et un tapis d’ours polaire. J’avais perdu de vu Callahan depuis plusieurs années, et çà m’a surpris de découvrir cet album. C’est que çà ressemblait à une version épurée de Lambchop, groupe qui a souvent été dans mes tops de fin d’année dans le passé. C’est peut-être l’album le plus introspectif de cette liste, c’est d’une douceur infinie. Si c’est plus bas, c’est que j’ai écouté les albums un peu plus souvent, mais en fait le top 5 de cette liste c’est pas mal tous assez égal.)

      http://www.youtube.com/watch?v=Mh5km2xKlfk

      7 – Laura Marling – Once I Was An Eagle (…Alors que Laura Marling, je l’ai écoutée un peu moins cette année. Son talent est toujours aussi époustouflant, ses textes ont de plus en plus des “messages”, tout va bien pour elle. Mais elle s’approche des “Grands” du genre folk de la mauvaise manière: en tentant de sonner exactement comme eux. Cet album sonne parfois très mainstream, mais je parle d’un mainstream “de bon goût”, comme disons Radio CBC le jour qui oserait jamais jouer du CocoRosie mais vont jouer ceci à la planche. Mais la thématique (autant des textes que musicale) de la première section de l’album reste un des moments fort de la carrière de l’artiste. C’est plus loin dans l’album que je m’essoufle, ou je grimace. C’est tout de fois trop remarquable techniquement pour être ignoré.)

      http://www.youtube.com/watch?v=fO2gm29rI7E

      8 – Serafina Steer – The Moths Are Real (Nous n’avons pas l’américaine Joana Newsom pour concurrencer l’épurement nufolk de Laura Marling avec un folk plus déglingué, extensif. Mais pour remplacement, nous avons la harpiste Serafina Steer, bien moins ambitieuse, mais probablement plus espiègle, plus jouasse. À travers une apparence faussement “celtique” s’infiltrent toutes sorte de petits bricolages pop. C’est l’album pour ceux que la prétention fait fuir. Il y a des moments d’humour sur l’album, d’autres plus intense. Franchement j’hésite à mettre cela en haut de Marling, mais Marling c’est comme une petite reine d’angleterre et j’ai l’impression que Steer dirait “mais non, Marling est bien meilleure que moi, voyons”. Es-ti si sure, petite soeur?.)

      http://www.youtube.com/watch?v=TZ7w5lxaKTQ (fantastique pièce: un genre de musique qui en réfère un autre, le folk qui s’avoue que quand on a les bleus, le folk çà aide plus, çà prend du disco. Tellement fort!)

      9 – Houndstooth – Ride Out Of The Dark (Çà c’est le type d’album que l’on joue en arrière-plan parce que c’est du bon insie-country standard, et au final, on se rend compte qu’on l’a joué plus souvent qu’on pensait. Ce n’est vraiment pas un groupe original, loin de là, mais la voix de la chanteuse, les guitares si “typées”, c’est très accrocheur. Un petit bijou oublié, dans le genre):

      http://www.youtube.com/watch?v=s6WZGqkEEc4

      10 – Bill-Ryder Jones – A Bad Wind Blows In My Heart (Du folk de grand piano (bien plus middle of the road que les ballades de John Grant), c’est un album lent idéal pour un long voyage en voiture. C’est calme, misérabiliste sans être larmoyant. En fait c’est étrangement réconfortant. Le défaut c’est que çà baigne dans la même sauce du début à la fin. Si vous aimez une pièce, vous devriez passé au travers du reste):

      http://www.youtube.com/watch?v=bKF-g_tnrn8

      10 – Roy Harper – Man And Myth (Bella Union (Simon Raymonde) sont allé repêché ce géant du folk anglais, et produit un album d’une beauté indéniable, mais qui vient avec le défaut de la comparaison inévitable avec le matériel plus ancien de l’artiste. En même temps, la qualité de production fait qu’on s’enthousiasme de voir l’artiste si en forme, qui semble encore en mesure de démontrer aux jeunes de la tendance nufolk, ce qu’est un grand enregistrement de folk. L’esthétique de l’album est peut-être plus grande que la qualité réelle des chansons, ou alors c’est moi qui est trop petit pour gober tout çà. En tout cas il y a des clichés gros comme mon bras (les solos de guitare), mais c’est çà, c’est un retour réussi vers le passé.):

      http://www.youtube.com/watch?v=INVei_1Wu7Y

      J’ai 2 positions 10 car ces 2 albums selon moi s’équivalent et je les change facilement l’un pour l’autre. Tant qu’à cela, la position 9 n’est pas mieux que ces deux albums là, mais j’aime en background dont j’ai joué plus souvent.

      J’ai un top Pop Électronique que je mettrai ce week-end dans la section électronique. Suivront Techno et peut-être Drone et/ou “Avant-Garde (Tousse)” (çà dans section Mondiale?).

    • Il y a un Mais de trop dans la section Kozelek.

    • ‘albums “ci-haut” ‘ dans le paragraphe Callahan.

    • @sultitan. Me suis effectivement davantage régalée avec votre choix numéro 3 qu’avec le numéro 2, que j’ai trouvé plutôt banal.

    • et pour les trippeux de guitare, enfin pour ceux qui ne crachent pas sur le blues, je vous suggère l’album Mad fingers ball de notre bluesmann des fjords Bjørn Berge. J’ai cherché en streaming mais n’ai pas trouvé alors voici ce petit clip:
      https://www.youtube.com/watch?v=tqcoWFDeb0w

    • on a crinké Sultitan jusqu’à la st-valentin..
      :-P

    • @norvege-quebec

      J’ai été étonné d’ailleurs que Courtney Barnett ne fasse le top 100 Rough Trade, étant donné qu’il avait été parmis les 5 albums du mois à sa sortie (c’est désormais 5 albums par mois, pas juste 1). Je sais pas pourquoi, mais je trouve cet album thérapeuthique.

      @Jon8

      Drôle, car ailleurs quelqu’un a dit que j’allais surement avoir fini avant les Academy Awards (lol).

      Une couple de trucs sur le top 20 Resident Advisor que j’ai pas entendu, mais plusieurs trucs là seront dans mon top électronique (Special Request, Miles, Laurel Halo, etc..). Je fais référence au message dans la section techno. Mais vraiment je m’explique mal certaines absences.

    • D’ailleurs les albums du mois pour Janvier sur Rough Trade étaient:

      Speedvark
      Shonna Tucker and Eye Candy
      Haiti Direct (compil)
      Doug Paisley
      East India Youth

      Je dis “étaient” car ils préparent déjà la liste pour février (Tom The Lion).
      Ils ont tous les albums 1 mois d’avance en promo et donc font leurs choix
      bien avant les sorties.

    • Mais il faut en prendre et en laisser avec Rough Trade. Ils capotent sur Caitlin Rose que je trouve ordinaire malgré qu’elle est “dans mes cordes”. J’ai hâte plutôt au prochain Paula Frazer, si il est pas déjà sorti, puisque tout le monde semble l’avoir oublié celle-là.

    • Ma première platitude à sauter sur un gros label en 2014 est Merchandise (annoncé aujourd’hui).
      D’autres suivront.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    décembre 2013
    L Ma Me J V S D
    « nov   jan »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  
  • Archives

  • publicité