Alain Brunet

Alain Brunet - Auteur
  • Alain Brunet

    Chroniqueur à La Presse, Alain Brunet est à l'affût des nouvelles tendances de la musique.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 5 juin 2013 | Mise en ligne à 9h54 | Commenter Commentaires (4)

    Les Suoni per il Popolo débutent avec Glenn Jones

    Glenn-Jones-My-Garden-State

    Le primitivisme américain fut initié par le guitariste et compositeur John Fahey à la fin des années 50. S’inspirant des techniques de finger picking propres au country blues et au bluegrass, il avait modernisé la palette harmonique de ces musiques rurales très prisées au cours du siècle précédent. Outre les Leo Kottke, Peter Lang et autres Robbie Basho, Glenn Jones s’inscrit dans cette lignée de modernistes folk de la guitare acoustique à cordes de métal.

    Aussi banjoïste, le musicien de 59 ans a composé les pièces de cet album très touchant alors qu’il s’occupait de sa vieille mère atteinte de l’alzheimer, dans la maison familiale du New Jersey – d’où le titre My Garden State, sous étiquette Thrill Jockey. Des pistes de banjo s’immiscent ici et là, Laura Baird a enregistré les pistes de son collègue en plus d’y faire une brève apparition tout comme sa frangine Meg. Assorties de prises de son de l’environnement maternel (elle parle de l’habitat des grenouilles, un orage gronde…), ces pièces instrumentales occupent un territoire où l’on revient toujours.

    La matière de My Garden State sera jouée ce mercredi, soit en ouverture des 13e Suoni per il Popolo – présentation et suggestions sur notre édition iPad, également en ligne sur www.lapresse.ca.

    LIENS UTILES

    Présentation des Suoni per il Popolo, interview de Steve Guimond et suggestions.

    Suoni per il Popolo


    Interview de Glenn Jones sur No Depression

    Glenn Jones, profil Wiki

    My Garden State, profil du label Thrill Jockey


    • Je connais un blackened qui sera fort occupé.
      Le connaissant cet événement est déjà dans son calendrier au début janvier ;).

    • Ouaip. Et j’aurais dû amorcer ça avec M. Jones, que j’avais pu apprécier l’an dernier. Grouper, qui jouait le même soir, a fait un album qui s’écoute drôlement bien dans mon salon, mais pas mal moins sur les p’tites chaises de la Sala Rossa. Intéressante ouverture de la part d’Oliver Davidson Southgate, par contre.

    • Je m’en voudrais de manquer Kylesa, jeudi prochain.

      http://grooveshark.com/#!/album/Ultraviolet/8957888

    • J’ai hésité, mais j’ai opté pour le French-American Peace Ensemble ce soir-là. Les deux sont pas mal des valeurs sûres! C’est dans ces moments que je regrette de ne pas avoir pris la passe, car je serais bien allé écouter le rappel de Kylesa…

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    juin 2013
    L Ma Me J V S D
    « mai   juil »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
  • Archives