Alain Brunet

Alain Brunet - Auteur
  • Alain Brunet

    Chroniqueur à La Presse, Alain Brunet est à l'affût des nouvelles tendances de la musique.
  • Lire la suite »

    Partage

    Dimanche 3 mars 2013 | Mise en ligne à 13h51 | Commenter Commentaires (3)

    We Are Wolves: La Mort Pop Club

    We Are Wolves La mort pop club

    Qu’apporte La Mort Pop Club, quatrième album de We Are Wolves ? La même énergie et, vu l’expérience acquise et l’âge plus avancé de ses membres. En prime, de nouvelles références greffées à la facture originelle. Voyez l’addition des références stylistiques: dance punk, électro rock, punk rock, un brin de cold wave, un chouïa d’électro-pop, un soupçon de glam rock. C’est binaire, c’est rapide, c’est catchy, moins brouillon, moins brut et tout aussi efficace.

    Alexander Ortiz (chant, basse et guitare), Vincent Lévesque (claviers, chant) et le nouveau venu Pierre-Luc Bégin (batterie) ont certes l’objectif de brasser la cage, mais encore brassent-ils un tantinet leur propre concept, enfin de l’idée qu’on se faisait de cette rugosité brute façon We Are Wolves.

    En fait, c’est plus pop qu’on ne l’aurait cru, surtout en fin de programme. On peut certes conclure à un vocabulaire plus étoffé, ce qui ne s’est pas fait au détriment de l’accroche et de l’énergie. Bon album du trio montréalais, somme toute, sans qu’on ne se roule par terre. Quoi qu’on en pense, cette proposition devrait profiter à WAW, c’est-à-dire élargir le cercle de ses amis.

    Liens utiles

    Écoute intégrale sur Exclaim.ca

    We Are Wolves, site officiel

    We Are Wolves, Bandcamp (écoute d’extraits du nouvel album)

    We Are Wolves, profil Wiki


    • J’adore leur nouvel album. Moins brut que les deux premiers, mais meilleur que le troisième, et un peu plus rock. C’est peut-être plus pop, mais si la musique pop était aussi énergique, j’en écouterais plus. C’est pas mal le seul groupe qui me donne autant envie de danser.

      En show c’est toujours aussi énergique, tribal, très amusant, ils ont l’air de s’amuser.
      En fin de semaine a la microbrasserie “à la fût” de St-Tite on a eu droit à un show intime :)

      En espérant que WAW existe longtemps.

    • «À la fût» de St-Tite ? Un nom d’entreprise à communiquer à l’ami Ronald King, qui nous fait le bonheur de rapporter ces savoureux jeux de mots. Chose certaine, ça ne bat pas la rôtisserie «Cuisse que c’est bon!»

    • Selon Mononc Serge, à la fut veut dire Halla fut :)

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    avril 2012
    L Ma Me J V S D
    « mar   mai »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    30  
  • Archives

  • publicité