Alain Brunet

Alain Brunet - Auteur
  • Alain Brunet

    Chroniqueur à La Presse, Alain Brunet est à l'affût des nouvelles tendances de la musique.
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 18 janvier 2013 | Mise en ligne à 13h14 | Commenter Commentaires (33)

    KiNK, plat bulgare à l’Igloofest

    KiNK

    Très apprécié par l’équipe d’Igloofest lors du dernier MUTEK où il a offert une performance plutôt confidentielle, le DJ bulgare KiNK (Strahil Velchev de son vrai nom) est de retour à Montréal et peut y jouir cette fois d’une grande visibilité: 20h, scène Sapporo.

    La direction artistique de l’Igloofest souligne ses grandes capacités d’improvisation sur scène. Interactif au maximum avec son public, il met à l’épreuve toutes les armes de son arsenal électro – qui inclut des éléments atypiques. Plusieurs labels (Rush Hour, Ovum, Liebe*Detail et autres Systematic) ont mis sa musique de l’avant.

    Liens utiles

    Igloofest

    Site officiel

    Facebook

    Discographie sur discogs.com

    KiNK sur Soundcloud


    • Kink,

      You really got me not now….

    • D’APRES CE QUE JE PEUX VOIR ET ENTENDRE,LES MOTS D’ORDRE DE LA MODERNITE EN MUSIQUE SONT :TECHNO AND TRASH,DES BEBELLES ET DU BRUIT.BIEN SUR JE NE SUIS PAS MODERNE.LA MODERNITE A BESOIN DE NOUVEAUX MOTS D’ORDRE;JE SUGGERE MUSIQUE ET SWING…ALL DAY AND ALL OF THE NIGHT.

    • Prendre un nom pareil devrait être sévèrement… Que fait la police (merci scotch)?

    • J’ai l’impression que cet après-midi, le mot d’ordre est plutôt « énergumène ».

    • sévèrement puni*

    • Ils sont un genre ”d’artiste” mais pour ce qui est de les mettre dans la catégorie de ”musiciens” on repassera!
      Pour moi les ”gosseux” de table tournante et de boîtes à son ne sont que des ouvre-boites de musique en ”can”.

    • Soyons justes : jouer du Minimoog est extrêment difficile et exige une oreille du tonerre. Pour faire des ‘glide’ qui ont du bon sens, il faut autant d’oreille que pour jouer du violon. Sans parler que c’est pas juste d’avance. Et pour beat-matcher des sources analogiques (comme deux tourne-disque) il faut autant de poignet qu’un bon batteur de jazz. Pareil pour accoter un arpégiatteur avec un beat en temps réel.

      Quand je parle de knob-twisters, je parle pas vraiment de ça. Il y a des musiciens électro, des vriais, avec feet et technique. C’est plus la crowd électro paresseuse sur laquelle je casse du sucre, qui fait juste du lfo-cutoff sur un CD qui joue, avec un Mac qui s’occupe de beat et pitch matcher tout ça en temps réel.

      Un peu comme si on allait au centre Bell voir jouer des robots. Ç’a juste pas de sens.

    • “Pour moi les ”gosseux” de table tournante et de boîtes à son ne sont que des ouvre-boites de musique en ”can”.”

      Les mots importants dans votre affirmation sont “Pour moi”.

    • Je serais beaucoup plus excité d’aller voir des robots au centre Bell que les Canadiens.

      Jouers du synthé analogique ce n’est pas tant une affaire d’appuyer sur des notes que d’oreille comme le dit Boulga. Ceux qui pluguent une guit dans un ampli et commencent à jouer n’ont aucune idée de la complexité que nécessite la construction d’une chanson live avec des CV/Gate ou de rentrer du Midi là-dedans. Il y a un tas de détails à penser avant même de commencer à jouer. Et une fois que c’est partie, il faut savoir quoi faire avec tout ces boutons pour continuer à interesser les gens. Il faut savoir quand les utiliser et comme la configuration change constamment et qu’on ne peut revenir à un son en appuyant simplement sur un bouton (un preset), on est pas toujours certain d’où on s’en va et quand ça ne va pas où on veut, il faut penser vite en chien pour tout ramener à quelque chose de satisfaisant. Ça n’exige pas de la dextérité et de la coordination comme jouer de la guit, mais ça exige d’autre chose. Bien entendu, tu peux te contenter de faire 3 notes… Comme certains guitaristes. Ce snobisme des musiciens “avec des vrais instruments” est juste pathétique. Et la plupart du temps, il vient de ceux qui jouent des gammes depuis 20 ans dans leur sous sol. Moi, je m’en vais faire un show de musique en boite à Toronto demain pis guess what, ça va être le fun.

    • Vous êtes certain que certains joueurs du Canadien ne sont pas des robots? Gomez non?

    • De toute façon dans 10 ans ils seront tous sourds!

    • « Moi, je m’en vais faire un show de musique en boite à Toronto demain pis guess what, ça va être le fun. »

      Du fun à Toronto? Mais vous allez faire quoi après 23h?

    • Bon dieu, quel ramassis de commentaires navrants et disrespectueux pour le métier de DJ et artiste de musique électronique…

      Y en a qui manquent de nombreuses occasions de se fermer la suce.

    • “Du fun à Toronto? Mais vous allez faire quoi après 23h?”

      Ça doit fait longtemps que vous êtes allé à Toronto, Atchoum. Ça se termine à 3h30 du matin.

    • jon8, on ne pourra pas dire qu’on est pas d’accord cette fois ci. Et j’ai défendu l’analogique parce que c’est ce que je connais le plus, mais j’aurais pu dire la même chose de la musique électronique et de DJ en général. C’est triste, mais bon…

    • @unholy_ghost

      18 janvier 2013
      15h34
      Prendre un nom pareil devrait être sévèrement… Que fait la police (merci scotch)?
      ___________________________
      De kessé? Qu’est-ce que g fait encore?

    • @jon8

      Mon Dieu pardonne-les ils ne savent pas ce qu’ils font. ;-)

    • Placebo, ce n’est même pas une question d’analogique c’est une question de respect pour des gens qui font un métier loin d’être facile. Le métier de DJ, on peut le voir du côté ”glamour”, mais y a aussi le côté pas mal moins drôle du salaire misérable, des heures pas possible, des ambiances de club, des demandes spéciales lassantes et finalement du devoir de plaire à une foule -souvent dans un autre état- au détriment de ses aspirations artistiques. Pour un DJ vedette, tu as 999 DJs qui tentent de gagner leur vie de peine et de misère.

    • ”Mon Dieu pardonne-les ils ne savent pas ce qu’ils font.”

      Ô seigneur, permettez-moi de leur faire savoir, pour que plus jamais ils ne s’égarent dans le péché.
      re-;-)

    • Les considérations méprisantes sur l’incapacité des DJ de jouer un «véritable» instrument de la part des instrumentistes «normaux» existent depuis qu’existe l’électroacoustique. Faut-il répliquer à chaque fois que sont exprimés ces lieux communs ? Pas sûr…

    • ouaip, et je suis d’accord avec Placebo pour Toronto. Même que dans une moindre mesure, Ottawa n’est plus la ”ville qu’il faut fuir après 22h” d’il y a 20 ans.

    • ”Faut-il répliquer à chaque fois que sont exprimés ces lieux communs ? Pas sûr…”

      On peut engager un robot pour le faire à notre place, dans ce cas. Un Johnny 5, par exemple..

    • @jon8 et abrunet Vous me semblez partis pour le prêchi-prêcha, il me semble que je vous verrais bien dans un décor approprié.. Arcade Fire vend son église, là où Neon Bible et The suburbs ont été enregistrés 325,000 minuscules billets.
      Passez go et réclamez l’église..
      http://pitchfork.com/news/49218-wanna-buy-the-church-where-arcade-fire-made-neon-bible-and-the-suburbs/

    • ”jon8, on ne pourra pas dire qu’on est pas d’accord cette fois ci.”

      Effet_placebo, je suis plutôt visuel et le format blogue est casse-pied pour ça donc c’est fort possible que j’ai pu attribué des remarques de d’autres aux tiennes ce qui aurait bâti des perceptions erronées. J’ai pas vraiment de mémoire concernent un ”long passif d’opinions contraires” entre nous, contrairement à d’autres blogueurs dont les réponses au fil du temps ont réussis à forger une empreinte crissement visuelle.

    • @norvege

      Oh! Est-ce que dieu vient dans le deal ?

    • @igloofest

      Il me semble que le timing météo est pas génial depuis que je m’intéresse à la chose.

      -10, ok. -25 avec le vent.. issshh!

      Je vais devoir essayer quand même.

    • Joni, je proteste: je suis d’accord avec 93.89% de ce que tu dis.

    • @jon8 ce qui est bien avec dieu c’est que c’est un trois pour 1. Bon deal.

    • Excellent, norbeq!

    • C’est comme moi, je m’appelle Ghost, mais tu peux aussi m’appeler Père ou Fils.

    • @ghost Seulement quand j’aurai envie de te crucifier !

    • Calvaire! ;-)

    • @norvege

      C’est comme acheter un resto de Gordon Ramsay: t’a le nom sur la devanture mais ce n’est jamais lui qui est en cuisine!

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    février 2011
    L Ma Me J V S D
    « jan   mar »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28  
  • Archives

  • publicité