Alain Brunet

Alain Brunet - Auteur
  • Alain Brunet

    Chroniqueur à La Presse, Alain Brunet est à l'affût des nouvelles tendances de la musique.
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 17 janvier 2013 | Mise en ligne à 18h33 | Commenter Commentaires (9)

    Ce soir, l’Igloofest 2013

    À Montréal ce jeudi, les touristes étrangers pour qui le froid est un facteur exotique seront servis. L’Igloofest démarre dans des conditions arctiques: température ressentie de -25 à – 28 !!! On se les gèle ? On se réchauffe, bien évidemment. On porte des vêtements appropriés et on assiste au lancement d’un événement dont l’ambiance dépasse largement sa proposition artistique.

    Enfin pour la vaste majorité des spectateurs qui rempliront l’aire de l’Igloofest au cours des quatre week-ends prochains, on se paiera d’abord une ambiance. Pourtant… hormis quelques noms connus, il y aura lieu d’y faire des découvertes, y entendre des DJ-réalisateurs qui pourraient fort bien se retrouver dans des festivals plus pointus. Jusqu’à maintenant, le vaste public ayant assisté à l’Igloofest a généralement accueilli avec ferveur la plupart des propositions soumises.

    Un événement de telle affluence accueille généralement une masse critique de supervedettes de l’électro – genre Skrillex ou Justice. Misstress Barbara ce jeudi ? Mmmm… pas vraiment, mais on a tout de même ici un gros nom. À l’évidence, la musicienne est respectée pour ses accomplissements à l’échelle mondiale. Et donc demeure une figure incontournable de l’électro locale.

    Son approche, qu’elle résume elle-même comme «drummy funky techno», la maintient dans la constellation des DJ sollicités sur tous les planchers de danse de la planète. Connue du grand public technoïde, la Montréalaise d’origine sicilienne (Barbara Bonfiglio, de son vrai nom) créee aussi ses chansons. Elle a lancé en 2012 l’album Many Shades of Grey, son deuxième. Album qu’on pourrait inscrire dans les zones synth-pop ou dance-pop avec la voix de Misstress SVP, question de servir mélodies et textes. Quelques riffs de guitares, claviers et percussions à l’appui de cette pop aussi fondée sur l’électronique. Comparaisons spontanées ? Quelques pistes de Robyn viennent en tête, et puis d’autres… qu’on a tôt fait d’oublier.

    Le DJ set de jeudi sera fort différent, on l’imagine…

    Jusqu’au 9 février prochain, il y aura onze autres soirées hormis l’ouverture. Pas moins de 90 000 personnes en tout y sont attendues. Alors ? Si les Igloofestivaliers ont envie de commenter leur expérience, ils ont beau !

    Liens utiles

    Notre survol de l’Igloofest sur www.lapresse.ca

    Misstress Barbara, site officiel

    Misstress Barbara, profil wiki

    Écoute intégrale de Many Shades of Grey sur Grooveshark


    • Je trouve le concept de l’Igloofest super. On vit dans un pays froid, ne nous laissons pas arrêter par ce léger détail et amusons-nous. Beau happening!
      Mais..je n’irais pas me geler le popotin pour une musique qui ne me fait ni chaud ni froid.
      Je la préfère en chanson Misstress Barbara. Une voix chaude..

    • Ceci dit, c’est probablement le seul genre de musique qui convienne à l’événement. Pas le choix de bouger.

    • Eh bien… pour moi, c’est le contraire. Les albums de Misstress Barbara me laissent de glace. Elle n’a pas réinventé la roue en tant que DJ mais ce qu’elle propose réchauffe davantage, même à – 28. Bien entendu, cette proposition est loin d’être la plus intéressante de l’Igloofest 2013.

    • Il ne faut pas oublier aussi qu’elle produisait elle-même, dans les années ‘90, du techno très rough et percussif à la fin des années ‘90 qui était plus dans la lignée de ce qu’elle passe comme DJ et d’assez bon qualibre. Je trouve sa démarche plus intéressante que le résultat pour ce qui est de sa récente aventure pop.

    • …et aussi que le knob-twisting est bien la seule forme musicale à pouvoir se jouer avec des gants en ‘live’… Ce qui en dit long sur la ‘performance’ (plus souvent qu’autrement du press play and forget dans ce conditions) mais passons.

      Pas sûr non plus qu’un jazzman sortirait sa L5 1959 par -15 !

      J’ai joué une fois sur un stage d’hiver, un gig de blues. J’ai encore un éclat de vernis de 4 pouces de long sur ma ‘77, et la condensation dans mon ampli m’a coûté mon cachet en réparation ! Sans compter que la performance avait été plutôt conventionnelle, c’est frette en simonac de l’acier sous les doigts en-dessous de zéro !

      Mais c’est tellement XXe siècle comme contingences ! Qui diable a besoin d’instruments pour faire de la musique aujourd’hui ?!

      Bref, beau happening, belle ‘ambiance’, c’est bien rigolo tout ça, mais sans moi !

    • On jour j’apprendrais à me relire…

    • Même s’il ne sont pas représentatif de son travail, les albums Azuki et Barcelona de Miss Barbara sont tout simplement génial.

      http://www.youtube.com/watch?v=XbXUgaAhq-Q

    • Woups, petite coquille je voulais dire l’album Azzuri.

      http://www.youtube.com/watch?v=DBas5A436TI

    • L’été passé, j’ai assisté par hasard à une performance de Skrillex au bluesfest.

      Et ben j’ai jamais rarement ri de ma vie durant un show dont le but n’était pas de me faire rire. Même pas chez Alice Cooper. Le gars était dans un vaisseau spatial qui décolle à 200 pieds dans les airs simonac. Y a du feu qui sort des espèces de fusées géantes sur son ovni.

      Et pis le geek est là qui danse et sautille dans le plus géant ego trip imaginable. De temps en temps il fait semblant de twister un piton, qui provoque un énoormes coups de bass et de tout aussi énoormes feux d’artifice. J’en avais les larmes aux yeux tellement je trouvais tout ça ridicule et drôlatique.

      Et j’étais complètement dépassé par le fait que ce gars que je ne connaissais même pas était le show principal de la soirée. Entrée directe dans le mononclisme. Si l’Igloofest est aussi comique, moi aussi je serais partant.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    janvier 2013
    L Ma Me J V S D
    « déc   fév »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  
  • Archives

  • publicité