Alain Brunet

Alain Brunet - Auteur
  • Alain Brunet

    Chroniqueur à La Presse, Alain Brunet est à l'affût des nouvelles tendances de la musique.
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 11 janvier 2013 | Mise en ligne à 20h30 | Commenter Commentaires (4)

    Dom La Mena / Ela, Brésilienne… du monde

    dom la nena ela

    Dominique Pinto, alias Dom La Nena, est violoncelliste. Brésilienne et citoyenne du monde, elle chante aussi. Et c’est probablement pour cette raison qu’elle risque de faire boum au cours des mois qui viennent.

    Violoncelle et chant ? Aucun rapport avec Jorane. On est plus près de Juana Molina ou de feue Lhasa, en fait… Joli voile sur les cordes vocales, mélodies délicates, douces progressions harmoniques, approches consonantes, sobres interventions au violoncelle. Sorte de folk embué d’ornements de musique classique, formation oblige -on le constate notamment sur la chanson Buenos Aires dont l’introduction harmonique est similaire à celle des Canons de Johann Pachelbel).

    Sauf les langues d’expression (portugaise ou espagnole), rien ne permet de circonscrire cette approche dans un territoire précis du globe. Indie folk de chambre dont les traits latino-américains apparaissent çà et là, sans être proéminents.

    Dom La Nena a vécu en France lorsque papa a fait son doctorat. A vécu de nouveau au Brésil avant de se déplacer en Argentine afin d’y étudier auprès de la violoncelliste Christine Walevska. À 18 ans, elle retournait vivre en France où elle s’est taillé une place dans l’accompagnement pop – Jeanne Moreau, Étienne Daho, Camille, Jane Birkin. Elle habite Paris.

    Au terme d’une tournée avec Jane Birkin en 2009, elle s’est mise à la composition et l’écriture de chansons. A procédé à moult prises de son en cours de tournée française afin d’étoffer ses maquettes, pour ensuite travailler avec Piers Faccini dans un studio planté dans les Cévennes. Faccini, que plusieurs apprécient pour son propre répertoire chansonnier, a réalisé cet album sympa, accessible pour de vastes publics ouverts sur le monde, assez créatif pour qu’on y consacre un billet. ;-)

    Facile, en fait, de prévoir le buzz à l’endroit de Dom La Nena, dont l’album Ela vient d’être lancé sous étiquette Six Degrees.

    Liens utiles

    Profil sur le site Six Degrees

    Site officiel


    • Ce n’est pas parce que tu respires par le nez que l’air entre. J’étais à me faire cette réflexion quand Dominique Pinto est venue me bercer… C’est bon de s’entourer ainsi : ça fait respirer plus léger.

    • Ce n’est pas parce que c’est exotique que c’est bon.

      PS: On dirait que les vidéos au Brésil sont moins subventionnés qu’ici…

    • Tiens donc, la cassette des subventions rides again… Un petit crémage de xénophobie avec ça nousnoune ?

    • Ce n’est pas parce que c’est exotique que c’est bon. Quand c’est bon, c’est bon. Point.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    février 2013
    L Ma Me J V S D
    « jan   mar »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    25262728  
  • Archives

  • publicité