Alain Brunet

Alain Brunet - Auteur
  • Alain Brunet

    Chroniqueur à La Presse, Alain Brunet est à l'affût des nouvelles tendances de la musique.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 26 décembre 2012 | Mise en ligne à 19h02 | Commenter Commentaires (30)

    Le temps des LISTES ! Francos d’Amérique

    Noel anime 13

    Les lecteurs et blogueurs assidus savent que le temps des Listes a lieu à la toute fin de l’année. Après que la plupart des médias ont publié les leurs. Nous y sommes ! À nous maintenant de nous exprimer, voilà le premier billet interactif de cette ultime série.

    Commençons par la production francophone locale dont il faut souligner le sursaut.

    Plein de nouveaux noms depuis peu de temps: Antoine Corriveau, Amantani, Brutal Chérie, Bodh’Aktan, Éric Bélanger, Cardinal, Cargo Culte, Casabon, Dominique Reynolds, Emilie Clepper, Gazoline, Francis Faubert, Félin/David & the Woods, Gustavson, Guy Abraham, Guy Cormier, Jolie Jumper, Indigo Joseph, Klô Belgag, L’indice, La loi des cactus, Le couleur, La descente du coude, Les Appendices, Le trio BBQ, Les Gerrys, Les Hay Babies, Les soeurs Boulay, Les Revenants, Mardi noir, Marijosée, Marjorie Fiset, Micoe, Mireille Moquin,Michèle O, Nini Marcelle, Nique à feu, Nuance noire, Orcondor, Otarie, Pascal Lejeune, Protofiev, Propofol, Rouge Pompier, Simon Kingsbury, Sébastien Lafleur, Sylvia, Tricia Foster, Tremblay. Il y en a d’autres…

    Et il y a cette sélection:

    Avec pas d'casque Astronomie

    Avec pas d’casque.
    Astronomie
    Grosse Boîte

    Nous ferons des concours de lumière… Le droit chemin est hors d’usage… Je promets que la journée qui s’en vient est flambant neuve.. Stéphane Lafleur impose ses rimes, surtout cette capacité de rendre poétique de petites grappes de mots, et cet indie folk rock basse fidélité avec baryton de fanfare, lap steel, trombone, orgue, synthés, ukulélé, basse, guitares- Mathieu Charbonneau, Benoît Rocheleau, Nicolas Moussette.

    Bernard Adamus #2

    Bernard Adamus
    No 2
    Grosse Boîte

    Proposition très convaincante. Force est de déduire que Bernard Adamus n’a pas encore atteint sa vitesse de croisière. Arrangements, musiques et textes de ce nouvel album (le spectacle est à la hauteur de cette nouvelle matière).

    Lisa LeBlanc

    Lisa LeBlanc
    Lisa LeBlanc
    Bonsound

    Elle fut d’abord la révélation du printemps, la nouvelle chérie des francophone d’Amérique, elle fut aussi le crossover parfait de l’année 2012. Il faut vraiment se forcer pour ne pas trouver (à tout le moins) sympa cette fille venue d’Acadie. Et dont la dégaine fera encore beaucoup de victimes.

    Le Vent du Nord Tromper le temps

    Le Vent du Nord
    Tromper le temps
    Boréalis

    Avec Tromper le temps, Le Vent du Nord s’impose dans le peloton de tête de la musique traditionnelle québécoise francophone. Tant pour la qualité du jeu que des réformes suggérées dans ce patrimoine vivant, ce quartette québécois trône au sommet de sa catégorie. Nicolas Boulerice, Simon Beaudry, Olivier Demers, Réjean Brunet.

    Chinatown

    Chinatown
    Comment j’ai explosé
    Tacca

    On applaudit le travail accompli sur les couches de sons, judicieux mélange de synthés analogiques, technologies numériques, instruments électriques vigoureusement manipulés, peaux virilement martelées. La facture s’y avère plus sauvage qu’elle l’était dans Cité d’or, album précédent de Chinatown… et plutôt quelconque. Moins de retenue donc. Moins d’autocensure FM.

    Gros Mené Agnus Dei

    Gros Mené
    Agnus Dei
    Grosse Boîte

    Révision à la hausse pour cet Agnus Dei. Gros Mené est une des meilleurs expériences de kébécitude rock vécues en 2012. Au sortir cet excellent spectacle, on réécoute l’album, on en découvre de nouvelles vertus. Clairement meilleur que le Gros Mené d’antan, plus de jolis détails qui font la différence, grande maîtrise rock-prog-noise-hard locale et plus encore.

    Karim Ouellet Fox

    Karim Ouellet
    Fox
    Abuzive Music

    Ce remarquable petit nouveau n’est peut-être pas assez dépeigné. Un peu trop conforme au bout de deux opus, malgré le talent qui en déborde. Pléthore d’instruments, notions d’arrangement, styles, techniques d’enregistrements, collaborateurs. Avec Claude Bégin, un autre doué qui émerge, il a créé Fox, préambule d’un gros album… à venir.

    Keith Kouna Du plaisir et des bombes

    Keith Kouna
    Du plaisir et des Bombes
    L-Abe

    À ses chansons punkisantes exécutées dans le tapis, Keith Kouna étoffe son répertoire de ballades rock & folk aux teintes foncées ou même d’un stride pianistique s’il y a lieu de le faire – lorsqu’on peut compter sur le jazzman Vincent Gagnon aux claviers, on en profite. Cynisme souriant, critique acerbe de la cupidité, évocation d’abus militaires ou financiers, chroniques amoureuses (naissance ou agonie), troubles de l’intimité homme-femme, tendres vague-à-l’âme, larmes versées au père disparu. Beau travail.

    LJC-treizieme-etage

    Louis-Jean Cormier
    Le treizième étage
    Simone Records

    Plusieurs de ces chansons créées au Treizième étage sont diablement efficace, plusieurs sont assorties de grooves forts et d’arrangements fins.Pour étoffer les rimes de 4 chansons, LJC a travaillé avec Daniel Beaumont, le reste est de son cru. Effort respectable.

    Moran Sans abri

    Moran
    Sans abri
    Kartel Music

    Heureusement, il existe quelques exceptions qui pratiquent un français littéraire de 2012 sans renier leur américanité. Ces bêtes solitaires surgissent parfois, Moran est l’une de ces créatures qu’on peut voir traverser la clairière si on s’en donne la peine.

    OK on n’est peut-être pas au zénith de la chanson francophone d’Amérique mais… on a vu pire.

    Avec l’aide de nos blogueurs, j’ajouterais à cette liste les opus de Dany Placard, Les Revenants, Marie-Pierre Arthur, Canailles, Loud Lary Ajust, Julien Sagot Radio Radio, Catherine Durand, Claire Pelletier, Alaclair Ensemble, Radio Radio et plus encore. Sans oublier Ève Cournoyer qui nous a quittés dans les circonstances que l’on sait.

    À vos listes, si ce n’est pas déjà fait !


    • Attaboy, les listes :-)

      ”Commençons par la production francophone locale dont il faut souligner le sursaut.”

      Excellente idée, débarrassons-nous tout de suite du lalalère franco et réveillez moi quand c’est fini ;-)
      J’ai souèffe de nouvelle muzik

    • Moran et son album Sans Abri…..pour moi….un album ordinaire et sans saveur….il ne faut pas oublier le jeune groupe Canailles et son album…Manger du Bois….pour le reste, votre liste est excellente….

    • Le “lalalère franco ” c’est aussi toi mon potte. On te réveillera quand tu seras fini.

    • Dieu m’en préserve, koldo. Je n’accompagne jamais mes dires de zizique. Assommez-moi si ça change, comme Assurancetourix le barde.

    • Radio Radio : Havre de Grâce n’a pas offert autant de plaisirs immédiats que Belmundo Regal, mais les plaisirs décalés sont parfois les plus doux.

      Avec pas d’casque : Trêve de dithyrambes, cet album va loin et nous ne pouvons que nous en réjouir.

      Dany Placard : Un calvâsse de bel album, qui a failli me donner le goût de me provoquer une peine d’amour aiguë pour le savourer encore plus.

      Mardi noir : Le disque de rock le plus carré de l’année, chez les Kébécois. Est malheureusement passé dans le beurre.

      Peter Peter : Une fois que l’impression initiale de « Malajube éthéré » s’est dissipée, on redécouvre ce jeune homme à l’écriture délicate, faussement mélancolique et authentiquement émouvante.

      Lisa Leblanc : Tout a été dit et répété; que puis-je ajouter sinon que cet album a connu un succès retentissant sur les routes de nos vacances familiales?

      Moran : Avec des paroles comme « Le moment est de taille – Et la cotte, de mailles » et une voix de concassé ¾, cet homme s’est gagné une place dans mon cœur de musique-tronche keb.

      Adamus : Je t’aime Bernard.

      Marie-Pierre Arthur : Toi aussi je t’aime, Marie-Pierre.

      Les Revenants : Me tapaient sur les nerfs aux premières écoutes, puis ont fini par tourner pas mal chez nous. Comme quoi la persévérance paie, en général, et qu’on a beau sortir un gars de son village, le village ne sort pas de lui.

      Somme toute, ce fut une très bonne année, comme le chantait le père Sinatra.

    • Et Claire Pelletier : La meilleure chanteuse. Je suis sincèrement heureux qu’elle ait fini par endisquer « Papillon tu es volage », qu’elle chantait il y a longtemps et que j’ai ici sur l’album-compilation du 20e anniversaire de CIBL.

    • Claire Pelletier : La meilleure chanteuse. Je suis sincèrement heureux qu’elle ait fini par endisquer « Papillon tu es volage », qu’elle chantait il y a longtemps et que j’ai ici sur l’album-compilation du 20e anniversaire de CIBL.

      Avec pas d’casque : Trêve de dithyrambes, cet album va loin et nous ne pouvons que nous en réjouir.

    • Somme toute, ce fut une très bonne année, comme le chantait le père Sinatra.

    • Bof l’animation… Je file lendemain de veille

      Amateur de sport, bonsoir! Genre dans ma liste à moi. Comme “dans mon livre à moi”.

      Tu veux en parler, hein? tu veux t’exprimer?

      C’est ça qui est ça pis ça fini là!

    • Nommez-moi UN Ferland, UN Leclerc, UN Vigneault, UN Charlebois, UNE Julien, UNE Leyrac, dans cette gang de pas bon qui chante en joual ou en chiac?

      Et que dire ce maudit métissage? Comme si la culture autochotone était complètement épuisée comme source d’inspiration.

      Le Québec moderne, “ouvert sur le monde”, mène à notre disparition.

    • Essaie pas – Tout est jeune
      Marie Davidson – Marie Davidson
      Violence conjugale – Violence conjugale

    • Violence conjugale est français et non keb.

    • Bonne liste, Adamus, Arthur, Kouna, Vent du Nord!!! D’accord avec Chavi, il manque Canailles!!

    • @ nousnoune :

      Il neige fort à Hérouxville ce matin?

    • D’après-moi, il manque l’album des Revenants à votre liste, un très grand cru de country alternative, ainsi que l’album live de Karkwa qui résume bien l’étendu sonore du groupe. Ce sont les deux albums québécois que j’ai le plus écoutés cette année; suivi d’Anus Dei, que j’ai acheté au spectacle beaucoup trop court à la Tulipe, et du Troisième étage (à cause de ma blonde).

    • Il neige fort sur wordpress aussi ! Désolé hardy, je viens à peine de passer la gratte…

      PS : Les Revenants, Canailles et Claire Pelletier sont ajoutés au bas de la liste – j’avais en tête que Les Revenants avaient sorti leur album à l’automne 2011.

    • Merci Alain, désolé pour la bordée d’essais variés avec ou sans signes diacritiques et autres fantaisies; je me demande ce que WordPress a contre Dany Placard!

      @ arthon : il manque un « g » à votre aneau de Dieu ;-)

    • mes choix
      claire pelletier
      louis jean cormier
      mention honorable avec pas d’ casque & guy bélanger

    • Avec pas d’casque, Keith Kouna et Bernard Adamus sont mes trois préférés de l’année.

      Pour le reste, ça ressemble quand même assez à la liste ci-haut. Seuls ajouts : Éve Cournoyer (Le labeur de la fleur) et Julien Sagot (Piano mal).

    • Je crois qu’il faut tout de même mentionner la sortie de l’album de Loco.

    • Ma vie c de la marde. Il me semble que je devrais avoir des droits d’auteur sur cette toune? Lol

    • @monteverdi10 ; on est quand meme sur lapresse.ca, jpense pas que monsieur Paul les apprecie au point de les autoriser dans une liste officielle dans ses journaux. meme si le dernier disque de ce trio engage est excellent et que chaque ecoute est un delice auditif. jaime bien la “version tourmentee” de “maccrocher” qui rentre en kriss. que dire de lexperimentale “wendigo”? ou du “featuring” de Gilles Vigneault (dins dents nousnoune!) dans la version actualisee de “tout le monde est malheureux”?
      le clip de la chanson “wi”, realise par Jules Falardeau (ouai, le fils de Feu Pierre Falardeau) qui montre des moments qui font deja partie de lhistoire

      le clip ici –> https://www.youtube.com/watch?v=9QebfAuA_cM

      ou leur deuxieme clip pour la chanson “secondaire” ou lhumour est quand meme present (et la finale saisissante) – pour le voir, clique drette la –> https://www.youtube.com/watch?v=Kz3JuhFp50s

      ***

      le deuxieme disque solo de Keith Kouna est aussi un coup de coeur. que dire de plus que le monsieur sait nous faire reflechir, rire et meme nous emouvoir (Batiscan). ya meme du classique dissimule dans une chanson. jsuis fan des Goules, dont il est chanteur/parolier, depuis longtemps et je suis content de voir que les affaires vont bien pour cet excentrique et authentique artiste de la ville de Quebec. il me rend beaucoup plus fier de ma ville que le bonhomme carnaval ou lempereur facho Labeaume.

      Tic Tac – video non-officiel monte par Rabin Kramaslabovitch, un clip a voir. quand je disais que ca fait reflechir… le lien est icitte –> https://www.youtube.com/watch?v=iS0ZsOyPAs0

      Pas De Panique – clip officiel. a voir en cliquant la –> https://www.youtube.com/watch?v=Cu4eSBztwmg

      et si ten veux encore, toi petit(e) melomane, voici un autre video-maison par Kramaslabovitch pour la piece “Comme Un Macaque” –> https://www.youtube.com/watch?v=M8MgQqSBFmM

      ***

      mention speciale a aussi a Porcelaine qui a sorti un excellent album au printemps

      – http://www.myspace.com/porcelaine — http://www.youtube.com/watch?v=_zod5t05vX4

      jen oublie certainement, mais il est tard..

    • Je ne ferai pas de liste, car je n’ai pas écouté tous ces albums (budget insuffisant). Je me contenterai de soulever un doute au sujet d’Avec pas d’casque. Tout le monde semble bien enthousiaste… pas moi. Je me suis procuré l’album parce que plusieurs de mes proches me le recommandait. J’avais aussi entendu la chanson utilisée sur la vidéo des casseroles et je lui trouvais quelque chose. Mais l’album au final, si on dépasse l’effet superficiel que peut créer l’atmosphère et une production bien léchée, eh bien ça me paraît plutôt ordinaire. Des compositions ordinaires. Une voix ordinaire, peut-être sympathique dans ses inflexions, et très personnelle, mais monotone et pas mal répétitive. Pour tout dire de façon un peu brutale (vous m’excuserez), c’est ennuyant comme la pluie.

    • Bien que vous l’ayez nommé à deux reprises dans votre introduction sans qu’on s’en aperçoive trop, Éric Bélanger gagne à être écouté. Des textes forts poétiques et une musique simple mais accrocheuse. À découvrir.

    • J’ai oublié de mentionner le nom de l’album: Speedo Tuxedo. Allez voir la pochette de l’album, ça pique la curiosité…

    • J’ajoute « Les murs blancs du Nord », de Catherine Durand, que je n’avais pas encore écouté attentivement. Elle écrit de mieux en mieux – avec un coup de main de Salomé Leclerc pour la musique d’un trio de chansons – et est appuyée par une équipe du feu de Dieu : Jocelyn Tellier, François Lafontaine et Robbie Kuster. Résultat : du folk québécois über-consistant.

    • Et Damien Robitaille nous a offert un autre divertissement familial haut de gamme : « Omniprésent »!

    • Un peu comme jon8, je n’écoute pas beaucoup de franco, mais y en a quelques uns qui ont pas mal tourné chez moi cette année:

      Julien Sagot – Piano Mal
      Gros Mené – Agnus Dei
      Bernard Adamus – No. 2
      Avec pas d’casque – Astronomie
      Lisa LeBlanc – Lisa LeBlanc

      Bien d’accord avec hardy_canyon pour Claire Pelletier: Cette dame a une voix sublime. Triste que je n’aie pas pris le temps d’écouter sa dernière production…

    • J’ai aussi aimé Pierre Fortin (Mécanique d’hiver).

    • Je ne suis pas d’accord avec Foglia. Lisa Leblanc est plus qu’une chanson et un mot. J’ai entendu d’autres chansons à Radio-Cacane et les autres chansons sont très bonnes. Pas assez pour que je les achète mais assez pour que je ne change pas de poste quand il la mette.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    juin 2014
    L Ma Me J V S D
    « mai   juil »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    30  
  • Archives

  • publicité