Alain Brunet

Alain Brunet - Auteur
  • Alain Brunet

    Chroniqueur à La Presse, Alain Brunet est à l'affût des nouvelles tendances de la musique.
  • Lire la suite »

    Partage

    Samedi 22 décembre 2012 | Mise en ligne à 14h36 | Commenter Commentaires (33)

    Coffrets à offrir: Poulenc, Wagner, Gould, Argerich

    Noel anime 4

    Francis Poulenc Oeuvres complètes

    Issu d’une famille bourgeoise, nous indiquent différents profils biographiques lui étant consacrés, Francis Poulenc est né au tournant du XXe siècle. Son professeur de piano, Ricardo Vines, lui fit rencontrer de renommés compositeurs français : Erik Satie, Claude Debussy, Maurice Ravel, etc. Contemporain des écrivains d’avant-garde que furent notamment Paul Éluard et Jean Cocteau, associé à une nouvelle vague de compositeurs désireux de se dégager de l’impressionnisme proéminent de leur jeunesse; avec Georges Auric, Louis Durey, Darius Milhaud, Germaine Tailleferre, Arthur Honegger, il formait le Groupe des Six. Poulenc s’inscrivit dans ce courant de modernité française qu’il a fait évoluer à sa manière jusqu’à la fin de sa vie, c’est-à-dire en 1963. Pour commémorer ce cinquantenaire, EMI Classics a fait paraître ses œuvres complètes, réparties sur 20 CD dans un emballage modeste, galettes assorties d’un livret de 138 pages écrit en deux langues. Trois CD sont consacrés à ses œuvres pour piano, deux CD à sa musique de chambre, trois à ses concertos et musique symphonique, cinq à ses œuvres lyriques, cinq à ses mélodies et chansons, et deux à sa musique religieuse. Chrétien fervent, il menait une existence aux antipodes de la crispation catho de son époque. Francis Poulenc fut un être paradoxal, c’est le moins qu’on puisse dire. Moine ou voyou, pour reprendre la formule du critique français Claude Rostand.

    Wagner  Der Ring des Nibelungen

    Voilà une des innombrables versions de cet opéra de Richard Wagner. Enregistrée en Allemagne de l’Est avant la chute du mur, c’est-à-dire au début des années 80. Sous la direction de Marek Janowski, cette interprétation compte la soprano Jessye Norma, les ténors Peter Schreier et René Kollo dans sa distribution. Laquelle des versions préférez-vous ?

    Glenn Gould

    Glenn Gould ou pas Glenn Gould ? Génie ou pas génie ? Cet objet pourrait vous aider à vous faire une tête et saisir le jeu de celui considéré comme le plus grand pianiste canadien. Chez Sony, on a sélectionné des enregistrements de 1958 à 1980, répartis sur deux CD. Gould y joue Bach, évidemment, mais aussi Gibbons, Beethoven, Schoenberg, Handel, Mozart, Haydn, Brahms, Richard Strauss, Scriabin, Wagner. L’objet est présenté sous forme de petit bouquin avec biographie illustrée du virtuose.

    Marha Argerich

    Sélections de Haydn, Mozart, Schumann, Ravel, Liszt, Rachmaninov, Chostakovich, Beethoven, Zarebski. Comme elle l’a fait en 2005 au festival de Lugano, la grande pianiste argentine Martha Argerich a réuni en 2011 plusieurs de ses musiciens préférés en de multiples configurations: duos, trios, avec l’orchestra della Svizzera italiana, avec quatuor à cordes. En témoigne ce nourrissant coffret de trois CD avec notes de pochette. Et qu’on peut écouter sur MusicMe.

    Parmi ceux lancés ou relancés en 2012, quels autres coffrets de musique classique offririez vous pour Noël ?


    • Phillips a mis sur le marché un coffret de 55 cd pour un
      prix tout à fait dérisoire considérant le nombre de cd sur amazon

      Je me suis offert the complete collection of operatic albums de Leontyne Price – RCA red seal
      14 albums
      Je ne connais rien à la musique classique, mais Leontyne, quand elle chante on l’écoute

    • @ Alain Brunet ~

      Joyeuses fêtes…
      À vous et à vos proches!

      Merci pour votre blogue
      qui est toujours divertissant…

    • Bravo pour vos images animées. Elles ont le don de nous mettre dans l’esprit des fêtes.

      Concernant les coffrets je cite scotch,20 décembre 2012, 19h21:
      “Criss vous avez ben de l’argent vous autres!”

      Vous mettez de l’animation dans nos vies. Et Joyeuses Fêtes!

    • Je pense que la version ancienne du Ring que vous proposez est séduisante, mais si le wagnérien enragé a les moyens, il préférera la toute dernière version réalisée par le MET. En ce qui concerne Glenn Gould, pour moi, sa lecture des Variations Goldberg de Bach demeure inégalée.

    • Merci à Rogiroux et Bimboom. Merci casse-noisette pour votre suggestion. Et restez parmi nous jusqu’à la fin de l’année !

    • Et sur cet opus, on entend Gould marmonner en jouant??

    • ”Génie ou pas génie ?”

      Pas génie.
      Massacrer la sonate no. 14 de Ludwig est impardonnable.

      J’aimerais bien d’autres recommandations d’opéra, mis à part Wagner et les coffrets comme tel, juste les incontournables de l’opéra, en dehors des trucs archi-connus.. Suggestions ? Merci à l’avance

    • @norvege

      Oui, parfois. Un peu au fond du mix de certains enregistrements de la compile. Mais moins que Keith Jarrett !

    • @bimboom

      22 décembre 2012
      21h12
      Bravo pour vos images animées. Elles ont le don de nous mettre dans l’esprit des fêtes.

      Concernant les coffrets je cite scotch,20 décembre 2012, 19h21:
      “Criss vous avez ben de l’argent vous autres!”

      Vous mettez de l’animation dans nos vies. Et Joyeuses Fêtes!
      ___________________________________
      Copyright no 3. Merci.

    • Il paraît que Gould joue son piano off-beat pour swinger la compagnie.

    • Moâ, j’aimerais animer une tribune téléphonique à la radio pour tous ceux-celles qui haïssent Noël ou que Noël hait. Le moment de vérité, ce que vous avez tjrs voulu dire sur Noël, votre famille, un membre de votre famille ou l’absence de votre famille, l’hypocrisie de Noël ou juste votre non-trip de Noël pour X, Y raisons. Thérapie collective pour ceux-celles qui n’aiment pas Noël. Ceux qui haïssent le beauf police qui fait 3 fois votre salaire et qui a frappé votre enfant ce printemps, par exemple. Ou vice-versa ceux qui vous haïssent mais que vs n’avez jamais su vraiment pourquoi. Un genre de défoulement pour que les gens ne se sentent pas seuls. Il y a des gens qui choisissent aussi d’être seuls parce que leur famille est plate ou parce qu’ils-elles n’ont rien en commun avec leur famille ou parce qu’ils sont athées et/ou cassés. Lol Un genre de: le Père Noël est une ordure version ligne ouverte. Un psy gratis à l’écoute qui ne vous donnera pas de conseils. Que pensez-vous de mon idée? G un copyright là-dessus. Vous êtes témoins. Une demande spéciale en musique comme boni d’avoir témoigné. Vous n’êtes pas obligés d’inventer une histoire pour une demande musicale mais si vous avez de l’imagination pourquoi pas?

    • Excellent projet scotch: vous devriez le soumettre à CIBL l’an prochain. Si ça marche, on ne le dira pas à lecteur ;-)
      Mais si Noël vous fait chier, qu’avez-vous à dire sur la musique dont il est ici question, mis à part le prix des produits suggérés et les inégalités cruelles de l’existence qui vous affligent ?

    • J’ai déjà le titre: Noël bashing et police bashing, moi je m’écoute bonjour.

    • “Wagner (…): Laquelle des versions préférez-vous ?”

      Hé, c’est une blague? Il doit exister 175 versions de cet opéra, qui ne s’écoute pas de surcroît en une après-midi.

      Tout ce que je peux dire c’est que je n’aime pas celle que j’ai, du festival de Bayreuth de 67. Note au paternel s’il est à la dernière minute pour demain soir.

    • Avec Guy Corneau en spécial guest.

    • Les extraits de musicme ne sont que de 30 sec. Frustrant tu dis? Je pense faire une ligne ouverte sur le sujet.
      Ici, on peut entendre Martha Argerich au complet-. C’est magnifique!
      http://www.deezer.com/en/album/2766651

    • @bt627

      Je pose la question car je ne peux évidemment pas y répondre. J’imagine l’existence de monomaniaques capables de comparer ! Hormis mon impression positive de cette production est-allemande, j’ai quand même vérifié pour la suggestion de ce post: les critiques classiques l’ont haut cotée.

    • unholy_ghost

      23 décembre 2012
      13h52
      J’ai déjà le titre: Noël bashing et police bashing, moi je m’écoute bonjour.
      —————————
      Non, non, non, ça commencerait par: “Je suis Dieu, je vous écoute?” Et ça finirait par: “C ça qui est ça”. “Votre demande spéciale?”. “Prochain appel”.

    • alainbrunet

      23 décembre 2012
      13h28
      Excellent projet scotch: vous devriez le soumettre à CIBL l’an prochain. Si ça marche, on ne le dira pas à lecteur ;-)
      Mais si Noël vous fait chier, qu’avez-vous à dire sur la musique dont il est ici question, mis à part le prix des produits suggérés et les inégalités cruelles de l’existence qui vous affligent ?
      ————————–
      Rien. Ce n’est pas ma tasse de thé.

    • Bien reçu ! On se reparle donc une fois Noël passé.

    • Scotch, on pourrait se demander ce que je vous faites sur un blogue de musique si, tout compte fait, les sujets présentés ne sont presque jamais votre tasse de thé.

    • @unholy_ghost

      23 décembre 2012
      13h54
      Avec Guy Corneau en spécial guest.
      ______________________________
      Ah non pas lui. Il est tellement plate, pis en plus je pense que c un mauvais psy. Non aucun jugement, aucune analyse, aucun conseil. Juste écouter. Partager. Genre moi aussi j’haiiiiiiiii Ghost sur le blogue d’Alain B. ou votre salope de belle-soeur ds la police, ou votre ex-femme bitch, ou le chien de votre voisin qui jappe à 5 h le dimanche matin. Lol G des solutions mais elles ne sont pas politically correct. Lol Ça serait dróle.

    • On est pliés en deux. Allez bye scotch. De retour le 26 à moins que vous ayez quelque chose à dire sur le sujet.

    • Scotch: l’aigreur, les ressentiments, la vengeance, les généralisations hâtives ne sont pas drôles. Ce sont des passions tristes qui, selon Spinoza et Nietszche, nous tirent en dehors de la joie. Votre vie serait probablement plus intéressante si vous vous départissiez de ces monomanies.

      Ce sera 150$.

    • unholy_ghost

      23 décembre 2012
      14h35
      Scotch, on pourrait se demander ce que je vous faites sur un blogue de musique si, tout compte fait, les sujets présentés ne sont presque jamais votre tasse de thé.
      ————————-/—-
      Je suis sélective. Qd j’aime, j’aime, j’écoute tjrs les mêmes 5-6 pièces jusqu’à m’en écoeurer. Je vais sur Songza, la radio, etc. J’aime bien certains intervenants sur le blog qui ont des choses intéressantes à raconter.
      Je n’ai aucune aigreur, ressentiments ou esprit de vengeance. Je veux simplement la justice et l’équité. Il faut donc expliquer la nature de l’injustice et proposer des solutions. C un processus normal afin de changer les choses.

      @LC

      G qd même plus de profondeur que c quétaines. C insultant.

    • Bonsoir Scotch, félicitations pour ton programme.

      Tu devrais avoir alors autour de toi comme inspirations Ron Fournier, Alain Chantelois, le Doc Mailloux, Jacques Fabi et André Pelletier, Isabelle Ménard mais sans oublier feu Roger Drolet et son bag.

    • Bon bon… pour le bénéfice de l’environnement, les discussions subséquentes devront s’inscrire dans le sujet ici proposé, à défaut de quoi elles seront biffées.

    • Trisyan und Iseult, c’est pas une histoire d’amour entre une princesse oisive par défaut et un boytoy dépemdant affectif mis en opéra? C’est une histoire triste avec des passages très prenants. Le boutoy qui ,eurt au bout de ses piles longue durée, la princesse qui le prend pas pis qui.le prend mal en fin de compte, elle se venge en croquant une pomme même pas fraîche vue que c’est sa méchante belle-mère qui l’avait fait cuire avant. L’opéra finit qu’on retrouve le boytoy et la pôvre princesse inanimées tous les deux comme s’ols se tournaient le dos pour l’éternité. C’est une histoire dure, mais très sincère dans sa longueur. C’est un opéra qui dit les vraies affaires, je dirais.

    • @atchoum

      Le boy toy c moi qui l’ai planté patate! Ça n’a rien à voir avec le vrai amour.

    • Si un jour je suis condamné à des travaux communautaires, je proposerai des les passer en écoutant ces différentes versions du Ring… :)

      En attendant, de retour à ce Bengals-Steelers qui vaut certes la peine de fermer le système de son.

    • « Note au paternel s’il est à la dernière minute pour demain soir. »

      Très bon!

      @jon8 – « J’aimerais bien d’autres recommandations d’opéra »

      « Mission » de Cecilia Bartoli, où elle rend très intéressante l’œuvre d’un compositeur moyennement doué et totalement oublié, qui fut un personnage intrigant (prêtre, espion, diplomate, compositeur…). Oui, la pochette est à chier.

      http://www.youtube.com/watch?v=tL3HAJCAh_o

    • @bt627

      Ze big game aujourd’hui: Seahawks vs 49ers.

    • @ab Oui, et faut prendre les Hawks au sérieux!

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    novembre 2009
    L Ma Me J V S D
    « oct   déc »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    30  
  • Archives

  • publicité