Alain Brunet

Alain Brunet - Auteur
  • Alain Brunet

    Chroniqueur à La Presse, Alain Brunet est à l'affût des nouvelles tendances de la musique.
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 23 novembre 2012 | Mise en ligne à 14h15 | Commenter Commentaires (2)

    Gizmo, brillante recrue jazz/hip hop/soul

    Gizmo red balloon

    Certains ont vraiment Mère Nature de leur bord. Ce garçon de 21 ans est un exemple probant de talent et de précocité. Il excelle à la basse électrique, assume régulièrement les fonctions de directeur musical, compose musiques instrumentales et chansons… et chante ! Avant de soigner sa carrière solo, Kenneth «Gizmo» Rodgers a travaillé avec Meshell Ndegeocello, Bilal, Talib Kweli, Zap Mama, Lalah Hathaway, etc.

    Il vient de lancer un premier album intitulé Red Balloon sous étiquette GizmoSound.
    Réalisé par le bassiste Derrick Hodge (directeur musical de Maxwell qu’on a entendu avec Gretchen Parlato) et le percussionniste Gabo Lugo, son premier album met en relief de jeunes virtuoses du jazz tels Casey Benjamin (saxophone, voix, proche collaborateur de Robert Glasper), Jamire Williams (batterie), Jake Sherman (claviers) ou Ilann Bar-Lavi (guitares).

    Voilà un autre représentant de la génération black venue au jazz par le hip hop et la soul, qui s’intéresse aussi aux musiques africaines et afro-antillaises. L’approche est non sans rappeler les démarches de MeShell Ndegeocello ou Robert Glasper pour les hybridations et allégeances esthétiques.

    Gizmo se produit ce vendredi au Centre Phi, dans le Vieux-Montréal. En première partie, la chanteuse et MC montréalaise Sarah MK propose sa propre mixtion de hip-hop, jazz et R&B contemporain.

    Liens utiles

    GizmoSound

    Bass Musician Magazine

    Pour informations sur le concert Site internet Centre Phi

    Site Sarah MK


    • C’est intéressant comme son. Je ne sais pas pourquoi, on dirait vraiment qu’il y a un regain du R&B dernièrement. Je pense à des artistes comme Frank Ocean (excellent!) et le canadien The Weeknd entres autres qui réussissent vraiment à faire de la musique de qualité, qu’on aime le genre ou pas.

      Le R&B à tellement été abusé à la corde dans les années 90, il reprend enfin ses notes de noblesse, avec des influences électro ou jazzé en surplus, ce qui n’est pas déplaisant.

    • D’accord avec vous et elisef. En grand fan de Meshell que je suis, je ne peux qu’aimer ce que fait ce jeune homme. Ça torche, comme qu’on dit. Du talent à la pelle, de l’inspiration et une conscience sociale en prime. De retour au FIJM cet été, peut-être?

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    février 2011
    L Ma Me J V S D
    « jan   mar »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28  
  • Archives

  • publicité