Alain Brunet

Alain Brunet - Auteur
  • Alain Brunet

    Chroniqueur à La Presse, Alain Brunet est à l'affût des nouvelles tendances de la musique.
  • Lire la suite »

    Partage

    Samedi 29 septembre 2012 | Mise en ligne à 17h02 | Commenter Commentaires (3)

    Dernier Piknic avant la froidure

    Piknic logo_fr

    Le Piknic Électronik présentera ce dimanche l’ultime programme de sa dixième saison, programme coiffé d’un party de clôture avant les quelques mois qui précéderont l’Igloofest de janvier 2013 – produit par la même organisation comme on le sait. Semble-t-il qu’on y  servira dimanche du vin chaud et que… la tenue suggérée aux picnikeurs pourrait être évocatrice de l’hiver à venir.

    « Le Piknic, indiquent ses promoteurs, est un événement culturel et populaire qui s’autofinance à près de 98% sans aide gouvernementale (une aide de Tourisme Québec qui est tout de même bien appréciée). C’est un succès que personne n’aurait pu prédire (à commencer par les quatre compères fondateurs) et qui fait des petits; Gatineau depuis deux ans puis Barcelone et Québec cet été, et bien sûr Igloofest en hiver dont la croissance est littéralement exponentielle. C’est un événement reconnu dans la scène électronique, événement que les artistes du circuit mondial choisissent en priorité quand on les y invite.

    « C’est aussi une belle petite entreprise qui croît, avec une vingtaine d’employés à temps plein et 350 saisonniers. Cette année, le Piknic a reçu plus de 8500 personnes à sa journée d’ouverture (20 mai) et une moyenne de plus de 4200 spectateurs. Et pour la première fois de son histoire, aucun Piknic régulier n’a été annulé pour cause de mauvais temps. On se croise donc les doigts pour la finale de dimanche, malgré les averses dispersées prévues par les services météo.»

    En ce qui me concerne, le Piknic Electronik est l’un des événements les plus réussis des mois chauds de Montréal. Je n’ai jamais assisté aux déclinaisons présentées à Québec, Gatineau et même à Barcelone, cependant. À MTL ? Trrrrès agréable: site idéal, vue imprenable sur le centre-ville, densité de spectateurs plus qu’acceptable, et une ambiance presque familiale pour quiconque ne peut plus se soumettre à la dictature du nightlife électronique.

    Au cours des premières années du Piknic, on pouvait garder l’impression d’un calibre relativement moyen des artistes invités, ce qui n’est plus vraiment le cas. Bien sûr, il en faut pour tous les goûts mais les mélomanes plus exigeants peuvent y trouver leur compte. On y observe un niveau élevé de qualité notamment lorsque le Piknic fait équipe avec d’autres événements – Mutek, MEG ou Osheaga.

    Quels ont été vos meilleurs moments au Piknic en 2012 ? Avez-vous assisté aux Piknics de Québec (Beauport, pour être précis), Gatineau ou Barcelone ?

    Pendant que vous y réfléchissez, voici le programme dominical du 30 septembre, Place de l’Homme, île Sainte-Hélène:

    Scène MOOG

    14:00
    NoD (Canada); lire sa bio sur son site officiel

    17:00
    Laura Jones (Grande Bretagne); lire sa bio sur Resident Advisor

    Laura Jones

    19:00
    Matt Tolfrey (Grande Bretagne); lire sa bio sur Resident Advisor

    MattTolfrey

    Scène GURU

    15:00
    Axel Klein (Canada); lire sa bio sur DJ List

    17:00
    Milton Clark (Canada); lire sa bio sur Resident Advisor

    Milton Clark


    • Jamais eu la chance encore d’aller au Piknik . L’organisateur en chef disait dans une récente
      interview que les foules ont grandis de facon gérable et l’ambiance perdure . Il ne voudrait pas nécessairement que ca atteigne 8-10,000 . à 4-5000 ca va .
      Je suis d’une génération bien avant l’avènement du phénomène des DJ . Mais j’aimerais dire que les évènements satellites qui mettent en valeur cette musique sont importants .
      Il y a de ca 5 ans déja j’ai eu la chance d’assister à une prestation de DJ MAUS et une semaine plus tard de SCOTT C . À l’heure du lunch sur l’esplanade de la PDA . Du son et encore du son . : ) Je me souviens de m’etre demander si Maus faisait graver des vinyles de matériel
      exclusif , certains passages DUB m’inpressionant .Peut etre elle avait juste une bonne collection de 12′ Jamaicains . Aussi j’ai apprécié les 7 à 9 au parc de la Place de la Paix les jeudis la fin de l’été passé . Les passants et les automobilistes arrètés sur St-Laurent pretait oreille . Il y avait plus de monde par contre , au meme endroit le Jeudi en début de soirée au festival Mutek que les Jeudis de fin d’été . Sur que les DJ maintenant , c’est beaucoup plus une virtuosité de lap top ( sans ironie , c’est bon aussi ) .
      H/S je regarde souvent le guide télé sur votre site la FDS cherchant des films à regarder . Les descriptions de films ne nous disent plus de quel pays est le film , pas besoin : c’est tous USA . Et rien de très bon , non plus . Par exemple il ya deux mois j’ai manqué 37.2 le matin à la SRC ( À 2H45 A.M ) …. On va me dire , va le louer , va sur Net Flix . Là n’est pas la question , l’offre culturelle d’un certain point de vue ( on peut constater le contraire de temps en temps ) est généralement pauvre .

    • Il commence déjà à faire frette. Hier, j’avais une jupette, pas de bas, des bottes en caoutchouc, un parapluie, une veste en coton et j’avais froid.

    • Piknic d’aujourd’hui annulé. Meilleur set de 2012 : ex-eaquo : Oliver$ (Berlin) et Electric Rescue (Fr)

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    octobre 2014
    L Ma Me J V S D
    « sept    
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • publicité