Alain Brunet

Archive du 5 juin 2012

Mardi 5 juin 2012 | Mise en ligne à 18h09 | Commenter Commentaires (2)

Suoni Per Il Popolo, première semaine

Suoni2012WebSplash

Mutek et Victo sont derrière nous, il faut passer la seconde vitesse. Nous voilà à l’orée des Suoni Per Il Popolo pour les trois semaines qui viennent. L’excellent concert du saxophoniste Tim Berne nous a mis en appétit, nous voilà déjà plongés dans un des festivals de musique les plus importants qu’offre Montréal aux mélomanes. Tant pour son éclectisme que pour la qualité des artistes qui y sont conviés, les Suoni sont présentés simultanément aux FrancoFolies qui s’amorcent jeudi… et ses spectateurs s’en tapent visiblement.

Steve Guimond vient de raccrocher, il court s’occuper de sa petite famille ( fiston tout neuf…de trois semaines) après avoir présenté ce qu’il considère important pour la première semaine des Suoni Per Il Popolo, et dont il assure la direction artistique depuis plusieurs années déjà. Résumons ses recommandations:

nozen
Artistes du label Malasartes, mercredi: Sala Rossa.

noZen évolue au confluent du jazz contemporain, de la musique actuelle et des traditions musicales juives d’Europe de l’est. Pierre Tanguay, Bernard Falaise et Jean-Félix Mailloux, sont réunis par le multi-saxophoniste d’origine argentine Damian Nisenson. Pour cette soirée noZen, deux invités de Buenos Aires que Nisenson (aussi producteur a côtoyé dans une vie antérieure: le guitariste Fernando Kabusaki et le batteur Pablo Dawidowicz.

Le guitariste Jean-Marc Hébert fréquente les gammes arabes, indiennes, africaines et occidentale, au confluent des musiques du monde, du jazz contemporain, musique actuelle.

Cordâme se consacre à l’interprétation des compositions du contrebassiste Jean Félix Mailloux, auquel se joignent la violoniste Marie-Neige Lavigne et la violoncelliste Julie-Odile Gauthier-Morin.

Ironico Orchestra est un tandem formé du clarinettiste Guillaume Bourque et de l’accordéoniste Luzio Altobelli, musiciens aussi membres du groupe Sagapool.

Voivod Roadburn-Festival-2012

Jeudi: Voivod joue Dimension Hatröss à la Sala Rossa.

Créé en 1988, cet album visionnaire avait fait le tour de la planète métal et demeure un grand classique du genre. Qui plus est, il s’agit du premier concert montréalais de Voivod depuis 2009. Aux Suoni, on trouve très cool de faire revivre la matière de cet opus. D’autant plus que la réputation de Voivod est toujours énoooorme: les musiciens québécois reviennent du festival hollandais Roadburn où ils furent invités à titre de commissaires de manifestations culturelles pour metalheads et plus encore.

william parker

Vendredi: les grandes forces du free new-yorkais évoquent Duke Ellington

Pour la premiere fois en Amérique du Nord, le contrebassiste William Parker hommage à Duke Ellington dans le cadre d’un vaste projet dont un album sera bientôt suggéré aux jazzophiles.
« Nous allons explorer les standards d’Ellington comme Cottontail, Sophisticated Lady, Come Sunday, Jumpin Pumpkins, Take the A train, Caravan, et d’autres, ainsi que des compositions originales inspirées et dédiées à Ellington ”, annonce Parker à la direction artistique des Suoni. L’orchestre Essence of Ellington orchestra sera composé de: William Parker, du pianiste Dave Burrell, du batteur Hamid Drake, des saxophonistes Rob Brown, Darius Jones, Sabir Mateen, Ras Moshe et Dave Sewelson, des trompettistes Roy Campbell, Lewis Barnes et Matt Lavelle, le tromboniste Steve Swell et la chanteuse Fay Victor. Samedi, William Parker présente un autre projet d’envergure: Raining On The Moon.

Dimanche, Sala Rossa: Penny Rimbaud, ex-Crass

L’Anglais Jeremy John Ratter alias Penny Rimbaud, 69 ans, est batteur, poète, membre fondateur de la formation anarcho-punk Crass à la fin des années 70. On annonce qu’il sera sur scène pour une séance de «spoken word expérimental » de concert avec la saxophoniste Louis Elliott.
De kessé ? «Si je savais exactement ce que j’allais faire et dire à Montréal, je ne viendrais probablement pas.»

Gavin_Bryars

Lundi: relecture locale de The Sinking of the Titanic, signée Gavin Bryars

Composée en 1969 par le contrebassiste et compositeur britannique Gavin Bryars, la pièce The Sinking of the Titanic sera reprise par Innovarumori, formation constituée de musiciens locaux et pas les moindres: Richard White, guitare, Jace Lasek, guitare (The Besnard Lakes), Keiko Devaux, piano, Josh Zubot, violon, John Corban, violon, Thierry Amar, contrebasse (GYBE et Mt.Zion) Jonah Fortune, contrebasse, Jason Sharp, saxophones, William Hesselink, percussion.

Pour plus d’infos:

Site officiel Suoni Per Il Popolo

Lire les commentaires (2)  |  Commenter cet article






publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    novembre 2014
    L Ma Me J V S D
    « oct    
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
  • Archives

  • publicité