Alain Brunet

Alain Brunet - Auteur
  • Alain Brunet

    Chroniqueur à La Presse, Alain Brunet est à l'affût des nouvelles tendances de la musique.
  • Lire la suite »

    Partage

    Samedi 28 avril 2012 | Mise en ligne à 17h16 | Commenter Commentaires (12)

    Porcelaine: indie hippie ou quelque chose comme ça…

    Porcelaine La foire aux animaux

    Auteure-compositrice-interprète: Mélanie Scala. Auteur-compositeur, un peu moins interprète: Simon Bédard. Dans la foulée d’Eli et Papillon, on poursuit dans cette tendance tandem. Celui-ci a choisi Porcelaine pour nom de… tandem élargi. Une douzaine de chansons ont été créées par ces oiseaux, avec la participation du claviériste Jean-François de Bellefeuille.

    Tendance tandem ? En tout cas, tendance indie hippie, prog, space rock, folk rock québécois. François Lalonde, musicien d’expérience de la scène locale (dans une autre vie, Dédé Traké le nommait affectueusement Frère Lalonde, je ris encore !) a accueilli ces jeunes gens dans son studio et entrepris d’organiser cette Foire aux animaux. L’album sort officiellement le 1er mai, un lancement est prévu le 2, 17h, au Divan Orange.

    La fille chante bien, ses textes peuvent toutefois se perdre dans le nouvel-âgisme et le fantastique 101. L’intention poétique me semble néanmoins honnête et les rimes s’avèrent consonantes de manière générale – après tout, Serge Fiori ne faisait guère mieux côté plume, n’est-ce pas ?

    Les mélodies sont bien dessinées, les harmonies riches et les arrangements ambitieux. L’instrumentation compte plusieurs couches de guitares acoustiques et électriques (Simon Bédard), flûte traversière (Maude Langevin-Charlebois), basse (David Valentine), batterie et percussions (grand frère Lalonde), et surtout une approche chorale qui m’apparaît comme le trait le plus fort de la facture.

    Tout ce qui est joué et chanté ici est solidement joué et chanté. Luxuriant. Foisonnant. Un peu touffu dans le propos, mais tout de même séduisant d’entrée de jeu. D’accord, les animaux de cette foire ne sont pas particulièrement redoutables mais… ne demandent qu’à être câlinés par tous ces enfants fleurs du Québec qui ne cessent de pousser en ce printemps érable. Après tout, j’imagine que cette saison de vaste mobilisation a son pendant flower power comme ce fut le cas à l’époque…

    Liens utiles


    Album intégral de Porcelaine: écoute en transit sur le site officiel


    Porcelaine sur Bandcamp

    Porcelaine Facebook


    • He, les mecs! Petit cadeau pour vous compagnes et épouses:

      http://pitchfork.com/news/46326-grimes-launches-jewelry-line-with-pussy-rings/

      Elle en porte un avec élégance à Late Night With Jools Holland:

      http://www.youtube.com/watch?v=aea0WMx8e7E

      Bon, soyons poli et essayons d’écouter ce band qu’Alain tente de nous faire
      découvrir:

      Langue De Bois: superbe flute, superbe chant en choeur. La rythme-basse est beaucoup trop conventionelle. À réécouter. Mieux que la moyenne, mais il y a comme une “retenue” qui ose pas faire voler l’oiseau assez haut. Si on parle de percer au travers du territoire franco, il faudra davantage d’intensité ou de folie (selon si le groupe préfère le dramatique ou faire la fête).

      La Foire Aux Animaux: Wow, petit côté Stereolab. Intriguant. Voyez-vous, juste à cause de çà
      je vais peut-être prêter mon oreille un peu plus. En même temps je ne souhaiterais jamais à un
      band de trop sonner comme un autre bon vieux band, à moins qu’il y ait une stratégie derrière
      çà, ou une prétention du type “oui, nous sommes comme eux, mais en mieux.”

    • Musicalement c’est très bien, mais les paroles tendent à amener les chansons vers la pop variété. Les enfants fleurs devraient plutôt tendre l’oreille vers le groupe franco-italien psydélico-folk Grimoon et leur excellent album ” le déserteur”.

    • Je ne connaissais pas. Merci Monsieur Brunet! Porcelaine vient chercher en moi le Babyboomer tendance Peace & Love de naguère.

    • Peut être intéressant, musicalement, ça se détache, mes le côté “La peau d’un p’tit ours” m’énerve. Quant à l’analogie Fiori, il a été le premier, donc il a le droit. La répétition révèle un manque de culture et d’apprentissage.

    • Reprendre Fiori c’est plutôt un signe de culture chez moi. Fiori est écouté en dehors du territoire franco, un exploit que vous ne trouverez pas chez les Luc De Larochellières, Marjos, et Richard Séguins des années 80.

    • @sultitan -> lol@grimes-pussy-rings (!!) Toujours aussi insaisissable cette petite Grimes.

    • @sultitan

      Qu’on ne s’y méprenne, je préfère de loin Fiori à ses contemporains – sauf exceptions. Musicalement et… phonétiquement.

    • Mais c’est notre bon vieux Simon Bédard des Mauvais quarts d’heure!

    • J’aime bien,merci pour cette découverte.

    • J’aime bien, vocal à la Trico-machine, excellente flutiste (retour dans des années 70). On a souvent tendance depuis toujours, à critiquer les textes des artistes francophones ( je lis des critiques depuis plus de 40 ans), on est souvent beaucoup plus gentil avec les artistes anglophones, qui critique la simplicité de certaine chanson des Beatles ou le sens des chansons de Pink Floyd, on doit donner une chance à nos artistes si on veux avoir d’autres albums. Il n’y a pas de mal à faire comme Harmonium, surtout que leurs productions se font trop râre depuis 25 ans. Il n’y à pas de mal à être influencé au début par les grands groupes (Beatles, Pink floyd, au Québec par Harmonium, Beau Dommage, etc), moi je vais donner une chance à ce groupe et me procurer des que possible le nouvel album.

    • get a life

    • Entendu hier soir à l’émission “Culture Physique” (rad-can); Assez aimé pour ituner le disque ce matin.

      C’est un mélange entre tricot machine et Émilie Simon, allez re-écouter Émilie Simon et vous aller reconnaitre les voix des 2 chanteuses dans certaines chansons.

      Est-ce que je vais l’écouter plus de 2, 3 fois ? j’espère bien.

      Max.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    septembre 2013
    L Ma Me J V S D
    « août   oct »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    30  
  • Archives

  • publicité