Alain Brunet

Alain Brunet - Auteur
  • Alain Brunet

    Chroniqueur à La Presse, Alain Brunet est à l'affût des nouvelles tendances de la musique.
  • Lire la suite »

    Partage

    Samedi 14 avril 2012 | Mise en ligne à 11h40 | Commenter Commentaires (7)

    Maz : «trad actuel» en ouverture de Musique Multi-Montréal

    Maz Télescope

    La tendance est la suivante: les festivals axés sur les «musique du monde» ou la «sono mondiale» recrutent des occidentaux «de souche» lorsque les racines folkloriques y sont partie prenante de leur proposition artistique.

    C’est le cas du guitariste et banjoïste Maz, qui se produit ce soir en première partie de Nicolas Pellerin et ses Grands Hurleurs, ce samedi en ouverture du festival Musique Multi-Montréal – Théâtre Plaza, 20h. Compositeur de «trad actuel» selon sa propre appellation, Marc Maziade est originaire du Saguenay-Lac St-Jean. Son nom est syro-libanais, pourtant. Deux générations plus tôt, la famille Maziade s’est établie au Lac pour y faire du commerce. Force est d’observer que la descendance comprend des artistes – l’actrice Diane Maziade, fondatrice du Théâtre de la Rubrique à la fin des années 70 et ce Marc Maziade qui fait dans la musique instrumentale multiculturelle, une génération plus tard.

    Traces d’arabité dans la musique de Maz ? Un tantinet. Dans tous les folklores européens, ces traces sont présentes mais il s’agit d’une évocation lointaine. En fait, s’il y a de la racine dans sa musique, c’est de la racine keb… qui puise dans les musiques anciennes comme on le sait. Racine keb pour cette podorythmie très proche du rigodon et l’utilisation de l’harmonica – merci Alain Lamontagne. Pour le reste, la musique de Maz fait dans le bluegrass et le jazz pour ne nommer que les influences évidentes. L’instrumentation comprend guitare, banjo (un peu de Béla Fleck là-dessous ? Fort probablement) violon, contrebasse, claviers (Fender Rhodes et Wurlitzer), pieds.

    Après la découverte récente de Phile (Philippe Patenaude) et de Muse Hill (Chet Doxas, Brad Barr, Andrew Barr, Joe Grass), voilà un autre projet intéressant de musique instrumentale multi-tendances où l’intégration des culture musicales l’emporte sur les performances individuelles quoique… le violoniste Robin Boulianne (qui contribue aux compositions de ce groupe, majoritairement écrites par Marc Maziade) m’apparaît comme un soliste de très bon niveau, auquel s’adjoignent des instrumentistes chevronnés.

    Je ne m’étonne pas que l’organisation des Junos ait sélectionné l’album Télescope, paru il y a un an à compte d’auteur (et qui a connu le sort médiatique des albums à compte d’auteur, c’est-à-dire le calme plat), catégorie album instrumental de l’année.

    Liens utiles

    Site Musique Multi-Montréal, pour consulter l’entière programmation


    Maz site officiel


    Écoute en continu – échantillons


    • J’ai vu MAZ 3-4 fois “live”, c’est excellent, ça vaut la peine!
      Je vous conseille d’aller faire un tour ce soir au festival Musique Multi-Montréal pour découvrir ce groupe.

      Par ailleurs, Philippe Renaud a écrit un article intéressant publié dans la Presse aujourd’hui au sujet de MAZ («Trad modal pour temps modernes»). Par contre, je ne crois pas qu’il soit disponible – pour l’instant – sur le site web de la Presse.

    • Aucune trace d’arabité? Pourtant, le jeu au banjo rappelle l’oud.
      Peu importe, c’est vraiment bon!

    • Oui c’est vrai, dans le premier vidéo, on peut identifier des traces… Dans le folklore québécois, en fait, il y a des lointaines influences mauresques ou arabisantes comme c’est le cas pour tant de musiques anciennes d’Europe. On sait également que le banjo est utilisé dans la musique arabe moderne. Je fais un ajout au texte en ce sens. Merci, duchastel, de l’avoir noté !

    • Formidable! Belle découverte. Nous avons également à Gaspé des artistes qui explorent dans ce genre de direction… Beaucoup de recherches et de mariages entre le folk québécois, les folk européens – de Scandinanvie aux Balkans – avec touche de prog et de jazz… Le duo Anarchette en est un bon exemple ( des amis de Philippe Patenaude et Guillaume Arsenault d’ailleurs si je ne m’abuse). L’apparition du Festival de musique du bout du monde de Gaspé n’est pas étrangers à ce courant qui converge chez nous depuis une quinzine d’années…

      http://www.youtube.com/watch?v=9GvuboK-oEs

      Il est d’ailleurs intéressant de constater comment lorsque des musiciens explorent leurs racines trad, ils créent un de nouvelles contrées mais qui parfois se rejoignent (dans le sens positif du terme) malgré les distances..

      Amusez-vous à comparer avec la formidable artiste turque Seteb Erener qui avant de se diriger vers une pop plus convenue avait produit un magistral album – Sertap Gibi – en 1997 – où elle fusionne tradition turque (très riche) et rock… Cela vaut la peine d’écouter toutes les pistes de cette album… À des lieus des clichés parfois entretenus sur la musique orientale… (Il faut dire que la Turquie est un sacré carrefour entre l’Europe, le Moyen-Orient et l’Asie!)

      http://www.youtube.com/watch?v=Ja2IHvC91n0&feature=relmfu

    • Très intéressant. J’ai beaucoup aimé. J’aime bien “l’instrumental”, ça donne une bonne atmosphère. Dans le 2e clip, on essaie peut-être un p’tit peu trop d’affaires.

      Est-ce dans la lignée de “Barde”…..

    • Je les ai vus la semaine dernière dans la semaine musiques du monde à Ahuntsic. Le côté traditionnel québécois n’a rien d’anecdotique, ni de tape la galette, c’est à la base de l’oeuvre, sobrement, et l’harmonie s’éclate brillamment avec un lyrisme digne des plus belles musiques actuelles. Je n’ai rien entendu d’arabilisant, nada, dans la grande tradition occidentale avec une réhabilitation de la podorythmie et des gigues au violon sur des harmonies dissonantes et savoureuses…oui j’ai bien aimé

    • @ zappitovski : le 2e clip est un medley.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    juillet 2010
    L Ma Me J V S D
    « juin   août »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031  
  • Archives

  • publicité