Alain Brunet

Alain Brunet - Auteur
  • Alain Brunet

    Chroniqueur à La Presse, Alain Brunet est à l'affût des nouvelles tendances de la musique.
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 28 octobre 2011 | Mise en ligne à 15h30 | Commenter Commentaires (47)

    Lou Reed + Metallica = ?

    Lou_Reed_and_Metallica_-_Lulu

    Pour en compléter la recréation sur scène, Lou Reed s’est inspiré des pièces d’un dramaturge expressionniste allemand, Frank Wedekind : L’esprit de la terre (1895) et La boîte de Pandore (créée en 1904 et qui fut aussi un film produit en 1929), œuvres extrêmement controversées à l’époque et fondues en une seule œuvre intitulée Lulu (1913) .

    « Lulu, la femme-animal à l’instinct sexuel exacerbé, séduit et corrompt tous ceux qu’elle rencontre ; portant en elle et autour d’elle la vie et la mort, elle sera, après une ascension fulgurante (Berlin, Paris), assassinée par Jack l’Éventreur. Victime de sa « nature », se situant au-delà de toute morale, elle défie l’ordre établi », résume le Larousse des noms propres.

    Les adaptations chansonnières de Lou Reed témoignent de sexualité violente, de pratiques moralement décadentes et autres contorsions de l’imaginaire évoquées dans les pièces de Wedekind, il y a un siècle. Crues, brutes, sanguinolentes, les adaptations de Lou Reed confèrent un mordant supplémentaire à l’œuvre centenaire, mordant littéraire exacerbé par l’accompagnement pour le moins musclé de Metallica.

    Qui plus est, le chanteur et parolier y campe souvent Lulu, acte de provocation qu’on devnine volontaire. On sait que le lien entre Metallica et Lou Reed fut scellé à la suite d’un concert commun donné en 2009 au Rock and Roll Hall of Fame; deux ans plus tard, le projet Lulu a été créé aux studios HQ de Californie.

    Quoi qu’on pense des prémisses de cette association (rajeunissement opportuniste de l’image du vieux Lou? opération crédibilité pour Metallica, un band qui a pris de l’âge?) , le groupe californien a su s’adapter au contexte et varier les climats propices à l’expression du texte. Séquences acoustiques et compléments d’archet à l’appui, et même quelques inhabituelles explorations harmoniques du côté de Kirk Hammett. De toute évidence, le fameux band a tenté de se sortir de sa zone de confort. Et quels sont les résultats?

    La voix chevrotante et improbable de Lou Reed, à mi-chemin entre la déclamation et le chant, sera-t-elle pardonnée par son statut légendaire ? Et que dire des métalleux ? verront-ils dans ce ce presque rock d’avant-garde un caprice de snobs ? Séance de pelletage de nuages qui ne passent jamais au-dessus de leurs têtes (metalheads…) ?

    Les paris sont lancés. Prédisons un florilège d’impressions et critiques très polarisées. Le meilleur mais surtout… je crains le pire.

    Bel effort, en ce qui me concerne. Pas tout bon, parfois une impression d’entre deux chaises au programme, néanmoins quelques séquences vraiment inspirées. Souvent très longues, d’ailleurs : deux pièces de plus de 11 minutes, une autre de plus de 19 minutes!!!

    Liens utiles

    Profil Wiki

    Profil Frank Wedekind

    Site officiel Lou Reed / Metallica


    • Je n’ai pas écouté l’album encore, mais j’aime bien quand des artistes tentent des expériences et osent sortir des chemins traditionnels, comme l’avait fait Metallica avec un orchestre symphonique. Je suis bien curieux et je vais me procurer l’album bientôt.

    • Je dois être la seule personne que je connaisse qui aime bien. Je suis fan de Lou Reed et j’aimais bien Metallica quand j’avais 12-13 ans. L’album est assez expérimental et les textes sont bien travaillés. La voix de Reed bien c’est presque du spoken word! J’aime que Lou Reed se concentre sur Lulu, Metal Machine Trio et ses collaborations avec Zorn!

      J’aime le résultat, je risque de me l’acheter dans un magasin de disques usagés car les fans de Metallica fermés d’esprit vont pawner ça à la tonne.

    • Et oui, la décadence se poursuit le plus profondément possible. Ce qui était beau est devenu laid. Ce qui est était laid est devenu beau.

      L’important, c’est d’être tendance. Cool. Faut être coooooooooooooooool.

    • Pour ceux que ça intéresse, le personnage de Loulou a été joué par la magnifique Louise Brooks en 1929, dans une adaptation cinématographique de GW Pabs, La boîte de Pandore.

      http://www.imdb.fr/title/tt0018737/

      Mais juste d’apprendre que M. Reed joue au narreur en se mettant dans la peau de ce personnage sur un fond de Metallica me laisse plutôt froid.

      Je vais passer mon tour cette fois-ci et laisser les fans de Metallica et Reed en juger.

    • J’avoue que je vais écouter par pure curiosité, mais y’a pas de quoi à fouetter un chat avec 2 artistes sur le déclin depuis un bon bout de temps… (en fait Metallica l’est plus que Reed, mais bon…)

      HS:
      M. Brunet, vous devriez porter attention au nouvel album de Florence + The Machine; Ceremonials. L’album précédent, Lungs, était un des meilleurs de 2009, et après quelques écoutes, ce nouvel album le surpasse. Une belle tonne de brique.

      Cette Florence Welsh a toute une voix, qu’elle exploite à profusion sur ce disque.

    • On pouvait s’attendre à beaucoup de cette association!! Mais après avoir écouté l,album en entier j’ai vraiment des réserves. Une petite critique du nouveau Tom Waits aurait été fort intéressant, un autre sans faute pour le vieux Tom!!

    • Du mauvais William Shatner

    • Je vais être cinglant avec le nouveau Waits : C’est Waits qui fait du Waits. Disque facile. On croirait un livre de recette. C’est bon mais y’a pas de surprise du tout… C’est formulaique.

    • Étant un fan de Métal, je n’avais pas de grandes appréhensions face à cet album. Principalement dû au statut de figure de proue malade et répudiée du genre qu’est Metallica, mais je croyais qu’avec Lou Reed (j’adore The Velvet Underground), nous aurions droit à un album de qualité. Bien, je m’étais trompé, cet album est, comment dire autrement, un navet. Selon mon opinion, bien sur, mais également celui de la majorité de la communauté métal qui y voit Metallica (après une tentative de renouer avec son passé sur l’album Death Magnetic) s’enfoncer encore une fois dans la médiocrité.

      Si vous voulez quelque chose d’original et métallique, je vous conseille fortement le dernier album du groupe islandais, Solstafir (le Sigur Ros métal). http://www.metal-archives.com/albums/S%C3%B3lstafir/Svartir_Sandar/313209

      Également, je n’ai point écouter le dernier Tom Waits, chose à faire d’ici quelque chose. Mais son dernier coffret Bastards… sera difficile à battre.

    • Bah, j’aime mieux attendre le nouveau Nickelback avec Lucien Francoeur.

      Plus contemporain.

    • @tabarly:

      Nickelback meilleur que Metallica ?? J’espère que vous plaisantez…

    • Étant fan de Metallica et découvrant de plus en plus Lou Reed, J’ai bien aimé ce que j’ai entendu. Je vais lui donner sa chance pour sûr!

    • Tout simplement dégoûtant.

    • Après avoir écouté l’album à quelques reprises, je l’aime bien dans son ensemble. Au moins une chanson franchement mauvaise (Iced Honey), mais plusieurs autres qui démontrent une belle expérimentation (Junior Dad, de loin la meilleure pièce selon moi). L’influence de Metallica ressort surtout sur Mistress Dread, mais pour moi c’est surtout un album de Lou Reed.

      Il faut accepter le côté théâtral très appuyé, et ne pas s’attendre à un simple album rock.

    • Cette expérience n’est vraiment pas concluante. C’est même désolant…

      @GeneralHopkins
      Merci infiniment pour Solstafir, je suis vraiment renversé.
      Un agréable mix entre Opeth, Tool et même Smashing Pumpkins.

      Toujours à la recherche de bon métal…

    • On va compléter votre équation:

      Lou Reed + Metallica = Mauvais en ti péché!

      J’ai jamais entendu quelques choses d’aussi mauvais. Non seulement Lou Reed ne chante pas sur l’album, il parle, mais la musique que joue Metallica n’est pas bonne, on croierait qu’il joue de la musique d’ascenceur.

    • C’est l’année Frank Wedekind on dirait bien! Songs for Lulu de Rufus W. et maintenant Lou Reed. Ils se sont donnés le mot ou quoi?

    • Glauque, morbide, étrange, lourd. Encore une fois la littérature vient inspirer la musique. J’aimerais qu’au Québec nos artistes en fasse autant…

    • Pour ma part je trouve que Metallica n’a rien sorti d’excellent depuis le Black Album.
      Même Monster Magnet ne trouve pas grâce à mes yeus, vieux fan du groupe (je les ai vu au spectrum en 1983 lors de la tournée Ride the Lightning). Pourquoi Metallica ne se concentre pas à faire du Métal inspiré du Progressif comme dans And Justice for all, alors que c’est ce que les fans veulent…
      Je pense que Megadeth est vaut plus que MEtallica au firmament du Métal présentement.
      Je n’achèterai surement pas cet album…

    • Honnêtement je ne comprend pas la réaction aussi négative. Tant qu’à moi, la majorité de ce qui se fait dans le rock, le pop, le folk, le métal et l’indie m’agresse infiniment plus.

    • Lou Reed est un éternel cool et aurait du s’entourer d’un band un peu plus “mauvais’, c’est à dire plus avant-garde, plus cool. Moins linéaire.

    • Parlant de mix , je viens d’en découvrir tout un…je sais pas si certains ont entendu Wugazi, un mash-up entre Fugazi et le Wu Tang Clan. Particulièrement réussi; ça jette sur le cul!
      Dispo gratuitement au www.wugazi.com.

    • @past2904
      Ca fait plaisir. Leur album précédent Kold est excellent également, ce fut mon album de l’année 2009!

    • Je ne vais que commenter ce que j’ai entendu dans les vidéos plus haut… Pour moi cela colle pas ensemble. La voix et la musique.

      Le Metal qui est joué est pour moi trop conventionnel, il faudrait de l’avant-garde, de l’expérimental pour fitter avec la voix.

      Et si on veut garder cette musique Metal que perso je trouve banale et conventionnelle. Mettez moi pas une voix parlée de poète mais une voix qui va ressembler à du Death Metal… Du chant guttural…

      Bon ce n’est qu’une première impression… Un qui fait songé avec des metalleux. Cela clique pas. Ou bien c’est pas tout à fait mon genre.

    • lecteur_curieux : Si tu ne connais pas, je te conseille l’album White1 de Sunn 0))), la première pièce est un mélange de spoken words de Julian Cope avec de l’avant-garde/metal comme accompagnement. 25 minutes parfaites.

    • C’est tu juste moi ou il me semble que tout le monde a entendu cet album qui n’est pas encore sorti… Je vais savoir de quoi il en retourne mardi, quand il va sortir…

    • C’est quoi cette poutine-là? L’expressionnisme allemand avec Lou Reed et Metallica? Ils essaient de faire découvrir ce chef d’oeuvre à une nouvelle génération?

    • On va attendre la sortie ce mardi pour mieux écouter. Mais j’ai accroché à ce qui est présenté ici. Francoeur, avec son band composé de membres metal, ça sonnait en cr… Ouvert à ça. Ce serait le premier metallica qui entrerait chez moi depuis And Justice For All.

    • Je sais que je vais sonner réactionnaire, mais l’image qui me vient est celle d’un poète ivrogne qui fait du karaoke sur des D-sides de Metallica.

    • la critique de cet opus qui m’a fait le plus sourire (désolé pour l’anglais):

      If the Red Hot Chili Peppers acoustically covered the 12 worst Primus songs for Starbucks, it would still be (slightly) better than this.

      As a rule, we’re always supposed to applaud the collapse of the record industry. We are supposed to feel good about the democratization of music and the limitless palette upon which artists can now operate. But that collapse is why Lulu exists. If we still lived in the radio prison of 1992, do you think Metallica would purposefully release an album that no one wants? No way. Cliff Burnstein from Q Prime Management would listen to their various ideas, stroke his white beard, and deliver the following 45-second pep talk:

      “OK, great. Love these concepts. Your allusion to Basquiat’s middle period was very apt, Lars. Incisive! But here’s our situation. If you guys spend two months writing superfast Diamond Head songs about nuclear winter and shape-shifting, we can earn $752 million in 18 months, plus merchandizing. That’s option A. The alternative is that you can make a ponderous, quasi-ironic art record about ‘the lexicon of hate’ that will outrage the Village Voice and mildly impress Laurie Anderson. Your call.”

      Ten minutes later, Bob Rock would be parking his Lexus at the studio.”

      http://www.grantland.com/story/_/id/7146312/lou-reed-metallica-album

    • Je n’ai pas été convaincu après deux écoutes. Et ce n’est pas le 43% (après 8 critiques) dans Metacritic qui va me donner le goût de plnger pour l’achat. Ceci dit, je vais continuer à écouter Lou Reed et Metallica, mais pas les deux en même temps !!

    • Je viens de lire la critique sur Pitchfork et ils ne sont pas très tendre avec cet album qu’ils décrivent comme “The worst album of all time” avec comme cote 1/10

    • Un monde sépare le théâtre et la performance de la pop culture. Et le métal n’y fait pas exception… Visiblement, ça ne passe pas côté rock. Lou Reed, pourtant, n’a jamais bien chanté et a toujours eu la cote. On se demande s’il a déjà chanté, d’ailleurs. Plus vieux, plus usé, il s’exprime comme d’habitude mais avec un band métal qui a tenté de s’adapter au contexte. Le résultat n’est pas si mal en ce qui me concerne, le projet m’a semblé plutôt intéressant. Et le mec se fait tronçonner pas à peu près. Ben pour dire…

    • Tellement d’accord avec toi Alain. J’en suis à ma troisième écoute… et je crois que dans 15 ou 20 ans, les avis auront changé. Lou Reed nous a déjà fait le coup avec Berlin… En effet, ce disque est loin d’être un monument mais ce n’est pas non plus “the worst album ever made”! Pas grave, Reed en a vu d’autres!

      Pour ce qui est de Metallica, le band fait une bonne job. Les musiciens créent l’ambiance appropriée et ça colle aux textes… serions-nous dans une époque artistique un brin conservatrice?

    • Non, je ne crois pas que nous traversions une période conservatrice en création musicale. Mais il existe encore de vastes malentendus lorsqu’on mélange les genres. ETK, visiblement, il y a eu effet de meute du côté de la critique. La meute qui s’attaque au vieux Lou.

    • Pour ma part, ce n’était qu’une impression et j’ai donc trouvé à ce moment là que cela ne collait pas. Je suis allé écouté sur Youtube, la pièce que me proposait Interzone. Eh bien… Cela j’ai trouvé que cela collait mais le texte me semble moins profond.

      Autre impression sur l’intuition… Je me suis dit que Reed, Zorn et Anderson jouant ensemble cela serait plus dans mes cordes…

      Et sur quel vidéo suis-je tombé sur Youtube ?

      http://www.youtube.com/watch?v=JhaUDl4jbS0

      Et on voit le même titre sur l’album Lulu… ”Junior Dad”, là cela est ”génial”, du moins excellent.

      Malheureusement, juste 30 secondes sur Musicme mais que j’entends Metallica débuter pour vrai la toune… Je sens que je débarque…

    • @crimsonviking

      30 octobre 2011
      23h06
      Je sais que je vais sonner réactionnaire, mais l’image qui me vient est celle d’un poète ivrogne qui fait du karaoke sur des B-sides de Metallica.
      ***************************************
      J’adore!

    • Je suis étonné de voir autant de commentaires, que ces commentaires soient négatifs ou positifs, si rapidement! l’album sortait le 1er novembre et dès le 28 octobre, les critiques volaient! Il me semble qu’on se doit de faire quelques écoutes avant de se faire une opinion définitive ou bien c’est moi qui a pas le bon disquaire et suis pas capable d’avoir l’album avant tous le monde?

    • @perrons

      C’est spécial cette façon de voir… Les critiques eux reçoivent les albums avant nous le public alors c’est normal pour eux. Et ce qu’ils font aussi, cela pour beaucoup cela me dérange pas tant que cela finalement que ce soient des critiques très négatives basées sur des goûts personnels en bout de piste. Bien non, car cela va être utile à des membres du public qui pensent la même chose et qui n’aimeront pas l’album ou qui veulent se faire dire avant de l’acheter ce qu’ils en retournent.

      Se faire une opinion définitive ? Jamais de la vie ! Mais je discute avant d’acheter… Car après, il est trop tard. J’achète aussi des disques que je pense que je vais aimer. J’irai pas courir chez le disquaire pour acheter un disque que j’aimerai pas.

      Pour la démarche complète, je l’ai faite pour Biophilia de Björk, commentaires dès lecture de la critique sur le blogue, ensuite écoute en ligne et finalement achat de l’album et plusieurs écoutes. Opinion définitive ? Beh non…

      Mais je sais que je ne pense pas la même chose que ce qu’a dit Claude Rajotte à son émission lui. Et pourtant, il fait des commentaires utiles en disant que c’est comme du théâtre musical. Quand il parle du ”fun” et où est-il ? Cela aide les anciens fans de Björk à savoir qu’ils n’aimeront pas cela. Cela nous dit point que l’album est mauvais.

      ——————————————————–

      Pour avoir des réactions comme vous le dîtes, il faudrait que le blogue soit organisé comme un ciné-club ou un club de lecture… Et on saurait à l’avance les disques qui vont être écoutés et tous les participants à la discussion auraient fait les trois écoutes…

      Si on veut cela… Que ceux qui ont acheté le disque de Catherine Major et celui de Coldplay réagissent maintenant… Je vois jamais cela…

    • À bien y penser, il pourrait y avoir un lien entre Metallica et l’expressionnisme allemand. Les deux sont noirs, sombres, industriels etc. Par contre, je n’inclurais pas Lou Reed à cette aventure, ni le chef d’oeuvre de Loulou qui pour moi reste le film muet avec Louise Brooks. Le muet fait partie intégrante de cette époque. Intégrale ou intégrante? Je n’ai pas le temps de chercher.

      Bon un peu de HS pour énerver quelques blogueurs. lolllll J’ai regardé les saisons en rafale de “Sons of Anarchy”. Je trouve que la musique colle très bien à la série sauf à la fin de la 3e saison, ils ont revisité le classique de Neil Young, ( Rock & Roll will never die) que je trouvais très agaçant. Je ne sais pas qui chante mais c’est terrible. Le timbre de voix est trop haut. On se demande si c’est un homme ou une femme.

    • wow scotch, vous êtes en forme ! On veut d’autres commentaires comme votre dernier !

    • M. Brunet

      Lors de mes quelques convalescences, j’ai eu l’occasion de beaucoup me “culturer” dans le domaine du cinéma. J’ai presque vu tous les films de la boîte noire et j’ai toujours pris cinéma en option au CEGEP et à l’université.

    • Une chose mène à une autre. On ne peut pas étudier l’histoire, la politique et ne pas s’intéresser à la peinture, le cinéma de toutes ces époques et de tous ces pays. De plus, je dois dire que ma génération a connu le trip punk, East Berlin dans les années 80 qui nous ramenait à la mode expressionniste allemande. Je crois. S’en s’en rendre compte. Nous étions tous en noirs à fréquenter des bars-boîtes à l’architecture métallique. Ensuite, ce n’était déjà plus ma génération, il y a eu Metallica. J’ai aimé comme tout le monde leur 2 ou 3 hits.

    • Lou Reed pour moi c’est un hit que tous les étudiants incorporaient à leur documentaire, leur exposé, leur diaporama, la Course autour du monde etc.

    • Même dans l’expressionnisme allemand, il y a beaucoup de romantisme. Ce sont d’ailleurs eux qui l’ont inventé en littérature.

    • Je ne vous souhaite surtout pas de nouvelle convalescence, mais… vous pouvez passer à la discothèque maintenant ! ;-p

    • @A.Brunet

      Ce n’est pas quelque chose que l’on décide. Justement la discothèque c’est pour danser avant et après. Je l’ai répété ici à plusieurs reprises, c’est le seul endroit oèu je ne suis pas cérébrale dans ma vie, avec la musique, mon seul et unique amour.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    juillet 2014
    L Ma Me J V S D
    « juin    
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  
  • Archives

  • publicité