Alain Brunet

Alain Brunet - Auteur
  • Alain Brunet

    Chroniqueur à La Presse, Alain Brunet est à l'affût des nouvelles tendances de la musique.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 30 décembre 2009 | Mise en ligne à 13h04 | Commenter Commentaires (128)

    Le temps des listes / Top anglo 2009

    Bonne année à toutes et tous !

    Vous avez été très nombreux à collaborer aux différentes listes de fin d’année et de fin de décennie, un grand merci !  Vous avez été d’autant plus nombreux à me lire et à nous lire, merci également à tous nos lecteurs qui choisissent d’observer.

    Chose certaine, l’année 2009 a été fertile pour ce blogue et la communauté qui s’y greffe quotidiennement.  Et quelle banque de données musicales avons-nous constitué au cours des derniers jours !

    Inutile d’ajouter que ça continue de plus belle en 2010.

    Il y a fort à parier qu’on va s’amuser ferme à la suite de cet envoi, puisque nos blogueurs sont très majoritairement férus de pop indé toutes moutures confondues : chanson d’auteur, pop, rock, électro, hip hop… d’expression anglaise.  C’est clairement le secteur d’expertise le plus évident de nos intervenants, force est d’observer en 2009.

    Petite prédiction au demeurant: l’immensité de la production anglophone (déclinée en  dizaines de sous-genres) nous mènera fort probablement à une grande diversité de points de vue.

    Alors ?

    Avant de rédiger votre top 10 et/ou réagir au mien, consultez votre collection perso des albums parus en 2009… et peut-être les palmarès qui pullulent, question d’étoffer vos choix.

    Voici quelques sources dignes d’intérêt :

    Le palmarès de Metacritic, qui consiste en une compilation des critiques recensées auprès de différents médias écrits – imprimés et/ou en ligne.

    L’incontournable top 50 de Pitchfork devenu (quoi qu’on en pense) le plus influent des sites en ligne au domaine de la musique chantée en anglais… avec quelques grenailles étrangères.

    Le top 25 de The AV Club, respectable média en ligne.

    Qthe music.com propose évidemment son top 50.

    Le quotidien anglais The Guardian propose le top 50 de ses chroniqueurs.

    Repiqué par Rollo & Grady, Mojo Magazine présente son top 50 de 2009.

    Vieille institution de la pop culture anglaise, le New Musical Express propose sa sélection.

    Les fidèles de Rolling Stone iront sûrement consulter le top 25 de l’année orchestré par le média américain. Incroyable mais vrai, les deux premières places sont occupées respectivement par U2 et Bruce Springsteen…

    Le New York Times offre un des plus pointus palmarès, mêlant musiques d’avant-garde et pop culture. Y figurent des musiciens aussi différents que l’excellent pianiste de jazz Vijay Iyer et le groupe Grizzly Bear !

    Les Inrocks pour le dessert ? Le top 50 est aussi en ligne.

    Sans prétendre à une connaissance horizontale de l’entière production, voici ma liste d’albums anglos préférés en 2009 – avec un préjugé local pour la première place. J’en conviens et j’assume.

    Pour celles et ceux qui ne sont pas familiers avec l’un ou l’autre de ces artistes, vous n’avez qu’à cliquer sur chaque numéro pour ainsi aboutir sur la page MySpace de l’artiste ou groupe.

    watsoncover_final-712412.jpg

    1. Patrick Watson, Wooden Arms, Secret City

    fever-ray-cover.jpg

    2. Fever Ray, Fever Ray, Rabid.

    animal-collective-merryweather.jpg

    3. Animal Collective, Merriweather Post Pavillion, Domino 

    moderat.jpg

     4. Moderat, Moderat, BPitch Control      

    st-vincent-actor-album-art.jpg

    5. St.Vincent, Actor, 4AD

    micachu-jewellery.jpg

    6. Micachu, Jewellery, Rough Trade

    the-xx-album.jpg

    7. The XX, The XX, Young Turks

    dirty-projectors-bitte-orca.jpg

    8. Dirty Projectors, Bitte Orca, Domino

    embryonic.jpg

    9. The  Flaming Lips, Embryonic, Warner Brothers

    timber-timbre.jpg

    10. Timber Timbre, Timber Timbre, Arts & Craft


    • Wah! L’année fut-elle si mauvaise?

    • @timag

      On attend vos propositions. Ça presse !

    • wow, je viens d’avoir un solide”reality check”, comme on dit…..
      En regardant la liste, et étant maintenant trentenaire, je me rends compte que je suis de moins en moins capable suivre….
      Si vous permettez, mr Brunet, je vais me servir de votre liste(et d’autre), comme un guide pour ma ‘’soundtrack de 2010”…. Parce que, et ca me parait évident, que j’en ai manqué un couple…..

    • Charlotte Gainsbourg ressemble étrangement à Carla Bruni sur la pochette de son disque…

    • Très difficile pour moi de faire une ‘’simple” liste 2009 après tant de ”Top décennie”!
      Et en plus il y a pas mal de matériel que je n’ai pas encore entendu.

      Alors j’y vais avec L’album de l’année, à ma connaissance:

      MODERAT – MODERAT

      Là où différents genres se mêlent dans une exquise collaboration entre deux artistes complémentaires; Apparat et Modeselektor. De mémoire, la dernière fois où j’ai écouté un album en loop comme ça c’était Third de Portishead ou alors In Rainbows de Radiohead.

      Addictif au possible. Surtout les 4 premières pièces. Pis la dernière. Et aussi une ou deux au milieu.. ;-)

      Une critique en français ici:

      http://www.evene.fr/musique/cd-albums/moderat-moderat-25497.php

    • @jon8

      Vous avez entièrement raison pour Moderat. J’ai assisté au concert, d’ailleurs. Ce fut très fort. Tiens je le mets dans mon top 10. Au revoir Charlotte !

    • @ Alain

      *(&*%!! J’ai manqué le show a Mutek!! arrghh je m’en voulais. Sauf que, à ma décharge, j’ignorais jusqu’à l’existence de la collaboration lors de leur passage à Mtl. Je n’ai découvert l’album qu’une semaine après… :-/

      Je défi n’importe qui de mettre cet album dans sa voiture et de rester impassible en écoutant ”A New Error”, ”Rusty Nails” ou ”Seamonkey”..

      Le critique met le doigt dessus:

      ”Modeselektor trouve chez Apparat une nuance, une mélancolie et une unité qui tranchent avec leur habituelle puissance (…) Apparat contrebalance le minimalisme décapant de Modeselektor en y apposant une douceur, déstabilisante au premier abord”

      C’est exactement le mot: Mélancolie.

      Je me demandais quel était cet ingrédient qui faisait de cet album quelque chose de si bien équilibré, de si fascinant.. Eh bien c’est la mélancolie de Apparat qui fait opposition au style très pesant de Modeselektor. Comme un film qui ne se termine ni mal, ni bien.. Cette suave ambiguïté.

      ”Une fois apprivoisés, des titres comme ‘Rusty Nails’, ‘Seamonkey’ ou ce ‘Porc#2′ aux faux airs de Sigur Ros contaminent nos tympans par leur tristesse lancinante. Et puis il y a ‘A New Error’, le morceau d’ouverture. Obstacle difficile à surmonter tant son pouvoir addictif empêche de découvrir la suite de l’album avant de l’avoir pleinement digéré – par exemple en l’écoutant 257 fois de suite.”

      J’en suis à 423 fois et j’attend encore..

    • @jon8

      C’est l’histoire de ces groupes excellents qui deviennent les headliners à 1h du mat dans les festivals de nuitards. On rate trop souvent ces performances lorsqu’il faut se lever tôt le lendemain. Frustrant, indeed.

    • Wow, je me fais vieux et conservateur on dirait… Mon album préféré cette année a été Hayden – The place where we lived.

      J’ai dit préféré, pas le plus révolutionnaire musicalement. Mais bon, je ne me tiens pas au courant autant qu’avant… et ça me va très bien ainsi.

    • Bonjour M. Brunet,

      C’aurait été bien d’inscrire le genre musical de chaque album. Je dois avouer que j’écoute beaucoup de musique mais que je ne lis pas les critiques. Mais là, à part Watson, je n’en connais aucun.

      J’aurais cependant mis Wolfmother – Cosmic Egg très haut dans ma liste. Suivi de 7 Worlds Collide – The Sun Came Out, Silversun Pickup – Swoon (nous étions pas plus de 300 personnes au Metropolis…), Pearl Jam – Backspacer, Wilco – The Album, Joss Stone – Colour Me Free.

      Ce sont pas mal mes coups de coeur 2009.

      Bonne année!

    • @lenglo

      Je vais vous mettre les hyperliens vers leurs pages MySpace, vous pourrez vous faire une idée.

    • @lenglo

      Wilco est un autre excellent choix. J’avais oublié. Des maîtres.

    • Je suis completement perdu dans les choix d’Alain. Preuve que je commence a être trop vieux pour suivre. Ou peut-être que c’était une année bien ordinaire. Avez-vous remarqué comme les pochettes de CD sont laides. On dirait que ça ne veut plus rien dire.

    • Merci! En passant, lorsqu’on clique sur une pochette, on tombe sur une autre page de votre blogue. Comme si on pouvait commenter chaque album…

      Enfin, la femme sur la pochette ressemble à Marylin Bergeron, cette jeune femme disparu depuis 2 ans… http://www.trouvermarilyn.com/

    • Belle apparition de Timber Timbre dans ton Top 10, à ma connaissance tu ne les avais jamais mentionnés malgré que je t’ai vu à leur spectacle à la Casa. Et The xx, quel album!

      Mon Top 5 (oui je sais il y en a 6 mais le choix est trop difficile!)

      - Sonic Youth “The Eternal”
      - Timber Timbre
      - Clues
      - Tortoise “Beacons of Ancestorship”
      - Fuck Buttons “Tarot Sport”
      - Bike for Three “More Heart than Brains”

      J’ai peut-être passé trop vite par-dessus Micachu et Moderat est passé en-dessous de mon radar. M’en vais me chercher ça!

      Bonne année 2010 qui promet (si seulement le Grunge Revival peut attendre encore un an ou deux…!)

    • Mon choix premier cette année serait probablement Truelove’s Gutter de Richard Hawley.
      Ensuite c’est jamais évident parce qu’on a pas tout entendu, dans mon cas: St-Vincent, Phoenix … même Levon Helm, m’attendent au tournant.
      Parcontre je pourrais nommer:
      -Neko Case, Middle Cyclone. Pour la voix mais aussi pour des compositions parfaitement originales.
      -Fever Ray
      -Grizzly Bear, Veckatiment
      -David Sylvian, Manafon. Un artiste qu’on aurait pu croire fini mais qui se renouvelle en improvisations, avec la crème de l’avant-garde viennoise et japonaise.
      -Hope Sandoval, Throught the Devil Softly
      -Sunn O))), surtout pour leur concert au temple maçonnique de Brooklyn, révolutionnaire.
      -The Horrors, Primary Colors. Pour la réalisation de Goeff Barrows.

    • @ Alain
      Rien à voir, mais quel format conseilles-tu pour numériser les CD à la maison? Question posée 1000 fois mais jamais satisfait de la réponse! MP3 VBR? Lossless? AIFF? Suis pas trop regardant sur la taille du fichier…
      merci!

    • Sonic youth, the eternal
      Tortoise, Beacons of ancestorship
      The Flaming lips, Embryonic

      ont déjà été cités. mon ajout :

      Lightning bolt, Earthly delights

    • @ Olivier,

      Je vais me permettre de répondre: si la taille du fichier n’est pas un critère, vas-y lossless soit ALAC (iTunes) ou FLAC (open)

      formats non-compressé aussi c’est possible mais c’est une perte d’espace quand même pour aucun gain en qualité v.s. lossless.

      MP3, même 320kps… Y a rien à faire, c’est du lossy et la perte de qualité est identifiable même avec des headphones de qualité moyenne écouté sur un iPod.

    • @olivier

      C’est vrai, je n’en ai pas parlé dans le blogue sauf dans la case aux répliques, et je me suis vraiment intéressé à cet album grâce à … qui pensez-vous? Contrairement à ses habitudes, Arts & Crafts ne me l’avait pas envoyé, j’avais loupé la sortie… Toutefois, j’ai fait la critique de l’album à Desautels. Trop de plateformes ! :-) Aussi, comme toi, j’aime beaucoup le dernier Sonic Youth et l’album de Fuck Buttons, sans compter l’album de Clues.

      Pour le format avec lesquels je numérise (CD et téléchargements), j’utilise Wave (WAV) ou Flac. C’est ce que j’ai trouvé de mieux mais … ça prend beaucoup d’espace. On attend que la connexion 50MB/sec soit la norme de téléchargement ou de téléversement… ALAC, nous dit jon8, est aussi préférable… peut-être plus que WAV. Et, moi aussi, j’abandonne le MP3 en 320 kbps.

    • Bonjour Alain,

      Pour moi l’année 2009 ne fût la meilleure année de découverte! J’ai parcouru la pluspart des TOPS 2009 et je suis surpris de constater que l’allum d’Animal Collective est en première position presque partout! A mon humble l’un des albums les plus sur-estimé de l’année, musicalement complexe, mais sans plus!

      En 2009, j’ai donc beaucoup écouté:

      1) Vampire Weekend , même si un album de 2008, qui est toujours aussi bon et riche!

      2) Phoenix avec Wolfgan Amadeus Phoenix, un album joyeux qui se chante! Un album a écouter et récouter, surtout avec le volume élevé, pour profiter des chansons comme 1901, Lasso, etc!

      3) Wilco the Album, un groupe très impressionnant depuis quelques années, peut-être par leur meilleur album, mais une belle continuité.

      En 2009, on doit aussi saluer la musique québécoise avec des artites comme Dumas (Bravo pour ses 5 CD), Vincent Vallières, Malajube et sans oublier Marie-Pierre Arthur. Honnêtement, pour moi, la musique de chez-vous fût les meilleurs moments de l’année!

      Bonne année 2010 et en espérant découvrir d’autres talents!

    • @ jon8

      je viens de télécharger moderat….merci

    • Ce que j’ai le plus écouté cette année, sans ordre précis:

      Antony and the johnsons, Crying Light
      Sonic Youth, the Eternal
      Flaming Lips, Embryonic (peut-être mon préféré, avec Antony)
      XX, XX
      Wilco, Wilco (Album)
      Girls, Album (mais je sens que c’est une phase et que je vais me tanner bientôt)
      Phoenix, Wolfgang Amadeus Phoenix
      Grizzly Bear, Veckatimest
      Sunset Rubdown, Dragonslayer
      Neko Case, Middle Cyclone
      Converge, Axe to Fall
      Sunn O))), Monolyths and Dimensions
      Richard Hawley, Gutterlove

      Bon, je triche un peu…
      Je n’arrive pas à aimer Dirty Projectors et Animal Collective (en général, pas juste cette année), bien que j’ai essayé. Par contre, il y a quelques pièces d’AC que j’adore et que j’écoute en boucle (My Girls, Grass, Purple Bottle, …), mais le reste me laisse indifférent.

    • Merci à tous et à Alain pour les mutliples listes, je viens d’aller faire du GROS magasinage ;-)

    • Le format WAV est non-compressé, et son équivalent Apple est AIFF.

      Les formats compressés se divisent en deux: les ”lossy” (avec perte) et les ”lossless” (sans perte).

      Une compression lossless sauve environ 50% de l’espace mémoire et c’est véritablement sans perte, comme le nom le dit. C’est mon choix de prédilection, surtout que ma collection musicale commence à prendre de la place… Et il y a aussi la question du ”tagging” qui est à considérer d’un codec à l’autre.

      La grosse mode en ce moment c’est définitivement de se faire un serveur musical basé sur un Apple Mac Mini (très silencieux et compact) avec un disque dur externe (et un autre pour backup) puis de linké tout ça avec un iPhone ou iTouch avec l’application ”remote”. C’est assez difficile à battre comme set-up!

    • Pour ma part l’albume de l’année c’est: Veckatimest de Grizzly Bear d’ailleur Mr Brunet je serais curieux de savoir pourquoi il ne fait pas partie de votre liste? À part Animal Collective, Fever Ray et Patrick Watson je penses que cet album là est en avance sur tout les autres. Une mention également à Arctic Monkeys avec Humbug leurs 2 premiers étaient très bons, mais quel belle progression ils ont fait avec ce troisième album.

    • Un autre album de cette année qui mérite mention: Marlone des artistes To Kill a Petty Bourgeoisie. Selon RYM c’est dans les genre ”Dream pop”, ”Shoegaze”, ”drone”…
      Très dark, ça me fait beaucoup penser à Third de Portishead.

      Belle découverte.

    • @ Alain et Jon8
      Merci ça m’éclaire énormément. Effectivement le setup serveur + iphone remote est dur à battre, on rajoute un DAC externe et c’est la joie!

    • J’achète encore beaucoup de CD; au moins 1 par semaine (neufs et vieux). Les 10 albums de mon Top Ten sont ceux que j’ai écouté le plus souvent et que je vais réécouter encore l’an prochain assurément, sans ordre particulier :

      1-Franz Ferdinand – Tonight : Leur meilleur en tout point et quel son !
      2-Malajube – Labyrinthe : Cet album marquera l’histoire du rock Made in Québec !
      3-Muse – The Resistance: Totalement « Over the top »!
      4-Patrick Watson – Wooden Arms: Le spectacle-lancement à l’Imperial était un moment de grâce ! Le CD me le rappelle à chaque fois !
      5-Pearl Jam – Backspacer : Après une dizaine d’années sous le radar je les ai redécouverts grâce à la compilation double Rearview Mirror. Le plus grand groupe de rock sans concessions et hors-modes en ce moment et ils le prouvent encore une fois !
      6-Silversun Pickup – Swoon : Ma découverte et révélation de l’année !
      7-Weezer – Radditude : J’ai jamais été un grand fan de Weezer avant mais ce « Party Album » a tout changé ! Maintenant je dois rattraper les 6 autres albums !
      8-Wilco – The Album : Le groupe-phare de l’Americana moderne ! Si vous en doutez, rendez-vous à l’Impérial le 26 février ou à l’Olympia le lendemain (j’ai déjà mes billets pour les 2 soirs !)
      9-Wooden Sky – If I Don’t Come Home You’ll Know I’m Gone : Selon moi, le Wilco Canadien et quelle voix !
      10-Yeah Yeah Yeahs – It’s Blitz! : Dans le même genre, j’ai aussi beaucoup aimé les nouveaux Metric et You Say party! We say die! mais le trio New-Yorkais est en tête du peloton en plus d’avoir torché Sting lors du dernier FEQ !

      Et en ces temps de crise de l’industrie, mentions spéciales à ceux qui osent encore :

      -Les 4 mini-albums de Dumas (je me garde Traces pour l’an prochain)
      -La trilogie Radiolarians de Medeski, Martin & Wood
      -Le doublé de Steven Wilson en solo avec Insurgentes et avec Porcupine Tree avec The Incident
      -Sans oublier, mon favori, John Zorn avec pas moins de 5 parutions cette année mais absolument rien à jeter ! La qualité artistique est toujours au plus haut niveau !

    • J’avais oublié Porcupine Tree pour l’ensemble de l’oeuvre. The Incident est effectivement très efficace sans être meilleur que In Absentia et Deadwing cependant.

      @Francois390 Il te faut écouter un ‘vieux’ album de Opeth. C’est Damnation et il est produit par Steven Wilson. Tout un album!!!

    • @ Olivier929

      Oui bien sûr, tu feed un DAC avec un signal digital. J’utilise en ce moment une carte de son externe M-Audio 610 qui permet de faire le lien entre mon Mac Mini et le DAC mais il commence a y avoir sur le marché des petits convertisseurs USB-SPDIF moins coûteux qu’une carte de son.. Bien entendu il y a aussi des DAC avec entrée direct USB ou Firewire mais c’est pas mal plus restrictif.. Déjà que de trouver un bon DAC c’est pas facile, il vaut mieux se garder des options..

    • Belle liste Alain, mais j’espère que les albums de Phoenix et de Grizzly Bear ne sont pas trop loins :)

    • Chu-tu le seul extraterrestre à avoir trippé sur Mandala de Rx Bandits???

    • Sérieusement, une mention spéciale pour Thrice avec l’album Beggars, un album très honnête d’un groupe très ambitieux qui sait se redéfinir d’album en album. Le single all the world is mad est une des meilleures tounes de l’année.

    • J’ajouterais…

      A Place to Bury Strangers – Exploding Head
      Au Revoir Simone – Still Night, Still Light
      Jay Reatard – Watch Me Fall
      The Raveonettes – In and Out of Control
      Julie Doiron – I Can Wonder What You Did With Your Day

    • Pourquoi Funeral d’Arcade Fire est sur pratiquement toutes les listes ?

      Je viens de l’acheter, et sans trouver ca mauvais, je ne comprend pas le gros hype… Je veux dire: ce band se mesure réellement à des pointures comme Radiohead ?

    • ”Les fidèles de Rolling Stone iront sûrement consulter le top 25 de l’année orchestré par le média américain. Incroyable mais vrai, les deux premières places sont occupées respectivement par U2 et Bruce Springsteen…”

      Commentaire sur RYM à propos du dernier album de U2:

      http://rateyourmusic.com/release/album/u2/no_line_on_the_horizon/

      ”This album being album of the year in Rolling Stone may cause my cancelation of that magazine.”

      Triste so-called comeback artistique de U2, en effet… Déception de l’année je pense. Par contre ca m’a permis de redécouvrir le très sous-estimé POP.

    • jon8, je ne veux pas trop en parler car c’est le blog du top 2009 mais d’habitude lorsqu’un album se retrouve sur la plupart des listes des magazines ou sites spécialisés, ça veut dire quelque chose! Faut pas se fier juste aux listes mais dans ce cas-ci, on parle d’un album génial (mélodies, paroles, etc.) qui peut à mon avis facilement se mesurer aux grandes pointures comme Radiohead. Tellement de bands ont tenté de copier Arcade Fire après Funeral, l’impact de l’album est indéniable. Écoute-le encore!

    • @ Alain
      Je t’invites à écouter ces albums aussi :
      RAP :
      · Mos Def : The Ecstatics
      · Dalek : Gutter Tactics
      Rock expérimental:
      · Pelican: what we all come to need
      · Mike Patton : Crank High Voltage
      · MONO : Hyme to the Immortal wind
      Rock :
      · Ben Harper : White lies for Dark Times
      · Porcupine Tree : Ilosaarirock
      · Slayer : World Painted Blood

      La plus grande joke de l’année est sans le moindre doute Chiken Foot : Chiken Foot que cé que Satriani a fait là !!!

    • Suis-je vraiment le seul à avoir été déçu de l’album de Moderat? Je suis un très grand fan d’Apparat et de Modeselektor et je pense que ce n’est pas leur meilleur effort. Seuls “Let your love glow” et “Nails” étaient vraiment bonnes, et la première était déjà sortie depuis quelques années. Sinon, l’Album coulait un peu mal à mon avis…

      Apparat a de bien meilleurs albums et je dirais que sa collaboration avec Ellen Allien était de loin supérieure à celle avec Modeselektor… Mon rêve: collaboration avec Mouse on Mars.

    • Petite année en ce qui me concerne….

      Flaming Lips-Embryonic
      Obits-I blame you
      Arctic Monkeys-Humbug
      Peter Doherty-Grace/Wasteland

      ….mon souhait 2010: Que le revival années 80 prenne fin . J’en ai un peu marre de la pop synthé et du fluo…même les britishs sont plates.

      Bonne année prochaine

    • Fever Ray, mon numéro 1 de l’année pour la direction artistique. Super album.

    • Mon top 3
      3. Twiztid – W.I.C.K.E.D.
      2. Dethklok – The dethalbum 2
      1. Insane Clown Posse – Bang Pow Boom!

    • Bon, je dors un peu au gaz en cette fin d’année, mais voici quand même les albums que j’ai écouté pas mal en 2009:

      Yann Perreau – Un serpent sous les fleurs
      Swell Season – Strict Joy
      Fever Ray – Fever Ray (merci Alain)
      The Flaming Lips – Embryonic
      Tortoise – Beacons Of Ancestorship
      PJ Harvey and John Parish – A Woman A Man Walked By
      Franz Ferdinand – Tonight
      Slayer – World Painted Blood
      Porcupine Tree – The Incident
      Bike For Three! – More Heart Than Brains
      Fred Fortin – Plastrer la lune
      The Thing – Bag It!
      Mono – Hymn To The Immortal Wind
      U2 – No Line On The Horizon
      Émilie Proulx – La lenteur alentour
      Numéro# – Sport de combat
      John Zorn – O’o

      J’ai bien aimé aussi la compil Dark Was The Night qui a accompagné mon café matinal pendant quelques weekends. J’ai découvert Elbow cette année et je vais sans doute passer le début de 2010 à écouter les albums énumérés ici j’ai que complètement manqués… Un rattrapage (fort plaisant au demeurant) sans fin!

      Je suis moi aussi intrigué par Moderat qui un peu comme Oneida, m’avait laissé plutôt froid. À réécouter.

    • J’ai aussi beaucoup écouté:
      Dan Deacon – Boombast. Électro-organique fort réussit.
      Sébastien Schuller – Evenfall. Français, émule de Tom York, qui continue de construire une oeuvre magnifique et trop timide.
      Et aussi vu souvent en spectacle cette jeune folk-singer de Brooklyn a qui je promet un bel avenir, Sharon Van Etten.
      http://www.myspace.com/sharonvanetten

    • Ce que je dirais des listes de l’année2009, c’est qu’elles sont constituées d’albums plus difficiles à apprivoiser ou qui sont dans un style très précis qu’on aime ou on n’aime pas. Souvent de la musique qui me laisse un peu froid malgré la qualité et l’orignalité. Je n’ai pas tout entendu de ce qui est dans votre liste, mais c’est ce que je dirais des albums que je connais (Watson, Flaming Lips, Animal Collective. Dans un registre moins original, j’ai bien aimé Fantasies de Metric qui s’écoute toujours bien sans trop devoir y penser.

    • Pour les formats compressés et tout…

      Ce qui est très, très clairement identifiable c’est la perte DE DONNÉES, la perte de qualité aussi mais quand on ne pose pas la question aux sondés quand ils font des tests et tout dépend du matériel et de l’enregistrement et des goûts…

      http://www.pcworld.fr/2009/03/04/audio-video/les-jeunes-preferent-le-mp3-a-tous-points-de-vue/29081/

      Avec des tests c’est très clair qu’il manque des syllabes pour certains chanteurs qui peuvent faire du scat, ou dans du classique et des instruments sont moins rendus…

      La qualité du son est une chose mais la qualité n’est peut-être pas rendue encore et un enregistrement plus compressé que l’autre peut avoir un effet de lissage…

      Sauf qu’il me faudrait en écouter plus mais on a l’impression de se faire avoir dans un sens, il manque carrément des sons si ce n’est pas des notes… Avec la compression…

    • Tiens le fameux test suivant entre un à 128 kbps et l’autre à 320 kbps et en le lisant sur l’ordinateur…

      La différence est flagrante mais je poserais la question différemment pour avoir un meilleur taux de bonne réponse des gens… Lequel des deux contient le plus DE DONNÉES dans la voix du chanteur et dans les instruments de musique ?

      http://mp3ornot.com/

      Et ils devraient mettre d’autres formats en allant encore plus compressé que le 128 kbps et jusqu’à ceux non compressés du tout.

      J’ai un album en AIFF et sur l’ordinateur la différence est très grande mais aussi d’autres données techniques viennent modifier mes perceptions… Malheureusement iTunes n’est pas mon meilleur lecteur…

    • Mentions honorables à Grizzly Bear et Fleet Foxes.

    • Autre lien expliquant les effets de la compression mais je vois cela très bien sur un album mis sur CD-R de deux façons…

      http://fr.cinenow.com/articles/9432-la-compression-audio-comment-compresse-le-mp3-et-les-effets-audibles-de-la-compression

      Il y a un musicien que j’entends beaucoup plus distinctement dans celui en AIFF que celui en AAC audio…

      Je trouve pareil les deux de qualité acceptable sur ma mini-chaîne… Et je préfèrais mettre l’accent sur la voix de l’interprète que sur cet instrument du batteur jazz créant un certain effet qui ressemble au grichement du vinyle ou de la cassette non c’est le musicien qui joue ce n’est pas l’enregistrement qui fait ”pchchch … ”, c’est lui…

      Avec iTunes j’ai des problèmes de qualité dans toutes mes lectures peu importe le format sur l’ordi et celui avec plus de qualité est trop de qualité justement avec Windows Media Player je le lis très bien.

      Et je me posais d’autres questions sur le gravage d’un CD… Comme le fait d’utiliser ou non l’égaliseur de volume de iTunes en cochant la case… Il est préférable de le faire ou non ?

      La même chose pour la réduction de la vitesse de gravure… Oui j’ai aussi fait cela… Une autre chose qui affecte ? Oui cela dépend des CD utilisés, de votre lecteur de CD ou système de son…

    • Ah oui, c’est vrai, Dan Deacon, j’ai beaucoup écouté Bromst en début d’année, surtout les pièces plus introspectives, comme Snookered, vraiment magnifique. Dans l’introspection, le Logos d’Atlas Sound est vraiment bien aussi, pour les deux collabos, celle avec Laetitia Sadier en particulier.

      Mention honorable aussi à la collaboration Sparklehorse / Danger Mouse, Dark Night of the Soul, qui ne verra malheureusement pas le jour sous format physique. Enfin, c’est gratuit pour l’instant, autant en profiter. Je n’ai pas encore entendu le In the Fishtank du même Sparklehorse, avec Fennesz, mais c’est très intriguant (It’s A Wonderful Life et Endless Summer feraient partie de mon top de la décennie, alors forcément…)

    • ”Apparat a de bien meilleurs albums et je dirais que sa collaboration avec Ellen Allien était de loin supérieure à celle avec Modeselektor…”

      Orchestra of Bubbles est un bon album que j’ai écouté souvent, mais je ne le trouve pas supérieur à Moderat. Cela dit, ce sont des sonorités d’album assez différentes, plutôt difficile à comparer.

    • @Frankola: Je suis d’accord avec toi pour l’album Dälek, c’est tout un album. Par contre, j’ai très décu par le nouvel album de Pelican. Certes, c’est mieux que City of Echoes mais ça manque de feeling. La production est trop clean et il n’y a pas cette intensité que le retrouve sur The Fire In Our Throats Will Beckon The Thaw

    • @ lecteur_curieux

      Il faut faire attention de ne pas confondre compression de fichier et compression audio. La compression audio est la réduction de plage dynamique pour ”lisser” le niveau sonore (dB).

      Par exemple, un album de musique pop va être compressé à mort, avec une plage dynamique de, disons, 5db d’écart max.
      Alors qu’un album de musique classique va être peu compressé, avec une plage dynamique de, disons, 25db d’écart max.

      Même chose pour les films, DVD, BR, etc… Parfois le son monte brusquement pendant les scènes d’action (l’écart est grand entre les bruits faibles et forts).

      Les audiophiles, en très très grande majorité, détestent la compression audio. Surtout les amateurs de fullrange/wideband/enceintes à haut rendement.
      C’est malheureusement le cas dans beaucoup d’albums, surtout de nos jours. L’idée d’une telle compression est de satisfaire les gens qui écoutent dans des systèmes de son merdiques ou des environnements bruyants (ex: en voiture).

      La compression du fichier, elle, vise essentiellement à réduire la taille du fichier et dans le cas de la musique lorsque c’est ”lossy” les pertes se font en enlevant de l’info ”non-essentiel”.
      La perte de qualité audible n’est pas la même qu’en compression audio, c’est plutôt au niveau des harmoniques et de la fluidité que c’est évident entre du haut débit (256-320kbps) et du lossless.
      Par contre, lorsque le format est à 128kbps et moins, ca vient rogner de plus en plus dans la plage de fréquences (coupe des basses et des hautes) en plus d’une plus grosse détérioration des harmoniques et du feeling de fluidité et de naturel. Un moment donné, vers 64 ou 96 kbps, le son en général devient plus étouffé et le tout devient plat, sans vie, rugueux. Il y a une limite à couper dans le fichier sans que ce soit trop audible!
      Personnellement, lorsque je compresse lossy pour mon lecteur iPod, je choisis 192kbps AAC (Apple), qui apparemment est supérieur à la compression MP3. C’est le meilleur compromis Espace mémoire/Qualité de son pour mes goûts. Bien entendu, sur mon système de son principal, il est hors de question de mettre du lossy.

    • @ Lecteur_curieux

      Pour les autres questions:

      1- J’utilise le logiciel iTunes sur un système de son qui vaut probablement une berline de luxe, et ce, sans problème. Par contre, je suis en lossless, sans aucune égalisation du logiciel ou autre pollution du signal de quelque façon, et bien sûr, j’utilise que le signal numérique qui sort de l’ordi (pas d’analogue!).

      2. Pour la vitesse de gravage, ce ne devrait pas être un problème tant que ton fichier est intact. C’est du numérique, ca passe ou ca ne passe pas. Point. Même chose concernant le type de CD vierge utilisé ou carte mémoire ou disque dur… C’est du numérique, tant que ton fichier ne comporte pas d’erreur, c’est OK. Bien entendu, les charlatans qui aiment entretenir l’obscurantisme commercial vont trouver des moyens de transférer l’ésotérisme analogue dans le numérique, mais ils ne feront pas long feu… Frotter un CD avec de l’huile de sirène cueillie un soir de pleine lune ne va PAS améliorer le son! ;-)

      3. Le gros de la job se situe au niveau de la conversion analogique. Ca, y a rien à faire, c’est sensible. Au niveau de la source, le DAC (digital to analog converter) doit faire le travail à ton goût, sans quoi tu seras décu du résultat global. J’ai comparé différents serveurs musicals avec des lecteurs CD comme Classé Delta (10,000$) ou des Ayre, Audio Research, etc.. dans les même prix et il suffit d’avoir un bon DAC avec le serveur pour matcher ou surpasser le résultat de ces lecteurs hors de prix.
      Personnellement j’utilise un égalisateur-correcteur de pièce avec DAC intégré parce que je veux garder mon signal numérique le plus longtemps possible et retarder la conversion analogique. Difficile donc pour moi de comparer puisque mon signal est modifier au niveau numérique avant d’être converti, mais je suis amplement satisfait du résultat. Apparemment ils font de très bons DAC dans le pro sans devoir payer le premium que commande le marché audiophile, donc c’est à voir.. Mais le DAC est une des plus grandes préoccupations que devrait avoir quelqu’un qui veut se monter un serveur musical de qualité.

    • @vene777
      Tu touches un point pour Pelican côté son mais il m’a tout de même resté dans la tête pendant quelques jours, il a de l’intangible et ca compte beaucoup dans mes sélections.

    • Ce genre de listes demeure du bonbon pour le mélomane à l’affût de disques passés sous le radar.

      Va pour Patrick Watson, Flaming Lips, Grizzly Bear, Arctic Monkeys, la compil DWTN.

      XX, déjà eu la discussion lors des Mercury, je crois, et bof.

      La découverte parmi les autres disques mentionnés dans le billet, c’est Dirty Projectors. Juste pour ça, l’après-midi sur musicme et myspace en a valu la peine.

      La déception de l’année (après tout le hype qui l’a précédé), Them Crooked Vultures. Je me laisse d’autres écoutes, mais à prime abord, aussi bien dépoussiérer les vieux Led Zep.

      L’attente pour 2010: le single OOOM de Melissa Auf der Maur laisse pressentir un bien meilleur album après le premier crû solo correct…

    • @bt627

      Vous avez raison pour the XX…Selon moi, une autre hype mollassonne à la VAMPIRE WEEKEND…Sans intérêt. D’ailleurs ou est le rock, le vrai, alors que tout le monde ne se pâme que pour de la petite indie proprette sans couilles?

      Pour THEM CROOKED VULTURES, vous vous trompez, mais il est vrai que cela prend quelques écoutes pour apprécier pleinement…Le jeu de bass de JPJ n’a jamais été si puissant et si précis…

      mon top de l’année comprend: The Horrors-A Place To bury strangers-Baroness-Mastodon-Shrinebuilder-Yeahyeahyeahs-Malajube-The dead weather-PJ Harvey/John Parish et bien sûr Them Crooked Vultures!!!

    • @ stereo

      Oui c’est certain je vais réécouter plusieurs fois Arcade fire – Funeral pour m’en faire une meilleure idée, en espérant que ce ne soit pas le même pattern d’échec que le Medulla de Bjork après 23 tentatives d’aimer ça…
      Ce ne serait pas la première fois que la majorité de la planète soit en pâmoison devant quelque chose qui me laisse indifférent. Comme pour les Beatles, par exemple..

      Enfin, on va voir. Je n’aimais pas autant Radiohead avant, ce ne fut qu’après plusieurs écoutes que j’ai compris la richesse de cette musique.

    • Alain B,

      Un petit saut rapide pour dire que le top 50 des Inrocks est sorti et Lhasa et Coeur de pirate en font partie. La sublime Charlotte est 3e!

      Le top de Under the radar est pas mal aussi, il y a un article sur la musique des Dears et sur la scène montréalaise.

      LES BLOGUEURS QUI SONT VENUS SUR CE SITE PARCE QU’IL EST EN CE MOMENT SUR LA PAGE PRINCIPALE, D’HABITUDE ALAIN bRUNET EST SUR LA DEUXIÈME PAGE DES BLOGUES. N’HÉSITEZ PAS À REVENIR, ON A BESOIN DE VOS LUMIÈRES!

    • 1) Richard Hawley, Truelove’s Gutter
      aucune hésitation pour le number one, ensuite ça se bouscule au portillon

      2) Arctic Monkeys, Humbug
      3) Phoenix, Wolfgang Amadeus Phoenix
      4) The XX, xx
      5) Fuck Buttons, Tarot Sport
      6) Animal Collective, Merriweather Post Pavilion
      7) Grizzly Bear, Veckatimest
      8) La Roux, La Roux
      9) Sonic Youth, The Eternal
      10) Florence and the Machine, Lungs

      regrets de ne pouvoir caser The Crying Light de Antony & The Johnsons, It’s Not Me, It’s You de Lily Allen… et le magnifique Two Grains of Sand de Piers Faccini, on le range où lui qui est anglo-italien, french d’adoption, qui chante en anglais ?

    • @ ghost : c’est marrant je revenais justement envoyer le lien du top 50 des Inrocks http://www.lesinrocks.com/musique/musique-article/t/1262265781/article/nos-50-meilleurs-albums-de-lannee/. Comme j’avais classé Charlotte G dans le top 10 français, je n’ai pas “osé” la remettre ici, bien qu’elle le mérite. Pour Noël j’ai offert son album à tous ceux que j’aime, certains l’avaient déjà ! Elle cartonne.

      @ tous : bonne année

    • Jon8, non tu n’es pas tout seul, j’ai un ami qui ne supporte pas les Beatles et qui est spécialiste du son, spécialiste du montage sonore et des machintrucs informatiques. Il aurait pu écrire tes derniers posts! D’ailleurs, ce ne serait pas toi?!!!! Tu as publié un recueil de poésie, ton groupe préféré vient de Toronto et ta réputation de Don Juan n’était pas volée dans le temps…?

    • @ghost

      ce n’est définitivement pas moi. Bonne année quand même ;-)

    • Mc Anger, ici on classe dans les albums francophones seulement ceux chantés en français, même par des anglophones de naissance (rares, il est vrai: Jim Corcoran, les soeurs McGarrigle, etc.). Nous sommes un peu plus chatouilleux (et névrosés) que vous sur la division francophone-anglophone. Imagine-toi que dans les années 70 juste apprendre l’anglais était considéré dans certains milieux comme une traîtrise. Il y a encore des historiens pour dire que la musique anglos (Cohen, Arcade Fire…) du Québec n’est pas de la musique québécoise…

    • Névrosé est le mot.
      Certains homo quebecus sont incapables de se forger une identité en tant qu’humain autrement que par le biais de la langue (qu’ils honorent rarement..).

      J’espère bien que les Cohen, AF, GYBE, Ramachandra, Tim Hecker, sont Québecois!

    • Ghost : et ceux qui chantent et en angais et en français sur le même album (c’est le cas de Charlotte, Alain Bashung…), ou les Français qui chantent en anglais et lycée de Versailles ?

    • @tous

      Encore une fois : bonne année !

    • MC Anger, ici on marche par cota… Une chanson et demie sur un album ce n’est pas assez pour en faire un album franco… 60% c’est le minimum!

      Jon8, le problème c’est ce que l’on entend par québécois: un territoire ou une culture. Or, c’est la culture qui définit le territoire comme pertinent puisque le Québec n’est pas un pays avec de vraies frontières. Je ne suis pas sûr que les membres anarchistes de Gybe seraient heureux de se faire appeler Québécois. Ils se disent plus volontiers Montréalais (séparer Montréal du Québec et du Canada, qu’est-ce que se serait pratique, hein).

      Cela dit, je pense que tout nationaliste québécois devrait voir les Quebecers comme faisant partie de sa culture, ne serait-ce que pour mettre un peu d’altérité dans son identité.

      Pour ma part, je parle plus volontiers de musique du Québec (avec le code postal depuis plus d’un an comme barème). Des gens comme Tim Hecker, Stars, Arcade Fire ont CHOISI le Québec.

    • Le premier paragraphe est bien sûr ironique…

    • ghost, c’était plus drôle sans l’explication.. ;-P

      Reste que les radio ont effectivement des quota franco à respecter. Ce qui provoque parfois des situations absurdes..

    • Bonne décennie (les tennies?) à tous! Est-ce que ce blogue existera encore en 2020? Sera-t-il dans une forme absolument différente? Imprévisible! Notez seulement ce qui n’existait pas au début 2000: Facebook, Itunes, youtube, les sites comme Pitchfork, les blogues, mp3, etc.

      Un peu de futurologie:

      Il y a de bonnes chances pour qu’en 2020 toutes les musiques enregistrées seront disponibles sur demande dans un format peu ou prou équivalent au master d’origine. Gratuitement? C’est le fantasme en tous les cas: accès absolu à Tout, gratuité, définition maximale. Si c’est le cas, des sites comme celui-ci, qui pourront diriger le dilettante dans les milliards de milliards d’octets de musiques enregistrées depuis le 19e siècle, seront de plus en plus utiles. Et les musiciens rock devront être des érudits pour se démarquer. La forme album sera d’emblée conceptuelle: tout album sera un album-concept puisque la musique sera immatérielle (donc aucune nécessité d’un format préétabli rendu nécessaire par le support matériel). La musique des années 2000 nous apparaîtra comme particulièrement ringarde (elle reviendra à la mode, avec les effets d’autotune, la compression, etc., vers 2030)… Nous accéderons à une alter-modernité: la musique rock débordera aisément le monde anglo-saxon pour intégrer toutes les cultures, en particulier celles du du tiers monde (comme une artiste comme M.I.A. a commencé à le faire). Les musiques chinoise et indienne deviendront très in.

    • Ah oui, j’oubliais, comme les voitures seront électriques, donc silencieuses, elles deviendront de véritables systèmes de son audiophiles sans compression (rendue obligatoires par le bruit des moteurs). Et les designers automobiles vont construire les chars en fonction de l’acoustique…

    • Je continue:

      Final Fantasy aura fait le premier grand disque de la décennie en 2010. Il y aura des prix Laurentiis (président: Alain Brunet) qui récompenseront les meilleurs disques québécois de l’année (Coeur de Pirate le gagnera en 2016 sur l’album où elle fera une reprise de Mitsou)… Le Gouvernement du pays du Québec rouvrira en 2018 le Studio (Morin Height) pour que des groupes québécois y enregistrent sans frais (bières non incluses). La ville de Québec sera l’épicentre de la nouvelle vague de musiciens.

    • autre album qui me vient en tête; de l’Australien Black Lung, l’album Full Spectrum Dominance. Assez peu connu. Si ma mémoire est bonne c’est bien un album de 2009.

      Du genre dub step, assez dark, parfois ambiant/cinematographic. Non sans me rappeler un peu Burial. Une sonorité très intéressante, à découvrir.

      L’histoire de cet album est assez spécial aussi!
      à lire:
      http://www.wtm-paris.com/kroniks/kro_blacklung03.html

      (je vais peut-être me rendre à un top 5!)

    • Vic Chesnutt est dans le coma. Il a fait un magnifique album avec les musiciens de A Silver Mount Zion.

    • Ghost est tu pacté ma foi ? loll

    • @Teddy

      Mon cher, pas besoin d’être pacté pour dire des niaiseries…

    • À la revoyure, je retourne me pacter, bonne idée…

    • @ghost

      Vic Chestnutt est mort le 25 décembre: http://en.wikipedia.org/wiki/Vic_Chesnutt

    • il le fait exprès… ou alors il a passé ses vacances dans la forêt^^

    • ça veut dire quoi exactement “pacter” ?

    • pacter = hier j’ai pacté mes affaires dans mon char. pour l’origine étymologique et l’orthographe exact faudrait consulter ailleurs je suppose.

    • Mon top 10 de l’année

      A place to Bury Strangers – Exploding Head
      Un chef d’oeuvre. Rarement entendu de quoi d’aussi LOUD sur la dernière pièce. Un des meilleurs shows de l’année en octobre. Mes oreilles ont encore mal.

      Silversun Pickups – Swoon
      Un de mes bands préférés. Suit très bien Carnavas. Le show a été décevant. Le set list était parfait mais manquait de power dans la sono.

      Buried Inside – Spoils of Failure
      Brutal. Un pur délice.

      Malajube – Labyrinthes
      En français ou en anglais, des bonnes tounes, c’est des bonnes tounes.

      White Lies – To Lose My Life
      Ma découverte de l’année. Des gamins avec beaucoup d’avenir.

      The Applesseed Cast – Sagarmatha
      Plus instrumental. Très bel album.

      Mono – Hymn to The Immortal Wind
      Je suis un fan de post rock.

      Isis – Wavering Radiant
      Toujours bon du Isis

      Pelican – What We All Come To Need
      Meilleur que City of Echoes

      Sonic Youth – The Eternal
      Lee Ranaldo est un dieu

    • timag est encore bouche bée …

    • mc. aller se prendre une cuite, c’est se pacter.

    • @ clint et rafc : merci les amis, mon vocabulaire prend un coup de neuf ces temps-ci.

    • @ Alain Brunet

      Tel que suggéré il y a quelque temps par je-sais-plus-qui, une belle résolution pour 2010 serait de créer quelques catégories pour vos articles. Je retournerais volontiers fouiller dans la catégorie “listes”, par exemple. Y a une mine d’or d’info là!!!

    • Assez d’accord pour les différentes listes toutefois l’absence de “Easy come easy go” de Marianne Faithfull est de taille (profond et sans âge) et une pensée pour Iggy, Yannick Rieu, Miriodor, Dave Douglas et son Brass Fantasy etc…

    • Blackened, je seconde.

      Mc, il y a aussi, l’expression se pacter la fraise. Pacter est un anglicisme je suppose, je n’ai pas de dico avec moi. Le sens est: remplir à rabord (au complet). Par exemple, on peut pacter un char (automobile) avec nos bagages.

      Alain, je ne suis pas le seul à avoir appris hier la mort de Chesnutt. Il semble que La Presse l’apprend aujourd’hui… Les Inrocks parlaient de coma hier.

    • On n’écrirait pas plutôt “paqueter” au lieu de “pacter”? Paqueter viendrait de “mettre en paquets” ou plus communément “remplir” et ça correspondrait assez bien au pendant français “se bourrer”!

      Et pour ceux qui trouveraient que ce débat est hors-sujet… On doit tous s’être paqueté la fraise au moins une fois au cours d’un concert mémorable, non? Comme quoi tout ramène à la musique!

    • Alain B, il semble que certains fils de pub lisent votre blogue ou alors que nous sommes dans l’air du temps, car je viens de voir (à Québec seulement?) une pub de saucisses Lafleur (?) qui semble reprendre notre discussion collective sur Fred Pellerin.

      Les saucisses “à l’érable” étaient barrées du mot “AUTHENTIQUE”. Authentique, une saucisse industrielle?! On finissait par cette phrase (de mémoire): “Comme il est bon d’être Québécois!” Cocorico!

      Quand je disais que l’authenticité est un code, un mythe portatif, ce que les pubeux ont bien compris. Pellerin a beaucoup de travail devant lui pour ne pas devenir une saucisse…

    • Blackened, excellent!

      Comme nous sommes dans le déni par rapport au joual, on prend souvent pour un anglicisme ce qui est du vieux français. Par ailleurs, beaucoup d’anglicismes viennent en fait du français. Par exemple, je le suppose, “char” (québécois) qui vient de “car” (anglais) qui vient de “char” (français).

    • Va falloir potasser mes dicos pour mettre au clair tous ça.

    • tout ça*

    • Ghost, tu sors vraiment de tes bois, ne fais pas passer les Inrocks pour des retardés (déjà que…), la nouvelle est tombée dès le 27/12 dans Libé et le 28 sur le site des Inrocks.
      http://www.lesinrocks.com/musique/musique-article/article/adieu-vic-chesnutt/

    • pour aller dans le sens de paqueter, en France on dit aussi “il ou elle en tient un paquet”, pour dire que quelqu’un est très bourré, ou très con.

    • la nouvelle à retardement du décès de Vic Chesnutt me rappelle une autre histoire. J’étais en Californie au moment où Grace Kelly est morte. Partout les gros titres à la une des journaux “Grace Kelly is dead”; j’achète Le Monde et Libé qui arrivaient avec le retard que l’on sait, et là : “Grace Kelly dans le coma après un accident de la route”

    • Mc, j’ai peut-être mal lu hier (difficile à dire, ils corrigent à vue). Bon… Du reste, il est mort le 25 et les Inrocks annoncent qu’il est mort seulement le 28, donc, en retard…

      Quand j’étais en France, j’ai acheté en après-midi Le Monde qui, comme tu le sais est daté du lendemain (à partir de l’édition du midi?), or, j’avais un rendez-vous hypra-important le lendemain matin. J’avais beau retourner dans ma tête le tout, comme je ne voyais pas comment un journal pouvait se tromper de date et comment une journée complète de ma vie avait pu comme cela passer à la trappe, en plus d’avoir manqué mon rendez-vous, j’étais certain que c’était une méga-acte manquée et je vivais un fort sentiment d’inquiétante étrangeté, le sentiment d’être presque fou. Angoissant à mort et vraiment comique après coup.

      Un bon scénario de film…

    • Quand on est très bourré, on est très con, non? La seule fois de ma vie que j’ai eu (vraiment) honte d’un compatriote c’est un type qui racontait à un Français que c’était formidable la France car le vin étant peu cher, il pouvait être “torché” à tous les soirs durant son voyage.

    • Sinon, le plus drôle à vie, c’est de recevoir, à l’époque avec dix jours de retard, les Inrocks qui disaient que les Bleus et leur coach étaient des nuls incompétents qui faisaient honte à la France alors qu’ils venaient juste de gagner le Mondial. Je m’étouffais de rire en lisant l’article.

    • @lenglo : Merci pour la suggestion pour Opeth – Damnation; les extraits sont très prometteurs et cet album semble dépourvue du côté Death Metal qui fait que je me suis toujours méfié de ce groupe…

      À voir les listes de tout le monde; je sens que je vais encore avoir du rattrapage à faire en 2010 pour couvrir l’année 2009 ! J’étais déjà décidé à découvrir XX-Dirty Projectors et le dernier Flaming Lips, mais pour quelqu’un qui a grandit avec le Shoegaze et le Post-Rock, je me sens obligé de découvrir “A place to Bury Strangers” et MONO !

      Animal Collective: j’ai jamais réussi à écouter un de leurs album au complet… le dernier n’a pas fait exception…

    • Sinon, pour revenir au sujet, je dois faire un aveux, en espérant ne pas être le seul dans mon cas. Je reprends mon souffle et j’y vais: JE N’AI PRESQUE PAS ACHETÉ DE MUSIQUE DE 2009 EN 2009.

      Je parle bien sûr des découvertes, j’achète les disques des artistes que j’aime déjà, comme Charlotte ou Malajube.

      Depuis quelques années, je n’achète que des albums des décennies passées (six décennies, un véritable trésor insondable) et de l’année précédente. Par exemple, je vais lire attentivement les bilans de fin d’année et je vais passer la prochaine année à rattraper la mise en achetant que les chef-d’oeuvre de 2009. J’ai commencé cela en constatant que ma discothèque était remplie de disques que je n’écoutais plus, des soi-disant chef-d’oeuvre que je n’ai écoutés que deux semaines. Presque toujours déçu quand un critique me disait que l’album de la semaine était incontournable. Presque toujours déçu quand une toune me faisait tripper et que j’achetais l’album plein de “fillers”.

      C’est peut-être la sagesse ou la ringardise, mais depuis quelques années, je préfère toujours m’acheter un vinyle classique qu’un CD du mois. Bien sûr, je suis au courant des groupes qui font buzzer la planète, j’écoute les clips et les tounes, je lis les articles, mais j’achète rarement les albums récents. Bien sûr, me direz-vous, tu pourrais écouter l’album complet en streaming avant de l’acheter. C’est vrai, mais je ne sais pas pourquoi, quand j’écoute un album sur internet ou en magasin, je n’ai presque plus de plaisir à l’écouter chez moi. Je ne sais pas pourquoi. Il faut que la découverte soit totale sinon rien.

      Alors ma stratégie est celle-ci: quand les bilans sortent, je lis tout et j’achète l’année durant les disques considérés comme des chef-d’oeuvre. Par exemple, là j’ai vraiment envie de découvrir Fred Viola. Peut-être que je n’aimerais pas, mais j’aurais moins l’impression de me faire cocufier par le marketing.

    • Je suis seul dans ce cas?

    • @ghost

      le problème, et il faut bien se l’avouer, c’est que la demande excède l’offre… Dans le temps.
      C’est à dire qu’il n’y a PAS de chef d’oeuvre qui sort tous les mois, mais les mélomanes que nous sommes ont la capacité d’ingurgiter la musique à une vitesse folle. Plus que le cinéma/série télé/web d’ailleurs, chose qui demande d’être en mode actif contrairement à la musique que nous pouvont écouter tout le temps et partout.

      Bref, soyons honnête: l’année 2009 n’a pas cassé beaucoup de brique. Et nous avons faim.

    • moi j’ai un bon prétexte : j’offre des album à ma filles de 14 ans ^ ^

      ghost : bourré/con. Pas d’accord, quand on est con on est con, ce n’est pas le fait d’être bourré qui rend con, je dirais que la cuite fait ressortir la connerie. Les gens intelligents ne deviennent pas cons quand ils ont bu.

    • il y a eu un saut de “s” de album à filles…

    • MC, moi si… (mais je le suis sans doute d’avance)

    • Jon8, tu as peut-être raison, ou alors les vrais chef-d’oeuvre passent inaperçus, comme Nick Drake en son temps.

      Par ailleurs, quel album est vraiment attendu de nos jours, comme dans le temps les kids fleuris attendaient le nouveau Beatles, faisant la file dans les magasins. Depuis Amnesiac et Smile de Brian Wilson, je ne me rappelle plus un autre fois où je me suis levé aux aurores avec une espèce de frénésie à l’idée d’acheter un album le jour même.

      PS: tu es cinéaste?

    • ghost =D
      tout dépend ce qu’on appelle con

      vous exagérez un peu quand même de dire qu’il n’y a “rien eu” en 2009. Vous n’allez pas faire le coup du “c’était mieux avant”. Perso si je déplore une époque où je me suis ennuyée, c’est bien les années 80 (à part les indies dont on parlait l’autre jour), je ne vais pas refaire l’inventaire de ces listes énumérées dernièrement, mais reconnaisssez qu’il y a non seulement du choix, mais de l’éclectisme autant côté chanson que musique. Bien sûr des grands sont partis, mais à chaque fois qu’il en meurt un on dit que c’était le dernier (Chichin, Lux Interior, Bashung, Vic Chesnutt, je n’ose pas dire Michael J…). Parmi les géants “vieux” il en reste encore pas mal, et laissons vivre les jeunes qui déboulent et qui promettent ( XX & C° )

    • Jon8, il y a aussi une autre raison à ma stratégie. J’appelle ça du snobisme anti-hype. Je peux pas supporter les gens – et malheureusement, il y en a plusieurs dans mes connaissances – qui écoutent des centaines de groupes indie récents, attrapent au vol toutes les hypes récentes, downloadent tous les groupes chroniqués dans pitchfork et me bassinent sur le génie des Yeah Yeah Yeah, et qui me regardent avec un peu de pitié dans le regard, comme si c’était une lubie surannée, quand je leur parle des Kinks, des Zombies ou même des Beach Boys et des Beatles. Tsé genre, c’est de la musique vieille. Alors je préfère mettre un an entre leur buzz et le mien.

      Du snobisme, je le sais.

    • Mc, je pense que Jon8 voulait dire qu’il y a peut-être une dizaine de grands chef-d’oeuvre par année alors que les critiques nous parlent de trois chef-d’oeuvre de l’année par semaine…

    • Ouais, XX je vais peut-être me laisser tenter, même si je préfère le XXX (je t’avais que je suis un peu conj)… Ou comme disait Tom Waits, le XXXXX, “woman without skin”…

    • Tu dis les jeunes qui déboulent et qui promettent. C’est souvent ça le problème. Deux albums hypés à mort puis plus rien. On jette les groupes trop rapidement.

    • c’est tout à l’honneur des critiques (des bons). Ils gardent leur “fraîcheur” tout en écoutant des trucs à la pelle, alors que nous simples lambdas nous sommes vite blasés parce que, – avouons-le -, n’avons-nous pas tendance à réécouter nos valeurs sûres ? En plus on vieillit, ce qui n’arrange rien… Les ados eux aussi, comme les critiques, s’emballent très vite très souvent et ont à chaque fois l’impression de découvrir un chef d’oeuvre. Après c’est le temps qui parle, qui révèle les génies.

    • Fraîcheur, oui, mais quand tu te fais avoir par JD Beauvalet une dizaine de fois, tu finies par te méfier avant d’acheter le dernier chef-d’oeuvre absolu de l’univers…

    • qui te demande de te fier à un seul critique ? il n’y pas que JDB aux Inrocks… Et il n’y a pas que les Inrocks, non plus… Et puis avec MySpace, deezer, YouTube, tous les sites d’écoute, on a la possibilité de se faire son opinion avant d’acheter.

    • Oui, bien sûr, je donnais un exemple dans le tas. Justement pcq JD est le prototype du type toujours enthousiaste.

    • Je te fais la bise, je dois retourner bosser…

    • Vrai que c’est vraiment beau l’album de Patrick Watson même si je n’ai acheté à moins que ce soit iTunes qui me l’offrait gratuitement un seul morceau de l’album…

      Sur la compilation vite faite de morceaux que je me suis faite, il se démarque clairement de Pierre Lapointe et je le préfère aussi à Damien Robitaille et Guillaume Arsenault. Pour la richesse de la mélodie et des arrangements… Oui, c’est très beau.

      Dans cette liste anglo c’est seulement Timber Timbre que la CBC Radio 2 m’a fait joué…

      Si je vais plus pour la décennie à la CBC Radio 2, ce sont plus des Jill Barber, Serena Ryder, Chloé Albert, Suzie Vinnick, Mother Mother, Elizabeth Shepperd, Roxanne Potvin (oui elle a fait Canada Live ), Wafer thin mints, …

      Alors il va y avoir plus de ”Folk” et de ”canadian”.

    • Ce que je veux dire en réalité c’est que s’il sort 500 albums dans une seule année, et que quelqu’un adore la moitié des albums dans le lot, il me semble qu’il y a un problème de sens critique OU il accepte n’importe quoi qu’on lui sert parce qu’il souffre de boulimie musicale.

      S’il y a des DJs dans la salle, ils comprendront ce que je veux dire avec l’exemple de Beatport et du triage qu’il faut faire dans l’océan de stock mauvais/ordinaire pour quelques oeuvres dignes d’intérêt. Je pense que cela s’applique également pour tous les genres musicaux.

      Tout est question de comparaison. Donc si un album mérite le titre de “meilleur de l’année”, alors il y a quelque part des perdants qui n’accèdent pas au podium. C’est pas la petite école ici où tous méritent une médaille!

      De ce fait, je ne vois pas de problème à être incapable de réunir suffisamment d’albums pour faire un “top10″ ou whatever liste pour une catégorie ou timeframe spécifique. Comme pour le vin, certains millésimes sont magistrals, d’autres non.

      @ghost
      J’en suis encore au stade scénario… Difficile de gagner sa vie dans le cinéma au Québec, donc je gagne ma vie pour faire du cinéma plus tard, en toute liberté ;-)

    • Mais j’ai pas entendu parler de chefs d’oeuvre même si des critiques sont enthousiastes.

      Je réécoute la chronique suivante :

      http://www.radio-canada.ca/audio-video/pop.shtml#urlMedia=http://www.radio-canada.ca/Medianet/2009/CBF/Desautels200912221509_1.asx

      Donc même avec beaucoup d’éloges on ne dit pas encore chef d’oeuvre pour Patrick Watson et il est probablement à venir s’il en a un…

      Les chefs d’oeuvre de 2009 s’il y en a disons trois ? C’est en 2019 qu’on pourra les identifier…

    • Mon album préféré de 2009: Wilco- Wilco(The album) : Jeff Tweedy a dit que le présent line-up était le meilleur que Wilco ait eu….tout a fait d’accord. Je me fou pas mal qu’ils ne soient plus aussi innovateurs qu’à l’époque YHF. Tout simplement de la belle musique(sauf Bull Black Nova…pas capable!!).

      Suivi de près par Flaming Lips- Embryonic: Après avoir écouté cet album, on a pas une seule mélodie qui nous reste dans la tête mais on a qu’une seule envie…le réécouter pour replonger dans ce chaos délirant!!! Un must!

    • Jon8, il y a finalement bcp de cinéastes ici pour un blogue de mélomanes…

    • Mon top 10 anglo, dans le désordre :

      Yo la Tengo (Popular Songs)
      Flaming Lips (Embryonic)
      Sonic Youth (The Eternal)
      Grizzly Bear (Veckatimest)
      Fever Ray (Fever Ray)
      XX, The (XX)
      Auerbach, Dan (Keep It Hid)
      Timber Timbre (Timber Timbre)
      Antlers, The (Hospice)
      Animal collective (Merriweather Post Pavilion)

    • Bon, un top 10?

      1- Mumford and Sons – Sigh No More
      2- Florence and the Machine – Lungs
      3- Fever Ray – Fever Ray
      4- The Decemberists – The Hazards of Love
      5- The XX – XX
      6- Sunset Rubdown – Dragonslayer
      7- The Dirty Projectors – Bitte Orca
      8- Phoenix – Wolfgang Amadeus Phoenix
      9- Neko Case – Middle Cyclone
      10-Silversun Pickups – Swoon

      Juste pas capable de terminer les Animal Collectives…

      Et il reste des titres à explorer.

      Mono.
      Baroness
      Timber Timbre

    • Dans l’ordre aléatoire:
      Malajube, Yeah Yeah Yeahs, The XX, Clues, Dead Weather, Franz Ferdinand, Tiga, Think About Life, The Horrors, Japandroids et We Are Wolves.

    • Et pour Animal Collective dont on reparle, bien il est dans le top anglo d’Alain pour 2009 aussi.

      Peut-être que si je me mets à écouter plus souvent CISM, il va y en avoir dans le futur pour mes achats.

      Mais continuez, continuez à nous parlez de ces groupes et de plusieurs genres de musique, et quand cela va faire une étincelle ou qu’on se décide… Bien oui, cela peut se faire un petit achat.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    octobre 2014
    L Ma Me J V S D
    « sept    
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • publicité