Alain Brunet

Alain Brunet - Auteur
  • Alain Brunet

    Chroniqueur à La Presse, Alain Brunet est à l'affût des nouvelles tendances de la musique.
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 31 juillet 2009 | Mise en ligne à 19h12 | Commenter Commentaires (81)

    Coeur de pirate… en attendant la suite

     coeur-de-pirate.jpg

    Bon, une journée s’est écoulée après ma critique en direct de Coeur de Pirate. Voici quelques menus ajouts, avant de lancer une série de billets sur les Francos et Osheaga.

    Ouin…

    Pour le marché québécois, Coeur de Pirate appartient aux phénomènes insoupçonnés. Plus que générationnel, pouvait-on observer à l’Astral. Beaucoup de jeunes adultes, mais aussi des fans d’âge mûr.  Pour la France, cependant, il n’y a rien d’insoupçonné… Qu’elle l’aie prévu ou non, la pulpeuse petite dame adhère parfaitement aux critères d’une pop  parfaitement intégrée chez les cousins.

    Sur scène, cependant, Coeur de Pirate a beaucoup de croûtes à manger. Il faudra déployer beaucoup d’efforts avant de combler  l’écart entre la scène et le buzz de son premier album. C’est vraiment mince, mais ce n’est pas poche.

    Ça demeure de la pop bien élevée, de bonne qualité, en phase avec son époque (malgré les éléments référentiels), des mots d’amour généralement bien tournés dans un français qui peut traverser l’Atlantique. Aujourd’hui, un journaliste parisien invité au MEG m’a fait bien rire.  Il croyait que Coeur de Pirate était on ne peut plus Française. Il fut très étonné lorsque je lui ai appris qu’elle était de Montréal !

    Et puis il y a tout ce qui se greffe désormais  autour du phénomène (plus de45 000 albums vendus au Québec, 40 000 autres en Europe francophone), le personnage à la fois candide et sexy, cette histoire de nudité sur le Net qui travaille pour elle finalement (hors du contrôle de l’ayant droit… qu’en pensez-vous ?), ce filet de voix dans le nez et tous ces S qui chuintent, cette dégaine des hauteurs montréalaises (où se trouvent des repaires de pirates, c’est connu) et des bonnes écoles, cette sincérité tout de même.

    Un frame up ? Une fabrication ? Non. Sensibilité légèrement rebelle? Créativité bcbg ? Me semble que oui.


    • Va falloir

    • Va falloir que les journalistes arrêtent de toujours mentionner les photos sur le net quand ils parlent de Coeur de Pirate. C’est “irrelevant” comme disent les anglais­. Get over it.

    • Je ne comprends toujours pas le phénomène…Ses textes sont enfantins, on ne comprend pas ses paroles (On dirait une anglophone mâchant son français), ses mélodies, on ne peut plus facile…Hummm…vraiment, je ne comprends pas.

    • Coeur de Pirate, c’est du eye-candy. Quelque chose qui s’écoute facilement, surtout sur mute.

    • Personnellement, je trouve que son album s’écoute bien, sans plus. Dans un an on n’en parlera plus. Mais je suis incapable à l’écoute de ne pas penser au premier album de Pierre Lapointe! C’est tellement le même style… on dirait qu’un producteur a entendu Coeur de Pirate et s’est dit: “Tiens, un Pierre Lapointe sexy et féminin! ça va tellement vendre ça!”

    • Quant onsait que Grande boite a mis tous ses oeufs dans ce panier, avec du marketing sur pitchfork, le pompage a fini par marché. Qui sera la ou le prochan chanceux a recevoir les orchestrations retravailler de tricot machine ? On connait la sauce, rien contre coeur, je l’aime bien mais ca serait bien que la hype tiene a long terme sinon Grosse Boite va payer la facture de voir si peu de retour a long terme… Un artiste aujourd’hui DOIT passer par le live et non par le WEB…

    • Ça vous dirait de passer à autre chose?

    • Il y a des artistes, et ils sont nombreux, à avoir empocher des millions sinon des milliards de dollars avec un filet de voix (quand elle existe…) une belle gueule, une campagne de mise en marché bien ficelée et des journalistes du monde artistique qui font dans la complaisance… si le journaliste dit ou écrit que c’est bon… c’est que ça doit l’être!!!

      Coeur de pirate? aucune voix, aucune diction, aucun talent, absolument aucun talent! Ah oui, et les tatouages? tous les goûts sont dans la nature culturelle… les bons comme les mauvais!

    • j’ta boutte la

      au quebec et a d’autre endroit(france)est ce une maladie de fabriquer des ARTISSS de ce genre a la chaine.si on fais un retour de 15 ans + chez les disquaires’de la facon que l’industrie a pris un control total sur les produits mis en vente pour remplacer enormement d’artiste originaux (mais qui vendent moins)par ce qui est vendus aujourd’hui chez les detaillants on peux dire que l’on aime ca la M#rde.(merci star agonie)
      et je regarde UDA qui veulent “”"”Les chanteurs Marie-Denise Pelletier et Richard Petit, respectivement présidente et membre du conseil d’administration de la société de gestion collective de l’UDA, Artisti, ont tour à tour plaidé pour que le régime de copie privée, en vertu duquel des sous sont prélevés sur la vente de cassettes et de CD vierges, soit étendu aux lecteurs numériques, clés USB et autres dispositifs de stockage ainsi qu’à tout support futur.”"”"”……………
      non mais ca vas pas la tete?????lachez le crack .et la suite “”"”Ce n’est pas une taxe, a insisté M. Petit. C’est une redevance.”"”"”….ben oui apres avoir acheter un album que je grave pour utiliser la copie dans mon auto si je veux la mettre sur mon lecteur mp3 ca vas faire 3 fois que je la paie ton #$#$# de taxe huh redevance que l’on dis sur l’original sur le cd vierge qui vas ce maganer rapidement dans l’auto et apres sur mon mp3
      et la suite “”"”«Il n’y a pas que deux ou trois stars qui reçoivent cet argent-là, a-t-elle indiqué. On parle de 97 000 ayants droit! Pour eux, c’est vraiment quelque chose de crucial, de vital.»”"”"”"ben si sur 97000 artiss y en as 90000 de pourris pourquoi je paierais pour ca .j’ai deja payer un prix exorbitant pour avoir des originaux et souvent d’artiste de montreal qui sont produits par des independent europeens;parce qu’ils ne sont pas mainstream…..faque je pense que je vais passer mon tour pour coeur de pirate.bonsoir

    • Ce que je trouve drôle dans le rapport médiatique / journalistique face à Coeur de Pirate, c’est l’acharnement à ne pas aimer.
      Son succès dérange.
      Mais bon, pourquoi ne pas” bitcher” les France d’amour, Isabelle Boulay, Mélanie Renaud de ce monde…
      Me semble que ce serait plus juste au final.
      Ce qui dérange pour de vrai chez Coeur de Pirate est peut-être davantage le fait que son succès ne fut pas issu des chemins habituels de la pop made in Québec et qu’un nouveau joueur s’installe, en l’occurence le label Grosse Boîte. Et ce label est en train de bousculer les Audiogram et La Tribu du Québec et tout ce qui suivait avec.

    • Irrelevant ou non, poche ou brillant, mélodieux ou atroce, je m’en fou. Je veux parler ici d’envie et de jalousie.

      Tout ce que j’arrive à constater, encore une fois, c’est cette manie épouvantable à cracher sur n’importe quelle personne qui éprouve de la réussite personnelle, sociale ou économique.

      J’ai mes opinions mais je ne verse pas dans l’envie et la jalousie. C’est spectaculaire comment la réussite semble être un crime grave au Québec. C’est une mentalité de petit peuple absolument méprisante et incompréhensible.

      On se demande ensuite pourquoi le progrès social, culturel et économique sont figés sur les freins de stationnement. Lamentable et triste.

      Vive la réussite d’autrui

    • @tesl_2004

      ahhhhhhhhhhh sibole que je seconde votre opinion mr ou mme! Mais avec force!!!

      Bravo à la ptite miss, tant mieux pour elle si ça roule pis qu’elle en profite!!!!

    • @ tesl et louis-philippe,

      Bravo à Coeur de pirate, félicitations pour son succès, je suis enchanté pour elle qu’elle se produise devant des salles combles, que ses disques se vendent, qu’elle empoche du fric, qu’on parle d’elle pour toutes sortes de raisons (musicales ou autres), qu’elle ait obtenu gloire et fortune.

      Mais sacre***t que ses chansons sont plates, insipides et incolores; elle nous remâche ces chansons sirupeuses mille fois servies par d’autres avant elle, sans âme, sans originalité, le degré zéro de la balade.

      Pas grave, on fera avec elle comme on a fait avec Diane Tell, Natasha St-Pierre et bien d’autres, on la shipera en France où on la sacrera vedette.

    • @tesl_2004

      Et vous, vous faîtes partie de l’autre catégorie: celle qui va accepter de se faire passer n’importe quel succès préfabriqué dans la gorge, sous prétexte que c’est QUÉBÉCOIS!!

      Non, ce n’est pas de l’envie ou de la jalousie. Faudrait quand même pas nous prendre pour des cons.

    • Les journalistes ont découvert Richard Desjardins 10 ans après le public, ils ne veulent pas se faire prendre une deuxième fois.

    • Ça me rassure de constater que je ne suis pas le seul à trouver ses chansonnettes insignifiantes. Mais je ne suis pas étonné non plus de son succès populaire. Le sens critique n’est pas trop développé en général, parce que cette faculté s’approche un peu trop d’une qualité intellectuelle, et qu’il reste encore un malaise, un préjugé, une répugnance contre l’intellectuel, l’éduqué, ou le twit à lunettes…

    • @bruno.t

      Où avez-vous pris ça ??? Ma première interview avec Richard Desjardins remonte à 1981, diffusée alors à CIBL ! Avant de généraliser…

    • apres ma montee de lait de hier soir
      @ zyxx
      je suis d’accord avec votre propos et je n’envie pas aucun de ces artiste qui font un peu $ loin de la .
      mais comme vous le soulignez pour le sens critique…..il est difficille maintenant pour la moyenne du monde qui on comme choix les quelques radio television et l’orgie de media imprimer a saveur artistique.de penser et choisir autrement et si ils veulent essayer quelque chose de different et qu’ils vont dans les magasins ;grosse deception ils ne vont trouver que ce que l’on leur rabat les oreilles.
      pourtant avec des succes comme les festival de jazz MTL et le festival d’ete de QUE les foules sont nombreuses et le choix des artistes est diversifier et souvent original.alors comment ca ce fais que l’on ne constate pas le changement dans la population en general ?

    • Je suis surpris de voir autant de hargne contre Coeur de pirate. Sa musique est douce, mélodique, coquine, accrocheuse à souhait avec des balades à vous tirer les larmes des yeux. Vous la dites poche et insipide. Ça doit être en la comparant à d’autres artistes. Alors, qui ou qu’est-ce qui est original au Québec? Qu’est-ce qui mérite d’être écouté? J’aimerais évoluer puisque vos commentaires laissent supposer qu’on est gaga de l’aimer (et d’aimer Pierre Lapointe).

    • Ce serait bien que ceux et celles qui crachent sur Coeur de Pirate nous révèlent leur coup de coeur. Très certainement, on y retrouverait le nom de Céline Dion !!! :-(( Il y a tellement d’artistes québécois qui ont vu leur carrière s’arrêter sous la ‘varge’ des critiques. C’est une jeune chanteuse populaire un point c’est tout. C’est facile de le constater par la vente de ses albums (que ce soit un coup de marketing ou non). Si vous ne l’aimez pas, ne l’écoutez pas. Vous êtes ridicules de chercher à convaincre du manque de talent des dizaines de milliers de fans.

    • c’est drôle, j’y vois rien d’autre qu’une petite *%#?$ venu de nulle part que les grands de l’industrie on dû découvrir sur des sites comme suicidesgirls et godgirls, tel que mentionné dernièrement.

      Qui possède les photos de porno de ”bea” sont passible de prison et d’avoir son nom dans les journaux associé à pédophile!

      et tous, vous trouvez qu’elle fera une merveilleuse rôle model pour vos petites filles?!?

      rien de nouveau de l’industrie, du tout au même!

    • Ouais, suis aller voir sur you tube coeur de pirate, comme je suis inculte, je connaissais pas.

      http://www.youtube.com/watch?v=PaUI6Tvd1sA

      Franchement, c’est pas vraiment mon gout, mais je vois pas de raison de la descendre en flame, le temps dira si cette jeune fille a des choses à dire…

      Voyez plutôt 1967 http://www.youtube.com/watch?v=y7wnCQo7TCk

      42 ans plus tard 2009 http://www.youtube.com/watch?v=jgZRYLhF2wQ&feature=related

      Il y a probablement eu en 1967 des vieux grincheux comme moi (49 ans) pour dire que la petite en 67 avait rien de substentiel à dire ….
      D’après moi la meilleure chanteuse pop des 40 dernières années, le parfait équilibre entre légèreté et profondeur.
      Bien sur ce n’est que mon point de vue bien personnel… :-)

    • La prochaine sur la liste à se faire vivre par les subventions gouvernementales..

    • Il faudrait en effet en revenir de cette histoire de photos… Vous voulez parler musique ou porno soft? Et «À hauteur de pirate?», ça veut dire quoi au juste???

    • Bonjour, je ne comprendrai toujours pas les gens qui font des commentaires désobligeants sur les artistes. On aime, on écoute et on apprécie. On n’aime pas, il faut tout simplement changer de chaîne. Moi je déteste Guy A., je fais quoi, je m’abstiens de l’écouter c’est tout. C’est pas tout le monde qui écoute Espace musique, et ceux qui ne jure que par cela, et bien restez et laissez le reste de la planète vivre. En passant j’aime bien Coeur de pirate, et cessez d’essayer de la détruire. De plus, elle ressemble étrangement, en plus joli, à France Gall, donc selon moi certaine d’un grand succès en France, et tant mieux pour elle, bien que les français soient pisse-vinaigre, ils lui ont reconnu un certain talent. Monique Leyrac, vous connaissez, c’est en France qu’elle a scoré, n’était pas assez bonne pour le QC. La logique des québécois, quand on regarde le résultat des dernières élections provinciales, on comprend tout. Bonne journée
      Bernard Ouellet

    • personellement ce n’est pas cracher dessus ou varger c’est le phenome qui m’emporte .il s’agit d’une autre d’une autre longue liste d’interprete.comme si la culture ce resume a ca faire des interpretes a la chaine et pour celine dion faut dire que ce n’est pas mon ‘bag”
      pour ceux qui aime les melodies du genre ne soyez pas inquiet on vas en produire des tonnes de copies pour les annees a venir le chemin est trace.seul le nom et la face vas changer

    • Arrêtez dont de chialer…moi je trouve quelle a des beaux seins et en plus elle a une belle voie…

    • @bccc
      “De plus, elle ressemble étrangement, en plus joli, à France Gall”

      c’est exactement ce que je pensais quand je l’ai vu

    • @sjef

      Revenir de quoi ? Cette histoire constitue 2% de mes textes à son sujet. C’est quoi le problème ? Ça fait partie de la donne, on ne peut l’occulter, mais il ne faut pas en faire un plat. Voilà tout. Franchement, ça me passe dix pieds au-dessus de la tête… Et je me réjouis également de son succès. Comme plusieurs l’ont fait remarquer, Coeur de pirate est quand même plus intéressante que plein de vedettes populaires… qui ne sont que copier-coller de références beaucoup plus prévisibles que celles suggérées par le personnage de Béatrice Martin.

    • Mais pourquoi parler autant d’une artiste prématurée…qui a besoin qu’on la laisse en paix afin qu’elle se construise un monde plus solide…

      En attendant, parler de ceux qui ont déjà fait leur travail à ce sujet…

      Pourquoi ne pas parler du récent travail de Marie-Pierre Arthur, Mature à souhaite…malgré son jeune age…Elle joue de la basse comme pas un en plus.

      Il me semble que c’est plus pertinent en soi pour tous…et ça va de soi.

      Je suis surpris qu’il n’y a pas un seul article sur sa perfo d’hier au Franco…
      Stie que vous êtes poches ou quoi ?

      Personnellement Coeur de patate…ne fait pas patate et ressemble à une émulation éducloré de Pierre Lapointe

      on dirait du Pierre Lapointe Hormonisé à l’eostrogenne

    • @potroub

      On en parle parce qu’elle a vendu plus de 80 000 albums (Québec et Europe) contre toute attente. Me semble que c’est évident, non ? Ne vous en faites pas pour MP Arthur, j’ai causé une heure avec elle il y a quelques jours, le papier sortira avant qu’elle n’ouvre pour Karkwa.

    • Voilà à quoi servent vos impôts chers québécois!

      Et Béatrice Martin n’est pas la seule coupable… Des Assisté-Sociaux de luxe, on en subventionne un et un autre au Québec, pendant que nos hopitaux sont en ruine et que nos routes sont défoncées de partout, sans parler du système d’éducacation.

      Amen

    • Il y a de la place pour tous le monde les amis. Qu’on aime ou pas, en autant que la musique joue! Me semble qu’on peut écouter sans jugeret simplement apprécier les notes qui parsème l’environnement.

    • Coeur de pirate ? Elle m’est sympathique, son son est mélodieux. Sa voix m’agaçait et m’agace encore un peu tout comme cela me charme en même temps. J’aime des artistes plus matures mais je peux me laisser séduire par certaines. Radio-Canada est derrière elle avec sa révélation en 2008. Marie-Pierre Arthur est aussi au sommet de leur palmarès.

      Donc sympa envers Coeur de Pirate mais attendons pour ma part. Du succès tant mieux pour elle. Et c’est bien différent quand même de Natasha Saint-Pierre c’est pas la même mouvance. Celle de Pierre Lapointe oui mais lui j’avais aimé dès la première écoute de sa chanson Le columbarium alors que elle sa voix de gamine pas sûr…

      Marie-Pierre Arthur ? Pas été séduit tout de suite par sa voix mais cela vient à faire son chemin.

      Mais une que je trouve qui devrait avoir un genre de soutien c’est Ève Cournoyer par exemple. Sacré Talent en 2004 ! Par Radio-Canada mais là on la néglige pas un petit peu ? Elle est aux Francofolies c’est bien mais je voyais qu’elle fait des shows au P’tit bar et a été aussi au Bistrot In Vivo c’est très bien mais en même temps cela montre que des producteurs ou des diffuseurs la néglige. ..

      —————————————————

    • Une artiste bien différente mais avec une petite voix…

      Vanessa Paradis au départ, la gamine mais elle était vraiment une ado… Cette voix m’agaçait un peu… Mais cela a fait son chemin avec les années et pas mal…

      Oui le temps nous le dira…

      On voit aussi des artistes ou projets très intéressants comme vers 2004, le groupe Béluga et Louis-Jean Cormier était le réalisateur mais par la suite on entend plus parler oui Clermont Jolicoeur est un comédien. Pourquoi il n’y a pas eu de continuité pour cela ? Mystère…

    • Moi je trouve ça drôle que les médias mainstream s’intéressent à elle tout d’un coup.

      Coeur de pirate, so 2008. Son album est sorti en novembre dernier alimenté par le buzz sur internet, les blogues, Nightlife magazine (la couverture), 33 mag, …. Bref, il aura fallu des mois et plusieurs cds vendus en France pour que les vieux se réveillent. (pour par gran’chose remarque)

    • “Voilà à quoi servent vos impôts chers québécois!”
      Ben oui, pis?

    • Coeur de Pirate c’est pas mal meilleur que toutes ces dindes anglophones pseudo-jazées dont nous affuble la critique pseudo-branchée. Coeur de Pirate, c’est France Gall revisitée. Beaucoup de talent, plus belle découverte féminine depuis Marie-Anick Lépine.

    • J’avoue que je ne comprends pas trop le buzz autour de Coeur de Pirate. J’ai l’impression d’entendre chanter un mélange de Pruneau dans Passe Partout et de Pierre Lapointe !

    • @anti-ch_primaire: Vous me reposerez cette question lorsque vous ou un de vos proches serez en attente d’une opération par-exemple…

    • J’adore cette chanteuse, elle apporte une peu de fraîcheur et de jeunesse dans ce monde de vieux artistes québécois…. mémé Reno.. pépé Dubois… Toujours les mêmes qu’on entend depuis 30 ans.

    • Tiens ma radio est ouverte à la Première Chaîne et c’est encore elle qui joue Coeur de Pirate…

      Sympa ! Même si c’est pas nécessairement le choix que j’aurais fait pami les jeunes artistes à soutenir mais lesquels ?

      Tiens on parle du buzz aussi…

      Certaines réserves de Patrick Beaudoin…

      J’aime quand même des plus mûres mais des petites chanteuses peuvent me charmer sur MySpace et certaines n’ayant justement pas encore d’album signé avec une compagnie, juste leur propre matériel…

      Elles peuvent avoir des chansons intéressantes.

      Allez je donne un vidéo sur Youtube de la petite Save September de Halifax :

      http://www.youtube.com/watch?v=ENLgAoGnXdY

      Vrai qu’on peut analyser ou pas le pourquoi du succès mais en même temps pour moi c’est cela vous plaît ou pas ? Et le reste j’ai pas de contrôle.

    • Coeur de Pirate, c’est France Gall revisitée.

      Que serait devenue France Gall sans Michel Berger ?

    • Ouais mais Coeur de Pirate a pas besoin d’un Michel Berger, elle a une forte formation classique en musique et compose très bien. Ça a plu à Telus, à Indochine et à moi.

    • De toute manière, i lsuffit que ce soit Québécois pour que les lecteurs du Groupe Gesca s’impatientent.

    • Elle est jolie , sexé et elle possède un ” certain ” talent . Les ” petites ” voix au Québec ne sont pas très populaire , nous sommes encore sous le charme des Dion , Reno et Fabian ! En France c’est différent .

      On s’entend que Coeur de Pirate n’est pas génial mais elle ” sonne français ” même si elle semble avoir un problème de prononciation. Concernant cette histoire de photos faudra aussi en revenir , Madonna , que même nos féministes les plus enragées considèrent comme une femme d’affaire efficace , s’est servi a profusion de son beau ” body ” pour réussir .

      Je n’écoute pas Coeur de Pirate chez-moi , pas mon genre , mais elle chante quand même dans un français international , elle est jeune et son expérience sur scène ira en s’améliorant . Et qui sait peut-être qu’elle deviendra avec le temps une auteur – compositeur -interprète de talent ! Et si elle ne fait que passer elle aura quand même réussi quelques chose que beaucoup de jeunes filles rêvent de réussir.

    • Je suis tannée. Depuis une semaine on l’analyse, on se questionne sur son succès et même sur son talent. C’est de l’acharnement. Je n’en peux plus, à chaque fois qu’un québécois a du succès en France on crie à l’imposteur.

      Je n’écoute pas coeur de pirate dans la vie de tous les jours mais je trouve qu’elle a du talent. C’est normal que son premier album soit un peu «immature» elle n’a même pas 20 ans! C’est clair que cette jeune femme a une carrière devant elle…

    • “mémé Reno.. pépé Dubois… et mémé Fabian Toujours les mêmes qu’on entend depuis 30 ans/”

      Ah ben la t’as bien raison…un peu de nouveauté ça fera pas de tort.

    • @lilix

      Bravo, magnifique, super!

      À la personne qui a dit que je prenais les gens pour des “cons” en accusant les “haters” d’envie et de jalousie, je persiste et je signe: Cette manie d’envier et d’être jaloux du succès d’autrui est méprisable et lamentable.

      Elle a du talent, oui. Est-ce que je l’écouterai autant que Daniel Bélanger ou Metallica ou Pierre Lapointe ou Coldplay? Maybe not, maybe so, I don’t know! Mais peu importe, j’ai comme pensée, “Cool, une personne du Québec qui réussit et tente de percer ici et là.”

      C’est drôle, mais on dirait vraiment qu’un segment important de la société, en voyant une personne X ou Y réussir, adopte comme langage, ” O**i de t******c de crosseur de sale C**** de riche qui pile sur le dos des autres etc etc etc” larmes, sanglots, rage et tra la la.

      Ce n’est même pas méprisant ou lamentable, quand j’y pense… C’est drôle :-)

      Imaginez si un chinois ou un bosniaque commencait à chanter en français et connaissait un succès-monstre au Québec. Les gens seraient en train de dire, “Wow… stu cute ça… Quel exemple d’intégration à la société québécoise” Bla bla frigging bla… Mais attention si le nom “Wong” ou “Novakovic” était “Bouchard”…. Ouch!

    • Les histoires de jalousie cela peut exister aussi mais il faut en revenir les gens ont le droit de commenter et d’avoir leurs opinions.

      Les gens sont jaloux de Wilfred ou de Marie-Mai aussi ? Peut-être certains. J’ai aucune agressivité envers eux pour ma part. Ni envers Céline Dion. C’est la machine ou la conformité qu’on peut critiquer.

      Jaloux ? J’ai jamais eu envie de faire une carrière de chanteur ou d’auteur compositeur interprète pour ma part. Et c’est sûr que j’aime voir ceux qui correspondent plus à mes goûts connaître du succès. Mais si c’est pas le cas ? Bien juste à trouver d’autres artistes à suivre. Tu achètes ce qui te plaît. Pour la radio bien tu changes de chaîne c’est tout.

      Plus de 45 000 albums vendus au Québec ? C’est très très bien dans le contexte actuel mais les vedettes propulsées par les radios commerciales vendent plus que cela… 40 000 en Europe c’est super aussi… Tant mieux pour elle et je la trouve de plus en plus sympa à écouter… Je ne suis pas pour autant acheteur mais suis un petit acheteur…

      Je commenterais la même chose sur Coldplay remarquez… Je suis pas vraiment leur public… J’en ai entendu un peu et c’est sympa… J’ai aucun problème avec leur réussite…

      Mais artistiquement ? Je veux entendre plus et des gens différents, innovateurs. À moi de faire des efforts.

      Le succès commercial ? Tiens la bière Budweiser n’est-elle pas la plus vendue dans le monde ? Et j’en ai bu et j’en boirais encore mais je trouve qu’elle manque de goût. J’aime bien mieux les bières de micro-brasseries ou importées.

    • moi non plus je trouve pas quelle est plus bonne qu’une autre.
      tres ordinaire pour moi.

      peut-etre les photos vous ont fait changer d’idée

    • Juger un ou une artiste sur son produit n’est pas de la jalousie quand même , faut pas charrier ! Ici au Québec nous somme tellement tricotés serrés que la moindre petite critique devient de l’envie ou de la jalousie .

      Faire carrière dans le domaine artistique demande de l’estime de soi et une carapace qui est capable d’en prendre . Il y aura toujours des abrutis pour démolir les gens , ici comme ailleurs , mais se fairejuger sur son talent et son produit c’est la ” game ” normale du Showbizz !

    • Tiens….c’est drôle, la dernière fois qu’un artiste québécois a polarisé les opinions (abondantes) de telle sorte sur ce blogue, il me semble que c’était Pierre Lapointe.
      Comme ce dernier la jeune dame dont il est question ici est sous l’emprise d’un succès en forme de “hype”, sauf que le sien semble provenir davantage d’un public grandissant plutôt que de la critique…généralement tiède à son endroit. J’y trouve de mon côté les mêmes avantages et inconvénients que chez Lapointe, soit une conscience aigüe de l’image, une rondeur mélodique toute européenne mais une difficulté à être limpide au niveau textuel. Ce petit quelque chose de plaqué qui empêche les mots d’atteindre franchement le coeur de l’auditeur.

      Maintenant je trouve parfois douteux le “bashing” quant au travail d’une demoiselle auteur-compositeure-interprète de 19 ans qui n’a à son actif qu’un seul album. Il y a de vieux artistes établis dans notre belle province qui nous livrent de la platitude ronflante depuis des lustres et se font bénir à chaque livraison nouvelle mais redondante.

    • Il suffit de changer son physique par celui de Susan Boyle, pas certaine qu’elle vendrait autant de disques mdr ! La comparaison avec France Gall ne se fait même pas…France Gall est et sera toujours une icône française, sa musique joue encore à la radio française et québécoise…quant à Cœur de Pirate, aucune garantie qu’elle va avoir le même parcours !

    • *sa musique* plutôt son répertoire de chansons…

    • Ce sujet m’a incité à réécouter Coeur de Pirate. C’est carrément ensorcellant. Contine, peut-être mais qu’importe, ensorcellant, séduisant, mourrant.

      On disait de Elvis qu’il bougeaut trop, de Dylan qu’il chantait du nez, de Springsteen qu’il criait des Beatles qu’ils avaient les cheveux longs, de Michael Jackson qu’il était kétaine,, de Renaud qu’il ne chantait pas.

      Ah oui, France Gall, Poupée de cire, poupée de son….

    • Coeur de pirate, c’est pas l’électricité ou le fil à beurre en fait d’inventions. C’est efficace mais modeste. Moins ampoulé que Lapointe bien que je voie néanmoins la parenté.

      Il reste que c’est de la pop, pas la 5e dimension. Faut le prendre pour ce que c’est .

    • M. Brunet, on dirait un article, dans le ton et la terminologie, sur le lancement d’une nouvelle marque de yogourt. À force de parler d’industrie culturelle, de produits culturels, etc., le détestable langage du marketing est entré dans le lieu de la culture pour ne plus le quitter.

      Ceci dit, je renchéris! Jolie jeune fille, bien entourée, qui se lance au pays du “stand-up ovation” automatique, là où toute forme de réussite est sacrée. Elle est le produit, pas
      ses chansons! Succès garanti bien entendu.

      tesl_2004

      Vous qui tenez toute réussite pour sacrée – et toute critique contre la réussite comme suspecte voire hérétique – vous devez avoir eu une dépression quand Vincent Lacroix a été démasqué.

    • @misspepsi

      “Vous qui tenez toute réussite pour sacrée – et toute critique contre la réussite comme suspecte voire hérétique – vous devez avoir eu une dépression quand Vincent Lacroix a été démasqué.”

      J’ai du mal à vous suivre, misspepsi… Pourriez-vous nous expliquer cette parabole ?

    • Comprends pas trop les comparaisons avec France Gall, Gall fut une interprète point à la ligne n’a pas ou peu composé et commenca alors qu’elle est enfant alors que CDP est presqu’une adulte. Le timbre de voix est également fort différent. De plus les textes que Gall chantaient n’ont rien à voir avec ceux de la Pirate.

      J’ignore si c’est à cause de son phrasé un peu difficile, mais elle me rapelle plus une très jeune Rickie Lee Jones. À moins que ce soit à cause du titre d’un album de ladite madame Jones.

    • Le Québec devient pédophile!
      Avec Coeur de pirate, la diversité culturelle vient encore d’en prendre un coup.
      Dommage.
      PS je n’écoute plus Radio-Canada, Espace musique et La première chaine me donnent des boutons maintenant. Je m’ennuie des Sylvie Tremblay, Geneviève Paris, Marie-Claire Séguin, Jim Corcoran, Hélène Cardinal, Pauline Julien, etc.

    • @ HiTechBiniou

      WTF ?

    • “Je m’ennuie des Sylvie Tremblay, Geneviève Paris, Marie-Claire Séguin, Jim Corcoran, Hélène Cardinal, Pauline Julien, etc.”

      (rires et soupir)

    • La beauté corsaire

      Il y a un phénomène que l’on ne souligne pas assez. Il y a chez les mélomanes et la population en général, au-delà du degré de talent réel respectif, une haine agressive et malveillante qui tombe sur les jeunes femmes superlativement jolies qui ont du succès. Une sorte d’acharnement amer dans la dépréciation. Même phénomène pour Coeur de pirate qu’autrefois pour Mitsou et Vanessa Paradis, et on peut remonter jusqu’à Madonna et Bardot. Tout le monde se souvient des quolibets fielleux sur l’intelligence de Mitsou, alors qu’elle a prouvé qu’elle était loin d’être sans cervelle. Même chose pour Paradis qui, à une époque, avait presque la lèpre dans le milieu de la musique (elle raconte que dans les galas, personne ne voulait s’afficher à lui parler, ce qui montre le degré de courage et de liberté de ce petit monde). À chaque fois, ce n’est pas la meute lâche mais le grand artiste génial qui est venu adouber la jeune femme : Jean Leloup pour Mitsou et Gainsbourg pour Paradis…

      Ce qui est en jeu, c’est la possibilité même qu’une belle jeune femme crée et donc réfléchisse. Si elle avait été seulement interprète, personne n’aurait dit un mot. Aussitôt qu’elle crée quelque chose, il faut forcément qu’elle soit une conne si elle n’est pas un génie, sur le mode soit belle et tais-toi. On pourrait nommer une trentaine de jeunes artistes de l’âge de Béatrice qui font de la pop du même niveau, et même d’un niveau inférieur, sans attirer les mêmes sentiments haineux, tout simplement parce qu’ils n’ont pas sa beauté majuscule – encore que pour les garçons, on est moins violent de toute façon. Il y a là une violence sociale qui n’est pas assez consciente d’elle-même. Peut-être la seule que partagent les machistes et les féministes…

      Certains de mes amis s’acharnent sur la soi-disant naïveté des textes de Béatrice Martin: bien oui, c’est une teenager qui fait le bilan de son adolescence avec honnêteté, fraîcheur et, pourquoi pas, une certaine candeur bien de son âge. Toute chose bien sûr qu’on ne reprochera jamais à un Xavier Dolan (même talent, même candeur, même accent français artificiel, même ambition internationale, qu’on portera à l’inverse à son crédit).

      Bien sûr, Coeur de Pirate n’est pas Karkwa, mais pour un premier disque, à cet âge, c’est déjà très bien dans le genre, de la même façon que Dolan n’est pas Coppola, loin s’en faut. Personnellement, je préfère la candeur joueuse des textes de Cœur de pirate à la prétention vide des paroles de Pierre Lapointe… On peut prévoir qu’elle fera de grands disques dans l’avenir si elle continue à progresser et qu’elle n’écoute pas les chiens fielleux qui aboient sur son passage.

    • @unholy_ghost

      Bien d’accord avec vous sur plusieurs points.

      J’ajouterais qu’il est ironique d’associer la thématique rupture amoureuse choisie par l’artiste avec le jeune age de celle ci . Combien de trentenaires nous rabattent les oreilles de leurs amours difficile ?? À quoi carbure le “mature” public rock détente? De quoi parle Éric Lapointe dans 99% de son matos ? Et les trentenaires qui en plus nous pondent des chansons “cute” en l’honneur de leurs bambins, quand est ce que l’on soulève ce cliché ??? La peine d’amour c’est l’acte de naissance de l’histoire de la pop.
      Elle ne l’exprime certes pas avec la limpidité d’un Richard Desjardins mais quand même, il y a mauvaise foi apparente dans beaucoup de commentaires sur cette page. Je ne suis pas un grand connaisseur de son répertoire, mais il me semble que le problème vient d’un “hype” juste trop gros en rapport avec le type de musique proposée. Mais la musique est bonne dans son genre pour les amateurs de celui-ci.
      Pas de quoi s’enrager.

    • Mitsou -que j’admire sur plusieurs points- n’était pas une bonne chanteuse. Elle a été soutenue à bout de bras dans les médias à cause qu’elle était d’Outremont. Des chanteuse-auteures-interprètes bien meilleures qu’elle ne retenaient pas l’attention des journalistes et du milieu artistique parce qu’elles venaient de province ou de Homa.

      Y’en a 7-8, des pas bons Outremontais qui font les pleines pages de journaux malgré leurs talents plus que moyens. En chanson comme en théâtre.

      Qu’en pensez-vous, unholy_ghost et les autres?

    • Pour Mitsou ? C’était pas la radio commerciale qui la faisait jouer ?

      Peu importe moi je l’ai aimée dès que le l’ai entendue c’était frais et audacieux ”Bye, bye mon cowboy”, par contre, par la suite bien pour le renouvellement elle faisait quoi ? Un peu plus osé, plus de nudité… Cela est est devenu répétitif et la recette s’est épuisée…

      Elle a très bien incarné une jeune sex-symbol pour le Québec.

      Je l’ai bien aimée Mitsou moi. Maintenant elle fait de la radio commerciale, est femme d’affaires et autre je la suis moins…

    • Qu’est-ce que Outremont vient faire là-dedans? Il ne faut pas juger un artiste sur ses origines sociales mais sur des critères formelles et esthétiques.

      Je pense sincèrement que Mitsou est l’un des artistes les plus sous-évalués de la pop d’ici, sans parler du honteux lynchage qu’elle a subi. Je n’y avais pas vraiment porté attention avant que je vois El Mundo dans la liste des dix meilleurs disques d’ici du programmateur anglo de Pop Montréal. Elle ne sait pas chanter? On s’en fout, personne ne sait chanter dans la pop; si on veut écouter des gens qui savent chanter, on écoute de l’opéra, un point c’est tout (Madonna ne chante pas mieux). Mais une chose est certaine: c’est super bien produit, ça donne vraiment envie de danser (j’ai passé une toune de Mitsou dans une soirée branché et passée la stupéfaction, tout le monde a dansé avec bonheur), les mélodies sont diablement catchy à souhait (je suis sûr que vous pouvez en siffloter une dizaine), les paroles sans prétention sont drôles et ironiques. Mitsou ouvre une nouvelle époque culturelle dans la mesure où elle est à la fois sexy et glamour (il n’y a pas eu beaucoup de filles avec son sex appeal dans la très puritaine Province de Québec) et en parfait contrôle face aux hommes (il faut lire ses textes), un peu dans la lignée de Madonna (il y a aussi un côté queer qui trouble les identités sexuelles). Proposition de sujet de thèse de doctorat: l’influence du concept d’empowerment de la troisième vague de féministes sur les albums de Mitsou… Stylistiquement, elle est proche de Lio, Eli et Jacno, Niagara et même des Rita Mitsouko (écouter La Corrida). À l’époque, elle se tenait avec Leloup et les gars de Men Without Hats, et dans les fades années 80 au Québec, il n’y a pas beaucoup de disques pop-rock francophones plus intéressants que ses deux premiers – non, en fait, il n’y en a pas.

    • Pour le dire autrement, Mitsou fut notre réponse la plus crédible (la seule?) à la pop synthétique des eighties de Madonna (le filet de voix, le powergirl, le sex appeal et le “camp” transformiste) et de Cindy Lauper (le côté fun et maladroit à la Betty Boop), même si ensuite elle s’est beaucoup fourvoyée (le film Coyote, scénarisé par la femme de Bernard Landry, Chantal Renaud, quelqu’un se souvient?!).

    • Euh, erreur, c’est son autre film, Prince Lazure, qui fut scénarisé par Chantal Renaud.

    • Pourquoi ne pas y voir un phénomène à la Jewel ou Bright Eyes?

    • unholy_ghost, vous écrivez : “Qu’est-ce que Outremont vient faire là-dedans? Il ne faut pas juger un artiste sur ses origines sociales mais sur des critères formelles et esthétiques.”

      montréalaise parle de la bourgeoisie omniprésente chez les vedettes de la pop au Québec. Outremont n’est qu’une image pour exprimer la bourgeoisie dans la pop.

      Pour ma part, j’ai aimé Mitsou parce qu’avec son équipe de producers, elle a élever la pop à une coche supérieure avec son “nouveau son” très techno et pré-curseur. En plus, Mitsou, elle est belle et sexy contrairement à CDP. Mitsou n’a jamais donné l’impression d’une enfant comme CDP mais d’une jeune fille consciente du “sexy” qu’elle exprimait. Elle l’assumait totalement. C’est vrai que Mitsou à été la première sex symbol du Québec pop pour notre grand bonheur. CDP a vraiment l’air d’une enfant. Je ne suis pas pédophile…

      Parlons de Coeur De Pirate. Ce que je reproche le plus à ce genre de phénomène de star instantannée c’est la place qu’elles (ces stars instantannées) prennent au détriment des “vrais” talents d’où ma citation sur la diversité culturelle.

    • Bcp de confusion pour pas vraiment d’idées…

    • @ unholy_ghost

      Vous n’avez pas besoin de me “vendre” Mitsou, je l’ai toujours aimée pour à peu près les mêmes rasions que vous énumérez. SAUF QUE, tout le monde le disait, ses spectacles…c’était pas fort fort. Elle faussait incroyablement (pas sur les disques… ça se reprend 5,6,7 fois un enregistrement. N’est-ce pas?).

      Elle a compris tout ça, Mitsou. Elle a orienté brillamment sa carrière dans des voies connexes.

      Outremont maintenant. Il saute aux yeux que même des artistes Outremontais très “moyens” ( pour rester polie) obtiennent des pleines pages de journaux tout simplement parce qu’ils sont dans la “clique”. Ils sont boostés, boostés et reboostés dans les médias culturels alors que les outsiders en bavent un coup pour percer. Ça, c’est quand les journalistes Kulturels -genre Cassivi- ne les ridiculisent pas en les traitant de kétaines ou d’autres quolibets injustifiés.

      Un exemple archi connu: Patrick Normand. Il en a bavé un crisse de coup avant d’être reconnu à sa juste valeur. Non, ce n’est pas mon genre et je n’ai jamais assisté à ses shows ni acheté de ses disques… Je sais quand même reconnaître son sens de la mélodie et sa voix touchante et juste. Ben le bonhomme, il faisait rire de son look dans Voir, etc. etc. Maintenant, il est devenu de bon ton de reconnaître son talent.

      La presse culturelle -genre la Pétrowski- chouchoute sans discernement ceux qui viennent de leur milieu et… j’ai nommé: Outremont. Les autres, on les tolère pauvres TDC.

      Voilà.

    • On peut aussi bashé une artiste parce qu’elle vient d’Outremont, cela s’est déjà vu… Pour ce qui est de Cassivi, il suffit comme moi de ne jamais le lire, c’est simple. Ce n’est pas un critique, mais un journaliste de mode…

      Sinon Mitsou, elle faussait pcqu’elle chantait plus fort en spectacle. Avec la technologie aujourd’hui, elle n’aurait plus de problèmes.

    • Comparé CDP à Mitsou c’est comparé Juliette Greco à Britney Spears, j’suis quand même content qu’il y aie des gens payés pour critiquer et évaluer car, ce que le consommateur peut sortir de conneries.

      Mitsou est à sa place dans un bureau de revue kétaine, Coeur de Pirate sera à sa place à l’Olympia. Par chance que Claude Léveillé n’a pas 20 ans et sois soumis aux critiques virtuelles.

    • Timag, je te retourne le compliment. Si tu savais lire, tu aurais compris que je ne compare jamais les mérites artistiques de Coeur de pirate et de Mitsou (les pommes, les oranges…), mais l’acharnement haineux de certains envers icelles.

      Pour ce qui est de la soi-disant kétainerie de Mitsou, c’est une idée convenue qui ne tient pas la route. Camp, oui, mais kétaine, c’est manquer de vocabulaire.

      Pour finir, Claude Léveillée (avec un e, merci) c’est mon chanteur québécois préféré, alors…

    • cool! Message reçu.

    • Wow!

      Dire que l’on n’aime pas Coeur de Pirate ne fait pas de vous un jaloux. Dire qu’elle n’a pas de talent, qu’elle est un produit, que sa musique c’est du préfabriqué en usine, c’est quoi? Une analyse fine et profonde?

      Je ne veux pas tomber dans le Quebec-Bashing, parce que je suis fier d’être québécois, mais je remarque qu’il y a beaucoup de ”petit” commentaires, des pointes de sarcasmes envers le succès des autres, de la haine pour ce qu’ils ne comprennent pas.

      Je suis musicien, et je baigne dans le bassin culturel et croyez-moi, il n’y a aucun artiste qui lève qui se pogne le cul. Les quelques élus qui réussissent travaillent comme des fou avec acharnement pour se rendre où ils sont.

      Et autre chose, les jaunes qui la traite de ”pas de talent”, comment au juste en êtes-vous arrivés à cette conclusion? Elle a 19-20 ans, elle écrit, elle compose, c’est super bien arrangé ses chansons, hyper-efficace. D’après mon expérience, il est immensément plus difficile de faire de la pop simple et direct que de faire du prog, du metal, ou du jazz de création. Rien à voir.

      Oh et, en passant, je ne suis absolument pas un fan de Coeur de Pirate, je n’ai pas acheté son album et je ne l’acheterai pas. Je trouve juste que les gens ont tellement peur de ne pas aimer ce que la masse aime, tellement peur d’être vraiment différents, qu’il disent n’importe quoi pour rabaisser et avoir l’air savant. Quelqu’un qui a un vrai respect pour les artistes dira qu’il n’aime pas, c’est tout.

      (désolé pour la montée de lait, et ça fait du bien de vous revoir tout le monde)

    • Monsieur Brunet, la deuxième partie de mon commentaire ne vous était pas destinée… désolée de la confusion.

      C’était une réponse à une tirade du commentaire de “tesl_2004″, qui y faisait l’apologie de toute réussite (pas seulement en musique) et le procès de toute critique de cette réussite: “C’est drôle, mais on dirait vraiment qu’un segment important de la société, en voyant une personne X ou Y réussir, adopte comme langage, ” O**i de t******c de crosseur de sale C**** de riche qui pile sur le dos des autres etc etc etc” larmes, sanglots, rage et tra la la.”, disait-il.

      J’ai “coupé les coins ronds” mais ce que je voulais dire, c’est que la réussite en soi n’est ni suspecte, ni mauvaise, non plus que la critique des actions ou de la personne qui réussit. Vincent Lacroix est certainement passé pour plusieurs, durant sa période de succès, comme un modèle d’audace et d’intelligence (il était effectivement audacieux et intelligent), sinon il n’aurait pas fait un rond!! Il n’empêche que c’est tout de même un affreux gredin.

      Mais revenons à madame Coeur de machin. Pour le moment, elle n’a rien d’une gredine! Toutefois, sans être taxé de malveillance, a-t-on le droit d’avoir des réserves et de les émettre?

      Autrement dit, c’est intéressant, mais on se calme! C’est pas Joni Mitchell quand même.

    • @notsosilentpete

      Pas mieux…

      Du reste, passe plus souvent, on est plusieurs à goûter tes posts de musicien.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    avril 2013
    L Ma Me J V S D
    « mar   mai »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    2930  
  • Archives

  • publicité