Alain Brunet

Archive, juillet 2009

Vendredi 31 juillet 2009 | Mise en ligne à 19h12 | Commenter Commentaires (81)

Coeur de pirate… en attendant la suite

 coeur-de-pirate.jpg

Bon, une journée s’est écoulée après ma critique en direct de Coeur de Pirate. Voici quelques menus ajouts, avant de lancer une série de billets sur les Francos et Osheaga.

Ouin…

Pour le marché québécois, Coeur de Pirate appartient aux phénomènes insoupçonnés. Plus que générationnel, pouvait-on observer à l’Astral. Beaucoup de jeunes adultes, mais aussi des fans d’âge mûr.  Pour la France, cependant, il n’y a rien d’insoupçonné… Qu’elle l’aie prévu ou non, la pulpeuse petite dame adhère parfaitement aux critères d’une pop  parfaitement intégrée chez les cousins.

Sur scène, cependant, Coeur de Pirate a beaucoup de croûtes à manger. Il faudra déployer beaucoup d’efforts avant de combler  l’écart entre la scène et le buzz de son premier album. C’est vraiment mince, mais ce n’est pas poche.

Ça demeure de la pop bien élevée, de bonne qualité, en phase avec son époque (malgré les éléments référentiels), des mots d’amour généralement bien tournés dans un français qui peut traverser l’Atlantique. Aujourd’hui, un journaliste parisien invité au MEG m’a fait bien rire.  Il croyait que Coeur de Pirate était on ne peut plus Française. Il fut très étonné lorsque je lui ai appris qu’elle était de Montréal !

Et puis il y a tout ce qui se greffe désormais  autour du phénomène (plus de45 000 albums vendus au Québec, 40 000 autres en Europe francophone), le personnage à la fois candide et sexy, cette histoire de nudité sur le Net qui travaille pour elle finalement (hors du contrôle de l’ayant droit… qu’en pensez-vous ?), ce filet de voix dans le nez et tous ces S qui chuintent, cette dégaine des hauteurs montréalaises (où se trouvent des repaires de pirates, c’est connu) et des bonnes écoles, cette sincérité tout de même.

Un frame up ? Une fabrication ? Non. Sensibilité légèrement rebelle? Créativité bcbg ? Me semble que oui.

Lire les commentaires (81)  |  Commenter cet article






Dimanche 26 juillet 2009 | Mise en ligne à 10h16 | Commenter Commentaires (8)

Maxwell au top pour les bonnes raisons

max_tourdates_38003_01.jpg

Aux États-Unis, c’est le phénomène pop de l’heure, bien au-delà de l’audience afro-américaine: au sommet du top 200 publié par le magazine spécialisé Billboard la semaine dernière, #2 cette semaine et toujours #1 au palmarès des albums R&B/hip hop.

En qui me concerne, pour les bonnes raisons.

Maxwell n’a rien de révolutionnaire, mais ce chanteur s’affirme comme l’un des grands esthètes soul de notre époque. De surcroît capable de plaire à tous, c’est-à-dire le grand public d’aujourd’hui et une foule d’amateurs plus exigeants.
Pourquoi ? Parce que ses chansons sont superbement construites à l’intérieur de balises parfaitement identifiables. La qualité et la finesse des arrangements, cet excellent groupe d’accompagnement avec section de vents très classe, la beauté de la voix, la maturité de l’expression vocale, voilà autant d’éléments pour tripper sur la meilleure soul/R&B de l’été 2009.

On ne s’étonnera pas que le pianiste Robert Glasper, un des musiciens les plus attendus au 30e Festival international de jazz de Montréal (il s’amenait avec son groupe et le rapper MosDef), ait annulé ses dates québécoises pour partir en tournée avec Maxwell.

Maxwell à Montréal ? Toujours pas de dates prévues. Notre marché rate régulièrement de grosses tournées R&B, c’est connu… On se croise les doigts pour l’automne. Et je vous suggère ma critique publiée dans notre édition de samedi.

Tant qu’à y être, quelques extraits de clips ?

Lire les commentaires (8)  |  Commenter cet article






Mercredi 22 juillet 2009 | Mise en ligne à 17h34 | Commenter Commentaires (5)

Cap sur Freshlyground, d’Afrique du Sud

freshly-ground.jpg

Pour le premier passage de la formation Sud-Africaine Freshlyground, je vous suggère l’interview mise en ligne sur Cyberpresse, en vous rappelant que le groupe pourra se produit ce mercredi 21h, au Balattou, après quoi le groupe remonte ce jeudi, sur la scène extérieure de la Place Émilie-Gamelin.
Tout ça dans le cadre des Nuits d’Afrique.

Lire les commentaires (5)  |  Commenter cet article






publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    octobre 2014
    L Ma Me J V S D
    « sept    
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • publicité