Alain Brunet

Alain Brunet - Auteur
  • Alain Brunet

    Chroniqueur à La Presse, Alain Brunet est à l'affût des nouvelles tendances de la musique.
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 29 mai 2009 | Mise en ligne à 18h27 | Commenter Commentaires (14)

    10e Mutek: Applebim, Moderat et ce qui suit

    mutek.png

    La nuit de jeudi à vendredi a été courte. Très courte. Il  était passé minuit trente lorsque démarrait la performance de Moderat, le clou de Nocturne 2, deuxième programme de fin de soirée au Métropolis. Franchement, ça valait le coup de choisir une réduction substantielle de sommeil. Et je prévois remettre ça ce vendredi, ce samedi et peut-être même ce dimanche.

    Le dixième Mutek en vaut la chandelle, même si l’électro ne jouit plus de l’effet branchouille qui en avait certes favorisé l’émergence à la fin des années 90. La mouvance technoïde a effectivement rejoint sa niche, elle jouira sûrement de nouveau d’un coup de projecteur lorsque la conjoncture s’y prêtera de nouveau

    Mutek s’imposait alors comme l’un des plus singuliers festivals de musique élecronique. L’équipe d’Alain Mongeau avait entrepris d’explorer cette zone mitoyenne entre la techno-boum-boum destinée au grand public (rappelez-vous les immenses redez-vous nocturnes de la décennie précédente, ancêtres du Black & Blue et du Bal en blanc) et la musique électroacoustique sérieuse et conceptuelle, extrapolation de la musique contemporaine de souche européenne depuis plus d’un demi-siècle.

    La soirée de jeudi fut un exemple probant de ce que la musique électronique peut offrir de mieux.

    Applebim, un artiste originaire de Bristol e cofondateur de l’étiquette Skull Disco, est associé entre autres au dub-step, un courant européen (surtout anglais et allemand) qui métisse plusieurs tendances électros l’ayant précédé – dub, drum’n'bass, etc.. Les nuances texturales, les variations rythmiques, les montées d’intensités de cet Applebim m’ont semblé on ne peut plus convaincantes.

    Associé à la dub-techno, notamment parce qu'il y injecte des éléments de reggae (Jah Cutta et Gregory Isaacs pour citer ceux de jeudi), le Berlinois d'origine montréalaise Deadbeat a proposé un set un peu plus court, et pas mal plus linéaire que son prédécesseur.

    Après quoi il était tard. J'étais tenté de me barrer et j'ai finalement pris la bonne décision. Moderat, également from Berlin, ne jouissait pas d'un hype artificiel. Vraiment pas.

    Composée du tandem Modeselektor et Apparat, piliers de l'actuelle scène berlinoise de l'électro, Moderat nous a asséné une de ces claques !

    Pendant qu'on projetait des images de grande qualité sur trois écrans et des meubles lumineux, le trio a balancé une performance absolument virile, absolument virale, proche de l'esprit rock, carrée à l'allemande (dignes descendants de Kraftwerk!), nuancée dans les couleurs orchestrales, construite sur des rythmes costauds et des basses fréquences capables d'ébranler tous les plexus. Voilà un spectacle total de haute volée, d'une intensité dramatique hors du commun.

    Inutile d'ajouter que Mutek se poursuit jusqu'à dimanche soir.


    • Alain s’intéresse à Mutek ?!?

      là je suis surpris pas à peu près :-O

    • Alain, quand vous aurez deux secondes, pouvez-vous nous dire ce que vous pensez de la programmation du Festival d’été.

    • @ unholy ghost ~ Et vous même … Qu’en pensez-vous??

      En ce qui me concerne, au cours des dernières années, après avoir râler au sujet des têtes d’affiche *has been* que les organisateurs sortent des boules à mites pour mousser la vente de macarons, – KISS … WTF?? – je finis toujours par me *booker* 7 ou 8 solides soirées musicales …

      Cette année …

      -JEFF BECK !! à lui seul, ça vaut les 35$ que je viens d’investir…

      - Loreena McKennit … Ditto!

      - Lila Downs… Zachary Richard… Bïa…

      - Oumou Sangaré avec Béla Fleck … Oh YES !!

      - King Sunny Adé (Juju music!!)

      - The Church … Beirut …

      En espérant que le ciel ne nous tombera pas sur la tête comme c’est – trop! – souvent le cas …

    • ÔÔPS! Désolé pour le hors-sujet …

      Ça doit être mon petit côté punk qui ressort …Ôô…

      N/P ~ Porcupine Tree : In Absentia

      (Show *coup de poing* du Festival d’été de l’an dernier(?)!

    • Deux extraits d’une qualité surprenante sur Facebook:

      http://www.facebook.com/video/video.php?v=87903728189&ref=nf
      http://www.facebook.com/video/video.php?v=87892083189&ref=nf

    • Loreena McKennit revient cette année ??

      Wow, un des meilleurs show que j’ai vu à vie à la place des arts (Ancien Muse tour).. pourtant a priori pas mon genre de musique

    • Alain, le dernier vidéo, n’est-ce pas un rejeton des célèbres productions de Coldcut? Ça me fait penser à Timber justement!

    • Ce soir (samedi) ca me tente beaucoup d’aller faire un tour à la SAT, mais c’est un showcase du label de Raster-Noton. J’ai beaucoup d’albums de ce label, et j’aime bien.. Mais ca reste “dry” pas à peu près! Je ne sais pas à quoi m’attendre…

      Avis: pour les non-initiés à la musique électronique, commencer par le label Raster-Noton c’est comme s’initier aux films d’auteurs en visionnant du Bergman… C’est possible d’éprouver des ennuis de digestion au début…

      Byetone ca risque d’être cool, mais RYOJI IKEDA, ayoye. Est-ce que nos oreilles vont se transformer en code bar ? haha

    • En regardant la video du spaghetti, c’a ma rappele 2 choses: La sauce a spag de Mara Tremblay, et la video suivant de 2 artistes japonais fort interressant, Goma da Didgeridoo et Tucker the Multi-Instrumentalist:

    • oups, on dirait que l’on peut pas integrer un video, voici le lien:
      http://www.youtube.com/watch?v=S48GsFznk50&feature=PlayList&p=C5AAF5067A4B0ED5&index=0

    • Coup de coeur du vendredi soir, Nortec !!!! completement anti-thèse Mutek, mais tellement jouissif!

    • @maximilien

      Cool! J’ai bien aimé l’album de ce Tijuana Sound Machine, mais j’étais en train de m’effondrer après le set de Ghislain Poirier – la veille, j’avais dormi 4 h et mon vieux corps s’était vachement démené durant toute la journéed’hier. Vous me faites regretter ! Enfin… le clou de la soirée à 2h15 du mat, ça ne s’adresse qu’à ceux qui n’ont aucune responsabilité familiale… Je veux bien me coucher tard, remarquez… mais je comprends aussi que ce genre de show est exclusivement réservé aux jeunes adultes. N’y allez pas voir quelque reproche aux organisateurs. Un programme nocturne est ainsi conçu, bien que plein de monde devrait découvrir ce genre d’artiste sur scène, tout comme Moderat la veille. Il faut auss rappeler qu’à l’époque des grands raves dans les années 90, le clou du programme était encore plus tard, c’est-à-dire vers 3h ou 4h du mat.

    • @ ghost et rogiroux

      Je vais lire plus attentivement la programmation du Festival d’été de Québec avant de vous en causer dans un autre billet à venir.

    • @jon8

      Bien sûr que j’aime la musique électronique ! Et je connais bien le label allemand Raster-Noton, dont les artistes ont largement contribué à étoffer les programmations de Mutek depuis 10 ans. Au fait, on n’avait pas eu de vos nouvelles depuis un moment sur ce blogue. Welcome back!

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    mai 2009
    L Ma Me J V S D
    « avr   juin »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    25262728293031
  • Archives

  • publicité