Alain Brunet

Alain Brunet - Auteur
  • Alain Brunet

    Chroniqueur à La Presse, Alain Brunet est à l'affût des nouvelles tendances de la musique.
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 29 janvier 2009 | Mise en ligne à 18h08 | Commenter Commentaires (4)

    Malajube : le grand test de Labyrinthes

    malajube-layrinthes.jpg

    1.   Ursuline
    2. Porté  Disparu
    3. Luna
    4. Casablanca
    5. 333
    6. Les Collemboles
    7. Hérésie
    8. Dragon de Glace
    9. Le Tout-Puissant
    10. Cristobald

    Le site MySpace de Malajube ne comprend qu’une chanson de Labyrinthes, dont la sortie officielle est prévue le 10 février. Porté disparu, dont on suggère aussi un remix sur MySpace, n’est certes pas la chanson-clé de l’album.

    Quant au reste…

    J’ai vérifié sur la Toile, plusieurs versions pirates du nouvel album sont d’ores et déjà disponibles sur l’internet. En plus ou moins 5 minutes, vous aurez trouvé ce que vous cherchez si vous assumez votre geste. Ce n’est pas de mes oignons, mais vous pouvez  toujours lire ce premier envoi en attendant la mise en vente légale de Labyrinthes, dont j’ai obtenu un exemplaire physique. Bien sûr, on en parlera au moment opportun dans la version papier de La Presse.

    D’abord et avant tout, je puis affirmer que le space rock de cette excellente formation montréalaise, à mon sens la plus éloquente de l’indie rock francophone d’Amérique ces dernières années (sauf Karkwa, bien entendu), a atteint une nouvelle phase.

    Je puis vous dire d’emblée qu’il s’agit d’un bon album, que les petits gars ont vraiment travaillé. Cependant, je ne suis pas encore certain que Labyrinthes passera le grand test avec une bonne ou une excellente note. J’y songe encore… je vous reviens là-dessus.

    Voici néanmoins ces premières impressions et questionnements :

    Les déflagrations de guitare et l’épais givre vocal (les susurrements de Julien Mineau et ses potes) sont-ils aussi magistraux que sur l’album précédent ?

    On retrouve certes ces irruptions dans les chansons Ursuline, Luna, Casablanca et Les Collemboles… et l’on s’attarde davantage aux passages instrumentaux plus étoffés que jamais.

    Ainsi donc, le quartette montréalais (Julien et Francis Mineau, Thomas Augustin, Mathieu Cournoyer) a préféré construire des chansons avec des ponts plus complexes et souvent plus élégants (sur Casablanca et Les Collemboles, notamment); plus de claviers au programme, un langage plus sophistiqué et une instrumentation plus intelligible.

    Bref, une véritable évolution musicale est observée, le tout enregistré et mixé par Pierre Girard au Studio Victor de Montréal et à la Maison Rouge de Sainte-Ursule. Il faut voir maintenant si l’urgence rock des premiers jours sera encore le carburant de Malajube pour les fans… qui devront assurément s’adapter aux nouvelles pointes de complexité. Les textes ? Assez abscons merci. On en ressent les intentions et on ne cherche pas trop à comprendre ! Comme avant, on trippe d’abord sur la musique… et l’on se demande si la dimension composition de Labyrinthes l’emporte sur sa dimension chanson.

    D’entrée de jeu, en tout cas, j’ai la nette impression que l’équilibre entre attitude rock et attitude de musicien est plus qu’acceptable.  Cela dit, je me réserve un Wow! pour plus tard.

    Voici, par ailleurs, l’horaire des spectacles tirées du site officiel de Malajube

    Mardi 17 février 2009
    Montréal, QC @ La Tulipe
    (20:30 , portes à 19:00 , 12$ en prévente / 15$ à la porte)
    4530 Papineau / 514 529-5000
    Lancement de l’album Labyrinthes

    Mercredi 18 février 2009
    Montréal, QC @ La Tulipe
    (20:30 , portes à 19:00 , 12$ en prévente / 15$ à la porte)
    4530 Papineau / 514 529-5000
    Avec : For Those About To Love

    Vendredi 20 février 2009
    Québec, QC @ Le Théâtre Petit Champlain / Maison de la Chanson
    (21:00 , portes à 20:00 , 20$)
    78, rue du Petit Champlain / (418) 692-2631

    Samedi 21 février 2009
    Québec, QC @ Le Théâtre Petit Champlain / Maison de la Chanson
    (21:00 , portes à 20:00 , 20$)
    78, rue du Petit Champlain / (418) 692-2631

    Jeudi 26 février 2009
    Sherbrooke, QC @ Le Téléphone Rouge
    (21:30 , portes à 21:00 , 17$)
    38, rue Wellington Sud / 819-566-9527

    Vendredi 27 février 2009
    Sherbrooke, QC @ Le Téléphone Rouge
    (21:30 , portes à 21:00 , 17$)
    38, rue Wellington Sud / 819-566-9527

    Samedi 28 février 2009
    Drummondville, QC @ Box Office
    (21:00 , portes à 20:30 , 25$, taxes et frais inclus)
    512, rue Lindsay / Tél. (819) 478-2573
    Les Productions du Roy

    Vendredi 6 mars 2009
    Dolbeau, QC @ Vox Populi
    (22:30 , 15$)
    1358 Boulevard Walberg / 418 276-8216

    Samedi 7 mars 2009
    Chicoutimi, QC @ Le Bunker
    564 Boulevard du Saguenay Ouest / 418 696-1593

    Mercredi 11 mars 2009
    Laval, QC @ Maison des Arts , 18$)
    1395 boul.Concorde Ouest / (450) 667-2327#238

    Jeudi 12 mars 2009
    Toronto, ON @ El Mocambo
    (21:00
    464, Spadina Ave / (416)968-2001
    Canadian Music Week
    Avec : Radio Radio, Duchess Says ,We Are Wolves

    Vendredi 13 mars 2009
    Ottawa, ON @ Babylon
    317, Bank Street / 613-594-0003

    Samedi 14 mars 2009
    Sorel/Tracy, QC @ Café Théâtre les Beaux Instants
    (20:00
    3015 place des Loisirs / 450 743-2785

    Samedi 21 mars 2009
    Sainte-Hyacinthe, QC @ Le Zaricot
    1450 Des Cascades / (450) 774-2383

    Mercredi 25 mars 2009
    Montréal, QC @ La Tulipe
    4530 Papineau / 514 529-5000
    Supplémentaire

    Vendredi 27 mars 2009
    Saint-Jean-sur-Richelieu, QC @ Cabaret Théâtre du Vieux St-Jean
    190 Laurier

    Samedi 28 mars 2009
    Joliette, QC @ L’ Azile
    55, rue Saint-Charles-Borromée Sud


    • J’ai bien hate d’entendre cela. Depuis que j’ai entendu le premier tube de Malajube, je suis tombé en amour avec ce ‘band’ fort sympa. Musique de qualité ‘made in Québec’. J’espère que le mixage sera mieux que le dernier car j’avais l’impression que l’on perdait Julien par bout sur l’album précédent.

    • Malajube, c’est une sorte de bonbon ?

    • Étant animateur à CISM, j’ai aussi eu la chance d’écouter le nouvel album… et pas qu’une seule fois! Du haut d’une quinzaine d’écoutes (ai-je mentionné que j’attendais cette galette IMPATIEMMENT?), je commence à pouvoir me prononcer à tête reposée, ayant pris la peine de laisser les subtilités de production s’expliciter par elles-mêmes. Comme vous le laissez entendre, il ne s’agit pas d’un Trompe l’oeil no 2, soit une série de “hits” au style variable mais toujours empreints d’une énergie contagieuse, festive et parfois aggressive ; on sent désormais Malajube plus serein, je dirais même plus “heureux”. Il n’y a pas vraiment de pièce qui se démarque à la première écoute, à part peut-être celles d’ouverture (Ursuline) et de clôture (Cristobald, déjà connue par ceux fréquentant assidument leurs concerts), à la réalisation plus abrasive. Le reste est posé, parfois aérien, avec des arrangements vocaux rappelant les pièces planantes des Vines. Bien sûr le rock n’est pas complètement évacué, les finales des Collemboles, de Casablanca (yeah! du chorus!) et de Dragon de glace allant assurément faire lever les foules. 333 se démarque aussi en ce sens.
      On pourrait (et on va!) assurément en causer longtemps, mais pour l’instant je me contentrai de ces brefs commentaires. Labyrinthes n’est certainement pas une déception: c’est l’évolution logique — et espérée — d’un groupe phare qui refuse de tomber dans la facilité. Vivement le 10!

    • Malgré plusieurs écoutes, rien à faire. Le nouveau Malajube est audacieux, soit, mais ultimement complètement insipide et franchement oubliable. Bien à l’image de son titre, ‘Labyrinthe’, d’un générique borderline illégal. Une facture sonore riche, dense, épaisse, nous protège d’un désastre, seulement on ne vogue pas très loin.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    mai 2013
    L Ma Me J V S D
    « avr   juin »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • publicité