Yves Boisvert

Yves Boisvert - Auteur
  • Yves Boisvert

    Yves Boisvert est chroniqueur à La Presse depuis 2000, après avoir été chroniqueur judiciaire pendant 10 ans.
  • Lire la suite »

    Partage

    Samedi 18 mai 2013 | Mise en ligne à 22h25 | Commenter Commentaires (37)

    Rob Ford: la vérité n’est pas à tout prix

    Rob Ford exerce son droit au silence (Photo La Presse)

    Rob Ford exerce son droit au silence (Photo La Presse)

    Un gang de trafiquants de crack somaliens a mis en vente une vidéo censée mettre en scène le maire de Toronto, Rob Ford, fumant du crack et disant deux, trois trucs pas gentils sur Justin Trudeau et les jeunes de minorités ethniques de son équipe.

    Ils réclament “dans les six chiffres”, donc au moins 100 000$, mais plutôt 200 000$, paraît-il.

    Ces gens ont appâté deux journalistes du Toronto Star et leur ont montré cette vidéo d’une minute 30 secondes trois fois, le vendredi 3 mai.

    Évidemment, le Star a refusé de payer. Et n’a rien diffusé sur le coup, incapable d’authentifier le document, ni évidemment le contenu de ce qui est fumé dans les pipes, si tant est qu’il s’agisse vraiment du maire Rob Ford.

    Treize jours plus tard, un site à potins américain, Gawker, diffuse l’info, ayant vu la vidéo, mais ne l’ayant pas expertisée non plus.

    Cette diffusion a précipité la publication de l’histoire dans le Star, plus gros tirage au Canada.

    Et voilà que Gawker collecte de l’argent dans l’espoir d’acheter cette vidéo et, prétendument, de faire éclater la vérité.

    On invoque même l’argument de la “sécurité” des vendeurs!

    Les pauvres, voyez-vous, sont inquiets de ce qui peut leur arriver, et peuvent être obligés de déménager!

    Quelle blague.

    Voilà un site qui réussit à faire payer par un public voyeur une vidéo vendue par un gang criminel!

    Ça promet pour l’avenir…

    Quel bel encouragement pour les autres extorqueurs: allez prendre en embuscade des gens connus et vendez la vidéo, le public va envoyer de l’argent… à ceux qui vont faire de l’argent avec ça sur des sites à potin!

    Le procédé est totalement répugnant, quoi qu’on pense de Ford.

    Devant la cour comme comme dans les médias, la “vérité” n’est pas un principe qui écrase tous les autres. Sans quoi la police pourrait aller faire des fouilles sans mandat, des écoutes au hasard.

    Gawker prétend donner l’argent à des organismes d’aide aux toxicomanes si jamais ils ne réussissent pas à acheter la vidéo aux trafiquants.

    Ouais, ouais.

    Donnez donc l’argent tout de suite à ces organismes.

    Au moins ça fera oeuvre utile. C’est peut-être là, d’ailleurs, que devrait se rendre le maire de Toronto, pour une consultation…


    • Complètement d’accord.
      Je suis contre que mon argent aide les traficants somaliens, la mafia, les Hells, SNC-Lavalin et Dessau.

      Et vous?

    • mephistau : bien d’accord mais on fait comment??

    • “Quel bel encouragement pour les autres extorqueurs: allez prendre en embuscade des gens connus et vendez la vidéo, le public va envoyer de l’argent” Y.B.

      ===

      Ça c’est le sophisme de la pente savonneuse.

      “La pente savonneuse, également appelée pente fatale ou pente glissante, est un sophisme qui consiste à prétendre qu’un compromis donné doit être refusé car il amorcerait une réaction en chaîne de conséquences de plus en plus graves, ….”

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Pente_savonneuse

      Vous croyez quand même pas qu’il fallait que Gawker s’en mêle pour que les extorqueurs pensent à cette possibilité ?

      Jean Émard

    • Quelle affaire weird ! Une vendetta,de l`escroquerie,un quotidien qui veut aider des pushers à s`enrichir.
      J`veux bien avouer que des fois le maire a l`air plutôt stone mais quand même ! Et là il vient d`annoncer qu`il va s`adresser aux médias mardi. Pourquoi mardi ?
      Mais au fait, pourquoi devrait il répondre dans l`fond ? On peut t`accuser de n`importe quoi sans fournir les preuves t`obliger à payer pour et t`obliger à te défendre pour quelque chose que t`as même pas fait !

      C`est bien connu que le Toronto Star est pas un grand embassadeur de l`éthique journalistique mais quand même , me semble que ce coup là il sont allés trop loin. Même s`ils se disent convaincus de leur coup me semble qu`ils n`ont pas pris le bon chemin et ont créé un précédent dangeureux.

      Il y a lieu de se questionner sérieusement sur cette stratégie parce que ca pourrait ouvrir la porte à des dérapes sans contrôle à une époque ou les médias sociaux et la technologie peuvent causer des dommages irréparables en une nanoseconde.

    • La stratégie, dont parle noirod, est déjà utilisée par les gouvernements de tout acabit, dans une variante moins payante (au contraire, très coûteuse!), mais tout aussi dévastatrice, dans le sens de la non-vérification de la véracité des allégations; cette variante est appelée “Commission d’enquête publique”. Dans les deux cas, la même chose; on “garroche” n’importe quoi, en public, dans le but de faire sauter des têtes. Et assez souvent, ça marche!
      .
      Loin de vouloir défendre Rob Ford, il serait pertinent de savoir comment est sa gestion de la ville de Toronto, au juste. Dès son arrivée, il avait déjà plusieurs ennemis, mais la question est de savoir de quelle façon son administration a passé l’épreuve du temps, à tout le moins jusqu’à maintenant. Si la ville est bien gérée, les gaspillages réduits, et que les finances prennent du mieux, nous savons ce que voulaient les ennemis du bonhomme, à savoir de conserver leurs tours d’ivoire! Si, au contraire, tout est en débâcle, le nombre de fonctionnaires à ne rien faire est multiplié, et les finances sont en chute libre, lesdits ennemis auront eu raison de se méfier de lui!
      .
      Évidemment, si le maire Ford aidait sa cause en y mettant du sien, cela aiderait à l’image de la ville. Mais je me souviens aussi d’une devinette, qui demandait quel dirigeant politique vous préfériez parmi trois; le premier était un paresseux notoire, le second un coureur de jupons à la limite de l’ivrognerie, et le troisième un type quasi-parfait, ne fumant pas, ne buvant pas, etc. Je ne me rappelle plus qui étaient les premier et deuxième, mais il s’agissait de deux politiciens très importants du XXe Siècle, alors que le troisième était… Adolf Hitler!
      .
      Bref, attendons de voir les explications du principal intéressé, promises pour ce mardi, avant de trop élaborer sur les dérapages des uns et des autres.

    • À Laval, on dit que tout s’achète. À Mtl, on disait qu’on n’avait pas besoin de savoir ça. Maintenant, Koderre explique que travailler avec des crosseurs ne fait pas de vous ou de votre agent de communication quelqu’un de malhonnète. S’il se tournait vers le Qc, Ford apprendrait que la paix sociale s’achète à coups de 3%

    • La porte est maintenant ouverte à toutes vendettas. Ça promet.

    • Trafiquer avec des trafiquants, c’est se rendre coupable de quoi au juste?

      Encore pire que les World News de Londres il y a pourtant si peu, et ces journalistes devraient tous aller en prison pour trafic d’influence sans façon.

    • C’est vrai que ça ressemble à du chantage et que le procédé n’est pas chic ni honnête et peut même faire douter de la véracité du propos. Mais le fait de payer pour une vidéo? Bof! Est-ce que les médias ne paient pas déjà pour des photographies? Alors, pourquoi pas pour une vidéo!

    • et si la police faisait son travail et arrêtait les gros déguelasses qui vendent de la drogue, en même temps ils pourraient saisir la vidéo… 0$ pour ces petits trous du cul et on s’en débarrasserait…

    • Que la vérité éclate au grand jour! S’il y a des gens qui veulent payer pour ça, grand bien leur fasse.

    • @ramses2.1

      «18 mai 2013
      23h08

      “Quel bel encouragement pour les autres extorqueurs: allez prendre en embuscade des gens connus et vendez la vidéo, le public va envoyer de l’argent” Y.B.

      ===

      Ça c’est le sophisme de la pente savonneuse.»

      Tout à fait d’accord avec M. Émard

    • Bel énoncé. Mais si il est vrai que la vérité n’est pas à tout prix, que dire des “publi-reportages” encensant telle ou telle personnalité publique? Et du silence total sur d’autres? Comment expliquer qu’on parle à pleines pages de manifs de 200 ou 300 personnes alors que d’autres en importance équivalente ou supérieure soient complètement ignorées? Il y a quelque chose de profondément pourri dans le monde des médias où l’attention se fait constamment achetée par toutes sortes de procédés plus ou moins honnêtes.

      La démarche de Gawker est répugnante certes, mais ce n’est qu’un pas de plus dans le sentier boueux de la mise en marché d’une nouvelle. Question de même…si Ford était pro-syndicat, pro-BIXI et pro-dépenses publiques…seraient-ils à ce point harcelé?? Ça me rappelle un certain Boisclair que certaines personnes ne voulaient surtout pas à la tête du PQ…

    • ‘’sophisme de la pente savonneuse”

      Je suis en accord avec ramses2.1 ici.

    • Tout ça à cause de notre belle démoncrasssssie corporative, artificielle et matricielle …

    • Je le croirai quand je le verrai. Et encore-là, seulement après que la vidéo ait été analysée par des experts qui certifieront qu’il ne s’agit pas d’un montage. Je n’accorde pas tellement de crédibilité à des revendeurs de crack…

      De son côté, Rob Ford pourrait facilement se soumettre à un test de dépistage pour faire taire les rumeurs et tuer cette histoire dans l’oeuf. En assumant qu’il n’ait rien à se reprocher…

      Le problème, c’est qu’étant donné la conduite parfois erratique de Rob Ford, on comprendrait les citoyens de Toronto d’avoir certains doutes sur la santé psychologique de leur maire.

    • Boisvert a raison, même si, avec Ford, on plane de surprise à scandale.

    • Quelque chose qui m’échappe: pourquoi est-ce que personne ne se doute de la véracité de la prétendue vidéo? Si j’ai un lointain cousin nigérien qui me contact prétendant pouvoir me transférer $25M en échange d’une petite somme “dans les 6 chiffres” maintenant, est-ce que Gawker va m’aider à ramasser l’argent?

    • @ deciselyslow
      La photo incriminante vient du vidéo probablement …

    • Rob devrait acheter la video.

      Concernant la drogue, n’a t-on pas cree les meilleurs albums rocks sous l’effet de substances? alors pourquoi, une personne dans un autre metier ne performerait pas autant? Imagnez un “Stairway to heaven” politique!

    • “Concernant la drogue, n’a t-on pas cree les meilleurs albums rocks sous l’effet de substances? ” mh188888

      ===

      Non. C’est un mythe entretenu par les groupes rock, pour leur groupies en mal de sensations fortes. :)

      Jean Émard

    • @Yves Boisvert

      “Les pauvres, voyez-vous, sont inquiets de ce qui peut leur arriver, et peuvent être obligés de déménager!”

      Considérant qu’un de ces trois gentilhommes (Anthony Smith) a été abattu en mars dernier, on peut difficilement trouver à redire à leur inconfort devant leurs perspectives dans la ville Reine… De plus,ce n’est pas auprès des soeurs grises qu’on va trouver de telles vidéos, c’est similaire à ce qui se passe avec les informants de police – pas d’enfants de choeur dans la gang…

    • Il paraît que le cardinal Léger a déjà été arrêté à Dorval avec deux pleines valises d’héroïne. Elles appartenaient à Marguerite Bourgeois et Jeanne Mance et les douanes n’eurent rien à débourser aux Somaliens. Bonne Fête d’Adam Dollard des Ormeaux du Parc La Fontaine.

    • Pourquoi la police reste assis sur ses lauriers en laissant aux médias le soin de faire l’enquête à leur place?

      N’ont-ils pas le pouvoir de perquisitionner? Une vidéo supposément incriminante par exemple?

      Pourquoi s’en prendre aux médias qui ont depuis toujours payé pour des scoops sensationaliste (souvent de mauvais goût), alors qu’on pourrait relever le manque d’implication policière dans ces allégations? On ne parle pas d’une vedette has-been, mais d’une personnalité politique très influente.

      La curiosité est omniprésente, pourquoi s’offusquer que des gens soient prêt à payer pour avoir de l’information! N’est-ce pas le leitmotiv de tout médias, peu importe que cette information soit gore ou “familiale”. Personne ne s’offusque de montrer un homme manger un coeur, mais lorsqu’un vidéo d’un maire qui fume du crack est remis en question, c’est dégueulasse? Ne me faites pas croire que vous avez eu l’autorisation de diffuser la vidéo syrienne gratuitement.

    • Quelle myopie! Dénoncez le procédé tant que vous voulez, il reste que Rob Ford s’est à peine défendu. Il aurait pu se défendre pendan t deux heures dimanche mais a annuler l’émission qu’il co-anime avec son frère, habituellement focifirant à ses côtés pour le défendre envers et contre tout mais qui s’est contenté de dire qu’il n’avait jamais vu son frère le maire consommer de la coke.

      Nous sommes en 2013, la vérité documentaire peut venir d’un vendeur de crack avec un iPhone. Il se trouve que la personne en cause serait rien de moins que Rob Ford, maire de la plus grande ville du Canada. J’aimerais mieux que ce soit une organisation de dames patronneuses, mais que voulez-vous, elles ne vendent pas beaucoup de crack.

    • @richard3.net
      Roosevelt et Churchill.

    • Mais on s’en fou que des vendeurs de crack veulent faire un peu d’argent avec cette video. Je ferait la meme chose a leur place. Ce qu’on veux savoir c’est si le
      Maire Ford a belle et bien consommer du crack avec un gang criminel. Si il a encore menti efrontement a la population. Si il est suseptible de subir du chantage! C’est ca qu’on veux savoir!

      Arretez donc de jouer au vierges offensés. Comme dirait l’autre, vous vous genez pas de publier la video du criminels de guerre qui mangent un coeur, vous allez nous faire croire que c’est l’unicef qui a filmé ca?

    • “Quel bel encouragement pour les autres extorqueurs: allez prendre en embuscade des gens connus et vendez la vidéo, le public va envoyer de l’argent” Y.B.

      ===

      « Ça c’est le sophisme de la pente savonneuse. »

      Pourquoi se concentrer autant sur la forme? La pente glissante est peut-être un sophisme, mais c’est aussi une (et je dis bien une) possibilité réelle. Je suis plutôt d’accord avec Boisvert sur le fond; ça n’a rien de très reluisant comme pratique et ce n’est pas une vérité d’intérêt public, qui cautionne d’autant plus que l’on fasse n’importe quoi pour qu’elle soit enfin découverte et révélée à tous.

    • C’est pas très chic comme pratique mais ici on parle de quelque chose de plus grave qu’un petit événement compromettant. À moins bien sur que fumer du crack avec un gang de rue soit quelque chose de trop banal pour être discuté publiquement ?

    • En attendant, il ne dit plus rien; tout ce qui traîne se salit.

    • Quelle histoire!!!

    • http://toronto.canadianlisted.com/other-jobs/looking-for-rob-ford-look-alike-imposter-toronto_1662709.html

      Ça sent la mise en scène… Annonce cherchant un sosie de Rob Ford datant du 18 janvier pour un film amateur.

    • Le vrai problème c’est est-ce que M. Ford se drogue ou non, car se droguer, c’est contre la loi et un maire doit être une personne qui donne l’exemple.

      La solution: légaliser les drogues, mais ne pas en permettre l’usage au boulot. Surtout pas la cocaïne car elle donne des idées de grandeur. Alors, un petit test en arrivant au bureau le matin, et voilà!

    • En quoi sont-il différent de Paparazzi? j’aimerais vraiment que vous m’expliquiez la difféence parce que pour moi c’est la même chose. sauf que ceux ci, ont eux deuxième business, la v ente de crack, mais bon. Foncièrement c’est la même chose.

    • Aucun problème avec ce procédé,en autant qu’il est pratiqué par ce site-Gawker-qui à ce qu’il semble jouit déjà d’une réputation plutôt sulfureuse-je ne verrais pas La Presse faire ça,par exemple,mais je verrais bien La Presse défendre une intervention militaire occidentale,dont l’objectif principal en est le renverssement du régime et dont la conséquence directe en sera la mise au pouvoir d’islamistes…

      Mais en ce qui concerne le procédé en lui-même,bien qu’étant critiquable à plusieurs égards-évidemment-,il demeure néanmoins que comme un autre intervenant l’aura dit,nos gouvernements font à peu près la même affaire.

      Ils font la même affaire,lorsqu’ils échangent des renseignements contre des réductions de peine à des criminels de tous acabits;lorsqu’ils donnent des enveloppes d’argent à des Afghans douteux en échange de renseignements tout aussi douteux concernant les Talibans ou wathever les barbus islamistes en question;bien sûr il y a les maîtres de la chose,les États-Unis,grand monarque de la démocratie,qui aura donné des millions en liquide au président Afghan,justement,et on ne sait pas trop pourquoi et on ne le saura pas non plus parce que c’est la Cia qui semble avoir orchestré les transactions;ajoutez à cela les manipulations électorales douteuses de certains partis politique-comme les Conservateurs de Harper-,la manie de récompenser les amis du parti et d’acheter leur fidélité en leur donnant de bons jobs dans l’administration publique,etc.

      Bon.Voyez où je veux en venir.Et on ne parlera pas de corruption non plus,parce qu’il n’y a plus rien à dire sur le sujet.

      Tout ça pour dire que je trouve qu’il y a un petit quelque chose de disons,savoureux,dans la démarche de Gawker.

      Une façon de dire tout haut:”c’est comme ça que ça marche,c’est de cette façon que vous nous gouvernez,alors pourquoi ne pas vous servir la même médecine,au fond?”

      Et d’autant que la rumeur voudrait que ce bon maire ait un penchant pour le crack…

    • Moi après le CUSM, je me garderais une petite gêne sur Toronto plus propre que Montréal. Je me rappelle des articles de La Presse sur ‘les anglais ils l’ont l’affaire’ concernant le CUSM alors que maintenant le CHUM apparaît comme un modèle de bonne gestion. Self defeating lies, Boivert, change de disque, relève le menton et retrouve ta fierté de francophone. Ben non on est pas une bande de corrompus finis pi non les anglos ne sont pas mieux que nous, ils sont juste PAREILS.

      Toronto exempté de corruption … mon œil. Pi si le maire fume du crack, je vous prédis une commission Charbonneau à Toronto d’ici 3 ans. Bref, si ça prend su crowd funding à Toronto pour comprendre comment le système est pourri so be it, je ne vois pas en quoi cela fait que nous sommes pire qu’eux.

      Get a grip Boivert.

      PS: les passages en anglais sont intentionnels

    • @ touski_viens: Merci!

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    juin 2012
    L Ma Me J V S D
    « mai   juil »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    252627282930  
  • Archives

  • publicité