Yves Boisvert

Yves Boisvert - Auteur
  • Yves Boisvert

    Yves Boisvert est chroniqueur à La Presse depuis 2000, après avoir été chroniqueur judiciaire pendant 10 ans.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mardi 18 décembre 2012 | Mise en ligne à 16h40 | Commenter Commentaires (27)

    Climat de cour d’école à l’Hôtel de ville

    images

    Il n’y a rien de plus urgent à régler à Montréal?

    Au moment où l’on découvre encore de nouvelles anomalies (!) à l’hôtel de ville de Montréal, il y en a qui trouvent encore de l’énergie pour des chicanes de cour d’école.

    Vision Montréal veut porter plainte au ministère des Affaires municipales contre Projet Montréal parce que Richard Bergeron et Luc Ferrandez auraient proféré quelques gros mots.

    Ferrandez et Bergeron auraient traité de “gros cave” un conseiller de Vision Montréal –ce qu’ils nient. Et Richard Bergeron aurait dirigé une vilaine insulte à l’endroit de Véronique Fournier, conseillère à Vision Montréal.

    Si c’est vrai, c’est évidemment inacceptable.

    OK.

    Mais saisir le ministère des Affaires municipales pour ça, comme on court dans les jupes de la directrice de l’école, parler d’insultes “à la limite de l’intimidation”, franchement, faut pas être fait fort!

    Vous ne trouvez pas qu’ils en ont assez avec les vrais problèmes de corruption, de collusion et de mauvaise gestion des fonds publics au ministère?

    Un peu de sérieux, un peu de hauteur s’il vous plaît! Montréal en aurait besoin…


    • Pour des raisons pratico-pratiques, il était impossible de faire le nettoyage complet de l`hôtel de ville mais rendu en novembre prochain c`est ce qui va avoir été fait. Tous ceux qui sont encore en poste ne sont pas dignes d`y être. C`est pas parce qu`on a ciblé quelques responsables et quelques irresponsables que ceux qui restent peuvent faire la paon.

      Tsé pour chasser le naturel…

    • Beau travail de fond ce matin, pour votre chronique.
      .
      Maintenant, quoiqu’il est peut-être trop tôt pour qu’un chroniqueur se penche sur le sujet, j’aimerais bien savoir quelles sont les chances que soit jugée inconstitutionnelle la présence de juges unilingues anglais (pléonasme), malgré leur grande compétence (depuis quand l’unilinguisme en est-il une forme?) à la Supreme Court of Canada.

      Merci
      …………………

      Quant à la ville de Montréal, les nouveaux visages ne changent en rien la culture de l’entreprise. Quoi de neuf, doc?

    • J’espère qu’il n’y a pas eu de propos antisémites. Ce serait un comble.

    • allez bergeron fait un homme de toi et fait un don à un organisme de charité

    • Après “Marteau”, ça prendrait l’escouade “Règle de la maîtresse d’école” pour leur taper sur les doigts.

    • Il est temps qu`un outsider vienne prendre les commandes du navire, mais surtout pas un Duceppe.

    • @ Atchoum : si je peux me permettre de vous fournir trois textes que j’ai signés au cours des dernières années dans Le Devoir au sujet de caractère inconstitutionnel des juges unilingues à la Cour suprême :

      http://www.ledevoir.com/societe/justice/335117/nomination-d-un-juge-unilingue-une-cour-supreme-inconstitutionnelle)

      http://www.ledevoir.com/societe/justice/189607/juges-bilingues-a-la-cour-supreme-une-obligation-constitutionnelle (cette chronique constitue un résumé des éléments clés à retenir eu égard à l’inconstitutionnalité des juges unilingues).

      http://www.ledevoir.com/societe/justice/294972/bilinguisme-a-la-cour-supreme-l-association-du-barreau-canadien-fait-fausse-route

    • Excusez-moi,mais Véronique Fournier ne mérite pas de siéger à l’hotel de ville alors que la cité est en feu. C’est vraiment une gougoune d’interpeller Québec sur des ragots.On peux-tu payer un jour pour des gens compétents.

    • Tellement minable, le ministère des Affaires municipales en a plein les bras, tout croule dans ce fouillis des petits roitelets municipaux, et ils n’ont rien de mieux que de faire gaspiller du temps et de l’argent pour leurs petites personnes. Honte à vous, un jour la population j’espère, vous jugera.

      M.Leduc

    • Parlant d’enfantillages, avez-vous lu la chronique du journaliste qui insinuait que le maire par intérim de Laval serait “croche”, en se basant sur son nom de famille (Duplessis)? Ça faisait cour d’école ça aussi!

    • Comme au gouvernement…

    • Je ne comprends pas pourquoi les politiciens tentent d’imiter Régis Labaume. On n’a pas besoin de ça à Montréal. Ce n’est vraiment pas un modèle.

    • Il est temps qu’un outsider vienne prendre les commandes du navire, espérons que ce soit Gilles Duceppe.

      Jean Émard

    • @ nounou999,

      J’ai apprécié chaque ligne de vos articles. Merci.

    • À moins que ce soit les cours d’écoles qui calquent leurs relations interpersonnelles sur ce que nos leaders nous livrent comme modèle. Parfois la transparence aurait besoin d’un voile pour dissimuler les dedans frustres de certains.

    • Ca va tu prendre Denis Coderre pour amener de la classe a l’hotel de ville!!!

    • Que préférez-vous que nos élus fasse pour régler leur problèmes, se plaindre au ministre des affaires municipales ou se battre à coups de poing comme les députés en Ukraine?

    • @nounou999

      Merci pour les liens. Ça répond à mes questions. La présence de juges unilingues anglophones serait donc inconstitutionnelle si certains articles de loi ne sont pas interprétés de manière restrictive. Il y aurait donc matière à contestation. Il faudra donc encore une fois se baser sur l’interprétation d’une constitution non-reconnue par les gouvernements québécois pour se défendre à défaut de promouvoir des droits.

      Quand même, d’ici quelques années, le gouvernement Harper pourrait se trouver face la situation suivante : Ses nominations de juge unilingue sont rentables politiquement, mais illégales au vu de la Constitution.

      Tocqueville est toujours d’actualité, donc. Malheureusement….

      Mais Tocqueville est troublé par la domination de la langue anglaise
      dans l’espace public et par l’envahissement de l’anglais dans la langue
      parlée par l’élite et les commerçants qu’il a rencontrés. La conclusion de sa
      description d’une session du tribunal de Québec évoque bien l’homme de
      sentiment qu’il était : « Je n’ai jamais été plus convaincu qu’en sortant de là
      que le plus grand et le plus irrémédiable malheur pour un peuple c’est
      d’être conquis » (RBC, 2003 : 165), écrit-il dans ce texte connu et souvent
      cité. Sachant que « la liberté est la première de [ses] passions », on peut
      facilement imaginer qu’il ait évoqué cette situation « avec tristesse ».

      « Il est facile de voir que les Français sont le peuple vaincu ». « La
      population du Canada ne compte qu’un million d’habitants ; sa population
      est divisée en deux nations ennemies » ajoute-t-il dans la première
      Démocratie (p. 175). Mais Tocqueville doute qu’il puisse « exister une union
      indissoluble » entre les deux peuples anglais et français. « J’espère encore
      que les Français, en dépit de la conquête, arriveront un jour à former à eux
      seuls un bel empire dans le Nouveau Monde, plus éclairés peut-être, plus
      moraux et plus heureux que leurs pères. Pour le moment actuel, cette
      division entre les races est singulièrement favorable à la domination de
      l’Angleterre » (RBC, 2003, p. 157).
      .
      http://www.aieq.qc.ca/bulletins/fev06/tocqueville.pdf

    • erratum : svp ouvrir les guillemets à « Mais Tocqueville… La source est citée plus bas. Merci.

    • @doos Denis Coderre=Classe??????? Ai-je bien lu? Vous ironisez j’espère…

    • @moshe_levy “J’espère qu’il n’y a pas eu…” Continuez, il finira peut-être par y en avoir. Tant qu’à être one track minded, élaborez; ce sera au moins distrayant.

    • @mess “…Régis Labaume. On n’a pas besoin de ça à Montréal”. “Ça” est déjà mieux que ce qu’il y a à Montréal par les temps qui courent.

    • @ramses2.1 “l est temps qu’un outsider…” Il est temps qu’il émerge une nouvelle génération de politiciens. Je ne mets pas en cause les compétences de Duceppe. j’en ai contre les passages d’une administration à une autre, contre le recyclage érigé en vache sacrée.

    • Bien d’accord avec vous mais personne ne semble trouver que ça détonne et, honnêtement, ça m’étonne.

      Il semble qu’il y en ait un qui éternue sur le mauvais blogue. Ou est-ce une mauvaise blague?

    • “@ramses2.1 “l est temps qu’un outsider…” Il est temps qu’il émerge une nouvelle génération de politiciens. Je ne mets pas en cause les compétences de Duceppe. j’en ai contre les passages d’une administration à une autre, contre le recyclage érigé en vache sacrée.” lukos

      ===

      C’est pas votre cas, mais j’aime pas ceux qui le disqualifient d’emblée parce qu’il est souverainiste.

      Pour l’émergence de nouveaux politiciens, bien sûr, mais qu’ils se pointent ces nouveaux!

      On ne peut pas demander à des gens compétents, aguerris et intéressé de céder leur place. C’est aux plus jeunes de sauter dans le ring, de vendre leur salade, d’affronter des gens comme Duceppe et de faire mieux que lui et de le remplacer.

      Je pense pas que les plus jeunes doivent attendre que des gens comme Duceppe prennent leur retraite avant de monter dans l’arène et de se mesurer à lui ou à d’autres de sa génération.

      Jean Émard

    • @Mr. Boisvert
      Vous avez raison mais d’un autre côté, c’est légèrement difficile de travailler en équipe comme ils le soutiennent s’il y en a qui lancent de graves insultes.
      Ce qui est déplorable, c’est ce manque de maturité et connaissant les méthodes de Mr Fernandez qui joue le rôle du monarque éclairé, je ne serai pas surpris que les allégations soient vraies.

      À votre avis, si on porte ce genre de personne au pouvoir avec une majorité, comment croyez-vous qu’ils vont gérer la ville? Et traiter avec l’opposition politique ou citoyenne?
      Ça ne s’annonce pas bien.
      Cette anecdote, je la trouve, au contraire, très révélatrice si elle s’avère vraie.
      Si on veut faire de la politique autrement, c’est justement avec des personnes qui se tiennent au-dessus de la mêlée.

      @ratonlaveur
      Moshe_levy est un troll qui tente de discréditer la communauté juive en se dépeignant comme un sioniste. Les modérateurs de cyberpresse semblent apprécier ce grossier personnage.

    • Voilà qui, malheureusement, ne fera pas baisser le cynisme ambiant.

      En ce sens, complètement irresponsables et totalement décevants.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    août 2011
    L Ma Me J V S D
    « juin   sept »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    293031  
  • Archives

  • publicité