Yves Boisvert

Yves Boisvert - Auteur
  • Yves Boisvert

    Yves Boisvert est chroniqueur à La Presse depuis 2000, après avoir été chroniqueur judiciaire pendant 10 ans.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 28 novembre 2012 | Mise en ligne à 20h43 | Commenter Commentaires (46)

    Mauvaise nouvelle pour Surprenant et Leclerc…

    Gilles Parent, ex responsable des services informatiques à la Ville de Montréal (photo La Presse)

    Il trouvait qu’il était mal payé et voulait “bonifier sa retraite”.

    Les adeptes des fraudes caractérisées et de la corruption ont toujours leurs raisons.

    Gilles Parent, ex-responsable des services informatiques à la Ville de Montréal, s’était fait la sienne.

    Après avoir mis sur pied un stratagème complexe, il a fraudé la Ville pour 4,6 millions et a caché une partie de l’argent à l’étranger.

    Aujourd’hui, il a été condamné à six années de pénitencier, comme le relate Christiane Desjardins dans ce texte .

    C’est une peine relativement sévère infligée par le juge Pierre Labelle de la Cour du Québec.

    Mais cet homme a commis un abus de confiance prémédité et répété.

    Il a trahi la confiance des citoyens.

    Voilà qui met la barre assez haut pour les Gilles Surprenant et Luc Leclerc de ce monde. Ils avouent avoir reçu en guise de corruption plus d’un demi-million chacun.

    Mais ils ont participé à une fraude bien plus vaste aux dépens des contribuables en gonflant artificiellement et criminellement le prix des travaux publics pendant 20 ans.

    Le jour où ils seront accusés… et condamnés… Ce précédent sera très pertinent.

    Ils ont participé à la commission et ont aidé ses travaux. Mais leur implication dans la fraude est tellement profonde et grave…

    Leur avocat devra peut-être revoir à la hausse ses pronostics de pénitencier.


    • “Ils ont participé à la commission et ont aidé ses travaux”
      ————————–

      Mouais, mais quand tu n’as pas le choix…

    • 6 ans pour lui, 8 a 10 pour les ingenieurs de Montreal, mais combien pour les entrepreneurs et les mafiosi? Toutes ces entreprises ne devraient-elles pas etre saisies au motif d’etre le fruit d’une activite criminelle? L’empire d’Accurso par exemple. Le Fonds de solidarite FTQ, par ses investissements dans ce milieu, met-il le gouvernement dans une situation impossible?
      Finalement, la grande question: a quand un grand reportage de La Presse tentant d’estimer a quel point le milieu interlope controle a) l’activite economique du Quebec, b) la democratie au Quebec?

    • “Après avoir mis sur pied un stratagème complexe, il a fraudé la Ville pour 4,6 millions et a caché une partie de l’argent à l’étranger”. C’est un voleur informatique. pas un corrompu à la petite semaine. Ça ne le rend pas plus sympathique. Mais la corruption et le vol sont deux infractions différentes.

    • 21h50 Mais Gilles Surprenant et Luc Leclerc ont effectivement, bien que plus lentement, volé.

    • Je suis surpris que la sentence ne soit pas plus sévère. Il devrait être obligé de rembourser l’argent, ou ses biens devraient être saisis.

    • 1/6 de 6 -détention préventive = 0. On est habitué. On veut du 25 ans.

    • M Boisvert, la retraite va être longue.

    • .
      Que les juges arrêtent de mettre ces gens là en prison ! …. Qu’on les condamnent à verser le montant de leur pension (mensuel, annuel, ou autre) en dédommagement !

      En fin de compte, qu’on s’assure qu’ils ne puissent pas vivre de leurs activités passées (légales ou illégales) ni de leurs possibilités de revenus futurs (comme O.J. Simpson)

      Faudrait toujours bien pas payer pour les loger, chauffer et nourrir en prison en plus !

    • Ouais…mais les plus gros?

      Y arrive quoi?

      Quand on sait que les big shot de la mafia s’en sortent trop facilement.

      À quand une loi anti-mafia?

      André Proulx

    • Les avocats, ça travaille tellement bien (et ça connaît tous les moyens de frauder, eux dont certains sont justement les spécialistes des paradis fiscaux) qu’il ne faut pas s’attendre à ce que ces gens et leurs semblables “paient” adéquatement pour leurs péchés!

    • Je cite un éminent chercheur de Montréal. “Montréal et la Commission Charbonneau ont besoin des conseils de Ronald A. Weinberg”

      Alexandre Picotte, Outremont

    • Je ne trouve pas la peine particulièrement sévère si on ne le force pas à remettre l’argent volé aux contribuables qui se trouve parait-il dans des comptes de banque à Hong-Kong . Si on ne le fait pas , il fera comme l’amnésique Lafleur du scandale des commandites et ira couler des jours heureux au Bélize ou ailleurs après sa courte peine de prison.

      Pensez y avec les remises de peine deux ans de prison pour profiter de l’usufruit de cinq millions en plus de sa pension de retraite de la Ville de Montréal c’est presque de l’incitation à suivre son exemple…

    • Monsieur Boisvert,

      En plus d’être passibles d’une peine d’emprisonnement, n’ont-ils pas un dette envers le fisc pour les sommes perçues mais non déclarées? Le cas échéant, cela aussi leur fera très mal.

    • Il faut donner le message aux criminels à col blanc qu’ils peuvent aller en prison et longtemps.

      Ils font beaucoup de dommage à la société:

      Les gens n’ont plus confiance dans leur gouvernement.

      Beaucoup de projets utiles ont reportés ou pas fait à cause de ces vols importants de taxe et d’impôts.

      Le ralentissement des projets engendre en plus des coûts. On oublie souvent cet aspect mais un système informatique en retards parce qu’il coûte trop cher est une perte parce qu’il faut maintenir en place le vieux système. Dans le cas des infrastructures, il faut continuer à réparer et à maintenir en fonction “des minounes” comme l’Échangeur Turcot.

    • Grand bien leur fasse, ce sera amplement mérité, tellement déconnectés de la réalité du commun des mortels. Quand j’entendait Leclerc dire que ses collègues du privé étaient mieux payé que lui, Aïe bonhomme, change de job! Son grand sourire gniais au sujet du mafieu avec qui il jouait au golf, ce gars n’a visiblement pas comprit la gravité de ses gestes. Un petit séjour derrière les barreaux devrait lui remettre les idées en place.
      La procureure de la couronne qui ne réclamait pas le maximum dans le dossier de parent n’a pas réfléchit fort non plus.

    • moi,ce que j’ai hâte,c’est de voir un politicien faire de la prison,ce qui je crois ne s’est jamais produit dans les annales canadiennes…

    • Ce qui est fascinant dans tout ce que l’on entend sur la Ville de Montréal c’est avec quelle facilité tous ces magouilleurs fonctionnaient. Leurs fraudes et magouilles s’échelonnent sur des années et personne a sonné l’alarme. Ni les cadres supérieurs, ni les élus, ni le vérificateurs général, ni le simple petit fonctionnaire, etc. etc. Tout a fait d’accord avec de tres longues peines de prison pour peut etre faire peur aux autres qui voudraient faire de meme. C’est vrai qu’on est au Québec et qu’on va surement trouver des excuses a ces fraudeurs (enfance malheureuse, psychose, addiction au jeu, aux drogues, a la boisson, etc.). Quelle merveilleuse société! Et on veut faire un PAYS avec ca! En passant, voulez-vous gager que Gilles Parent ne fera JAMAIS six années de pénitencier?

    • D`entrée de jeu je tiens à dire n`être jamais allé au club 357c.

      Mais quel triste défilé d`individus croches. Écoutez les 10 premieres minutes de chaque bulletin et soupirez. Fonctionnaires en prison, petits dejeuners dans clubs sélects entre politiciens et entreprenneurs , individu au passé trouble nommé ministre, le génie conseil commence à montrer son vrai visage,ancienne ministre en détresse larguée par son parti en mal de spin…La corruption,la collusion,l`intimidation,l`extortion,la fraude, vraiment de bien belles valeurs par ces cravatés issus de la génération assiette au beurre. Dommage que d`innocentes victimes payeront le prix mais il faut faire le grand nettoyage et repartir avec de nouvelles bases. Aux électeurs de s`en assurer quand viendra le temps.

      C`est vraiment beau! Force est de constater que l`honnêteté c`est pas ben ben payant pour monsieur tout le monde hein ?

    • 6 ans de prison ca représentent dans les faits 24 mois de pénitencier. A 5 millions de fraude plusieurs vont trouver le deal pas pire. On est a presque 7,000$ de fraude par journée a purgée…

      Et selon le silence qu’on entend dans les médias a ce sujet, il y a toute les chances que le monsieur puisent retirer sa pension de la ville comme si de rien n’était ! Une pension qui doit bien tourner autour de 60,000$ par année et avoir une valeur de l’ordre de 1.5 millions.

      Je comprends que les pensions soient protégées contre les saisies dans une certaine mesure, mais il me semble que la dite mesure est largement dépassée dans les cas de fraude et qu’il y a bris de contrat majeur qui devrait rendre caduque les obligations que la ville a envers le pensionné qu’il la voler a qui mieux mieux.

    • Comme employés de la ville de Montréal, ils ont été pris à vider leur sac et on sait bien qu’ils ne sont pas blancs comme neige et à la limite, soyons réalistes, ils méritent la pénitence adéquate ordonnée par un juge de cour. Cette façon de détourner l’argent publique par des employés de l’État n’est pas nouvelle et si l’on poussait l’exercice, on en trouverait facilement beaucoup d’autres, j’en suis persuadé. Il serait temps qu’au niveau de la Justice, les magistrats s’entendent sur les peines que devraient subir des personnes qui s’adonnent à «fourrer» le système au détriment des contribuables. À ne pas en douter, on voit bien maintenant que le Québec est corrompu jusque dans la moelle des os et nous devons remercier Jean Charest qui s’est offert la plus grande «conscience élastique» au Québec par sa paresse, sa non chalange et sa permissivité indéniable. Merci monsieur de votre passage en politique et de votre apport à faire de nous la province la plus corrompue au Canada.
      Gilles Pelletier, Québec

    • Qui trouve que 6 ans est une peine sévère?
      Un vol à l’étalage ou un braquage dans un dépanneur va amener des sentences aussi, sinon plus lourdes.
      Considérant qu’ils peuvent sortir à la moitié de leur peine en cas de bonne conduite (et avant c’était au 1/6), ce n’est pas une grosse punition en regard des 5 millions qui l’attendent quelque part dans le monde.
      Mais bon, c’est déjà un pas dans la bonne direction.

    • Ce que je ne comprends pas est pourquoi le juge n’a pas condamné Gilles Parent à rembourser le montant de la fraude ou bien il l’a fait, mais les médias n’en ont pas parlé? On dit qu’il y aurait 75% des sommes volées dans une banque de Hong Kong… Une fois que ce voleur aura purgé sa peine, il pourra en toute impunité en profiter pour se la couler douce le restant de ses jours? Ça n’a aucun sens!
      À presque 1 million $ par année, ce n’est pas cher payé ce séjour en prison!

      Bibanne Bibeau

    • Charest aussi trouvait qu’il était mal payé. Il s’est versé un salaire caché pendant 10 ans à même un système instauré de financement illégal pour le payer.

      Certaines crocheries sont plus acceptables que d’autres….

    • Ces condanations serviront d’exemple pour les generations a venir, malgre que l’etre humain trouvera toujours la facon de contourner le systeme.

      Ce que je deplore cependant, c’est qu’il n’y ait pas de commission Charbonneau dans le secteur prive ou il y a encore plus de fuites du au manque de regulation dans ce secteur et ce sont les consommateurs qui en paient le prix.

      Consommateurs et payeurs de taxes, c’est toujours le petit peuple qui se fait arnaquer. La ligne est mince entre le prive et le public, la toiture coule coule autant dans le salon que dans la cuisine.

    • Bof ils vont se faire condamner à 6 ans sous prétexte que c’est une peine exemplaire, mais puisqu’ils ont collaboré à la commission Charbonneau et qu’ils n’ont pas de casier judiciaire, ça va être un élément atténuant, alors ils vont se faire condamner à 3 ans.
      Pour leur bonne conduite (c’est pas des dealers violents), ils vont partir au 1/6 de leur peine, soit 6 mois.
      Et puisqu’ils auront fait 3 mois de prison durant leur procès, et que ce temps compte en double, ils pourront sortir dès leur condamnation.

      B Plante

    • Bonjour M.Boisvert

      Vous avez écrit:

      «Le jour où ils seront accusés… et condamnés… Ce précédent sera très pertinent.»

      Justement: seront-ils accusés? J’ai l’impression, peut-être fausse, qu’ils s’en sortiront sans trop de mal. (Et pourront prendre leur retraite avec les “pourboires” accumulés au cours de leur fructueuse carrière.).

      Ai-je rêvé ou les responsables UQAMistes du fiasco financier de l’Îlot Voyageur: Renaud Lachance (le Vérificateur général), Roch Denis (ex-recteur), Nicolas Bruno (ex-directeur des immobilisations de l’UQAM [1]) et Mauro MALSERVICI (sic! :D) (ex-vice recteur responsable des affaires financières) ont reçu de généreuses primes de départ dont le total tourne autour d’un demi million de dollars?

      Non seulement les coupables sont rarement punis mais plusieurs sont même (compensés) et récompensés. La Tribu a un bien drôle de folklore, ne trouvez-vous pas? Ne me répondez pas avec des entourloupettes avocassières (il y avait un accord préalable, bla bla bla): ici, dans la Tribu, le crime paye et paye très bien (avec notre argent). S’en révolter passe pour de la folie ou qq chose du genre.

      Personnellement, ça me révolte et m’enrage. La passivité de la vile multitude qui se laisse faire sans rien dire, encore plus! J’en ai l’écume à la bouche. Quelle tribu d’avachis!

      Le jour où ils seront condamnés, cette tribu avachie aura des dents! [2]

      Au revoir. :-|

      Note [1] On écrit “UQAM” et on prononce “Paper Mill”.
      Note [2] Les «connais rien front secs» sont des édentés: “avoir un dentier” est un but important dans leur vie venant tout de suite après “avoir un char”.

      Claude LaFrenière
      Québec, Qc, Canada

    • Bonjour

      Il y a dix ans, Serge Ménard, du Bloc, réclamait une loi anti-gang pour contrer l’influence des Hell’s Angels. Croyez-vous qu’il vous serait possible de nous pondre un article avec Ménard ou un autre sur la faisabilité d’une loi anti-mafia? Avec un gouvernement fédéral qui affiche ouvertement ses couleurs Law n Order, pourquoi serait-ce impossible? Autre question, suivant ce texte en lien, est-il possible de changer les mots Hells par mafia et tout le reste devient applicable?

      http://www.lapresse.ca/debats/chroniques/yves-boisvert/200904/15/01-846911-rendre-les-hells-hors-la-loi.php

    • À voir les choses avancer comme çà chaque jour, il va falloir construire plus de prisons………

    • Surprenant,Leclerc,Duhaime, tous encore inscrit dans le bottin des ingénieurs.Quelle honte pour la profession! Qu’attend le président de l’ordre pour les foutre à la porte,une enquête bidon à l’interne peut-être ? N’attendez pas trop monsieur le président de l’ordre, car le bon peuple va croire en votre complicité pour les délits commis.

    • Good deal!

      Les années condamnées moins le système des lois égale un ou deux ans max plus 4,6 millions!

      Messages?
      Vous avez juste à faire pareil, car vous faites pas beaucoup de prison, au pire du pire et il vous reste les millions!

    • vous dites

      on se demande encore pourquoi on a choisi de prendre une pause de deux mois en lançant une série de noms sans faire toutes les mises en contexte qui s’imposent

      ça me fait penser à une armée qui avance tellement vite que sa ligne de soutien ne parvient plus à suivre et lui fournir l essence et les munitions pour continuer

    • @reapectable

      Get your facts strait. Le 1/6 est aboli depuis 2 ans.

    • À la ville de Mourial et les autres ailleurs, les fonds de pensions sont déficitaires…
      Le moyen d’y rémédier c’est d’annuler les retraites des tricheurs/voleurs à leur emploi et ils auront un surplus, il fallait y penser….

    • Je pense que les lois, et ce genre de sanction, font surtout office de ticket modérateur pour l’avenir. Compte tenu de l’ampleur, disons grotesque, de la malversation qui règne en ce nomment, la sévérité de cette sentence est parfaitement justifiée à mon sens.

      J’ai hâte de voir si elle va faire des petits… chez les gros poissons (comme celui qui sait si bien jouer au golf et qui a un si merveilleux sens de l’humour).

    • Hors sujet…
      Monsieur Boisvert
      Lors de votre apparition du 29 courant (RDI) chez Anne-Marie Dussault vous avez été un excellent analyste et¨ debater¨ aussi M.Cédilot, Isabelle Richer et la dame du Devoir…
      Mais la juge à la retraite S. Coupal a été égale à elle-même, une frustrée biaisée et complètement à contre courant…
      De un, entre autre, elle s’étonnait que Mme Charbonneau, elle même, donne le contre rendu et le bilan de la commission, cette ex juge est complètement déconnectée …
      On a vite réalié qu’il y a eu un malaise entre vous et on l’a glissé substilement sur la voie d’évitement…
      SVP, RDI, dehors cette ex juge…

    • Si on veut vraiment réduire l’activité de la mafia, il faut à l’échelle internationale éliminer les paradis fiscaux et tous les endroits où de l’argent peut être caché.

    • 6 ans ?

      O.k maintenant une poursuite civile pour aller chercher l’argent et ça presse

      Pas de retraite pour ce gars là j’espère, peut-on nous le confirmer ?

    • Pas compris les mecs…?
      La liste comprend seulement les ¨ceuses¨qui sont impliqués et sous enquêtes et sur le point d’arrestations dans le scandale de terrains et autres, les autres non liés furent caviardés ou carrément pas sur cette liste ou mentionnés comme autres…
      L’avocat Décarie avec ses questions savait que l’agent n’était pas la bonne personne à y répondre…un show à la ¨libbralls¨…
      La liste. tous des tricheurs, incluant les politiciens et leurs aviveurs, point final…

    • La liste de tricheurs et de voleurs lors d’événements spécifiques au 357c….
      Tu comprends, el comprendo, capiche…
      Dixit le devoir…
      Sur cette liste sont identifiés les dirigeants de grandes firmes de génie-conseil (Rosaire et Jean-Pierre Sauriol de Dessau ou Bernard Poulin du Groupe SM, par exemple), des entrepreneurs controversés comme Paolo Catania (Construction F. Catania) et Nicolo Milioto (Mivela Construction), des politiciens (Line Beauchamp, Tony Tomassi, Frank Zampino, Sammy Forcillo) ainsi que leurs collecteurs de fonds (Pierre Bibeau, Bernard Trépanier) et le sénateur Leo Housakos.

    • La vraie question est: quel information est-ce que la police va pouvoir utilise maintenant que tout ce qu’ils ont dit ne peut plus servir a les accuser (si la police n’avait pas les informations prealablement).

    • Les effets regrettables d’une commission d’enquête …

      Le cas Parent, que vous nous présenter est un autre exemple de malversations d’un fonctionnaire de la ville de Montréal, coupable de détournement de fonds, via des contrats dans le domaine de l’informatique.

      Si la commission avait le mandat de scruter les délits et les magouilles dans le domaine de l’informatique et que le même M. Parent était allé confesser ses péchés en matière de fraude sur les contrats informatiques de la ville de Montréal, avant d’être accusé, il aurait fort probablement échappé à la prison.

      Je suis d’accord avec vous en ce qui concerne la gravité des fautes des ingénieurs fonctionnaires Gilles Surprenant et Luc Leclerc, ces derniers ont trahi leur employeur et la population en trafiquant les soumissions, dans le domaine des infrastructures routière de la ville, sur une très longue période.

      Mais voilà, ces deux lascars profitent du système en quelque sorte, donc d’une commission d’enquête publique pour aller se confesser de toutes leurs fautes commises, devant les caméras de la commission Charbonneau, tout en subissant les contre interrogatoires des avocats, avec l’humiliation et l’opprobe public en guise de sentence.

      C’est, de l’avis de plusieurs, bien peu payé pour des crimes semblables, sur une si longue période.

      L’effet regrettable d’une commission d’enquête publique, est un genre de « deal » social, afin que tous apprennent la vérité sur le fonctionnement d’un système corrompu dans ses entrailles, que personne n’oserait dénoncer autrement, en contrepartie d’une immunité pour les criminels qui viennent soulager leur conscience en public.

      Est ce que la société québecoise ressortira gagnante, après cette exercice de droit exutoire? Permettez-moi d’en douter…

      Selon moi, peu de chance que les fonctionnaire ingénieurs corrompus, Surprenant et Leclerc, puissent se retrouver derrière les barreaux un jour, hélas!

      À l’époque des « cowboy » le « deal » était la bourse ou la vie, aujourd’hui nos criminels ont le choix entre la confession public ou la prison …

      Qui aurait dit que le confessionnal serait revenu à la mode !

      Frank

      *

    • Bof. Comme des poteux repentant, Suprenant et Leclerc vont avoir comme sentence d’aller donner des conférences auprès des jeunes ingénieurs pour le dissuader de se faire corrompre. MDR

      Au pire ils feront 1/6 de pas grand chose.

      En tant qu’associé d’organisations criminelles, on devrait pouvoir saisir leurs biens et rembourser les payeurs de taxes (….mais j’oubliais il y a les avocats qui vont saisir leur “part” et dans ce scénario, il ne restera rien).

      Jean Émard

    • Et pourquoi ne leur laisser que le montant alloué à une personne vivant de l’assistance sociale, soit 589$ par mois? La balance de leur montant de retraite pourrait être versée en dédommagement pour les années où ils ont carrément volé la ville et encourager la corruption.

    • Pour cette somme et la préméditation, je trouve qu’il s’en sort très bien.

      La prison, c’est bien; la saisie de TOUS ses actifs pour éviter qu’il se la coule douce après sa peine, c’est encore mieux!

    • Tout va plus vite, la FTQ va faire un peu de brasse camarades comme le veux le PLQ et certains blogueurs.

      La mafia, , et les maires libéraux vil de Montréal, vil de Laval, vil Malcouche, la ville de Gérôme le saint est disparu à cause du maire Gascon , MTQ ,FTQ et autres contrats du gouvernements et de ces sociétés vont égaler l’ampleur des malversations des travaux pour des contrats de plusieurs centaines de millions donner de gré à gré à des firmes de génies et des contracteurs par Hydro-Québec

      Il y aurait encore plus au 357c , on connaît seulement l’entrée du buffet. Mais où était son garde du corps et son attaché de presse pour ses rencontres officielles en février et en avril 2007 de Madame Beauchamp. Lors de sa sortie médiatique Madame sait beurrée dans le coin en parlant des PPP avec des entrepreneurs et des firmes de génies conseils . S’accusez en se disculpant, pas fort, pas fort.

      http://fr.canoe.ca/infos/quebeccanada/archives/2011/03/20110311-062733.html

      Voir d’où vient l’argent des œuvres de bienfaisance du Domaine Forget.

      http://www.ledevoir.com/politique/quebec/365380/le-just-watch-me-de-france-charbonneau

    • @ cmoibenlepro
      29 novembre 2012
      11h21

      Bof ils vont se faire condamner à 6 ans sous prétexte que c’est une peine exemplaire, mais puisqu’ils ont collaboré à la commission Charbonneau et qu’ils n’ont pas de casier judiciaire, ça va être un élément atténuant, alors ils vont se faire condamner à 3 ans.
      Pour leur bonne conduite (c’est pas des dealers violents), ils vont partir au 1/6 de leur peine, soit 6 mois.
      Et puisqu’ils auront fait 3 mois de prison durant leur procès, et que ce temps compte en double, ils pourront sortir dès leur condamnation.

      B Plante

      Monsieur Plante, vous avez oublié que lors du prononcé de la sentence, une panne électrique est survenue. Il y a eu ajournement. IL était 15 h. Vendredi. Lundi était ferrié. Mardi, lors de sa libération, sur le champ, son avocat a obtenu une indemnité de $ 500 pour délais indus dans le prononcé de la sentence…..
      L’autre Plante

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    novembre 2012
    L Ma Me J V S D
    « oct   déc »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    2627282930  
  • Archives

  • publicité