Yves Boisvert

Yves Boisvert - Auteur
  • Yves Boisvert

    Yves Boisvert est chroniqueur à La Presse depuis 2000, après avoir été chroniqueur judiciaire pendant 10 ans.
  • Lire la suite »

    Partage

    Lundi 26 novembre 2012 | Mise en ligne à 22h54 | Commenter Commentaires (57)

    La crise de croissance de la Commission Charbonneau

    La Commission Charbonneau a commencé sur les chapeaux de roue, mais de toute évidence elle vient de frapper un mur.

    On a annonçait hier que les travaux seront suspendus dès la fin de la semaine, pour ne reprendre qu’au 21 janvier –on devait siéger jusqu’au congé de Fêtes.

    Quel mur?

    Il semble que le personnel manque de temps pour rencontrer les témoins, à ce qu’a expliqué Me Sonia Lebel hier aux médias.

    On peut s’en étonner, vu que la commission ne siège que trois semaines sur quatre et quatre jours sur cinq quand elle siège.

    Elle bénéficie également d’un personnel de près de 100 personnes et quand un procureur est en train d’interroger un témoin à la télé, tous les autres sont au boulot.

    Que se passe-t-il donc?

    La commissaire avait annoncé en septembre des révélations sur Montréal et Laval, y compris sur des élus.

    Pour Montréal, on en a appris des masses sur la collusion et la corruption, quoique assez peu du côté politique.

    Sur Laval, tout ce qu’on a, ce sont quelques mots de Zambito et des allusions non détaillées d’autres témoins.

    Attend-on que la police finisse son travail avant de foncer sur Laval?

    A-t-on des difficultés nouvelles avec certains témoins?

    Ce n’est pas vraiment normal, en tout cas, qu’on supprime trois semaines d’audience avant Noël pour ne recommencer que dans deux mois. Les explications sont nébuleuses et peu convaincantes. La raison est peut-être très bonne, mais vu de l’extérieur, ça ressemble à une sorte de crise d’orientation ou de croissance…

    N’oublions pas que la commission a subi quelques problèmes majeurs, que le caractère explosif des témoignages a fait oublier: démission successive des deux procureurs principaux et absence prolongée d’un des trois commissaires, en congé de maladie prolongé.

    Cette annonce a donc de quoi inquiéter. Vu l’ampleur de la tâche, il n’y a pas de temps à perdre: le mandat de deux ans a commencé en octobre 2011… Il reste donc 11 mois en principe.

    Il est assez évident depuis plusieurs mois que cette commission aura besoin de plus de temps. On amerait bien savoir où elle s’en va, cependant, vu cet arrêt brusque et inattendu.


    • Vous avez entièrement raison , M Boisvert. Moi aussi ça m’écoeure.
      Et depuis un bout de temps , ça tourne en rond. La majeure partie du témoignage du vendeur d’Ipex aurait du attendre et être faite à un ingénieur spécialiste de la tuyauterie et non à un vendeur qui ne répondait pas clairement aux questions techniques. Pour moi, ce témoin était mal préparé et a témoigné trop longtemps. Il n’y avait pas de listes de prix claires pour faire des comparaisons; ceux qui ne sont pas familiers avec la tuyauterie ont du rester sur leur appétit.
      Je ne critique personne en particulier, mais il semble manquer d’un stratégie efficace pour arriver aux fins pour lesquelles la commission a été créée. De la façon ou c’est parti, ça va durer cinq ans, et à quel coût. Et tout le monde va se désinteresser.
      On veut reveir sur la façon d’octroyer les contrats à la ville de Montréal.Il me semble qu’on en a déjà une bonne idée; ce ne sera que de la répétition. Le public n’a pas besoin et n’est pas intéressé à tout savoir ça. Pour les commsossaires c’est important, mais pas pour le public.
      En tous cas, j’espère que ça tournera pas en eau de vaisselle.

    • ..Quand je regarde travailler certain(e)s procureur(e)s, j’ai plutôt qu’il est là le «problème de croissance». Trop souvent, comme dirait Jacques Lemaire, on croit voir «du stuff de junior».

      Mais cela peut s’ajouter à quelques autres choses que l’on ne voit pas.

    • a vrai dire Mr Boisvert ça va faire du bien , ça commençait à être déprimant

    • Cette commission est très professionnelle. Si tout fonctionnait comme cette commission au québec on serait moins dans le trouble. Je crois que cette commission a prise la décision dès le début de se comporter en premier de la classe. Ils ont besoin de temps pour des raisons qui leur assuraient de continuer à livrer comme des premiers de classe? Alors pourquoi pas? Chacun son métier. Si j’étais professeur je n’aurais pas de problèmes à accorder une prorogation d’un mois à mon meilleur étudiant si j’avais confiance qu’il me livre un meilleur travail. Même affaire. J’irais même jusqu’à dire qu’ils n’ont pas à nous dire pourquoi. On jugerait après. C’est pas comme si on n’avait pas les moyens. Pour une fois qu’une commission sert à quelque chose dans cette province c’est pas le temps de la bascher.

    • MON OPINION

      Il y a eu de la politicaillerie à l’intérieur de la Commission. Me Claude Chartrand a démissionné parce qu’on lui a passé par dessus. Voyant cela, il est parti avec ses idées. C’est un avocat chevronné C’est lui en somme qui menait la barque. Là la commission se trouve dépourvu. Elle croyait pouvoir bénéficié de Me Chartrand quand même.

      Drôle de coïncidence: une semaine après son départ, tout semble bloqué. Comme il arrive souvent dans la vie, on se fait damné le pion par une autre personne et pas nécessairement pour les bonnes raisons.

    • Cette commission a ciblé le monde municipal, mais ce n’est qu’un début j’ai bien hâte d’entendre les révélations sur les ministères provinciaux qui auraient favorisé le même genre d’entrepreneurs! La pointe de l’iceberg selon moi. Beaucoup à venir! Le ministère du Transport va certainement être une grosse cible!

    • J’espère qu’ils ont réellement d’autres témoins en réserve, parce que jusqu’à maintenant, la dépense de cette commission n’est pas justifiée. Les témoignages que nous avons entendu à ce jour proviennent de gens qui étaient déjà dans le collimateur de l’UPAC à un niveau avancé.

      Il reste la vague impression que finalement, peut-être bien que les enquêtes policières étaient suffisantes après tout.

      Elle nous coûte combien par jour cette commission?

    • “cette commission aura besoin de plus de temps”. De beaucoup plus de temps. Elle a à peine commencé à creuser. Maintenant que la boîte de Pandore est ouverte, il faut la vider. Sur ce sujet d’actualité, un livre qui nous démontre que les trucs décrits à la commission existent aussi ailleurs. Une illustration sous forme de roman du fait que ” le pouvoir corrompt, le pouvoir absolu corrompt absolument”. http://www.evene.fr/livres/livre/lucien-de-pena-l-argent-des-autres-660257.php

    • “on en a appris des masses sur la collusion et la corruption, quoique assez peu du côté politique”. C’est pourtant ce qui intéresse au premier chef, et avec raison, la population. Si aucune grosse tête coupable, et il y en a certainement, ne tombe, nous aurons été encore une fois roulés dans la farine. Des bonnes cotes d’écoute ne font pas nécessairement, comme on l’a vu avec les commissions Gomery et Bastarache, une bonne commission. Et c’est certain qu’il y a des pressions dans les coulisses.

    • De la magouille à la Commission Charbonneau? Vous voulez rire!!!

    • Intéressant.

      Effectivement, la Commission tourne un peu en rond. On a tout à fait compris le principe des cadeaux donnés aux participants de tout acabit.
      On a soulevé des questions pertinentes pour la suite.
      Je pense qu’il y a un ajustement à apporter sur la stratégie. Inutile de me nommer constamment les marques de vin et les couleurs des tableaux ( j’exagère, mais ça tend dans ce ton-là ).
      Le travail fait est tout de même très intéressant jusqu’ici.
      Voyons voir la suite après les Fêtes….

      Quant à votre article sur la mairie de Toronto, je tends à être d’accord avec cette loi malgré l’apparence exagérée.
      Comme citoyen, on ne me laisse pas grand chance côté finances vs les Ministères…
      Je dirais même “zéro chance”.
      Je préfère et de loin ce genre de loi…
      Et vous avez soulevé l’essentiel: Le Maire n’aurait pas été destitué s’il avait réagit selon la loi au départ. Un truc mineur a été soulevé. Il avait la chance de le corriger. Il ne l’a pas fait. Destitution.
      Ça me va…
      Si comme citoyen il y a une erreur dans mon rapport d’impôts, on me demande de payer. C’est ma chance. Si je refuse, on me saisira alors…

      Bref, je pense que la loi est très bien faite. C’est pas comme si le Maire n’avait pas eu la chance. Il n’y a pas de Défense possible à ça, que ce soit mineur ou pas.

      À moins qu’on décide de modifier les lois pour les citoyens? Je pourrais ne pas rembourser si je fais une erreur?

    • La Commission Charbonneau semble également avoir un problème important à régler. La protection des gens qui y sont nommés.

      Certaines allégations faites par des témoins sont erronées et portent atteinte à la réputation de certaines personnes. Évidemment le peuple lyncheur s’en fout, mais il y a là quelque chose à revoir dans les façons de faire. Je crois que les interrogatoires pré-témoignage ne sont pas effectués avec une assez grande rigueur.

    • Je préfère, et de loin, que s’ils ont un problème “d’alignement”, qu’ils se recentrent et qu’ils fassent la “job” de la meilleure façon possible. Cette commission ne doit absolumment pas foirer.

      J’ai toujours eu comme maxime que “quand tu veux aller vite, il faut que tu y ailles tranquillement”.

    • Une commission d’enquête ce n’est pas une émission de divertissement.

      Il est certain qu’un témoins comme Rizzuto, ça doit demander beaucoup de préparation. Même chose pour Desjardins.

      S’il a fallu 3 ans pour avoir cette commission, un petit 3 semaines…

    • certains , toujours centrer sur le fait que tout est la faute aux libéraux, vont être déçus de voir que tout le monde est dans la marmite et que la magouille existe depuis le temps qu’il se fait de la politique, certains journalistes disaient que le tout remonte a l,époque de Duplessie, et on va voir que ce ne sont pas les élus qui sont corrompus mais bien toute la faune qui gravite autour.La commission a frappé un gros mur et ils n’ontpas les outils pour passer au travers, je crois.Je pense que le tout va finir en queue de poisson.

    • C”est pas fort fort cette commission on interroge des témoins très coopératifs et on a de la misère a leur faire cracher le morceau. Ou sont les politiciens avec des menottes. le saviez-vous qu’ au Canada il n’y a pas de loi anti-gang. nous sommes naif, colon et imprudent

    • bonjour, on comprend peut-être pourquoi le ministre a visité l’UPAC et fait des changements à la SQ.
      Bernard Ouellet

    • Ça suffit, le laxisme médiatique dans ce dossier. Faudrait commencer par questionner le travail de la Commissaire, qui à n’en pas douter, profite d’une immunité tout ce qu’il y a de plus complaisante de la part des médias.

      Allons donc. Démission sur démission, orientation contestée de l’intérieur, caractère répétitif des témoignages, et maintenant, remaniement du calendrier…

      Le festival de l’impro, quoi !

      Gordon Sawyer
      Montréal

    • .
      Peut-être que du personnel de la commission dont les commissaires doivent se pencher sur cette Loi (trop rigide et coûteuse) que le PQ veut adopter en toute hâte pour contrer la collusion-corruption.

    • Il faudrait être bien naïf pour croire que personne ne met de bâtons dans les roues de la commission Charbonneau. Elle s’attaque de plein front à ceux qui ont le plus de pouvoir dans la société québécoise et qui ont laissé le système qu’elle met à jour prendre place.

      Il ne faut pas oublier que le gouvernement Charestl a cherché à l’émasculer avant même sa mise en place avec le célèbre projet de la “”patente à gosse” contre lequel tout le monde juridique du Québec s’est élevé à l’époque.

      Nous attendrons la suite mais je conserve la crainte que tout ça finisse en queue de poisson et que nos escrocs respectables s’en sortent encore une fois sans trop de mal.

    • Il y a probablement des liens qui commencent à se faire avec le provincial, et ils doivent être occultés ou à tout le moins “préparés” avant de poursuivre.

    • Je fais confiance à la juge Charbonneau, comme plusieurs je préfère que la commission se recentre, laissons la chance au coureur. À date deux maires ont démissionné, ce n’est pas rien et Montréal se restructure, grand bien lui fasse.
      J’abonde aussi pour le maire de Toronto, il s’est entêté, il a défié la loi, oui le “crime” ne lui a pas profité mais il devait recevoir un signal clair qu’il n’a pas voulu entendre avant sa destitution. Si on avait pareille loi au Québec, peut-être n’en serions-nous pas là. La Suède avec son célèbre «scandale Toblerone» a aussi montrer son intolérance face à la complaisance des élus. Qui vole un oeuf, vole un boeuf!

    • Marc bellemare avait dénoncé la composition des membres de la commission Bastarache sous prétexte qu’elle était noyauté par des sympathisants libéraux.

      Après deux ans d’exigence de la part de la population et des autorités civiles, la commission Charbonneau a été mise sur pieds. D’abord avec des pouvoirs limités. Ensuite, elle a dû batailler avec la GRC pour obtenir des infos. Elle doit maintenant se battre avec la SQ pour obtenir les rapports de l’Opération Dilligence. Vue de loin, on a l’impression que la Commissaire Charbonneau n’a pas les coudées franches, qu’elle doit se bagarrer constamment pour mener à bien sa commission.

      D’autre part, depuis la prise de pouvoir du PQ, le chef de la SQ a perdu son poste (violences chaque fois que la SQ a été impliquée dans des manifestations étudiantes, bonjour la confirmation que les carrés rouge c’est de l’initimidation et de la violence), Sylvain Lussier, procureur de la commission a perdu son poste. Quand Lussier a fini par perdre son poste (conflit d’intérêt, quelqu’un?), il s’en est trouvé pour demander qui le protégeait? Et pourquoi un ministre doit-il aller mettre de la pression pour que les corps policiers travailent ensemble dans les dossiers de corruption?

      Je souhaite, voire j’ose croire, que la suspension des travaux est une bonne chose. Je crois que cette commission est essentielle. Qu’ils continuent à faire le ménage à l’interne si nécessaire, qu’ils approfondissent leurs travaux tant que faire se peut et qu’ils aillent finalement frapper là où ça fait mal.

      Et quant à faire des souhaits, en voici deux autres : Que le mandat de la commission soit prolongée, que le PQ soit encore au pouvoir quand cette permission devra être accordée…

    • La juge Charbonneau et sa Commission ont toute ma confiance. De toute évidence, des ego ont été malmenés. Bon débarras.

      Quant au changement d’horaire, je peux imaginer nombre de justifications valables. Quand on est dynamiteur, il faut agir avec prudence et bien planifier ses gestes.

      Les journalistes sont impatients. Souvenons-nous des premiers témoins qui établissaient le contexte mafieux. Les journalistes sont tombés dans le populisme et ont réclamé de la viande, de « vrais » témoins. Ces derniers n’ont pas tardé à être présentés. Pas un journaliste n’a fait son mea culpa.

    • Mon feeling est que l’Upac ,compte tenu de l’envergure de certaines enquêtes en cours,a demandé à la commission de ralentir, pour ne pas contaminer la preuve qui est sous enquête.Il est trop tôt pour faire comparaitre des corrompus de Laval.

    • Quand un témoin est à la barre, il me semble que ce n’est pas nécessaire qu’il nous raconte sa vie, mais juste certains faits sur des gestes qui ne doivent pas être considérés comme étant honnêtes dans sa carrière ou ses relations avec le Gouvernement ou le monde municipal. Depuis un certain temps, il me semble que face à un sujet télégénique, on l’utilise pour augmenter les cotes d’écoute de la Commission. Il y aurait vraiment lieu de procéder à un ajustement très très sérieux. Gilles Pelletier, Québec

    • @gillesfpelletier: Je crois au contraire que les témoins doivent nous raconter leur vie privée pour que le peuple sache que les criminels et les entrepreneurs millionnaires ont des vies aussi plate et fade que la leur. Ce n’est pas plus le fun d’être riche que d’être pauvre. Ce n’est pas plus le fun d’être malhonnête qu’honnête. Le peuple a le droit de le savoir. N’oubliez pas que nos caméras ne sont pas admises dans les salles de cours criminelles. Alors s’ils font des commissions à tous les 35 ans chaque personne aura vue des yeux vus et entendus de vrais criminels deux fois dans sa vie. Ce qui est correct. Personnellement, je savais déjà que les criminels étaient malheureux, mais nombreux sont ceux qui ‘Ignoraient. Faut dire que les gens honnêtes aussi le sont. Au moins en se comparant ils peuvent se consoler.

    • C’est une bête du PLQ, fallait s’y attendre, non?

      Étant donné que cette commission a été mise sur pied par le gouvernement Charest, nous pouvions nous attendre à rien de concluant puisque les seuls à avoir vraiment tiré quelque chose de positif de ce gouvernement pendant 9 ans sont les Banksters, les entrepreneurs et la mafia.

      Conflit d’intérêt chez les commissaires, canonisation d’un escroc avoué, omission (volontaire ??) de parler des politiciens qui ont au minimum fermé les yeux; il y a quelque chose de malsain avec cette commission.

      Je commence à penser que puisque les contrats et les commissaires ont été choisis par le PLQ, il est évident que le but de l’opération n’était pas de régler le problème de corruption. Oh que non! Le but du PLQ, avec cette commission, était simple: s’attirer des votes, tout comme ils ont fait avec le conflit étudiant, avec la commission Bastarache, commission Bouchard-Taylor et les 25 autres recommandations des commission qu’ils ont tablettés après avoir lancer l’argent des contribuables par les fenêtres.

    • Comme à la cour de toujours à ne pas être prês et sa piétine…
      On jase…
      La commission suspendue pour une technicalité sur la production de document qui touchent la ville de MTL et surtout les ¨libbralls¨….
      Gages-tu qu’il n’y aura pas de reprise sur le précité avant un bon bout d’temps, ¨because¨ les ¨libbralls en causes…
      Question:
      Des avocats véreux, y en as-tu là comme ailleurs?

    • Avocasseries. Un bien beau bar de style ”All you can eat”

    • Assez curieux en effet que la mafia libérale soient aussi occultée des témoignages. Je croirai en cette commission le jour où je verrai le frisé témoigner.

    • J’espère que cette commission mènera à des accusations et à des condamnations.
      Pas comme la commission Gomery qui a mené à la condamnation de Chuck Guité, seulement lui était au courant et gérait ces commandites. Voyons donc, on nous prends pour des caves. Le sommes-nous? là est la question. C’est bien beau de savoir et de voir comment le “système” fonctionne mais… qu”est-ce qui sera fait pour corriger ce “système”?

    • Bon, ca commence. Les libéraux seront un peu touchés, et voilà que Me Décarie est déjà chatouillé.
      Lui qui représente le parti libéral, qui ne jugeait nécessaire d’être partie dans cette commission.
      Me Décarie, trop occupé pour être présent aux audiences, demande maintenant de remettre dans le futur, la possibilité de nommer des libéraux qui vont rendre visite à des mafieux.

      Si il est dommageable pour des réputations d’être nommer quant à leurs participations à des évènements ils auraient du y penser avant de s’y rendre… salors qu’ils en acceptent les conséquences.

    • La commission voulait avoir comme témoin le caïd Raynald Desjardins…

      La commission voulait faire témoigner le chef déchu de la MAFIA italienne …

      La commission prévoyait faire témoigner l’ex-syndicaliste Jocelyn Dupuis…

      Ce dernier a refusé de se soumettre à l’interrogatoire pré-audience garantissant qu’il ne vienne mettre en péril les accusations faites contre lui.

      Jocelyn Dupuis peut faire beaucoup de dommages, ce dernier sait beaucoup de choses qui pourraient éclabousser non seulement la FTQ et son Président actuel, mais par la même occasion, certains personnages important du parti libéral.

      De plus, il est au fait des accointances de la FTQ et de l’ex-entrepreneur ingénieur Antonio Accurso et, évidemment des liens avec certains organisateurs grands collecteurs de fonds, du parti libéral.

      Donc, pour la commission c’est un pensez-y bien avant de faire témoigner un personnage comme Jocelyn Dupuis.

      Le service d’enquête de l’UPAC peut s’opposer à ce que certains témoins passent maintenant, devant la commission, sachant que leurs témoignages pourraient faire échec aux enquêtes menées depuis plusieurs mois.

      Cela étant, des frictions peuvent amener à suspendre les travaux de la commission.

      Une chose est sûr, c’est que la période de relâche de la commission aidera les Couillard Bachand et Moreau dans la course à la chefferie du parti libéral.

      Le vent médiatique pourra leur être davantage dédié …

      Cette pause sera bénéfique pour les observateurs, les journalistes et ceux qui devront tôt ou tard se présenter devant la juge Charbonneau, après les grandes festivités de fin d’année.

      Pause!

      Frank

      *

    • On bouffe du temps pour limiter les dommages et arriver au terme du mandat avec plus de boucane que de réelles accusations au criminel. Du moins c’est ce que je ferais si j’étais du côté des magouilleux!

    • Quand il s’agit de Me Décarie (avocat du parti libéral) qui pleure la présidente se met a genoux. Me Décarie je veux et j’exige madame la présidente, je ne peu rejoindre mes clients qui ont des cellulaires et moi en plus je suis occupé a d’autre choses . Très bien maître on va attendre pour vous et vos corrompus du parti libéral.Ça commence a faire dure madame Charbonneau votre affaire.

    • J’attends le témoignage de Nicolo Millioto. S’il y en a un qui a beaucoup à dire, c’est lui.

    • L’avocat du PLQ a fait un show de boucane pour pas grand chose et a fait passer son adjointe pour une plante verte.Tôt ou tard,les noms des deux personnes liées au PLQ vont sortir avec encore plus de retentissement.La Commission tourne en rond depuis quelques semaines et pourtant aucuns représentants des firmes de génie-conseil n’a encore témoigner.Étrange quand même.

    • Ça tourne en rond effectivement. Le Parti libéral a sûrement quelque chose à y voir. Quand il s’agit de cacher la vérité….

    • Pas d’accord
      J’ai écouté la commission le 27 novembre en pm. Plus particulièrement j’ai ecouté le témoignage du policier. J’ai l’impression que la commission a assez de matière sur la table pour les 6 prochain mois, et ce en déplaisse à certains partisans du parti libéral, et autres partis municipaux.

      Pierre St Vincent

    • La Commission Charbonneau, ce n’est pas un show qu’on pourrait appeler “Occupation Multiple” pour comparer à OD où les participants sont choisis pour leur apparence et pas trop de bourre dans le cerveau. Il y a des témoins qui ont des choses plus intéressantes à révéler que d’autres, il y a des témoins plus intéressants que d’autres, puis il y en a qui doivent probablement prendre des anti-dépresseurs et calmants pour pouvoir faire face à la musique.

      Le rythme auquel elle roulait, cette CC, n’avait presque plus de bon sens. On a beau faire valoir qu’il y a presque 100 personnes qui travaillent à la CC, il faut comprendre que ces 100 personnes sont alimentées par des corps policiers qui ont été très occupés.

      Tous les impatients, assoyez-vous donc sur vos beignes et montrez un peu de patience et beaucoup de respect vis-à-vis madame la Juge Charbonneau et les procureurs de la Commission. Ils font tous un travail titanesque et nous ne savons pas tous les bâtons qu’ils se font mettre dans les roues.

      Calmez-vous les pompons, les journalistes! Les autres aussi! Vous en aurez, de la chair à canon provenant du PLQ … et peut-être aussi d’autres factions politiques!

      J. Lincourt

    • J’étais certain que quelques frustrés réussiraient a passer le problème sur le dos des libéraux!!! pour certains tout est la faute au PLQ, décompresser que diable!

    • .
      Peut-être que certains “acteurs” sont craintifs …. par exemple … une alerte à la bombe sur une rue où réside plusieurs membres de la famille de Piero Di lorio, … ça fait réfléchir !

      Peut-être qu’on veut éviter de mettre de la pression sur certaines personnes sans preuves ! … Faudrait pas avoir des dossiers “Gérald Tremblay” à tous les mois, surtout s’il n’y a rien d’autres que des “on m’a dit “!

    • Le show tv c’est fini???Mais Que ferons-ils les journalists??? Ils vont devoir travailler désormais????

      Tony Wright

    • Mais il vient d’où l’avocat du PLQ? De la planète mars?

      Toujours en retard, toujours brouillon. La voix chevrotante. Demande tout le temps à la Commission de s’ajuster à SON horaire. Si j’étais le PLQ, je le remplacerais au plus sacrant.

      Et dire que le PLQ n’a pas cru bon de demander le statut de participant dès le départ. Quelle “joke”!

    • La Commission Charbonneau piétine.

      Avec la procédurite d’hier, l’avocat du parti libéral, a délibérément retardé les travaux, pour gagner du temps, afin de protéger ses clients…je n’en dirai pas plus…

      Si ça continue, la Commission sera noyée dans des procédures dilatoires, visant, évidemment, à lui faire perdre son temps. Et, en conséquence sa crédibilité. Déjà, on voit bien que la Commission tourne en rond…du moins à la télé.

      Les intérêts en jeu sont trop énormes pour que les bandits laissent les boy-scouts de la Commission agir en fonction du mandat qui est assigné. Pour véritablement aller de l’avant, la Commission devra agir plus sévèrement, envers celles et ceux qui tenteraient de se défiler.

      Au rythme actuel, la Commission devra sans doute bénéficier d’une prolongation de son mandat.

      Attendons seulement de voir les témoignages portant sur la collusion et la fraude, provenant de régions telles le Haut-Richelieu et autres fiefs où règnent des petits barons locaux.

      Ce ne sera pas beau à voir et à entendre, toutefois, ce sera nécessaire.

      Rien ne doit ralentir et entraver les travaux de la Commission Charbonneau !

    • L’ampleur du travail de la Commission Charbonneau est immense. Rien à voir avec celui de la Commission Gommery. C’est un tournant majeur dans l’histoire de la société québécoise. Il est extrêmement important que le travail soit bien fait et pour cette raison, ils peuvent bien prendre le temps qu’ils veulent. Bien sûr, leurs délais seront rallongés. C’est écrit dans le ciel.

      J’espère seulement que la remise des travaux à janvier 2013 n’a pas été décidé uniquement pour que chacun prenne des vacances. Deux ou trois semaines serait OK mais pas 7 semaines.

      Quelle introspection nous aurons à faire pour bien digérer toute cette merde qui nous tombe dessus ! Ne trouvez-vous pas que notre société vit un deuil en ce moment ?

    • Adieu notre belle innocence!

    • Sans aucun doute l’analyste à RDI, madame la juge à la retraite ¨libbralls¨ Suzanne dira que ce sont des allégations et attendons l’explication de l’ex ministre qui va fourniquer la raison de ses présences avec des bandits. À noter que madame la juge, durant la période de ses activités à la magistrature, le crime n’a pas cessé d’accroître……

      Au ¨fette¨va-t-on endurer cette analyste biaisée et louvoyante…

      Par contre Isabelle Richer super et droit au but….

    • Guylaine Beauchamp, la sacrifiée des Affaires Libéral ??

    • Dans le domaine de l’analyse du renseignement criminel, il faut faire attention de ne pas tomber dans la fabulation. Faire une observation que deux personnes sont dans le même endroit et même qui discutent ensemble, ne veut pas dire qu’ils sont des criminels et qu’ils commettent des crimes.

    • Il y en a beaucoup qui crient parce que les gens parlent surtout des libéraux ce matin.
      C’est le procureur du parti libéral lui-même qui a attiré l’attention de tout le monde et la curiosité des médias lorsqu’il s’est obstiné avec la juge Charbonneau pour ne pas révéler les noms de deux personnes qui devaient être nommées selon la liste faite par le policier Roy.
      M le procureur Décarie devra rentrer dans le rang autrement , il va de nouveau se tirer dans le pied et on ne verra que des libéraux dans notre soupe.

    • Personnellement, je crois que c’est beaucoup plus gros que ce que l’on pensait, la corruption existe depuis tellement longtemps, disons que les Olympiques de 1976 ont probablement été un bon départ, tout le vol qu’il y a eu a été la bougie d’allumage pour les entrepreneurs.

    • Tiens, c’est au tour de Line Beauchamps de défendre son intégrité. Comme avant elle Tony tomassi, Norm Macmillan, Michelle Courchesne et combien d’autres. Allez-y, M. Charest, dites-le : Ce ne sont que des allégations.

    • Est-ce lié, ce monsieur Duhaime de Lavalin avec les bandits du 357C, les ¨libbralls¨ et ses ministres?..
      Le mec est à la table présentement, il déballe, d’autres essaient de s’échapper, entrepreneurs compris…

    • Elle a du pain sur la planche, la commission. “un appareil d”état parallèle” en Italie. Et ici maintenant? En ondes: Les grands reportages

      Incursion au coeur de l’influence grandissante de la mafia, cette organisation nébuleuse qui sévit en Italie et en Amérique depuis les 40 dernières années.

      Animation :
      Simon Durivage

      Rediffusions :
      jeudi 29 novembre, 02h00

    • Pendant plusieurs jours $$$, l’on nous a torpillé les oreilles avec le crime d’avoir reçu 3 ou 4 bouteilles de vin offertes par des entrepreneurs. On a assisté à la démission de maires condamnés par les partenaires de la rectitude angélique sans qu’on ait eu la décence de les faire entendre. Le 357C est devenu le camp des lépreux d’il y a 2000 ans pour 2 élus libéraux pendant que l’on masque le nom des autres ( Pauline Marois, Agnès Maltais, Lucien Bouchard, J.F. Lisée… ) pour une raison obscure. Ainsi est charcutée notre État de droit abandonnée aux gageurs “accros” de la fosse aux lions. Quelle belle société en gestation autour de la dinde de Noël. PAIX SUR TERRE AUX HOMMES DE BONNE VOLONTÉ!

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    mai 2012
    L Ma Me J V S D
    « avr   juin »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  
  • Archives

  • publicité