Yves Boisvert

Archive du 26 novembre 2012

Lundi 26 novembre 2012 | Mise en ligne à 22h54 | Commenter Commentaires (57)

La crise de croissance de la Commission Charbonneau

La Commission Charbonneau a commencé sur les chapeaux de roue, mais de toute évidence elle vient de frapper un mur.

On a annonçait hier que les travaux seront suspendus dès la fin de la semaine, pour ne reprendre qu’au 21 janvier –on devait siéger jusqu’au congé de Fêtes.

Quel mur?

Il semble que le personnel manque de temps pour rencontrer les témoins, à ce qu’a expliqué Me Sonia Lebel hier aux médias.

On peut s’en étonner, vu que la commission ne siège que trois semaines sur quatre et quatre jours sur cinq quand elle siège.

Elle bénéficie également d’un personnel de près de 100 personnes et quand un procureur est en train d’interroger un témoin à la télé, tous les autres sont au boulot.

Que se passe-t-il donc?

La commissaire avait annoncé en septembre des révélations sur Montréal et Laval, y compris sur des élus.

Pour Montréal, on en a appris des masses sur la collusion et la corruption, quoique assez peu du côté politique.

Sur Laval, tout ce qu’on a, ce sont quelques mots de Zambito et des allusions non détaillées d’autres témoins.

Attend-on que la police finisse son travail avant de foncer sur Laval?

A-t-on des difficultés nouvelles avec certains témoins?

Ce n’est pas vraiment normal, en tout cas, qu’on supprime trois semaines d’audience avant Noël pour ne recommencer que dans deux mois. Les explications sont nébuleuses et peu convaincantes. La raison est peut-être très bonne, mais vu de l’extérieur, ça ressemble à une sorte de crise d’orientation ou de croissance…

N’oublions pas que la commission a subi quelques problèmes majeurs, que le caractère explosif des témoignages a fait oublier: démission successive des deux procureurs principaux et absence prolongée d’un des trois commissaires, en congé de maladie prolongé.

Cette annonce a donc de quoi inquiéter. Vu l’ampleur de la tâche, il n’y a pas de temps à perdre: le mandat de deux ans a commencé en octobre 2011… Il reste donc 11 mois en principe.

Il est assez évident depuis plusieurs mois que cette commission aura besoin de plus de temps. On amerait bien savoir où elle s’en va, cependant, vu cet arrêt brusque et inattendu.

Lire les commentaires (57)  |  Commenter cet article






publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    juillet 2012
    L Ma Me J V S D
    « juin   août »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  
  • Archives

  • publicité