Yves Boisvert

Yves Boisvert - Auteur
  • Yves Boisvert

    Yves Boisvert est chroniqueur à La Presse depuis 2000, après avoir été chroniqueur judiciaire pendant 10 ans.
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 23 novembre 2012 | Mise en ligne à 16h08 | Commenter Commentaires (107)

    Le manque de jugement de Justin Trudeau

    Justin Trudeau à Télé-Québec

    Justin Trudeau à Télé-Québec

    C’est une anecdote, diront-ils, une erreur de jeunesse.

    Au contraire, je vois dans cette entrevue aux Francs-Tireurs en 2010 l’exposition de traits de personnalité de Justin Trudeau.

    Il n’a pas seulement déboulé des escaliers. Il est tombé dans un piège gros comme le Bouclier canadien.

    “Le Canada fait dur en ce moment parce que c’est des Albertains qui contrôlent notre agenda communautaire et sociodémocratique”, dit-il.

    Patrick Lagacé lui demande si le Canada est “mieux servi quand il y a plus de Québécois au pouvoir que lorsqu’il y a plus d’Albertain au pouvoir”?

    La porte du sous-sol s’ouvre et le Fils déboule l’escalier intellectuel, beding, bedang…

    Il répond oui.

    La prudence commandait qu’il parle des Albertains conservateurs, ou plutôt des conservateurs tout court –car il y a plus de députés conservateurs en Ontario qu’en Alberta.

    Mais non. Il s’en est pris aux Albertains. Il a déjà oublié la plutôt progressiste Anne McLellan, ex-ministre de la Justice libérale et députée d’Edmonton. L’Alberta a connu sa part de coopérativistes et d’esprits progressistes, des suffragettes aux membres du CCF.

    Résumer la défense des idées progressistes au Québec est une sottise historique et politique, surtout pour un fédéraliste. Tommy Douglas, père de l’assurance-maladie, était un pasteur de Saskatchewan.

    Mais surtout, mettre sous une même bannière tous les résidents d’une province, aussi bleue soit-elle, c’est faire preuve d’un manque de prudence et de jugement.

    On imagine assez les hurlements que nous pousserions si un prétendant au leadership d’un parti fédéral parlait en termes aussi généralisants des Québécois.

    Il a donc bien fait de présenter ses excuses aux Albertains.

    Mais à la place de ses supporteurs, je commencerais à me poser de sérieuses questions sur la qualité du jugement politique, et du jugement tout court, de ce candidat vedette…


    • Il y a certainement dans le fils un peu de l’arrogance du père. Les chiens ne font pas des chats.

    • « On imagine assez les hurlements que nous pousserions si un prétendant au leadership d’un parti fédéral parlait en termes aussi généralisants des Québécois. »
      .
      Il s’est trouvé des gens et des leaders d’opinions pour sinon défendredu moins comprendre le geste de l’assassin Bain en septembre dernier. Quand Stephen Harper traite l’ensemble des Québécois de separatists, personne ne relève la mention. Non, vraiment, j’imagine assez mal les hurlements.

    • Quant au fils Trudeau, il prouve chaque fois qu’il ouvre la bouche qu’il n’a pas l’envergure intellectuelle du père. Mais cette envergure n’est pas essentielle pour faire carrière en politique. Demandez à Jean Chrétien.
      .
      Le fils Trudeau est beau bonhomme, a du charisme et parle bien. En plus d’être un héritier dans un pays en manque d’histoire. Que demander de plus?

    • @atchoum “Que demander de plus?” Du contenu et moins de propos gaffeurs et mal inspirés. Dénigrer les albertains ne lui fera pas gagner plus de votes ailleurs.

    • Dommage car je me fiais sur lui pour nous débarasser des conservateurs. J’espère que Mulcair fera la “job”.

      C’est ça la politique, tu ne peux pas dire tout haut ce que tu penses tout bas.

    • Je ne souhaite que son élection à la tête du PLC… les consevateurs aussi d’ailleurs. Ce gars là, c’est une machine à s’autopeluredebananiser, comme dirait Parizeau…

    • comment aurait-il pû concevoir que des anglais écoutent Télé-Québec (poche du Père-Noël remplis de sarcasme)

    • «On imagine assez les hurlements que nous pousserions si un prétendant au leadership d’un parti fédéral parlait en termes aussi généralisants des Québécois.»

      Il y en a une méchante gang qui ne se gênent pas pour le faire régulièrement.

    • “On imagine assez les hurlements que nous pousserions si un prétendant au leadership d’un parti fédéral parlait en termes aussi généralisants des Québécois.”

      Ce n’est certes pas très fort… mais quand on lit les commentaires des lecteurs du si sérieux Globe and Mail au sujet du Québec -peu importe le sujet-, je dois admettre que ça fait du bien en maudit de voir un Québécois actif sur la scène fédérale jouer au même jeu face à nos si aimables compatriotes de l’ouest… Et je ne suis même pas “nationaliste”!

    • Mieux servi? Que dire de Jean Chrétien (principal responsable du scandale des commandites) et Jean Charest ( un certain appel à un juge).

    • On ne peut quand même pas lui reprocher d’avoir raison… pour une fois!!
      C’est vrai qu’il aurait du spécifier et parler des dérives monarchistes,environnementalistes ,militaires et anti-démocratiques du gouvernement Harper, mais après tout ce sont les albertains qui les élisent en masse, alors….

    • Il est beaucoup trop occupé à s’admirer… En compagnie de son épouse qui ne dort pas la nuit pour avoir encore plus de temps pour l’admirer. Pathétique.

    • Sûrement maladroit de sa part, il y a de cela 2 ans, mais il a exprimé ce que beaucoup pensent. Le ROC et plusieurs de leurs représentants dénigrent le Québec à répétition, alors…

    • Pour manquer de jugement, il faut en avoir eu avant.

      Dans le cas d’un bon nombre de politiciens, le jugement vient en option.

    • En ce qui me concerne c est son cote superficiel qui m exaspere,oui ce fut une erreur,mais ce n est pas la seule,en plus j ai toujours eu de la difficulte avec la suffisance,l arogance,de PET,Lalonde,Ouellette et co,leurs argumentation federaliste ne tenait et ne tient toujours pas la route ,les annees qui passent le prouve ,de moins en moins de poids politique pour ces franco d Amerique du nord encore bien moins ceux du Quebec,alors completement depasse ses idees politiques,il ne fera pas long feu pour le plus grand bien des Quebecois,pour moi il est comme Coderre,Chretien et co aucun contenu Alain Legault

    • Ce jubilant parvenu m’excède, mais pour une fois qu’un politicien dit le fond de sa pensée, on lui reproche son manque de jugement. On ne l’y reprendra plus, il va apprendre à utiliser la langue de bois, et les journalistes seront alors les premiers à ergoter sur le “manque de transparence” des politiciens et le “cynisme” des citoyens…

      Le Parti réformiste-conservateur, et donc le gouvernement du Canada, ce pays dont l’existence repose entièrement sur une aberration historique, est dirigé par des rednecks créationnistes albertains, c’est malheureusement la réalité.

    • L’Héritier était interviewé par un gars du Plateau et il s’est comporté comme un petit baveux du Café Cherrier.

    • Une gaffe du calibre de l’autre qui affirme que 47% des américains vivent au crochet de l’état!
      Quel est son nom déjà?

      M. 47%, pour aussi 47% des votes!

    • atchoum : Sortez moi la citation où SH traite tous les Québécois de “séparatistes” svp, je suis l’actualité et je n’ai jamais rien entendu de tel.

    • Monsieur Boisvert,
      Votre dernier para. résume tout.
      «Mais à la place de ses supporteurs, je commencerais à me poser de sérieuses questions sur la qualité du jugement politique, et du jugement tout court, de ce candidat vedette…»

      J’aime bien votre dernier para. reproduit ci-haut. Je ne suis pas un supporteur de ce junior inexpérimenté, non seulement en politique, et je me pose de sérieuses questions sur le jugement des bonzes du PLC depuis ses premiers pas sur la place publique.

      Vous le voyez premier ministre du Canada? ”Oh boy” quelle pitié et quel danger sur l’échiquier mondial que ce junior pourrait nous exposer. Son père est venu au monde avant lui mais ne lui a pas transmit grand chose outre des millions$$.

      Le PLC est vraiment dans les ténèbres ainsi que ses supporteurs.

    • À celui et ceux qui pensent que les Albertains ne lisent pas le français je vous ferais remarquer que certains conservateurs, peu nombreux qu’ils soient… vivent au Québec et ils –leur entourage–épluchent les journaux sur tout ce que disent les Libéraux… Faut quand même pas être bernés à ce point là tout de même.

      Quant au jugement de JT, je trouve qu’il a le droit de se rétracter, ce que peu d’autres politiciens veulent bien faire. En fait je trouve qu’ils sont plus souvent allergiques à ce genre de geste. Il ne faut jamais s’excuser en public, non, non , non, ça confirmerait la faiblesse de jugement, ou le court-circuitage au cerveau pendant un quart de seconde… Qui n’a pas commis de bourde en politique? Nommez-en un… ”genre un certain Jacques Parizeau comme” ???

      Well, les paroles restent comme on peut s’en rendre compte maintenant…

      Je suis fatigué de lire que tout le monde s’en prend à Sophie Grégoire. Vous lui voyez quoi coudonc? Fichez-lui la paix, concentrez-vous sur Justin et son contenu!!!

    • A tous ceux qui veulent du contenu. Vous en avez eu avec Stephane Dion. Vous en avez eu avec Igniatieff. Deux hommes excessivement intelligents.

      Voyez le resultat.

      Le PLQ aura eu le merite d’essayer de vous donner du contenu : vous n’en avez pas voulu. On a assez gaspiller de broccoli, c’est l’heure de servir du poulet frit.

    • Justin a dit @TLMEP qu’il était surtout contre une baisse et que contre une hausse des frais de scolarité. On voit qu’il n’a pas toute sa tête ce type.

    • C’est un gars qui laisse ses émotions parler plus que ça tête. C’est dangereux en politique.

      Tout le contraire de, par exemple, Léo Bureau-Blouin qui lui ne se mettra pas souvent les pieds dans les plats tellement il est préoccupé par ce qu’il devrait répondre plus que par ce qu’il a envie de répondre.

      En tout cas, tant que les libéraux montent dans les sondages, Trudeau sera un héro. Mais la chute pourrait être brutale.

    • Justin Trudeau est un bellâtre. Il n’a ni l’envergure intellectuelle de son père, ni l’instinct de tueur de Jean Chrétien, ni l’étoffe d’un chef. Indépendamment de ce qu’on pense du PLC (j’en pense très peu de bien), c’est un mauvais choix comme chef de parti. Je l’ai déjà dit: imaginez-le en débat contre Harper et Mulcair. Peu importe que les sondages le mettent déjà chef de l’Opposition, vous allez les voir se dégonfler vite en campagne.

    • Je me souviens (…) lorsque PET traitait les Québécois de “petit peuple” et Robert Bourassa de “ti-pit hot dog”. IL y a bien des qualificatifs qui me viennent à l’esprit pour qualifier ce sinistre personnage qu’était PET, mais je serais très vite censuré. Je me contenterai d’écrire qu’il était “condescendant” (…). Quant à mini-PET, il vient de prouver sous quelle enseigne, il se tient et je me contenterai d’écrire (encore la censure) qu’il est “pauvre” d’esprit ! ET comme l’écrit si bien Loulal, il faudra maintenant compte que sur Mulcair pour nous débarasser de l’!”/%?*&* à Harpeur !

    • Ben là… y’a dit c’qu’il pensait !

      Le jeune s’enflamme de temps à autre. Pis après ? Ça nous change des dinosaures à la langue de bois, certes calmes, posés et réfléchis… mais ô combien malhonnêtes, alors que promoteurs à peine subtils d’un agenda caché !

      Vous aurez beau tenter de lui trouver tous les travers possibles, la Trudeaumanie (bis), c’est pour bientôt. Quoiqu’en dise ou en fasse le sable- bituministe. Ou l’anti-PET.

      De même que le chercheur de bibittes.

      Gordon Sawyer
      Montréal

    • N’empêche que ce qu’il a dit, beaucoup le pensent.

    • @respectable

      J’essaie de décoder votre phrase: “Justin a dit @TLMEP qu’il était surtout contre une baisse et que contre une hausse des frais de scolarité”.

      J’ai un peu de difficulté à vous suivre. Me semble que votre phrase ne fait pas trop de sens.

    • Personnellement, je suis plus qu’en accord avec les propos et opinion de “orbitalx”.

      Les gens savent-ils vraiment ce qu’ils veulent?

      C’est vraiment désolant de voir aller tout ça.

    • Jamais je me mettrai les pieds dans un autre trou d’eau!

    • Bonsoir M. Boisvert

      Justin Trudeau est un type superficiel et sans jugement. C’est connu depuis longtemps et à part le fait qu’il est le fils de l’autre, il n’y a rien d’autre à écrire sur son C.V.

      Quand mon fils (de 22 ans) était plus jeune (vers 5/6 ans) nous avions l’habitude d’argumenter (pour rire). Quand il me prennait en flagrant délit d’imbécilité, j’optais pour la défense fallacieuse “tu quoque” en lui répliquant: «Tel père, tel fils!», il me répondait avec aplomb: «Pas toujours!»

      Dans le cas du fils Trudeau c’est exactement ça: Il n’a malheureusement aucune qualité du géniteur et heureusement aucun de ses défauts. Mais il y a pire, il n’a aucune qualité. C’est le plus nono des fils Trudeau et le mieux qu’il trouve à faire pour essayer de l’égaler mais en vain, c’est de parler du nez comme le bonhomme!

      L’entrevue qu’il a donné au gamin Lagacé et le piège grossier dans il est tombé donne non seulement un exemple de manque de jugement mais révèle le fond de la “pensée” du p’tit pit.

      C’est à peu près au niveau de discussion dans un Tim Horton quand les gars ont fini leur journée et qu’ils sont trop fatigués pour réfléchir avant de parler alors ils opinent ceci ou cela, disent le contraire de ce qu’un autre a dit ou rempilent sur la même chose en l’exagérant. Demain, ils diront autre chose sans s’en rendre compte car ils parlent juste pour parler.

      Dans le cas du Justin, il n’a ni de profondes convictions, ni de connaissances exceptionnelles dans quelque domaine que ce soit et cherche uniquement à s’adapter à son auditoire et à lui plaire en disant ce que l’autre cherche à entendre. C’est ce qu’il a fait dans son entrevue et c’est ce qu’il continuera à faire jusqu’à ce que la baloune médiatique qui en fait un candidat acceptable soit dégonflée.

      Est-ce que le PLC désespéré et incapable de s’adapter à son statut de tiers-parti sera capable de passer outre à l’«effet Justin»? Pas certain: on se rappelle les précédents mauvais choix de ce parti et s’il est vrai que le passé est garant de l’avenir. alors pas d’avenir pour le PLC.


      C. LaFrenière

    • Évidemment, il aurait été beaucoup mieux qu’il parle la langue de bois, pour éviter de tomber dans des panneaux et d’émettre des opinions qui pourraient lui retomber sur le nez deux ans plus tard. Devant la meute de journalistes qui ne demandent pas mieux que de se les offrir en pâture, les politiciens n’ont pas tellement le choix que de parler pour rien dire!

      Quand je lis des commentaires comme celui présenté par M. Boisvert, je me dis qu’on peut ben chiâler, on a les politiciens qu’on veut…

    • La logique étant cette science des choses saisies en des pensées qui doivent nécessairement exprimer leur essentialité pour devenir objective, il est peu probable que le LOOK puisse seul y atteindre. Mais encore?

    • Le PLC a en effet eu des chefs excessivement brillants (i.e. Dion, Ignatieff), mais les critiques étaient à l’effet qu’ils n’étaient pas suffisamment charismatiques. Nous avons un personnage excessivement charismatique, mais il ne serait pas suffisamment brillant. Parce que M.Harper a toutes ces qualités? Je n’ai moi-même pas toutes ces qualités, alors je vais m’abstenir de commenter.

    • Trudeau Fils en a dit des niaiseries dans sa vie. En 2007, avant même d’être élu député une première fois, il s’est rendu à Saint-Jean (Nouveau-Brunswick) livrer un discours devant un groupe d’enseignants anglophones.

      Il avait alors critiqué la dualité en éducation au N.-B. Pour ceux qui l’ignorent, la dualité, c’est deux systèmes d’éducation distinct au N.-B., un pour les anglophones, l’autre pour les francophones. Ce système a mis fin aux écoles bilingues, qui étaient des foyers d’assimilation pour les petits francophones.

      Extrait: “La séparation du français et de l’anglais dans les écoles est une chose qu’il faut réévaluer sérieusement. Ça divise les gens et ça leur met des étiquettes.” – Justin Trudeau

      Là aussi, Trudeau avait dû s’excuser, quelques jours plus tard.

    • La simple adjonction de prédicats sans valeur pourrait toujours ressembler à ces façons candides pour ne pas dire fort naïves de faire de la politqiue en toute innocence tout comme à la belle époque des créditistes; mais en quoi toutes ces prédications dans le grand vide pourraient-elles devenir vraiment réelles plutôt que tout simplement fantasmées pour des citoyens libres ou mieux éclairés?

    • Les excuses de Justin Trudeau: visiblement mal à l’aise, et malhabile. Il a encore des croutes à manger.

    • @EmilieA “M.Harper a toutes ces qualités?” M. Harper est toujours impeccablement coiffé, à croire que le teflon qui recouvre sa personnalité se retrouve même dans ses cheveux.

    • @claude_lafrenière ” il n’a aucune qualité. C’est le plus nono des fils Trudeau”. Un jugement sans nuance, radical et sans appel. C’est votre droit. Mais les autres fils Trudeau, qu’en savez-vous?

    • Monsieur Boisvert, j’estime que vous êtes un peu sévère à l’égard de Justin Trudeau. À mon avis, il est assez intelligent pour reconnaître qu’il est encore jeune et qu’il n’est pas prêt pour devenir chef du parti ou premier ministre. Toutefois, il n’y a manifestement personne de transcendant au PLC actuellement. À mon sens, il a été incapable de résister aux énormes pressions d’un parti qui voit toujours à court terme et qui estime avoir une chance réelle d’accéder à nouveau au pouvoir rapidement dans le contexte d’un gouvernement Harper usé au terme du présent mandat. C’est la seule chose qu’on peut réellement reprocher à Justin, de n’avoir pas su résister aux chants des sirènes. À moins qu’il ne se soit présenter pour acquérir de la visibilité, de l’expérience et pour faire valoir ses idées en étant convaincu qu’il ne serait pas élu. À mon avis, il doit être surpris d’être dans le siège du favori, ce qui doit l’embêter fortement, et il ne sait pas comment s’en sortir.

    • @lukos: M. Harper ne dit rien et ses ministres non plus. Manque de transparence flagrant.

    • @blackandsilver “À mon avis, il doit être surpris d’être dans le siège du favori”. Je ne suis pas certain de ça. Il ne se serait pas avancé si vite s’il n’avait voulu que prendre de l’expérience et préparer les bénéfices d’une course à la chefferie. Sa gaffe et ses excuses malhabiles ne jouent maintenant pas en sa faveur. Mais la convention est encore lointaine et d’autres adversaires s’ajouteront.

    • Faut croire qu’il tient plus de sa mere que de son pere.

    • Le manque de jugement de Trudeau place en perspective centrale le manque de jugement de toute la gauche québécoise pour qui le canada devrait être l’ami de tout le monde. Ce qui est complètement loufoque. 85% de pays sont des pays dit, à surveiller.

    • Kant comparait avec émotion la métaphysique à la perte d’une fiancée, et s’il en est ainsi, il est fort probable que le PLC aura besoin de beaucoup de prédicateurs pour ramener la Belle Province dans son lit.

    • Je suis d’avis que Justin Trudeau qu’il a un bel avenir dans la boxe.
      Je me souviens également qu’il a déclaré qu’il comprenait les québécois d’être séparatiste parce que disait-il….avec un premier minstre comme Harpeur et sa gang de conservateur, je les comprend.
      Puisque cet individu Justin Trudeau est reconnu comme étant issu du droit divin de régner, donnons-lui la chance de se ridiculiser davantage…..toute façon qui ne se souvient pas des libéraux et du système des commandites….aucun politicien ne fut condamné même celui qui distribuait les enveloppes brunes avant les élections.
      Les libéraux sont finis….pas pour rien que Denis Coderre s’en va à la mairie….ah oui il se prend au sérieux à part ça.

    • Troublant!!

    • De deux mots (ou maux) le moindre : “Fuddle Duddle”
      (Dixit : papa PET à la Chambre des Communes, 1971)

    • On reproche la langue de bois. On reproche l’inverse. On peut être contre les idées stupides. Mais pas contre le fait qu’un politicien dise ce qu’il pense.

    • M. Boisvert, vous avez entièrement raison. Il ne manque pas seulement de jugement, mais aussi des connaissances sur l’histoire et sur la politique du pays. De plus, son discours est sans contenu et dépourvu de réelles idées de changement. Je ne peux pas croire qu’il pourrait être élu chef du PLC seulement à cause de son nom !!!!

    • Les deux ” qualités ” essentielles que les canadiens anglais recherchent sur un québécois francophone pour devenir PM du Canada sont d’abord une foi irréductible envers le fédéralisme et un obligatoire mépris envers les ” siens ” , les québécois francophones , comme PE Trudeau et Jean Chrétien l’auront démontré durant leur carrrière !

      Justin Trudeau joue trop sur les deux plans en se présentant comme un grand québécois francophone au Québec et un bon canadien anglophone et ” very prood ” quand il est au Canada ! Le père Trudeau et John Chrétien étaient de bons canadiens 24 heures par jour , voilà la différence .

      En plus , Justin semble avoir beaucoup moins de talent comme politicien et beaucoup plus comme comédien ! Et il brille dans la façon d’ étaler sa grande BEAUTÉ …( SIC ) …..pour camoufler son manque de jugement !

    • De toute façon, ce sont les pétrolières qui dirigent le pays. Et puisque le pétrole se trouve en Alberta…

      Les provinces de l’ouest (et Terrne-Neuve) peuvent bien dénigrer le Québec mais elles oublient toutes que, depuis la Confédération, ce sont l’Ontario et le Québec qui les ont nourries et logées. Et que dire du cadeau de Londres que constituait l’annexion du Labrador à Terre-Neuve?

      J’aimerais bien qu’un jour, quelqu’un fasse le calcul.

      Nous réaliserions probablement que, par la péréquation, elles nous redonnent tout simplement ce que nous leurs avons donné depuis tout ce temps.

      Cessez de rougir, Québécois! C’est ça une Confédération!

      (Ce qui n’implique pas nécessairement que nous nous “poignons le beigne” en nous fiant strictement sur ces milliards pour améliorer nos façons de faire).

    • Quand même…comme disent les jeunes enfants. Tous ces gens qui le décrient ou l’encensent; l’ont-ils cotoyé plusieurs années pour le connaître si bien.
      Sans trop se tromper, on pourrait dire de l’auteur d’un commentaire qu’il est «souverainiste» ou «fédéraliste»
      Surprenant qu’on puisse si rapidement se faire une idée de la valeur d’une personne.

    • Justin Trudeau et Justin Bieber, c’est pas mal pareil quant à moi.

    • C’est rassurant de savoir que personne à l’ouest du Québec va voter pour ça.

    • Et Harper peut bien se coller à la monarchie britannique ce qui constitue pour moi, un manque flagrant d’honneur et de fierté. Un “brown nose” quoi! Et vous voulez continuer à appartenir à ce pays?

      En y pensant bien, ne trouvez-vous pas qu’Harper ressemble de plus en plus à un petit Napoléon en culottes courtes?

    • Justin Trudeau! Je ne comprendrai jamais l’engouement des Libéraux envers ce gars. Et ce n’est pas cette bourde monumentale qu’il a faite aux francs tireurs il y a deux ans qui me fait dire ça. Je n’étais même pas au courant. Ce que je suis convaincu cependant c’est qu’il y en aura d’autres. Pour dire simplement, je ne crois qu’il soit bon politicien, un point c’est tout. Une bonne personne sans doute mais c’est comme si son intellect n’était pas fait pour ce job. Moi, je ne lui suivrais pas si j’étais libéral parce que plus que le charisme et le nom, il faut de la substance, et je n’en vois pas. Ce que je souhaite aux libéraux, c’est que les conservateurs le torpille encore. Ce que je souhaiterais aux conservateurs, c’est qu’il devienne chef.

    • Est-ce qu’il commettera suffisamment de bourdes afin que le ROC se réveille? Mon conjoint est Ontarien. Si vous aviez vu mon expression le jour où il m’a mentionné qu’il aimait bien J.T. ! Je pense que c’est une qyestion de langue, en français il sonne idealiste, faux et un peu tata, mais en anglais, il semblerait bien qu’il sonne tel un jeune sauveur qui remplit d’espoir les canadiens anglais… Je ne comprends pas.

    • Justin est un garçon un peu décevant en ce sens que son jugement ne semble pas très bien formé quand on veut aborder le monde politique. Son père jouait au paon et à celui qui regardait le monde de haut et on a vu que ce politicien a laissé derrière lui des critiques amères qui ne sont pas prêtes de s’oublier. Soumettre un drapeau de force dans la gorge des Canadiens, rapatrier une constitution et ne pas s’émouvoir qu’une partie importante du pays ne soit pas signataire de celle-ci est une honte et une telle chose n’a pas d’équivalence dans aucun pays. Justin Trudeau est le fils de son père et dernièrement il lui reprochait au TLMEP qu’il n’avait pas su garder l’unité dans sa famille. Il n’avait jamais si bien dit et même que l’on pourrait rallonger l’histoire en disant qu’il n’avait pas su, non plus, garder l’unité dans son pays et à cause de lui, le Québec est toujours divisé entre séparatiste et fédéraliste à gros grain. Jusqu’à maintenant ses discours sur la politique et sur le Canada sont vraiment insignifiant, c’est à dire qu’ils non aucune signifiance sur l’intelligence que ce jeune homme pourrait avoir. Gilles Pelletier, Québec

    • Profitez-en M. Boisvert car lorsqu’il sera chef, vos patrons libéraux vous empêcheront de tenir de tels propos et vous devrez même l’encenser. J’ai bien hâte de vous lire…..

    • Que ferions-nous si nous avions un dictateur?
      Nous avons eu Jean le crétien, pas plus catholique que ce nom….et oui il a été le premier ¨minuss¨, après ça qui ne peut pas devenir le premier…
      Au ¨fette¨ les ¨libbralls¨nous ont-ils remis les argents volés (Gomery)…?
      J’ai réalisé qu’à chaque fois que l’on mentionne cet état des faits ça les agacent au plus haut point…
      On jase:
      Un autre qui s’en vient…..le maestro Denis (Bourassa/Anjou/ St-Léonard) vous saisissez, les mecs…

    • De tout facon les Albertains votent toujours Conservateurs, ces commentaires risquent bien plus de lui faire gagner des votes Québécois que de lui faire perdre des votes Albertains.

    • M. Boisvert, quand j’ai lu le titre de votre billet et que j’ai vu la photo de Justin Trudeau avant de lire le texte, je pensais que vous faisiez une référence à sa moustache ;P

    • parceque le trio de fondamentalistes chretiens harper-kenney-baird est pas issue du “bible belt” canadien ? ces 3 grenouilles de benitiers font tout ce qu’ils peuvent pour imposer leurs dogmes a la population en general , comparez les delais dans les dossiers d’immigrations venant de pays judeo-chretiens avec les autres pays du globe ,vous serez surpris , ensuite le discour haineux de baird l’autre jour c’est digne de la diversitee religieuse canadienne ca ? la meilleur chose a faire pour ce pay est justement de ne pas prendre parti , Justin trudeau a tout a fait le droit et je le supporte entierement dans sa resistance a ce trio , il viens d’ailleur de gagner mon vote comme ca

    • On l’écoute parce qu’il a le nom de son père mais plus on est attentif, plus on se rend compte qu’il n’a rien de lui. Vous pensez qu’il a manqué de jugement? Peut-être un peu…Mais bien des politiciens malgré tout très populaires font souvent des déclarations bien pires que celle-là (Régis Labeaume, un fascinant spécimen de ce genre).

      Sur la forme il a dérapé un peu mais sur le fond il a raison. Tout le monde sait très bien qu’il parlait des conservateurs albertains et qu’un plus grand apport de francophones au fédéral aiderait à promouvoir la vision selon laquelle le pays est biculturel. Et puis au diable! Il l’a dit. Comme plusieurs politiciens Anglos qui se font du capital politique en cassant du sucre sur le dos du Québec (des souverainistes en particulier) et en généralisant au maximum (Wildrose entre autres, bien qu’il ne s’agit pas d’un parti pancanadien).

      Un peu de transparence en politique ça ne nuit pas, je pense que ça pourrait même l’aider. C’est ce qui fera son charme à la limite. Quand il fait la langue de bois, on l’accuse de ne pas avoir de contenu et quand il dit sa façon de penser on lui dit qu’il n’a pas l’étoffe (l’étoffe du père, valeur de référence absolue). Bref, il faudrait déjà qu’il soit comme son paternel! Par pitié, ne me dite pas que c’est vraiment PET 2.0 que vous recherchez!

      De toute façon je ne vois personne d’autre comme chef du PLC. Justin Trudeau incarne à merveille la marque libérale fédérale et en plus il est populaire. Peu importe de quelle façon il aurait abordé le sujet, on le lui aurait reproché. Hélas, quand on frappe Justin c’est bien souvent le père qu’on vise.

      Considérant tout l’amour qu’on lui porte (à lui et par extension à PET) dans le Texas du nord, je crois que cette déclaration s’est faite à coût politique nul. En plus il s’est excusé…

      Que voulez-vous de plus?

    • gillesfpelletier

      24 novembre 2012
      11h23
      Justin est un garçon un peu décevant en ce sens que son jugement ne semble pas très bien formé quand on veut aborder le monde politique. Son père jouait au paon et à celui qui regardait le monde de haut et on a vu que ce politicien a laissé derrière lui des critiques amères qui ne sont pas prêtes de s’oublier. Soumettre un drapeau de force dans la gorge des Canadiens, rapatrier une constitution et ne pas s’émouvoir qu’une partie importante du pays ne soit pas signataire de celle-ci est une honte et une telle chose n’a pas d’équivalence dans aucun pays. Justin Trudeau est le fils de son père et dernièrement il lui reprochait au TLMEP qu’il n’avait pas su garder l’unité dans sa famille. Il n’avait jamais si bien dit et même que l’on pourrait rallonger l’histoire en disant qu’il n’avait pas su, non plus, garder l’unité dans son pays et à cause de lui, le Québec est toujours divisé entre séparatiste et fédéraliste à gros grain. Jusqu’à maintenant ses discours sur la politique et sur le Canada sont vraiment insignifiant, c’est à dire qu’ils non aucune signifiance sur l’intelligence que ce jeune homme pourrait avoir. Gilles Pelletier, Québec

      Je n’aurais su mieux dire. Tout à fait d’accord avec vous. Ce qui me fascine le plus, c’est de constater à quel point le père, PET peut malgré tout, déteindre favorablement sur le fils. L’absence de mémoire est ici un malaise chronique.

    • Le Fils démontre ainsi que, culture, intelligence et raffinement en moins, il fait montre de la même insouciance et du même esprit hautain que le Saint Père. Justin Trudeau et son collègue libéral d’Ottawa, McGuinty, viennent, par leurs commentaires déplacés, de causer un immense tort au PLC dans l’Ouest canadien. La politique de la division n’est jamais une bonne chose dans une fédération comme le Canada.

    • Pauvre petit garçon riche…..héritier d’un homme plus grand que nature….il est fragile le petit homme…et la dégringolade dans l’escalier..pathétique….j’aurais peur d’un tel énergumène au pouvoir…avait-il oublié de prendre son Ritalin…l’hérédité le rattrappe..et ce dit en toute sympathie…mais on ne veut pas d’un premier ministre comme lui…

    • Patrick Lagacé lui demande si le Canada est “mieux servi quand il y a plus de Québécois au pouvoir que lorsqu’il y a plus d’Albertain au pouvoir”?

      Il répond oui

      C’est archi faux.

      Lors du rapatriement unilatéral de la constitution les libérauxde Pierre Trudeau ont totalement et complètement ignorer le Québec ,son gouvernement et le peuple québécois ,les 70 nouilles libérales fédérales de Trudeau ont tous voter pour exclure les demandes du Québec de la constitution et cela malgré la presqu’unanimité des députés de l’Assemblée nationale du Québec toute formation politique confondus .

      Mieux servis par les libéraux selon Justin Trudeau????

      Durant Meech on as vu Clyde Weels qui venait de déchirer la signature de Terre Neuve sauter dans les bras de Jean Chrétien qui s’en félicitait en l’embrassant .

      Mieux servis par les libéraux selon Justin Trudeau????

      En attaquant les Albertains,Justin Trudeau tente de faire oublier la trahison de son parti envers les Québécois qui as sonner le glas des libéraux fédéraux au Québec

      Malgré les critiques sur les années Mulroney ,on doit admettre que Mulroney as tenter de réparer l’exclusion honteuse et l’affront que Trudeau avait fait aux Québécois .

      Quand Justin Trudeau vient affirmer que les Québécois ont été mieux servis sous les libéraux il ment royalement.

      Les faits sont la
      Les preuves sont la
      L’histoire est la pour le prouver et en témoigner

      Trudeau as fait du bashing primaire sur les albertains pour se faire passer pour un défenseur des québécois mais c’est un type qui as de la difficulter a prononce le mot Québec dans ses discours ou il présente toujours son conté québécois comme le plusss beau conté au Canada .

      Trudeau utilise le nationalisme québécois a des fins strictement démaguogique pour mousser sa candidature et se faire élire au Québec et il devrait avoir honte apres ce que son parti as fait en baffouant les droits du Québec avec le rapartriement unilatéral de la constitution et leur combat contre Meech qui réparait ce que les libéraux avait fait envers le Québec ….comme le disait Muroney dans l’honneur et la dignité selon la formule de Lucien Bouchard

      Mieux servis par les libéraux selon Justin Trudeau????..Il faudrait que Justin Trudeau explique en quoi exactement.

      Certainement pas avec l’aéroport de Mirabel fermer et de ses terres agricoles recouvertent de béton a tout jamais ,de ses dizainnes de villages razés en dépit encore une fois de l’opposion et l’objection de tout les partis politique de l’Assemblée Nationale au projet du parti libéral de Pierre Trudeau .

      Mieux servis par les libéraux selon Justin Trudeau????..

      Justin Trudeau utilise le nationalime des Québécois comme piedestal comme un vil opportuniste pour faire oublier et faire croire que les québécois ont été mieux servis par les 70 nouilles silencieuse et muettes trudoistes qui ont voter le rapatriement unilatéral de la constitution.

      Dans la réalité Justin Trudeau combat et rejette viscéralement le nationalisme québécois qui est en opposition frontal avec le sien et qui est le nationalisme canadien ,le multiculturalisme canadian représenter par sa circonscription électoral et les québécois qui ne représente qu’une ethnie comme les autres au Canada en ne lui reconnaissant aucun statut comme peuple fondateur .

      Justin Trudeau a même signer une pétition pour que le touriste Villanueva demeure au Canada malgré son lourd passé criminel et le fait qu’il ne soit même pas citoyen Canadien ….une autre erreur grave de Trudeau .

      C’était purement idéoligique la signature de Justin Trudeau sur cette pétition et son bashing envers les Albertains relève de la meme stratégie idéologique machiavélique hériter de son père

      Jouer au téteux de nationaliste québécois pour avoir le vote des francophonnes et du Québec dans une opération de restauration du trudoisme et ensuite faire comme son père…. laver les québécois d’un crachat .

      Tout comme son père ,Justin Trudeau nie l’existance d’une nation et d’un peuple au Québec et c’est pourquoi le Québec as été ignorer lors du rapatriement unilatéral de la constitution car Trudeau père ne voulait aucune reconnaissance de ce peuple pourtant bien réel dont il s’acharne a nier l’existence comme un négationiste

      Et c’est le parti libéral qui as fait cela avec SES 70 NOUILLES LIBÉRALES SILENCIEUSES ÉLUS PAR LES QUÉBÉCOIS et le chef s’appelait Pierre Elliot Trudeau chef du parti libéral fédéral que représente Justin Trudeau et non pas Stephan Harper de l’Alberta .

      Mieux servis par les libéraux selon Justin Trudeau????..

      Justin Trudeau ment effrontément et terriblement quand il tente de faire croire que les québécois ont été mieux sevis par les libéraux…Trudeau est un menteur et un basheux qui utilise bashe les Albertains pour faire oublier la le bilan noir de son parti envers les Québécois .

      C’est une opération de diversion ,une distraction que Trudeau tente de faire pour enfumer les québécois sur ses intentions face au Québec et qui sont exactement celle que les trudoistes des années 70 ont mener pour affaiblir les pouvoirs du Québec et de son gouvernement avec leur 70 nouilles ou pas une seule s’est lever pour s’opposer au rapatriement de la constitution alors que le la majorité des députés de l’Assemblée nationale toute tendence politique confondu s’y opposait… pas une seule des 70 nouilles libérales trudoiste ne s’est lever pour faire objection .

      Mieux servis par le libéraux???

      Sans parler du scandale des commandites et de Mirabel, et de tout le reste qui est pareil…vraiment tres bien servis par des députés libéraux fédéraux au Québec .

      Je vais rester poli et je ne lui servirais pas la réponse scatologique que son cher papa avait servi aux employés de Lapalme même si j’en ai envie .

    • Manque d’expérience en politique. Il devrait attendre un autre quatre ans avant de briguer pour un poste aussi important et prendre de l’expérience car il a l’habitude de parler trop, de donner des opinions qu’il doit ré-ajuster après et e n,est pas bon. J’aurais eu bien confiance au candidat Leblanc des Maritimes. Il est solide ce garçon et ferait un très bon candidat.

    • Pour ma part c’est de s’excuser aujourd’hui qui est le problème… C’est du politcally correct et du gossage de poils de grenouilles comme disait Parizeau mais comme il espère être élu chef du PLC…

      Pourquoi do gossage ? Car c’est très clair qu’en parlant des Albertains il faisait référence qu,au fait qu’en moyenne ils sont plus conservateurs que progressistes et lui Trudeau se prétend progressiste d’allégeance libérale…

      C’était juste la vérité qu’il disait en mentionnant que l’Alberta avec le parti de Stephen Harper a maintenant le contrôle sur l’agenda politique du Canada.

      En même temps, c’est de la frustration et de la nostalgie du temps où c’étaient l’Ontario et le Québec qui faisaient entrer le PLC au pouvoir.

      Donc un commentaire d’un libéral frustré et aujourd’hui celui de quelqu’un qui fait des courbettes pas capable d,assumer ses paroles mêmes si on peut malhabiles.

      Pour ma part, j’ai rien contre les Albertains mais motadit que j’aime pas vraiment les politiciens incapables de s’entendre ni mêmes capables de ne pas se rétracter pour des niaiseries, pouir des gens qui ne sont pas capables de comprendre ou lire entre les lignes en regardantt une émission de télé.

      Un peu girouette dans ses décisions Justin aussi, il disait vouloir se consacrer à sa famille, pour être un père présent donc être député suelemt… Bien sûr, le contexte évolue à tous les jours…

      BOF!

    • Tout a fait vrai que l’Alberta et l’ouest Canadien ont eu une part importante de progressistes dans le passé mais justement cette époque est révolue et lointaine.

      Certes, il en reste encore quelques-uns. Mais comment fait-on alors pour réussir à retrouver le chemin du pouvoir en politique ? Bien malin celui qui saura le dire.

      Pour ma part, je déteste les antagonismes de la politique qui font en sorte que vous devez imposer votre vision des choses aux autres, que vous devez gagner et l’autre perdre.

      Moi, si je veux faire des affaires ou avoir des rapports avec quelqu’un il faut que ce soit la logique gagnant-gagnant qui prédomine sinon on risque de se faire royalement ‘’skier” et au désavantage de tous en fin de compte.

      Qu’il trvaille pour former une coalition avec le NPD aux prochaines élections tout en restant deux partis séparés et on verrait bien. Nah… Cela fonctionnera pas ? Combien de mandats encore vont faire les Conservateurs ?

    • Le fils Trudeau a été élu par un électorat naïf. Et il est soutenu, dans ses aspirations politiques, par des arrivistes qui lui font des mamours.

      Ce type fait essentiellement dans l’image…dans la forme…pas dans le fond.

      Comme dirait son père : c’est un “fuddle duddle”, un guignol, qui tente de jouer au chef…

    • Vous n’avez jamais gaffer vous qui lancez la première pierre? Vs êtes sûrement un gðéni.

    • Il semble bien que le jeune Trudeau (qui n’a rien du génie de son père) prend l’habitude de se mettre les pieds dans les plats et de devoir s’en excuser par la suite. Un petit rappel de 2007 :
      http://www.ledevoir.com/politique/canada/142617/discours-controverse-sur-le-bilinguisme-justin-trudeau-se-fait-rappeler-a-l-ordre

    • M.Boisvert, j’ai lu avec intérêt votre article paru hier dans la Presse sur le témoignage de Michel Cadotte, représentant de la compagnie Ipex.
      Il s’agit selon moi d’un des plus importants témoins entendus à date à la commission Charbonneau puisqu’il est d’actualité.
      Nous sommes fin 2012 et Ipex, reconnue comme une des compagnie les plus compétentes dans son domaine n’a toujours pas reçu de contrats de la ville de Montréal depuis des années.
      J’aimerais que la Presse enquête à ce sujet à savoir qui est ou qui sont ceux qui bloquent toute tentative faites par cette firme d’obtenir des contrats.
      Est-ce à dire que rien n’a changé à Montréal depuis les années 2000 dans l’obtention des contrats?
      Vite M.Boisvert, mettez-vous à l’oeuvre . Nous voulons connaitre la vérité

    • Les forts en geules finissent toujours par se mettre le pied dedans.

    • Je me souviens très bien de la campagne électorale de 1997, alors que Preston Manning et son parti avait produit une publicité clamant que le Canada avait besoin d’une voix pour tous les Canadiens et pas seulement d’entendre des politiciens Québécois. On voyait à la télé un grand cercle rouge avec une barre superposée sur les images de Chrétien, Charest (chef du parti progressiste-conservateur), de Gilles Duceppe et Lucien Bouchard.

      Le Reform n’avait présenté qu’un seul candidat au Québec… mais avait reçu un appui massif en Alberta. Peut-être faut-il vivre, comme moi, au Canada anglais pour comprendre que le but numéro 1 des Conservateurs fut d’évacuer les Québécois du pouvoir politique au Canada, avec l’aide du Bloc.

      Ce que M. Boisvert nous sùggère c’est qu’il y a des choses que des politiciens albertains peuvent dire que les politiciens québécois ne peuvent pas dire.

    • Ça peut très bien être une forme de dérapage contrôlée. Il a dit aussi qu’il aimerait mieux être séparatiste que conservateur comme Harper, ou quelque chose d’approchant. Dans l’ouest, il n’a pas grand chose à perdre parce que Harper va entrer là comme une tonne de briques. Non, il vaut mieux qu’il soit “martyrisé” par les Anglais de l’ouest du pays pour essayer de gagner quelque support au Québec. Il est peut-être plus stratégique qu’on pense. Moi je crois qu’il peut très bien passer au Québec, il n’a qu’à prendre le contre-pied de Mulcair qui aurait lui de la difficulté à passer pour un martyre avec son air de boeuf et son accent.

    • @vrouvroum 21:19

      Ce que vous dîtes est en grande partie véridique. J’appuie votre analyse et je ne suis pas un partisan de l’indépendance du Québec. Trudeau voulait cajoler le vote des jeunes et de la gauche québécoise qui regardent les Franc-Tireurs ( NPD et Bloc). Sa base électorale au Québec est exclusivement anglophone et allophone, En Ontario, il s’appuie aussi sur le vote des communautés culturelles dont le nom Trudeau leur donne pratiquement un orgasme… Il veut donc élargir sa base électorale. Quoi de mieux que de dire des stupidités car il estime que la gauche québécoise est anti-Allberta…Il tente donc d’amadouer le Québec avec des slogans vides… Il faut comprendre la réaction de l’Alberta. Cette province a souffert de la politique énergétique centralisatrice de PET dont l’Ontario et le Québec ont profité au détriment de l’Alberta.

      Il est assez triste de voir que le PLC n’a pas mieux à offir ; s’il n’avait pas ce nom de famille..il n’aurait jamais été pressenti comme leader

      Avez-vous regardé les études universitaires qu’il a complétées ? Ce n’est certainement pas à la hauteur d’un futur Premier ministre d’un pays du G8. Par chance, il s’appelle Trudeau…

    • Le problème avec Justin Trudeau c’est qu’il a hérité du sens du spectacle de son père, sauf qu’il n’est pas comme lui ancré par la rigueur et de vastes connaissances. Bref, il a l’air du gagnant de Politician Idol, un jeu télévisé qu’on n’a presque pas besoin d’inventer parce que nous avons notre système électoral, qui tient encore par un fil ou deux.

      Justin Trudeau a répondu de cette manière parce qu’il voulait plaire aux téléspectateurs québécois. Justin aime beaucoup plaire à son public immédiat, et c’est la raison pour laquelle il dit souvent des niaiseries.

      C’est un politicien tape à l’oeil. Pas étonnant qu’il soit monté dans le ring et ait gagné mais que son entrevue aux Franc-tireurs se solde avec un oeil au beurre noir. Pour moi, c’est tout dire.

      M. P.A. Paquin

    • Pourqoui diable critiquer cette entrevue qui date de 2010?? Tout le monde dormait-il au gaz avant?

      Roxanne Bauset

    • Ça charrie fort d’un bord comme de l’autre avec ce sujet de blogue. Il reste encore plusieurs mois de course au leadership pour le parti libéral pour donner l’occasion à Trudeau de montrer s’il fait le poids ou non. Pour le moment, nous n’avons franchement pas encore grand chose à nous mettre sous la dent. Si Trudeau n’arrive pas vers une vision plus claire et articulée bientôt, il va donner raison à ceux qui se font plaisir à dénigrer ou abaisser à tort ou à raison tout ce qui sort de sa bouche. En tant que supporteur libéral, j’espère que nous aurons un chef qui pourra nous débarrasser de Harpeur et nous éviter le trop à gauche NPD.

    • Malgré le fait que je trouve le fils Trudeau assez sympathique, je me demande moi aussi s’il a l’étoffe d’un premier ministre. Mais à la lecture des louanges adressées ici à Pierre Elliot Trudeau, je me permet de rappeler combien cet homme pouvait se montrer étroit d’esprit, arrogant, méprisant à l’égard des Québécois, qu’il a roulés dans la farine avec le NON qui voulait dire un OUI, sa charte des droits avec pour résultat que désormais les droits individuels priment sur les droits collectifs, son rapatriement de la constitution, et j’en oublie… Vraiment, je ne garde pas un très bon souvenir de ce premier ministre.

    • Vroum-vroum – depuis 1867 il n’y eut qu’un seul Québécois d’origine canadienne-française à diriger un parti conservateur au Canada – Jean Charest, alors qu’il s’est retrouvé en 1993 un des deux députés du parti aux communes. Le schisme du parti progressiste-conservateur avait beaucoup à faire avec le mépris de l’ouest envers Brian Mulroney parce qu’il était Québecois. Le père de Preston Manning, le premier ministre albertain Ernest Manning, l’avait dit ouvertement en 1960 : jamais sa province n’accepterait qu’un francophone catholique dirige le Canada – et je crois que c’est encore vrai de nos jours. L’autre conservateur québécois à être chef d’un parti conservateur fut John Abbott.

      Sur ce point Justin Trudeau ne fait que présenter les faits tels qu’ils sont : ce n’est qu’au sein du PLC que des Québécois d’origine Canadienne-française ont réussit à devenir premier ministre du Canada et à influencer la politique canadienne. Ceci n’est pas une opinion, c’est un fait.

      Quel pouvoir le Québec exerce-t-il au sein du cabinet Harper? Il n’y a rien de plus éloquent quant au rôle des politiciens conservateurs québécois au sein de l’actuel gouvernement que de voir sur mon écran de télé Maxime Bernier se faire dicter ses paroles par un employé du bureau du premier ministre.

    • Le jugement est une option tout à fait dispensable pour faire carrière en politique.

      Maxime Bernier a été réélu en Beauce.

      Pierre Reid a été réélu après que son parti ait tenté de privatiser le parc national du Mont Orford.

      Jean Charest a été qualifié de coquille vide pendant son premier mandat. Ça ne l’a pas empêché d’être réélu et de passer procher être réélu une nouvelle fois en 2012.

      Ce que montre l’exemple de Charest, c’est que les coquilles vides doivent s’entourer d’une solide équipe de faiseurs d’image et d’un excellent rédacteur. Justin Trudeau est tout à fait apte à apprendre un discours par coeur et à le rendre avec conviction.

      De plus, le message qu’il doit livrer n’a pas d’importance. Aussi faux et mensonger soit-il, l’important est qu’il soit livré avec obstination sur un ton convaincu. Des grands-parents manifestant avec leurs petits-enfants? Intimidation et violence. Fred Pellerin avec un carré rouge? Intimidation et violence. La météo? Intimidation et violence. 2 crèmes un sucre dans son café? Intimidation et violence. Pour le Québec.

      Denis Coderre devrait nous en faire une belle démonstration d’ici 2013. Ses faiseurs d’image feront accroire que celui qui parlait du dossier des commandites, pas du scandale, jurera sur tous les Dieux qu’un parti politique ne se finance pas à partir de détournement de fonds publics.

      Mémo. Pour augmenter ses chances d’être élu au Qc, svp employez les mots référendum, séparatisses, division, instabilité économique. Encore mieux : Les médecins vont quitter, les compagnies vont fermer.

    • @kodesh 24 novembre 2012-01h03
      «Je suis d’avis que Justin Trudeau qu’il a un bel avenir dans la boxe.
      Puisque cet individu Justin Trudeau est reconnu comme étant issu du droit divin de régner, donnons-lui la chance de se ridiculiser davantage…..toute façon qui ne se souvient pas des libéraux et du système des commandites….aucun politicien ne fut condamné même celui qui distribuait les enveloppes brunes avant les élections.
      Les libéraux sont finis….pas pour rien que Denis Coderre s’en va à la mairie….ah oui il se prend au sérieux à part ça.»
      Il y a quelques semainses, Alain Dubuc, ce vibrant «émissaire libéral canadian» de Gesca,…..avait à peu près la même opinion que vous concernant ce boxeur tatoué, lequel serait assurément à l’ombre d’une borne fontaine s’il n’était le «fils de l’autre»..!
      En conclusion, vivement ti-pet, le fils du grand pet (les minuscules sont intentionnelles), comme PM: ce sera la plus formidable contribution à la cause souverainsrte depuis Jean Lagaffe Chrétien…!
      Thank you very much Justin !
      Robert Alarie

    • J’ai toujours aimé mieux la fille de l’hôtel que le fils de l’aéroport.

    • Je dois tout de suite vous avertir ,je ne suis pas libéral,je ne suis pas caquiste,je suis neutre pour le moment. Mais les petits péquisses qui pensent tout connaitre ,réservez vos commentaires pour le provincial.Je pense que c est déja beaucoup vous demander de commenter la politique provinciale.

    • @gordonsawyer

      Bien d’accord avec vous!

      Je lis les commentaires et franchement, certains sont tout simplement degueulasses!
      A vous lire, on dirait que Justin Trudeau n’a que des defauts……..Il doit bien avoir une p’tite qualite quelque part, ne croyez-vous pas?
      Si jamais il est elu a la tete du PLC, vous n’aurez qu’a ne pas voter pour lui!

      Je le connais personnellement et c’est un homme qui est intelligent et qui a les 2 pieds sur terre.
      Et, de grace, cessez de le comparer a son pere! Justin a sa propre personnalite!

    • @vrouvroum

      Vos arguments ne sont d’aucun intérêt auprès de sa base électorale. S’il réussit, comme son père l’a fait, à séduire le même fan club que celui de Pierre Lalonde, il sera élu. Comme pour les crèmes de beauté, on peut leur vendre n’importe quelle graisse rance en autant qu’elle soit présentée dans un joli petit pot.

    • SOUVERAIN!!!!!! Tes remerciements en anglais sont déguelasses. Justin est député d un comté
      de Montréal et il parait qu il défend tres bien les gens de son coté. Meme si Justin est libéral,imagine -toi donc que c est une personne qui est intelligente,peut-etre plus toi.

    • Pour ceux qui sont au courant des commentaires bien pire sur le Québec et les Québecois(s) dans les journaux anglophones tel que le Globe and Mail, la remarque de Justin Trudeau sur les politiciens de l’Alberta me parait plustôt honête.
      Je pense que Justin a dit à haute voix ce que bien des canadiens pensent. Puis il n’a riens à perdre, l’Alberta ne votera jamais libéral.

    • @nickat 26 novembre 2012-11h23
      « bla bla bla…Meme si Justin est libéral,imagine -toi donc que c est une personne qui est intelligente,peut-etre plus toi.»
      Madame, considérant l’admiration aveugle béatement «groupie» que vous témoignez envers le niveau d’intelligence de ti-pet, le fils du grand pet (les minuscules sont toujours intentionnelles), je suis ravi que vous prétendiez qu’il soit «peut-être», plus intelligent que moi !
      Thanks again my dear canadian federalist citizen living in the beautiful country of Québec !
      Robert «Bob» Alarie, un fier séparatisssee peut-être plus intelligent que ti-pet…

    • Faites-nous part de votre opinion.

    • Bonjour,

      Peu importe, Monsieur Justin Trudeau saura ramener au Québec la Trudeaumanie et saura compléter le job avec Notre Dame du Béton qui était tout FEU et toutes en flammes au Conseil de la Fédération Canadienne. Notre Dame de Béton saura bien s’entendre avec Monsieur Justin Trudeau car celle ci planait dans l’harmonie avec ses collègues Canadiens tout en ayant les deux yeux dans la graisse de binnes de la nation québécoise des nationalistes dans un Canada UNI plus que jamais…… Avec plaisir, John Bull.

    • En ce qui me concerne il a fait la gaffe de dire ce qu’il pensait. Et il ne faut pas dire ce que l’on pense et surtout la vérité lorsque l’on est un politicien. Parlez s’en a Jean Charest…

    • Bonjour,

      En passant et ce n’est pas par manque de jugement, le nationalisme n’a jamais été un signe d’intelligence mais plutôt un signe de tribalisme où les nationalistes se crétinisent entre eux autres par petits et gros tapons comme des caribous à l’esprit grégaire, soit l’esprit de meute ou bien de troupeau. Voilà pourquoi le célèbre écrivain Victor Lévy Beaulieu parle de sa Grande Tribu de tous les nationalistes québécois dans un Canada UNI. Tout comme le dernier Conseil sur l’Unité Canadienne où Notre Dame de Béton pétait le Feu de joie tout comme un piston pète le feu avec l’odeur du pétrole, ma chère…… Avec plaisir, John Bull.

    • Y’a vraiment pas à se réjouir des malheurs de Trudeau et du PLC ….

      Dommage pour ce si important maillon de la démocratie, qu’est l’Opposition.

      ( Harper , qu’est-ce qu’il doit rigoler ! ).

    • @johnbull

      Vous avez encore oublié de prendre vos pilules.

    • @dkca 26 novembre 2012-14h24
      «….Y’a vraiment pas à se réjouir des malheurs de Trudeau et du PLC ….»
      Vous avez bien raison, on va envoyer une carte de sympathie au «fils de l’autre» et à sa Sophie, sa muse qui point ne s’amuse…
      En ce qui concerne le PLC, on est vraiment «ingrat» (sic) de les traiter comme des parias quand on pense à PET et les mesures de guerre et le rapatriement unilatérale de la constitution et à Jean Lagaffe Chrétien et ses commandites !
      Après tout ce qu’ils ont fait (sic) pour le Québec, on devrait les remercier (sic) en effet…
      Y a pas à dire, vous confondez «démocratie» et entourloupettes quand vous faites allusion au NCP *…qui n’est plus que la deuxième opposition…
      Vous ajoutez : ( Harper , qu’est-ce qu’il doit rigoler ! ).
      Pas autant que les séparatisssees… !
      Mouhahaha
      Robert Alarie

    • Lorsque Trudeau père s’attaquait à la “bien pensante “au Québec ou ailleurs au Canada, on ne disait pas qu’il manquait de jugement , les journalistes respectaient (malheur à ceux qui l’oublait:

      http://archives.radio-canada.ca/politique/premiers_ministres_canadiens/clips/12898/ )

      les idées qu’il défendait. Dommage pour Justin, il n’a pas l’envergure intellectuelle de son père. Mais est-ce si désolant lorsqu’il faut débattre des avenues qu’offrent les souverainistes d’aujourd’hui surtout celles qui originent du Bloc.

      Par ailleurs, je me rase lorsque je lis les inepties d’un quidam comme souverain revenant sur “l’histoire des mesures de guerre”. Les idées (généreuses) que défendaient ces gens de gauche étaient à des années-lumière de celles que défendaient la petite bourgeoisie majoritaire formant la base militante du PQ à laquelle devait appartenir sire Souverain et même son gourou Parizeau (si j’en crois son CV dont il a échappé quelques bribes sur les blogues ).

      De gauche les souverainistes? Oui quand ca les arrange. Mon oeil! Une majorité d’imposteurs. D’où pensez-vous que vient Québec Solidaire?

      Georges Michaud

    • C’est que c’est pas vraiment un malheur de Trudeau, c’est juste qu’il subit des attaques conservatrices à cause des sondages disant que le PLC reviendrait dans la course et pourrait même former un gouvernement avec lui comme chef.

      Je ne crois pas que les électeurs que l’on dit progressistes du ROC notamment de l’ONtario vont tomber dns le piège des médias de droite et des conservateurs et même pas les Albertains progressistes, ils sont assez intelligents pour comprendre ce que Trudeau voulait dire même si c’est malhabile pour un politicien qui se présente maintenant comme chef. Il le savait pas à ce moment là et ce sont les québécois qu’il voulait séduire.

      Mais au Québec qui cela dérange la montée de Trudeau ? Les nationalistes et souverainistes partisans du Bloc ? C’est certain et ils ont encore leurs derniers échecs en travers de la gorge. Eux aussi veulent revenir sur la carte du moins au Québec. Le NPD non plus ne doit pas être si friand de cette montée là exagérée et ce qui pourrait être leur retour comme troisième joueur.

      Je serais prudent avec ces sondages là, les élections sont loin et Trudeau n’est pas encore chef. Les Conservateurs eux vont attaquer tout de suite et par une méthode un peu différente que le ferait des nationalistes québécois si on pavait parlé du Québec. Le Bloc aurait déchiré sa chemise sur la place publique. Mais pas sûr que l’on aurait tous mordus, tout dépend ce qui est dit.

      L’Ouest canadien voulait plus de pouvoir et là ils en ont mais mêmes eux sont en train de réaliser que le conservatisme n’est pas une panacée.

    • Chacun décidera aux prochaines élections et pas juste au Québec et bien difficile de prévoir qui formera le prochain gouvernement à ce moment là et s’il sera majoritaire ou minoritaire.

      Des Québécois ont votéé NPD dans l’espoir que les conservateurs soient minoritaires bien ce n’est pas arrivé. La vague orange n’a pas eu le temps de faire effet en Ontario alors ils se sont divisés les votes entre le PLC et le NPD. Alors que les Québécois eux ont lâché le Bloc pour plusieurs.

    • @lobwedge 26 novembre 2012-17h29
      Égal à vous-même, vous tentez de façon dégoûtante et avec une malhonnêteté intellectuelle qui démontre, une fois de plus, votre mépris obsessionnel du peuple Québécois, de m’associer (ainsi que le PQ) au FLQ !
      Vous savez pertinemment bien que Trudeau et ses sbires, Lalonde et Chrétien , ont utilisé cette stratégie (sic) immorale pour démoniser le PQ et justifier (re-sic) l’application de la Loi des Mesures de Guerre comme cela se fait dans des pays totalitaires !
      Sachez une chose : tout comme René Lévesque à l’époque , j’ai condamné et je condamne sans équivoque les agissements du FLQ !
      Persistez dans votre «fraude» intellectuelle et vous continuerez à faire la preuve de la petitesse de votre respect envers la vraie démocratie !
      Non merci, avec des «démocrates» fédéralistes de votre genre, je préfère la VRAIE démocratie de mon Québec !
      Honte à vous et à tous les fédéralistes qui justifient l’«adage» de Jean Lagaffe Chrétien qui a avoue publiquement que «la fin justifie les moyens» !
      Robert Alarie

    • Le premier manque de jugement de Justin Trudeau a été de surfer sur la vague de popularité de son paternel chez les anglophones… Le deuxième manque de jugement du fiston a été de croire que la vague ne perdrait pas de sa force…

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    novembre 2011
    L Ma Me J V S D
    « oct   déc »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    282930  
  • Archives

  • publicité