Yves Boisvert

Yves Boisvert - Auteur
  • Yves Boisvert

    Yves Boisvert est chroniqueur à La Presse depuis 2000, après avoir été chroniqueur judiciaire pendant 10 ans.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mardi 30 octobre 2012 | Mise en ligne à 12h14 | Commenter Commentaires (46)

    Gérald Tremblay, maire impotent

    En ces temps-là, la vie était plus belle...

    En ces temps-là, la vie était plus belle...

    Scène surréaliste: tandis que la commission Charbonneau nous apprend que Gérald Tremblay était au courant du financement illégal de son parti, le maire de Montréal demande un nouveau pacte fiscal au gouvernement du Québec.

    Comme s’il était en position de demander de l’argent au gouvernement du Québec, quand sous les yeux de tout le Québec on apprend comment son parti était financé illégalement et que les travaux publics coûtaient 30% trop cher!

    C’est du délire complet.

    De toute manière, le message est assez clair à Québec: on ne veut rien savoir de Gérald Tremblay.

    Le ministre responsable de Montréal, Jean-François Lisée, ne lui demande plus de “réfléchir”. Il dit que la situation est désormais intenable.

    Bien sûr que le maire “fait des choses” et “gère la ville”. Bien sûr qu’il fait plein de choses utiles, même.

    Mais si le maire de Montréal n’est plus capable de parler avec le gouvernement, si les citoyens ne lui accordent aucune crédibilité, il a beau être un maire “efficace” au quotidien, il nuit à sa ville.

    Le témoignage de Martin Dumont est dévastateur et achève de confirmer ce qu’on devine depuis toujours: Gérald Tremblay savait très bien que son parti était financé illégalement. Au moins! Il savait aussi probablement que des tricheurs finançaient son parti. Et s’il n’est pas idiot, il a dû voir que ces tricheurs obtenaient tous les contrats de travaux publics.

    La commedia è finita.


    • En tant que résidant de montreal, propriétaire, je vais retenir mes taxes municipales jusqu’à ce que le ménage soit fait. Payer mes taxes avec la corruption qui sévit a montreal serait l’équivalent de financer le crime organisé, ce qui est contre mon éthique personnel.

      Mon syndicat de copropriété a voté en faveur de mettre nos taxes dans un compte en fiducie en attendant.

    • “I’m not a crook”, disait Nixon. Il a tenu pendant un autre 9 mois avant de prendre la décision inévitable. Espérons que M. Tremblay fasse son cheminement un peu plus rapidement.

    • M. Boisvert

      Une petite question si vous le permettez.

      Et-ce que le fait que le clan Rizzuto soit en perte d’influence et de puissance au Québec (Opération Colisé & meutres de ses hauts dirigeants) encourage certaines langues à se déliées? C’est peut être plus facile pour certaines personnes de venir témoigner quand on sait que le risque de représailles est moindre.

      Peut être même que les adversaires des Rizzuto poussent même les gens à venir témoigner pour affaiblir encore plus leurs rivaux.

      Merci!

    • OUblier de signer.

      Mathieu Tremblay

    • Excellent billet M. Boisvert!

      Je voyais ce matin qu’on nous subirions une augmentation de notre compte de taxes de 3.3% (si ce n’est pas plus). Avec ce qu’on a entendu à la Commission Charbonneau, et ce n’est sans doute pas terminé, c’est absolument révoltant.

      Je ne peux croire que le maire Tremblay va s’acharner à vouloir rester en poste encore un an. Au moins, qu’il quitte temporairement ses fonctions, le temps de faire la lumière sur les accusations, chose qu’il aurait dû faire il y a un moment déjà.

    • Surréaliste n’est pas le mot je crois…. Sourdréaliste serait plus approprié….

    • Je me souviens d’un Gérald Tremblay en larmes lorsque Zambino à quitté ses fonctions….
      Je comprends beaucoup mieux .
      Pauvre type

    • Le maire Tremblay est innocent.

    • Tremblay qui s’accroche toujours !!

      Ce spectacle me fait presque pitié ….

      Non mais ; pauvre Montréal corrompue, pauvre Québec enlisé, pauvre Canada bâillonné.

    • Pourquoi le maire Tremblay n’a-t-il pas fait le ménage ? C’est incompréhensible. Sa vie professionnelle, sa réputation sont réduites à rien. Pourquoi détruire ce qu’il a mis une vie à bâtir ? S’il prétendait ne pas être courant, le problème n’existait pas ?

    • Ça y est, le vrai Gérald Tremblay est démasqué! On l’avait cru innocent parce que trop “innAcent”. On l’avait cru honnête, il s’est fait prendre. On l’avait cru proche des citoyens, il était proche de la mafia. L’ennui, c’est qu’il n’est encore l’objet que d’allégations et tant qu’il n’aura pas été formellement accusé, Montréal devra l’endurer. Et Lisée itou. Gosh!

    • son rêve de devenir PM du québec est fichu.

    • Il ne faut pas oublier que le Parti Union Montréal était avant tout une création de Frank Zampino et de quelques autres. Ce sont eux qui sont allé chercher Gérald Tremblay.

      Il est toujours bon lorsque l’on a des choses à cacher, d’avoir un paravent.

      Le paravent d’Union Montréal c’était Gérald Tremblay.

      L’innocent.

      Pendant que Zampino et les autres emplissaient le coffre d’Union Montréal et surtout les leurs, Gérald Tremblay pendant ce temps s’amusait avec ses Bixis tel Louis XVI qui s’amusait dans sa forgerie dans les combles de Versailles en 1789.

      Zampino, Catania et les autres devaient rire dans son dos mais rire….

      Il est temps pour nous qu’il parte.

      Immédiatement.

    • Excellent billet M. Boisvert! Le maire Tremblay nous a joué, tout au long de son mandat, les trois petits singes. Il n’entends, de voit et ne dit rien, ce parce qu’il peut se targuer de n’être jamais au courant de rien. C’est plus facile ainsi. J’ai hâte de voir tout ce beau monde se défendre face au gars de l’impôt.

      En tout cas, cette commission Charbonneau nous éclaire mieux sur tout le magouillage de nos “honnêtes” politiciens…

    • Oui, l’augmentation des taxes est ridicule dans ce contexte. Cependant, quel serait la réaction appropriée?
      - Ne pas payer ses taxes? Je suis pas mal sûr que le juge qui va éventuellement trancher sur votre dette ne va pas dire que vous avez payer assez…
      - Déménager? La belle idée! Où? À moins de se rendre pas mal plus loin de la ville, vous serez dans le même bateau. De la rive nord à la rive sud, il y a de la corruption partout et je ne serait pas surpris s’il en aurait au delà…

      Je me pose une question, cependant. Comment faire pour controler tout ça maintenant? Si nous plaçons des étapes qui vont vérifier que tout se fait dans la bonne ordre des choses… j’ai l’impression que cela va seulement augmenter le temps d’attributions des devis et autres contrats au point ou faires des travaux à Montréal va prendre non pas des mois mais bien des années!

    • Nous devrions refuser de payer nos taxes tant qu’il ne partira pas. Ou quelque chose du genre.

    • Le maire Tremblay doit partir, cela ne fait plus de doute.

      Mais au point où nous en sommes, aussi bien attendre quelques jours. En effet, les articles 335 et 336 de la Loi sur les élections et les référendums dans les municipalités stipulent:

      335. La vacance qui est constatée plus de 12 mois avant le jour fixé pour le scrutin de la prochaine élection générale doit être comblée par une élection partielle.

      Lorsqu’elle est constatée dans les 12 mois qui précèdent ce jour, le conseil peut, dans les 15 jours de l’avis de la vacance, décréter qu’elle doit être comblée par une élection partielle.

      Poste de maire vacant.
      336. Lorsque la vacance du poste de maire est constatée dans les 12 mois qui précèdent le jour fixé pour le scrutin de la prochaine élection générale et que le conseil n’a pas décrété qu’elle doit être comblée par une élection partielle, les conseillers doivent, dans les 30 jours de l’avis de la vacance, élire l’un d’entre eux à ce poste.

      Les élections municipales auront lieu le 3 novembre 2013. Si M. Tremblay démissionne la semaine prochaine, il n’y aura aucune obligation de tenir une élection partielle et un maire remplaçant pourra être nommé par le Conseil pour la prochaine année. Voilà un bon moyen de ne pas gaspiller l’argent des Montréalais.

    • La voie est pavée pour Denis Coderre, qui pourrait en surprendre plus d’un par son énergie et sa volonté de faire table rase de toute cette crasse.

    • Je reprends le thème de riga (14h04) en y ajoutant un article: le maire Tremblay est un innocent.
      Il commence aussi à sentir le roussi.
      Il risque d’y avoir plusieurs “encore” à cette comédie mal fichue.

    • C’est épouventable. Autant à Montréal, Laval, Mascouche, Boisbriand, Saint-Jérôme et au provinciel etc. la collusion, la corruption les magouilles de toute sortes sont légion.
      Et le pire, nos lois ne nous protège absolument pas ni ne permettent d’agir efficacement pour anéantir tous ces fénéants qui nous volent notre argent (taxes & impôts) sans le moindre scrupule.

      J’en viens à penser qu’on est pire qu’en Grèce, au bord de la faillite, ou tout ou presque est permit et toléré pour flouer le gouvernement. C’est devenu comme ici une façon normale d’être ”croche” sans remords. Est-ce nous ou les Grecs qui sont en avance..????

      J’ai hâte de voir ce que le PQ fera pour enrayer ces systèmes de corrrruption tolérés par le PLQ et plusieurs maires parce que ça les servaient très bien. J’ai aussi très hâte que la Commission Charbonneau nous informe sur la scène provinciale de l’EX gouverenement.

      Après cela, on ose demander pourquoi les Québecois en on raz-le-bol des politiciens…?

    • Lagacé, Lavoie et vous qui tapez aujourd’hui sur le même clou, ça craint! Le couvercle de la marmite va sauter.

    • @lucie1198 “pourquoi les Québecois en on raz-le-bol des politiciens…?” Ce qui se passe ici est de la petite bière comparativement à ce qui sévit ailleurs. Les politiciens ne sont pas les seuls citoyens à compter des personnes aucunement honorables dans leurs rangs.

    • @le_piano_ivre

      30 octobre 2012
      15h47

      Bien vu! Chapeau!

    • 18h39, ajout: Avec André Pratte, ça fait quatre.

    • 18h57 Maintenant cinq avec Marissal.

    • L’histoire le retiendra sous le vocable “Innocent Premier”

    • @argyle

      30 octobre 2012
      18h07
      La voie est pavée pour Denis Coderre, qui pourrait en surprendre plus d’un par son énergie et sa volonté de faire table rase de toute cette crasse.

      _______________________________________________

      Montréal croule sous la corruption, et tout ce que vous trouvez comme remplaçant du maire libéral corrompu, c’est un autre libéral provenant d’un parti qui à pas si longtemps étais corrompu a l’os…. oufffffffffffff!!!

      J Dion

    • S’il était conservateur les rues seraient déja bloquées! Indignation a géométrie variable.

    • À mon avis, il y a une nette différence entre ne rien savoir et ne rien vouloir savoir. Il me semble que le maire d’une ville, à titre de premier citoyen, se doit de savoir tout, ou du moins, vouloir savoir tout de ce qui se passe dans sa ville.

    • Monsieur trottoir veille au grain.

      M. Milioto qui a rendu visite à M. Dumont dans son bureau, lui aurait dit, alors que la porte était fermée.

      Tu sais Martin, mes fondations de trottoir sont très épaisses et profondes…
      - Excusez-moi, pouvez m’expliquer ce que vous voulez dire, lui a répondu M. Dumont.
      - Faudrait pas que tu te retrouves dans mes fondations de trottoir.»
      Encore ébranlé par ce souvenir, Martin Dumont a raconté comment M. Milioto a quitté son bureau le sourire aux lèvres lui souhaitant de passer une belle fin de journée

      Publié le 12 avril 2010 à 07h20

      Le Faubourg Contrecoeur ..CATANIA ET LE -Parti Libéral et Ecosol

      Le mois dernier, l’escouade Marteau de la Sûreté du Québec a perquisitionné dans les locaux de F. Catania, entre autres à la recherche de documents au sujet du Faubourg Contrecoeur.

      Écolosol est une entreprise de Mascouche qui a pour premier actionnaire Normand Trudel, proche du Parti libéral du Québec. L’entrepreneur Tony Accurso y détient une participation minoritaire.

      Normand Trudel a tenu, le 21 avril 2008 dans sa résidence, une soirée-bénéfice au profit du Parti libéral, à laquelle le premier ministre Jean Charest a participé. Selon le PLQ, cette soirée réunissant une centaine de personnes a permis de recueillir 107 000$. «C’était une soirée régionale à 1000$ par personne», affirme Michel Rochette, directeur des communications du PLQ.

      http://www.lapresse.ca/environnement/201004/12/01-4269429-des-terres-contaminees-du-faubourg-contrecoeur-traitees-a-mascouche.php

      A quand le témoignage de Jean Charest devant la comission Charbonneau

    • @respectable “S’il était conservateur les rues seraient déja bloquées”. Vous êtes vraiment, mais alors là, vraiment “un cas”.

    • lukos
      @respectable “S’il était conservateur les rues seraient déja bloquées”. Vous êtes vraiment, mais alors là, vraiment “un cas”.
      ————————————

      mais non, juste un pauvre troll sans imagination…

    • “Je ne savais pas qu’on avait été assez bête pour l’en informer directement”. Je ne savais pas non plus qu’il avait été assez bête et veule pour s’en laisser informer sans réagir. D’autres croches plus déterminés, plus intelligents et plus prudents s’en sortiront, n’en doutons pas.

    • Il est temps de remettre la responsabilité au goût du jour.

      Un maire ne peut pas invoquer l’ignorance lorsqu’un système corrompu est établi dans sa ville.
      C’est son rôle de veiller au bien-être de la ville, c’est un manquement majeur à son travail.

      1- c’est trop facile de plaider l’ignorance.
      2- cela démontre soit de l’incompétence, soit de la culpabilité; quelque soit le verdict, cette personne est inapte à gérer une ville.
      3- qui agit pour régler le conflit d’agence?

      Tu veux gérer une équipe et être le “boss”? Parfait; mais tu es responsable de ton équipe.

      Alexandre Turmel

    • fem_progress

      30 octobre 2012
      16h47

      Nous devrions refuser de payer nos taxes tant qu’il ne partira pas. Ou quelque chose du genre.
      _____________________________

      @fem_progressiste: On ne paie pas de taxes quand on reste en loyer. Je veux dire, le proprio le paie pour vous. Intéressant aussi ce besoin d’affirmer que vous êtes une femme sous l’anonymat. On peut pas réellement savoir….

    • Juste comme ça, il va y avoir pas mal moins de vente de voitures exotiques à Mouialle et au Kwébec dans les prochaines années…

    • @respectable
      Encore une fois, vous démontrez votre ignorance et votre haine envers les plus faibles de la société.

      Les taxes sont un “pass-through” et la régie en tient compte dans ses calculs annuels de hausse de loyer.
      Votre commentaire est aussi stupide que si quelqu’un disait que la TPS n’est pas payée par le consommateur mais par le commerçant.

      Alexandre Turmel

    • Faites-nous part de votre opinion.

    • respectable a raison! fem_progress n’a pas le pouvoir de retenir le loyer son 4 et demi. Ça ne relève pas d’elle puisqu’elle vit en logement. Elle l’a déjà affirmée.

    • @respectable Votre pseudo me rappelle une phrase assassine de de Gaulle à l’endroit de Giscard d’Estaing: : “Un nom d’emprunt”.

    • Le témoignage de M. Dumont est extrêmement crédible, parce qu’il est simple et qu’il reflète parfaitement la personnalité du maire indigne qu’est Gérald Tremblay : il ne veut pas savoir!

      S’il avait allégué avoir vu le maire mettre une enveloppe dans son veston, nous aurions peut-être eu des doutes. Mais, comme le maire se défend depuis des années en prétendant ne rien savoir, il n’est pas difficile de croire qu’il a agit exactement de la façon dont l’a décrite M. Dumont. Il s’est sauvé comme le rat qu’il est.

    • Si tous les employés de la ville de Montréal qui étaient au courant de l’existence des magouilles devenaient lumineux, certains départements et certains chantiers n’auraient plus besoin d’électricité pour s’éclairer. Ça fait beaucoup, beaucoup de monde.

    • @selon_moi “prétendant ne rien savoir”. Il ne voulait pas savoir. Ce qui signifie qu’il savait, mais sans vraiment savoir. Tordu, tout ça.

    • Une question M. Boisvert. Qu’est-ce que ça prend de nos jours pour qu’un maire ou un élu démissionne ? Le maire de Mascouche, Boisbriand, l’autre de Laval pis Gérald (chevreuil) Tremblay … Tommassi a démissionné pour une carte de crédit et les autres ont accepté des enveloppes brunes et non … ils attendent les résultats de l’enquête …

      Je me demande quel scandale va dorénavant faire tomber un élu si les politiciens n’ont même plus la décence de démissionner quand ils ont été coincés les culottes baissées.
      -”Monsieur le Maire, on vous voit sur cette photo les culottes à terre !”
      - ”Restons calme, il y a une enquête en cours, attendez les résultats”

    • “Luc Leclerc a reconnu avec une étonnante désinvolture…” (RDI). Désinvolture. La réalité dépasse la fiction. Étant confortablement étendu sur mon divan, je ne suis heureusement pas “tombé en bas de ma chaise”. Je n’en suis pas moins secoué.

    • En a marre des libéraux et de tout ceux qui les touchent de près et de loin, marre des avocats politiciens qui nous regardent de haut en se disant que eux ils savent ce qui est bien pour nous…Citoyens lever vous si vous gérer bien votre famille et vos comptes vous pouvez aller en politque!

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    février 2012
    L Ma Me J V S D
    « jan   mar »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    272829  
  • Archives

  • publicité