Yves Boisvert

Yves Boisvert - Auteur
  • Yves Boisvert

    Yves Boisvert est chroniqueur à La Presse depuis 2000, après avoir été chroniqueur judiciaire pendant 10 ans.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mardi 23 octobre 2012 | Mise en ligne à 17h03 | Commenter Commentaires (38)

    L’étonnant monsieur Surprenant

    Attendez que je me rappelle... Non, vraiment, je n'ai rien payé.

    Attendez que je me rappelle... Non, vraiment, je n'ai rien payé.

    Au fil de la description monotone des contrats qu’il a accordés, on en vient parfois à oublier ce dont Gilles Surprenant est en train de nous parler.

    –Et ce contrat était arrangé, M. Surprenant, demande le procureur Gallant.

    –Euh, oui, oui, il était truqué.

    –Et vous avez reçu combien pour ce contrat?

    –Ça doit avoir été 8000$ ou 10 000$.

    –Et qui vous l’a remis?

    –Joe Borsellino.

    Et ainsi de suite, contrat après contrat. Entrepreneur après entrepreneur.

    C’en est presque endormant. Soudain on se réveille…

    Hé! ce type nous raconte sur un ton banal comment il a fait gonfler le prix des travaux publics à Montréal de millions de dollars, comment il s’en est mis 600 000$ dans les poches (au moins!) et sans compter repas, golf, voyages, cadeaux, billets de saison…

    La platitude professionnelle d’une vie de fonctionnaire croche.

    Il a fourré le système avec le même ennui systématique, finalement, que le préposé aux vignettes. C’est juste qu’il y avait des extras pour pimenté les temps libres.

    Notez que mine de rien, Gilles Surprenant a “mouillé” une bonne douzaine de personnes, entrepreneurs et fonctionnaires, pour des crimes de fraude et de corruption.

    Non vraiment, cette commission n’a pas fini de nous étonner.


    • Rien d’étonnant la dedans! Ce qui m’étonne c’est que le Québec s’étonne.
      Les journaux du ROC avait prétendus que le Québec était la province la plus corrompue, jusqu’à preuve du contraire et avec les antécédants du Québec en matière de scandale, il est convenable de dire que nous remportons le premier prix.

    • Ce témoin bénéficie de l’immunité quant sa propre incrimination dans ses déclarations à la Commission. Des preuves supplémentaires recueillies par la suite contre lui seraient-elles invalidées?

    • Cher minnesota, attendez un peu… les scandales sortiront bien tôt ou tard dans le ROC et ailleurs. Peut-être bien que si ça sort avant au Québec, c’est peut-être parce qu’on a fini par “allumer” avant les autres aussi… ;)

      En attendant, ceux qui veulent faire du Quebec Bashing ont le beau jeu…

    • @Yves Boisvert

      Petite coquille M. Boisvert:

      “C’est juste qu’il y avait des extras pour pimenté les temps libres.”

      “Pimenté” devrait être à l’infinitif.

      Sinon, cet homme me décourage. Me décourage de par sa nonchalance et la facilité avec laquelle il décrit ses actions qui sont, pour le moins, nauséabondes.

    • @minnesota
      Pas si vite. Si toutes les provinces Canadiennes avaient leurs propre commission Charbonneau, pas sûr que celles-çi seraient moins pire question corruption….

    • «Notez que mine de rien, Gilles Surprenant a “mouillé” une bonne douzaine de personnes…» .
      Et l’émission «Enquête» a «humecté» sur vidéo un couple qui va avoir de la misère à se faire «sécher» : ledit Joe Borsalino et Jean Charest, côte à côte, souriant tous les deux comme larrons en foire…
      Robert Alarie
      P.S. Quand même étonnant que tous ces membres du PLQ (Beauchamp, Normandeau, Bibeau,Tomassi, Dupuis)…) auraient été en compagnie de gens «discutables» sans le savoir, quand on sait que le Ministre Ouellet, un député, était un ancien policier spécialiste de la mafia….

    • S’il touchait 0,5% et qu’il a fait 600 000$, faites le compte! Puis ajouter la voirie, les infrastructures, etc… Et vous pouvez rembourser la dette du Québec.

    • L’étonnant achat par Hydro-Québec de plus de 500,000,000$ d’équipements pour rénover une centrale dont elle recommande pourtant maintenant la fermeture. Des équipements qui seront évidemment revendus à perte. De quoi se poser, encore une fois, des questions.

    • @souverain “Quand même étonnant…” Ce qui est étonnant à mes yeux, c’est que ces personnes en principe intelligentes aient pu faire preuve d’autant d’inconscience.

    • L’étonnant Surprenant est endormant, jeu de mots ou pas, il est temps de se resaisir. Revenu de notre stupéfaction ou incrudilité, c’est selon, préparez le café on est pas sorti de l’auberge.
      ….eille ” Il y avait une somme pour le comité exécutif” j’ai failli me tromper à exécutif j’ai cru écrire le comité exécuté …ouf!

      Finalement avec les mouillés, on croit apercevoir que les impliqués menaient tout. Normal qu’ils ne sont pas aperçu de rien….ils étaient impliqués jusqu’au cou.

      Paraît que le surnom du démon blanc était “La Tombe”……..maintenant c’est changé pour le “mort-vivant”.

    • Cette commission ne fait que décrire des processus qui ont été décrits 30 et 40 ans plus tôt. Seuls les noms ont changé. La corruption est un comportement de base de la nature humaine et vous aurez beau tenter de la prévenir mais vous ne pourrez jamais l’arrêter.

      Le Québec n’est ni meilleur ni pire que le reste du monde (et du Canada en particulier), mais au moins ici certains ont le courage de dénoncer la chose et d’identifier ceux qui s’enrichissent aux dépens des autres et qui sont les responsables de notre immense dette.

    • @lukos 23 octobre 2012-18h18
      Je me souviens, quand j’avais 9-10 ans (ça fait tout un bail), je regardais mes parents jouer aux cartes en famille le samedi soir, et il y avait «mononcle» Alphonse, livreur de pain de son métier, qui utilisait l’expression: « l’ambition fait périr son maître» quand un joueur était trop «téméraire» et perdait sa mise…
      Ça m’a servi toute ma vie…
      Robert Alarie

    • @rgirard
      J’aime mon Québec et mon Québec m’aime!
      Vous trouvez pas que cela en fait un peu trop,la commission Gomery,Cliche, Salvas,la viande avarié qui vient maintenant de l’ouest,le stade olympique, la religion catholique (poigneurs de fesses) et j’en oublis surement.
      Québec ”bashing” pas du tout c’est simplement sa devise (Je me souviens)

    • Avec un salaire de 80K$ par année pour un ingénieur civil sénior comme M.Surprenant c ‘est pas étonnant qu’il ait eu envie d ‘en avoir plus. Comprenez-moi bien, cela n’excuse pas la fraude mais ça peut l’expliquer en tout cas. C’est l’argent qui mène le monde. C’est malheureux mais c’est comme ça depuis toujours.

    • Une école publique de mon quartier fait refaire de la maçonnerie. Un travail d’une certaine envergure mais ne demandant pas nécessairement un effort sur-humain.

      Seul la partie supérieure de l’édifice est refaite et les solins de fenêtres changés tout autour du bâtiment.
      Le travail consiste à retirer la veille brique, nettoyer celles qui peut encore servir, installer des supports en métal au dessus des fenêtres, changer les solins endommagé des fenêtres, remettre les briques en place. Aucune maçonnerie compliqué ou de pierres taillé etc. Un travail très standard tel que nous pouvons voir pour n’importe quel contrat résidentiel ou commercial.

      Coûts des travaux tels qu’indiquer sur le panneau du gouvernement du Québec: Un peu plus de 1 MILLION.

      Me prêtant à un petit exercices et ayant pu constater de l’évolution des travaux j’estime à 5 les ouvriers à temps plein sur ce chantier en tout temps. Une estimation, car parfois il y en avait que 2. Il y a également des période de temps supplémentaire (La journée de travail se termine à 15h pile) donc l’estimation de 5 employé est relativement conservatrice.

      Si on calcule ensuite la durée des travaux, 3 mois, et que l’on collige le salaire de 5 employer à temps plein 5 jours par semaine avec des carte de la CCQ de compagnon on se retrouve avec un total de 200 000$ plus ou moins.
      En restant dans un estimé conservateur qui donne même un peut de marge d’erreur qui avantage l’entrepreneur je me suis mis à calculer les autres coûts.

      -Matériaux.
      - Location d’échafaudages spécialisé.
      -Les locations de grues pour l’installation des échafaudages.
      -Salaires sous traitant spécialisé.
      -Consultation municipale, permis etc.
      -Consultation ingénieur.
      -Essence et maintien de la machinerie.
      -Autres coûts divers (J’ai été quand même généreux sur cet aspect)

      Mon total arrive à environ 675 000$
      Un peu plus de la moitié du prix total.

      Je ne suis pas un expert et prêt à donner le bénéfice du doute à l’entreprise. Le prix affiché incluait probablement les taxes, mais j’ai tournée la question dans tout les sens et je m’explique difficilement des coûts aussi exorbitant pour des travaux aussi banals.

      Des travaux qui aurais pu êtres entrepris par une petite entreprise légitime et selon les règles du code du bâtiment pour une fraction des coûts. Il est évident que les soumissions ne pleuvent pas dans les bureaux de la Commission Scolaire de Montréal.

      Nous somme au prise avec un problème majeur qui gangrène toute l’économie québecoise. Avec pour dommage collatéraux nos service publiques, une distribution équitable et diversifiée des richesses, la transparence, etc. Tout ce qui peut faire en sorte de bâtir un économie saine et prospère ou les payeurs de taxes en ont pour leur argent.

      Je souhaite avec fureur des changements majeurs et des têtes qui roulent. Également la poursuite de la grève de hockey pour une durée de 10 ans. Un déménagement du canadien de Montréal en Floride serait aussi souhaité.

      Bonne soirée à vous et vos lecteurs M.Boisvert

    • @minnesota 23 octobre 2012-20h02
      Petit rappel à ajouter à votre commentaire: lors d’une émission d’Enquête, il y a environ un mois, Alain Gravel a rencontré des juristes italiens qui ont confirmé que Toronto «hébergeait» au moins 10 mafiosi – membres de la plus importante et la plus ‘’influente’’ faction mafieuse au monde, la N’Drangheta – …qu’ils aimeraient bien faire extrader dans leur pays d’origine…
      Malheureusement, ils n’avaient pas ou très peu de collaboration de la part d’Ottawa…
      Et non, Toronto n’est PAS au Québec…et le Québec n’a pas le droit d’extrader des «canadians», fussent-ils les pires crapules sur terre……
      Autre point : ces juristes ont tombé sur leur c… quand ils ont appris qu’au Canada ( vous avez bien lu, au Canada, pas au Québec), ce n’était pas illégal d’être membre de la mafia..
      En terminant, qui a raccourci le nombre d’années qu’un criminel devait purger pour sa sentence ?
      Et oui : Jean Lagaffe Chrétien et son sinistre Ministre Allan Rock…
      On peut bien avoir toutes les commissions Charbonneau qu’on veut , c’est encore la «décapitale» nationale qui décide…
      Robert Alarie

    • @minnesota,
      Ho là, la Commission Gomery dénonçait la magouille «Ottawasienne», grâce à la collaboration de Ministres FÉDÉRAUX dont, entre autres, «Gangliono»….
      Et André Ouellette de Poste Canada, depuis quand le «Head Office» de Poste CANADA est au Québec ?
      Alors, changez de côté vous vous êtes trompé…
      Robert Alarie

    • Et le pire dans tout ça, c’est que les montréalais vont continuer à payer pour ces voleurs d’ingénieurs (pour les trois qui ont été identifiés à ce jour).

      Mais oui puisq

    • Quel était le statut de ce Surprenant comme fonctionnaire pour la ville de Montréal? À part son titre d’ingénieur et de son salaire annuel d’environ $80,000, on en sait rien.
      Selon ce que je vois et entends de lui à la Commission Charbonneau, il réagit comme un type qui s’ennuyait de la routine. Il est arrivé à ce poste en 1990 alors âgé de 35 ou 36 ans ans et il n’a pas bougé de là jusqu’à sa retraite en 2010.
      Ce n’est pas normal que ce Surprenant ait occupé le même poste pendant aussi longtemps, soit plus de deux décennies surtout comme “cadre”. La Ville est en erreur là dessus; elle ne doit plus garder un employé plus de trois ou quatre ans dans un poste aussi stratégique.
      Je comprendrais pour un poste syndiqué à cause de l’ancienneté, quoique………..

      Voilà M. Surprenant, s’ennuyant dans la routine et ne voyant pas d’avancement dans sa carrière, devenait plus vulnérable aux beaux parleurs et il est tombé dans le panneau.

      L.Boivin, Longueuil

    • “Cher minnesota, attendez un peu… les scandales sortiront bien tôt ou tard dans le ROC et ailleurs. Peut-être bien que si ça sort avant au Québec, c’est peut-être parce qu’on a fini par “allumer” avant les autres aussi… ;)

      En attendant, ceux qui veulent faire du Quebec Bashing ont le beau jeu…” rgirard

      ===

      Exactement. Quand les affaires du crime organisé fonctionne rondement, on n’en entend pas parler.

      Cette affaire montre qu’on a de bons journalistes qui ont déterré un os.

      Souhaitons à Toronto de faire pareil.

      Jean Émard

    • @nadonluc “Avec un salaire de 80K$”. “cela n’excuse pas la fraude”. S’il était si ambitieux, que faisait-il dans la fonction publique?

    • M Boisvert, vous avez raison; c’est réellement plate ce témoignage ou M Surprenant répète toujours la même chose. Il n’a pas le charisme d’un Zambito. Avec lino, c’était intéressant; mais s’il faut passer à travers les 90 contrats avec chacun des fonctionnaires de la ville, alors, je vais continuer à faire mes pâtés.

      Je défie qui que ce soit , qui , en position de pouvoir, ne s’est pas servi de son poste pour avoir une petite faveur. Évidemment, M Surprenant a été pris dans un engrenage duquel il ne pouvait ou ne vulait pas sortir. Ça dépend un peu de l’élasticité de la conscience.

    • @gerarlam 23 octobre 2012-22h30
      ……«….Je défie qui que ce soit , qui , en position de pouvoir, ne s’est pas servi de son poste pour avoir une petite faveur……. Ça dépend un peu de l’élasticité de la conscience.»
      Fort pertinent et très juste votre propos !
      Je pense que l’«élasticité» de conscience dépend de l’«élastique» que nos parents nous ont légué, que ce soit sur le plan social, financier ou culturel…
      Robert Alarie

    • @souverain “pas illégal d’être membre de la mafia..” Plus précisément , qu’il n’y a pas au Canada de loi anti-mafia. On n’admet pas encore, au Canada, que la mafia est là. Comme si ça n’existait qu’ailleurs. La mondialisation nous apporte aussi les organisations criminelles russes, juives, asiatiques etc. Le crime organisé n’a pas de frontières.

    • Tout ce déballage “ennuyeux”,qui donne la nausée, et que certains trouvent endormants ne me rappellent qu’une seule chose: nous nous faisons voler à coups de centaines millions par des bandits de grand chemin, c’est le cas de le dire.

      30% de surfacturation sur des travaux de 1milliard de $, c’est 300 millions de trop que l’on paye. Combien de centaines de millions de dollars avons nous perdu depuis tout ce temps? Ça donne le vertige rien que d’y penser.

      Ces millions, on le paye avec nos taxes et nos impôts, en plus, on le paye en pertes de services normalement offerts par nos gouvernements. Est-ce qu’avec les millions qu’on nous a volé on aurait pu, à Montréal, se payer du déneigement décent? des bibliothèques ouvertes pendant plus d’heures? avec des collections intéressantes? ? Des parcs avec des systèmes de jeux en bon état pour nos enfants?

      Ça me révolte au max de me faire voler de cette façon. Ces fonctionnaires corrompus devraient perdre tous les bénéfices qu’ils ont accumulé au fil de leur emploi: perte de la retraite, perte des droits à l’assurance, aucun droit de mentionner leurs années de “service” à la Ville dans un CV. On les déchoit, comme Armstrong a été déchu de ses titres et privilèges. Ils nous ont volé, nous ont menti, nous qui payons des taxes, ils n’ont donc, à mon avis, aucun droit à rien. Les corrompus de même que tous ceux qui ont laissé faire, qui ont fait de l’aveuglement volontaire.

      Et je ne crois pas une seule minute, pas une seule seconde, que le maire Tremblay n’était au courant de rien, ou ne se doutait de rien… et s’il n’en savait rien, c’est encore pire ! C’est que nous avons affaire à un total incompétent. Qu’il se retire, et au plus vite.

    • @lturpin : «Ces fonctionnaires corrompus devraient perdre tous les bénéfices qu’ils ont accumulé au fil de leur emploi: perte de la retraite, perte des droits à l’assurance, aucun droit de mentionner leurs années de “service” à la Ville dans un CV. On les déchoit, comme Armstrong a été déchu de ses titres et privilèges. Ils nous ont volé, nous ont menti, nous qui payons des taxes, ils n’ont donc, à mon avis, aucun droit à rien.»
      Mais non, ici nous sommes gentils avec nos bandits, on les invite à Tout le monde en parle et on les félicite pour leur courage quand on les croise dans la rue. Un peuple de cocus contents, voilà ce que nous sommes.

    • Et combien on parie que Innocent Tremblay va nous déclarer demain que tout va bien à Montréal, à preuve nous sommes dans les 10 première villes touristiques au monde?
      http://www.lapresse.ca/voyage/201210/23/01-4586195-montreal-parmi-les-10-meilleures-villes-a-visiter-au-monde.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B2_voyagez-au-quebec_1763588_accueil_POS1

    • Suite de mon commentaire tronqué:

      Par leurs taxes, les montréalais devront continuer à payer pour ces 3 ingénieurs. Mais oui puisque leur régime de pension à prestation déterminée est largement déficitaire.

      Une petite coupe dans leur pension à vie de 60 000$ indexée au coût de la vie?

      Juste pour les remercier pour leurs bons services…

      L. Lallier

    • Les gouvernements ont commencé à accumuler des déficits à partir du début des années 70.

      Si nous retranchons environ 75 milliards à nos 185 milliards de dollars de dettes provinciales en raison de toutes les magouilles dans l’industrie de la construction en plus de celles dont nous ne sommes pas au courant dans d’autres secteurs (informatiques, formation, santé, H-Q, etc.), nous dégagerions environ 2,25 milliards d’intérêt en moins à payer (à un 3,0% très conservateur).

      Et si ces 75 milliards vous semblent un peu exagérés, n’oubliez pas qu’à un certain niveau de dettes, les intérêts à payer par-dessus les intérêts à payer vous font grimper une dette de façon exponentielle. La magie des intérêts composés pour un épargnant, devient un gouffre sans fond pour une dette nationale.

      Et rajoutons dont tous les transferts en moins provenant du fédéral depuis les compressions budgétaires de Paul Martin au milieu des années 90…

      Et rajoutons dont tous les scandales du fédéral : ressources humaines, commandites, registre des armes à feu, 800 millions dépensés par Harper dans la grande région de Toronto lors des sommets du G-8 et G-20 pour s’acheter une majorité en 2011, les 70 millions pour commémorer la guerre de 1812, etc., etc., etc.

      Et rajoutons donc tous ces impôts que les grandes corporations, incluant nos vénérables banques, ont évités par leurs stratagèmes dans des paradis fiscaux avec l’assentiment des gouvernements.

      Pourrions-nous dire que 50% de toutes les dettes fédérales et provinciales n’appartiennent pas aux contribuables honnêtes? Peut-être pourrions-nous parler de 75%?

      Or donc, vous et moi ne devrions pas payer pour ces incompétents, ces égocentriques, ces psychopathes et ces voleurs?

    • L. Lallier

    • @ souverain
      Mon Québec m’aime j’aime mon Québec!
      je conçois votre désarroi de voir le Québec au premier rang des corrompus des provinces canadiennes. Je ne dis pas qu’il n’y a pas de corruption ailleurs au Canada je dis que le Québec est en première position. Quand a la commission Gomery ce sont des éléments fédéraux qui en étaient les instigateurs, mais ceux-ci sont de la nation Québécoise, s’étaient principalement des québécois qui en étaient les instigateurs de cette corruption.
      Que voulez-vous c’est dure à prendre mais les québécois ont une culture de corrompus.
      la devise est” je me souviens” de Godbout (libéral) de Duplessis(UN), c’est une tradition québécoise la corruption comme en Italie. C’est pourquoi M.Harper a reconnu le Québec comme nation a l’intérieur du canada et que M,Duceppe a applaudi cette initiative de M.Harper. M” Harper voulait dissocier la nation Québécoise, ou si vous voulez dissocier le reste du Canada de la nation Québécoise, il voulait faire une nette distinction entre les autres habitants du canada et la nation québécoise car il ne voulait pas s’associer a une nation corrompu. Il est obliger de respecter la constitution mais il peu faire une distinction
      9 provinces et une province avec le titre de nation distincte, pour bien montrer

    • Je suis tout à fait concient, que les individus qui sont appelés à comparaitre à cette commission, sont des pas propres, des malhonnetes, des fraudeurs qui nous ont volé royalement.Le procureur Gallant fait un excellent travail de fond, il est tres bien préparé et documenté, ainsi que grande qualité d’un bon vulgarisateur pour nous aider nous, gens du public à bien comprendre ce qui se passe.Là où est mon malaise, c’est cette attitude , parfois hautaine et sarcastique, voir meme une certaine arrogance pas vraiment nécessaire .Je peux facilement comprendre une certaine impatience à l’occasion, mais quand je le vois faire des farces plates sourire en coin, en laissant le témoin en plan comme un crétin ça m’indispose en tant que téléspectateur.Je pense que si les témoins s’aventuraient sur sur ce terrain glissant de sarcasmes et d ‘arrogances , juste par défi ou simple retour de la monnaie, ils seraient,à mon avis rapidement réprimandés par madame la juge.

    • @minnesota 24 octobre 2012-11h35
      Vos commentaires me scient les deux jambes : lors de la même émission d’Enquête, les juristes et un journaliste spécialisé sur la mafia italienne au Canada et en Ontario en particulier, ont CONFIRMÉ qu’il serait temps que l’Ontario, et surtout Toronto, se réveillent car c’est pire chez nos voisins (ceux que vous admirez tant) qu’à Montréal !
      L’occasion m’est donnée, avec la permission du modérateur ( de citer une partie d’un article d’un concurrent) de vous écrire ceci, à vous et aux autres résidents «minnesotiens canadians»…
      «J’ai mis au point une théorie sur un travers culturel québécois, le «ticounisme».
      Le «ticounisme» consiste à se moquer de tout appel à la grandeur et à se complaire dans tout ce qui est petit. Le «ticounisme» consiste à aimer tirer vers le bas tout ce qui est québécois. Le «ticounisme» masque bien mal une passion morbide de l’autodénigrement. » Mathieu Bock-Côté
      Qu’en pensez-vous de cette théorie ?
      Vous préférez peut-être la vôtre, celle de croire que vos concitoyens québécois sommes tous une bande d’innocents rétrogrades applaudissant la corruption alors que votre ROC est blanc comme les comptes de banque à Lino Z. et cie ?
      Shame on you, my colonized friend !
      Robert Alarie
      P.S. Dois-je vous rappeler que la loi Anti-Gangs qui a fait emprisonner TOUS les criminels déclarés coupables d’apartenance à un gang criminel OÙ que ce soit dans votre beau et grand pays Coast to Coast est l’oeuvre des «méchants séparatisssees» du BLoc Québécois ?

    • Le plus qu’étonnant maire de Laval, lui qui se croit contre toute vraisemblance intouchable, ne sera pas convoqué par la commission: c’est la Justice qui s’occupera de lui.

    • “Le maire Vaillancourt se retire temporairement” (La Presse). Ce n’est ni étonnant ni surprenant; c’était inévitable dans les circonstances. Le “temporairement” est soit diplomatique, soit déterminé. Un frond de boeuf, ce vaillant raccourci.

    • 19h03: front.

    • @argyle 25 octobre 2012-10h30
      J’oubliais : Jean-Marc Fournier , ce vieux routier des chemins sinueux du PLQ a déclaré ne pas savoir quels étaient les « activités » de Bibeau…
      Effronté comme un libéral…cet homme; et il est CHEF INTÉRIMAIRE ?
      Ça promet pour l’avenir..
      Robert Alarie

    • Oups, queLLES étaient….

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    octobre 2012
    L Ma Me J V S D
    « août   nov »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    293031  
  • Archives

  • publicité