Yves Boisvert

Yves Boisvert - Auteur
  • Yves Boisvert

    Yves Boisvert est chroniqueur à La Presse depuis 2000, après avoir été chroniqueur judiciaire pendant 10 ans.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mardi 5 juin 2012 | Mise en ligne à 16h22 | Commenter Commentaires (109)

    Baisse d’achalandage au GP de F1: ne blâmez pas les étudiants

    Photo f1

    Photo f1

    Le président du Grand Prix du Canada, François Dumontier, dit que des milliers de billets de moins seront vendus cette année au Grand Prix.

    Pourquoi?

    Parce que le conflit étudiant.

    C’est du moins ce que nous dit M. Dumontier.

    Certes, la situation a été rapportée un peu partout en Occident, avec images choc à l’appui. Les Montréalais qui sont allés en Espagne ou à Monaco se sont fait poser des questions sur ces troubles qu’on n’associe pas d’ordinaire à l’image paisible de Montréal.

    Mais est-ce bien la raison de cette mévente?

    Pas complètement, et plus probablement… pas tellement.

    Les clientèles américaines et sud-américaines ont cette année une autre option en Amérique du Nord: le retour de la Formule 1 aux États-Unis.

    Austin, Texas, accueillera en effet un GP au mois de novembre.

    Dans les années d’Indianapolis, on a vu à Montréal que la concurrence américaine pouvait avoir un effet au guichet. L’amateur de Floride, de Californie, du Texas ou du Mexique a une autre option.

    Ajoutons à cela la nécessité maintenant pour les Mexicains d’obtenir un visa pour se rendre au Canada.

    Et, facteur non négligeable, la situation économique européenne.

    Déjà, des équipes ont sabré dans leur budget de fête…

    Alors avant de penser que la CLASSE, la FECQ et la FEUQ ont causé de terribles dommages au Grand Prix, il faudrait faire le compte exact de toutes ces pertes venues de la concurrence américaine retrouvée et de la situation économique mondiale.


    • Curieux de voir quel angle les «anti-protestations» vont utiliser pour vous chicaner, même si vous avez été pro-hausse depuis le début.

    • Ah merci de nuancer un peu la cause de baisse d’achaladange.

      J’ai tendance à approuver M. Gilbert Lavoie lorsqu’il suggère que les organisateurs du Grand prix ont comme un peu freaké pour rien en annulant la journée portes ouvertes. Rien ne laissait entrevoir les sept plaies d’Égypte dans les paddocks.

    • Ça n’explique pas la baisse de réservations dans les hôtels de Montréal à l’extérieur des dates du Grand prix.

    • Voyons Monsieur Boisvert, vous raisonnez la. C’est certain que des manifestations pacifiques font peur aux touristes et que les 100 étudiants qui continuent de manifester sont responsables de tous les malheurs de la province, surtout ceux associés à la Classe qui sont des méchants anarchistes prêt à tout!!!!!111!!1! Dieu merci, Monsieur Rozon va nous sauver en négociant avec ceux qui n’ont même pas menacé son évènement.

      Dans tous les cas, on voit déjà les ravages de la grève étudiante, les organisateurs de GP ont du annuler une activité…gratuite. Je suis convaincu que de savants comptables pourront démontrer que cette annulation est la cause de pertes de revenus

      S.Bouchard

    • Montréal est en décrépitude depuis une trentaine d’années, les étudiants ne vont que l’accélérer avec leurs agissements contre l’économie locale. Le Grand Prix sera affecté surtout dans les prochaines années et disparaîtra du calendrier de la F1 d’ici 5 ans.

    • Je crois que sans les émeutes étudiantes, les touristes auraient quand même préférés Montréal.

      Mais avec les avertissements du Consulat Américain… plusieurs font le choix d’attendre au GP d’Austin.

    • Avec leurs problèmes bancaires les européens seront moins nombreux à Montréal. Il s’en trouvera pour blâmer les étudiants des problèmes de la Grèce et de l’Espagne. Il faut faire la part des choses et cesser de se regarder le nombril; la situation économique mondiale n’est pas très reluisante. On subit les contrecoups des abus du système beaucoup plus que quelques étudiants contestataires.

      M. Sylvain

    • Sauf que j’habite Austin et je dois vous dire que:

      1. Il est loin d’être acquis que le circuit sera pret à temps pour le Grand Prix
      2. Le prix des billets est ridicule et peu de gens d’ici iront/iraient
      3. Les gens d’Austin se contre-foute de la F1 en general.

    • 15 millions de plus en dépenses. 15 millions de moins en recettes. Combien cela fera-t-il au final dans les Caisses de la Ville aux nids-de-poule?

    • Bon! Ça va décevoir les libéraux et Dumontier d’apprendre ça mais ça va en enlever enfin une pelure sur le dos des étudiants! Surprenant qu’eux (les libéraux et Dumontier) n’aient pas fait cette analyse là avant vous!!! Curieux n’est-ce pas?
      On peut donc penser que la situation économique européenne doit aussi expliquer, un tant soit peu, la baisse de l’achalandage touristique dans les hôtels et pour les autres évènements que le GP aussi?
      J’entends déjà les épouvantails à corneilles favorables à la thèse des étudiants-violents- communistes-anarchistes nier vos explications et vouloir vous écorcher vif sur la place publique.
      Et dire que madame Courchesne en plus du scandale des garderies est coincé dans un autre scandale touchant cette fois les installations sportives. Sûrement encore la faute des étudiants aussi!!
      R. Boisvert

    • Il y a de forts doutes quant à la tenue du GP de Austin (TX) en novembre; il y a de plus forts doutes encore sur le GP près de NYC en 2013! Le feu (de joie sans doute…) au coin St-Denis/Ontario le mois dernier a «certainement convaincu» mes amis de m’accompagner au GP du Canada cette année… Voyez-vous, ce feu de joie et autres manifestation de grande joie se sont déroulés à quelques pas de mon hôtel.

      Or, si ce n’était que mon billet et mon hébergement soient payés depuis plusieurs mois, j’aurais tout annulé. Et je suis un habitué de très longue date du grand prix.

      Et si les associations étudiantes annonçaient demain matin que le Marathon de Montréal en septembre est une cible de choix… Hum….

    • ET que dire de ce petit gouvernement qui a sauté sur une phrase dite lors d’une discussion histérique animée par la ministre Courchesne qui en perdait ses souliers , se rapportant à une réplique de Gabriel …(on va l’organiser votre Grand-prix).

      Qui est vraiment responsable de cette ambiquité? Jean Charest et sa bande sont en train d’endormir la population du Québec et de faire porter le blâme sur les méchants étudiants!

    • L’occasion était trop facile à saisir pour Dumontier. Les hystériques du grand-prix de Mtl ont grandement erré en essayant de faire porter l’odieux aux étudiants. Mais bon, les mousses de caleçon ont ce besoin d’esagérer les situations. Ils sont les premiers responsables de la peur

    • Le conflit étudiant va attirer beaucoup de touristes à Montréal. C’est prouvé : les gens de l’extérieur ont une vie platte et ils rêvent d’une révolution dans leur propre ville.

      Les Français veulent tous revivre mai 68. C’est un fait.

      Faisons de ce conflit étudiant une attravtion touristiaque. Qui n’a pas rêvé de rencontrer des membres influents de la Classe et de la Clac?

      Anarchie 2013, futur thème pour attirer les masses à Montréal. Concerts de chaudrons gratuits. En prime, un pendatif carré rouge gratuit. Succès assuré.

      Viva la revolucion!!!

    • L’occasion était trop facile à saisir pour Dumontier. Les hystériques du grand-prix de Mtl ont grandement erré en essayant de faire porter l’odieux aux étudiants. Mais bon, les mousses de caleçon ont ce besoin d’exagérer les situations. Ils sont les premiers responsables de la peur
      causée par leur propre hystérie…si peur il y a. À vouloir discriditer les étudiants, le Grand-Prix BS de Mtl s’est tiré dans le pied. Et dire qu’ils s’enlignent pour téter encore plus de millions l’an prochain. On taxera les étudiants davantage pour nourrir le BS de la F1.

      Même les prétendus économistes commencent à se servir du conflit étudiant pour expliquer certaines mauvaises performances financières. J’vous dit que ça se garoche de tout bord tout côté. Pitoyable spectacle.

      Sylvain Pelletier

    • Si diminution il y a , il faut mettre cela sur le compte d`un peu tout , les manifs, les étudiants, le gouvernement, la conjoncture économique , les images tv, et peut-être en moindre effet le grand prix américain. La course de Montréal a un cachet unique et son attrait ne saurait être moindre quand comparé à une autre course.

      Mais on approche du temps ou on sera prêt de parler de la facture à payer pour ce gouvernement qui à laissé pourrir la situation. Quand la rentrée va arriver et que les profs vont présenter la facture au gouvernement, il y en a un paquet qui vont tomber des nues. Les billets non vendus du grand-prix c`est de la petite biere.

      Mais pour l`instant faisons comme si rien ne s`était passé et continuons à appuyer par notre silence ce digne gouvernement.

    • Enfin une explication intelligente. Faudrait le dire à Dumontier mais cela va le démonter. Il a soit choisi l’explication facile soit la “boulechitte”. Et j’ajouterais que “les portes ouvertes” qu’il a choisi de ne pas présenter feront une différence pour un meilleur profit comte-tenu de votre commentaire.

    • “Ajoutons à cela la nécessité maintenant pour les Mexicains d’obtenir un visa pour se rendre au Canada”

      Les Mexicains qui ont l’argent et le temps de venir à Montréal pour la F1 n’auront pas de problème à se procurer un VISA.

      Aujourd’hui, il faut un VISA pour entrer dans presque n’importe quel pays. Je ne vois pas quel est le problème dans le fait de demander un VISA aux Mexicains.

      Stéphane Marsan

    • M.Boisvert, votre probité cause de sérieux problèmes à certains partisans libéraux qui, depuis 2-3 semaines, inondent les blogues pour «démoniser» les étudiants afin de justifier les décisions fanatiquement partisanes de Don Charest !
      Vous n’êtes pas sorti de l’auberge ; ils vont va dorénavant jouer aux dards avec votre photo, l’inter changeant avec celles de vos collègues Marissal, Lortie, Ouimet et Lagacé !
      La profession et la réputation d’un journaliste deviennent intrépides et risquées quand on se met dans les jambes de la bergerie libérale !
      Bon courage !
      Robert Alarie
      P.S.@carbone 14 : aye aye aye , quand ça va mal, ça va mal : Madame Courchesne qui passe dans la moulinette de contrats «parfumés» aujourd’hui à l’assemblée nationale et un ancien organisateur libéral qui crucifie Don Charest…

    • Enfin quelqu’un qui dit les vraies choses et qui n’abonde pas dans la politique de désinformation et de panique organisée par les libéraux, dans le but de redorer leur image en frappant sur les étudiants. Le gouvernement libéral est grandement responsable de cette tactique.

    • Sans compter que la F1 est de plus en plus vue comme une activité de ti-vieux nostalgiques, et que les folies d’Ecclestone répugent de plus en plus de gens.

      En fait, c’est toute la F1 qui commence tranquillement à faire pas mal dur.

    • @Gustave 3

      BEN…………… oui justement.

    • Monsieur Boisvert,
      Je vous prie de revoir la définition du mot CONJECTURE.
      Moi, sans vouloir vous blesser, je trouve que votre billet est un amalgame de conjectures.
      Claude Dufour

    • Tout le monde à travers le monde mette les baissses en tourimes à cause des conditions économiques sauf à Montréal, même les écuries de formules 1 ont réduit leur budget également à cause de la conjoncture économique.

      Donc ppur camoufler le tout et tenter de sauver les fesses à Charest on met ça sur les dos du conflit étudiants. Pourtant il était claire à Pâques que le tout ne s’estomperait pas, pourquoi avoir attendu pratiquement deux mois de plus pour tenter un semblant de négociation, tout simplement pour les sondages, mais comme tout le monde avait le nez sur les sondages personne n’a pansé à la Formule 1 et aux festivals d’été avant que le tout leurpette en plein visage.

      Dans le fond c’est unmanque flagrant de vision économique des libéraux qui va nous coûter très cher, le problème des touristes en manquent, mais aussi le conflit lui-même nous coûte déjà plus que nl’augmentation des frais de scolarité s pour les 5 prochaines années et encore on nous parle déjà de 40 à 70 millions uniquement pour la reprise des cours manqués.

      Tout probablement qu’aux alentours de Pâques une ffre du Gouvernement du genre 2% d,augmentation par année plus le taux d’inflation aurait passé comme une lettre à la poste, mais le tout éaurait étépareil das les sondages, donc ça règlait le tout pour les étudiants mais pas pour les libéraux avec la Commisiion charbonneau tout proche.

    • Bonjour M. Boisvert

      Merci pour ces nuances (chose rare ces temps-ci…). Cela étant dit je ne crains pas que vos propos soient détournés (”instrumentalisés” pour faire chic!) par les GND, carrés rouges et autres insignifiants vu qu’il ne lisent pas les journaux “capitalistes” ni les chroniques d’Yves Boisvert…
      Normal: vous avez rappelés trop de faits et eux, les faits, ils n’en ont rien à foutre.

      Cela étant dit comment se fait-il que la tenue sans problème du Grand Prix (une course de chars, des pitounes pis d’là bière) soit considérée comme une problème gravissime alors que les étudiants qui voulaient étudier et qui en ont été empêchés ont trouvés si peu de défendeurs?

      Ce n’est pas tout: comment se fait-il que nos gouvernants imprévoyants n’ont rien dit des deux sujets suivants:

      1) Parmi les offres rejetées laquelle sera finalement appliquée en septembre? Ou on retourne au statu quo ante bellum? Qu’est-ce qui est en vigueur maintenant?

      2) On se doute que les «trouble makers» vont rappliquer à l’ouverture de la prochaine session universitaire. Qu’est-ce qui est prévu pour empêcher ça? Ou je devrai accompagner mon fils avec un «12» pour qu’il puisse suivre ses cours?

      Hors-sujet mais j’en parle quand même. Jean-Marc “moumoute” Léger a écrit un article chez vos compétiteurs: «La famille éclatée»… Si c’est vrai, la source véritable de beaucoup de problèmes du Qc ne serait-elle pas là? J’aimerais bien avoir votre avis là-dessus si possible. Merci.

      Bonne journée :)


      C. LaFrenière qui en a plein son “casse”.

    • D’une façon ou d’une autre,ce ne sont pas les étudiants mais bien plutôt le gouvernement qui est responsable de cette situation.

      C’était au gouvernement de régler le conflit,ou du moins de trouver un compromis afin de sauver la saison des festivals montréalais.

      C’est le gouvernement qui a planifié la hausse,et c’est le gouvernement qui a choisi du moment-peu avant la commission Charbonneau!

      Trop ridicule,de voir encore une majorité de la population appuyer ce gouvernement de marionnettes corrompues.

      Et quelle population manipulée avec soin par les ministres,et les chroniqueurs absurdes-les mêmes qui sont pour la hausse,auront fait leur bonheur pendant des mois de cracher sur les libéraux pour cause des dossiers de corruptions et de collusions.

      Vous mangez tous du même pain!

    • Pour nous, il est hors de question de se rendre à Montréal tant que les manifestations ne seront pas terminées. Étant de l’extérieur, nous devons loger à l’hôtel pour plusieurs jours. Que ce soit sur Sherbrooke, Président Kennedy ou autres, ça ne nous tente pas d’être pris en sandwich entre des centaines de manifestants. Peut-être que pour vous ce n’est pas grave, mais dans notre cas, à chaque voyage, il sort quelques milliers de dollars de dollars de nos poches: hôtel, taxis, restos, cafés, magasinage, visites aux musées, spectacle à l’occasion, etc. et ça ne nous tente pas du tout de vivre ce stress-là. Aller à Montréal pour vivoter le soir à l’hôtel ou tout juste autour. Savoir à quelle heure on part de l’hôtel en taxi pour ne pas savoir à quelle heure on arrivera à destination. Idem pour le retour. Non, non et non. Quand on a peu de temps, notre séjour, on veut en profiter et non pas être dans la crainte d’être coincée quelque part. Alors, si vous voulez dire que la baisse d’achalandage n’est pas due au conflit étudiant, je peux vous assurer que pour nous, il en est la seule cause. Et pour en avoir parlé avec notre entourage, tous ont dit faire une croix sur Montréal pour cet été. Votre festival de casseroles, on vous le laisse.

    • Comme souvent, Yves soumets une piste de réflexion intéressante, mais qui ne peut bien décrire la situation dans son ensemble. Pour paraphraser Pat Burns, mettons que les manifs, la violence et les menaces à peines voilées de la CLASSÉ, ça l’aide pas. Donc, si tu as le choix entre Austin, la pas mal cool, et Montréal, la, semble-t-il, violente, tu vas où?

      François Cardinal présente un éditorial intéressant aujourd’hui.

    • Ridicule. Le GP d’Austin est encore une hypothèse, peu de gens y croient. Il faudrait être naïf pour sauter Montréal et se fier sur Austin.

    • De toute façon les étudiants ne sont responsable de rien

      Une gang d’irresponsable

    • Je rêve au quoi??

      êtes-vous de mauvaise foi?

      j’habite au centre ville de Montréal et je vois quotidiennement les impacts négatifs (baisse de l’achalandage à tout les niveaux) et cela depuis plusieurs semaines… et là vous faite comme si rien de cela n’existait!!!!

      Je suis tout simplement sur le cul!!!!

      Dany Desroches

    • Et si finalement c’était l’écoeurite aiguë qui touche tous les Québécois, grève des étudiants, session scolaire annulée, drame des jeunes qui vivent des tensions terribles en rapport avec leur avenir, la corruption gouvernementale, entrepreneuriale, et syndicale, mettre tout ça ensemble et c’est assez pour se cloitrer à la maison en attendant une accalmie.
      J’ai une suggestion de reportage, faire une enquête sur les dommages collatéraux vécus par les étudiants qui vivent une session scolaire gaspillée, retardée, qui n’ont aucune idée de ce que leur réserve la prochaine année scolaire, l’argent perdu, gaspillé. Beaucoup de drames silencieux et anonymes.

    • @newtown27
      Peut-être que Gabriel N-D voulait dire par on va vous l’organisez votre GP, qu’il voulait dire on s’en occupe parce qu’il y a moins de touriste, donc on va vous l’organisez dans le sens de on peut mieux que vous en faire la promotion. C’est toujours dans le ton du discours que tout se dit vraiment et pas juste les mots… LOL

    • Enfin, un peu de nuances dans l’épais brouillard des opinions et analyses tous aussi ridicules et imbéciles, qu’on peut lire sur les blogs ou même dans certains articles. Merci M. Boisvert
      GTremblay
      Montréal

    • Je vous trouve très naif de pas croire que les manifestations étudiantes nuisent à l’économie du Québec

    • Avez-vous regardé le calendrier des événements de la CLASSE qui est lié au événements de la CLAC? http://www.bloquonslahausse.com/calendrier/

    • Cou’don Monsieur Boisvert, avez-vous quelque chose à vous faire pardonnerpar les étudiants pour ratiociner comme ça?

    • Les courses d’autos c’est très mononcle je trouve. Ça ne me dérangerait pas qu’elles déménagent mais cette fois pour de bon. À la place on pourrait avoir des courses en poches de patates. C’est moins rapide mais plus comique et c’est le même principe.

    • @ grosnombril: Je confirme que ça ne sent pas bon ici à Austin! Ça ne me surprendrait pas que le Grand Prix des USA n’ait pas lieu, ça brasse pas mal à l’hôtel de ville ces temps-ci avec les accusations de financement illégal par les organisateurs de la course (comme quoi c’est partout pareil)… Ils vont avoir de la compétition dès l’an prochain avec la course du New Jersey…Ça regarde mal.

    • Bonne analyse. Toujours bon de regarder des deux côtés avant de traverser la rue. Il est normal de perdre des revenus en temps de crise financière….et sociale (même si celle-là, elle s’est créé artificiellement). On ne peux pas que blâmer les étudiants pour les pertes de revenu; ce serait leur donner trop de pouvoir de toute façon….Cependant, je ne vois pas le besoin inné (ou maladif) de certains de vos intervenants de casser du sucre sur le dos de ceux qui pensent différemment d’eux. Si c’est ça pour eux la Démocratie…Inexplicable, ce besoin de se victimiser, les gaucherons…

    • La CLASSE annonce ouvertement qu ils vont l organiser le Grand Prix ,Gabriel Nadeau-Dubois
      et la nouvelle porte parole qui est encore plus radicale que GNB,et il y a des tarlas qui disent
      que les organisateurs du Grand Prix se sont énervés pour rien.Voyons ,de plus,arretez de blamer
      le gouvernement,qui voudrait négocier avec ces énergumenes???? Les fesseux de casserolles,
      est-ce qu ils savent qu ils encouragent ces révolutionnaires?????

    • Monsieur Boisvert,,
      Depuis quand detenez-vous la verite?
      \
      Vous ne savez pas pourquoi la vente de billets a baisse a la F1, pas plus que nous!

      C’est certain de voir ce qui se passe a Montreal avec la gang de clowns , cela n’aide pas les touristes de venir a Montreal voir le Grand Prix ou autre festival.

    • À l’université Laval les cours de géographie vont reprendre. La faculté a communiqué directement avec ses étudiants et une grande majorité a demandé la reprise des cours. Ah, la démocratie!

      Les autres facultés devraient songer à faire de même. Il reste environ 100 tapeux de chaudrons à Montréal.

    • J’ai arrêté d’assister au GP en 2007, après avoir assisté à la course 14 fois entre 1989 et 2006. La raison? Le prix des billets, qui tient du racket. Mes billets qui me coûtaient 200$ en 1998 se vendent maintenant 400$. Il y a des limites, même pour le mordu de F1 que je suis. On se demande pourquoi les billets se vendent moins? Regardons du côté des tarifs demandés par bwana Be’nie (comme disait Réjean Tremblay).

    • Parfaitement d’accord, la baisse d’achalandage a probablement beaucoup plus rapport avec la conjoncture européenne, la baisse du taux de change Euro-$Cad et la compétition américaine…C’est tellement plus facile de blâmer les étudiants.

    • Le Grand Prix et son tsar Ecclestone, ça ne me fait pas un pli: bling-bling, bruyant et polluant. Il y a mieux à faire à Montréal.

    • vous avez pas tort , et si c était tout simplement parce que la F1 n arrivait pas à renouveler sa clientèle , tu y vas une fois dans ta vie et t as tout vu de ce qu il y avait à voir , une procession de chars qui dure 2 heures, pas vraiment de course , personne que tu connais et que t as le gout d encourager ,si c était le produit qui était pas attrayant ?

    • aller regarder des millionaires faire des tours de pistes a la queue leu leu dans des petoires a combustion interne c’est telement has-been , 1900 quelque chose , baby-boomer quoi ……… LOL

      bienvenue en 2012

    • À moins que je ne me trompe, c’est parmi la clientèle locale que se situe la baisse dans la vente de billets. À peu près tout ce qui vient de l’étranger, est acheté longtemps d’avance, donc n’est pas beaucoup influencé par les événements sociaux récents.

    • @grosnombril@gmail.com

      J’ai cru comprendre qu’Austin était un peu le mouton noir du Texas, ou même du sud en général. Politiquement progressiste, féru d’art plus que de sport. C’est très drôle que le GP se soit organisé à Austin!

      Je crois que Bernie veux surtout éviter que perturber son GP soit rendu la chose à faire pour les alter-mondialiste. C’est un concentré d’argent, de démesure et d’industrie ce truc là, une célébration bruyante du capitalisme. Supporté par l’état en plus…

    • Nous somme actuellement témoins de grandes manœuvres de propagande. C’est aussi évident que le nez au visage de Charest.

    • Il faut être un brin naïf de penser que la crise étudiante n’affecte pas l’achalandage. C’est une série de facteurs: les ados gâtés, la crise fiancière en Europe, le GP fantôme d’Austin, le manq

    • … excusez-le ici vive l’accrochage de la touche ”backspace”
      j’allais dire le manque de publicités (on se fiait aux succès antérieurs et je le les blâme pas).
      Ça va se vendre quand même dans les derniers jours.

    • @gustave3: Je crois que vous n’avez pas lu le billet de M. Boisvert en entier.

      “Et, facteur non négligeable, la situation économique européenne.”

      Oui, la situation économique européenne. Comme dans “moins de touristes européens”. Et si on regarde du côté de nos voisins du sud, ce n’est pas tellement mieux. Quand on est au chômage ou qu’on entrevoit la possibilité de l’être sous peu, les vacances descendent très bas dans l’échelle des priorités.

    • A Dany_64, intéressant commentaire; il n’y a pas négation de l’impact sur la vie des commerçants montréalais mais bien une nuance qui porte sur le Grand Prix. D’ailleurs au cours des manifestations je n’ai pas cessé de fréquenter le centre-ville le soir. Je préciserais cependant que si je ne me méfiait pas des protestataires étudiants mais plutôt des forces policières.

      M. Sylvain

    • Complètement faux … ce n’est pas les États-Uniens qui viennent voir le Grand Prix à Montréal, eux ils viennent en grand nombre au Nascar même s’ils ont 32 courses chez eux.

    • Merci , je vais l’envoyer à mon mari avec qui j’ai actuellement des discussions musclées à ce sujet . Il est un coureur automobile , formule 1600 classe master et court au GP comme à chaque année , il a gagné …Bref …pour lui les étudiants sont responsables en MAJEUR partie…Moi je ne crois pas, il y a eu une campagne de peur débutée au point de presse avec le PM et la Ministre de l’éducation lors de la rupture des négociations avec les étudiants quand ils ont “habilement” parlé des menaces provenant de la Classe etc.
      Merci d’autres arguments dans mon sac !

    • Je demeure aux Etats-Unis présentement, et je dois vous dire que si je n’avais pas les infos du Québec, je comprendrais que les émeutes sont régulières à Montréal depuis 3 mois, en plus des manifestations. Les émeutes sont mentionnées toutes les fois que le sujet est abordé.

      Alors, oui, si j’étais un touriste avec de l’argent pour voyager et que j’entendais cela, je n’irais pas à Montréal pour les vacances ou le Grand Prix. Personne ne veut aller en vacances dans une ville qui est sens dessus dessous et ou il y a risque de violence (réel ou perçu).

    • petit détail important.
      je me suis retrouvé dans une rue ou les manifestants ont décidé de passer, bien que j’ai resté calme avec le sourire et des mots d’encouragement je me suis retrouvé avec une voiture embelie de quelques égratignures de chaque coté.
      qui pensez-vous va payer pour les réparations, surement pas les manifestants.
      alors pour moi comme plusieurs de mes connaissances…Montréal, NON MERCI.
      les associations étudiantes ont creer un monstre donc ils ont perdu le controle et ca que vous le vouliez ou non va faire perdre beaucoup plus d’argent aux commercants que la situation économique.
      voila la réalité creer par une minorité criarde.

    • Ça prend un coupable si les recettes ne sont pas là alors c’est certainement relié aux manifestations étudiantes c’est sur , c’est sur, c’est sur comme dirait l’autre.

      Je trouve déplorable que l’organisation du Grand Prix ait annulé la journée portes ouvertes alors que rien ne le justifiait non mais quelle belle bande de cons.

      Actuellement tout le monde, Tremblay, Charest, Courchesne, Rozon et compagnie blâment les associations étudiantes et personne ne remet en cause l’intransigeance de notre bon gouvernement.

      Je suis d’accord avec une hausse des frais de scolarité mais doit-on absolument imposer 75% d’augmentation sur une période de cinq (5) ans? Il me semble que Charest et sa gang de bouffons ministériels auraient du faire preuve d’un peu plus de jugement et se rendre compte qu’une hausse de cette ampleur était pour amener des réactions.

      De plus il ne faut pas oublier que la situation économique mondiale n’est pas des plus jojo. alors qu’il y ait un diminution des ventes c’est un peu normal, non(?).

    • Bon Yeu si les touristes avaient si peur des manifestants, il n’y aurait plus de tourisme à Paris.

      C’est la mode d’accuser ces temps-ci, les jeunes, les étudiants pour tout et pour rien. Franchement tous ces vieux qui méprisent la jeunesse me déçoivent.

    • Pour ma part, je crois que la journée portes ouvertes aurait pu avoir lieu malgré les manifestations … la baisse d’assistance est soumise à une certaine morosité mondiale, sûrement autant qu’aux tensions “locales” .

      En dehors de cet aspect, c’est dommage car depuis 2 ans, le spectacle est redevenu bien plus intéressant en Grand Prix … après certaines années somnifères ;-)

    • Vous le faites exprès ou quoi? Allez donc faire un tour sur Ste-Cath. pour voir si les commerçants sont heureux. Je travaille dans le Vieux et à ce temps-ci de l’année il y avait déjà beaucoup de touristes, cette année beaucoup moins. Je demeure à Mtl près du Parc Jarry et je ne descend plus au centre-ville pour magasiner ou manger de peur d’être pris dans une autre manifestation. Et avant de m’accuser d’être libéral, néo-libéral, drettiste ou vieux mononc, moi aussi je trouve que Charest c’est un Tr..de C.. qui a laissé pourrir la situation. Mais la CLAC http://www.clac-montreal.net/ qui annonce des manifestations pour le Grand Prix en fin de semaine vous en dites quoi? Pas les étudiants officiellement mais ça ne te donne pas le goût d’aller au Grand Prix non?

    • Les valeurs de la F1:
      Le travail
      La persévérance
      Le dépassement de soi
      L’innovation par le travail
      La compétition
      La concurrence
      La valorisation de la réussite

      Effectivement, des choses que tous les gauchistes détestent!

    • Je lis toujours vos articles et j’apprécie votre bon jugement et votre non-partisanerie mais apujourd’hui, je ne suis pas d’accord. Pour renforcer mon opinion que la classe et leurs alliés sont dangereux, on apprend que plusieurs envois postaux ont été recus dans différents bureaux libéraux. Ce n’ est pas rassurant. Sûrement que la décision prise par M. Dumontier a suivi les informations qu’il a recu.

    • En plus, le fêlé de khadir qui se prend pour Martin Luther King. Il a suivit son peuple qu’il dit. Tab. ca peut bien aller tout croche.

    • @unpirate 6 juin 2012-14h56
      Les valeurs de la F1:
      Le travail……. Grâce au FRIC
      La persévérance… Si t’as pas la bonne voiture tu vas jouer à la chaise musicale et on va te saigner …
      Le dépassement de soi… le VRAI dépassement de soi est en dedans de soi
      L’innovation par le travail…. Grâce au FRIC
      La compétition… faussée par ceux qui ont plus de FRIC que l’autre
      La concurrence… dépend du FRIC entre les écuries
      La valorisation de la réussite… par le FRIC…
      Effectivement, des choses que tous les obsédés du clin clin adorent : réussite =FRIC !
      La vraie différence entre les enfants et les adultes est le prix de leurs bébelles !
      Grow up kid !
      Vroumvroumvroum su mon ti bécike…
      Robert Alarie

    • À unpirate; à ta prhase ” Effectivement, des choses que tous les gauchistes détestent ”, j’ajouterais ” et la minoritée d’étudiants principalement de la CLASSE qui briment les droits de ceux qui ont la CERVELLE bien placée et bien orientée et qui désirent suivre leurs cours. ”

      gautjg

    • Je le savais. Pas dans les détails, mais avec la crise économique chez nos voisins , pensez-vous qu’ils allaient venir dépenser alors que le prix des chambres d’hôtels explosent en cette période. Par contre, l’entrée gratuite aurait pu rapporter gros aux commerçants du centre-ville, mais ce n’était pas intéressant pour les organisateurs du GP. On ne réalise pas l’ampleur de la crise actuelle. En plus, la pollution crée par cet événement touche peut-être plus de monde qu’on ne le croit. Pour ma part, voir tourner des autos qui font autant de vacarme , je n’y vois aucun intérêt. Cependant, paraît-il que c’est un événement super important pour le monde de la prostitution. L’économie avant tout, c’est ce que je lis et entends abondamment de nos gouvernements.

      Finalement, j’espère que d’autres événements plus en accord avec notre temps verront le jour dans les prochaines années. Nous en avons déjà quelques-uns comme le festival de jazz, ou celui Juste pour rire. Ce sont des événements qui attirent les jeunes et les moins jeunes. Juste à poursuivre dans cette voie.

    • Voua auriez pu pour être plus crédible ajouter juste le mot ” uniquement ” dans votre titre et votre chronique et je serais d’accord avec vous..

    • Il faudrait peut-être parler avec les commerçants et les gens de la ville M.Boisvert pour savoir comment les choses vont pour eux… posez-leur des questions et ils vous le diront : ce conflit RONGE la ville de partout…
      Peu importe le “coupable” (les 2 ont leurs torts), pour ou contre le conflit, une chose demeure : TOUT SE PASSE À MONTRÉAL!!! Pourquoi ne pas aller affecter / manifester ailleurs??

      De croire que ce qui se passe avec le conflit n’affecte pas le GP comme le reste, c’est se mettre la tête dans le sable, c’est un des facteurs dominants dans le contexte actuel…

      À quand les vrais impacts présentés? À quand la RESPONSABILISATION de tous? Pathétique…

    • Montreal est un nid de pauvrete gauchiste et elle recolte ce qu’elle a semee.

    • La F-1, c’est comme l’électorat, plus il y a de partis concurrents, plus la clientèle diminue… Surtout si le véhicule proposé est poussif, subventionné, anachronique, protectionniste… Avis aux casseroles et aux cuillères de bois.

    • Monsieur Boisvert je vous trouve téméraire d’écrire un tel article avant son avènement.
      Oui la promesse d’organiser le Grand Prix m’a retenu chez moi ainsi que mon partenaire-
      billet. Donc dans le cas de 4 billets, les étudiants sont la cause de notre
      absence. J’ai hâte de lire votre article lundi.

    • M. Boisvert, 2 choses : 1) Le grand prix d’Austin est on ne peu plus incertain en ce moment donc je ne crois pas qu’il fasse ombrage au grand prix du Canada. De plus, la très très grande majorité des visiteurs sont d’origines européenne comme vous le mentionner, ils ont donc le choix entre le très conservateur et sud-américain Austin et Montréal: laquelle ville vont-ils choisir?

      2) Pourquoi la situation économique européenne affecterait-elle les ventes de billets aujourd’hui alors que ça n’a pas été le cas en 2009 ou 2010 soit en plein coeur de la récession?

      @unpirate: amen!

      @tortx: svp ne pas confondre grève et manifestation. À Paris, l’itinéraire et l’horaire des manifestation doivent être donnés 20 jours à l’avance (rien à voir avec les 24 heures qu’on tente d’imposer) elles sont donc très bien encadrées et mènent plus rarement à des débordement.

    • Les valeurs de la F1:

      - Le Fric
      - L’élitisme
      - Le Blé
      - Le *m’a-tu-vu*
      - le $$$
      - Les commanditaires
      - La richesse

      Effectivement, des choses que tous les néo-cons adorent!!

    • @ unpirate ~

      Le plus drôle dans votre commentaire est que le cirque de la F1
      est justement le plus bel exemple des excès du capitalisme pur et dur:

      Trois ou quatre compagnies milliardaires qui subventionnent le reste
      des écuries pour pouvoir faire parader leurs voitures/pilotes
      qui ne sont que des panneaux publicitaires dans des semblants de course
      sur des circuits *qui ne favorisent pas les dépassements*
      et où les pilotes reçoivent des directives de leur *équipe*
      pour laisser passer un équipier si celui-ci a plus de chance
      de remporter le championnat!!

      Et on charge le gros prix aux gogos qui veulent voir
      des voitures tourner en rond pendant deux heures…

    • À unpirate

      On aurait dit que j’avais écrit ces propos.
      L’égalité par la base me pue au nez et, même si je suis un travailleur à revenus modestes, je serai le dernier à envier quelqu’un qui en a plus que moi et qui travaille beaucoup plus fort que moi.

      LeZaz

    • D’accord. Mais comment fait-on pour discriminer entre tous les facteurs possibles: taux de change, conjoncture économique, grève etc…? Quant à moi, ça demeure du domaine de l’opinion journalistique. Vous faites une analyse qui parle d’un autre facteur sans en fait, faire une analyse…il faudrait p-e mentionner les autres facteurs ou dire que vous parlez “ceteris paribus” ;-)

    • Moi, je pense que c’est parce que les gens ont peur de se faire dépecer par un acteur porno.

    • M. Boisvert,
      Auriez vous l’honnêté intellectuelle de comparer les ventes de billets du GP de cette année, avec les pires années de la récession dont nous sommes sortis il y a 2ans ???? Auriez vous aussi la gentilesse de comparer le % de billets vendus avec la récession précédente …?

      Ensuite on pourra voir une tendance …

    • J’ai hâte de lire votre article demain.
      Vos petits anges n’ont pas perturbé le cocktail. Vous nous aviez habitué à lire vos
      articles plein de sagesse mais là on comprend difficilement votre position.
      Octo: c’est dire octogénaire; le ciel québècois est à l’orage et il y aura de grandes
      tempêtes.

    • Les manifestants de gauche extreme veulent, unilateralement, empecher le GP de F1 car ils jugent (pas de vote ici) cet evenement de l’elitisme …

      … alors ils vont tout faire pour l’empecher. Malheureusement cet evenement n’est pas suivi par l’elite (malgre les belles loges pour les “clients”) mais est surtout suivi par des gens qui aiment les voituires … et ces gens sont souvent des hommes, au gros bras, et qui n’ont pas tous de beaux diplomes Universitaire et travaillent surement fort dans une shoppe …

      … alors ce n’est pas la “repression” des policiers que j’ai peur, mais des fans de la F1. Un moment donne, 4-5 gars avec 3-4 bieres dans le corps qui en auront assez de se faire ecoeure par des morons sans jobs aux cheveux gommes vont decider de les remettre a leur place. On va se ramasser avec 7-8 communistes/blackblocistes a l’hopital avec qques membres casses …

      … quoi que finalement …

      D Corman

    • Il faudrait comparer avec les autres Grand Prix et si la sophistication des F1 passe mal dans les médias en Amérique du Nord?

    • rep @ tortx

      6 juin 2012
      13h19
      Bon Yeu si les touristes avaient si peur des manifestants, il n’y aurait plus de tourisme à Paris.

      Euhhhh Vous comparez Montreal à Paris??? Quand vous allez à Paris.. si vous avez déjà mis les pieds.. quels sont les lieux de visites?
      -Tour Eiffel
      -Eglise Notre-Dame
      -Louvre
      -Champ d’Elysé
      -Chateau de Versaille
      -Quartier St-Michel

      tous des lieux indépendante.

      L’été, quand vous allés à Montreal.. ils sont où les festivités? Une seule place… Centre-ville.
      Alors laissez moi rire de comparer Montreal avec Paris.. sortez de votre Cul-Bec!!!

    • En tout cas, Jacques Villeneuve a perdu une bonne occasion de se taire, gros malaise d’entendre ce gosse de riche, venir faire la leçon aux étudiants! Est-il seulement déjà aller à l’université?

    • @Unpirate

      Pardonnez-moi, mais pouvez-vous me trouver des exemples de ces belles valeurs de la F1?

    • Les valeurs de la F1:
      Le fric
      les pitounes
      le cash
      les pitounes
      les m’as-tu-vu
      les vieux lubriques
      la main tendue aux gouvernements pour encore plus de $$$ sinon on s’en va…

    • Sans oublier la crise économique aux États-Unis qui n’en finit plus de finir…

    • C’est probablement la faute de Mme Bilodeau qui demeure sur la rue Cartier à Montréal.

    • Premièrement John James Charest avait les deux mains sur le volant au début de cette grève d’ étudiants et comme d’ habitude il a foncé dans le mur pour finalement remettre le conflit entre les mains de la police et de la justice . La dernière sortie de sa ministre Courchesne en quittant en plein milieu des négos aura aussi attisé le feu , tactique voulu par l’innommable Premier Ministre que nous avons .

      Deuxièment , depuis plus de cinq ans que les touristes , surtout américains , délaissent en grand nombres Montréal . Depuis plus de cinq ans que la ville de Montréal est un chantier ouvert . Depuis plus de cinq ans que la multitude de chantiers ( $$$$ ) mal organisés entre les différends arrondissements additionnez aux multiples chantiers de réfections au niveau provinciale aussi mal organisés . Le BORDEL Montréalais a fait le tour de l’ Amérique du nord et de l’ Europe !

      En plus , a qui profite le plus , électoralement parlant , des troubles importants pendant la fin de semaine de Grand Prix ?

    • Votre collègue Cardinal fait une bonne analyse, plus globale, aujourd’hui….mais j’ai bien compris quand même le fond de votre propos, son intention. Bonne journée! À quand une billet sur la course? Il doit bien y avoir des choses à dire ce côté?

    • Nos chers étudiants sont bien loin de leur but premier de cette grève,soit la baisse des frais de scolarité. De toute façon, le gouvernement leur accorderait et ces fanatiques refuseraient j’en suis certaine! Ils préfèrent emmerder tout le monde. C’est plus amusant d’être dans la rue que sur les bancs d’école

    • Une chose et son contraire.

      http://www.lapresse.ca/debats/editoriaux/francois-cardinal/201206/08/01-4533129-montreal-ebranle.php

    • C’est la folie à Montréal ! les etudiants se defoulent pour 100$ de différence sur 7 ans.. voyons, les anarchistes, les troublemakers embarquent et c’est le délire! qui veut aller au centre-ville ?? personne! Lorsqu’on travaille et qu’on buche pour étudier et travailler simultanément, pensez-vous qu’on veut se coller à des petits morveux.. je comprend les touristes qui choissient un autre endroit… c’est malheureux, l’image de Montréal subissant la révolte de certains solidaires… va rester… Qui les coachs réellement ? les syndicats??

    • Faudrait quand même pas nous prendre pour des demeurés lorsque Nadeau-Dubois déclare que la CLASSE ne veut pas déranger le Grand-Prix, mais qu’il n’est pas impossible que des “groupuscules” étudiants décident de recourir à des actions d’éclat. Quand même…!

    • @unpirate: N’importe quoi.
      @autres: Peut-être qu’il y a moins grande influence tout simplement parce que le GP est un évènement qui perd de sa pertinence au XXIe siècle, alors que certains d’entre nous avons à coeur de diminuer notre consommation de carburant, et donc, de diminuer l’empreinte écologique laissée sur l’environnement. Le GP est un évènement dinosaure. Je ne comprends tout simplement pas qu’on puisse vouloir encourager pollution et gaspillage. ET cracher sur une génération qui a des idéaux sociaux.

    • Il faut arrêter de mettre tous problèmes sur les étudiants. Comme c’est facile !
      Un groupe de jeunes avec un carré sur eux vont empêcher des gens à se rendre au Grand Prix ?
      Elle est bonne celle-là. Ceux qui veulent y aller et ont les moyens de payer iront.
      Si je veux aller au Festival de Jazz de Montréal, ce ne sont pas les fumeurs autour de moi qui m’empêcheront d’y aller. Voyons ! D’autant plus, avec toute l’escouade de policiers qui protègent les participants au G.P., il faut être pissoux en maudit pour trouver une défaite semblable.

    • Et pourquoi ne pas aussi considérer le volet écologique de cet événement qui est un exemple de gaspillage de ressources? Sans compter le côté ennuyeux! Sérieusement… aller passer 2+ heures assis sur un petit siège de métal à attendre qu’un paquet de voitures passent… tour après tour? Gaspillage d’essence et tonne de déchets! C’est ce que je vois quand je pense au Grand-Prix.
      Toutefois, malgré la baisse d’achalandage, je suis sûre que les ventes de bière n’ont pas baissées par contre…

    • Alors avant de penser que la CLASSE, la FECQ et la FEUQ?

      Que ce sont des gens méprisables. Qu’ils ont obtenus leurs mandats de grèves avec une nombre ridiculement bas de participants (5 à 15%). Qu’ils procède par des votes à mains levés et refusent les votes électroniques. Qu’ils prolongent indument la duré des assemblés lorsque la salle ne semble pas de l’avis désiré jusqu’à ce que les étudiants sérieux aillent à leurs cours. Bref que les extrémistes ont fait un hold-up de la démocratie étudiante.

      De plus ils bénéficient du mécontentement contre Charest pour lever leurs manifestations.

      Le pire c’est que dans ce contexte mondial précaire, cette petite bande d’irresponsables nombriliste se permette de nuire à l’ensemble de la société québécoise. Chaque grève nuit à l’ensemble de la population davantage que leur propre problème et ils viennent me demander d’être solidaire. À chaque fois que le mot solidarité est utilisé c’est pour manipuler les foules à des fins égoïstes.

      De plus, la convergence étudiante et anti-capitaliste me fait bien rire. Ils passent 20 ans de leurs vie à se former pour obtenir de bonnes jobs au service de ces capitalistes de patrons. Ils se concentre sur l’aspect technique et serville des choses au détriment d’une formation économique générale qui leur permettraient une certaine autonomie.

      Bref à se nuire ainsi mutuellement on comprend mieux pourquoi ont est en passe de devenir l’état le plus pauvre du canada et de l’Amérique du nord.

    • c’est pas l’empereur neron qui disais que tout ce qu’il faut pour controller les masses populleuses c’est du pain et des jeux ? mechante belle evolution depuis …. maintenant on paye pour tout ca en plus
      ca devrais tout simplement etre illegal de subventionner des millionaire pour qu’ils viennent faire leur petit show de fendant de 1% , la f1 finance le parti liberal ?

      tom bombal mtl

    • q1]`

    • Arrestations préventives…… Bienvenue en Chine. On se rapproche dangereusement de la dictature.

      Honte aux politiciens et hommes de loi, qui cautionnent ces agissements sans lever le petit doigt.

    • Je ne sais pas si vous allez lire ce message et ma demande du 9 juin 14.02 (presque 48 h) où je demandais: “À quand une billet sur la course? Il doit bien y avoir des choses à dire ce côté?”. Je viens de lire votre chronique et j’ai été très ému. Merci mille fois! PS: Je suis d’accord avec Foglia: vous êtes un chroniqueur d’exception (ou quelque chose du genre!).

    • Moi je me pose des questions sur la cohérence des gens au Québec.

      Il y avait trois cent milles personnes au jour de la terre comment se fait il qu’il y avait autant de gens à la F1? ils n’on pas respectés leurs valeurs ou quoi.

    • Monsieur Boisvert je trouve que vous avez beaucoup trop de discernement comparé à certaines figures publiques et que vous devriez leur en transmettre dont à;

      1°Votre collègue andré (platte) heuh..pratte avec sa chronique «Le Peuple a choisi la F-1». Mais faut-il être assez dans le champs pour écrire de telle connerie.
      Toujours fidèle à lui-même ce rouge indélébile.

      2°L’enfant -roi jacques villeneuve, de quoi se mêle t’il ce blanc bec pourri à l’os. On a pas de
      leçon à recevoir de ce parvenu bien au contraire.Qu’a-t’il accompli dans sa vie à ce jour?

      3°ray (le ventriloque) bachand qui s’affirme face à la menace étudiante lors de son commentaire en fin de semaine. «On ne reculera pas face à l’intimidation»«céder serait la mort de la démocratie» Bravo mon brave. sait-il au moins ce que signifie ce grand mot? alors que son gouvernement prône la loi du plus fort. Est-ce que la loi 78 l’est ainsi que le comportement des”pions” du spvm aussi jaune que leur veste et les bourreaux de la sq au service aveugle de l’empereur frisé dirigé par le ”mal à l’aise dutil ?

      4°Quant à rozon il n’a d’intérêt que les siens en blâmant G N-D et la CLASSÉ pour le grabuge en fin de semaine. Si son avion tombe à son retour de Chicago ce sera la faute de G N-D ?
      Faut vraiment être à court de jugement, de discernement et d’argument, non?

      5°Et le frisé et non le moindre, il n’y a plus aucun espoir avec ce fendant qui crache son mépris tel un serpent son venim. Quel minable qu’on doit endurer pour encore quelques mois.

      En conclusion, quelle belle fourchette de ”deux de pique” !!!!

    • @ nunu 11 juin 2012 14h13

      Pas fort votre analyse. Doit-on vous rappeler que plus de la moitié des visiteurs viennent de l’extérieur du Québec?

      C’est qui l’con comme dirait un certain humoriste?

    • Ridicule de blâmer la crise économique qui touche certains Pays, les mordus de la F1, peu importe d’où ils viennent, sont, soit des gens qui en ont les moyens ou des gens qui vont faire des sacrifices durant l’année pour choisir le Grand Prix qu’ils veulent voir. Tout comme le Québécois au salaire moyen qui va économiser durant la période hivernale pour se payer une saison de golf. Moi-même,
      amateur de la F1 et avec mon petit salaire de fonctionnaire, dans le temps, je me faisais un devoir
      durant onze mois d’économiser pour être au Grand Prix. Avec cette publicité monstre et des plus négative dans les médias du monde entier concernant la manifestation étudiante, il est tout à fait normal, que plusieurs amateurs de d’autres Pays ont fait le choix de sauter celui de Montréal pour
      un autre endroit où a lieu cette course unique. Arrêtons de minimiser les effets de cette crise, elle
      fait et fera des ravages dans toute l’économie du Québec. Pour ou contre, en fin de ligne, nous
      serons tous perdant. Le mot manifestation est dépassé, c’est une révolution sans le sang à date et
      même une élection ne règlera pas le problème. Ce qu’une petite minorité vise, c’est de mettre à
      terre notre système démocratique, point final.

    • Les étudiants universitaires qui sont dans la rue sont très majoritairement inscrits a des formations qui ne mènent qu’è bien peu d’emplois. Leur valeur professionnelle est négligeable. La valeur culturelle de ces formations est affaire d’opinions, mais il est hors de doute qu’elles pourraient être acquises gratuitement en qutodidaxie sur internet. Les grands perdants de cette évolution seraient les enseignants de ces matieres, les seuls pratiquement qui ont retirés un avantage professionne de les avoir acquises.

      Dans ce contexte, on comprend que toute augmentation du coût de cette formation est éxagérée, puisqu’elle ne rapporte déjà pas le prix qu’elle coûte et surtout pas le temps qu’y investit l’étudian. On comprend aussi que la contestation etudiante qui prend prétexte de cette hausse de coût est en fait un affrontement, une lutte anti-systeme politique. Cet affrontement trouvera PEUT-ÊTRE une solution politique avec la chute du régime Charest, mais rien n’est moins sûr, car ni le PQ ni la CAC ne proposent de changements au systeme.

      Ce qui est a peu près certain, toutefois, c’est que reconduire le gouvernement Charest discréditerait le processus démocratique, résulterait en une recrudescence de la violence et rendrait la contestation permanente. Or, cette reconduction est plausible, si CAC et PQ se divisent le vote francophone et deviendrait probable s’il y avait un engouement soudain pour QS. Or c\’est Charest qui controle ces deux phénomemes…

      Pierre JC Allard

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    novembre 2011
    L Ma Me J V S D
    « oct   déc »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    282930  
  • Archives

  • publicité