Yves Boisvert

Yves Boisvert - Auteur
  • Yves Boisvert

    Yves Boisvert est chroniqueur à La Presse depuis 2000, après avoir été chroniqueur judiciaire pendant 10 ans.
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 24 février 2012 | Mise en ligne à 15h32 | Commenter Commentaires (92)

    Des gens meurent pour nous rapporter des choses comme ça de Homs

    Reportage exceptionnel de la chaîne publique britannique Channel Four.
    Combien de temps faudra-t-il attendre avant d’intervenir?


    • Bel trouvaille Mr. Boisvert, du grand reportage, qui démontre encore une fois l’absurdité de ce conflit, une autre dictature qui dure depuis trop longtemps (41 ans dans ce cas ci) et se terminera comme toute les autres dictature…dans le sang.

    • Oui ils meurent parce qu’ils sont là. C’est un choix de vie. On peut choisir un autre métier.
      Les fidèles d’Assad, les “freedom fighters….entraînés,armés et approvisionnés par qui au juste”….ce ne sera jamais clair parce qu’il y a les intérêts et les innocents.

      Un air de déjà vu en Afghanistan, en Irak, en Libye et les autres qui vont suivent. Et notre cerveau a tourné au virtuel. On peut dénoncer comme pour apaiser le trop plein de notre conscience, mais si le système ne change pas, si nous sommes toujours contrôlés par de politiciens verreux et de religieux déséquilibrés et cela comprend tout système politique et toute religion, il faut commencer par dénoncer pour nous rapporter les vrais affaires pour au moins essayer que les choses changent.

      Autrement ça ne changera pas.

    • Arretez de faire du sensationnel, ou étaient ces “grands” reporters lorsque l’OTAN bombardait la lybie, ou encore ou sont-ils aujourd’hui apres l’iraq et la lybie. Lorsque l’occident s’apprete a commettre ses forfaits, ces agents doubles sont utilisés pour “sensibiliser” , du moins faire accepter les crimes de l’otan.

    • À voir tous ce qui se passe et ce n’est que la pointe de l’iceberg je me demande si l’humanité mérite sa place.

    • …du sensationnel que dit l’autre…! Il y a des fois où il vaut mieux ne rien dire.

      Qu’il n’y a que le silence pour nous faire réfléchir devant ce type de documentaire.

      Merci,

      GTremblay
      Montréal

    • Je l’avoue: j’aime la guerre. Nous avons dans ce vidéo des scènes de bataille mémorables. On peut voir toute l’efficacité des AK-47 dans les batailles de rues. La guerre civile syrienne va être 100 fois plus féroce et sanglante que celle de Libye. Comment aider les révolutionnaires? D’abord en fournissant des armes lourdes aux rebelles: canon anti-chars, RPG, canons anti-aériens, blindés, transport de troupes; fournir ensuites des munitions pour les AK-47, donner des grenades, des mines anti-personnelles, des vêtements de camouflage, des casques de combat, etc. Fournir une logistique pour alimenter les combattants; un embargo naval pour empêcher les livraisons d’armes iraniennes, russes et chinoises à ce pays. Il est temps pour l’Occident d’aider les rebelles ,question de voir ce pays se détacher de l’influence terroriste iranienne. Dernière remarque: les jeunes syriens vont preuve de 1000 fois plus de courage que nos étudiants grévistes. Longue vie à la révolution syrienne ! Et que l’OTAN se réveille et bombarde les installations politico-militaires de Syrie. Mais pour cela il faudrait autre chose qu’un pleutre à la Maison Blanche.

    • Puissant comme reportage. Et essentiel.

    • Que la Chine et la Russie arrêtent de tout bloquer au conseil de sécurité?

    • @ broadcast.
      Si ce n’étais pas du veto de la russie et de chine, la situation aurait été différente.

    • safariCanadien

      24 février 2012
      16h23

      Des journalistes de talents sont morts !
      Ils ne sont que des messagers.
      Savez-vous combien il y en a chaque année qui se font tuer pour vous apporter “vos tites nouvelles à TV” ?

      Il n’y a vraiment rien de sensationnel dans votre commentaire.

      Robert Duquette

    • L’évolution passe nécessairement par, à tout le moins, une mise à distance de la religion. En Occident, le même genre de crimes étaient fréquemment commis il y a 500 ans, on brûlait, on écartelait des hérétiques, puis vint la Renaissance, le siècle des Lumières…
      Bref, il y a une place en ce bas-monde pour Dieu, mais ce Dernier ne doit pas trop prendre de place. Comme le chantait si bien Francis Cabrel, c’est une question d’équilibre… On a parlé d’un printemps arabe, d’une libération du Moyen-Orient, mais ce sont des fanatiques qui ont pris le pouvoir.
      La foi, la vraie, celle qui est saine, comporte une part de doute; elle ne repose pas sur des dogmes coulés dans le béton, mais bien sur l’espoir.

    • Heu, juste en passant, est-ce que votre blogue est mieux protégé que le site de la commission Charbonneau? J’espère, car sinon, ça craint pour ma peau.

    • Ayant déjà envoyé mon fils pendant huit mois en Afghanistan, non ça ne me tente pas qu’on intervienne. On a assez donné, prenons un break svp.

    • Afin de me faire une idée sur la Syrie, pourriez-vous me dire M. Boisvert dans quel état se trouve la Libye aujourd’hui? La population est-elle en meilleure position?

    • Ce reportage est incroyable, les images saisissantes mais je ne peux m’empecher de trouver le journaliste completement fou d’etre la.

    • Intéressant. Mais dans les scènes de rue, on ne voit pas les syriennes non voilées. Elles existent pourtant. Où se cachent-elles? Que pensent-elles de cette révolution? Est-ce qu’elle profitera seulement aux islamistes?

    • @americanophile 24 février 2012 17h23 :” Je l’avoue: j’aime la guerre…. Mais pour cela il faudrait autre chose qu’un pleutre à la Maison Blanche.”

      Tu es gravement malade cher Monsieur. Est-ce que tu es guérissable de ta psychopathie?
      Comment quelqu’un de normal veut la destruction et la mort pour les autres…
      Le peuple syrien (pro régime et anti régime) vit une situation dramatique. À cause des
      psychopathes comme toi…

    • Je sais pas pourquoi mais j’ai une drôle de sensation. Qui sont ces civiles qui tirent n’importe où en scandant “dieu est grand!” ??

      Je ne sais pas si le dictateur en place dans ce pays mérite qu’on le chasse mais ce pays a certainement besoin d’une Police plus efficace et d’une bonne politique en matière de contrôle des armes à feu.

    • Pas tellement plus terrible que les sévices ,que les premières nation ont subis dans des institutions contrôlés par des tortionnaires chrétiens et canadiens!

    • @immigrant, vous avez entièrement raison.
      En lisant les commentaires sans filtrage je suis découragé de la stupidité du monde.

      Vit-on dans un monde trop futile et trop facile pour que la sagesse puisse émerger?
      Est-ce que cette décadence débile nous fera retomber dans une période sombre?

    • Hey. Un instant.

      Il serait temps que Cyberpresse et ses dirigeants intervienne. americanophile est une bombe à retardement. Vous attendez quoi? Qu’il fasse un un nouveau Lortie? Un nouveau Lépine?

      C’est un mec dangereux. Probablement qu’il se “crinque” lui même en lisant ses écrits. Je vous le répète M. Boisvert. Il est dangereux.

      Un de ses textes-

      Nous vivons dans un régime de téteux: patronat téteux, syndicats téteux, étudiants téteux, pensionnés téteux,artistes téteux,etc.

      2/2/2012

    • @americanophile

      “Je l’avoue: j’aime la guerre. Nous avons dans ce vidéo des scènes de bataille mémorables. On peut voir toute l’efficacité des AK-47 dans les batailles de rues.”

      De deux choses l’une, ou bien vous êtes un sinistre provocateur ou bien vous êtes un dangereux sociopathe.

      D’une façon ou d’une autre vous êtes pathétique.

    • @louisjones:

      Le siecle des Lumieres a-t-il empeche la France de conquerir et coloniser une bonne partie du monde en invoquant justement le droit de civiliser ces “sauvages“ ?

      Les enfumades de maisons de paysans en Afrique, le systeme segregationniste entre colons et colonises et les millions de morts qui ont decoule de ces invasions sont autant de questions qui me font dire que les heritiers des Lumieres avaient aussi en eux une bonne partie de tenebres. Meme Victor Hugo a exorte son gouvernement de coloniser les sauvages afin de leur inculquer les bonnes manieres.

      Alors comme vous pouvez le constater, toutes les civilisations ont leur part d’ombre, l’homme politique est une bibitte terrible, avide de pouvoir et de domination, devant ces velleites, les considerations humanistes ne valent souvent pas cher.

    • On paie des gens pour se rebeller, on leur donne notre appui, de l’équipement, ils se mettent à faire le bordel, le gouvernement intervient, on envoie des journalistes biaisés, ils forment l’opinion mondiale, on négocie avec ceux qui ont des intérêts à perdre et on finit par intervenir…

      Qu’est-ce qu’on attend pour intervenir?

      Inquiétez-vous pas Yves, ça s’en vient. Ça fait juste 50 ans qu’on fait la même chose partout quand c’est dans nos intérêts.. n’avez-vous donc rien assimilé Yves?

    • C’est devenu un conflit sectaire entre les arabes sunnites contre le régime alaouite de Bachar Al Assad. Ce régime autoritaire et sanguinaire a l’appui des différentes minorités de Syrie dont les chrétiens. Dans la majorité des conflits, il y a les bons et les mauvais. Ce n’est pas évident dans ce conflit. Le monde arabe est compliqué et ,en particulier, la Syrie.
      Assad doit partir mais qui le remplacera? Quelles seront les conséquences sur le mosaïque ethno-religieuse de ce pays ?

      Al Assad va se battre jusqu’au bout parce qu’il sait que les alaouites seraient exterminés et expulsés du pays s’il perdait le pouvoir. Les sunnites veulent le pouvoir et l’opposition est foncièrement de tendance islamiste. Les minorités appuient majoritairement Assad, mais elles risquent de subir les foudres des rebelles en cas de victoire. J’aimerais voir les caméras de télévision et les journalistes interroger les chrétiens, druzes, alaouites,etc. Nous aurions un autre son de cloche.

      Quels sont les pays derrière les rebelles ? Ce sont de grands démocrates: l’Arabie saoudite et le Qatar. Lorsque les chiites majoritaires au Bahrein se sont soulevés contre le pouvoir sunnite..l’Arabie saoudite et les monarchies du Golfe ont envoyé leurs soldats mater la majorité chhite du Bahrein.

      Ils veulent donner des leçons à la Syrie… quelle hypocrisie ? C’est simplement la solidarité arabo-sunnite des monarchies du Golfe envers les sunnites de Syrie. Ils veulent aussi affaiblir l’influence de l’Iran dans la région. Les Frèrs Musulmans sont les plus actifs et les plus influents parmi les rebelles. Ce ne sont pas des modérés…

      http://www.independent.co.uk/news/world/middle-east/syrias-sectarian-war-goes-international-as-foreign-fighters-and-arms-pour-into-country-7216665.html

      http://globalpublicsquare.blogs.cnn.com/2012/02/17/will-post-assad-syria-look-like-iraq/

    • Des journalistes prennent de grands risques pour faire leur travail. Par contre, l’information qu’ils produisent peut aussi s’avérer très dangereuse, par exemple lorsqu’elle sert à justifier une guerre. Ce reportage par ailleurs très évocateur et percutant ne présente qu’un côté de la médaille. J’aimerais aussi connaître le point de vue de l’autre camp dans cette guerre civile, pour me faire une meilleure opinion. Depuis plusieurs mois on nous fait valoir les objectifs humanitaires des puissances occidentales pour justifier une intervention en Syrie. Il serait selon moi plus pertinent de nous éclairer sur les véritables enjeux de ce bras de fer que se livrent la Russie, la Chine et les Étas-Unis.

    • Je rejoins le sarcasme de americanophile, au lieu d’un film avec des acteurs médiocres, on a gratuitement du réel, du vrai, et tous les scènes où ca tire et ca saigne avec tout l’arsenal, la valeur des armements, chez-nous et beaucoup se porte volontaire. Wow.

      On veut nous donner du sensationalisme, du’live’, hé bien si certain veulent le faire, c’est une job comme une autre, un choix majeur et vaciné, mais s.v.p. économiser les pleurs et l’héroisme, il y a beaucoup d’autre place beaucoup plus ‘heavy’ dans l’afrique, mais comme au Rwanda, ca implique pas de pétrole, pas d’intéret stratégique.

      C’est pour moi des faits divers dans le monde, le tsunamie était de très loin beaucoup plus meurtrier, le printemps arabe de l’an passé à été une grande passe pour du pouvoir occidental, de l’influence et mettre au pas d’ancien amis usés, rien d’autre, surtout pas comme en Afganistan et en Irak, la vente de démocratie.

      Ca ressemble beaucoup au jeu vidéo et je ne pense pas que ca vaille la peine d’aller mourrir pour nous montrer depuis 60 ans les même vieilles affaires.

      Avec tous ces nouvelles à sensation passer et repasser sans fin à la T.V. ca vient monotone, copie coller, Avant, la Russie, la palestine, Cuba, Guatemala, Tiniamen, le Tibet, Rwanda, Irak, Afganistan, Pakistan, Les Malouines, I.R.A. les Basques, la Corse, le Vietnan, la Korée, Guinée, Haiti, Afrique du Sud, Tunisie, Égypte, Lybie, Algérie, Algérie de 1960, le Congo, les Congo, le 911, Liban, Yémen, Bosnie, Somalie, Georgie, Tchéchénie…

      On est tanné, il n’y a jamais rien eut de changé, des pions pour les grandes puissances, des massacres pour les citoyens, les civils

    • @immigrant

      Il aime la guerre et l’ésthétique de la violence parce que il n’a jamais connue la vrai violence et la vrai souffrance. Les personnes ayant connue la guerre personnellement l’évitent comme la peste.

      En ce qui concerne se reportage rien de plus que de la pure propagande de l’Otan, on ne mentionne pas que ces rebelles sont armées de l’extérieur et sont pour la majorité des étrangers et non des syriens. Je le dit et le répète , un journaliste qui travaille ca n’existe pas , un journaliste qui travaille est un tapin ou un idiot utile de la propagande atlantiste. Vous avez pas assez d’exemple Lybie , Irak, afghanistan. Incroyable comment la propagande et des images peuvent brouiller la mémoir et la réflexion.On est dans un monde tellement baser sur le sentiment , on oublie l’analyse.

    • je suis en accord parfait avec americanophile. Moi aussi j aime la guerre

    • On s’entend que la dictature d’Al Assad est répugnante. Cependant on peut se poser des questions sur cette guerre civile qui ne se nomme pas et sur ceux qui arment les opposants et les milices présentes sur le terrain.
      Pour résister pendant deux semaines à l’assaut de l’armée régulière du pays il faut être équipé !

      Tout ça ressemble à un prélude où on veut faire sauter le verrou syrien en prévision de la prochaine guerre contre l’Iran.

    • L’Otan doit agir sans la permission de personne.

    • À voir comment les autres révolutions arabes ont tourné (prise de contrôle par les islamistes radicaux), je ne suis plus sûrque ce conflit m’intéresse. Remplacer une dictature militaire par une théocratie? Pas sûr. Après avoir relu Persépolis je réalise que le même patern qu’en Iran est en train de se reproduire en Tunisie, Égypte, Libye: le peuple se révolte, les religieux qui n’ont rien à voir avec les révolutionnaires leur confisque leur révolution pour instaurer un régiem aussi pire. J’ai beaucoup d’amis qui sont allés en Syrieet des amis Syriens et tous m’ont parlé d’un peuple chaleureux, ouvert, et laïc. Il semblerait que le peuple dans son ensemble accepte cette dictature car ils ont peur des intégristes. D’ailleurs, Homs serait le bastion de ses derniers.
      Donc comme je disais, je ne sais plus quoi en penser.

    • @immigrant
      “Tu es gravement malade cher Monsieur. Est-ce que tu es guérissable de ta psychopathie?”

      Ce n’est pas avec des utopistes roses bonbons de ton genre que les choses vont changer en Syrie. Il n’y a qu’une facon de se débarasser d’un dictateur sanguinaire: les armes. Une intervention armée étrangère aura lieu d’ici peu de temps. Les gens qui se battent en Syrie contre Assad sont-ils des psychopathes ? Se servir d’une arme pour faire la révolution relève de la psychiatrie ? Quelle méconnaissance de l’Histoire !

    • On aurait aimé. mais cé trop tard, que les enfants palestiniens torturés ainsi par le Tashal des israéliens aient aussi leurs voix entendus.
      Même chose en Libye où nos forces ont sodomisé un vieillard de 70 et bombardés des citoyens qui n’étaient pas en danger sauf le danger de l’OTAN. Les rebelles en Syrie sont armés, tirent et ne respectent aucune convention puisqu’ils sont armés par les USA et la ligue arabe, des bandits. L’armée syrienne doit bouger et elle le fait.

    • Les syriens ne sont pas des idiots, ils savent très bien qu’une révolution entraine une période de chaos, les égyptiens et les libyens le savent aussi mais ils préfèrent le chaos à la dictature et sont prêts à mourir pour ça. Une révolution ne se fait pas en 5 minutes et une démocratie ne s’installe pas en un clin d’œil. La France a connu une période de chaos après la révolution où 100 000 têtes sont tombées et aujourd’hui, malgré ses défauts, la France est tout de même une démocratie et jamais l’armée française quoi qu’il arrive ne bombardera sa population. Même la révolution américaine ne s’est terminée qu’avec la guerre de sécession. Les syriens savent à qui et à quoi ils ont affaire et la marche vers la liberté est peut-être longue et ardue mais ils ont le courage et la détermination pour y arriver et ils y arriveront.

    • Voir ce genre de trucs me fait toujours me demander…

      Nous avons tous vu les moyens utilisés par nos gouvernements démocratiques, dont le support dans la population n’est pas tellement plus élevé que celui de al-Assad selon ce que j’ai lu, pour mater nos différents mouvements de contestation: que ce soit des étudiants mécontents, les « Occupeurs » , ou les antimondialistes à Toronto. Des coups de matraques, du poivre de Cayenne, du gaz lacrymogène, des arrestations pas toujours justifiées, l’utilisation de la nudité comme méthode d’intimidation à Toronto, tout ça contre des manifestants généralement non armés. De toute évidence, nos autorités interviennent toujours en utilisant une puissance de frappe supérieure à celle de leur opposition.

      Maintenant comment ces (nos) gouvernements répondraient si des manifestants armés s’emparaient d’une ville comme c’est le cas dans cette vidéo?

    • Les être humains sont de grands malades en générale. Un très petit pourcentage à de l’allure. Aimer la guerre…Faudrait y envoyer le con qui affirme cela. Une grande majorité d’individus sur la planète vivent dans la misère. Le reste se vautre dans l’argent et la sur consommation. Le résultat final approche.

    • @PUMArick

      Tant qu’à moi, si vous n’en connaissez pas assez sur le gouvernement syrien et son dictateur, je crois que vous n’en connaissez pas non plus assez pour porter un jugement sur la politique de contrôle des armes à feu…

      En fait, il conviendrait peut-être de souligner que pour un dictateur, un peuple qui a la possibilité de s’armer est autrement plus dangereux qu’un pays où l’État leur a confisqué toute possibilité de se rebeller.

      Sujet principal : quant à la possibilité d’une intervention, il convient de souligner que ces rébellions dans le monde arabe sont fortement soutenues par les groupes islamiques. Égypte, Tunisie, Libye… tous ces pays sont passés de dictatures laïques à possibles dictatures islamiques. Or, du strict point de vue des intérêts occidentaux, les premiers valaient mieux que les seconds. Le régime syrien d’Assad est difficile à classer, puisqu’il est proche des Iraniens, mais il convient quand même de se poser la question sur les conséquences d’un renversement soutenu par l’Occident en regard ce qui s’est passé dans les autres pays.

    • On sait que ce sont les islamistes en arrière de cette révolution comme ailleurs dans le monde arabe, ça vaut-tu vraiment la peine :

      http://www.youtube.com/watch?v=yuCJcaQRIuA&feature=player_embedded

    • C’est un conflit sectaire entre les arabes sunnites et le régime laïc dominé par les alaouites considérés par les sunnites conne des hérétiques et de faux musulmans.
      Ce régime autoritaire et sanguinaire a l’appui des différentes minorités de Syrie dont les chrétiens. Dans la majorité des conflits, il y a les bons et les mauvais. Ce n’est pas évident dans ce conflit.

      Se pourrait-il que deux «mauvais garnements» s’affrontent ? Le monde arabe est compliqué et ,en particulier, la Syrie.

      Assad doit partir mais qui le remplacera? Quelles seront les conséquences sur le mosaïque ethno-religieuse de ce pays ?

      Al Assad va se battre jusqu’au bout parce qu’il sait que les alaouites seront exterminés et expulsés du pays si les sunnites prenaient le pouvoir. Les chrétiens de Syrie quitteront aussi le pays comme les coptes d’Égypte sont en train de quitter peu à peu leur pays face à la montée de l’extrémisme religieux.

      Les sunnites veulent le pouvoir et l’opposition est foncièrement de tendance islamiste. Les minorités appuient majoritairement Assad, mais elles risquent de subir les foudres des rebelles en cas de victoire. Il serait utile et intéressant voir les caméras de télévision et les journalistes interroger les chrétiens, druzes, alaouites,etc. Nous aurions peut-être un autre son de cloche ? Les journalistes sont toujours dans la camp des rebelle et nous avons rarement l’autre point de vue.

      Quels sont les pays derrière les rebelles ? Ce sont de grands démocrates: l’Arabie saoudite et le Qatar. Lorsque les chiites majoritaires au Bahrein se sont soulevés contre le pouvoir sunnite..l’Arabie saoudite et les monarchies du Golfe ont envoyé leurs soldats mater la majorité chhite du Bahrein.

      Les monarchies du Golfe veulent donner des leçons à la Syrie… n’est-ce pas une belle preuve d’hypocrisie ? C’est simplement la solidarité arabo-sunnite des monarchies du Golfe envers les sunnites de Syrie. Ils veulent aussi affaiblir l’influence de l’Iran dans la région. Les Frères Musulmans sont les plus actifs et les plus influents parmi les rebelles. Ce ne sont pas des modérés…

      L’exemple de la Libye devrait faire réfléchir les pays occidentaux. La Syrie est une poudrière 100 fois plus dangereuse que la Libye. Toutefois, la France a décidé d’écouter le Qatar (comme en Libye) et d’être le valet diplomatique des ambitions islamistes de ce pays…

      http://www.independent.co.uk/news/world/middle-east/syrias-sectarian-war-goes-international-as-foreign-fighters-and-arms-pour-into-country-7216665.html

      http://globalpublicsquare.blogs.cnn.com/2012/02/17/will-post-assad-syria-look-like-iraq/

    • Excellent reportage qui donne des repères pour comprendre ce qui se vit.
      J’espère juste que les allaouites civils et les chrétiens seront pas passés au cash pas les sunites si ces derniers triomphe.

    • @olibc 18h06

      Tout-à-fait dans le mille.

      Et les populations qui ont été “libérées” en Afghanistan et en Iraq, elles sont reconnaissantes aujourd’hui ? Elles profitent à fond des merveilles de leur nouvelle “démocratie” ?

    • @americanophile: c’est facile d’aimer la guerre quand ce sont les autres qui la font. Si vous trouvez cela si drôle, allez-y prenez un fusil et devenez mercenaire au lieu d’écrire des niaiseries. Heureusement que le “pleutre” de la Maison blanche n’est pas aussi irresponsable que vous.

    • americanophile

      24 février 2012
      17h23

      Pauvre tache !

    • @ americanophile,

      Pourquoi n’y vas-tu pas comme conseiller et surtout, pourquoi n’y resterais-tu pas?

    • Le pire qui pourrait arriver au peuple syrien, ce serait l’absence de journalistes, ce qui est malheureusement vraisemblable puisque le pouvoir veut manifestement leur peau. La boucherie se poursuivra sans témoins et la Russie et la Chine vont se congratuler, eux qui encouragent le massacre pour protéger leurs intérêts dans le pays. Faisons un rêve: Bachar al-Assad comparaîtra un jour devant le TPI et sera condamné à la prison à vie. On pourrait aussi suggérer à Harper qu’il le fasse torturer?

    • @ americanophile

      “Je l’avoue: j’aime la guerre”

      La guerre n’est pas un jeu. Les victimes sont de vrais personnes (incluant des enfants) comme toi et moi. Probablement que ton commentaire avait pour but de provoquer les autres et susciter des réactions, mais si tu aimes tant la guerre que ca, je te souhaite d’en vivre une et tu nous en redonnera des nouvelles après. Si tu es toujours en état de le faire…

    • La Russie possède une base en Syrie on comprend mieux l,hésitation des pays membres de l,otan. Mais grâce à des caméramans courageux cela peut changer comme au Kosovo et ailleurs .Les Britaniques et les Français sont en pointe dans ces conflits pendant que nos journalistes sont confinés à fouiller dans les poubelles locales pour trouver des nouvelles pour intéresser le bon peuple. Soit par manque de budget ou parceque c,est plus payant montrer des singes qui font des grimaces.Il n,ya plus que radio- canada qui à l,intéret d,avoir des correspondants outre-mer À voir les attaques contre rdc cbc cela pourait changer.

    • “Je sais pas pourquoi mais j’ai une drôle de sensation. Qui sont ces civiles qui tirent n’importe où en scandant “dieu est grand!” ??”

      Moi aussi, l’impression que c’est arranger, la petite fille au début, tellement éloquente, tellement pas nerveuse, calme quand elle raconte son histoire, j’y crois juste pas.

    • Il faut préciser que les images ont été prises as un journaliste français. Les images ont été achetées par la chaîne britannique “Channel four”
      GTremblay
      Montréal

    • On dit les “fighters”, non pas les “insurgents”.

      Nos bons journalistes mainstreams se font les porte-voix de la clique de l’OTAN qui décide qui sont les bons, qui sont les méchants.

    • Le typique paradoxe du journalisme gauchiste:

      Non aux interventions militaires visant ‘a renverser un régime….

      …Mais ne laissez pas mourir les innocents sous les bombes des oppresseurs….

      Non ‘a l’interventionnisme occidental….

      …Mais agissez quand un dirigeant tire la gâchette sur son peuple.

      Si il est correct de dégommer le Syrien fou, pourquoi ne l’est-il pas de décapiter le régime tout aussi oppresseur, mais moins médiatisé, d’Ahmadinedjad en Iran? La révolution a fait combien de morts confirmés? On ne le sait pas…. Mais est-ce que le nombre est important?

      Pour les grands penseurs de la gau-gauche, semble-t-il que oui.

    • Voici ce que le médiamensonge ne vous diar pas:

      Les journalistes servent de bouclier humains par … non pas le régime Assad mais bien par les forces rebelles :

      http://www.voltairenet.org/Pour-la-liberation-de-nos

    • Beau travail de journalisme en effet. On voit que la «démocratie» avance à grand pas.

      Mais expliquez-nous, M. Boisvert, pourquoi on devrait prendre parti pour des Islamistes radicaux dans cette révolte contre le régime Assad ?

      À mon avis, le Canada n’a aucune raison d’intervenir et mettre davantage le feu aux poudres.

      Ça fait plus de 10 ans que les États-Unis et le Canada engloutissent des fortunes en Afghanistan, et la situation politique du pays n’est pas plus stable qu’avant.

      Cependant, notez bien qu’on ne nous montre jamais les civils afghans blessés ou tués par les attaques de drones américains. Les fameux «dommages collatéraux»…

    • Intervenir en faveur de qui? En faveur de la souveraineté qui est mise à mal par des révolutionnaires armés? En faveur de ces révolutionnaire armés? En faveur des civils?

      Vous vouliez certainement dire en faveur des civils qui sont les innocentes victimes de cette guerre. Sachez, monsieur Boisvert, que les influents de l’ONU n’ont qu’un désir, soit celui d’intervenir contre la souveraineté syrienne. Une telle intervention est immorale et est interdite par la Charte de l’ONU. C’est pourquoi, on prépare le consentement du peuple en y donnant une moralité tirée de la tristesse de voir des victimes civiles. L’intervention sera toujours illégale mais semblera morale.

      Personnellement, ça fait déjà trois guerres en une décénie que je vois commencer de la sorte. J’espère ne pas en voir une quatrième. Un autre commentateur a demandé comment cela allait en Libye après que la machine de mort de l’OTAN y soit passée. Une réponse à cette question serait à propos.

    • @PUMArick
      «…ce pays a certainement besoin d’une Police plus efficace et d’une bonne politique en matière de contrôle des armes à feu.»
      La meilleure que j’aie lue sur les blogues depuis longtemps, toutes catégories confondues !

    • Je suis sans voix devant de telles horreurs. Malheureusement, les enjeux politiques sont plus importants que les enjeux humanitaires. À défaut de voir les membres de l’ONU se servir de leurs couilles pour décider de mettre Bashar hors-jeu, on ne peut qu’espérer que le peuple syrien y parviendra comme en Lybie. Faut bien se rendre à l’évidence, la lâcheté et le fric mènent le monde et passent loin devant la souffrance des individus.

    • Pourquoi intervenir dans ce conflit? Il s’agit d’une guerre civile entre nationalistes arabistes (Assad) et les islamistes sunnites (Al quaïda). Les deux parties du conflit sont belliqueuses et contre l’État de droit. Laissons les se battre entre elles et une fois cette guerre terminée, Israel pourra rentrer dans le tas pour finir le travail.

    • ‘War is delightful to those who have never experienced it. ‘

      - Erasme

    • J’aime la guerre ?

      Cesse de tourner autour du pot americanophile dit: J’aime La Mort …

      Celles des autres, évidemment, comme tous les psychopathes…

    • Oui, tout un reportage…Mais dites-moi, pourquoi laisser deux enfants traverser la rue quand on sait qu’il y a des tireurs dans une bâtisse à côté ?
      Pourquoi y a-t-il des enfants et des femmes aussi, en première ligne d’une manifestation ? Ça me semble un peu malade… Surtout dans une rue étroite… Et puis ces « snipers» ou sont-ils après que le building a été nettoyé par les révolutionnaires ? On les a pas vus dans le reportage, juste un cinglé qui tirait comme un crétin dans un cage d’escalier. Ils les prennent où leurs armes ? Ils se congratulent après, mais il n’y a plus de pain… grosse surprise ! Ah, et le pauvre Salah qui a été descendu, il filmait dit le gamin, mais l’autre madame dit qu’il essaiyait de ramener sa soeur à la maison… On dirait que le gamin récite une leçon.
      Quand je regarde ce genre de reportage j’ai toujours l’impression qu’il en manque des bouts et qu’on essaie de me servir une opinion toute mâchée d’avance pour que je l’avale sans mot dire.

    • americanophile

      24 février 2012
      17h23
      Je l’avoue: j’aime la guerre. Nous avons dans ce vidéo des scènes de bataille mémorables.

      On est pas dans la section Jeux vidéo ici. Tu peut retourner jouer à Call of duty…

    • Vous appelez à l’intervention Mr. Boisvert ? Vous appelez à la guerre et au bombardement d’une population prise dans une guerre provoquée par des mercenaires à la solde de l’Organisation Terroriste de l’Atlantique Nord (OTAN) ? Vomitif.

      Plus personne n’est dupe. Le peuple a parlé en Tunisie et en Égypte. En Libye et en Syrie, il soutient et soutenait ses leaders actuels et non-alignés. Expliquez-nous s’il vous plaît la situation du peuple Libyen suite à l’intervention. Combien de morts par les bombardements ? 50 000 ? 60 000 ? Qu’en est-il de ses droits ? Les revenus du pétroles sont dans les mains de qui ? Allez-y, dites-le, n’ayez pas peur ! Expliquez-nous en quoi consiste cet “héroïsme” journalistique qui appuie l’assassinat de civils et de leaders légitimes de pays souverains ?

      “La France ouvre des négociations avec la Syrie pour récupérer ses 18 agents” http://www.voltairenet.org/La-France-ouvre-des-negociations

    • Pourquoi on aiderait des rebelles?? Qu’ils la fassent eux-mêmes leur rébellion sanglante.

    • Je ne dis qu’une chose: c’est que l’homme, et même l’homme profondément religieux, doit douter.
      L’Occident a commis ses fautes, peut-être davantage que toute autre civilisation, mais aucune civilisation n’a douté autant que l’Occident.
      C’est une question, fondamentalement, de modestie, d’humilité. Sur quoi s’appuie-t-on pour prétendre à la vérité suprême et à la vie éternelle?
      Qu’on en ait un qui dit que “A” est le Tout-Puissant, et un autre qui dit que c’est “B”, et voilà, ça vient d’exploser, une guerre vient de commencer.
      Je crois à la spiritualité, mais pas aux religions rigides érigées en dogmes bien précis.
      Il n’y a qu’un truc qui doive, chez un homme, s’ériger de façon rigide, et ma foi, ça remonte à bien avant l’invention de la religion!

    • @gaspard66

      Hahaha, je seconde!!! C’est une guerre civile et l’autre con s’en fait pour le contrôle des armes à feu… incroyable!! Plus imbécile que ça c’est rare…

    • A lire les commentaires je constate que la plupart des québecois ne sont pas tous dupés par la propagande de l’otan qui a tué beaucoup plus de population civil qu’il n’en a aidé (Serbie, Irak, libye). C’est grave à dire, mais je me demande si l’histoire retiendra que c’est l’otan(dont le Canada) qui aura été le veritable axe du mal de notre époque.
      Au Russian today du 25 fevrier, toute la manoeuvre du subversion d’israel et de l’otan sont decrites de long en large dans les moindres détails. C’est sur que les russes y ont des intérêts mais les preuves sont la. Sa veut dire que la seul source de vérité pour comprendre cette insurection est la russie et le résau voltaire. La même russie que nos mainstream media veulent dont nous faire à croire que c’est une dictature sans coeur.

    • Reportage intéressant, en effet. N’empêche qu’il montre tout de même une partie du portrait seulement. Des innocents qui meurent, il y en a aussi du côté des pro-Assad.
      Aussi, ce reportage nous montre qu’on est vraiment dans une situation de guerre civile, où la vérité est effectivement la première victime. Depuis des semaines, on nous parle d’un bombardement “incessant”à Homs; avez- remarqué l’absence de bombardement dans ce reportage ? Avez-vous remarqué que, malgré tout, les destructions étaient somme toutes pas mal limitées dans ce qu’on a vu.
      Une facette de ce conflit est malheureusement rarement exploré par les journalistes occidentaux ( j’exclus ici Tim Marshal de Sky news, et d’autres peut-être); il s’agit aussi d’un conflit entre shïtes et sunnites; Les Arabes du golfe, Sunnites, ont peur l’Iran shiite, mais n’ose pas s’y frotter directement. Là, ils voient dans le crise en Syrie l’occasion de l’affaiblir en abattant son allié, le régime allaouite. Alors ils appuient les rebelles, et, après avoir insisté pour envoyer des inspecteurs de la Ligue arabe en Syrie, on les a vu torpiller leur mission et l’annuler, quelques semaines plus tard, avec pour résultat, très prévisible, la recrudescence actuelle de la violence. En réalité, la guerre en Syrie est devenue une guerre régionale où il y aura de moins en moins de “bons”, que de “méchants”

    • Moi je n’aime pas la guerre.

    • Grotesque. On semble vouloir nous faire tirer des conclusions à partir d’événements au mieux isolés, si ce n’est carrément construits, de la mise en scène. Le rassemblement, notamment, avec le tamtam et la chanson, filmé dans une rue étroite pour donner une impression de nombre, la caméra prenant bien soin d’éviter tout plan en plongée. Ils étaient combien? 20? 30? L’utilisation d’enfants m’apparaît également un procédé des plus douteux.

    • “Des gens meurent pour nous rapporter des choses comme ça de Homs”. Et seulement 58 commentaires en 5 jours. Peut-être, monsieur Boisvert, sommes-nous un peu trop “couch potatoes”, pour ne pas dire pire. J’éprouve une profonde admiration pour toutes celles et ceux qui, à travers le monde et en dépit des dangers, nous informent et aident les opprimés.

    • Depuis la guerre des 6 jours, je n’ai jamais vu le Moyen Orient en paix…,en realite si nous remontons dans la nuit des temps depuis SALADIN ET LES CROISADES…..avez-vous vu cette partie du monde en paix…. JAMAIS….POURQUOI ????…. j’aimerais qu’on m’explique !!!!!!

    • Je sais que ca n’a pas rapport avec votre sujet ici mais pour répondre à votre article au sujet des policiers qui tuent.

      Pourquoi quand un gars est en crise, ils ne tirent pas dans les jambes, le gars le lâcherait son couteau et pas de mort.

    • americanophile:

      Il y a une grosse difference entre la necessite de conflits armes et souhaiter voire savourer ceux-ci.
      Vous etes vraiment insoucient. Pour dire comme d’autres ici: allez-y vous meme si vous aimez ca tant que ca… on s’en reparlera a votre retour si retour il y a.

    • Tout à fait d’accord avec inspecteurbronco …. Et puis quoi encore, ont intervient et on ce fait taxé d’interventionniste, d’impérialiste, tueur d’enfant….Qu’on en veux à leurs “pétrole” ? Qu’ils se débrouillent !

    • @ immigrant ….”Tu es gravement malade cher Monsieur. Est-ce que tu es guérissable de ta psychopathie?
      Comment quelqu’un de normal veut la destruction et la mort pour les autres…
      Le peuple syrien (pro régime et anti régime) vit une situation dramatique.

      C’est de leurs fautes de leur seule et unique putain de faute. C’est de leurs responsabilités et je ne me sens d’aucune façon concerné. Le carcan idéologique qui depuis des siècles y prospère en est la cause principale… Mais bon, on ne peut la nommer sans y être traitée de tous les maux. Surtout ici !

    • Est-ce que du bon journalisme ne devrait pas plutôt ressembler à quelque chose comme ça:

      “La poudrière syrienne

      Christian Dufour

      Publié le: mardi 28 février 2012, 22H34 | Mise à jour: mardi 28 février 2012, 23H13

      À écouter les nouvelles sur les atrocités en Syrie, il est tentant de critiquer la lâcheté d’une communauté internationale qui n’intervient pas.

      On l’a bien fait dans un autre pays arabe, la Libye, où des forces franco-britanniques ont joué un rôle-clé dans le renversement de Kadhafi.

      Serait-ce qu’il n’y a pas de pétrole en Syrie alors qu’il y en avait en Libye ?

      De potentiels contrats juteux ont sans doute stimulé Français et Britanniques, mais, comme l’a rappelé lundi la secrétaire d’État américaine, Hillary Clinton, la Syrie, c’est fondamentalement différent, il y existe un début de guerre civile qu’une intervention étrangère empirerait.

      Au surplus, le pays est dans une région beaucoup plus dangereuse qu’une Libye isolée entre la Méditerranée et le Sahara.

      La Syrie est au cœur de ce Moyen-Orient jouant un peu aujourd’hui le rôle des Balkans au début du XXe siècle, quand la Première Guerre mondiale a été déclenchée à Sarajevo. Si on n’en est pas là, la simple énumération des voisins donne à réfléchir Israël, Irak, Liban…

      «À côté de cela, la Libye, c’est le Club Med ! »

      Club Med

      Sans compter al-Qaïda et le Hamas, dans une région où Israël a fait savoir qu’il ne se sentira pas obligé d’avertir son protecteur américain avant une attaque contre l’Iran au potentiel nucléaire.

      À côté de cela, la Libye, c’est le Club Med !

      Chez nous, l’information joue sur des images empreintes d’émotion, à partir d’une vision occidentale des choses.

      La crise syrienne y apparaît comme le dernier épisode d’un printemps arabe où un dictateur est contesté par son peuple.

      Or, on a également affaire à une guerre civile où le régime de Bachar al-Assad garde l’appui d’une partie de la population, à partir de sa base alaouite et des minorités chrétiennes. Contrairement au Tunisien Ben Ali et à l’Égyptien Sadate, il se rattache à un embryon de dynastie, fils de Hafez el Assad auprès duquel il a l’air d’un enfant de chœur.

      Rappelons qu’en février 1982, alors que la Syrie était fermée au monde, la répression d’Assad père a fait dans la seule ville de Hama de 10 000 à 35 000 morts. Obnubilée par la guerre au Liban, la communauté internationale resta indifférente.

      On a au moins le mérite d’essayer aujourd’hui de faire quelque chose, dans une crise où 7 500 personnes ont été tuées depuis mars 2011.

      Ingérence

      Beaucoup d’Occidentaux adhèrent désormais au devoir d’ingérence dans les affaires de pays ne respectant pas les droits de la personne. Cela ne saurait faire oublier que le reste de la planète s’en tient au respect de la souveraineté des États structurant l’ordre international depuis le traité de Westphalie, en 1648.

      La Chine et la Russie y tiennent d’autant plus qu’elles se sont senties dupées en accordant leur appui à l’intervention en Libye, où le mandat était de protéger les populations et non de renverser Kadhafi.

      Si ce qui se passe en Syrie soulève le cœur, on ne saurait faire abstraction du contexte géopolitique sans créer des problèmes encore plus graves, alors que le gendarme américain a perdu beaucoup de crédibilité.

      Qui se souvient que le Liban était un havre de paix et de prospérité avant d’être aspiré par des problèmes qui lui étaient en partie étrangers ?”

      Journal de Montréal

    • Je trouve ce passage très à propos à l’égard du présent blogue:

      “Chez nous, l’information joue sur des images empreintes d’émotion, à partir d’une vision occidentale des choses.”

      Christian Dufour, “La poudrière syrienne”, Journal de Montréal, 28 février 2012.

    • minnesota …Bon voilà j’ai versé une petite larme . Les 1er Nations étaient tout aussi guerrières que les européens de l’époque. C’est comme l’esclavage faut en revenir un moment donné. Je ne paierai pas pour des “erreurs” commise il y a 400 ans. Si vous voulez jouer à ça, il vous faudra compter les morts et les exactions des deux côtés. Selon la définition dans le petit Robert “Se dit d’une personne originaire du pays où elle habite” je suis tout aussi autochtone qu’un Wendat roux aux yeux bleus étant d’une famille du 1er recensement.1666…Mais avec nos planctons, de politicien c’est pas demain la veille que nous serons reconnus comme tel .

    • @inspecteurbronco. “Israel pourra rentrer dans le tas pour finir le travail”. Vous n’avez aucune idée des cultures, de la géographie et de la puissance militaire des forces en présence. Ni de l’extrême danger que ce conflit fratricide remontant à Abraham fait peser sur l’humanité,

    • Dans la pensée anglo-sax, nord américaine, il y a le BIEN dieu , le MAL le diable. Comme à l’église, comme dans les comics, comme dans les films, comme dans les livres d’histoires. Simple et efficace pour tenir un peuple. BLANC NOIR, le gris lui n’a pas le droit d’exister.

      Aujourd’hui, une fois que le mal (Homme, Femme, groupe) est identifié par des principes douteux et sous influence il est déshumanisé instantanément, il n’a plus le droit d’exister sur cette planète. Aucun retour en arrière. À la fin des films US le méchant doit mourir d’une mort violente, si possible dans le feu. Toujours, la femme du héros doit rester chaste et propre pour ce donner à lui, ça c’est un autre point.

      Les anciens bruleurs de sorcières et lyncheurs publiques occupent aujourd’hui une nouvelle place au sein de cette église puritaine ou … secte modernisée, ils se font appeler journalistes, et acquièrent de ce fait des droits de manipuler et de juger et de condamner des individus, groupes ethniques en fonction de ce qui leur sera profitable: Mais toujours soit disant au nom du BIEN.

      Une pensée simpliste qui fait qu’à chaque fois c’est le même cirque, depuis des centaines d’années.

      Le conflit est plus compliqué que ce que peut en déduire un martineau, lagacé, leister, Cooper de ce monde mais ces derniers ne laisseront pas passer cette occasion de faire leur carrière et leur argent sur ce spectacle macabre.

      Merci de me publier,

    • L’amour de la mort c’est l’amour de soi en décomposition.

    • Notre indifférence de nos dirigeants occidentaux et notre politique de non-ingérence face a ce génocide syrien vas nous le faire payer cher un jour si on écoute ces islamistes radicaux dans leurs discours…! J’espere ne pas vivre cela..!

    • Avant de se demander combien de temps faut-il attendre avant d’intervenir, il est de votre devoir de vous renseigner exactement sur la nature du soulèvement et le but recherché, tout comme il est essentiel de tenir compte de la volonté de la majorité des syriens.

      Voici un rapport d’un centre de recherche français, rédigé avec une partie de l’opposition non reconnue par la ”communauté internationale” car elle s’oppose à toute ingérence!

      http://www.cf2r.org/images/stories/RR/rr11-syrie-une-libanisation-fabriquee.pdf

    • M. Boisvert, votre vidéo est projetée pour la galerie ignorante de ce qui se passe en Syrie.
      Beaucoup s’apitoient sur le sort du peuple syrien gouverné par une dictature. Cependant on oublie de mentionner que les révolutionnaires et leurs bandes armées ont été conviés depuis le début à s’assoir à la table de négociations pour améliorer la gouvernance en Syrie. Assad a amélioré la situation économique du pays depuis son arrivée au pouvoir et a exprimé plusieurs fois son désir d’améliorer le régime. Dernièrement il a apporté les modifications à la constitution selon le désir du peuple qui l’a acceptée à 89%, le 26 février 2012.

      Alors ce tournage à Bab Amr à Homs ne reflète pas la situation dans toute la Syrie. C’est un de quelques lieux isolés d’où les bandes armées sont retranchés pour faire des razzias et amener les ennemis de la Syrie à intervenir pour casser les liens du régime avec l’Iran. Si cela est le but, oubliez votre apitoiement sur un peuple qui ne cherche qu’accéder à la vraie liberté et non à une nouvelle dictature religieuse.

    • @immigrant,

      L’adage : «When the going gets tough the toughs get going» s’applique sûrement à @americanophile…

    • @louisjones,

      Assez ténu votre abrégé ainsi que votre analyse de l’histoire… Ha, Ha, Ha !

    • Il y a un paquet de peureux ici qui sont en mesure d’étaler tous les justificatifs pour que l’on intervienne pas pour aider ces pauvres gens. Des pseudos pacifistes qui aimeraient que nos soldats soient armés de cure-dents…Moi je suis pour la fin des dictateurs! Peu importe le prix pour nous! Si nos fins ancêtres n’avaient pas compris cela, nous serions peut-être tous aujourd’hui sous la domination des nazis!

    • Qu’on leur fournisse de plus gros canons, des armes encore plus meurtrières; on sort de là femmes enfants vieillards et on les laisse s’entretuer à qui mieux mieux à la “alla akbar de profonds tarés.” Ne vennez pas me dire de rester poli pas dessus le marché!

      Je ne saurais trop leur souhaiter 4 ou 5 pieds de neige d’un coup pour qu’ils s’occupent à autre chose pour faire changement et se changer les idées. Troquer la douce Kalashnikov pour une pelle de chez Syria Tires!

      Y en a marre de ces groupuscules pseudo religieux qui manipulent ces masses analphabètes et un peu idiotes ! Fuck, que je plains Israël de vivre dans cette poudrière merdique.

      Il est combien le gaz aujourd’hui? 1.40$! À bon, pas encore assez cher…

      Excusez moi.

    • J’ai le goût de pleurer quand je vois de telle reportage. Tout cette souffrance….
      Au nom de qui? Pour qui? Pourquoi? On va même jusqu’à poser la question: Quand allons nous intervenir? Oui!!! C’est ça! Allons bombarder à notre tour avec nos avions, nos soldats. Allons mourir!!! Fesons tourner l’économie militaire!!! Justifions les milliards dépensés. Yes!!! “Think Big” disait l’autre. Il faut écraser le régime. VIVE la propagande!!! Quelle tristesse……..

    • Peu de mots peuvent exprimer ma détresse face à ce conflit entre gens d’un même pays. Que pouvons nous faire, nous simples témoins, si les grandes puissances sont impuissantes? Ou politiquement i.e. cyniquement inhumaines? Décourageant! Mais nous avons la capacité de passer à autre chose…heureusement ou malheureusement! C’est selon.

      Le nombre de commentaires ci-dessus illustre la pertinence de ce poignant reportage.

    • Quel est l’intérêt du Canada dans tous ça? Nous avons de la difficultés de nous comprendre entre anglophone et francophone, règlons d’abord nos problèmes avant de nous mèler dans ceux des autres. La Syrie n’a pas d’intérêt économique pour le Canada, laissons les syriens règler leurs affaires entre eux, ça concerne qu’eux.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    février 2012
    L Ma Me J V S D
    « jan   mar »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    272829  
  • Archives

  • publicité