Yves Boisvert

Yves Boisvert - Auteur
  • Yves Boisvert

    Yves Boisvert est chroniqueur à La Presse depuis 2000, après avoir été chroniqueur judiciaire pendant 10 ans.
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 26 janvier 2012 | Mise en ligne à 16h31 | Commenter Commentaires (47)

    Le parcours du marathon, rue par rue (plus carte officieuse)

    images-1

    Je disais il y a quelques heures que les discussions avancent très bien entre le marathon et les gens de la Ville.

    Mario Blain, directeur des opérations du marathon, vient de me confier le parcours proposé.

    Le demi et le marathon partiront ensemble à 8h30 sur le pont Jacques-Cartier.

    Il y aura des sections pour regrouper les coureurs selon leur temps projeté. Chaque section partira à tour de rôle, avec une minute de délai de départ entre chacune.

    Le début ressemble à l’ancien marathon: le tour de l’île Sainte-Hélène, puis Notre-Dame, puis le pont de la Concorde et la rue Pierre-Dupuy devant Habitant 67 (et non seulement la piste cyclable).

    Vieux Montréal: de Mill à de la Commune et au lieu de monter Saint-Laurent, les coureurs passeraient sur la Place Jacques-Cartier, pour virer sur Notre-Dame devant l’hôtel de ville.

    Puis Montcalm (près de la Molson) jusqu’à Saint-Antoine, Amherst, 400m sur Sainte-Catherine, Plessis (ça monte un brin), Maisonneuve vers l’Ouest…

    Eh oui, on se tape Berri. Pour éviter de fouler la sacro-sainte rue Sherbrooke. Bon, je ne repartira pas sur le fait que Paris ouvre ses Champs-Élysées, toujours est-il qu’on n’a pas le droit à Sherbrooke.

    On sera à Berri au 19e km. C’est mieux pour les coureurs du marathon, qui y arrivaient l’an dernier au 24e km. Mais ce sera plus dur pour les demi-marathoniens, qui la franchissaient jusqu’ici au début de la course (à peine le 3e).

    Y a rien de parfait.

    On se dirige alors sur Cherrier, puis Parc-La Fontaine, puis Rachel. Les gens du demi vont vers l’Est et entrent dans le parc par la rue Calixa-Lavallée.

    Les gens du marathon prennent de La Roche, comme d’habitude, puis Saint-Joseph, Hôtel-de-Ville, Villeneuve, de Bullion, Laurier, Hôtel-de-Ville encore, Saint-Joseph (vous me suivez, là?), De La Roche, Laurier, Mentana vers le Nord, Saint-Grégoire le long du parc Laurier, Christophe-Colomb… Jusqu’à Jarry.

    Oui, ça fait beaucoup de viraillage dans le Plateau, on dirait quasiment qu’on est en voiture. Mais ce sont de belles rues.

    Où en étions-nous?

    Ah oui, Jarry. Vous allez vers l’Est jusqu’à De Normandville, puis Villeray et De La Roche, vers le Sud, Rosemont, Christophe-Colomb, Saint-Grégoire, Brébeuf, Saint-Joseph encore mais vers l’Est, jusqu’à Jeanne-D’Arc, et on vire sur Masson, Pie-IX, puis Saint-Joseph, Brébeuf, Rachel et on entre dans le parc…

    Voilà. À vous de dessiner ça sur votre carte. Reste à officialiser tout ça.

    Le 5k partira angle Jeanne-D’Arc (près Pie-IX) et Rachel.

    Le 10K sur Brébeuf, allant vers l’Est et prenant le dernier segment du parcours.

    On nous promet “plus d’animation” le long du parcours qui passera 8km sur Saint-Joseph et dont le Plateau sera le pivot.

    Deux tentatives de carte de deux lecteurs: http://www.dailymile.com/routes/997591- et http://maps.google.ca/maps/ms?msid=216772111395378370449.0004b77652378bb132fa3&msa=0&ll=45.538519,-73.552008&spn=0.034448,0.049868

    Vous en dites quoi?


    • Au demi marathon, on devait se taper la côte Pie-IX vers la fin (au 18e ou 19e km je crois). On aura seulement la côte Berri, donc on devrait avoir un taninet plus d’énergie. Pour le reste du parcours, intéressant à prime abord (quoi que les îles…)

    • Content d’habiter Ahuntsic!

      Au lieu de paraliser une bonne partie de la ville et tant qu’à être sur le pont Jacques-Cartier, pourquoi ne pas changer de direction et les faire courrir le long de la 132, avec vue bucolique sur le fleuve?

      Très bonne idée. Il est également question de faire ça en scaphandrier quelque part entre les Escoumins et Baie Comeau, afin de ne déranger absolument personne. On vous revient rapidement s’il y a des développements et nous aussi on est content que vous habitiez Ahuntsic, quartier charmant s’il en est. Y.B.

    • J’aime beaucoup le fait de passer par Habitat 67, l’hôtel de ville et la Place Jac

    • Je vais attendre de voir le tracé je crois !! Qu’importe , je vais le faire quand meme de toute facon avec celui de Québec (Marathon) ….Je cours pas pour un parcours mais pour un temps.
      Ottawa est très beau comme parcours cependant.Ca aurait été le parcours parfait que les gens auraient chialer quand meme….Alors Mr.Boisvert , marathon de mtl ? marathon de quebec cette année ? Ou vous allez vous gardez pour le meilleur Chicago ?

    • J’ai l’impression que ce nouveau parcours s’adresse beaucoup aux touristes. Encore une fois, on réduit Montréal au Parc des îles, Habitat 67 et la Place Jacques-Cartier… Ce que j’adorais de l’ancien parcours est l’occasion de passer au travers de quartiers moins “connus”. Le marathon devrait être l’occasion de découvrir l’urbanité de Montréal.
      Au final, beaucoup trop de temps passé dans des endroits qui sont déjà surexposés (Plateau, Parc Jean Drapeau, Vieux-Montréal).

    • faut une carte…
      “Saint-Joseph encore mais vers l’Est, jusqu’à Rachel”
      ces rues sont parallelles!
      cela dit, je pense que je suis encercle’!!!

      Les marathons étant infiniment longs et les parallèles se touchant à l’infini, c’est effectivement ainsi. Non, bon, excusez-moi, je corrige à l’instant. Y.B.

    • oups. parallèles…

    • Très bien. Profitez de la cote Berri pour la monter en marchant. Ca fera un petit repos. C’est pas obligé d’être un casse-pattes.

      La 132 avec le vent dans le dos, ça serait super. Avec le vent dans la face, ça serait l’enfer.

    • Il est plus rapide je pense.Je m’ennuirai pas de pie-IX.

    • J’adore. Je m’entraîne dans les Iles l’été et je m’en ennuie tout l’hiver. Cadre idéal pour débuter pour moi.
      Curieux de voir si je vais souffrir à la côte Berri, ce sera mon 1er demi-marathon officiel et je n’ai pas l’habitude des pentes.

    • pourquoi l’arrivée n’est pas au stade c’était tellement imprésionant

      La dernière expérience (2010) a démontré que c’est maintenant trop petit. Y.B.

    • On pourrait mettre tous ceux qui sont contre le marathon au quartier dix30, comme ca ils pourraient magasiner en attendant :)

    • ..@YB:«Oui, ça fait beaucoup de viraillage dans le Plateau,…»

      Peut-être, mais dites-vous bien que le «mairet» va être super content.

      En réponse à «imoi» vous dites: «Il est également question de faire ça en scaphandrier quelque part entre les Escoumins et Baie Comeau, afin de ne déranger absolument personne. »

      Tut! Tut! Tut! Et les bélugas? Vous avez pensé aux bélugas? Simonac! Ce que les coureurs peuvent être égoïstes!

      Quant à Ahuntsic où j’ai habité avec plaisir durant 18 ans, je ne crois pas que le passage d’un marathon y serait mal vu. Pour le centre-ville où j’ai passé les douze années suivantes, et avec autant de plaisir, c’est une autre paire de manches.

      En effet, tout ce qui grouille. grenouille, scribouille ou crapahute confisque le centre-ville pour toute espèce de raison et souvent sans prévenir et sans trop d’égards pour les gens qui y habitent. Quand ce ne sont pas les «festivaux et carnavaux», ce sont les parades et quand ce ne sont ni les uns ni les autres, ce sont les diverses variétés de manifestations anti-ceci ou pro-cela.

      Bref, ça peut ne pas être un cadeau. Moi, j’avais choisi le centre-ville et j’avais développé mes outils pour ne pas avoir de problèmes, entre autres, ne pas avoir besoin de ma voiture la plupart du temps, mais on ne peut en dire autant de tout le monde. Il faut comprendre ceux à qui cela pose problème.

      Malheureusement, il arrive que lors d’événements on traite les résidents comme des nuisances mais on est par ailleurs bien contents de prétendre que le centre-ville peut être un milieu de vie.
      Je suppose que votre blogueur a certaines raisons d’écrire ce qu’il a écrit mais ça, je ne puis que le présumer et, comme le disait le «méchant» dans un film:«La présomption est la mère de tous les emmerdes». Je ne vais donc pas épiloguer.

      Bon entrainement et bon marathon.

    • Ouais…. cela me semble un parcours de compromis, pour respecter les milliers de contraintes des différents acteurs consultés… la deuxième moitié du parcours sera un long chemin de croix (c’est le cas de le dire, en forme de croix autour du parc Laurier). Il y a encore énormément d’angles droits là dedans. Mais bon, c’est sûrement un progrès par rapport au parcours précédent, les rues empruntées seront belles en général. Il y aura de quoi faire une overdose de Saint-Joseph cependant. Alors donnons la chance au coureurs, et essayons-là en septembre! Je serai partant.

    • Pas la pente Berri s.v.p non pas ça !je préférerais le chemins des calèches du mont royal ou le jardin botanique ,le parc de la visitation,outremont,la piste du 400 a étienne des marteaux,le parc lafontaine,la piste autour de la carrière Miron,pas la pente Berri s.v.p. je préférerais l’oratoire au moins il a un calvaire a faire.

    • Sur que j’y serai moi aussi. Faut donner une chance au coureurs!!!Avec la cote Berri avant la mi-course et pas de vraies montées dans les 10-15 derniers km ,ca sent le sub 3h30m pour mr. Boisvert.
      Et pourquoi pas?

      Hum… Ce sera trop serré pour moi cette année pour que je risque le marathon complet à Mtl. Pour des raisons stratégiques et d’âge que j’expliquerai une autre fois… Je vise un marathon d’octobre. Mais un 5, un 10… Sûr. Y.B.

    • La côte Berri au 19 ième pour le demi, comme en 2004… finir au parc Lafontaine aussi. Et en plus on ne passe plus devant chez ma soeur, qui est ma pusher de gel préférée !!! On réinvente pas la roue, on accouche d’une souris (placez ici votre métaphore-valise), bref je suis déçu. En plus, il risque toujours de faire cent mille degrés à la fin septembre… Je viserai plutôt les États cet automne. Et je vous vois en-deça de 3:30 cette année m. Boisvert. Si vous visez un marathon en octobre, puis-je vous suggérer Toronto ? Mais je vous devine reluquer Chicago…

      Chicago est tentant mais pas cette année. Toronto possible… Et ne le dites à personne, mais il y a aussi Albany, le long de l’Hudson… Y.B.

    • J’aime bien l’idée de passer sur la place Jacques-Cartier et devant l’hotel de ville. Par contre, plutôt que de virailler jusqu’à atteindre le 42km sur le plateau (on dirait que les coureurs doivent suivre les sens uniques du maire Ferrandez), J’aurais osé plus vers l’ouest avant de revenir dans le vieux (vers McGill, St-Jacques ou St-Antoine et revenir vers l’est) et surtout, plus de Est-Ouest aussi à la hauteur du plateau, vers du Parc par exemple. Ça tourne tellement qu’on dirait un critérium! :)
      Je n’aime toujours pas le fait de vous faire courir sur les iles, car si on va vous y encourager les coureurs, il est difficile d’aller vous encourager à un autre passage. C’est vide. La vue doit être bien pour les coureurs j’imagine, mais ça enlève le spectacle de vous voir descendre sur le pont JC.
      Ceci dit, je pense en fonction trajet visuel et de spectateur, je n’ai pas la vision du coureur avec les montées et faux-plats.

      Si le stade Olympique est trop petit, comment le parc Lafontaine peut ne pas l’être?

      L’avantage de ce viraillage, si je me faufile au centre du circuit, je pourrai encourager mes connaissances à plusieurs passages.

    • Pour le demi, mieux vaut se taper Berri vers la fin que trop au début…Après presque une heure d’attente immobile sur le pont, à peine 3 km pour se dégourdir, la pente arrivait trop tôt à mon goût. De plus, je me souviens avoir couru le demi en 2004 avec justement Berri à la fin et l’arrivée dans le Parc Lafontaine, et c’était vraiment très bien. Hâte de tracer le parcours exact sur une carte!

    • @fredhammersmith,

      Si vous voulez vous entraîner pour les côtes, vous devriez venir courir à Sherbrooke. Ici, il n’a que ça, des pentes et des vallons. Moi, ce sont les plats qui me font peur.

    • Pour les habitués du Marathon de Montréal : Est-ce que les places sont limitées, où si les coureurs ont tout le temps qu’il faut pour s’inscrire ?

      Les places sont limitées et tout était plein deux semaines avant l’événement. Y.B.

    • MARATHON SUR VÉLO STATIONNAIRE EN ÉCOUTANT STAR ACADÉMIE.
      RÉCUPÉRATION DE L’ÉNERGIE DES VÉLOS POUR LA TRANSFORMER EN ÉLECTRICITÉ.
      ON VEND LADITE ÉLECTRICITÉ AUX AMÉRICAINS POUR CONSTRUIRE L’AMPHITHÉÂTRE A RÉGIS.
      TOUT LE MONDE EST CONTENT ET PAS DE RUE BARRÉE.

      EL P.

    • Oh, mais vous voilà un brin rabat-joie (condescendant?) avec la Des Carrières, M. Boisvert! Je lui trouve pour ma part – et je ne suis pas la seule, j’insiste, j’ai des amis qui m’appuient… Justin? Annie? Fred? Lysane? – un charme certain. Non? Vous ne le voyez pas? Même en vous forçant un peu? L’incinérateur ne vous émeut pas? Ce n’était pourtant pas la partie la plus déplaisante du parcours, avouons. Pensons à cette rue, et cette autre rue, et celle-là pas plus rigolote. Bref. De toute façon, que peut bien être un parcours de rêve? À part celui où on se sent bien “par en dedans” et où on manque pas d’eau, je vois pas trop. Ou alors il faut aller courir ailleurs et se taper les désagréments du voyage. Moi, je trouve qu’on est bien chez soi, sur la St-Jo, la St-Lo et, je persiste, la Des Carrières. J’ai pourtant aimé la Sandy Lane, à l’autre bout d’ici. Mais vous dire comme je suis heureuse à l’idée de monter la Berri. Je pourrais même avoir une émotion en pensant à la Jarry (vous imaginez?). De surcroit, on va passer sur la Masson. Comme on dit, faut parfois courir ailleurs pour être content de revenir courir dans sa ville.

    • Est-ce que le maire du Plateau a accepté le tracé du marathon? Vous savez, le marathon va déranger bien des gens dans ce quartier de Montréal….

      En autant que ça nuit à la circulation automobile, il est d’accord! Excusez, je n’ai pas pu me retenir. C’est un ancien cycliste de bon niveau. Ami du sport. Y.B.

    • Merci pour cette chronique. J’hésite à passer du 10 k au demi-marathon (même si c’était ma résolution de l’année). Toutefois, le départ du pont Jacques-Cartier avec les Marathoniens à 8h30 (et non 10h pour le 21 k) me convainc de tenter ma chance! Ce sera un défi de jongler avec l’entraînement et 3 enfants en bas âge, mais j’y arriverai! Merci de nous tenir motiver! :)

    • Si j’ai bien suivi les directions cela ressemblera a ca: http://bit.ly/zGTifg

    • Bien contente que ça se termine au Parc Lafontaine, je n’aurai pas loin à marcher pour rentrer chez moi après mon 1er 10 km! Yé!

    • @Y.B.,

      Merci, je vais en tenir compte pour m’inscrire.

    • J’ai 59 ans aujourd’hui et ma blonde et moi avons décidé de courir le marathon de Montréal après avoir couru quelques demi-marathons. Nous sommes quelque peu craintifs mais nous avons décidé de foncer. Parcours amélioré ou pas, ce sera une grande aventure pour nous deux!!! Nous partirons et finirons ensemble!

      Si vous suivez un bon programme, ça ira bien! Y.B.

    • …Eh oui, on se tape Berri. Pour éviter de fouler la sacro-sainte rue Sherbrooke. Bon, je ne repartira pas sur le fait que Paris ouvre ses Champs-Élysées, toujours est-il qu’on n’a pas le droit “” à”" Sherbrooke….”

      Pas que je veuilles gâcher le party avant de commencer mais, M. Boivert, si vous avez mis les bonnes indications ce n’est pas un marathon rue par rue dont on parle mais d’un Chemin de Compostelle. Je ne crois pas que la 10 sera retenue pour ce marathon par contre… même le maire du Plateau ne pourra pas arrêter les automobiles d’y circuler pendant que vous marathonez.

      Et comme je demeure en Estrie, je vous invite à venir marcher A SHERBROOKE. Vous en aurez pour votre argent et PERSONNE vous fera des problèmes pour monter les rues, les descendre ou juste les marcher. On est recevant dans les Cantons :)

    • oops M BoiSvert :)

    • Oh là là, je sens des spasmes à ma bandelette…
      Trop court le délai entre le marathon de Ottawa et Montréal ?

      Pour un record au deux, oui. Mais plusieurs font les deux. Y.B.

    • M. Boisvert, n’êtes-vous pas “chroniqueur judiciaire” ?

      Pour ma part, j’apprécierais que vous nous entreteniez un peu plus de choses judiciaires et un peu moins de courses à pied et de violence au hockey.

      J’ai été chroniqueur judiciaire (1989-2000) et j’en parle encore. Mais je retiens votre suggestion et je vous entretiens d’horticulture dès lundi. Y.B.

    • “je vous entretiens d’horticulture dès lundi. Y.B.”

      Enfin! Je commençais à désespérer!!

    • J’ apprécie monsieur que vous vous donniez la peine de répondre à mon souhait.

      Mais à moins que votre entretiens horticole concerne une chènevière, convenez avec moi M. Boisvert, que vous en restez encore à une thématique qui vous touche de près !

      Même ce qui est inhumain ne m’est pas étranger. Y.B.

    • Bon, je ne repartira pas sur le fait que Paris ouvre ses Champs-Élysées, toujours est-il qu’on n’a pas le droit à Sherbrooke.

      probablement pour que les véhicules d urgence puissent circuler est en ouest et vice versa rapidement

      albert bela

    • En autant que ça nuit à la circulation automobile, il est d’accord! Excusez, je n’ai pas pu me retenir. C’est un ancien cycliste de bon niveau. Ami du sport. Y.B.

      cédait bien avant l apparition du casque rigide

      albert bela

    • Le départ est plus tôt pour le marathon et le demi. Bravo!
      La côte Berri: ayoye!

    • 27 janvier 2012
      15h06
      En autant que ça nuit à la circulation automobile, il est d’accord! Excusez, je n’ai pas pu me retenir. C’est un ancien cycliste de bon niveau. Ami du sport. Y.B.
      _________________

      “En autant que ça nuit”?????

      Z’êtes bien sûr de ce que vous dites? Donc, il faut absolument que ça nuise à la circulation?

      Trop drôle!

      Je ne fais pas de marathon mais lire vos blogues est toujours un plaisir. Vous êtes le plus interactif des blogueurs et celui qui a le meilleur sens de la répartie.

      Bien agréable de vous lire quel que soit le sujet. Le rire est toujours au rendez-vous.

    • quel parcours laid et recroquevillé sur lui-même! c’est un enchevêtrement, des circonvolutions, un empêtrement ….

      comparez avec celui de New-York qui sait se déployer au lieu de grapiller des mètres dans un espace limité : http://www.nycmarathon.org/documents/INGNYCM11_Course_Map_ForWeb.pdf

    • Ca fait plusieurs fois que je cours le Marathon de Montreal. Il me semble qu’il y a beaucoup trop de virage avec ce nouveau parcours. Je ne crois pas qu’on va y établir un nouveau record de temps. Au moins on évite la rue des Carrières cette fois.

    • Monsieur Boisvert, contrairement à certains lecteurs de ce blogue, j’apprécie au plus haut point vos chroniques de course à pied. j’apprécie également les commentaires de certains lecteurs passionnés comme vous par ce sport. d’ailleurs, l’un d’entre eux m’a suggéré d’acheter un excellent livre (courir à son rythme) que je viens d’acheter qui va me permettre de ma lancer modérément mais sûrement dans cette discipline. j’ai 42 ans, je suis en forme mais je veux l’être encore plus.

      je trouve déplorable qu’on parle peu de sport amateur dans les médias… on a droit à des pages et des pages sur les professionnels surpayés mais rien pour les humbles mortels comme nous qui veulent s’informer. il y a plusieurs dizaines de courses par été au Québec et on en parle bien peu.

      Continuez votre blogue et je vous prie de continuer à encaisser les commentaires peu aimables de certains lecteurs qui se plaignent de vos chroniques sur la course à pied. Pour ma part, c’est une inspiration et si je me retrouve à courir cet été dans une compétition, vous allez faire partie de l’équation qui m’a permis de passer à l’action.

    • Pourquoi le départ sur le pont si nous n’y parcourerions qu’une centaine de mètres? Pour faire une belle photo sous la banderolle des commanditaires? Si c’est le cas, ce sera que le marathon de Montréal ne dérogera pas de sa vraie vocation : tout pour les commanditaires, le moins possible pour les coureurs. Excusez-la.

    • Une petite pause du marathon pour vous féliciter de votre chronique sur le procès Shafia et sur l’utilisation du mon “raisonnable”. Vous devriez décortiquer le mot. Je pense que tous n’ont pas la même définition. Rationnel ou possible?

      Je pensais que vous alliez corriger votre commentaire pour “en autant que ça ne nuit pas à la circulation, il est d’accord”. Je m’intéresse au marathon depuis que vous en parlez et l’idée fait son chemin.

    • Diantre qu’elle est savoureuse. J’avais encore un doute “raisonnable” sur vos intentions véritables. Il est disparu. Pourquoi vous être excusé? Il ne fallait pas……

    • Bonjour M.Boisvert,laissez faire les amateurs de mots croisés,re: chènevière pour plantation de pot,et continuez à nous parler de course à pied dans ce blogue qui vous appartient! Pour ce qui est du parcours ,les nombreux allers-retours et circonvolutions concentrés dans un petit secteur en feront un marathon plutôt lent.

    • Pour ma part, j’ai commencé la course à pied l’été dernier et Montréal sera mon premier demi-marathon…Alors, pour le parcours, j’image que c’est correct, à l’exception du fait que nous devons monter la cote à la fin ;-)

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    mars 2012
    L Ma Me J V S D
    « fév   avr »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031  
  • Archives

  • publicité