Yves Boisvert

Yves Boisvert - Auteur
  • Yves Boisvert

    Yves Boisvert est chroniqueur à La Presse depuis 2000, après avoir été chroniqueur judiciaire pendant 10 ans.
  • Lire la suite »

    Partage

    Lundi 22 août 2011 | Mise en ligne à 15h18 | Commenter Commentaires (55)

    Layton: militants de père en fils

    Jack Layton, à sa graduation de McGill, avec son père, Robert Layton (photo CBC).

    Jack Layton, à sa graduation de McGill, avec son père, Robert Layton (photo CBC).

    C’était lors de la campagne électorale de 2008. Jack Layton était venu faire un tour à La Presse. Il disait qu’il voulait devenir premier ministre.

    Comment prétendre au pouvoir, quand votre parti a seulement 29 députés?

    Il en comptait 13 quand il est devenu chef, puis 19 après les élections de 2004, et 29 en 2006, alors…

    Il avait l’habitude de se faire dire que ce qu’il proposait était impossible. C’est une sorte de tradition familiale, chez les Layton, que de proposer l’impossible…

    L’arrière-grand-père, Philip Layton, un Anglais débarqué au Canada en 1887, a milité pour les droits des aveugles. Lui-même aveugle, il a fondé une école qui porte aujourd’hui son nom, rue Sherbrooke, pour les enfants aveugles, la finançant en organisant des bazars et des collectes de fonds gigantesques.

    Le grand-père, Gilbert Layton, était ministre de l’Union nationale de 1936 à 1938, quand il a claqué la porte du parti parce que Duplessis s’opposait à la conscription. Trente et un ans plus tard, c’est aussi sur une question de principe que Jack Layton, qui était à 20 ans sympathisant libéral, est devenu membre du NPD: il s’opposait aux mesures de guerre décrétées par Pierre Trudeau et a été séduit par Tommy Douglas, chef du NPD.

    Son père, Robert Layton, avant d’être député conservateur sous Brian Mulroney, était ingénieur et l’un de ceux qui ont conçu un des premiers prototypes de voiture hybride.

    Une voiture à moitié électrique? Allons donc…

    “C’était le rêve de mon père de construire la première voiture écologique!” nous avait-il dit.

    Il portait au majeur droit la bague de son père, constituée de l’insigne de parlementaire de Robert Layton, mort six ans plus tôt.

    Ils n’étaient pas du même parti, mais il avait hérité de son père ce désir profond d’améliorer le monde et la conviction que c’était faisable.

    En montrant la bague de son père, ses yeux s’étaient soudain embués, comme si tout un monde disparu venait de lui apparaître.

    Le temps de McGill, le temps où il militait pour les droits des cyclistes à Montréal avec Bob Silverman, ou pour le logement abordable.

    C’était avant Toronto, où il a entrepris son doctorat, et repris ses vieux combats pour les itinérants et l’environnement. C’est lui qui a eu l’idée de climatiser les édifices municipaux grâce aux eaux froides du lac Ontario –une chose bizarre et impossible, n’a-t-on pas manqué de lui dire.

    C’est un peu comme imaginer que le NPD détrône le PLC comme deuxième parti canadien…

    C’est de famille, avoir des idées avant-gardistes, et lutter pour qu’elles deviennent possibles.

    Une belle âme politique vient de nous quitter.


    • «Il y a des gens qui vont essayer de vous convaincre d’abandonner notre cause. Mais cette dernière est bien plus grande qu’un chef» (Jack Layton, dans sa lettre post-mortem aux canadiens). Un chef disparu ne fait pas la différence tant que ça.

      http://ysengrimus.wordpress.com/2011/08/01/a-propos-de-la-recente-vague-anti-conservatrice-au-quebec-qui-en-a-surpris-plus-d%E2%80%99un-%E2%80%93-un-petit-souvenir-litteraire-datant-de-1918/

      Les Québécois n’on pas voté l’homme mais son parti, non pas le parti mais ses valeurs sociales. Il faut continuer.
      Paul Laurendeau

    • Bon voyage Monsieur Layton

      La grandeur de l’homme n’est pas toujours tributaire à sa stature physique et vous Jack Layton avez été et demeurez dans mes souvenirs un grand homme à la forte personnalité qui, représente l’intégrité, l’honnêteté et, l’humilité.

      Vous êtes l’optimisme en action, votre détermination m’a redonné confiance en la politique devenue déjà depuis longtemps ennuyante.

      Homme de paix sensé vous êtes pour moi une grande perte et il en est de même pour une grande majorité de Canadiens et de québécois qui ont placé leur confiance en vous et votre parti.

      Merci d’avoir été là. Bon voyage Jack.
      Mes plus sincères sympathies à votre famille et vos proches.
      Gilles Lincourt

    • J’espère que d’autres ”rêveurs” prendront la relève.

    • Cet homme formidable est parti la tête haute, avec grandeur et humilité. Une remarquable carrière qui peut rendre fiers tous les Canadiens. Incroyable que ce jeune homme qu’on voit dans la photographie en était à peine à construire ses rêves, et vient à présent -déjà!- de quitter la terre. Que votre âme parte en paix, monsieur Jack.

    • Je salut en Jack le musicien de talent que j’aurais beaucoup aimé voir jouer avec Harper le chanteur pianiste.

    • Oui, une belle âme tout court avant d’être politique. J’ai eu les bleus toute la journée. Maudit cancer qui nous enlève tant d’êtres chers . Ce fléau existe depuis trop d’années. J’ai perdu mon père il y a 40 ans et cinq ans plus tard, ma mère. Mon frère y a laissé sa vie. Je me demande comment j’ai pu la seule de la famille m’en sortir. Le décès de Jack Layton vient raviver une peine que je ne pensais pas ressentir pour une personne que je ne connais que par les médias. Je sais que c’est étrange, mais il est un peu comme de la famille. Pour que j’aie voté NPD aux dernières élections, il fallait qu’il m’ait convaincue que le fédéralisme n’était pas qu’une illusion. C’était possible. Son histoire familiale confirme l’homme doté d’une grande âme. Sa mort ne laissera pas son parti disparaître. Je crois que l’héritage qu’il laisse poussera les membres de son équipe à se dépasser encore plus.

    • @tokio “De riches Anglos, complètement coupés des autochtones”. Est-ce que d’avoir vécu dans un mileu aisé est une tare? Jack Layton incarnait le contraire de ce que vous affirmez.

    • @tokyo 22 août 2011-15h50
      «L’arrière-grand-père, Philip Layton, un Anglais débarqué au Canada en 1887, a milité pour les droits des aveugles»
      C’est peut-être pour ca qu’il n’a jamais vu les French Canadians….
      Les Layton étaient ce que René Lévesque appelait dans le temps des Rhodésiens. De riches Anglos, complètement coupés des autochtones.»
      Auriez-vous l’amabilité de voûs expliquer s.v.p…..?

    • M. Boisvert, ca fait combien de temps que vous êtes journalistes?

      Ca vous tente pas de vous informer sur l’état de santé de Jack Layton, en mars dernier? Juste pour savoir ce qu’il savait sur sa santé après l’opération de sa hanche? (les docs doivent l’avoir examiné sur toutes les coutures)

      Avez-vous pensé, avec votre solide piff de journaliste que peut-être, je dis peut-être, Jack nous a menti sur son état de sa santé? Que, peut-être en mars dernier, les docs lui avaient dit qu’il ne passerait pas l’été puisque le cancer de la prostate s’était répandu dans les os et que là, il n’y avait rien à faire.

      Avez-vous pensé que le Bloc a été pratiquement éliminé de la carte électorale à cause d’une immense tricherie parce que je doute énormément que les Québécois auraient voté pour un bon Jack condamné à mourir avant la fin de l’été.

      Drole de journée quand même où toute la presse semble complètement avoir perdu son piff…

      Je n’ai pas effectivement trifouillé dans son dossier médical. Votre peut-être est gratuit, ne repose sur rien, et la tricherie que vous évoquez inexistante dans tous les cas. Y.B.

    • Bonjour,
      Quelle triste journée pour reprendre le boulot sur votre blogue, monsieur Boisvert ! Le Canada est en deuil pour Monsieur Jack Layton. Mes profondes condoléances à toute la famille de cet homme jusqu’au boutiste. Ainsi qu’à tous ses proches et pour toute la grande famille du NPD en deuil. Tout en espérant une journée commémorative pour ce battant car le Canada doit une fière chandelle à cet homme de combat……. Bien à vous, John Bull.

    • Prendre exemple.

    • Bonsoir,
      En ce jour de deuil, nous les Canadiens en avons cure de toutes les bibittes des péquistes. Faites vous soigner, diantre ! Depuis 40 longues années à vous supporter, vous autres les péquistes infestés de vos bibittes nationalistes, peut on avoir la paix en ce jour ? Et comme vous chantait un des vôtres : Ma gang de malades…… c’est peu dire ! Bien à vous, John Bull.

    • M. Boisvert, ne perdez pas votre temps à répondre à Tokyo, il trolle sur tous les blogues de vos collègues…

      Cordialement.

      S.Larousse

      Bien vrai, je reprends le blogue, les réflexes un peu émoussés. Je veillerai! Y.B.

    • @tokio “Jack nous a menti sur son état de sa santé?” Il ne nous a pas menti. Il n’était pas non plus obligé de tout nous dire. La décence, la dignité et la discrétion, ça ne vous dit rien?

    • @ tokyo
      Je ne sais pas pour qui vous travaillez mais vous êtes franchement pénible. Vous alléguez que Jack Layton a menti sur sa vie privée au cours des dernières élections mais avez-vous pensé aux mensonges des Conservateurs sur le sommet du G20? Les Canadiens auraient-ils voté pour les Conservateurs si la vérité sur les $50M “d’investissements” dans les circonscriptions “amies” avaient été connue? Qu’est-ce qui est pire? Mentir sur le fait qu’on est en train d’acheter la démocratie, ou ne pas dévoiler qu’on est en train de livrer une bataille personnelle?

      Je vous trouve très sélectif dans vos scandales. Au lieu de vous acharner sur un homme mort, vous devriez regarder du côté des vivants. Je suis certain que vous trouverez des crosseurs à la mesure de votre paranoïa.

      Merci M. Layton d’être une source d’inspiration pour une génération dépolitisée et désabusée. Grâce à vous, j’ose espérer que dans quelques années, il y aura une plus grande proportion de politiciens sans dettes électorales, ayant à coeur l’intérêt public plutôt que l’intérêt privé. Je vous souhaite un bon voyage et offre mes sympathies à votre famille.

    • tokyo,

      Pour ton info:
      les journalistes n’etaient pas au courant de rien le soir du 2 mai simplement parce que le diagnostic sur la resurgence du cancer est venu apres cette date. (Et avant la conference de presse en juillet)

    • Il est bizarre ce Tokyo …

      pb

    • quelqu’un qui écrit des mots aussi puissant n’aurait pu faire rien de moins qu’un excellent premier ministre , énorme respect pour ce qu’il a été et se qu’il a réussi . t. thibault

    • @tokyo Complètement indigne aujourd’hui vos commentaires, allez gerber ailleurs, tiens pourquoi pas à Radio X, il parait qu’ils s’en donne à coeur joie.
      @M.Boisvert Merci pour ses informations, je ne connaissait pas le passé de cette famille engagée et avant-gardiste. M.Layton nous manquera à tous, sa lettre d’adieu m’a touché en plein coeur. Je souhaite ardemment que son parti continue sur sa lancée et ne cesse d’être inspirés par les belles valeurs de justice sociale qu’à réussit à mettre de l’avant M.Layton.

    • Bonjour Monsieur Boisvert,

      Je suis membre du Parlement Jeunesse du Québec, une simulation parlementaire non-partisane ayant lieu depuis 62 ans. Jack Layton a été notre PM a deux reprises, en 69 et 70 je crois. Il est le seul à avoir occupé ce poste deux fois parce qu’il avait déchaîné une véritable révolution en renversant un gouvernement machiste durant la simulation elle-même, pour faire intervenir les femmes dans notre simulation. Je crois qu’il s’agit d’un événement symbolisant toute sa vie et je souhaiterais que cela se sache.

      Bonne fin de journée à tous, bon repos à un homme si amusant,

      Raphaël Weyland

    • @ Tokyo

      Il me semble que vous faite une fixation sur votre comment dire ”façon de voir” et comprendre comment un cancer peut évoluer dans le temps. Pour vous, un cancer semble évoluer selon une seule ligne directrice.

      J’ai fait part sur un autre blogue (Stéphane Laporte, de Jack Layton : partir en gagnant, 22 août 2011 18h59) des multiples stades de cancer et de leurs évolutions différentes pour un même cancer.

      Je vous retranscris la fin de ce commentaire :

      Je ne sais pas dans quel domaine vous travaillez mais je vous suggère fortement de changer de domaine et de vous diriger vers l’oncologie car vous me semblez bien plus connaissant à ce niveau que les oncologues et médecins traitant qui ont soigné M. Layton.

    • @Tokyo

      Hey le Troll, décolle. Personne ne veut de toi ici.

    • @tokyo, monsieur SVP, ne tombez pas dans les fausses suppositions gratuites. Pourquoi croire le pire et inventez des intentions aux gens … SVP un peu de respect envers votre prochain.

    • On s’en fout un peu de l’arrière-grand-père.

      M. Layton né à Montréal, diplômé de McGill, militant de McGill français, du vélo et des logements abordables, je trouve cela tout à fait honorable et acceptable pour les Québécois.

      (L’option souverainiste est rejetée par une faible majorité de la population, elle stagne à 48% environ. Mais les politiciens font comme si de rien n’était. Je me demande quand ils vont enfin vivre dans la réalité. On a des problèmes graves à régler! Prouvez-moi que la séparation est encore nécessaire! On n’est plus à l’époque de Walter Gordon et du minerai de fer à 1¢ la tonne. Par contre, attention, gare à qui ne respecterait pas nos droits!).

      M.Layton était suffisamment bilingue pour «planter» comme il faut au débat Duceppe (hargneux et négatif comme je l’ai rarement vu , dans cette campagne… dommage, il a de la fibre d’homme d’État) débat et séduire tout le monde à TLMP.

      IL a menti PEUT-ÊTRE. Qu’auriez-vous fait à sa place. Moi à sa place et me sachant condamné, j’aurais fait exactement la même chose. Ceci de quelqu’un qui a eu deux cancers et qui a passé l’été 2010 en fauteuil roulant (effet temporaire de la chimio… disons que je comprends bien les gens qui ont des problèmes de mobilité et d’accessibilité maintenant!).

      Qu’est-ce qu’il a dit à Olivia? Dans le fond, c’est la seule chose qui compte. Et ça ne nous regarde pas.

      Il n’avait plus rien à perdre sauf l’élection. Et il a réalisé une partie du rêve de sa vie. Combien n’en approchent même pas? Apparemment, il a négligé de faire un suivi médical, car il se sentait bien. Mais la fracture à la hanche m’a toujours parue mauvais signe (métastases osseuses…?)

      Iamé Utshimau Jack Layton (au revoir Chef Jack Layton).

    • @tokyo
      Mais qu’est-ce qui vous dit à vous que c’est votre version de l’histoire qui est la bonne? Avez-vous des gens autour de vous qui ont le cancer? Le cancer peut vous laisser penser un jour être en rémission et revenir quelques mois plus tard, plus fort… On peut dépérir rapidement. Jack Layton allait bien lors de la campagne électorale, il était positif, il avait confiance. C’est ce qu’il faut faire lorsque nous sommes malades, garder espoir pour ne pas tomber dans l’amertume, dans le défaitisme. Je ne vous souhaite jamais d’être pris de la maladie et de voir les gens autour de vous, vous juger, comme vous le faites. Les gens savaient que Jack avait le cancer et ils ont décidé de lui faire confiance, de lui donner le courage de se battre. C’est ça la démocratie. Je ne dis en rien que je suis d’accord avec les électeurs qui ont voté NPD, oui c’est triste pour le Bloc québécois, mais les électeurs ont décidé. Votre mesquinerie ne pourra rien changer aux résultats des élections. Jack a réalisé un rêve, un moment historique pour lui et son parti. Si nous l’avons rendu heureux avant de partir, c’est tout ce qui compte. La démocratie c’est accepté le choix de tous les électeurs. Il faudrait vous faire à l’idée, vous en avez pour 4 ans.

    • @johnbull,
      Et vous croyez que les fédéralistes n’ont pas de bibittes avec le retour du «Royal» dans un pays qui se dit autonome. Finalement, le Canada n’est pas un pays mais une «Royal Colony». Pourquoi fait-il donc parti de l’ONU dans ce cas?
      D’autre part, moi qui suis indépendantiste, séparatissse, qui n’a pas voté pour le NPD et qui ne votera jamais pour le NPD tant qu’il sera fédéraliste, je regrette énormément le départ de M. Layton. C’est très dommage que la maladie l’ait empêché de poursuivre son rêve.
      M. Bull, ne mettez pas tout le monde dans le même panier. J’ai du respect pour M. Layton, pas pour M. Harper, monarque du «Royal Canadian British Empire»…

    • Jack Layton était un homme inspirant, optimiste et persévérant. J’espère de tout cœur que sa vie, qui est un modèle en soi, saura inspirer d’autres gens à aller plus haut et repousser ce que ceux qui manque de visions considèrent impossible, bref que ceux qui porte la bannière de son parti sache continuer sur la voix qu’il a tracé.
      Combien de fois j’ai entendu et lu que si le Québec avait voté NPD c’était à cause du « bon Jack », une sorte de coquille vide, sympathique certes, mais juste du vent et visiblement la saveur du jour.
      Que c’est faux! C’est tellement méprisant et tellement sous-estimer les québécois. C’est bien plus commode de prétendre que le succès de ce parti ne réside que dans la bouille joviale du chef que dans les valeurs qu’il véhicule.
      Pour les Tokyo de ce monde, Jack n’était pas un tricheur, ni un opportuniste et surtout pas un me-myself-and-I. Toute sa vie il a été conséquent avec ses valeurs, qu’elles soient de justice, égalitaire, environnementales. Il était là pour le peuple et aujourd’hui, ce peuple lui rend hommage et sans retenue. Éventuellement, tout politiciens parle de famille, d’études, de justice, d’environnement, mais aussi loin que ma mémoire porte, aucun n’était plus convaincant que Jack, aucun n’arrivait à y faire croire comme lui. Et pourquoi? Par ce que c’était sa raison même de vivre et toute sa vie en témoignait; rien à voir avec de belles paroles creuses.
      Non, les québécois ne sont ni idiots, ni aveugles; ils ont simplement écouté un homme qui avait des projets et des valeurs inspirants, soit celles de son parti. Est-ce que le NPD pourra remettre un tel homme à sa tête? J’en doute fort, c’est le genre de politiciens qu’on voit dans une génération, et encore.
      Et finalement merci monsieur Layton pour votre lettre, elle nous démontre toute votre classe. Comme certains l’ont dit : il était le plus digne de porter le titre d’honorable à Ottawa.

    • La mort de Layton et sa dernière lettre vues de la droite

      Jonathan Kay (NP) sur la lettre de Layton http://fullcomment.nationalpost.com/2011/08/23/jonathan-kay-who-has-the-guts-to-call-out-laytons-cynical-manifesto-blatchford-of-course/ Commentaires haineux, quelle surprise.

      Il lui reproche notamment d’avoir eu de l’aide pour l’écrire!

      Christie Blatchford NP) sur la lettre de Layton http://fullcomment.nationalpost.com/2011/08/22/christie-blatchford-laytons-death-turns-into-a-thoroughly-public-spectacle/

      Elle dit que ça tourne au cirque, à l’hagiographie et à la récupération politique.

      Exemple «The letter is full of such sophistry as “We can restore our good name in the world”». Eh bien à ce que je sache nous n’avons pas réussi à avoir de siège aux Nations Unies (il est vrai que les néocons ne s’intéressent guère à la politique étrangère) et que notre classement d’estime a beaucoup baissé.

    • @ tokyo : les autochtones du Canada, dont fait partie le Québec, ne sont pas les “french canadians”. Lisez le dictionnaire (ou regardez les images, s’il est illustré) avant votre prochaine intervention pseudo-nationaliste.

    • Merci Yves Boisvert, de nous éclairer sur le passé de cet homme. Très bon article… Ça devrait aider bien des gens à faire la différence entre ce que l’on appelle un ”rêveur” et un avant-gardiste, un homme qui vivait bien en avance sur son temps…

    • Il y a parfois sur un blogue quelqu’un qui veut se rendre intéressant et se démarquer en disant exactement le contraire de ce que la majorité pense.
      La liberté de parole existe bien sur!
      Par contre je crois qu’on est tous égaux devant la mort. Tokyo aura un jour son dernier soupir et je ne crois pas que beaucoup de lecteurs manifesteront le même hommage qu’à J. Layton.
      Les lecteurs en général sont capables de faire la part des choses.
      On envoie notre soutien à la famille et dans le coin de l’envoi, il y a une “CHIURE” de mouches qui vient de nul autre que le très connaissant et très sympathique Tokyo!
      Je crois qu’on lui donne beaucoup trop d’importance en soulignant sa logorrhée vaseuse et truffée d’incompréhension.

    • @Tokyo – un journaliste qui se penche sur les nouvelles médicales, André Picard, avait écrit un article sur le sujet, publié en juillet dans le Globe and Mail. J’espère que vous lisez l’anglais et que vous lirez l’article attentivement :

      http://www.theglobeandmail.com/life/health/new-health/andre-picard/public-officials-owe-full-health-disclosure/article2112323/

      Les lecteurs n’ont pas été tendres envers le journaliste. Je comprends votre questionnement. Comme l’écrit Picard, c’est en mars que Layton a subit une opération à la hanche, pour des raisons qu’on a pas voulu détaillées. C’est vrai qu’ailleurs, notamment aux USA, on s’attend à ce qu’un personnage public qui cherche à se faire élire soit franc sur son état de santé. Mais ici au Canada, ce n’est pas la coutume. Les gens, comme le témoignent les commentaires, pensent que l’état de santé d’un individu est du domaine privé, même lorsqu’il est dans une course politique importante.

      Il faut laisser tomber la poussière mais c’est un débat que l’on doit avoir.

    • Par son charisme son intelligence et sa sensibilité Layton a su canaliser vers lui les aspirations de centaines de milliers de citoyens qui veulent autre chose que des hommes politiques calculateurs et froids.

      Mais Layton avait aussi ses limites.

      Il a rendu un grand service au Québécois en liquidant le Bloc. C’est peut-être sans le vouloir ce qu’il a fait de mieux pour le Québec et le Canada.

      Mais il y a aussi une certaine utopie dans le socialisme, cette doctrine a fait son temps car elle n’est pas réaliste, ruineuse et coûteuse elle devrait être remplacée par la doctrine de je me lève le matin et je me prends en main et l’État n’est là que pour me donner des moyens.
      @Tokyo que dire…….

    • Dans la presse de Toronto, on dort moins sur la switch. Dès le 27 juillet on s’interrogeait sur la première version

      http://www.theglobeandmail.com/life/health/new-health/andre-picard/public-officials-owe-full-health-disclosure/article2112323/page2/

      Here’s what we know: In February, 2010, Mr. Layton revealed publicly that he had prostate cancer. He was treated at Princess Margaret Hospital in Toronto, but refused to say if he had surgery, chemotherapy, radiation or a combination. (His spokesman said he did not want to unduly influence the treatment choices of others, which is a pretty lame excuse for secrecy.)

      Mr. Layton’s recovery proceeded apace, but in March, 2011, he began to suffer hip pain. Tests revealed he had a fracture (the cause of which is unknown) and required surgery (details of which have not been revealed). Thus, during the spring federal election campaign, Mr. Layton added a fashionable accessory – a cane.

      Then, on Monday of this week, Mr. Layton revealed that he has a “new, non-prostate cancer that will require further treatment.”

    • @israelover
      Je verrais plutôt Harper à la Harpe….. sur un nuage……… entouré d’anges……………

    • @belette_lachinoise 13h35

      Je ne suis pas étonnée de ce genre de discours visant à discréditer ce qui se passe autour du décès de Jack Layton. Ce dernier laisse une marque puissante de son passage , de ses idées. Les membres de son parti se feront un point d’honneur de se dépasser pour que tous les messages atteignent un public large afin de prouver que sans leur chef, ils peuvent poursuivre leur mandat . Aussi étrange que cela peut paraître, le départ de monsieur Layton va leur donner une énergie sans borne. Ils voudront faire mieux et plus vite. Donc, les attaques, ils sont mieux de s’y attendre….

    • Ils se font trop rares de nos jours les visionnaires progressistes et énergiques. Qu’ils sortent de n’importe où, ils sont les bienvenus.

    • @belette_la chinoise “La mort de Layton et sa dernière lettre vues de la droite”. Le National Post est un torchon réactionnaire. Faites comme moi: ne le lisez pas et vous ne vous en porterez que mieux.

    • @belette_la chinoise Je n’ai pas pu résister et j’ai lu les deux articles en question. Je n’aurais pas dû, c’est mauvais pour la digestion.

    • Jack Layton est honorable. Même belette le dit.

    • @Belette: Cessez de brailler sans arrêt. Vous allez devenir complètement déshydratée.

    • @johnbull 22 août 2011-22h14
      T’as pas honte de faire la morale ?
      Toi qui, aux dernières élections, ridiculisait Layton pour faire ta propagande du PLC…?
      Une vraie guidoune (et je suis poli)…
      Vraie mentalité d’hypocrisie politique que, justement, Layton avait en horreur…
      Alors va prendre ta douche….ça pue la manipulation !
      Robert Alarie

    • Jack Layton possédait un charisme hors du commun. Il est peut-être le seul politicien à qui les gens faisaient encore confiance. Il nous manquera beaucoup. Chapeau M. Layton.

    • la famille Layton va avoir fait sa marque dans la politique de notre pays,,

    • C’est curieux, j’ai l’impression que c’est justement lorsque Gilles Duceppe a dit à Layton qu’il ne prendrait pas le pouvoir lors du débat des chefs qui a créé le catalyseur dont Jack avait besoin.

      Dommage qu’il nous ait quitté, j’aurais tellement aimé voir la suite.

    • @ tokyo
      Visiblement vous êtes encore frusté de la défaite du Bloc. C’est votre droit le plus stricte, sauf qu’à la longue ça peut devenir pénible pour les autres de vous entendre chiquer la guenille à n’en plus finir. Décrochez avant de devenir complètement ridicule.

    • Je trouvais Jack Layton extrêment sympatique, mais…. vivant en milieu rural et ayant eu un conseiller qui a été élu en sachant qu’il a le cancer, je trouve ça un peu malhonnête.
      Je m’explique. Des élections ça coûte aux contribuables énormément d’argent. Personnellement, jamais je n’engagerais les fons communs en soupçonnant que je ne pourrais pas rendre mon mandat. Désolée Jack, tu étais le plus sympathique de tous, je te souhaite un bon voyage et je veux que tu veilles sur le Québec de là où tu es.

    • honorable

      Je vois que vous faites systématiquement des rechercehs sur votre pseudo.

      Comme narcissique, vous ne donnez pas votre place.

      Et votre prix Nobel, c’est pour quand au juste?

      Peut-être que si vous passiez moins de temps à faire de la politique, ça débloquerait.

      Je ne vous salue pas.

    • respectable

      Vous avez au moins 30 pseudos différents et vous voulez me faire la leçon?

    • Bien dommage et mes sympathies à la famille de M. Layton. Un bon gars.

      Par contre, on en fait pas un peu trop ??? : rapportages de tous les journalistes, émissions spéciales, parlement, hotel de ville de Toronto, funérailles à la télévision …

      Franchement, c’est trop et disproportionné.

    • Viens de voir la grandiose cérémonie funéraire de Jack.

      Nous devrions, pour perpétrer son message et son souvenir, renommer l’un des deux nouveaux cemtres hospitaliers de Montreal en son nom. Il est un fier québécois de Hudson qui a su véhiculer un message d’espoir. Le domaine de la snté en a grandement besoin.

    • coudon… si je comprends bien, Gilbert Layton, a claqué la porte parce qu’il etait pour la conscription???

      donc il militait pour avoir de la chaire a canon pas chere? il me semble quon est bien loin de la vision de jack layton! je ne vois pas ou est la recherche du bien de la population avec une telle position… mais bon, ca doit etre parce que je suis jeune et innocent…

      Peut-être pensez-vous qu’il fallait laisser gagner Hitler? Y.B.

    • De père en fils… ça nous mène à Michael Layton. Ce jeune homme va avoir tout un défi devant lui. Après l’avoir vu hier, je crois bien qu’il est fait sur le même moule que son père.

      Le monde aimait Jack Layton parce qu’il était honnête, généreux, chaleureux, intelligent et charismatique. Il avait tout ce qu’il faut pour être le prochain premier ministre du Canada.

    • Certes il n’est de politicien dans ce pays qui fera l’unanimité

      Je ne suis moi même guère prenante de l’appareil étatique et de la glorification de nos institutions. La démocratie repésentative pour moi a démontré ses ratés depuis longtemps et il est clair que peu importe notre situation géographique, nous sommes loins, très très loin d’Ottawa.

      Mais un beau jour est arrivé un petit homme au regard bleu profond, avec son sourire et ses idéaux. Allez savoir pourquoi mais il m’a émue. L’absentionniste que je suis a donc décidé de donner une chance à ce coureur et je ne regrette AUCUNEMENT de l’avoir fait, n’en déplaise à tous les bloquistes qui n’ont pas encore compris que Gilles Duceppe ne sera jamais premier ministre. Incroyable mais vrai ,des gens espèrent encore ce jour comme d’autres espèrent la venue du messie, comme si il fallait que le ROC accepte d’emblée de se fraire enfoncer dans la gorge un parti sécessionniste.

      Malgré tout le respect que je dois à Stephen Harper, Jack Layton était le rempart nécessaire pour éviter au Canada (et par extension aux Canadiens) de devenir des claques des États-Unis bellicistes, racistes, machistes, homophobes et anti pauvres.

      Jack Layton a essayé bon an mal an de redonner une voix à tous ces gens discriminés par la politique conservatrice dominante.

      Pour cette cinquième saison dans laquelle vous êtes entré, Monsieur Layton, saison hors du temps et de l’espace…

      Pour ma part, je tâcheria de faire de mon mieux au quotidien afin que soit perpétué votre idéal, parce qu’il existe et parce que nous pouvons nous donenr la société que l’on souhaite .Et je précise ici que je ne suis ni hippie, ni jeune fille!

      Repose en paix Jack et qu’importe que vous ayez omis de nous aprler de votre état de santé .Pour ceux qui vous aiment ,ca n’aurait pas fait la différence!

    • Vous avez au moins 30 pseudos différents et vous voulez me faire la leçon?
      ______
      Juste 30? Hi. Vous me sous-estimez.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    août 2011
    L Ma Me J V S D
    « juin   sept »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    293031  
  • Archives

  • publicité