Yves Boisvert

Yves Boisvert - Auteur
  • Yves Boisvert

    Yves Boisvert est chroniqueur à La Presse depuis 2000, après avoir été chroniqueur judiciaire pendant 10 ans.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 30 mars 2011 | Mise en ligne à 16h17 | Commenter Commentaires (50)

    L’improbable fin de l’affaire Fabrikant

    Le palais de justice de Montréal: il en a visité presque tous les étages (photo archives La Presse)

    Le palais de justice de Montréal: il en a visité presque tous les étages (photo archives La Presse)

    C’est une sorte d’exploit judiciaire.

    Le juge en chef de la Cour supérieure, François Rolland, a réussi à entendre au complet le procès que faisait Valery Fabrikant à d’anciens collègues professeurs de génie. Il a même réussi à rendre un jugement sur le fond.

    (le jugement est ici; voir également l’article de Christiane Desjardins.)

    “La Cour espère sincèrement que (les personnes poursuivies abusivement par Fabrikant) pourront maintenant aller de l’avant dans leur vie et tourner la page sur ces événements tragiques”, écrit le juge Rolland en conclusion de cette décision qui rejette totalement les allégations de l’assassin de Concordia.

    Pourquoi est-ce un exploit?

    Parce qu’après des années de procédures contre la Terre entière, on ne se souvient pas d’une cause de Fabrikant qui se soit terminé à peu près normalement.

    Son procès pour quatre meurtres et une tentative de meurtre s’est conclu par l’interruption de son témoignage-fleuve et de sa propre plaidoirie.

    Les deux tentatives de procès dans le dossier civil s’étaient conclues par la récusation des juges, qui ne pouvaient plus supporter de se faire insulter (il prétendait que des profs de génie à Concordia avaient volé ses idées et l’avaient forcé à mettre leur nom sur ses articles, sans y avoir contribué).

    Une poursuite contre The Gazette pour atteinte à sa réputation s’était également terminée par son congédiement de la cour.

    Bref, Fabrikant a usé à son extrême limite la patience judiciaire. Et au-delà. Et c’est bien parce que la Cour d’appel a forcé la Cour supérieure à entendre cette affaire jusqu’à la lie que le juge Rolland a décidé de s’en charger lui-même.

    Ce fut pénible, comme d’habitude, mais le juge Rolland est allé jusqu’au bout.

    Il a même visité la cellule de Fabriklant pour voir s’il avait raison de se plaindre de la malpropreté. Il lui a donné tort, mais lui a obtenu un téléphone, un manteau et des chaussettes!

    Ça n’a pas empêché Fabrikant de traiter tout le monde de menteur et d’accuser le juge d’avoir tenté de l’assassiner par un jugement rendu en 2000 (quand il a été déclaré plaideur vexatoire).

    Rien que ça…

    Conclusion de ce jugement de 32 pages?

    Fabrikant n’a jamais été forcé d’inscrire le nom de ses collègues. Il l’a fait librement, pour son propre avancement, avant de les traiter de fumistes. Toutes les instances académiques qui se sont penchées sur la question ont donné raison aux professeurs.

    Qui plus est, l’action est “prescrite” à plus d’un titre: il a mis trop de temps avant de poursuivre.

    Au fait, la seule cause citée par Fabrikant sur le sujet concerne un étudiant dont l’article avait été pris carrément par un prof, qui y avait apposé son nom –et retiré celui de l’étudiant. L’étudiant avait eu droit à 7500$. Fabrikant, lui, était signalé comme l’auteur principal –sauf dans un cas–et sa cause ne se compare pas du tout.

    C’est donc la fin des aventures judiciaires de Fabrikant, qui a pris la peine de dire qu’à ses yeux, il n’y a eu aucun crime, puisqu’il a été “provoqué”, comme il dit.

    La fin? Il reste un recours en appel, remarquez.

    Le plus triste est peut-être ce qu’a dit un des profs injustement poursuivis. Il se sent responsable de ce qui est arrivé. La pire erreur de ma vie, a-t-il dit, est d’avoir embauché ce type.


    • Se qui est inquiétant est,quand ce monstre aura droit à sa libération conditionnelle ??

      Un meurtrier qui ne reconnaît pas avoir commis un crime a peu de chances de sortir un jour. Y.B.

    • mais qu est ce que ce type fait en prison , il devrait être à Douglas

    • Le juge en chef de la Cour supérieure, François Rolland, devrait recevoir une médaille.

    • La justice aurait dû retourner ce type dans son pays d’origine pour y purger sa peine…
      De plus, il intente des poursuites et réclame des procès à répétititon et qui paie pour cela??? Nous les CON tribuables québécois!!!
      La farce a asez duré, qu’on se débarrasse de lui… exit…

    • Je n’ai évidemment pas la moindre sympathie pour Fabrikant, mais était-il journalistiquement approprié d’utiliser la photo prise suivant sa fusillade pour illustrer l’article qui traitement du jugement Rolland?

      Le juge Rolland a bel et bien jugé l’affaire sur le fond, sans (je présume) prendre en compte la fusillade, non?

    • La plus éloquante illustration du carcan qui étouffe notre systeme de justice. Un moment donné faudrait appliquer la distinction entre victimes et criminels. Perdre ses droits devrait s appliquer jusqu au bout et ne pas faire trainer des tragédies comme ca.

      Des gars comme lui devraient être l exception qui confirme la regle. Il ne s agit même pas de brimer des droits quand on sait que le tribunal est pris pour un cirque et que de toute facon le jugement ne justifiera jamais des meurtres.

      Et apres on vient se plaindre du manque d effectifs et de disponibilités….

      Peut-être que ce commentaire vous semble facile a faire mais il vient de quelqu un qui marche droit et qui n a jamais eu recours au systeme de justice et qui n a pas l intention non plus d y avoir recours. Je pense toutefois a ceux qui veulent savoir et veulent que la vérité soit établie dans des causes beaucoup moins sans issues que celle là. La majorité des honêtes citoyens pris dans ce monde qui leur est etranger et presque intimidant attendent apres un jugement pour passer a autre chose. (closure).

    • @alexandrine55

      Je prônais une solution qui s’apparente à la vôtre (dans le genre “exit”), mais apparemment, on n’aime pas ce genre de commentaire ici…

    • Et on a laissé allé ce fou furieux tout en sachant qu’il délirait totalement. On l’a laissé déblatérer, insulter, fabuler à tour de bras …

      Pensez pas qu’il y a quelqu’un , en quelque part, qui n’a pas mis ses culottes ? Au lieu de laisser ce cirque continuer ad vitam aeternam ?

      Ah oui, les chartes, les droits … merde , j’avais oublié.

      J’espère que toute cette saga ne sortira pas d’ici parce qu’on risque de passer pour une gang de ti-counes.

      Bonne fin de journée.

    • Corr : aller.

    • Je pense que j’ai trouvé la solution.Envoyons-le à Guantanamo en échange d’ Omar Khadr.

    • Quand on parle de Fabrikant, je repense au sketch de Rock et Belles Oreilles et je souris. Ils ont bien mis en évidence la terrible attitude de ce triste personnage

    • les gens comme ce Fabriquant sont des malades, ils trouvent tout ce qui font leur affaires pour tenir des procés, je connais des gens comme cela , ils sont toujours rendus au palais de justice et ils accusent tout le monde,,,ils ont la rancune tenace et ils ne sont jamais content du résultat du proces,,,ils se posent en victimes et pourtant ce sont eux les agresseurs,,merci marie michel,,

    • @Mr Boisvert
      Il y a une chose avec laquelle je ne suis pas d’accord dans ce jugement. Supposons que Fabrikant n’ait jamais eu de pression d’ajouter des coauteurs sur ses articles (fort probable, compte tenu de ce qu’on sait de son caractère). Malgré tout, les dits coauteurs ont l’obligation de confirmer avoir contribué et être d’accord avec le contenu de l’article, cela fait parti du processus de publication. Puisque plusieurs de ces articles étaient ni plus ni moins une copie conforme des travaux de Fabrikant publiés en russe en 1971, il est impossible que ces coauteurs aient effectivement contribué quoi que ce soit à ces articles, et ont donc commis des fautes d’éthique graves en science (presque aussi grave que de publier de faux résultats).
      Allez lire le Arthurs report sur ‘Integrity in Scholarship’ fait à Concordia suivant la tuerie (ici : http://archives3.concordia.ca/timeline/histories/fabrikant_b.html) pour en savoir plus. Alors quand on lit que “La Cour espère sincèrement que (les personnes poursuivies abusivement par Fabrikant) pourront maintenant aller de l’avant dans leur vie et tourner la page sur ces événements tragiques”, je m’excuse, mais il y avait dans ce département une culture malsaine et de graves manquements éthiques qui vont au-delà de Fabrikant lui-même.

    • Je ne peux m’empêcher de penser que la conclusion de ces poursuites civiles aurait été différente s’il n’y avait pas eu meurtres.
      Le plus triste est de voir les journalistes se faire les porte-paroles des juges qui s’efforcent de nous convaincre du contraire.

    • Ce type tombe sur les nerfs de tout le monde. Je ne suis guère sympathique envers lui.

      Il y a hélas des causes, notamment de divorce, un peu dans le même genre (je veux dire des parties détestables qui multiplient les recours). Il arrive hélas qu’une des parties croie que tout le système de justice est ligué contre lui. Ces gens ont souvent une personnalité qui ressemble à celle de cette créature… et se font «justice» eux aussi.

      Une ordonnance de non-contact ne sert à rien dans ces cas-là.

    • On s’entend : Fabrikant est un cas extrême dont la justice canadienne a déjà tiré des leçons, j’imagine.

      Enfin, la cause est (presque) entendue. Car si ce monsieur dispose encore d’un droit d’appel, je suis convaincu qu’il va y engouffrer ses dernières énergies.

      Sans vouloir détourner le sujet du blogue, j’ai accroché sur le passage suivant : « La seule cause citée par Fabrikant sur le sujet concerne un étudiant dont l’article avait été pris carrément par un prof, qui y avait apposé son nom – et retiré celui de l’étudiant. »

      Si j’ai bien saisi, le prof en question n’est pas Fabrikant. La question que je me pose est celle-ci :
      - Est-ce fréquent qu’un prof vole ainsi les idées de ses étudiants ?
      - Est-ce que ces étudiants ont des recours dans le milieu universitaire ou doivent-ils se taire en pareil cas pour ne pas nuire à leur carrière ?

      J’écrivais tantôt que Fabrikant est un cas extrême. Une icône en son genre.

      Mais ce personnage excessif (son délire paranoïaque, son carnage et ses abus de droit), médiatisé avec raison, ne devrait pas nous divertir du cas de cet étudiant dont les idées ont été volées par son prof.

      Est-ce que depuis l’affaire Fabrikant, le milieu universitaire s’est doté de mécanismes qui policent les chercheurs engagés dans l’incessante course aux subventions ou à des postes de prestige ? Et aux moyens d’y accéder ?

      Je serais bien aise de savoir que Fabrikant a tout imaginé et que notre étudiant abusé ait été le dernier.

    • Fabrikant demeurera toujours un type dangereux et le Douglas n’est pas assez sécuritaire. Cet homme, hors sa folie, pouvait user de charme. Concordia a longuement regretté d’avoir engagé le bonhomme.
      Et pas du tout d’accord avec tiplon. Omar Khadr n’a pas sa place au Canada non plus. S’il reste quelqu’un de sa famille ici, tout ce petit monde devrait être retourné dans le pays d’origine.

    • Il a été déclaré quérulent je crois, donc on ne devrait pas le revoir devant un juge, a moins que…

    • Avec une prescription de 5 ans pour toutes les causes se rendant en Cour suprême, nos impôts diminueraient à peu près du 1/3 grosso modo….

    • Faut vraiment rire des payeurs de taxes pour permettre à un sale tueur,Valery Fabrikant,de pouvoir se servir de la cour pour poursuivre des gens.Ce tueur,on lui en paye assez comme ça.Pas besoin d`entendre ses gérémiades en cour.Qui a payé ses avocats ? Et tout le temps perdu par le juge et son staff dans cette cause alors qu`ils auraient pu s`occuper de vrai cause qui ont du sens et non la cause d`un meurtrier au premier degré condamner à vie.

    • Imaginez si V. Fabricant était une entité…

    • Le texte de la décision est disponible depuis cet après-midi (30 mars) à http://soquij.qc.ca/fr/services-aux-citoyens

    • non commentaires vont-ils eêtre publiés là ou tu vas faire comme le sujet précédent et les effacers?

    • Les scientifiques à l’université savent-ils que le moteur à explosion n’a pas évolué depuis un siècle? Selon-moi on se trompe de fous. D’ailleurs le génocide de milliards d’oiseaux ne compte pas chez les fous.

    • Les gens qui refusent d’admettre leurs fautes sont qualifiés de caractériels en psychiatrie ou de trouble de caractère profond voire schizo paranoïaque dans un cas aussi lourd.

      Il n’a même pas compris qu’il doit jouer le jeu du coupable repentent pour sortir au plus tôt!!!

      Imaginez, y’a rien à faire avec ça.

      Un cas de peine de mort. Rendu là. On ne peut plus rien pour lui.

      Comment ça un téléphone? Chaque wing à son téléphone. Il n’est pas sous protect ce type. Il doit être dans les ailes de soucoupes.

      Téléphonez à frais virés à qui? Faudrait taper sa ligne pour voir s’il est aussi fou qu’il le prétend car si c’est le cas il est peut-être non criminellement responsable pour cause de troubles mentaux.

      Et si on l’avait mal évalué?

    • @alexandrine55

      Votre xénophobie est révoltante.

    • C’est choquant de savoir que ce type à encombré le système judiciaire pendant que certains attendent des mois et des mois avant de pouvoir passer devant un juge, pour voir la cause encore et encore reportée (pendant que le compteur de l’avocat tourne).

    • D’accord Fabrikant est fou à lier mais un système de justice aussi incapable de gérer une telle situation m’inquiète davantage.

    • M. Boisvert, j’aimerais que vous nous informiez, ou en est rendu l’enquête de la police de Montréal, sur Zedno Chara de Bruins de Boston. Vous devez suivre de près le déroulement de cette enquête de police.

      C’est pas mal plus important que le dérangé à Fabrikant qui a fait perdre beaucoup trop de temp au système.

    • “Fabrikant, qui a pris la peine de dire qu’à ses yeux, il n’y a eu aucun crime, puisqu’il a été “provoqué”, comme il dit”.Un savant fou,comme on dit.

    • @ alexandrine55 et marc_g: et si on se met à agir comme ça, qu’est-ce qui va nous distinguer des régimes répressifs de ce monde? se mettre à créer des catégories de citoyens, c’est le début de la fin des droits de l’homme. et même Fabrikant a droit à cette protection. si vous êtes pas d’accord, vous n’avez qu’à voter PCC le 2 mai.

    • Dommage que la peine de mort… enfin souhaitons un gouvernement conservateur.

    • @ alexandrine55 et marc_g

      Petit détail: Fabrikant a immigré au Canada en 1979 et est très probablement citoyen canadien. Manifestement, vous êtes pour un traitement différent pour les “de souche” et pour les immigrants. Curieuse conception de la justice, mettons…
      En passant, vos impôts paient aussi pour Maurice Mom Boucher, les frères Hilton et tous les autres Hell’s Angels… Curieusement, vous ne vous plaignez pas de cela… C’est vrai qu’ils sont un tel atout pour le Québec…

    • Fabrikant est complètement déconnecté, un fait reste par contre, quelque chose de rarement rapporté par les journaux: La compétition universitaire pour les budgets de recherches et une part des publications est devenu intolérable pour beaucoup au Québec. Les chercheurs universitaires n’ont presque plus de moyens de recherche, ceci engendre une certaine dépression dans le milieu.

    • @alexandrine55 @marc_g @l_brunet

      Excellente idée selon moi voter PCC, je pense qu’au point ou est rendu le pays c’est les seuls qui ont les couilles de faire quelque chose dans n’importe quel sens. Je suis immigrant, ici depuis 25 ans, mais je trouve que le Canada et le Québec n’avancent plus et ce dans n’importe quelle direction, et je crois que c’est surtout à cause des Libéraux et du PQ, aussi au provincial , trop habitués à facilement se retrouver au pouvoir et se pogner le dérrière. C’est Harper et sa gang qui ont décidé, après trop d’abus, de rendre plus difficile le fait que les gens profitent du système de demande d’asile par les réfugiés et aussi de ceux qui profitent du parrainage de conjoints pour profiter de certains Canadiens. Les LIbéraux le savaient depuis longtemps, mais ils allaient mal paraître s’ils faisaient quelque chose du genre. Selon moi ça rejoint un peu la situation des accomodements raisonables, si personne met ses culottes, les Québécois sont en train de s’en faire passer une bonne, parce qu’ils sont même pas capable de se mettre d’accord entre eux(comme ce qui se passe à SAguenay avec la prière, se saboter soi-même) et d’un autre côté faut tout le temps respecter ceci, respecter cela, pour ne pas devenir comme les pauvres petits pays qui ne respectent pas les droits de l’homme.

    • @lionking dit:

      Ah oui, les chartes, les droits … merde , j’avais oublié.

      C’est cela le problème,vous avez touché le point et pas oublié !!

    • Fabrikant est maintenant au bout des procedures et recours auxquels il avait droit. Maintenant il va disparaitre a jamais de l’actualite et croupir dans l’ombre. Dans un sens j’ai pitie pour lui car, malgre qu’il soit dote d’une certaine intelligence, il n’est manifestement pas sain d’esprit. Je crois que sa place devrait etre en psychiatrie… Mais je prefere le savoir en prison qu’en liberte.

    • Je me demande bien comment ça aura couté à l’État cette ridicule histoire…

    • *combien!

    • Bon retour M. Boisvert

    • @jaypee2 07h52

      Et vous trouvez qu’on ne paie pas assez pour ces catégories-là,… Je trouve moi que nous payons déjà trop pour un système de justice trop mou, encore faudrait-il payer pour les immigrants qui commettent des crimes graves…. ça va faire le masochisme!!!

    • @ l_brunet 04h40

      Vous avez entièrement raison, c’est ce que je vais faire: voter PCC parce que Harper est le seul à mettre ses culottes en ce qui concerne les assassins… et le système de justice trop mou.

    • @l_brunet et jaypee2

      Je pense que vous n’avez pas tout à fait saisi le sens du mot “exit” dans mon commentaire. La citoyenneté n’a rien à voir là-dedans. Il ne s’agit pas ici de faire passer la personne concernée d’un pays à l’autre, mais plutôt d’un monde à l’autre. Vous savez, une déportation “verticale” plutôt qu’”horizontale”.

      Si c’est trop ésotérique pour vous, je peux mettre les points sur les “i”…

    • @alexandrine55 (12h27)

      “Harper est le seul à mettre ses culottes en ce qui concerne les assassins… et le système de justice trop mou.”

      Entièrement d’accord sur ce point. Mais comme la loi et l’ordre sont loin d’être le seul enjeu de cette élection, le PCC n’aura pas mon vote, loin de là!

    • @ alexandrine55

      “Et vous trouvez qu’on ne paie pas assez pour ces catégories-là,… ”

      Il y a des tonnes de choses pour lesquelles je trouve qu’on paie “trop d’impôt” mais certainement pas pour le système judiciaire. Que pensez-vous de vos impôts qui paient le salaire d’André Arthur qui ne daigne même pas se présenter à son travail?

      @ marc_g

      Ah, la peine de mort… Je trouve rassurant qu’au lieu d’être un raciste, finalement, vous n’êtes qu’un fasciste… Merci de la précision… Il est vrai que la peine de mort fonctionne à merveille aux USA où le crime est totalement disparu… Il est vrai aussi que les pays qui appliquent la peine de mort sont tous des modèles de démocratie et de justice de qui le Canada devrait s’inspirer. Merci de cette excellente suggestion…

    • Je voulais dire : s’il est aussi qu’on le croit faudrait l’espionner. Mais la chose a probablement déjà été faite.

      Et si c’était un provoc. Un tueur caractériel troll?

      Avez-vous déjà vu un juge aller visiter une cellule de pénitencier? Jamais entendu parler de ça. Si c’est une première c’est un coup fumant.

      Que peut-on trouver d’insalubre à part ses propres crottes de nez sur les murs?

      3 murs avec un plafond et un plancher en béton avec une porte en métal y’a pas de coquerelles pas là certain et encore moins des punaises de lit. Ça se saurait. Le protecteur du citoyen en aurait eu vent.

      Ce qui est désolant c’est que la justice a de moins en moins de temps pour traiter des cas qui mériterait de l’être faute de ressources et nous bien on écoute ce zouf à longueur d’année. Si au moins il avait un avocat.

      Mais après tout ce temps ce type doit connaître son code criminel par cœur avec toutes les procédures imaginables. Genre de type à vouloir que ses droits soient respectés à 110% au millimètre près sans toutefois vouloir accorder aux les mêmes droit qu’il réclame pour lui-même.

      J’ai un ami comme ça.

      J’espère qu’il a une cellule pour lui tout seul.

      Dommage qu’on ne puisse pas lui mettre des anxiolytiques dans sa bouffe pour qu’il dorme 20/24. Même prescrit on peut pas obliger un détenu à prendre ses médicaments selon la loi. C’est la même loi pour tout le monde.

      Refus de traitement.

      Mais ne dit-on pas qu’on reconnaît la grandeur d’une nation à la manière dont elle traite ses prisonniers?

      simon picotte

    • >>>Faudrait taper sa ligne pour voir s’il est aussi fou qu’il le prétend-moi

      Corrigé : Je voulais dire : s’il est aussi fou qu’on le croit faudrait l’espionner. Mais la chose a probablement déjà été faite.

      Et si c’était un provoc. Un tueur caractériel troll?

      Avez-vous déjà vu un juge aller visiter une cellule de pénitencier? Jamais entendu parler de ça. Si c’est une première c’est un coup fumant.

      Que peut-on trouver d’insalubre à part ses propres crottes de nez sur les murs?

      3 murs avec un plafond et un plancher en béton avec une porte en métal y’a pas de coquerelles pas là certain et encore moins des punaises de lit. Ça se saurait. Le protecteur du citoyen en aurait eu vent.

      Ce qui est désolant c’est que la justice a de moins en moins de temps pour traiter des cas qui mériterait de l’être faute de ressources et nous bien on écoute ce zouf à longueur d’année. Si au moins il avait un avocat.

      Mais après tout ce temps ce type doit connaître son code criminel par cœur avec toutes les procédures imaginables. Genre de type à vouloir que ses droits soient respectés à 110% au millimètre près sans toutefois vouloir accorder aux autres les mêmes droit qu’il réclame pour lui-même.

      J’ai un ami comme ça.

      J’espère qu’il a une cellule pour lui tout seul.

      Dommage qu’on ne puisse pas lui mettre des anxiolytiques dans sa bouffe pour qu’il dorme 20/24. Même prescrit on peut pas obliger un détenu à prendre ses médicaments selon la loi. C’est la même loi pour tout le monde.

      Refus de traitement.

      Mais ne dit-on pas qu’on reconnaît la grandeur d’une nation à la manière dont elle traite ses prisonniers?

    • @jaypee

      Je suis plutôt contre la peine de mort, mais dans ce cas-ci, je ferais volontiers une exception. Ce gars-là nous a coûté assez cher comme ça, sa culpabilité pour meurtres multiples ne fait aucune espèce de doute et, de surcroît, il n’éprouve aucun remords. Aux fauves!

    • @marc_g

      “Je suis plutôt contre la peine de mort”

      Manifestement pas. Soit on est pour, soit on est countre. Vous êtes pour. On n’a rien à se dire.

    • @Syrup, peut-être, mais pourquoi cette précision? Est-ce que ça justifie le meurtre de 4 personnes? Poser la question, c’est y répondre.
      Fabrikant souffre de délire obsessionnel et il semble très intelligent. Le problème est qu’on laisse parfois ces fous dangereux abuser des procédures en les laissant se défendre eux-mêmes.
      Chapeau à la patience du juge Rolland!
      Moi, je lui aurais botté le derrière à quelques reprises. Dommage d’ailleurs que personne ne s’en soit chargé en prison… C’est pas charitable ce que je dis, mais y’a rien à faire avec ce type d’individus. Et on a pas fini d’en entendre parler.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    novembre 2012
    L Ma Me J V S D
    « oct   déc »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    2627282930  
  • Archives

  • publicité