Yves Boisvert

Yves Boisvert - Auteur
  • Yves Boisvert

    Yves Boisvert est chroniqueur à La Presse depuis 2000, après avoir été chroniqueur judiciaire pendant 10 ans.
  • Lire la suite »

    Partage

    Dimanche 30 janvier 2011 | Mise en ligne à 23h16 | Commenter Commentaires (195)

    Manuel de bienséance sur un blogue à l’usage des emmerdeurs

    VOIE_L~1

    Quand on pense qu’il y a autour de 10 milliards de planètes habitables seulement dans la Voie lactée, d’une part, et que d’autre part, la vie est quand même assez courte, je me dis qu’il serait trop bête de perdre son temps à envoyer des commentaires sur un blogue qui ne nous intéresse pas.
    Non?
    J’ai eu un blogue il y a deux ans sur la course à pied, et sauf deux, trois emmerdeurs vite congédiés, disons qu’on se parlait entre gens qui partagaient un intérêt. C’était sympathique.
    J’ai commencé mardi dernier un blogue généraliste, sorte d’extension de ma chronique dans La Presse.
    Oh, misère.
    Disons que j’ai envie d’établir quelques règles du jeu. Et si on ne les aime pas, comme je disais plus haut, on a le choix d’aller éructer plus loin.
    Pour commencer, PAS NÉCESSAIRE D’ÉCRIRE EN MAJUSCULES, ÇA NE REND PAS LE PROPOS PLUS INTÉRESSANT.
    Deuxièmement, ne sont pas les bienvenus: les conspirationnistes du 11 septembre, les ufologues, les astrologues, les alchimistes, les islamophobes, les antisémites, les agités du bocal, les enragés, Don Cherry, les somnambules réveillés de force, les vendeurs d’armes, les militants de la militance, je veux dire ceux qui interprètent le moindre événement de la vie quotidienne par le prisme de leur obsession, sauf s’ils ont de l’humour, mais le militant de la militance se défie de l’humour. Prière de passer votre chemin.
    Non mais… J’écris sur la commission Bastarache et quelqu’un saisit l’occasion pour me dire que l’Holocauste n’a pas eu lieu. Dehors!
    À ceux qui pensent révéler un secret d’État en écrivant “John James Charest”: je n’ai rien à cirer de la langue de ses parents.
    Aux fédéralistes enragés qui deviennent malades chaque fois que le Bloc a une bonne idée: allez voir le site de Denis Coderre.
    Troisièmement, ou cinquièmement, je ne sais plus, il y en a qui me pompent tellement, en tout cas: tentons de garder à tout le moins les dehors de la civilité, hum? C’est quoi cette manie de vous bitcher les uns les autres? Devriez voir ce que j’ai supprimé. Pas fort! Si au moins c’était fait avec talent. Ça se vend, des dictionnaires d’insultes. Quatrièmement, je n’ai rien contre les sports de contact, mais je suis contre les coups à la tête.
    Ceux qui ne connaissent pas la différence entre une critique, un désaccord, une dénonciation, les voies de fait causant des lésions corporelles et une insulte couillonne sont priés de changer d’adresse.
    Oui, c’est vrai, c’est moi qui décide (jusqu’à ce que je me tanne). Et je n’arbitre pas comme dans la LNH.
    Bon, ça va mieux.


    • Extra!!!

    • Bonsoir,
      En vous reconnaissant un certain sens de l’humour, Monsieur Boisvert, je veux vous rappeler que même l’enfer qui est rouge est pavé de bonnes intentions ! Et ce qui attire le plus certains québécois, c’est le hockey et les humoristes afin de se dérider la rate coincée tout à côté d’un coeur gros pour bien de ceux qui en mangent. En voulant se mettre au monde dans la société dite distincte, les humoristes avaient compris pour ce faire qu’il fallait casser du sucre sur le dos des Canadiens ou du fédéralisme. Mais ce qui ne fonctionne surtout pas, c’est que quelqu’un, humoriste sur les bords peut-être bien de façon caustique, fasse de l’humour grinchant avec les travers de nos nationalistes……. Quelle tâche d’avoir que celle d’arbitrer le tout par l’autre bout de la lorgnette ! Avec sûrement dans votre cas plus besoin d’aller voir un spectacle de ceux qui font leur pain et leur beurre en ayant pour tâche de chatouiller collectivement le bon peuple…. Au plaisir, John Bull.

    • J’ajouterais quatrièmement (ou sixièmement) : relire son texte avant de le publier et ajouter les espaces nécessaires entre les paragraphes.

      Sans rancune.

    • Est-ce que je peux parler, Monsieur?

    • En effet, vous avez tout a fait raison. Je visite ce site depuis quelques semaines et c’est hallucinant de constater le nombre de frustrés pour commenter les blogues. Les plus pathétiques sont ceux qui sont de la droite (type libertarienne) et viennent squatter pour cracher leur venin idéologique à la con.

    • Mais… mais… mais… mon opinion! J’ai droit à mon opinion!

      Bienvenu à l’ère de l’opinion, où l’art d’avoir raison est dans l’air du temps et où la recherche de la vérité n’est que temps perdu.

    • Bravo!

    • Je retiens que le prisme de mes obsessions pourrait m’amener à vous lire mais pas à vous écrire… ça reste un blog? Ma sympathie tout de même.

    • “Se prendre au sérieux est la plus grande des névroses” disait un sage Indien. 10 milliards de planètes habitables et chaque intervenant est constitué de 10 milliards de cellules qui tiennent ensemble étonnement et d’une conscience du monde physique qui disparait à toutes les 16 heures pour 8 heures pour quelques décennies et mon tout marche sur un caillou planétaire qui flotte dans l’espace intersidéral. Y’a de quoi là relativiser n’importe quelle passion ou désir d’avoir raison en effet. Je nous et vous souhaite le plaisir de pouvoir débattre sans excès et d’échanger en harmonie.

    • Bonsoir M. Boisvert.

      J’espère que ça ne vous découragera pas. Je vous lis souvent et je trouverais ça dommage de vous voir vous replier du milieu des blogues.

      Le milieu de l’internet preuve qu’il est toujours plus facile de dire n’importe quoi quand on se croit anonyme. Les commentateurs de blogues devraient peut-être se rappeler que l’anonymat sur internet n’existe que parcequ’un site le permet envers les autres.

      Il suffit de deux-trois clique pour un administrateur de site internet et d’un coup de téléphone pour porter plainte à un fournisseur contre un utilisateur excessif.

      Bref, comme dans la vraie vie, les gens qui vous croisent ne commenceront pas à vous dire n’importe quoi, les gens devraient apprendre à peser leur mot dans l’écriture d’un commentaire sur un blogue.

      Simple question de respect.

      Bonne journée !

    • Le problème c’est que l’impersonnalité qu’offre le commentaire permet à des gens plus ou moins articuler avec des opinions plus ou moins pertinente d’écrire ce qu’il veulent. Ses gens ne mériterais pas, en temps normal, d’avoir la parole ( et avec raison ). L’ignorance dont ils font preuve est parfois (toujours) frustrante, j’espère que ceux qui sont visés vont comprendre (J’en doute) sinon les gens éduqués se feront un plaisir de détruire leur commentaire. Puisque la plupart du temps, il s’agit d’insanité sans fondement.

    • Le Manuel de bienséance s’adressait surtout à vous John Bull.

    • Ouf! Qu’est-ce que je dois comprendre? Que seulement votre opinion et ceux qui la partage seront acceptés sur votre blogue? Hé ben, comme intolérant vous êtes difficile sa battre. La Chine M Boisvert, ça vous dit quelque chose?

      Dictature, totalitarisme? Ben non, j’oubliais, vous êtes de la gauche et grand possesseur de la vérité vrai! A vrais dire c’est pas mal la même chose mais bon.

      Tenez M Boisvert, organisez-vous un petit groupe sélect qui dira comme vous et bloquez tous les autres. Ainsi vous serez entre vous et éviterez de nous faire perdre notre temps.

      Mes salutations M Boisvert!

    • Euh…

      Abandonnez la blogosphère, M. Boisvert, puisque ça ne semble pas fait pour vous.

      Sinon, bonne chance!

    • Don Cherry. C’est un héros canadien ce monsieur. Presqu’élu plus grand “canadian” de tous les temps à la CBC il y a pas long.
      http://www.cbc.ca/grandscanadiens/top_ten/

    • “les conspirationnistes du 11 septembre, les ufologues, les astrologues, les alchimistes, les islamophobes, les antisémites, les agités du bocal, les enragés, Don Cherry, les somnambules réveillés de force, les vendeurs d’armes,” Y. B.

      ===

      Ouf! Les joueurs d’échecs sont pas dans la liste. ;)

      Amusant tout de même de voir que le premier commentaire sur ce sujet est fait par un des pires insulteurs et “casseur” de séparatissses sur les blogues de cyberpresse.

      Jean Émard

    • Yee! Ce blogue n’a pas de modération au moment où j’écris ces lignes.

    • “J’écris sur la commission Bastarache et quelqu’un saisit l’occasion pour me dire que l’Holocauste n’a pas eu lieu” Y. B.

      ===

      En fait, c’est la commission Bastarache qui n’a jamais eu lieu. :)

      Jean Émard

    • Vieux commentaire entre ma blonde et moi

      C’est pas parce qu’on a rien a dire qu’il faut fermer sa gueule

      Bon j’ai un jardin à bêcher, moi…

    • Là, je ris. J’étais persuadé que le fameux, vous êtes de gauche et vous croyez avoir raison et faites votre fan club et bla bla bla.
      Je capote. je pourrais changer pour un meilleur verbe, mais je capote tout simplement.
      Mon jeune 22 ans me rend peut-être niais, mais la bêtise humaine est partout, même sur les blogues où on avertit à l’entrée qu’elle n’est pas la bienvenue.
      Combien de temps allez-vous endurer cela Monsieur Boisvert? ;)
      @Maltais, Totalitarisme, dictature? Mais êtes-vous stupide ou complètement ivre pour dire de telles conneries.

    • Est-ce qu’un uppercut de la droite est considéré comme un coup à la tête ou un coup de poing?

    • “…les alchimistes…?

      Ceux qui vont vers l’inconnu et l’obscur parce ce qui est plus inconnu et obscur encore?

    • Ça manque d’exclamations!!!!

    • J’approuve! Bon commentaire!

    • Veuillez SVP effacer tous les commentaires précédents car aucun ne rencontre vos nouvelles règles. Merci.

    • Il y a un risque bien présente de ne pas être publié que j’aime bien.

      Loin de moi de vouloir “bitcher” quiconque mais je vois que certains ne sont pas encore capable de lire. Je ne sens pas, sur ce texte-ci, que si mon opinion diffère du blogueur, je serai “censuré” ou que le blogueur se dise : M’as l’taire !

      Voyons ces mise en garde comme n’acceptant que le civisme !

    • Vous aurez au moins réussi à obliger Johnbull à se retenir un peu. Mais cela n’a pas rendu sa prose plus compréhensible.

    • C’est etrange ce cote de ne jamais vouloir d’opinion contradictoire….surement notre cote sectaire Quebecquois francophone ….tu me fais penser a Rejean Tremblay (et plusieurs autres)…..des inepties mais pas question de pouvoir repliquer (nous sommes reconnu pour notre pensee unique) et c’est” tres dur”pour nous Quebecquois francophone d’entendre quelqu’un etre contre nous ….vous savez je crois que c’est pour ca que vous les journalistes avez si peu de credibilitees….

      P.S.Je suis desole de la ”durete”de mes propos je vais m’auto-flageller question d’expier mes fautes……en esperant que je ne rendrais personne malade….lol……

      En finissant de plus en plus de gens savent que les journalistes Quebecquois francophone veulent des lecheux de c……. pourquoi je dis ca car la semaine derniere (26 janvier)nous avions une rencotre et nous sommes justement tonbe sur le sujet du cote sectaire des journalistes Quebecquois francophone ……..

      Notre facon de voir la chose ……..ils peuvent dire n’importe quoi mais pas quetion de repliquer ….merci de nous prouver ce que nous avancions…..

    • @Maltais: non, mais vous avez mal lu, cher ami! M. Boisvert veut que son blogue serve de plateforme aux gens qui ont quelque chose d’intelligent à dire. Pas seulement à ceux qui sont d’accord. Vous avez tout faux, sauf votre respect.

      M. Boisvert, on peut aussi interdire les commentaires qui sont tellement mal écrits qu’on n’y comprend absolument rien? ;)

    • Mais pourquoi donc avoir voulu tenir un blogue ?

      N’avez-vous donc pas vu certains de vos collègues blogueurs quelquefois désarmés devant tant d’incohérence, d’aigreur et de bêtise humaine ? J’ose pas imaginer toutes les invectives qu’ils reçoivent par mail…

      Il en va des blogues comme des forums….au bout d’un certain temps, il n’y a plus qu’une quinzaine de membres qui monopolise l’espace en s’invectivant et en radotant toujours la même chanson selon leurs croyances respectives. Les autres ? Et bien les autres se tannent et finissent par participer de moins en moins.

      C’est assez fâcheux, parce que ces “vite sur la gâchette” finissent quelquefois par donner une lecture érronée de l’opinion générale réelle. Un lecteur distrait s’y méprendra.

    • Civilité 101. Quand est-e qu’on a retiré ça du curriculum? Parce qu’on aurit bien besoin de le rentrer dans la tête de BEN du monde. À coup de (choisir votre outil préféré) si nécessaire.

      Si c’est ça, notre société, pas étonnant que beaucoup de choses aillent tout croche.

      Ou est-ce le résultat de l’anonymat? Ça voudrait dire qu’une fois aux urnes, …? j’aime mieux pas y penser.

    • Je profite de ce blogue pour vous faire savoir que “je n’ai pas de commentaire” sur le sujet!

    • C’est vrai que l’intolérance est une tare profonde. C’est pas votre cas monsieur Boisvert, bien au contraire. Tous les dogmatiques de ce monde causent des emmerdes à l’humanité, en politique, en religion ou en économie par exemple. Quand j’entends les Américains sont comme ci ou comme ça, que les Québécois n’ont pas de culture que la leur, que les Anglais du Canada sont froids comme un cube de glace, c’est faire la preuve d’ignorance totale. Enfin, faut de tout pour faire un monde. Je vous réitère mon invitation à déménager à Québec.

    • Vous n’aurez aucun probleme avec moi, je vous le jure. Je garde mes éructations pour le blogue de Patrick Lagacé.

      Je vous demande tout de même d ‘accorder une grâce aux ufologue du 11 septembre. Si ils sont banni, de qui pourrons nous nous moquer?

      @ramses2.1 Moi les joueurs d’échec, pas capable!

      André ”TROLL” Després

    • Excellent !

      Hélas oui, certains n’ont pas la capacité de faire la différence entre l’assertion odieuse et l’argumentation critique.
      La liberté d’expression… elle a le dos bien large.

    • Moi je suis prêt à suivre vos règles en autant que vous promettiez de ne pas parler de course à pied. ;)

    • Le Québec glucide ou comment perdre son temps à casser du sucre sur le dos de ceux d’opinions contraires. Mais est-ce un mythe ou la réalité ?

      Patrick Lagacé a ouvert le bal , il y a déjà quelques années, nourrissant un blogue “live”, sans directe modération et dentelé de sujets costauds.

      L’époque où l’on croyait détenir un baromètre de la pensée.

      ( PS : Ramses2.1 = Jean Émard = J’en ai marre … hi hi je viens d’allumer ! )

    • Bon, il fallait que ça sorte. Les règles sont maintenant très claires et il n`y a plus de doute que M. Boisvert est le modérateur ici. Je n`ai pas vu « les homophobes » sur votre liste, mais j`en déduis que c`est juste une simple omission de votre part et qu`ils en font parties de toute façon. He he he…

      Cela dit, moi Denis Codèrre et Don Cherry ne me dérangent pas trop, la catégorie humoristique ça en prend pour se détendre, non?

    • Bravo!

      C’est clair, net et précis : votre blogue ne deviendra pas un défouloir nauséeux.
      J’en suis ravie.

    • C’est clair. On peut différer d’opinion mais on doit se respecter dans nos différences. Ainsi, si je comprends bien, je peut dire que je ne partage pas le rêve et la vision d’une option politique sans risquer de me faire traiter de colonisé, de vendu ou de mauvais québécois à la solde du ROC. C’est bien ça?

    • @maltais

      Vous n’avez strictement rien compris.

    • M.Boisvert…..oui mais quand même:
      [À ceux qui pensent révéler un secret d’État en écrivant “John James Charest”:
      je n’ai rien à cirer de la langue de ses parents.]

      D’accord avec vous, ce n’est pas un secret d’état…..
      Mais ce simple geste en dit long sur le double discours du personnage.
      Ayant vécu en Alberta, j’ai pu constater que Jean Charest devenait J-J Charest
      à tout coup.
      Jamais, jamais, jamais Jean Charest…..Pourquoi?

      Vous, votre nom change t-il en fonction de la province ou du pays que vous visitez?

      Moi je suis Louise April, à Montréal, à Gaspé, aux USA et dans toutes les provinces
      du Canada.
      Quand j’étais en Alberta je m’appelais toujours Louise April.

      Ça révèle surtout l’opportunisme de John James Charest de jouer la carte du nom
      francophone au Québec seulement….. et ça dit beaucoup pour moi……

      Suis-je une emmerdeuse pour autant?
      Qui emmerde le peuple présentement…..?

      Bienvenue dans le monde des opinions divergentes.
      Louise April(Laloue)

    • “Ouf! Les joueurs d’échecs sont pas dans la liste. ;)”

      Les Hétuquistanais non plus. Vous devez être soulagé.

    • Monsieur Boisvert,

      En lisant les commentaires ci-dessus, j’ai bien peur que les gens n’ont pas compris votre message, pourtant si clair.

      Bonne journée!

    • tout se résume bêtement par un seul mot: respect.
      Au collège, on disait : une réponse de jésuite…i.e., répondre à une question par une question…ça assouplit une discussion…
      yves graton

    • Bonjour M. Boisvert, petit commentaire hors-propos, je viens de lire votre éditorial de ce matin ‘Dissidence journalistique’ que j’ai trouvé excellent et je suis entièrement d’accord avec votre dernier paragraphe concernant Russel Williams. Il y a des choses que je ne voulais pas savoir et surtout, pas voir!

      Maintenant, vous avez parfaitement raison de mettre les choses au clair en partant pour les gens savent à quoi s’attendre en écrivant ici et qu’ils apportent des commentaires qui vont faire avancer la discussion sur le sujet du jour. J’écris sur un certain nombre de blogues de Cyberpresse et je suis consterné de voir la malice, intentionelle ou non, de certains qui sont bien courageux cachés profondément dans leur sous-sol sous un pseudonyme. On dit qu’il y a de la modération sur tous les blogues, mais on semble avoir une définition très large de ce terme et j’en ai fait l’expérience récemment avec une attaque carrément personnelle à mon endroit. Apparemment, avec certains, ça va bien lorsqu’on dit toujours comme eux :-). Je n’ai aucun problème à ce que les gens me contredisent ou disent que je dis n’importe quoi, mais il y a la manière.

      Bravo pour votre courage et j’espère que tous ceux qui ont un blogue sur Cyberpresse vont suivre votre exemple.

    • twood,
      exactement: et je peux dire que je suis souverainiste sans me faire traiter de pisse-vinaigre, d’anti-canadian, de pseudo- intello,de gars de la gauche, de rêveur.
      yves graton

    • Pour appuyer les remarques de l’animateur. On observe effectivement une meilleure discipline des intervenants quand les gens se donnent un code d’éthique implicite ou explicite… Voici le mien

      http://ysengrimus.wordpress.com/2008/06/28/debats-sur-blogues-publics-le-code-d%E2%80%99ethique-d%E2%80%99ysengrimus/

      Et je m’y tiens en permanence. Bonne continuation de discussion.
      Paul Laurendeau

    • Ceux qui mettent sur pied un blogue ou qui y émettent leur opinion doivent malheureusement être prêts à tout. Ainsi va la liberté d’expression et une certaine conception de la démocratie. Tout va ou presque. Civilité, politesse, soin dans la pensée et l’écriture, des “règles” inconnues! Ainsi va assez souvent la “démocratie” sur internet(et aussi dans d’autres médias). Au ras des pâquerettes!

      Michel Lebel

    • @ Y. Boisvert: Je suis pour , je décroche habituellement quand les fanatiques arrivent…

    • Mon cher Boisvert,
      je présume que vous considérez comme normal et nécessaire que tout signataire de courriel s’identifie avec son nom et prénom…yves graton

    • Pourquoi cette pointe à M. Denis Coderre?
      C’est un chef né. Il pourrait être à la tête de n’importe lequel parti et il serait grandement apprécié.
      Je le vois très bien remplacé M. Ignatieff, M. Duceppe, Mme Marois, M. Deltell, M. Charest. C’est un homme qui saurait s’adapter aux humeurs changeantes des membres du parti qu’il dirigerait. Si aucun de ces mouvements ne recourt à ses services, j’espère qu’il jugera bon de se présenter à la mairie de Montréal.

    • “dehors” en effet. Aller dehors et marcher, courir, patiner, skier … calme et donne le temps de réfléchir. Je vous suggère une autre règle : il faut avoir marché 15 minutes pour pouvoir émettre une opinion dans votre blogue.
      Une autre suggestion: le nom de votre blogue pourrait être “le blogue de l’endorphine”

      Endorphine : Elles sont secrétées par l’hypophyse et l’hypothalamus chez les vertébrés lors d’activité physique intense, excitation, douleur et orgasme.

    • Ce que vous avez écrit est excellent. Vous avez raison. Pour le prouver, quelques unes des personnes qui ont déjà laissé leur commentaire ont déjà revendiqué le droit d’avoir leur opinion, tandis que d’autres se sont sentis offusqués et pensent qu’ils n’auront plus la possibilité de dire ce qu’ils pensent.

      Mais ce que M. Boisvert a écrit, ce n’est pas le fait d’empêcher les gens de dire leur opinion, mais la façon dont certains donnent leur opinion. Bravo si on élimine les commentaires dans le genre “vierges offensées” parce qu’on ne pense pas comme lui. Bravo si on écarte les gens qui ont “la mèche courte” car cela n’apporte rien de bon dans un blogue.

      De nombreuses fois je me suis abstenu de donner un commentaire à cause de comportements comme ce que vous venez de décrire. Je crois qu’on devrait filtrer d’avantage les commentaires désobligeants et ne garder que ceux qui sont respectueux. Après tout, des milliers de personnes ont accès à ces pages, ne l’oublions pas

    • Vous cherchez de la civilité et de l’intelligence, sur les commentaires d’un blogue grand public ? Vraiment ? Comme c’est charmant. Je vous souhaite bonne chance, mais en vérité je vous donne environ deux semaines avant que la touche ‘delete’ de votre clavier fasse un burnout.

    • Cher monsieur Boisvert,

      Un intéressant article complémentaire du vôtre à :
      http://www.lepoint.fr/debats/le-moderateur-videur-ou-eclusier-27-12-2010-1279673_34.php

      Je pense qu’il pourrait vous amener à… « modérer » votre position !

      Bonne journée.

    • Alors là, alors là, M. Boisvert.. alors là. Oh la la que je suis en accord avec votre article. Un montée de lait comme je les aime. :)

    • @ Yves Boisvert ~

      Petite suggestion en passant:

      Vous pourriez laisser la case du commentaire supprimé avec la mention:

      “”Ce commentaire a été *sucré* par le proprio.”"

      Ça permettrait de voir qui sont les plus délinquants…

      Oh! Une petite remarque concernant les opinions:

      Toutes les opinions n’ont pas la même valeur!

      Elles ne sont pas égales et n’ont pas toutes le même poids.

      Certaines sont plus étoffées, robustes, sophistiquées et crédibles que d’autres
      car elles sont supportées par la logique, un raisonnement éclairé,
      une recherche approfondie et une solide argumentation.

      Une opinion sans substance se justifie difficilement
      et ne constitue qu’une simple affirmation ou préférence
      et ne peut en aucun cas mettre son propriétaire
      à l’abri de la critique ou même de la censure.

      Ce n’est pas parce qu’on a le droit de parole
      qu’on a le devoir de l’utiliser…

      Et le nom du commentateur a beaucoup moins d’importance
      que la teneur du message qu’il/elle écrit!

    • Sauf que pour Bastarache, c’est vrai que l’holocoste a pas eu lieu. Il est pas allé au fond des choses ;)

    • J’appuie la recommandation Rogiroux de 8h09: mettez au pilori l’avatar pourrissant, picossé par les corbeaux, des emmerdeurs. Les âmes sensibles préféraient-elles une méthode moins drastique comme le goudron et les plumes? Hélas! Certaines traditions disparues pourraient connaître un nouveau souffle dans le monde virtuel.

    • J’ignore si c’est un regain de popularité mais les commentaires dans les blogues se sont empirés depuis quelques temps, beaucoup trop d’idéologues de service qui veulent imposer leur point de vue qui enterrent les gens de bonne volonté. Si ça peut vous consoler, allez voir ceux de vos collègues (Marissal, Hétu, Therrien) vous allez constater que trop souvent ça ne vole plus haut

      Permettez-moi de paraphraser votre collègue Foglia qui disait quelque chose du genre que les blogues c’était comme les égouts ça draine la m…..

      Il n’y a hélas pas de solution miracle soit que c’est la modération de chaque entrée, ce qui signifie perte de spontanéité et rapide désintérêt des participants (c’est fou ce qu’on est pressé de pouvoir afficher nos “importants” commentaires oubedon le laissez-faire avec le taux de toxicité souvent cancérigène.

      J’espère tout de même que vous allez poursuivre à nous écrire.

    • Je veux dire Bastarache, il a pas vraiment vu la corruption, le ‘hollow-cost’. On étudie pas assez l’influence des constructions modernes sur la santé humaine. On s’intéresse juste à la pointe de l’iceberg, sans voir le reste.

    • “…ne sont pas les bienvenus: les conspirationnistes du 11 septembre, les ufologues, les astrologues, les alchimistes, les islamophobes, les antisémites, les agités du bocal, les enragés…”

      Je vous suggère de prendre un p’tit cour de marketing internet. On y apprend que pour qu’un blog soit jugé viable, le trafique quotidient doit être important. C’est comme ça que les publicités atteignent leurs consommateurs. Je suis certainement en faveur de contributions faites dans le respect et l’absence d’insultes gratuites, mais je crois bien qu’un peu d’alchimisme, astrologie et ufologie teintant les commentaires révèlent beaucoup sur l’interlocuteur. Quand aux conspirationnistes du 11 septembre, vous venez d’éliminer une partie de plus en plus importante de la population qui ne croit plus à la version “officielle”.

      Mais bon, c’est votre blogue, alors…

    • Mon opinion est faite quant à votre « fair-play ».

      Il a suffit d’un message au demeurant bien anodin.
      Connaissez-vous la différence entre modération et censure ?

      Bien entendu, vous ne devrez pas publier ce message qui serait incompréhensible sans la publication du précédent…

      Gérard Mariscalchi

    • Maltais n’a pas compris! Pas de censure, pas de discrimination. Monsieur Boisvert vous rappele que ce blogue est le siens, et que c’est à lui de décider qui dépasse les bornes et ira se faire voir ailleurs. Si vous lui reprochez son coté “go-gauche”, je suis certain qu’il ne vous en tiendra pas rigeur. Si vous tombez dans l’hyperbole parano et grossière, allez vous faire lire ailleurs. Ce ne sont pas les blogues qui manquent.

      Si seulement les autres blogueurs acceptaient eux aussi de d’expulser les paranos grossiers et hors-sujets, les débats s’en porteraient beaucoup mieux.

      Ce n’eset pas de la censure, puisque rien de vous empêche d’écrire ailleurs.

    • L’anonymat, c’est la masse. Et la masse est le terroir de la bêtise. Demander aux blogueurs de s’autoréguler, c’est comme demander aux pétrolières de le faire face à la pollution.

    • Bravo M. Boisvert
      Vous demeurez mon préféré! De même j’aurai moins de «déjections» à lire. Les autres blogueurs devraient faire comme vous. Ce serait bien qu’on reste entre gens civilisés capables d’émettre une opinion sans «descendre» celui ou celle qui ne partage pas la sienne.
      Au plaisir de vous lire
      Doris Dubreuil

    • Vous avez oublié les oneliners dans votre liste.

    • M. Boisvert, j’ai mis un commentaire ce matin à 07h14 et il est toujours en modération. Est-ce qu’il y a une raison ?

    • Voilà un manuel fort utile et je prie ardemment pour que ses préceptes soient appliqués par les lecteurs de votre blogue.

      Sinon, eh! bien… n’hésitez pas à leur appliquer une volée de Boisvert! ;-D

    • Super bien dit M. Boisvert. Je vous lis constamment et vais continuer à le faire.

    • Autant il peut être intéressant de lire les commentaires des lecteurs qui posent des questions complémentaires, qui ajoutent des informations pertinentes ou qui donnent leurs points de vue sur un sujet, autant il est ennuyant de (re)lire les attaques personnels, les insultes gratuites et les avis des sectaires gauche-droite/fédéraliste-indépendantistes.

      En passant, si vous désirez critiquer Jean Charest, et dieu sait qu’il y a matière à critiques, il est inutile de le nommer John James Charest, il s’appellerait Jean Ghandi Charest et je ne l’aimerais pas plus. On ne choisit pas son nom!

      Bravo, monsieur Boisvert pour votre prise de position modéré, et je suis convaincu que les commentaires de vos billets n’en seront que plus intéressant.

    • Eh bien, je ne savais pas que vous étiez humain. Je croyais qu’objectivité rimait avec absence de sentiment. Cela dit, vous conviendrez que c’est la faute de ceux qui ne pensent pas comme moi si les blogs sont remplis d’abrutis ;)

    • Bonjour Mr. Boivert, bon vous n’aimez pas les militants de gauche parait-il? Vous aimez-mieux les militants du libre-marché. Des gens tels que vous, puisque les militants de gauche ont fait déraillé le beau projet du déménagement du casino de Montréal au quartier Pointe St-Charles. Projet dont vous avez défendu les mérites pour la revitalisation de ce quartier de paumés. En effet vous ainsi que vos amis richissimes cad la mafia du fromage(Saputro), le clown millionnaire de l’espace, l’État québécois ainsi que tous ces promoteurs immobiliers n’ont pu faire la piastre au dépend des résidents et des résidentes de Pointe-St-Charles. Hé bien, je sais Mr. Boisvert, que depuis que ce projet a échoué, que l’embourgeoisement du quartier (gentrification) n’a pas eu lieu, vous pouvez toujours luncher et vous promener dans un autre quartier comme le vieux-Montréal, quartier qui offre de beaux condos et restaurants pour un homme de votre stature, qui a réussit dans la vie, quoi.

    • Monsieur Boisvert je vous approuve.

      J’écris de moins en moins car la plupart des blogues sont devenus l’extension de la radio poubelle à la différence qu’ils sont plus nombreux à commenter. D’ailleurs j’ai déjà fait la remarque à certains qui critiquaient la radio poubelle qu’ils utilisaient le même genre de propos qu’elle pour la dénoncer.

      Je trouve dommage de gaspiller les blogues de cette façon car ça pourrait être un bon moyen d’échange sur des sujets d’intérêts.

      Je salue aussi votre courage d’établir les règles du jeu ce que plusieurs autres blogueurs auraient avantage à faire car je suis certain que comme moi plusieurs intervenants n’écrivent plus à ces endroits.

      Me semble que c’est simple de débattre sur un sujet et d’accepter que d’autres puissent avoir une opinion différente au lieu de le prendre personnelle comme on dit.

      Je crois que la signature et plus d’imputabilité pourraient être une solution à ces gens en recherchent de défoulement et de contrôle.

    • «Quand je pense que Beethoven est mort alors que tant de crétins vivent…» Eric-Emmanuel Schmitt.
      ++++++++++++

      Alors, M. Boisvert, vous aussi vous trouvez qu’EES a raison? En ce qui concerne les blogues, voilà pourquoi je n’y interviens qu’à fréquence et doses homéopathiques et que je ne réagis pas aux commentaires disgracieux qui peuvent m’être adressés….. et que je n’ai pas de blogue personnel. Trop de gens écrivent non pas «parce qu’ils ont quelque chose à dire mais parce qu’ils ont envie de dire quelque chose» (Cioran)

      Bonne route et bon courage.

      P.S. Au moins, vous recevez des émoluments pour arbitrer tout cela. Ça doit aider un peu, non? S’il fallait se taper tout ça gratos…..!

    • hahaha pour l’interdiction à Don Cherry.

      J’approuve votre billet. J’étais plutôt surprise par les messages qu’on trouvait sur votre blogue la semaine dernière… ou en général sur d’autres blogues sur cyberpresse. Au plaisir de continuer à vous lire!

    • Je crois que vous avez été trop poli envers eux, M. Boisvert. Le mot “emmerdeurs” n’est pas assez fort.

    • Que ferez-vous de ceux qui voient les Baby Boomers, les fonctionnaires ou la clique du Plateau à la source de tous les maux? C’est comme pour l’algèbre, il y en a qui ne sont pas capable de résoudre des équations du second degré, alors ils ramènent tous les enjeux à des dimensions à leur portée intellectuelle. Derrière l’anonymat des blogues se cachent des trolls mais aussi des gens qui disent ce qu’ils pensent mais n’osent pas dire à visage découvert. Un blogue, c’est un peu comme un grand arena où tous les gérants d’estrade se croient meilleurs que le coach malgré leur feuille de route liliputienne.

      Je vous souhaite bon courage M. Boisvert.

    • Décidément, certains “commentateux” sont reçus ce matin avec volée de…Boisvert !

      Votre propos est on ne peux plus véridique ! Je comprend votre exaspération. En ce qui me concerne toutefois, j’ajouterais une couple de catégories : ceux qui ont “le couvert mal vissé”, ceux qui veulent en montrer, ceux qui veulent avoir raison. Tous trois sont mes préférés, ils me divertissent ! C’est un peu pour eux que je lis les blogues de Cyberpresse !

      Bonne journée !

    • M. Boisvert, vous venez d’ouvrir une “canne de vers”. Avez-vous parlé à votre con-soeur qui avait un blogue sur le vélo? les commentaires étaient de certains participants étaient si irrespectueux et les couteaux volaient tellement bas que la pauvre fille a terminé la saison de vélo plus épuisé à contrôler le contenue de son blogue qu’à faire du vélo. Au point où je ne suis pas convaincue que son blogue sera de retour.
      Je conprends votre frustration, mais vous auriez dû contenir votre frustration. Maintenant que la “canne de vers” est ouverte, les corneilles vont venir pi-cosser sans s’excuser.

    • Ce qui frappe c’est votre très grande intolérance pour les malheureux qui ont le malheur de ne pas penser comme vous.
      Vous n’aimez pas Cherry? Ok, c’est votre problème
      Vous croyez en l’Holocauste? Ok, c’est votre problème
      Vous n’êtes pas scandalisé que notre premier ministre cache son prénom anglais? Ok, cest votre probleme

      La montée de l’islamisme ne vous énerve pas? Ok, c’est votre problème
      Vous trouvez Coderre épais? Ok,c’est votre problème

      Mais combien de lecteurs de La Presse pensent exactement la même même chose sur tous ces points?

      C’est juste avec eux que vous voulez échanger? Juste avec ceux qui pensent comme vous? Vous voulez des gens qui vont vous dire: «Ah mon Yves, tu penses tellement comme moé. T’es tellement beau. Tellement fin. Tellement intelligent. Encore un an ou deux, pis tu vas avoir le trône à André Pratte».

    • gl000001,
      bonne suggestion d’avoir couru au moins 15 minutes avant .Comme y fait frette de ce temps-ci, je suggère : faire l’amour au moins 2 fois avant d’écrire son courriel…..ouff..suis fatigué…
      yves graton

    • Bonjour

      Bien d’accord avec vous. J’ajouterais un autre critère si c’était moi: exiger un français correct et un argumentaire qui peut être compris. Mais c’est vous le “boss”.

      En ce qui concerne les injures et attaques personnelles, je n’y répond jamais. Ceux qui y ont recours n’ont pas d’argument. Vous faites bien de les “flusher”.

      J’en profite pour vous remercier pour votre réponse à mes questions sur un billet précédent.

    • Félicitation pour le courage de votre écrit! Vous exigez que les gens aient du respect les uns envers les autres. Rien de plus légitime. Le droit de parole n’est pas un exutoire pour n’importe quel malappris qui ne saurait, chez toi, faire la différence entre un cabinet d’aisance et un fauteuil.

      L’exemple de propos grossiers vient parfois de haut et pour certains, cela fait “in”, “décontracté”, que d’adopter semblable vulgarité. Il est temps que quelqu’un voit le manque d’éducation pour ce qu’il est, sinon, c’est le nivelage vers le bas qui va opérer. La civilité élémentaire ( sortie de l’état primitif ) n’est pas optionnelle quand on a un minimum de fierté.

    • Certains ne semblent pas comprendre que ce qui est recherché ce n’est pas l’expression d’une quelconque pensée sectaire et complaisante mais celle d’une pluralité d’opinions documentées, articulées et respectueuses qui font avancer la réflexion.

      Merci monsieur Boisvert!

    • Je vois que la démarcation est fine… Vous même n’y êtes pas habitué… :)

    • Vous êtes un stalinien, un individu de gauche qui pratique la censure

      - Un libertaire

      VOUS ÊTES LA PIRE ESPÈCE D’INTOLÉRANT. Assassin. Meurtrier.

      - Un pluriel

      Vous avez mis le mot “prière” dans votre texte, je vous demanderais de vous excuser et de trouver un autre mot.

      - Un laïc

      Vous n’avez pas parlé des haïtiens, vous êtes un raciste.

      - La ligue des noirs

      Et les femmes dans votre texte? Les femmes? Elles ne sont rien? Sale homme de l’extrême droite.

      - Un solidaire

      On voit bien que le gouvernement vous a eu. Faciste.

      - Un étudiant en Sciences Politiques à l’UQAM/solidaire/conspirationniste

      Allez sur www.verite.com/niaiseries vous allez voir qui a raison. Les seuls qui ont été sur la lune sont les habitants de la planète Alpha, les mêmes qui contrôlent la maison blanche ET la Corée du Nord. C’est un lobby juif et John James Charest en est le représentant québécois, si on peut dire québécois.

      - Un conspirationniste

      Faites donc ce que vous voulez

      - Matt Gilles

    • “Encore un an ou deux, pis tu vas avoir le trône à André Pratte».” peauline

      ===

      Et toi celui de johnbull. :)

      Jean Émard

    • pour ceux que cela énerve que jean charest se prénomme aussi john-james charest, il y a tellement d’autres choses a débattre,, etr pis avec tous les prénoms a consonnance anglaise-irlandaise- écossaise-italienne que les parents d’aujourd’hui donnent a leurs bébés , il n’y a rien-la..

    • Je peux comprendre que ça peut déraper longtemps dans les hors-pistes d’un sujet, mais ça vous tenterait pas, les bloqueurs, de faire un sous-blogue contenant vos déjections, genre les Poubelles Virtuelles de LA Presse. Ça aussi ça ÉCLAIRE (oups!) sur l’(é)lecteur, même ceux et celles que vous trouvez connards, pas rapport, ou pas aussi intelligents que vous.

      Bref, ça peut ne pas vous intéresser la dissidences des idées, mais avouez que cela a une valeur sociologique certaine. Comme professionnel de l’information, je suis surpris par le peu de nuance de votre montée de lait. C’est comme un policier qui s’énerverait parc e qu’il a affaire à un gars soûl.

      Pas très pro, non?

    • @peauline,

      Et si vous croyez avoir droit à un auditoire…C’est votre problème!

    • Cher monsieur Boisvert; je vous trouve bien courageux. Je suis certaine que vous passerez plus de temps à supprimer des trolls qu’à écrire sur votre blogue. Malheureusement, peu de gens ont votre sens de la modération. Bonne chance à vous.

    • Que voulez-vous? Les nouvelles, ça enrage.

    • On dirait qu’il y a un journaliste qui s’est levé d’un mauvais pied ce matin. Dabord un article sur la dissidence journalistique et ensuite un exposé sur la ”nétiquette”.

      Je vous suit à la télé, comme sur Cyberpresse depuis longtemps, mais je ne crois pas qu’il faille faire la leçon à vos lecteurs.

      Les modérateurs, sont là pour un seul but: modérer.

      Les commentaires imtelligent passent, les autres sont bloqués, facile, non?

      Il n’est pas donné à tout les gens de pouvoir écrire dans un français correct, mais je crois encore à la lberté d’expression, comme vous avez le privilège de le faire….

    • Comme dit Mariemichel, les “John James Charest” (que je nommerai pas ici) – pus capables ! Ce qui agace le plus, c’est qu’on sent l’intolérance et le mépris (et la ceinture flèchée). Moi aussi j’ai une partie de mon nom à consonnance anglaise. Suis-je moins “Québécois” pour autant? Ce pur-lainisme me pue au nez.

    • suite à vos exigences, j’ai bien hâte de lire les commentaires d’une” bonne tête “, d’un monsieur pausé, nuancé, certainement un élève de Descartes, qui sait poser une question et d’y répondre de façon subtile.
      Je ne saia pas son nom mais son pseudonyme serait ” américanophile” ,,,
      yg

    • ..je me trompe ,,,il a certainement modifié son pseudonyme pour celui de :
      Peauline….

      YG

    • @ peauline ~

      Si vous êtes *scandalisée* (vraiment!?!) par le nom de baptême de Jean Charest,
      c’est à ses parents qu’il faudrait vous en prendre… Pas à lui personnellement!!

      Et vous ne croyez pas à l’Holocauste?

      Et bien…

    • Dites-moi, M. Boisvert, que pensez-vous des “prévisionnistes” du 21 décembre 2012 … tant qu’à y être …

      N.B. Je ne crois pas à cette théorie. Mais beaucoup semblent y croire.

    • Est-ce un projet scientifique?

      Car suite à la lecture de l’entrée de votre blogue, mon hypothèse de recherche aurait été la suivante :
      Le journaliste demandant à ses lecteurs de faire preuve de davantage de respect. Conséquemment, nous sommes en droit de nous attendre à une corrélation entre la demande du journaliste et les commentaires à venir de la part des intervenants.

      Or, disons que la phase d’observation donne des résultats pour le moins étonnant. Une tonne de commentaires déplacés, frustrés, vous accusant de tous les maux… Wow, je suis sidéré!

    • Oui… installer la correction d’ortographe sur le blogue, ben sûr! Allons on y voit…

      Ça me semble qu’il y ai de l’énervement que lorsque qu’il y a référence à nos amis arabes….et leurs problèmes…c’est l’actualité… Monsieur le propriétaire avez-vous eu quelques appels? Est-ce que je me trompe? Les autres exemples ne sont là que pour de la divergence…(désaccord).

      Via le courriel pour de l’info, comme le pourquoi du refus…une fois…

    • Monsieur Boisvert, je vous adore! Je viens de me créer un profil juste pour vous dire ça.

    • Je crois que c est un peu a tout le monde de faire un pas. Effectivement que certains commentaires ne sont pas réfléchis et sont issus de convictions inébranlables servis ad nauseum à la sauce du jour.

      Le modérateur devrait modérer lui aussi . Autant en étant permissif envers les opinions différents qu en étant intransigeant envers ceux qui abusent. Peut-etre etres vous un nouvel adepte aux blogues monsieur Boisvert mais apres un certain temps on reconnait les moineaux…
      Si la modération limite la participation a un commentaire par sujet par participant et ne devient pas un lieu d échange entre deux ou trois individus et si le respect et le bon gout son au rendez vous ca devrait dicter les lignes principales du fonctionnement d un blogue.
      Certains modérateurs font preuve de laisser aller et manquent d originalité et de fréquence de publication de sujets ce qui fait que le sujet tourne en rond et inévitablement dévie de sa route.

    • Et qui sont les emmerdeurs exactement ? Ceux qui ne pensent pas comme vous, à partir de où ? Bref, si on ne veux pas de commentaires négatifs ou dérangents, on se fait un blog qu’on ne publis pas.

      Parce que dans la vie, il y a 3 types de personnes : Ceux qui nous aime, ceux qui nous aiment pas et ceux qui se foutte un peu de nous… C’est la même choses pour les commentaires ! Ou même vos articles ..

    • Don Cherry est interdit de séjour ici, mais pas Mike Milbury? Je demande à parler au gérant!

      N’empêche, quand on pense que les blogues de Richard Hétu ou de Patrick Lagacé pourraient être des espaces incroyables de réflexion et d’expression (et de spin, pourquoi pas), et qu’on y lit jour après jour les mêmes plumes répétant les mêmes inepties, insultes, anathèmes, on ne souhaite pas ça à Monsieur le chroniqueur-coureur. Ni à nous-même.

    • Félicitations! Pour oser écrire ce que plusieurs souhaitent sans aller plus loin. C’est votre blogue, c’est votre droit, aussi simple que ça. C’est vrai que les blogues sont devenus une espèce de poubelle à idées et que plusieurs s’en servent uniquement pour provoquer ou chiâler, alors que ce peut être tellement mieux!

      Si vos règles sont respectées, je prendrai certainement un grand plaisir à vous lire! Bravo!

    • la liberté d’expression sans le respect de l’autre ,c’est de la M…- disons- de la foutaise…y.g

    • D’ailleurs cette montée de lait ne semble pas vraiment efficace.

      Juste à voir les petites flèches lancées (la St-Valentin est dans 2 semaines) messieurs (dames).

      Peauline, Rogiroux, Ramses 2.1 et j’en passe. On dirait que le ”bitchage” vous sied très bien.

      Dommage, à l’occasion, vous avez une opinion qui vaut la peine d’être lue.

      À sévir de la même façon sur la majorité des blogues de Cyberpresse, vous ressemblez à des ados. Échangez vous vos téléphones et réglez vos différents entre adultes.

      Gauche, droite, centre gauche, séparatisss, ROC. Je crois qu’on a fait le tour.

    • Bravo, effectivement y a moyen d’avoir une opinion différente sans s’envoyer des vacheries me semble, mais bon plusieurs prennent ça pour de la censure…alors que c’est simplement du savoir vivre…

      Comme s’il fallait absolument se crier des bêtises…a tout ceux que ça dérange…apprener donc à argumenter plutôt que de tomber dans la facilité avec vos insultes lorsque vous êtes à court d’argument.

    • Votre liste d’exclusion est bien longue …

      Quand on répond à un blogue on le fait a une idée l’idée exprimée à un moment précis et c’est ok comme ça, c’est le propre du blogue et c’est justement par cette interaction qu’il diffère de la simple opinion. Ne lui enlevons pas son essence. Il est possible qu’un blogue souvent intéressant aborde un sujet plus sensible ou que le blogueur pour une fois nous donne l’impression d’être à côté de la track en ayant omis un aspect de la question ce qui ne veut pas dire qu’il ait automatiquement raison, et il peut souvent être intéressant de lui faire remarquer.

      Par ailleurs le seuil de tolérance des blogueurs varie énormément selon les personnes et surtout selon la sensibilité des sujets… certains démontrent tout de même un plus grand seuil d’ouverture…
      Le vrai drame c’est la pensée unique, plusieurs fois dans un blogue on peut échanger avec des gens qui ne sont pas du tout de son âge on qui ont un bagage fort différent et souvent on peut voir des aspects d’un problème qu’on aurait pas imaginé au départ. Se priver de cette spontanéité en excluant d’office une personne selon un seul aspect de sa personnalité qu’on aime moins constitue ce qu’il y a de plus pervers dans la notion de censure.

      D’autre part je comprends mal la difficulté obsessive qu’on certains blogueurs avec l’utilisation d’un pseudonyme pour bloguer . On peut comprendre que pour certaines personnes qui ont été soit dans le publics et qui se doivent de conserver une certaine neutralité face à leur clients passés ou actuels en ne mélangeant pas leur opinions personnelle avec leur responsabilités, ou qui ont des enfants dans une telle situation veuillent discourir pour le plaisir d’échanger sans mettre en cause leur travaux passé ( dossiers confidentiels souvent en cours de réalisations ) ou ceux d’autres membres de leur famille. Pour un débat de fond il y a encore l’opinion du lecteur ! Pourquoi certains voudraient que chaque opinion sur n’importe quel sujet soit accompagné d’une photo de passeport de la signature et des empruntes ?

      1 Pour pouvoir dire que ton curriculum est plus gros que le tiens
      2 Pour aller casser tes vitres si tu penses pas comme moi
      3 Pour dire on sé ben lui y é de tel parti politique …
      4 Que t’as plus de cash ou d’influence dans ton réseau social
      5 Pour faire du name it de tes relations connues…

      Au fond qu’est qui dérange quand un pseudononyme est utilisé , les prêtes noms sont là depuis bien longtemps ( georges sand , etc ), et qu’on signe Yoland Gingras en inscrivant un site hotmail , ce qui signature pour signature si on n’y prête pas attention ne signifie strictement rien de plus ou ‘’Yves Graton’’ qui ne me dit non plus strictement rien sauf peut être que les pauvres parents manquaient d’imagination, ne devrait pas nous déranger à ce point … Certains blogueurs dont je ne partagent pas du tout l’opinion ont une façon souvent très rafraichissante et peu journalistique de voir les choses qui nous change de l’éternelle et drabe opinion standard et politiquement correcte….

      Si on s’adresse à un blogue particulier on accepte bien sur les règles et le jugement du modérateur et c’est justement là qu’on peut faire la différence entre ceux qui ont une véritable capacité de discuter et analyser et ceux qui sont assis sur leur acquis et leur préjugés et n’opignonne que leur petit vécu à eux. Ben correct qu’il précise son seuil de tolérance…Se mettre au blogue et s’exposer à se faire dire ses quatre vérités exige un certain courage qu’on se doit normalement de respecter .

    • Bonjour,
      Et bravo pour cette brillante suggestion de fermer le clapet de certains nationalistes revanchards qui, dans leur petitesse, se gargarisent en nommant John James au lieu de parler tout simplement de Monsieur Jean Charest qui a décidé de porter ce prénom francophone avec un profond respect. Et pourquoi que nous, étant beaucoup de Canadiens au courant du politique et de ses petites cachotteries, nous parlons toujours de Monsieur Gilles Duceppe.
      Et pourtant, il n’y a pas plus public que Google dans ses recherches fouillées ! Et si vous les nationalistes québécois, tous ensemble pour une seule fois en vous tenant par la main, vous allez sur Google et vous cliquez : Hotte alias Duceppe Jean . Le tout pour aller sur l’arbre généalogique de Monsieur Jean Hotte, le père de Monsieur Gilles Hotte alias Duceppe, le nom d’artiste de son père Jean qui est né avant lui. Et si vous allez aux Archives Nationales sur la rue Viger aux Registres des Mariages, vous constaterez que Monsieur Gilles Hotte alias Duceppe s’est marié avec Madame Yolande Brunelle au Palais de Justice de Montréal en Décembre 1978. Bien évidemment que le nom de Duceppe est plus accrocheur que Hotte en voulant aller en politique et quoi de mieux que de surfer sur le nom d’artiste de son papa né avant lui, ben sûr ! Et pourtant, nous les fédéralistes nous parlons poliment de Monsieur Gilles Duceppe……. C’est bien sûr tout cela la politesse de nous, les Canadiens….. Au plaisir,John Bull.

    • M.Boisvert est à prendre avec des pincettes aujourd’hui.Il s’est levé du mauvais côté du lit? Il commence sa journée en nous servant une volée de bois vert :-)

    • @peauline

      Si je comprends bien, vous ne croyez pas que l’Holocauste a eu lieu ?

    • Autre catégorie : les “commenteux-qui-aiment-s’écouter-parler-et-qui-trouvent-qu’ils-ont-donc-une-belle-plume-et-qu’ils-auraient-dû-devenir-journalistes-alors-ils-écrivent-des-platitudes-à-ne-plus-finir”

    • Je remarque avec désolation que ce sont souvent les gens de gauche qui insultent les autres. Justement, un article de La Presse nous apprennait aujourd’hui que les écologistes utilisaient beaucoup l’insulte, les cris, la peur comme “arguments”. Et comme le dit Mr. Boisvert, les insultes que l’on voit sur les blogues de La Presse sont le fait de gens sans imagination et culture.

    • Je vois que JOHNBULL imbu de lui même, n’a pas pas lu mon article 12 minutes avant qu’il n’écrive.

      Monsieur, vous devenez aussi lassant qu’à ceux à qui vous vous adressez.

    • Bonjour,
      Enfin quelque chose de bien hot ! Dans la revue de presse de ce matin aux nouvelles de RDI, tous cette bonde de joyeux lurons s’est bidonné en donnant en plein dans le mille avec ce billet de Monsieur Boisvert. En lisant presque le texte au complet et en soulignant la justesse de ce billet. Avec une telle visibilité matinale sur RDI, ne pas se surprendre de l’achalandage en ce jour. Que ce blogue continue en n’ayant surtout pas peur d’être hot…… Au plaisir, John Bull.

    • Mon pauvre johnbull (12h03) ce sont des insulteurs maladifs comme toi qui donnent mauvaise presse aux blogues.

      Jean Émard

    • Au nom de la liberté d’expression, de nombreuses personnes s’arrogent le droit d’insulter et ”d’écoeurer” les autres…genre Les Bougon.
      C’est dommage parce que nombreux lecteurs n’interviennent pour ainsi dire jamais parce que ces blogueurs fanatiques ne font que du ”blasting”et s’assemblent en meute de loups pour écraser les autres…
      Bravo M Boisvert, si vous réussissez à avoir le contrôle sur une bande de loups qui se font les dents sur tout le monde…

    • Je suppose que vous n’avez pas apprecie vous faire rammasser au sujet de l’article “le mirroir de Pierre Curzi” et apres reflexion vos nouvelles regles….

    • Monsieur Boisvert,

      Une petite tape dans le dos pour vous car en ce moment, vous devez être un peu découragé par tous ceux qui ont perçu votre montée de lait (que je considère légitime) comme étant la manifestation d’un pouvoir de censure destiné à les empêcher de professer LA vérité.

      Il s’agit de mon premier commentaire sur cyberpresse. Si je lis régulièrement vos publications, je vous confesse ne pas lire souvent les commentaires justement parce trop d’individus ne savent pas faire preuve de tolérance pour l’idée contraire, de respect pour autrui, sombrent dans la démagogie et sont obnubilés par leurs obsessions parfois étranges.

      Curieusement, ce sont ces personnes qui semblent réagir le plus fortement à votre appel et qui ont pris au pied de la lettre les exemples (plutôt amusants) que vous avez invoqué pour étoffer votre position. Ironie quand tu nous tiens!

      Bref, je ne suis pas toujours d’accord avec vous. C’est même la raison pour laquelle je vous lis. Je ne ressens pas le besoin de vous dire tout ce que je pense chaque fois mais je comprend que certains peuvent réagir différemment. Seulement, certains auraient avantage à se souvenir que la liberté d’expression existe parce que nous avons collectivement jugé que le respect de l’individu était primordial. Il serait dommage d’utiliser la première pour tabasser le second…

      Je conclu en vous souhaitant bonne chance, monsieur Boisvert, dans votre périlleux combat contre ces croisés de la liberté d’expression qui, en son nom, posent des gestes ou énonce des idées avec si peu de grandeur qu’ils en viennent à lui faire honte. Je souhaite également à ces personnes d’avoir une vie un peu moins aigre et obsédée que ce qu’ils veulent bien vous laisser voir dans leurs messages édifiants. Finalement, à celles et ceux qui sont capables d’énoncer des idées et des arguments, je vous invite à continuer car si vous abandonnez le terrain, les gens comme moi n’aurons plus de plaisir à vous lire, de la même manière que nous n’avons pas l’habitude d’aller cueillir des fleurs au dépotoir!

    • On avait la censure au québec jadis le bureau de censure de duplessis!
      plus cela change plus cela deveint pareil. a chaque époque éclos un petit dictateur .
      mais c’est votre privilège vous avez le pouvoir assis dans votre chaise de blogeur en chef.

    • Et je rajouterais un autre point……

      Rester dans le sujet…..

      Quand Monsieur Boisvert indique des règles sur le fonctionnement de son blogue, le sujet du blogue de ce jour devient les règles de fonctionnement et non pas des disgressions inutiles sur les “séparatistes” ou sur les “fédéralistes”.

      Le jour où monsieur Boisvert partira un blogue sur l’existence ou la non-existence de l’holocauste, il sera temps dans parler. mais pas nous ramener cela ou la méchanceté des indépendantistes ou des fédéralistes dans un blogue sur la situation en Egypte, personnellement, j’en ai marre et je serais bien content qu’au moins un blogueur s’y applique.

      Les obsessions, ça se soigne.

      Chapeau à monsieur Boisvert et espérons que ces règles continuent à s’appliquer.

    • Bravo M.Boisvert !
      Je présume que vous avez pris cette décison après avoir lu les propos de johnbull qui compare les souverainistes à des coquerelles et les considère des rôteurx de baloney ? (je n’invente rien, ce sont ses propos sur d’autres blogues de cyberpresse)
      Allons, M.Boisvert, avouez que vous avez un petit penchant pour ceux qui penchent de votre bord et pour ceux qui pensent en pensant un peu beacoup ce que vous pensez…
      Pas grave, vous êtes un homme normal…!
      Robert Alarie

    • Je vous approuve M. Boisvert.

      Le respect et l’éducation méritent leurs places.

      La liberté d’expressionne doit pas devenir une immunité à dire toutes les conneries !

    • Monsieur Boisvert,
      J’avoue apprécier depuis longtemps vos chroniques et que je suis rapidement tenté d’aller consulter votre bloque. Que déjà vous indiquiez clairement la teneur de votre modération me sied très bien. Nous avons la liberté de penser, et la liberté d’expression, et de l’autre côté l’obligation de respect envers les autres. Le désaccord demeure un droit inaltérable. À ma connaissance, votre longue liste ne dit pas que vous supprimerai les commentaires en désaccord avec vous… Vous indiquez le cadre de nos interventions, en appelant à une auto-censure, à défaut de laquelle, nous sommes informés que vous utiliserez votre droit de censeur. Ça me va, tout-à-fait, certains ayant la fâcheuse tendance à utiliser tout sujet pour clamer à répétition certains rengaines désagréable à bien des lecteurs.
      Certains semblent avoir une haine viscérale pour des mots ou des sujets, et jettent alors leur fiel sur toute occasion d’expression.
      Oui, modérez nos propos. À nous d’exprimer accord, désaccord, dissension et autres points de vue d’une manière pondérée et respectueuse.

      Sur ce, bonne chance m. Boisvert. Je vous lirai avec toujours autant de plaisir, en espérant que les contributeurs à votre blogue sauront l’enrichir avec autant de discernement.
      André

    • On souligne le prénom anglais de Charest parce que c’est le prénom écrit sur son baptistère, parce qu’il l’a caché lorsqu’il est devenu PM, et parce qu’enfin il parle mieux anglais que français (fallait voir le test de culture québécoise de l’Informan pour voir à quel point Charest est anglophone!)

      @rogirou: ben non. Mais on ne peut même pas en discuter dans les médias québécois. Faut savoir qu’ici c’est le règne de la rectitude. Sur ce point, on a beaucoup à apprendre de nos voisins américains, beaucoup plus respectueux de la liberté d’expression que la clique du Plateau qui domine dans les médias québécois.

    • @ramses2.1
      31 janvier 2011
      00h46 «En fait, c’est la commission Bastarache qui n’a jamais eu lieu. :)»

      Jean Émard

      Excellent, mdr ( en minuscules pour pas offenser le censeur!) !!!!

    • @souverain

      Le jour ou dans un blogue, je traiterai un fédéraliste de “coquerelle” ou de “rôteux de baloney”, j’aimerais bien que quelqu’un modère mes propos parce que j’aurais honte de revenir sur le blogue le lendemain ou je changerais de pseudonyme.

      Ce n’est pas une question de partager l’opinion du blogueur, c’est une question de respect dans la discussion.

    • Oh boy! Après que vous vous soyez mis la FPJQ à dos dans votre chronique ce matin, vous allez maintenant vous mettre la FMB (Fédération Mondiale des Blogueurs) à dos!

      Pour vous paraphraser un peu “Quand on pense qu’il y a autour de 10 millions de blogues habités seulement sur la Terre”, ceux qui ne sont pas d’accord peuvent bien aller s’exprimer ailleurs.

      Je crois sincèrement que vous allez publier les commentaires de ceux qui ne sont pas d’accord avec vous, mais qui sont sensés et respectueux, pas vrai?

      François Sawyer.

    • Youhou! Suis-je au bon endroit? Je cherche les toilettes du parlement islandais sur mon clavier en braille.

    • @peauline 12h23

      J C parle mieux anglais que français: j’appuie mais j’ajouterai que l’anglais de P M est plutôt loufoque… et `remarquant avec quelle verve tu défends les P.Q. je me pose de sérieuses questions: serais-tu la Pauline???

    • @souverain

      te revoilà. Content d’avoir de tes nouvelles. Johnbull est ton plus grand combat sur les blogues. Ces commentaires font que tu Alarie Jaune à toute les fois.

      Continue ton beau combat.

    • Le droit à l’opinion n’implique pas nécessairement la grossièreté, les insultes et le dénigrement.

      Les commentateurs qui cherchent des exutoires à leur hargne naturelle sont incapables de distinguer entre la forme et le fond.

      Bravo à un blogueur qui veut éduquer ses lecteurs dans ce sens !

    • Moi je trouve toujours comique les énervés des blogues, ceux qui prennent ça à coeur et croient que l’on se soucie de leur opinion. Disons que Ti-Jean écrit que l’holocauste n’est pas arrivé mais que le 11 septembre est une inside-job. Ben je ne suis pas obligé de le lire mais je sais que ça fait du bien à Ti-Jean de s’exprimer, imaginez, il doit cacher à tous ses croyances mais enfin, ici, il peut s’exprimer librement dans l’anonymat! Quel courage, quelle libération!

      Donc, je suis contre la censure pour 2 raisons:

      1) parce que ça me fait rire (et oui, je ris d’eux – honte à moi!)
      2) par charité chrétienne (faut aider notre prochain, surtout ceux qui sont désavantagés dans la vie)

      La seule chose qui m’irrite, et ça c’est personnel, c’est les majuscules. Je trouve ça malpolie voyez-vous et j’ai toujours cru qu’on pouvait être bête, me divertire, mais en demeurant polie.

    • Bonjour,
      Mais comme disait le Sauveur Suprême du haut de la Colline d’Ottawa : Mais kessé vous pensez qui excite le plus le patriote intérieur des nationalistes et qui est le plus Hotte, c’est encore moué ! Au plaisir, John Bull.

    • Félicitation pour cette sortie, j’espère que celle-ci fera une différence. Je trouve dommage ce voir que quelque personne, réconforter par leur anonymat, gâche le plaisir de lire les commentaires de gens qui, malgré des opinions contraire, n’en reste pas moins intéressante.

    • Monsieur Boisvert merci.

      Il faut parfois être fait fort pour lire les commentaires, la nature humaine peut parfois être d’une grande tristesse.

      Je dis oui au blogues, mais au blogueur qui ont le goût d’échanger dans le respect, l’important n’est pas d’être ou pas d’accord mais de pouvoir en discuter avec respect.

      Je vote pour la signature et l’imputabilité.

      J’ai toujours pensé que la plus grande faute de Trudeau était la charte des droits et liberté. Pourquoi ? Parce qu’il manque les devoirs.

      Merci encore et continuer

      Serge Paul

    • “Disponibilité pour modération: D’ici le lundi 31 janvier: Plus ou moins aux heures. Cliquez ici pour me contacter, pas pour commenter un article, ni pour me poser une question de dépannage. Dans ce dernier cas, allez S.V.P. sur le forum de Technaute.” Nelson Dumais – Cyberpresse

      M. Boisvert, puisque votre intervention s’adresse au respect démontré sur les blogues par les participants, il serait peut-être bien de vous intéresser aussi à celui que devrait démontrer les animateurs de blogues de cyberpresse.

      Il serait souhaitable qu’ils pratiquent la même courtoisie que M. Dumais au lieu de laisser les participants dans les “limbes” pendant des heures, parfois même des jours.

      Quand à l’intérêt qu’ils portent à leurs blogues certains de vos confrères, notamment M. Hétu et M. Mathias Brunet sont des exemples à suivre. D’autres, par contre, agissent comme si on leur avait imposé la tâche de blogueur en se limitant à écrire un texte minimaliste sans jamais intervenir, même pas pour corriger les erreurs qu’on leur souligne. (Pas de noms, mais les habitués des blogues pourront les identifier.)

      Suggestion: comme il existe une politique de nétiquette, ne devrait-on pas en établir une pour ce qui est du respect dû aux participants des blogs par les blogueurs.

    • Correction: …que devraiENt démontrer…

    • le grand-pere maternel de Gilles Duceppe se prénomme John-James Rowley….un nom tres francais pour la famille Hotte,- Duceppe,,,, la famille Rowley vient de l,’ Angleterre,allez voir sur nos racines,

    • @peauline “On souligne le prénom anglais de Charest parce que c’est le prénom écrit sur son baptistère, parce qu’il l’a caché lorsqu’il est devenu PM, et parce qu’enfin il parle mieux anglais que français. ”

      Un prénom inscrit sur un baptistère ne pourrait être une ENTRAVE à quiconque sauf si “quiconque” y accorde une raison de disqualification pour tout individu apte à faire parti de “personnes” aptes à parler au nom de la société jugée “digne”.

      Ça me rappelle une certaine errance historique d’un autre peuple où des caractéristiques quelconques déterminaient la raison d’être de leur légitimité, de leur dignité. La discrimination, c’est cela: il te faut un nom homologué par le “tribunal populaire” sinon, tu es moins que rien, tu ne fais pas parti de la race pure du “foulard blanc”.

      Si vous voulez vraiment m’impressionner, me confondre, m’embarquer dans votre schème de pensée, il faudrait trouver une logique autre que celle adoptée jusqu’à maintenant… et cette logique s’appelle: avoir de l’ouverture, avoir de la permissivité, avoir une haute considération de tout être humain. Le tribunal populaire ne m’intéresse pas.

    • @peauline et autres: Et ça vous donne quoi de souligner sans cesse “John James Charest” si ce n’est que par pure petitesse nationaliste. Et ça fait quoi que Jean Charest soit plus anglophone que francophone ? Il faudrait l’exclure d’être Premier Ministre, pouquoi pas exclure d’être ministre tous ceux avec un nom à consonnance anglophone , tant qu’à y être: Daniel Johnson (père et fils), Pierre-Marc Johnson, Claude Ryan, Pierre Reid, Thomas Mulcair, etc etc. Je note d’ailleurs qu’à ce titre certains députés du Parti Québécois ont des noms “suspects” (comme notre ami Scott McKay par exemple)

    • J’ai lu votre édito sur le jugement de la cour suprême concernant les journalistes dans les cours de justice et je dois avouer que la vous m’impressionné, je suis entièrement d’accord avec votre propo, très bien stucturé et vraiment en faveur d’une protection des démunis qui font face a l’agressivité de la presse durant une apparition comme témoin a la cour.
      Je dois vous qualifier de robin des bois pour la protection des témoins .
      Je crois que la magistrature reconaîtra votre honnêteté de journaliste.

    • mononke,
      c’est vrai, mes parents ont manqué d’imagination : ils m’ont donné comme nom : Graton, le nom de mon père et – comme prénom , Yves…sais-tu pourquoi, mon ti mononke ?
      pcq je suis né le 31 décembre 1932…donc on New Year’s Eve…Eve,,,Yves,,,comprends-tu ?
      Originaux mes parents, en mooncle…
      yg

    • À l’évidence, le message de monsieur Boisvert n’a pas beaucoup porté.

    • Je suis contre la dictature sous toutes ses formes.Moi qui croyait que je pouvais encore
      m’exprimé librement dans mon journal préféré,avec ce que vous venez d’écrire sur votre blog,
      celà nous fait une belle jambe.Revoyez vos positions,et acceptez les differences de pensées.

    • C’est pourtant simple. Mr Boisvert veut du respect entre nous et qu’on reste dans le sujet.
      Et ça a juste pris 82 minutes avant qu’on voie que certains gens ne savent pas lire. Misère !!!

      @pepedamour
      Deux fois en 15 minutes ? ;-)

    • Bonjour M. Boisvert, quelle bonne idée de mettre les choses au clair en partant et j’espère que vous allez veiller au grain car il y en aura une couple qui vont s’essayer :-). On parle de modération sur tous les blogues, mais ce n’est pas l’impression que ça laisse lorsqu’on se promène sur les différents forums; des fois, ça vole et même parfois, très bas. Apparemment, chez soi sous un pseudonyme, ça donne du courage à certains :-).

      Bravo pour votre prise de position, j’ai bien hâte de voir ce que sera votre blogue avec ce type de modération.

    • A votre liste d’emm…, il manque quelques épihètes dont ceux-ci qui sont de Céline (non, pas celle-la), à propos de Sartre dans “A l’Agité du bocal”

      “…les: ‘Lamanièredeux’… Qu’y puisje ? Etouffants, haineux, foireux, bien traîtres, demi-sangsues, demi-ténias. “

    • À l’instar de M. Boisvert et autres blogueurs, je pense que cette intéressante discussion sur les noms et prénoms serait d’autant plus pertinente si elle se déroulait EN MAJUSCULE…

    • Un peu partout sur les blogues de CyberPresse des usagers faires des commentaires suscitants la polémique ou de mauvaises fois. À noter vous avez oublié les pro-Linux de votre confrêre M. Dumais.

      http://blogues.cyberpresse.ca/technaute/dumais/2011/01/19/linux-n-est-pourtant-pas-une-secte/

      Rémi

    • @gl000001

      Le respect ça vient plus naturel entre les “personnes”. À partir du moment où quelqu’un s’affiche sur un blogue bien dissimulé derrière un pseudo, il peut difficilement s’attendre à du respect s’il dit des bêtises. Que bibitteapoil disent que mandrake1972 est un con où est le dommage ?

      Jean Émard

    • @gl000001

      Pour rester dans le sujet vous avez raison.

      Jean Émard

    • e que vous êtes bon, beau, brillant, intelligent, exceptionnellement supérieur, avez vous oublié les obséquieux???? :-)

    • @superlulu

      Le bitchage entre “pseudo” est sans grande conséquence. Le jour où les participants seront requis de s’identifier le ton changera. Maiheureusement la vérification de la véracité des signatures est impossible. Et j’espère que personne ne croit que je m’appelle vraiment Jean Émard. :)

      Jean Émard

    • Le vrai prénom du premier sinistre québécois est bien John James et non pas Jean Baptiste. Cela n’a pas à voir avec ses parents , mais avec sa décision à lui. C’est quoi sa motivation à lui en faisant cela?

      Ce n’est pas anodin de changer son nom quand on entre en politique …

    • Je sais que beaucoup de gens se servent de ces tribunes pour ventiler comme le font certains soi-disant journalistes. Je vous ai lu longtemps mais depuis quelques années j’ai cessé, car je trouve vos opinions un peu redondantes. Celle-ci a piqué ma curiosité et après lecture, je maintiens ma position. Alors, sans rancœurs, bonne chance sur votre nouveau blogue et que la force soit avec vous…

    • @ramses2.1
      Pseudo ou pas, avoir du respect dans un blogue, c’est une bonne pratique pour la vraie vie.
      C’est comme bien protégé dans notre voiture, pourquoi faut-il que le comportement change ?
      On est bizarre.

    • Derrière chaque pseudo, il y a une vraie personne. Et c’est cette personne-là que l’on se doit de respecter.

    • Bienvenue sur Internet, M. Boisvert. :)

      Ce que vous décrivez existe partout sur la toile depuis 1993…

    • @ pepedamour,,, en colère…

      Salut mon vieux jésuite défroqué… grogne toujours….vous devriez pas pomper aussi vite car au fond vous représentez exactement ce que je disait plutot la ”diversité” et malgré que j’aime bien vous tirer la pipe de temps en temps je vous trouve intéressant ( mais un peu obsédé!) …

      Pour l’origine de ton nom c’est encore pire que ce que je pensait …mais change pas moi j’aime bien mieux la mouture originale de pépédamour que Yves Graton ordinaire et un peu sec….

      Et perd pas ton temps à me traiter de ti-chien de ruelle pas éduqué … on se ressemble bien plus que tu pense tant par l’âge que par le background…mais tout mon plaisir consiste à ne pas te le dire juste pour te faire suer un peu …

      Mais bon ça à l’air qu’on peu pu se bitcher … c’est un peu dommage …me semble qu’on le faisait avec une certaine élégance et même un certain classisisme ……

      Pour le respect dans l’ensemble le filtrage est de qualité , parfois certaines phrases ne passent pas , normal mais ça serait probablement pratique parfois de savoir pourquoi ça manque de rétroaction pour corriger le tir avec certains blogueurs…..j’aime bien la semonce en italique courte sans arguments inutiles ( ex marie claude lortie ) avant le tir final…

      Comme le dit la plus récente Chanson de Bélanger : Tout est dans la manière!

    • Considérez vous les chimistes comme des alchimistes?

      Bref, ca fait du bien de faire sortir le méchant! Au moins, maintenant nous avons des règles strictes sur un bloque (voir certians blogues sur le sports ou c’est d’un chaos désastreux!)

      On va enfin pouvoir parler de chose sérieuse sans qu’un “nono” viennent nous dire que le Canadien est une équipe pour les morons colonisés!

      Pour ceci , je vous dit merci! je vais essayer de participer de temps même si je ne suis pas un grand fan de politique ( je préfère la chimie vous voyez!)

      Antoine

    • Bonjour,
      Pour en finir avec cette histoire de Monsieur Jean Charest que certains nationalistes frustrés aiment bien le dénigrer en faisant du Charest bashing en le nommant de son prénom anglophone, lui qui eut cette fierté de se prénommer Jean dans la langue francophone. Et surtout, en portant fièrement son nom de famille Charest…… Et dire que si un anglophone avec le prénom Peter se servirait du prénom Pierre au Québec, nos nationalistes seraient heureux de cette situation……
      Finalement, une chose m’a toujours semblé bizarre depuis 2001. En allant sur Google, vous cliquez sur : Le 23 Juin : Un anniversaire inquiétant par Pierre Lemieux. En lisant le tout, est-ce par grandeur d’âme toute Canadienne qu’Ottawa donna à ce Monsieur Gilles Hotte alias Duceppe un garde de corps armé du nom de Jocelyn Hotte qui eut une rage envers sa conjointe en 2001 ? Et dire que nos nationalistes québécois ont roulé dans la boue Monsieur Claude Morin en le faisant passer pour une taupe de la GRC, donc d’Ottawa….. Pas fort pour la réflexion nationale en voyant des ennemis partout. Au plaisir, John Bull.

    • c’est un des côtés cachés de l’internet qu’ils mentionnent pas dans la pub….

      “Le pouvoir de savoir à quel point vos lecteurs sont nuls en lecture, et pires pour faire des liens entre les histoires, et ce 24 heures par jour !! “

    • Moi, aussi je n ai rien contre les sports de contacts mais j aime pas les coups dans les parties… Ouille!!! que voulez vous? Le gouvernement désintitutionnalise les malades mentaux, il y en a plein sur le net. @maltais et @pauline ,vos comms = MDR! Le respect ca existe encore en 2011? De moins en moins. Nous sommes dans lere du moi, moi et moi. Vous devriez savoir que 50% des humains sur la terre sont nés pour faire ch… l’ autre 50%. Je vous laisse sur ce, je vais promener mon chien , je le trouve plus intelligent que bien des humains.

    • @johnbull
      C’est plutôt drôle de vous lire vous insurger contre les attaques à l’encontre de Charest alors que vous même, il y a à peine quelque jours, vous vomissiez votre haine sur le peuple québécois en entier avec votre Quebec-Bashing. Vous êtes très mal placé pour donné des leçons aux autres.

      jeanfrançoiscouture a fait mention d’une citation qui provient de Platon à l’origine (je crois), mais qui est tellement à propos dans le cas présent:

      “Le sage parle parce qu’il a quelques chose à dire, l’idiot parce qu’il a à dire quelque chose”

    • Tout cela a le mérite d’être clair. Non mais quand on s’exprime sur la place publique, que l’on a une tribune , il y a bien sur des visions et des perceptions différentes….ça change des opinions de moulures dans lesquelles vous vous engagez.
      Il y a des opinions comme celles de John Bull qui sévissent sur différents blogues que je ne lis jamais puisque je sais ce qu’il va écrire.
      Moi j’écris sur les blogues si le sujet m’intéresse et si j’ai quelque chose à dire. Cela dit vous êtes entièrement libre de poursuivre votre blogue ou pas. Et si vous continuez, vous avez votre code et vos règles, mais vous n’êtes pas au Devoir, vous êtes à la solde d’un journal et donc assujetti aux (et votre texte le prouve) diktats de l’équipe éditoriale. Ainsi tout est bien on est libre de juger et en retour juger les autres. Dans le fond monsieur Boisvert s’il y a des visions et des perceptions différentes c’est peut-être une réflexion sur “Pourquoi croyons-nous ce en quoi nous croyons?” et des opinions soutenus et différentes sont le contraire de ce qu’un cours de droit indique et qui tend à une sécurité qui se campe dans le cadre de référence d’ un individu. Ce n’est jamais ni blanc ni noir. On verra avec l’usage. On ne vous dérangera pas sinon vous rappelez qu’une pensée unique comme la vôtre n’influence pas.
      Les humains ont fait un bond (on parle d’évolution) c’est ce que on doit souhaiter, mais on comprend qu’il y en a qui tarde.

    • @ramses2.1 de 13h45

      Aucun dommage à insulter un anonyme? D’accord. Mais est-ce utile ou intéressant? Non, à moins de lire les commentaires de Cyberpresse pour la rigolade, ce qui est pas mon cas…

      Cyberpresse tirerait profit du système préconisé par le NYT, où il y a trois catégories de commentaires : les réguliers, les préférés des lecteurs et ceux que la rédaction juge plus pertinents.

    • @ superlulu

      31 janvier 2011
      11h27

      Pourquoi séparatisss et non pas séparatiste? Et vous faites la leçon a autrui!!

    • “@ramses2.1
      Pseudo ou pas, avoir du respect dans un blogue, c’est une bonne pratique pour la vraie vie.
      C’est comme bien protégé dans notre voiture, pourquoi faut-il que le comportement change ?
      On est bizarre.” gl000001

      ===

      Je sais pas. Je vous avoue que je me fiche pas mal des insultes qu’on peut me faire à l’occasion; même que je trouve ça drôle. Mais si j’étais ici sous mon vrai nom ma réaction serait toute autre.

      Je fais une nette différence entre les contacts interpersonnels dans la “vraie vie” et les interactions sur le web en tant qu’”anonyme”.

      Ceci étant dit, je respecte votre point de vue. ;)

      Jean Émard

    • “ramses2.1 de 13h45

      Aucun dommage à insulter un anonyme? D’accord. Mais est-ce utile ou intéressant? ” tikobrahey

      ===

      Non ça n’a pas grand intérêt je vous l’accorde, mais je comprend et ne m’offusque pas trop quand une conversation “dérape” et qu’on se lance quelques noms d’oiseaux. ;)

      Jean Émard

    • @ramses2.1

      Je vous laisse votre fromage, phénix des hôtes de ces bois! ;)))

    • Comme le premier ministre n’est pas un justiciable comme un autre (voir l’excellent texte paru à ce sujet il y a quelque temps) le journaliste-bloggeur est (à mes yeux du moins) tenu à une certaine réserve car il n’est pas un commentateur comme un autre, qui plus est si son blogue est hébergé sur un lien se référant directement à son employeur. Plusieurs journaux ont un code de conduite à cet effet et je crois que c’est le cas à La Presse. A mes yeux , le journaliste-blogeur se doit d’accueillir tous les points de vue sans censure et toujours avec retenue. Je conviens qu’il s’agit surement d’un rôle exigeant et parfois surement exaspérant mais c’est la rançon à payer pour disposer dès le jour 0 d’un vaste auditoire. Bon blogue et bonne journée!

    • Moi ce que j’pense que le problème il y est c’est que il faut trouver la meilleure solution pour que lorsque l’on a pas une idée que l’autre y trouverait pas le même chose que nous serait que la discussion prendrait fin immédiatement avant qu’on n’aille pas raison à cause de l’autre. Parceque l’en faire c’est l’autre qui est dedans, est-ce que vous trouvez-tu que je peu être apcepté tel quel à votre goût de vos yeux, meusieux Boisvert.
      Merci de m’euscuser!
      Robert de Saint-Lambert

      Bien dit. Y.B.

    • @dencour,31 janvier 2011,11h13:«Dites-moi, M. Boisvert, que pensez-vous des “prévisionnistes” du 21 décembre 2012 … tant qu’à y être …
      N.B. Je ne crois pas à cette théorie. Mais beaucoup semblent y croire.»
      +++++++++++

      Ne vous en faites pas trop avec ça. Il y a toujours quelqu’un pour croire en n’importe quelle théorie comme il y a toujours quelqu’un pour acheter n’importe quelle bébelle à 1$ mais donner 1$ à un sans abri ça semble toujours un peu plus compliqué.

    • J’avoue, l’utilisation à outrance du terme John James Charest c’est vraiment énervant à la fin.

    • M. Boisvert , vous êtes évidemment dans votre droit quant à la gestion de votre Blog. Cet espace vous appartient, à vous , et non à vos “contributeurs”.

      Vous ne brimez la liberté d’expression de personne ici. Tout un chacun peut se créer un blog et y tenir le discours de son choix…

      Malheureusement vous allez devoir vous taper les John Bull et autre Pauline. Ces gens ont besoin de nous abreuver de leur vérité et de se soulager de cette frustration qui colore leur existence.

      Rien de plus plate que d’échanger librement et poliment tout en ayant à endurer certains commentaires ou commentateurs.Un peu comme tenir une conversation entouré d’une bande de cons frustrés vociférant leurs stupidités.

      Plus je parle fort, plus je gesticule plus j’ai raison…

      Un blog est teinté par ses commentaires c’est tivident.Un blog politique est le reflet de notre société et de nos divisions…ainsi que des discours puériles et réducteurs de certains !

      Bref bon courage et patience !

    • @gulliver

      Etre c’est une chose, avoir une autre chose. Avoir des origines ethniques (lire autres que françaises) c’est une chose. Etre ethnique (lire autre que francophone) c’est autre chose.

      Daniel Johnson père était francophone
      Ses fils aussi.
      Claude Ryan était francophone
      Pierre Reid est francophone
      Scott McCkay est francophone
      Thomas Mulcair est anglophone
      Dans le cas de John Charest, il est francophone bien sûr, mais sa langue maternelle, la langue de sa mère, la langue dans laquelle il a été élevée, c’est l’anglais.
      Depuis qu’il s’est lancé en politique québécoise, c’est LUI, et non nous les méchants séparatistes, qui cache ce volet de son identité
      Lorsqu’on insiste pour l’appeler John Charest, c’est pour rappeler à la population que Charest ment à la population, qu’il cache sont véritable prénom qui est John et non Jean.

    • Hillarant!
      Mais on ne peut pas empêcher les trolls de troller sous un couvert d’opinion et de droit à la parole. On sait aussi que ce sont souvent eux qui brailleront à la censure et à la pensée unique…

      Mais on ne peut pas non-plus empêcher l’exaspération et le cynisme des habitués (comme moi) qui ne manquent plus une occasion de hausser les épaules textuellement ou de décocher une flèche aux plus exaspérants.

    • @laloue april

      Personne ne vous demande de changer de nom quoique….. Lorsque je fréquente les milieux anglophone, on prononce mon nom avec un accent anglais et ça ne me dérange pas. Alors, chez les anglophones, Jean équivaut à John, et je me demande comment celà peut-il constituer un double discours pour ce dernier, sauf pour les esprits partisans et malveillants.

      Ce que j’ai pu constater, c’est que, en tant que nationaliste, avez vos entrées privilégiées sur la tribune du Devoir qui opère une censure beaucoup plus sélective que celle pratiquée sur le blogue de M. Boisvert dont les pkiss ne se sont pas encore accaparés, Dieu Merci!

      Le Devoir étant devenu la Pravda des nationalistes ou les fédéralistes sont automatiquement éjectés…vous devriez vous sentir plus à l’aise qu’ici ou la liberté d’expression, pour les médias qui respectent encore la démocratie, prévaut tant pour les fédéralistes que pour nationalistes.

      Pour ce qui est des gouvernements totalitaires, pour ceux qui ont la mémoire courte, nous en avons subi un pendant 8 ans, avant l’avènement au pouvoir des libéraux et nous en traînons encore les séquelles. N’oublions pas que J.J. Charest (peut importe la prononciation anglophone de son prénom ou pas) a été élu démocratiquement, à trois reprises depuis 2003, et que son statut de PM lui concède un peu de respect, si l’on respecte encore nos institutions publiques dont semblent faire fi les nationalistes. Danger pour que celà se retourne contre eux, le cas échéant; puisque la fonction de PM ne semble plus susciter aucun respect pourquoi en élire un autre dont la crédibilité sera mise en doute également….

      Retournez sur la tribune du Devoir ou les nationalistes se font un plaisir, sans censure, de démoniser la cible définie par Pauline Marois, dans le même style que Sarah Palin…… qui sait, peut-être s’attend-t-elle aux mêmes résultats. À vous d’en juger.

    • @ drstrange

      vous dites “Mais on ne peut pas empêcher les trolls de troller sous un couvert d’opinion et de droit à la parole”

      et pourquoi pas ? mais si on peut…

    • L’avantage de M. Boisvert est qu’il me semble très compétent. Il va donc pouvoir sans doute plus facilement distinguer entre fabrication, diffamation, pure fausseté d’une part, et commentaire qui respecte les faits d’autre part. J’ai toujours été renversé par les faussetés tolérées par certains blogueurs politiquement militants de cyberpresse (telles de nombreuses falsifications talmudiques véhiculées par de nombreux commentateurs caractériels en toute impunité; faussetés diffamatoires non enlevées même après que le journaliste en ait été averti; de nombreuses déformations des pseudonymes ainsi que des noms d’hommes politiques non gauchistes, le tout toléré parce que le commentateur déformateur de noms penche du “bon côté”, etc..).

      Ces blogueurs là, en entretenant une chapelle protégée sur leur blogue, ont encouragé pendant des années des entorses importantes à la bienséance.

    • Voilà qui est envoyé! Mais il y a trop de commentaires, je reviendrai demain, quand il n’y aura plus personne.

    • Enfin!

      Merci.
      D’un lecteur qui vous lit continuellement, mais qui avait pris l’habitude de sauter systématiquement les commentaires… avec un respect comme vous demandez, je participerai au débat.

    • @ tous les vociférateurs de ce blog:
      Compte tenu de la frustration que les règles du manuel de bienséance de M. Boisvert susciteront dans votre profond, j’ai pensé à cette ritournelle que vous devriez vous chanter c’est sur l’air d’une célèbre contine, savez celle qui compare la peinture à l’huile qui est bien plus difficile que la peinture à l’eau:

      Bonne chan…son :)

      “Être seul à avoir tort c’est bien difficile mais c’est bien plus beau que d’avoir raison avec une bande de cons!”

      scuzez-la!

    • Si c’est le Professeur Plum qui a tué Mme. Peacock dans le lounge avec le wrench, ce pourrait-il que, sans pour autant en être le financeur, le Colonel Moutarde savait ce qui allait se passer et n’a rien fait pour l’en empêché, la disparition de Mme. Peacock lui permettant ainsi un chantage psychologique sur M. Green et Mme. White?

      Les zamateurs de Clue ont tu l’droit d’aller su’ vot’ bloye, M’sieur?

    • Les intolérants crieront à l’intolérance

      Les haineux à la censure

      Les idiots ne comprendront pas

      Un blog est un salon. L’hôte nous invite chez lui. Il propose un sujet de conversation. Vous pouvez débattre, ne pas être d’accord avec lui et l’hôte sera heureux d’entendre votre opinion. Mais si vous déconnez, si vous tentez de chier sur son tapis, si vous vous mettez à injurier les autres invités ben il vous mets à la porte.

      C’est aussi simple que ça.

    • En tant que francophone 100% de souche doté d’un prénom anglophone (ma mère aimait ça), je trouve effectivement agaçant cette manie de ramener le nom de baptème de J. Charest à tout bout de champ comme si ça prouvait quoique ce soit. Il y a tellement d’arguments plus pertinents pour critiquer le bonhomme. Moi-même, ça m’est arrivé de franciser mon prénom pour simplifier le contact avec la clientèle dans certains emplois que j’ai occupés. Ça ne fait pas de moi un hypocrite ni un traître à la nation. Ni un libéral, d’ailleurs!

    • Il suffit d’une réprobation à l’endroit des indésirables pour tous les voir rappliquer à l’instant dénonçant avec rage à quel point nous avons eu tort de les considérer ainsi. Je joins ma voix à cette horde discordante dont je fais aussi partie.

      Si la liste noire (de ceux qui ne sont pas invités) paraît exhaustive, si bien qu’on a l’impression de tous se sentir concernés et que finalement personne ne semble être le bienvenue, eh bien mon opinion est que c’était voulu.

      En fait nous sommes tous coupables de nos excès et ce rappel à l’ordre nous concerne tous. La simple acceptation de ce fait est un gage d’humilité. Tout “pointage du doigt” ou mascarade du “c’est pas nous, c’est eux” ou de “eux c’est bien pire!” n’est en fait que stupide manifestation d’hypocrisie, aussi humaine soit elle.

      Bon courage à notre hôte qui devra tenter de contenir cette valse splendide et terrifiante. Intervenants, soyons conscients du pouvoir des mots et de la force du discours respectueux et sincère.

      au plaisir!

    • Pour moi c’est plus qu’agaçant de ramener le nom de baptème de J. Charest, c’est un signe de tribalisme profond.

    • Je lis plusieurs blogues. C’est le sujet ou les idées du bloggeur qui m’intéressent. Je survole rapidement les commentaires pour avoir une idée de la réaction des lecteurs. Je ne me donne jamais la peine de lire les commentaires incendiaires, pas plus que je n’écoute les lignes ouvertes à la radio.

      Si vous élaguez les commentaires, pour ne retenir que ceux intéressants, il est probable que je prendrais le temps de les lire. Innovez et gardez uniquement 1 commentaire sur 10 ou sur 25. Je ne crois pas que la liberté d’information en sera affectée.

    • C’est tellement drôle mais tellement vrai! Les gens ne savent plus discuter, débattre et émettre une opinion sans que le jupon dépasse. Un peu d’objectivité serait de mise. J’ai à peu près écrit la même chose sur mon Facebook…

    • Oh! Me voilà en retard sur le blogue d’une seule petite semaine et j’ai quasi tout loupé. Zut. Je vais en avoir pour une semaine à me mettre à jour entre le parcours du marathon et Alex Harvey. Je m’attarderai bien sûr au manuel de bienséance, c’est promis. Les quelques commentaires que j’ai lus m’ont déjà paru… délicieux. Ça couvre large, y’a pas à dire.

      Parlant de couvrir large, Monsieur Boivert, généraliste, vous êtes certain? On s’ennuie du temps où on se demandait paisiblement si on devait avoir peur de marcher, si garmin ou non, et si, et si… vous vous rappelez? Mélancolie.

      Bref. Bon courage (je crois que ça s’applique). Ne devenez pas fou. Et rassurez-moi: vous riez quand même un peu… un peu, non?

      Mais oui, mais oui, ne vous en faites pas. Et on parlera de course quand personne ne regardera. Y.B.

    • [...] Boisvert m’a fait rire quand il pété un plomb dans cyberpresse.ca mais sur le fond, il a raison: un blog (ou n’importe quel site [...]

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    février 2012
    L Ma Me J V S D
    « jan   mar »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    272829  
  • Archives

  • publicité