Une bière, l'été

Une bière, l'été - Auteur
  • Alain McKenna

    Avec Alain McKenna, découvrez les nouveautés et les histoires de brasseries d’ici et d’ailleurs. De quoi élargir la palette des buveurs les plus fidèles et faire des accords étonnants entre la bière et les plats d’été!
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 10 août 2012 | Mise en ligne à 11h31 | Commenter Commentaires (11)

    Cinq coups de cœur pour la Journée québécoise de la bière

    Un petit pub en action au Mondial de la bière de Montréal de 2011. (Source: Mondial de la bière de Montréal)

    Un petit pub en action au Mondial de la bière de Montréal. (Source: Mondial de la bière de Montréal)

    Demain 11 août, c’est la Journée québécoise de la bière. Le thème : partagez votre bière préférée et faites découvrir les produits d’ici à un ami. Étant donné que c’est les vacances qui débutent pour ce blogue, permettez qu’on donne le ton pour le weekend, avec quelques coups de cœur essayés ces dernières semaines.

    Rien de bien nouveau, puisque vous trouverez le commentaire détaillé sur ces bières en cliquant sur les hyperliens. Mais pour quiconque se demande par où commencer pour aborder la bière québécoise, il y a pire façon que d’essayer les cinq recommandations ci-après.

    Naturellement, n’hésitez pas à ajouter vos propres coups de coeur en commentaire…

    Belle Gueule Hefeweizen
    (Brasseurs RJ)

    Une bière toute québécoise, inspirée par une tradition toute allemande. Un résultat rafraîchissant, qui fait honneur à la relativement longue histoire des Brasseurs RJ.

    Gaillarde
    (Unibroue)

    Difficile de résumer Unibroue en une seule caisse mixte de douze bouteilles. L’édition estivale du brasseur de Chambly est une excellente entrée en matière, comprenant des bières plus douces, qui plairont à un plus grand public.

    Houblon noir
    (Brasseurs du Monde)

    La Houblon noire est une « Black IPA » (désolé OQLF) qui se veut un bel exemple de la créativité des gens derrière le brasseur de Saint-Hyacinthe.

    L’Étoile du brasseur Bitter
    (Pit Caribou)

    On recommanderait l’ensemble de la série Étoile du brasseur de ce brasseur gaspésien qu’on pourrait difficilement se tromper. Heureusement, car les étiquettes de cette série se ressemblent tellement qu’on peut facilement se tromper, justement!

    Pale ale impériale
    (Brasserie Dunham)

    Une bière à l’américaine, qui s’offre comme un cadeau. Elle est bonne, mais surtout, elle coûte un peu plus cher que la normale. Vous pouvez aussi opter pour leur nouvelle Rye ESB, dont on dit beaucoup de bien.



    • Sur les bières plus douces plaisant à un plus grand public… Ne serait-ce pas parce que l’on peut être porté avec les bières fortes à les boire trop rapidement, trop froides ou encore pas dans le bon verre ?

      On gâche alors un peu notre expérience en manquant de patience.

    • Très d’accord avec vous pour ce qui est du Houblon noir. Ma découverte de l’été.

      Autre sujet qui pourrait être interessant, est-ce que vous avez une liste de microbrasseries qui vous ont surpris et qui devraient être à surveiller dans les prochaines années? Comme Le Castor par exemple! Il y en a une autre qui est très petite, le gars fait çà dans son garage mais c’est vraiment a surveiller… j’oublie le nom misère….

    • Vous aimez les bières noirs et les Porters? Voici 5 coup de coeur côté foncé!
      Essayez la Kostritzer, Lager noir (Can 500ml), la Johnny Johnny Fait Moi Malt, Porter (btl 500ml), la Fuller’s London Porter, Porter (btl 500ml), la Péché Mortel, Imperial Stout au café (btl 341ml) et la Mill Street Coffee Porter, btl 341ml.
      Santé!

    • mrjinx : c’est p-e mieux de même (de ne pas se souvenir du nom). La RACJ n’aime pas trop le monde qui brassent sans permis…

    • @melet

      Effectivement, pour la Péché Mortel, je me suis fait prendre au piège que j’ai nommé plus haut… J’étais en fin de soirée et n’ai pas pris assez de temps alors elle était surtout bonne vers la fin de mon verre…

      Q

    • Coups de coeur vécus dans le passé (cela veut pas dire que les autres expériences n’étaient pas bien et c’est personnel à chacun en fonction de son cheminement ).

      - La duchesse de bourgogne alors que j’étais dans mes débuts vers les bières de spécialité.

      - la Boucanier chez L’Amère à boire et aussi d’autres mais disons que c’est elle pour la fin de notre exercice.

      -Hopfenstark framboises au Mondial de la bière.

      De mémoire cela… Autrement, j’irais pour des choix sûrs et faciles pour tous comme La Maudite et La Fin du Monde, j’ai aussi bu La Noire de Chambly, pas mauvaise alors que d’autres sont portés vers les moins foncées. Mais je mets pas dans coup de coeur car pour moi cela prend une certaine surprise ou découverte. La Maudite, je m’attends à ce qu’elle soit bonne, par exemple.

    • Pour moi, il y a évidemment

      1) La Buteuse, de la micro Le Trou du Diable à Shawinigan. Une bière refermentée en fut de chêne de bourbon. Une peu chère, et comme tous les produits du Trou du Diable, en très petite quantité.

      2) La Bonne Aventure de Pit Caribou. Une bonne rousse, qui coule bien. Mais effectivement les bières de la série l’Étoile du Brasseur sont très bonnes.

      3) Sinon, une bière que j’ai goûté au Festibière de Gatineau, la Weizeinbock de Les Trois Mousquetaires. Je ne me souviens plus des subtilités, mais parmi celles que j’ai goûté cette journée-là, c’est celle qui s’est démarquée le plus.

    • Un autre…

      La Schoune à l’érable qui en était au Mondial de la bière en 2004, cette fois là… Et c’est en discutant et j’avais un petit élément de surprise de faire cela à l’érable.

      Mes coups de coeur, peuvent être en fonction de l’occasion, du lieu et des gens.

      La microbrasserie Saint-Arnould, par exemple, sur place, cela pouvait être pour la barmaid et aussi j’étais avec mes cousins. La bière était bonne mais sans que je me rappelle du nom ou laquelle mais je me souviens du prénom de la barmaid et cela fait huit ans.

    • mnoppen : quand j’ai lu Festibière de Gatineau, j’espérais que tu nommerais une des miennes… :)

    • @melet
      Du coté des bières noires, la Porter Baltique (10%) des Trois Mousquetaires est à éviter. Elle goute … trop. Après un demi-verre, on en a assez.
      Donez-moi une bonne Champlain …

    • @GL000001: Suis un peu en retard mais la Porter Baltique des Trois Mousquetaires est une bière merveilleuse. Comme quoi, tout dépend des goûts.

      Pour le reste, et pour M. MRJINX, c’est peut-être la Black Barn Brewery à Boucherville…. Et il ne vend pas. à ma connaissance. Plutôt échange

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • My Categories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  •  

    août 2012
    D L Ma Me J V S
    « juil    
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031  
  • Archives

  • publicité