Une bière, l'été

Une bière, l'été - Auteur
  • Alain McKenna

    Avec Alain McKenna, découvrez les nouveautés et les histoires de brasseries d’ici et d’ailleurs. De quoi élargir la palette des buveurs les plus fidèles et faire des accords étonnants entre la bière et les plats d’été!
  • Lire la suite »

    Partage

    Samedi 20 août 2011 | Mise en ligne à 13h55 | Commenter Commentaires (9)

    Par une belle soirée d’été se pointe une Faro

    DSC01542[1]
    Petite dégustation improvisée hier soir chez ce cher Alain McKenna. Quelques bières au programme. Et du poulet à la portugaise tout-à-fait Rive-Sud et fort réussi. En bouteille, deux bières d’un type qu’on associe facilement à l’été, des blanches, et un Lambic pas piqué des vers!

    D’abord la Weizen de Bières et plaisirs, brassée à La Barberie à Québec, embouteillée en mai dernier. Agréablement surpris, cette blanche de chez-nous s’avère fort désaltérante et savoureuse. Belle initiative des gens de Bières et plaisirs, ces incontournables propagandistes du bon breuvage, qui lancent une collection de bières d’apprentissage. Je crois qu’on peut encore la trouver sur les tablettes de dépanneurs bien avertis.

    La Weizen a été suivie d’une Estrella Damm Inedit, offerte à la SAQ, mais dépêchez-vous, car au rythme où les conseillers de la digne société la recommandent ou se la procurent personnellement, vous risquez de vous en passer. Concoctée par la brasserie catalane Damm en collaboration avec l’équipe du elBulli, ce restaurant mythique de Barcelone, l’Inedit a ceci d’inédit qu’il s’agit d’une blanche à fermentation basse. Plus qu’une bière dont le nom peut être lancé avec succès dans une conversation mondaine (elBulli, 9,5 points sur 10 sur l’échelle du Branché), l’Inedit dégage des arômes d’agrumes (on mentionne le zeste d’orange dans la liste des ingrédients) qui éliminent toutes velléités de décorer votre verre d’un quartier de ce fruit. Elle reste délicieuse, bien que pas suffisamment costaude pour accoter le piri-piri.

    > Suivez @mcken et @rprex sur Twitter!

    La cerise sur le gâteau, une Lindemans Faro Lambic qu’un bon ami m’avait offert au retour d’une excursion chez lui à Bruxelles. Vous connaissez l’histoire particulière du Lambic. Alain en a glissé un mot sur ce blogue récemment. Je reviens rapidement sur le sujet (les connaisseurs peuvent sauter au prochain blogue) : le lambic est une bière à fermentation spontanée qui ne se brasse que dans un coin précis de la Belgique.

    Qui dit fermentation spontanée, dit levures sauvages présentes dans l’air ambiant et quand vient le temps de passer à la fermentation, ces levures s’activent tout naturellement, passant par la fenêtre, le toit percé, les trous dans le mur. Je blague à peine, mais la flore microbienne dans le district du Payotteland en Belgique est unique au monde et permet la création de ces produits uniques.

    Les lambics servent au brassage des Gueuzes (assemblage de jeunes et vieux lambics) et à ces bières sucrées que sont les Krieks ou les Faros. Si certains lambics sont adoucis par l’adjonction de fruits, griottes, cerises, framboises, qui participent également à une fermentation, les Faros offrent des arômes et des saveurs sucrés grâce à l’addition de sucre candi ou sucre brun ou, si vous préférez, de cassonade. Et c’est incroyablement bon !

    Témoignage vibrant de la complexité de l’art de faire de la bière et des richesses gustatives qu’elle procure, la Faro est à mettre sur la liste des produits à consommer avant de… revenir d’un voyage outre-atlantique, parce qu’on ne la trouve guère par chez-nous.

    - R. Prieur

    Tags: , , ,


    • Je crois qu’elle se trouve à l’Autre Oeil à Gatineau…
      Tout comme plusieurs produits Cantillon et Kasteel et Lindemans.

      D’ailleurs, la Lindemans Kriek est en vente à la LCBO. Essai probable : demain.

    • Ah, la Lindeman Faro… J’ai ai bu deux fois au Saint-Bock. Extraordinaire! Mais bien honnêtement, ça ne goûte tout simplement pas la bière selon le cadre de référence habituel. Il n’y a même pas de houblon! Aucune amertume. Il en demeure que c’est simplement divin. Un mélange acide/sucré parfait.

      Je pense en faire venir une caisse ou deux par importation privé parce que à 15$ la bouteille au Saint-Bock, c’est pas exactement économique!

      Incidemment, j’ai mis la main sur une Kriek Mort Subite à la SAQ. Pas la mieux coté des Kriek, mais c’est tellement rare qu’on prend ce qu’on peut! J’ai hâte d’y goûter.

    • Parlant d’importation privé et de Lambic…

      http://www.quebecbiere.info/commentcamarche.aspx

      Il y en a qui connaissent ce service? Ils consoliderait des demandes pour importation privé faites à travers la SAQ pour arrivé à un prix raisonable. Seulement pour des bière belge, cependant.

      Par exemple, la Lindeman Faro ci-haut mentionné coûterait 72$ pour une caisse de 24 soit seulement 3$ la bouteille. Foutrement mieux que ce que vous la payé dans les rares bars qui la tiennent.

      Alors ma question… Il y en a qui ont essayé ce service? Ils sont fiables?

      Parce que la prochaine commande se ferme le 9 septembre pour livraison en février 2012 alors je dois me décider vite!

    • Correction sur mon 1er commentaire; il y a en fait du houblon dans le lambic mais les brasseurs utilisent du houblon périmé spécifiquement pour éviter l’amertume. Si vous arriver à en détecter le goût, vous êtes meilleur que moi!

    • @-55- connais pas celui-là mais je suis déjà passé par Bieropholie.com et ça c’est très bien passé. C’est juste long des fois recevoir sa commande…

    • Justement je vais passer 3-4 jours à Bruxelles en septembre et je me demandais si vous aviez des pubs dans les quartiers autour de la Grande Place ainsi que des bières à me suggérer.

    • @-55- Comme mcken j’ai quelques commandes avec Bieropholie, dont une Gueuze de Cantillon et c’est très fiable. D’après moi pour www.quebecbiere.info ça l’est également. D’ailleurs une auberge est reliée au club d’importation et ils offrent des soirée dégustations. http://www.douceursbelges.ca/index.html

    • Merci bien. Je vais m’essayer.

    • Cela prendrait un bar ou un salon de dégustation attaché au blogue… ;)

      Afin de pouvoir goûter et boire tranquillement en même temps qu’on lit la description. Pour un consommateur comme moi, en tous les cas.

      Continuez d’en parler et le petit consommateur comme moi plus occasionnel va aussi être servi avec la demande qui augmente pour la spécialité.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • My Categories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  •  

    juillet 2011
    D L Ma Me J V S
        août »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
    31  
  • Archives

  • publicité