Le blogue de basket

Archive de la catégorie ‘Transactions’

Jeudi 7 août 2014 | Mise en ligne à 15h24 | Commenter Commentaires (5)

Kevin Love rejoindra bientôt LeBron James

PHOTO STEVE MITCHELL, USA TODAY SPORTS. LeBron James et Kevin Love seront coéquipiers l'an prochain à Cleveland.

PHOTO STEVE MITCHELL, USA TODAY SPORTS. LeBron James et Kevin Love seront coéquipiers l'an prochain à Cleveland.

Selon l’infaillible Adrian Wojnarowski de Yahoo! Sports,  Kevin Love sera échangé aux Cavaliers en retour d’Andrew Wiggins, Anthony Bennett et un choix protégé de première ronde en 2015.

De plus, Love serait prêt à conclure une nouvelle entente de cinq ans d’une valeur de 120 millions avec Cleveland. Le joueur de 25 ans va ainsi rejoindre une équipe qui compte déjà LeBron James, Kyrie Irving et Dion Waiters. Shawn Marion pourrait également s’ajouter au groupe prochainement. Je ne suis pas prêt à dire que les Cavs sont assurés du titre, mais ils seront redoutables.

De leur côté, les Timberwolves font l’acquisition des premiers choix des deux derniers repêchages. Même si Bennett n’a pas été impressionnant à sa première saison, il possède certaines qualités et peut encore se développer. Wiggins entamera sa carrière professionnelle aux commandes de son équipe et les attentes seront élevées. Avec Wiggins, Bennet, Ricky Rubio, Zach Lavine, Gorgui Dieng et Shabazz Muhammad, Minnesota possède un noyau de bons jeunes au potentiel intriguant.

Cela dit, je suis quand même un peu déçu, car j’espérais que James devienne le mentor de Wiggins. Les Canadiens de Cleveland n’auront pas duré longtemps, mais les Cavs seront assurément une meilleure équipe le 23 août.

P.

Lire les commentaires (5)  |  Commenter cet article






Dimanche 27 juillet 2014 | Mise en ligne à 17h26 | Commenter Commentaires (5)

Bilan d’un été mouvementé dans la NBA

PHOTO BILL KOSTROUN, ARCHIVES ASSOCIATED PRESS. Le retour de LeBron James à Cleveland devrait permettre aux Cavaliers de grimper au classement de l'association Est.

PHOTO BILL KOSTROUN, ARCHIVES ASSOCIATED PRESS. Le retour de LeBron James à Cleveland devrait permettre aux Cavaliers de grimper au classement de l'association Est.

Tout le monde a droit à des vacances. Les miennes s’achèvent, alors que celles de la plupart des habitants de la planète NBA viennent tout juste de commencer. Les dernières semaines ont été très occupées pour les directeurs généraux, les joueurs autonomes, les recrues et surtout les agents. La plupart des gros noms ont signé de nouvelles ententes et Kevin Love ne devrait pas être échangé avant un mois, le temps est donc venu de faire un bilan.

Commençons d’ailleurs par l’équipe à laquelle Love pourrait se joindre, les Cavaliers de Cleveland. Le retour de LeBron James (que j’avais prédit ;-) ) change tout. Les Cavs peuvent soudainement aspirer à la finale de l’Est, alors qu’ils n’avaient pas participé aux séries l’an dernier. James a convaincu ses amis Mike Miller et James Jones de déménager en Ohio et il n’est pas exclu que Ray Allen les rejoigne bientôt. Kyrie Irving et Dion Waiters forment l’un des meilleurs jeunes duos d’arrières du circuit. Ajoutons à cela les Canadiens de Cleveland: Andrew Wiggins, Anthony Bennett et Tristan Thompson (et Dwight Powell), puis vous avez une formation à l’avenir très prometteur. Si la rumeur se concrétise et les Cavs font l’acquisition de Love en retour de Wiggins, de Bennett et d’un futur premier choix, ils se rapprocheront plus rapidement d’un championnat. Personnellement, j’espère que Wiggins et James restent ensemble afin que ce dernier devienne le mentor du jeune Canadien.

À la surprise générale, Chris Bosh a décidé de rester à Miami à la suite du départ de James. Dwyane Wade aussi est de retour, mais ça, on s’y attendait. Le Heat a également ramené Mario Chalmers, Udonis Haslem et Chris Andersen. Pour «remplacer» LeBron, le directeur général Pat Riley s’est tourné vers Luol Deng. Je ne serais pas surpris si Miami ne se qualifiait pas pour les séries. Bosh, Wade et Deng sont de très bons joueurs, mais le reste de l’alignement comporte de nombreuses lacunes et la compétition dans l’Est sera plus féroce cette saison.

PHOTO ASSOCIATED PRESS. L'ajout de Nikola Mirotic, Pau Gasol ainsi que de la recrue Doug McDermott va ajouter du mordant à l'attaque des Bulls.

PHOTO ASSOCIATED PRESS. L'ajout de Nikola Mirotic, Pau Gasol ainsi que de la recrue Doug McDermott va ajouter du mordant à l'attaque des Bulls.

Parmi les clubs qui se sont améliorés, les Bulls viennent en tête de liste. Ils ont finalement dit au revoir à Carlos Boozer lorsque Pau Gasol a décidé de se joindre à eux. Le jeu de passe «big to big» avec Joakim Noah va être magnifique. Chicago a également ajouté Doug McDermott de Creighton et la star européenne Nikola Mirotic afin d’améliorer une attaque plutôt déficiente. On espère que Derrick Rose soit de retour en santé, mais Kirk Hinrich et Aaron Brooks sont de bonnes polices d’assurance si jamais l’ex-MVP n’est pas entièrement rétabli.

Les Raptors devraient aussi être meilleurs l’an prochain. Kyle Lowry est de retour, ainsi que Greivis Vasquez, Patrick Patterson et James Johnson. L’acquisition de Lou Williams vient renforcer l’attaque provenant du banc. Il sera aussi intéressant de suivre la progression des jeunes Brésiliens Bruno Caboclo et Lucas Nogueira.

À Charlotte, les Bobcats, non, les Hornets ont réalisé un grand coup en dénichant Lance Stephenson des Pacers. N’ayant pas réussi à obtenir Gordon Hayward, le club de Michael Jordan s’est rabattu sur le polyvalent Marvin Williams. Noah Vonleh et P.J. Hairston pourraient aussi contribuer dès leur première année.

Malgré la perte de Stephenson et d’Evan Turner, Indiana devrait demeurer près du sommet du classement de l’Est. Notons que les Pacers ont ajouté Rodney Stuckey et C.J. Miles en renfort. Les Nets ont perdu Paul Pierce (qui est passé aux Wizards) et Shaun Livingston. Bojan Bogdanovic et Jarrett Jack ont été désignés pour prendre la relève, mais c’est surtout le retour au jeu de Brook Lopez qui est attendu à Brooklyn. Le scénario est similaire chez les Hawks, alors que leur joueur étoile Al Horford devrait être remis de sa blessure. Les acquisitions de Thabo Sefolosha, Kent Bazemore et de la recrue Adreian Payne viennent renforcer un groupe de réservistes déjà solide.

PHOTO PAT SULLIVAN, ASSOCIATED PRESS. Paul Pierce a été l'une des nombreuses acquisitions des Wizards durant la saison morte.

PHOTO PAT SULLIVAN, ASSOCIATED PRESS. Paul Pierce a été l'une des nombreuses acquisitions des Wizards durant la saison morte.

Washington devrait continuer sa progression, mais j’estime qu’ils ont payé cher des joueurs aux limites certaines. Outre Pierce, les Wiz sont allés chercher Kris Humphries et DeJuan Blair, en plus de conclure de nouvelles ententes avec leurs joueurs autonomes Marcin Gortat, Garrett Temple, Drew Gooden et Kevin Seraphin. Les Pistons ont aussi fait des investissements douteux en ajoutant des joueurs aux compétences restreintes tels Caron Butler, D.J. Augustin et Jodie Meeks. De plus, Detroit n’a toujours pas réglé le cas de Greg Monroe qui est joueur autonome avec restriction.

Terminons avec les Knicks, car il faudra attendre de voir jouer les recrues des Celtics, du Magic, des Bucks et des 76ers avant de se prononcer. Phil Jackson a convaincu Carmelo Anthony de rester à Manhattan, puis José Calderon et Samuel Dalembert remplaceront Raymond Felton et Tyson Chandler sur la formation de départ. À sa première année comme entraîneur, Derek Fisher aura donc comme mandat de mener aux séries une équipe qui ne s’est pas qualifiée l’an dernier et qui est restée sensiblement la même. Bonne chance!

Association Ouest

Les équipes de l’association Ouest ont été moins actives depuis le début de l’été, mais restent de manière générale plus fortes que leurs adversaires orientaux.

Dallas est selon moi la formation de l’Ouest qui a le plus tiré profit de la saison morte. Les Mavericks ont d’abord conclu un nouveau pacte avec leur vedette Dirk Nowitzki. À 25 millions pour trois ans, on peut dire qu’il s’agit d’une aubaine (Chris Bosh a obtenu 118 millions pour cinq ans). Le garde réserviste Devin Harris a aussi décroché un nouveau contrat de quatre ans. Vince Carter est parti à Memphis et Shawn Marion ne sera probablement pas de retour, alors Dallas a décidé de renflouer ses ailes en embauchant Chandler Parsons, Richard Jefferson et Al-Farouq Aminu. Raymond Felton semblait être le remplaçant désigné de José Calderon au poste de meneur de jeu partant, mais l’ajout de Jameer Nelson vient créer un beau problème pour l’entraîneur Rick Carlisle. Finalement, le retour à Dallas de Tyson Chandler va assurément renforcer la défense.

PHOTO DAVID J. PHILIP, ASSOCIATED PRESS. Les Rockets auraient pu égaliser l'offre des Mavericks afin de maintenir les services de Chandlers Parsons, mais ils ont préféfé tenter d'acquérir une superstar. Ils ont échoué.

PHOTO DAVID J. PHILIP, ASSOCIATED PRESS. Les Rockets auraient pu égaliser l'offre des Mavericks afin de maintenir les services de Chandlers Parsons, mais ils ont préféré tenter d'acquérir une superstar. Ils ont échoué.

Les Suns aiment les point guards, peut-être un peu trop. Ils ont déjà Goran Dragic et pourraient toujours accorder un nouveau contrat au joueur autonome avec restriction Eric Bledsoe. Phoenix a tout de même jugé bon d’acquérir Isaiah Thomas des Kings et de repêcher le Canadien Tyler Ennis. Une transaction avant le début de la saison serait logique. Les Suns ont également retenu les services de P.J. Tucker et ont comblé la perte de Channing Fry (au Magic) par l’embauche d’Anthony Tolliver.

Beaucoup de nouveaux venus chez les Lakers, surtout au poste d’ailier fort. En plus d’avoir repêché Julius Randle, le vétéran Carlos Boozer et l’ancien des Raptors Ed Davis se joignent à la formation. Notons aussi l’arrivée de Jeremy Lin et les retours de Nick Young, Jordan Hill, Wesley Johnson, Xavier Henry et Ryan Kelly. L’autre équipe de Los Angeles a été plus tranquille. Les Clippers ont déniché Spencer Hawes et Jordan Farmar, mais ont perdu Darren Collison (Kings) et Danny Granger (Heat).

Le Thunder, les Warriors, les Blazers, les Grizzlies et les Nuggets ont effectué des changements mineurs qui pourraient leur permettre d’améliorer leur classement, mais soulignons surtout l’échec des Rockets qui n’ont pas réussi à en faire autant. Ils espéraient accueillir une superstar cet été. Ils voulaient James ou Anthony et ensuite Bosh. Houston s’est même départie de Jeremy Lin pour presque rien et a renoncé à Chandler Parsons afin d’avoir plus de marge de manœuvre. Finalement, les Rockets se sont rabattus sur Trevor Ariza et ont dû donner Omer Asik aux Pelicans pour l’obtenir.

PHOTO JIM MONE, ARCHIVES ASSOCIATED PRESS. Arron Afflalo (à droite) est de retour à Denver où il a joué trois saisons de 2009 à 2012.

PHOTO JIM MONE, ARCHIVES ASSOCIATED PRESS. Arron Afflalo (à droite) est de retour à Denver où il a joué trois saisons de 2009 à 2012.

L’équipe à battre reste les Spurs. Les champions ont conclu de nouveaux pactes avec Boris Diaw, Patty Mills et Matt Bonner, mais le plus important est que l’entraîneur Gregg Popovich sera encore aux commandes pendant quelques années. La stabilité est la clé du succès à San Antonio.

P.

Lire les commentaires (5)  |  Commenter cet article






Mardi 24 juin 2014 | Mise en ligne à 15h46 | Commenter Commentaires (11)

La NBA est sur le point de changer

PHOTO ARCHIVES ASSOCIATED PRESS. LeBron James (à droite) a décidé de se déclarer joueur autonome aujourd'hui. Reste à voir si ses coéquipiers du Heat de Miami Chris Bosh et Dwyane Wade l'imiteront,

PHOTO ARCHIVES ASSOCIATED PRESS. LeBron James (à droite) a décidé de se déclarer joueur autonome aujourd'hui. Reste à voir si ses coéquipiers du Heat de Miami Chris Bosh et Dwyane Wade l'imiteront.

L’agent de LeBron James a annoncé aujourd’hui que son client deviendra joueur autonome le 1er juillet. Ses coéquipiers du Heat Dwyane Wade et Chris Bosh pourraient l’imiter dans les prochains jours. Hier, Carmelo Anthony des Knicks a officiellement renoncé à sa dernière année de contrat. L’ajout d’un de ces quatre joueurs permettrait à toute équipe de soudainement devenir aspirante au titre.

Parmi les autres joueurs autonomes d’impact, notons Dirk Nowitzki (il est toutefois très peu probable qu’il quitte Dallas), Kyle Lowry des Raptors, Pau Gasol des Lakers, Paul Pierce des Nets et Lance Stephenson des Pacers. Pour une liste complète, consultez cette page de HoopsHype.

Tout ce beau monde ne pourra pas changer d’adresse avant juillet, alors concentrons-nous pour l’instant sur le repêchage qui aura lieu jeudi.

Depuis plusieurs mois, on annonce la cuvée 2014 comme étant la plus prometteuse depuis celle de 2003, celle de James, Anthony, Bosh et Wade justement. Cela reste à voir, mais il est vrai que plusieurs jeunes de grand talent feront le saut dans la NBA l’automne prochain. Je ne ferais pas de mock draft, car je ne connais pas assez bien tous les espoirs disponibles, mais voici mon top 3.

PHOTO ANDREW FERGUSON, ASSOCIATED PRESS. Andrew Wiggins pourrait devenir le troisième Canadien des Cavaliers de Cleveland avec Anthony Bennett et Tristan Thompson.

PHOTO ANDREW FERGUSON, ASSOCIATED PRESS. Andrew Wiggins pourrait devenir le troisième Canadien des Cavaliers de Cleveland avec Anthony Bennett et Tristan Thompson.

1- Cavaliers: Andrew Wiggins (Kansas)

Les Cavaliers voulaient probablement le coéquipier de Wiggins à Kansas, le centre Joel Embiid, mais ce dernier pourrait manquer toute la saison à la suite d’une fracture au pied. Wiggins est un athlète prodigieux au potentiel très élevé. Avec Kyrie Irving et Dion Waiters, ils formeraient un trio très intrigant à l’attaque. Si Cleveland pouvait mettre la main sur un vétéran (James?) afin de mentorer le groupe, leur avenir serait encore plus brillant. Si les Cavs repêchent Wiggins, il serait le deuxième Canadien consécutif sélectionné au premier rang par la formation de l’Ohio.

2- Bucks: Jabari Parker (Duke)

Milwaukee a besoin d’aide à toutes les positions. Ça tombe bien, Parker est très polyvalent. À 2,o3 m (6 pi 8 po) et 107 kg (235 lb), il peut jouer aux deux ailes et possède un assez bon drible pour occuper le poste de garde. Son tir est déjà très bon et il est un défenseur tenace. Les Bucks devront aussi être actifs sur le marché des transactions s’ils espèrent sortir de la cave.

3- 76ers: Joel Embiid (Kansas)

Les Sixers recommencent à neuf et le processus sera long. L’an dernier, ils ont choisi Nerlens Noel de Kentucky en sachant très bien qu’il n’allait probablement pas enfiler leur uniforme de la saison à la suite d’une opération au genou. Ils ont pris cette décision en raison du potentiel de Noel et parce qu’ils bâtissent l’avenir. Il est fort probable qu’ils fassent de même avec Embiid pour ces mêmes raisons. De plus, Philadelphie possède aussi le 1oe choix, alors un autre jeune de talent s’ajoutera à la formation dès la saison prochaine.

Pour des mocks drafts plus complets, je vous conseille celui de Marc J. Spears de Yahoo! ou celui de NBA.com qui combine tous ceux du web.

P.

Lire les commentaires (11)  |  Commenter cet article






publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    novembre 2014
    D L Ma Me J V S
    « oct    
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    30  
  • Archives

  • publicité