Le blogue de basket

Archive de la catégorie ‘État des forces’

Jeudi 19 février 2015 | Mise en ligne à 1h37 | Commenter Commentaires (4)

État des forces: Hawks-Warriors, Warriors-Hawks

La période des échanges prendra fin aujourd’hui à 15h. Goran Dragic, Kevin Garnett et Ty Lawson sont parmi les principaux joueurs qui pourraient changer de ville. Simon, Georges et moi en avons discuté hier après-midi.

J’ai aussi profité de la longue pause du match des Étoiles pour faire une mise à jour de l’état des forces. Dites-moi si vous êtes d’accord.

PHOTO JASON GETZ, USA TODAY SPORTS. Menés respectivement par Stephen Curry et Jeff Teague, les Warriors de Golden State et les Hawks d’Atlanta dominent la NBA depuis maintenant plusieurs semaines.

PHOTO JASON GETZ, USA TODAY SPORTS. Menés respectivement par Stephen Curry et Jeff Teague, les Warriors de Golden State et les Hawks d’Atlanta dominent la NBA depuis maintenant plusieurs semaines.

1. Hawks d’Atlanta (+1)
Ils ont gagné toutes leurs parties au mois de janvier, ont connu une séquence de 19 gains consécutifs, avaient quatre représentants au match des Étoiles et ont battu les Warriors par 8 points le 6 février.

2. Warriors de Golden State (-1)
Malgré tous les succès des Hawks, les Warriors possèdent toujours la meilleure fiche du circuit. Leur attaque est également la plus dévastatrice avec une moyenne de près de 111 points par rencontre. Leur différentiel de 10,9 est aussi un sommet dans la NBA.

3. Grizzlies de Memphis (+3)
Depuis leur série de quatre défaites consécutives à la fin décembre, les Grizzlies ont une fiche de 18-6. La défense de Memphis est la plus efficace de la ligue, elle qui n’accorde en moyenne que 95,7 points par partie.

4. Rockets de Houston (+5)
James Harden est selon moi le MVP jusqu’à présent. Il mène la NBA avec 27,4 points par match. Ses moyennes de 6,8 passes, 5,7 rebonds et 2 vols de ballon par rencontre sont aussi des sommets en carrière.

5. Mavericks de Dallas (=)
L’attaque des Mavs était excellente avant l’arrivée de Rajon Rondo et l’est toujours depuis qu’il s’est blessé. Leur défense se classe aussi dans le top 10 de la NBA. Dallas possède plusieurs joueurs d’expérience qui seront prêts en séries.

6. Cavaliers de Cleveland (+10)
Au début de mois de janvier, les Cavs ont enchaîné six revers consécutifs. Ils ont ensuite gagné 14 des 16 matchs suivants. Le rendement de Kevin Love reste toutefois bien inférieur à l’an dernier : 17 points par match contre 26,1.

7. Trail Blazers de Portland (-3)
Damian Lillard méritait entièrement sa place au match des Étoiles, mais il doit vraiment améliorer son tir de points. Son taux d’efficacité est inférieur à 34% alors qu’il lance plus de sept tirs de l’extérieur par rencontre.

8. Raptors de Toronto (-1)
Les Raptors ont aligné six victoires à la fin janvier, mais celles-ci n’ont pas été faciles. Ils ont ensuite échappé deux parties contre les Bucks et les Nets, puis ont gagné contre les Clippers, les Spurs et les Wizards. On demande plus de stabilité.

9. Spurs de San Antonio (-1)
Le rodeo trip annuel des Spurs reprendra ce soir contre les Clippers. Ils affronteront ensuite les Warriors demain. Les hommes de Gregg Popovich sont en santé et le moment est venu de remonter au classement.

10. Bulls de Chicago (-7)
L’impressionnante victoire contre les Cavs vendredi (113-98) et la performance de Derrick Rose (30 points, 7 aides) ont rappelé que les Bulls sont de sérieux prétendants au titre. Pau Gasol a aussi obtenu son 14e double-double d’affilée lors de ce match.

11. Thunder d’Oklahoma City (-1)
Russell Westbrook a profité du match des Étoiles pour démontrer qu’il est l’un des meilleurs joueurs du circuit. Phoenix occupe toujours la dernière place pour les séries, mais ce n’est qu’une question de temps avec qu’OKC ne les dépasse.

12. Clippers de Los Angeles (-1)

PHOTO JAE C. HONG, ASSOCIATED PRESS. À la suite d'une opération au coude droit, Blake Griffin ratera au moins les trois prochaines semaines de jeu.

PHOTO JAE C. HONG, ASSOCIATED PRESS. À la suite d'une opération au coude droit, Blake Griffin ratera au moins les trois prochaines semaines de jeu.

L’absence de Blake Griffin risque de faire chuter les Clippers au classement. Ils ont triomphé contre les Mavs et les Rockets, mais je ne crois pas que DeAndre Jordan peur maintenir un rythme de 20 points et 20 rebonds par rencontre.

13. Bucks de Milwaukee (+2)
Les Bucks ont remporté huit de leurs dix derniers matchs. Ils vont disputer 16 de leurs 29 dernières rencontres à domicile et parmi ces 29 parties, 16 seront contre des équipes avec des fiches inférieures à ,500. Fear the Deer is back !

14. Wizards de Washington (=)
En début de saison, j’estimais qu’une des forces des Wizards était leur profondeur. Avec la blessure de Bradley Beal, on s’aperçoit que Washington est composé de John Wall, de joueurs de soutien et d’un vieux Paul Pierce.

15. Suns de Phoenix (-3)
La fin de la période des échanges est à 15h aujourd’hui. À Phoenix, on parle davantage de l’avenir du trio de meneurs de jeu (Goran Dragic, Isaiah Thomas et Eric Bledsoe) que d’une participation aux séries.

16. Pelicans de La Nouvelle-Orléans (-3)
Sans Anthony Davis, les Pelicans ne peuvent pas rivaliser dans l’Ouest et malheureusement pour eux, il est de nouveau blessé. Il ne devrait pas être absent trop longtemps, mais le rêve d’une participation en séries semble s’échapper.

17. Hornets de Charlotte (+8)
Leur bon de huit positions est principalement dû à leur horrible début de saison. Les Hornets se sont bien débrouillés durant l’absence d’Al Jefferson, mais c’est plus difficile sans Kemba Walker. Malgré tout, ils occupent le septième rang dans l’Est.

18. Heat de Miami (-1)
En fait, le Heat et les Hornets ont des fiches identiques. Miami a une meilleure équipe, mais elle peine à rester en santé. Hassan Whiteside est de loin la plus belle surprise de l’année (10 points, 8,6 rebonds, 2,4 contres, 64,2% d’efficacité).

19. Pistons de Detroit (+7)
Pauvres Pistons. Renvoyer Josh Smith a relancé l’équipe, mais Brandon Jennings s’est blessé et tout s’est écroulé. Ils ne sont qu’à deux matchs de la huitième place, mais ils doivent battre de bonnes équipes pour grimper au classement.

20. Nets de Brooklyn (-2)
Les Nets pourraient être parmi les équipes les plus actives aujourd’hui. Brook Lopez est souvent cité dans les rumeurs d’échange, mais Joe Johnson et Kevin Garnett pourraient aussi déménager.

21. Pacers d’Indiana (=)
Paul George devrait revenir au jeu à la mi-mars et une place en séries demeure réaliste pour les Pacers. Selon certaines rumeurs, David West pourrait changer de camps. Si c’est le cas, ce sera pour améliorer l’équipe maintenant et non pour préparer l’avenir.

22. Celtics de Boston (+2)



Evan Turner a donné la victoire aux siens dans les derniers instants de leur duel contre les Hawks juste avant la pause du match des Étoiles. Les Celtics ne vont pas se mettre à vaincre les meilleurs clubs du circuit, mais ils sont jeunes et ont tout à prouver. La progression de Jared Sullinger est constante.

23. Nuggets de Denver (-1)
Nous allons très bientôt savoir si les Nuggets repartent à neuf ou s’ils ne feront que quelques ajustements. Wilson Chandler et Aaron Afflalo sont très en demande, mais Ty Lawson et Kenneth Farried pourraient aussi porter un nouvel uniforme dans quelques heures.

24. Kings de Sacramento (-4)
George Karl sera le troisième entraîneur des Kings cette saison. La cadence va certainement augmenter, mais les victoires ne vont pas soudainement se multiplier. Sa mission est de maximiser (à nouveau) le potentiel de DeMarcus Cousins.

25. Jazz de l’Utah (-2)
Rudy Gobert a supplanté Enes Kanter et celui-ci est maintenant sur le marché des échanges. Le Jazz espère obtenir au moins un choix de première ronde pour le Turc repêché troisième en 2011. On leur souhaite bonne chance.

26. 76ers de Philadelphie (+2)
La défense des Sixers est la 12e meilleure de la NBA, ce qui est excellent pour une équipe aussi jeune. L’entraîneur Brett Brown fait bien son travail.

27. Timberwolves du Minnesota (+2)

PHOTO FRANK FRANKLIN II, ASSOCIATED PRESS. L'an prochain à Toronto: Zach LaVine contre Andrew Wiggins au concours de dunk. SVP!

PHOTO FRANK FRANKLIN II, ASSOCIATED PRESS. L'an prochain à Toronto: Zach LaVine contre Andrew Wiggins au concours de dunk. SVP!

Andrew Wiggins a été nommé joueur du match dans la victoire de l’équipe Monde face à l’équipe USA vendredi. Zach Lavine a gagné le concours de dunk. Ricky Rubio est de retour au jeu. La fin de saison sera intéressante au Minnesota.

28. Magic d’Orlando (-4)
Personne ne s’attendait à ce que le Magic soit une force cette saison, mais avec tout le talent qu’on retrouve dans cette formation, on espérait mieux. C’est pour cette raison que Jacque Vaughn a été remercié.

29-30. Lakers de Los Angeles (-2) Knicks de New York (=)
Les saisons de Kobe Bryant et de Carmelo Anthony sont terminées. Aucune des deux équipes ne peut compter sur un véritable joueur d’avenir. Malgré tout, Goran Dragic veut jouer à New York ou à Los Angeles l’an prochain. Le pouvoir d’attraction des grandes villes est sans fin.

P.

Lire les commentaires (4)  |  Commenter cet article






Lundi 12 janvier 2015 | Mise en ligne à 18h36 | Commenter Commentaires (2)

État des forces: les Hawks et les Bulls contre-attaquent

PHOTO CURTIS COMPTON, ASSOCIATED PRESS. Les excellentes performances d'Al Horford des Hawks et de Pau Gasol des Bulls sont parmi les raisons pourquoi leurs équipes respectives connaient autant de succès.

PHOTO CURTIS COMPTON, ASSOCIATED PRESS. Les excellentes performances d'Al Horford des Hawks et de Pau Gasol des Bulls sont parmi les raisons pourquoi leurs équipes respectives connaissent autant de succès.

Un peu plus tard que prévu, mais voici la deuxième mise à jour de l’état des forces dans la NBA. J’ai commencé à l’écrire il y a plus d’une semaine et je me base sur les performances des équipes en décembre. Cela explique entre autres pourquoi les Pistons et les Hornets n’ont pas davantage grimpé au classement.

1. Warriors de Golden State (=)
Ils n’ont toujours que 5 défaites et qu’une seule à domicile. Ceux qui ont vu leur duel contre les Raptors ont pu constater leur attaque dévastatrice ainsi que leur rapidité en transition, mais aussi leur fougue en défense et leur plaisir de jouer.

2. Hawks d’Atlanta (+11)
Ce n’est pas un feu de paille, l’ascension des Hawks est véritable. Ils n’ont perdu que deux fois en décembre et ont battu durant cette période les Bulls, les Cavs (deux fois), les Rockets, les Mavs et les Clippers.

3. Bulls de Chicago (+8)
Décembre a été bon pour les Bulls aussi alors qu’ils n’ont subi que quatre fois la défaite. Ils ont entre autres eu le dessus sur les Grizzlies, les Raptors et les Blazers, mais n’ont toutefois pas été en mesure de vaincre les Warriors et les Mavericks.

4. Trail Blazers de Portland (=)
Malgré l’absence de leur centre Robin Lopez, les Blazers continuent d’accumuler les victoires. Ils compensent en mettant beaucoup de pression sur le périmètre. En attaque, la recette est simple : LaMarcus Aldridge et tirs de trois points.

5. Mavericks de Dallas (+3)
L’arrivée de Rajon Rondo s’est faite en douceur et n’a pas changé les rôles de ses nouveaux coéquipiers. L’attaque des Mavs est la deuxième plus efficace du circuit avec une moyenne de près de 109 points par partie.

6. Grizzlies de Memphis (-4)
L’absence de Zach Randolph a fait évidemment très mal aux Grizzlies. Ils ont perdu quatre parties consécutives entre le 19 et le 26 décembre, mais se sont repris depuis.

7. Raptors de Toronto (+1)
Le long voyage à l’extérieur ne s’est pas bien terminé pour les Raptors, alors qu’ils ont été massacrés par les Warriors et les Suns. La bonne nouvelle est que DeMar DeRozan devrait revenir au jeu cette semaine.

8. Spurs de San Antonio (-3)
La fiche des Spurs en décembre : 8-10. Ce n’était que le troisième mois perdant de la carrière de Tim Duncan. Kawhi Leonard et Tony Parker ont manqué plusieurs matchs, mais ce dernier est enfin de retour.

9. Rockets de Houston (-6)

PHOTO RON SCHWANE, USA TODAY SPORTS. J.R. et Josh Smith ont récemment changé d'adresse. J.R. Smith est passé des Knicks aux Cavaliers, alors que Josh Smith a été déniché par les Rockets après que les Pistons s'en soit départis.

PHOTO RON SCHWANE, USA TODAY SPORTS. J.R. et Josh Smith ont récemment changé d'adresse. J.R. Smith est passé des Knicks aux Cavaliers, alors que Josh Smith a été déniché par les Rockets après que les Pistons s'en soient départis.

Contrairement à Rajon Rondo à Dallas, l’arrivée de Josh Smith à Houston ne s’est pas faite sans heurts. À l’image de leur récente acquisition, les Rockets sont inconstants depuis quelques matchs.

10. Thunder d’Oklahoma City (+6)
Depuis une séquence de sept gains en ligne au début décembre, les performances du Thunder sont très inégales. Kevin Durant semble entièrement rétabli de ses blessures, ce qui devrait stabiliser OKC. L’ajout de Dion Waiters donne plus de mordant à l’attaque.

11. Clippers de Los Angeles (-4)
Les Clippers sont capables de plus. Leur fiche de 8-10 contre les équipes jouant contre pour plus de ,500 n’est guère impressionnante tout comme leur fiche de 8-7 à l’extérieur.

12. Suns de Phoenix (-1)
Les Suns ont bien mal entamé le mois de décembre en s’inclinant six fois en huit rencontres. Ils ont ensuite enchaîné six gains consécutifs. Phoenix occupe toujours le huitième rang dans l’Ouest, mais les Pelicans et le Thunder s’approchent.

13. Pelicans de La Nouvelle-Orléans (+6)

PHOTO DERICK E. HINGLE, USA TODAY SPORTS. Eric Gordon (à gauche) des Pelicans n'a pas joué en décembre, mais il est de retour au jeu depuis trois matchs. John Wall mène toujours les Wizards avec des moyennes de 17,1 points et 10,3 aides par match.

PHOTO DERICK E. HINGLE, USA TODAY SPORTS. Eric Gordon des Pelicans n'a pas joué en décembre, mais il est de retour au jeu depuis trois matchs. John Wall mène toujours les Wizards avec des moyennes de 17,1 points et 10,3 aides par match.

Anthony Davis est toujours aussi dominant (23,8 points, 10,5 rebonds et 2,9 contres par match) et ses coéquipiers Tyreke Evans, Jrue Holiday et Ryan Anderson l’épaulent de mieux en mieux. Eric Gordon est aussi de retour au jeu.

14. Wizards de Washington (-4)
Après avoir commencé décembre en lions (9 victoires en 10 matchs), les Wiz se sont dégonflés. En fait, la raison est bien simple: Washington peine à battre les bonnes équipes.

15. Bucks de Milwaukee (=)
Les Bucks ont déjà joué 23 matchs à l’extérieur et en ont gagné 12, ce qui est plutôt impressionnant. Ils ont même battu les Hawks à Atlanta par 30 points, et ce, sans leur recrue Jabari Parker qui ratera le reste de la saison.

16. Cavaliers de Cleveland (-7)
LeBron James n’a jamais manqué plus de cinq matchs consécutifs. Il devrait donc être bien reposé à son retour au jeu. Les Cavs en ont besoin, car ils semblent manquer d’énergie. La perte d’Anderson Varejao n’est pas anodine.

17. Heat de Miami (=)
Avec LeBron James, le Heat était très difficile à vaincre à Miami. Cette année, ils n’ont que 7 gains pour 12 revers. Ils ont commencé décembre avec quatre défaites et l’ont terminé avec trois, mais entre les deux, ce n’était pas si mal.

18. Nets de Brooklyn (+2)
Deron Williams et Brook Lopez ne sont plus sur la formation de départ. L’entraîneur Lionel Hollins cherche des solutions et contre toutes attentes, celle-ci fonctionne relativement bien.

20. Kings de Sacramento (-6)
Leur début de saison était si encourageant, puis la direction a renvoyé l’entraineur Michael Malone à la mi-décembre. Les Kings n’ont ensuite remporté que six des huit autres matchs du mois.

21. Pacers d’Indiana (+1)
Le début du mois de décembre a été terrible pour les Pacers : huit revers d’affilée. Toutefois, cette organisation n’abandonnera pas et ne va pas se mettre à tanker. Indiana n’est qu’à deux matchs d’une place en séries.

22. Nuggets de Denver (-4)
Cinq victoires et 11 défaites en décembre. Les Nuggets vont mieux depuis que 2015 est commencée et devraient grimper de quelques places au classement, mais j’estime que cette équipe manque totalement de direction.

23. Jazz de l’Utah (+2)

PHOTO JEROME MIRON, USA TODAY SPORTS. Rudy Gobert avait impressionné lors de le Coupe du monde cet été. Le Français de 22 ans ne jouait pas beaucoup en début de saison, mais son entraîneur Quin Snyder l'envoyé maintenant plus régulièrement dans la mêlée.

PHOTO JEROME MIRON, USA TODAY SPORTS. Rudy Gobert avait impressionné lors de le Coupe du monde cet été. Le Français de 22 ans ne jouait pas beaucoup en début de saison, mais son entraîneur Quin Snyder l'envoie maintenant plus régulièrement dans la mêlée.

Le gigantesque Rudy Gobert joue de plus en plus et la défense du Jazz s’en porte mieux. Le Français de 2m16 (7 pi, 1 po) affiche une moyenne de 2,2 contres en seulement 20 minutes de jeu.

24. Magic d’Orlando (-3)
Pendant un moment, les jeunes Magic pouvaient espérer prendre part aux séries. Puis, ils ont perdu sept matchs en neuf occasions à partir de la mi-décembre. Depuis, la situation s’est empirée.

24. Celtics de Boston (-1)
Seul Rajon Rondo avait été échangé lorsque j’ai commencé à écrire ce billet. Avec les départs de Jeff Green et de Brandan Wright, les Celtics ont confirmé leur vente de feu. Ils seront très occupés lors des prochains repêchages.

25. Hornets de Charlotte (-1)
Les Hornets ont commencé décembre sur une séquence de 10 défaites consécutives. Ils ont ensuite gagné deux matchs pour en perdre quatre autres après. Puis, ils ont aligné quatre gains d’affilée et en ont échappé cinq de suite. Présentement, ils gagnent.

26. Pistons de Detroit (+4)
Le scénario de novembre semblait être en voie de se reproduire en décembre, alors que les Pistons n’avaient que 2 victoires en 11 rencontres. Puis, le 21, ils se sont départis de Josh Smith. Detroit a gagné les sept matchs suivants.

27. Lakers de Los Angeles (-1)
Qui a jugé bon de présenter un match des Lakers à Noël ? Contre les Bulls par surcroit ! Kobe Bryant n’a pas joué et Chicago a massacré L.A. par 20 points. Inintéressant et humiliant.

28. 76ers de Philadelphie (+1)
Les Sixers ne sont plus en dernière place de la division Atlantique. Ils ont aussi battu consécutivement le Heat et le Magic. En regardant leur alignement, on ne peut que qualifier ces victoires de miraculeuses.

29. Timberwolves du Minnesota (-2)
Avec une séquence de 15 défaites d’affilée, les Wolves devraient être au dernier rang de mon classement. Toutefois, ils ont l’excuse d’être une jeune équipe qui joue régulièrement contre les puissances de l’Ouest.

30. Knicks de New York (-2)
Les Knicks n’ont pas d’excuse. Leur rendement est une véritable honte. Quinze défaites consécutives dans la division la plus faible de la ligue. La bonne nouvelle est que Phil Jackson a commencé à rebâtir l’équipe.

P.

Lire les commentaires (2)  |  Commenter cet article






Dimanche 7 décembre 2014 | Mise en ligne à 18h07 | Commenter Un commentaire

État des forces: domination occidentale

PHOTO STEVE MITCHELL, USA TODAY SPORTS. Les Splash Brothers (Klay Thompson et Stephen Curry) marquent près de 45 points par match pour les Warriors.

PHOTO STEVE MITCHELL, USA TODAY SPORTS. Les Splash Brothers (Klay Thompson et Stephen Curry) marquent près de 45 points par match pour les Warriors.

Après un peu plus d’un mois d’activité dans la NBA, l’emprise des équipes de l’Ouest semble plus forte que jamais.

Cliquez ici pour consulter l’état des forces précédent.

1. Warriors de Golden State (+5)

Ils ont remporté leurs 12 derniers matchs, ce qui est un record d’équipe, et n’ont perdu que deux fois. Steve Kerr a su implanter son système rapidement et tout le monde joue son rôle à la perfection.

2. Grizzlies de Memphis (+11)

Une autre équipe dans laquelle les rôles sont parfaitement définis. Marc Gasol va pouvoir exiger beaucoup d’argent lorsqu’il sera joueur autonome l’été prochain.

3. Rockets de Houston (+6)

Ils ont une fiche de 16-4, et ce, même si Dwight Howard n’a joué que 10 parties. Il ne serait d’ailleurs pas près d’un retour au jeu. Des moyennes par match de 25,2 points, 6,3 rebonds et 6,2 aides font de James Harden un candidat au titre de joueur le plus utile.

4. Trail Blazers de Portland (+3)

On savait qu’on pouvait compter sur LaMarcus Aldridge et Damian Lillard, mais Robin Lopez et Wesley Matthews sont excellents depuis le début de la saison.

5. Spurs de San Antonio (-3)

Étions-nous vraiment inquiets lorsque les Spurs avaient déjà trois défaites après cinq matchs ? Leur fiche depuis : 13-2. Tout est rentré dans l’ordre.

6. Raptors de Toronto (+4)

Une équipe de l’Est ! Kyle Lowry joue de façon exceptionnelle depuis que DeMar DeRozan s’est blessé, mais l’absence de celui-ci s’est fait sentir contre les Cavaliers.

7. Clippers de Los Angeles (-4)

Et on retourne dans l’Ouest… Après un départ chancelant, les Clippers ont gagné six matchs en sept lors d’un long voyage à l’extérieur. Ils ont aussi remporté leurs sept dernières rencontres.

8. Mavericks de Dallas (=)

Les Mavs sont au sommet de la ligue pour le nombre de points par partie même si Dirk Nowitzki joue moins de 30 minutes par match. Huit joueurs de Dallas affichent une moyenne supérieure à 7,5 points.

9. Cavaliers de Cleveland (-8)

La période d’ajustement semble terminée. Les Cavs sont sur séquence de six gains consécutifs et Kyrie Irving joue ce genre de match.

10. Wizards de Washington (+1)

Les Wiz  jouent très bien à la maison (9-2), mais doivent faire mieux sur la route (4-4) s’ils espèrent demeurer parmi l’élite de l’Est.

11. Bulls de Chicago (-7)

C’est le contraire pour les Bulls. Alors qu’ils possèdent une fiche de 10-3 à l’extérieur, ils ne comptent que deux victoires en sept matchs à Chicago. La bonne nouvelle est que Derrick Rose joue plus souvent maintenant.

12. Hawks d’Atlanta (+6)

En avance par 21 points contre les Nuggets à la mi-temps, les Hawks sont en voie de remporter un sixième match d’affilée et rejoindre les Wizards au deuxième rang dans l’Est.

13. Suns de Phoenix (+2)

Ils ont déjà joué 21 matchs et s’en tirent plutôt bien. La cohabitation entre les meneurs de jeu Goran Dragic, Eric Bledsoe et Isaiah Thomas reste un enjeu. La blessure de ce dernier ne fait que retarder le problème.

14. Kings de Sacramento (+14)

La plus grande surprise en ce début de saison ! DeMarcus Cousins a raté quelques matchs récemment, mais ces moyennes de 23,5 points et 12,6 rebonds sont très impressionnantes.

15. Bucks de Milwaukee (+14)

Une autre équipe qui étonne. O.J. Mayo, Larry Sanders et Brandon Knight jouent beaucoup mieux que l’an dernier.

16. Thunder d’Oklahoma City (-11)

OKC n’est toujours pas redevenu une formation redoutable, mais ce n’est qu’une question de temps avec les retours au jeu de Kevin Durant et Russell Westbrook.

17. Heat de Miami (-3)

Dwyane Wade et Chris Bosh marquent chacun 21,8 points par partie, mais Luol Deng en ajoute que 13,6. Sa contribution doit s’améliorer.

18. Nuggets de Denver (-2)

Ils semblaient être de retour sur la bonne voie, mais ils sont sur le point d’encaisser un troisième revers consécutif. Un échange prochain est probable.

19. Pelicans de La Nouvelle-Orléans (-6)

PHOTO KELLEY L. COX, USA TODAY SPORTS. Si les Pelicans gagnaient plus souvent, Anthony Davis serait candidat au titre de joueur le plus utile.

PHOTO KELLEY L. COX, USA TODAY SPORTS. Si les Pelicans gagnaient plus souvent, Anthony Davis serait candidat au titre de joueur le plus utile.

Anthony Davis est monstrueux depuis le début de l’année : 25,3 points, 11 rebonds, 2,9 contres et un taux de réussite qui frôle les 57%. Toutefois, il a besoin d’aide, surtout en défense.

20. Nets de Brooklyn (-1)

La défense des Nets est respectable, mais Joe Johnson et Deron Williams sont les seuls véritables marqueurs à Brooklyn.

21. Magic d’Orlando (+6)

Sept des neuf victoires du Magic ont été signées sur la route. Plutôt impressionnant pour une si jeune équipe.

22. Pacers d’Indiana (=)

Ils ont quand même réussi à remporter sept rencontres malgré les blessures à George Hill, David West, Rodney Stuckey, C.J. Watson et bien sûr Paul George. On vient d’apprendre aujourd’hui que Ian Mahinmi sera absent pour au moins les six prochaines semaines.

23. Celtics de Boston (+1)

Rajon Rondo a réalisé un triple double aujourd’hui et les Celtics ont battu les Wizards pour un troisième gain consécutif.

24. Hornets de Charlotte (-7)

Avec seulement une victoire à leurs 10 dernières parties pour un maigre total de 5, les Hornets sont certainement une des plus grandes déceptions en ce début d’année.

25. Jazz de l’Utah (=)

Les surprenantes victoires contre les Suns et les Cavs en début de saison n’étaient qu’un mirage. Le Jazz est une formation qui n’est pas près de rivaliser avec l’élite de la NBA.

26. Lakers de Los Angeles (-3)

Même s’il est la cible de plusieurs mauvaises langues en raison de son nombre élevé de tirs par match, Kobe Bryant reste un joueur exceptionnel. Profitez-en pendant qu’il est encore temps.

27. Timberwolves du Minnesota (-1)

Andrew Wiggins et Zach LaVine ont connu de très bons matchs récemment. Ça va être long, mais les Wolves vont être bons un jour.

28. Knicks de New York (-7)

Carmelo Anthony n’a pas beaucoup d’aide, mais un joueur de son talent devrait faire gagner son équipe plus souvent.

29. 76ers de Philadelphie (+1)

PHOTO ASSOCIATED PRESS. Depuis son retour au jeu, Michael Carter-Williams affiche des moyennes par match de 16,3 points, 7,1 rebonds et 7,4 aides.

PHOTO ASSOCIATED PRESS. Depuis son retour au jeu, Michael Carter-Williams affiche des moyennes par match de 16,3 points, 7,1 rebonds et 7,4 aides.

Ils ont remporté deux de leurs trois derniers matchs. Michael Carter-Williams réussit un triple double presque chaque match et je l’ai dans mon pool !

30. Pistons de Detroit (-10)

La plus grande déception du début de saison. Je vais donner plus de temps à Stan Van Gundy, mais jusqu’à présent, il a raté son pari.

P.

Un commentaire  |  Commenter cet article






publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    octobre 2017
    D L Ma Me J V S
    « juin    
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    293031  
  • Archives