Le blogue de basket

Le blogue de basket - Auteur
  • Pascal LeBlanc

    Grand passionné de basket depuis les années de gloire de Michael Jordan, Pascal LeBlanc vous fait part des dernières nouvelles de la NBA mais aussi des circuits collégiaux et internationaux.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 17 juin 2015 | Mise en ligne à 14h20 | Commenter Commentaires (11)

    Podcast: La gloire pour Golden State

    PHOTO TIRÉE DE TWITTER LeBron James et Steph Curry se serrent la main, dans les derniers instants du match de mardi soir.

    PHOTO TIRÉE DE TWITTER LeBron James et Steph Curry se serrent la main, dans les derniers instants du match de mardi soir.

    On vous avait promis une analyse plus en profondeur de la finale de la NBA, la voici:

    Autant la performance des Warriors a été sublime cette année en général, et en finale en particulier, autant il est très difficile de ne pas faire dévier la discussion vers LeBron James.

    Incontestablement le meilleur joueur de la série, LeBron a semblé spécialement dépité après la rencontre d’hier soir, et non sans raison. Le peu de support qu’il avait eu jusqu’ici en finale s’est évaporée. Quelle est la prochaine étape pour Cleveland? Et peut-on déjà parler d’une dynastie à Oakland?

    La saison se termine peut-être ici, mais la planète NBA continue de tourner. Le repêchage pointe déjà à l’horizon, et tout de suite après, le marché des joueurs autonomes.

    Simon


    • la meilleure ÉQUIPE a battu le meilleur joueur, aussi simple que ça. le basket ne peut qu’en sortir gagnant.

      sujet de podcast pertinent d’inter-saison: qui est le meilleur joueur de l’ère post-Jordan ?

      entre 2 noms et personne d’autre: Kobe Bryant et Tim Duncan.

    • Tim Duncan?? Faites moi rire. Pourquoi pas SHAQ??

      Tim Duncan formait un BIG 3 avec Parker et Ginobli. Sans rien enlever à Duncan, il est très loin du statut meilleur joueur, etc..

    • Les Cavs doivent :
      1) Re-signer JR Smith – erratique, mais de loin leur meilleur attaquant “off the bench”
      2) Ne pas re-signer Tristan Thompson – ne mérite pas un “max contract” et pas de place pour lui dans l’équipe de toute manière avec Kevin Love, Anderson Varejao et Timofey Mozgov
      3) Remplacer Iman Shumpert par Danny Green (très fiable en défense et dangeureux derrière la ligne de 3 points).

      Avec une équipe en santé l’an prochain, ils seront les favoris pour le championnat.

    • Merci de la suggestion! On va probablement faire un podcast “nous répondons à vos questions” cet été.

      Par ailleurs, message à Pascal: Ça serait cool si on faisait un podcast “nous répondons à vos questions”. ;)

    • @comptable CPA

      jeune compteux de colonnes, pour vous aider à mieux lire entre les lignes d’états financiers afin d’évaluer la valeur de Duncan:

      1-attitude-leadership hors du commun, fait passer l’équipe avant l’individu… ça ne se mesure pas en chiffres.
      2-cinq championnats comme Bryant… passé à 28 secondes d’être 6-0 en finale.
      3-les Spurs ont AUCUNE saison perdante depuis qu’il est là (1997).
      4-joueur complet dans toutes les phases de jeu… le tir panneau, sa marque de commerce.
      5-passer toute sa carrière avec la même équipe en cette ère moderne (même chose pour Kobe), impressionnant.

      le Bill Russell du 21e siècle, rien de moins…

      Shaq a eu ses moments, mais pas un CV aussi garni que Duncan… et l’avez-vous vu aux lancers francs ? une farce…. parlez-en à Gregg Popovich.

    • @arcadezen

      il n’y a même pas de discussion à avoir. C’est LeBron James, sans aucun doute.

    • @1234_56

      bon, le premier homer de LeBron qui se manifeste. combien ça va prendre de défaites en finale pour comprendre que c’est le joueur le plus surévalué dans l’histoire du basket ? rendu à 2-4 (1-5 s ray Allen ne fait pas de miracle), pas très éloquent.

      sans oublier une attitude douteuse de prima donna, trouver des excuses pour performances ordinaires (chandails à manches longues) et refus de souffrir pour gagner (se sortir d’une game de finale pour des crampes… Isaiah Thomas en a mis 25 en 1 quart sur une cheville presque cassée).

      pour résumer ce joueur, une citation de Mark Twain: The final score is for winners, but statistics are pliable.

    • @arcadezen

      Il y a plusieurs choses qui semblent vous échapper.

      1) Le fameux 2-4 en finale, c’est très drôle entendre cela. Si LeBron James avait perdu contre les Bulls en demie-finale, il serait encore à 2-3 en finale. Est-ce meilleur de perdre avant la finale que perdre en finale? Évidemment que la réponse est non.

      2) Ne regarder que la fiche en finale manque un peu de perspective. James a joué avec les 2 pires équipes possiblement de 20 dernières années en finale (2007 & 2015). Des performances inédites de sa part ont amené des équipes absolument médiocres en finale. Est-ce sa faute?

      3) Le basketball reste un sport d’équipe. Vous pouvez être le meilleur joueur et perdre contre une meilleure équipe. Cela ne vous enlève pas le statut de meilleur joueur. Jordan a quitté les Bulls, ils ont fait quoi? Ahhh, ils ont terminé 3e de l’est et ont perdu en demie finale de conférence. LeBron quitte les Cavs et qu’est-ce qu’il arrive? Ils repêchent 3 foix 1er en 4 ans. LeBron quitte Miami. Qu’arrive-t-il à cette superpuissance qui a fait les finales 4 fois de suite? Ils repêchent au 10e rang un peu plus tard ce mois.

      4) Une fiche en finale, ça reste une statistique, mais bon, on va passer par-dessus cette faute.

      5) Le nombre de championnats reste un des critères importants quand il vient d’analyser la carrière d’un joueur, surtout au basketball où l’impact d’un joueur est plus grand que dans n’importe quel des 4 grands sports nord-américains. Mais ne regarder que cela montre soit un manque de connaissances du sport, soit un aveuglement. Kobe a plus de bagues que LeBron. Mais n’est supérieur dans aucune autre catégorie. Aucune. Points par match, efficacité, rebonds, assistes, défense, lancers en fin de partie. 0. nada.

      6) Avez-vous déjà joué à un sport? Si oui, j’espère que vous avez pu voir l’impact qu’une bonne organisation a sur le succès des joueurs. LeBron a joué la majorité de sa carrière pour la pire organisation de l’histoire peut-être du sport. Duncan a joué pour les Spurs. Bryant pour les Lakers.

      7) Avez-vous déjà joué à un sport? Si oui, j’espère que vous avez pu voir l’impact qu’un bon entraîneur a. LeBron a eu Mike Brown comme entraîneur. On est loin de Popovich ou de Phil Jackson.

      8) Donnez Pippen et Rodman à LeBron. Donnez Shaq à LeBron (Il est très possible d’argumenter que Kobe n’a jamais été le meilleur joueur lorsqu’il a gagné le championnat). Donner Kawhi Leonard et Parker à LeBron. Et là, imaginez Bryant avec Gibson, Pavlvic, et Zydrunas. Imaginez Duncan avec eux. Ni l’un ni l’autre fait les séries, pendant que LeBron gagne 8 championnats de suite.

      9) Avez-vous déjà fait du sport? Il est impossible de jouer avec des crampes. Impossible.

      10) LeBron > Duncan >> Kobe (monsieur j’ai peur d’aller dans une organisation moribonde, je vais demander de me faire échanger à la plus grande organisation du sport durant le repêchage)

      11) Je suis franchement tanné d’entendre les gens dirent que Ray Allen a sauvé LeBron. Horry n’a-t-il pas sauvé Bryant? … et Duncan? Artest (pas Kobe, lui il les aurait évidemment raté) a frappé les 2 lancers les plus importants du championnat. Steve Kerr a-t-il sauvé Michael? Personne ne peut marquer tous les points de son équipe (sauf LeBron vs Detroit).

    • Bien hâte de voir ce qu’on va dire d’Anthony Davis quand ça va faire 5 ans de suite qu’il perd en 1re ou 2e ronde.

      Il a été trop bon trop jeune pour que son équipe termine dans le bottom 3-5. Résultats, pas de Westbrook ou Harden comme Durant a eu.

    • @1234_56
      Wow, belle dissertation! Je doute qu’Arcadezen devienne un fan de LeBron après avoir lu votre commentaire, mais c’est difficile d’être en désaccord.

      Je vous invite d’ailleurs à nous suivre sur Twitter @LaPresseBasket et @SimonCremer pour des discussions plus spontanées.

      P.

    • @1234_56

      ça fait 30 ans que je suis la NBA… non seulement James est très surévalué, mais il en arracherait royalement avec les règlements de l’époque ou les défenseurs avaient nettement plus de lousse pour être agressifs.

      si Kawhi Leonard est capable de le ralentir, ça aurait été laid contre des pestes comme Rodman, Pippen, Gary Payton, Robertson, Bowen… et des coups de coude de Karl Malone et Bill Laimbeer.

      le seul joueur avec fiche perdante quand ça compte le plus qui serait l’exception: Wilt Chamberlain. lui n’avait pas le luxe de jouer dans une conférence de calibre NETTEMENT inférieure pour aller en finale… était pogné pour affronter Bill Russell et la dynastie des Celtics pendant 10 ans !

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    juin 2015
    D L Ma Me J V S
    « mai    
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    282930  
  • Archives