Le blogue de basket

Le blogue de basket - Auteur
  • Pascal LeBlanc

    Grand passionné de basket depuis les années de gloire de Michael Jordan, Pascal LeBlanc vous fait part des dernières nouvelles de la NBA mais aussi des circuits collégiaux et internationaux.
  • Lire la suite »

    Partage

    Dimanche 20 octobre 2013 | Mise en ligne à 13h17 | Commenter Commentaires (5)

    Serez-vous au match ce soir ?

    Le Centre Bell sera le lieu ce soir d’un affrontement pré-saison entre les Celtics de Boston et les Timberwolves du Minnesota.

    J’ai écrit un article, publié dans l’édition d’hier, par rapport à l’événement et mon collègue Philippe Cantin en a fait le sujet d’une chronique.

    Une foule d’au moins 17 500 personnes est attendue. Serez-vous du nombre ?

    Si oui, je vous suggère de garder un oeil sur les six joueurs ci-dessous.

    Si vous ne pouvez y être, je vais probablement tweeter certaines de mes impressions durant la soirée, alors suivez moi @LaPresseBasket.

    Kevin Love

    PHOTO GREG SMITH, USA TODAY SPORTS. Kevin Love des Timberwolves du Minnesota

    PHOTO GREG SMITH, USA TODAY SPORTS. Kevin Love des Timberwolves du Minnesota

    Kevin Love est l’un des joueurs les plus polyvalents du circuit. Il peut marquer autant près du panier que de derrière la ligne de trois points. L’ancien de UCLA est également un excellent défenseur et une machine à récupérer les rebonds.

    Ricky Rubio

    PHOTO GREG SMITH, USA TODAY SPORTS. Ricky Rubio des Timberwolves du Minnesota

    PHOTO GREG SMITH, USA TODAY SPORTS. Ricky Rubio des Timberwolves du Minnesota

    Le style du meneur de jeu espagnol Ricky Rubio est des plus spectaculaires. Celui qui célébrera son 23e anniversaire lundi est rapide, agile et possède une excellente vision du jeu.

    Nikola Pekovic

    PHOTO ALAN DIAZ, ARCHIVES ASSOCIATED PRESS. Nikola Pekovic des Timberwolves du Minnesota

    PHOTO ALAN DIAZ, ARCHIVES ASSOCIATED PRESS. Nikola Pekovic des Timberwolves du Minnesota

    Peu de joueurs sont aussi imposants et intimidants que ce géant monténégrin de 2,11 m et 132 kg. Il s’est entendu avec les Wolves l’été dernier pour une prolongation de contrat de cinq ans d’une valeur de 60 millions.

    Kelly Olynyk

    PHOTO FRANK GUNN, LA PRESSE CANADIENNE. Kelly Olynyk des Celtics de Boston

    PHOTO FRANK GUNN, LA PRESSE CANADIENNE. Kelly Olynyk des Celtics de Boston

    Après une excellente saison avec les Bulldogs de Gonzaga, l’année dernière, le géant de Kamloops (2,11 m) obtiendra certainement quelques minutes de qualité sous la gouverne du nouvel entraîneur Brad Stevens. S’il se développe à son plein potentiel, il pourrait devenir un joueur fiable au sein du circuit dans quelques années.

    Jeff Green

    PHOTO CHARLES KRUPA, ASSOCIATED PRESS. Jeff Green des Celtics de Boston

    PHOTO CHARLES KRUPA, ASSOCIATED PRESS. Jeff Green des Celtics de Boston

    Pour un joueur qui revenait au jeu après une année d’absence en raison d’une opération au cœur, Jeff Green en a surpris plus d’un à Boston, la saison dernière, terminant au deuxième rang des pointeurs chez les Celtics derrière l’éternel Paul Pierce. Ses responsabilités devraient être accrues jusqu’au retour de Rajon Rondo.

    Avery Bradley

    PHOTO NOAH K. MURRAY, USA TODAY SPORTS. Avery Bradley des Celtics de Boston

    PHOTO NOAH K. MURRAY, USA TODAY SPORTS. Avery Bradley des Celtics de Boston

    Parlant de Rajon Rondo, son absence fera en sorte qu’Avery Bradley se verra vraisemblablement confier le mandat de meneur de jeu en raison du manque de profondeur sur le banc des Celtics. Pourtant reconnu pour ses qualités défensives, Bradley devra se découvrir des talents offensifs…

    P.


    • J’étais au match au Centre Bell. Il y avait une foule très différente qu’aux matchs du Canadien, ça ressemblait au public qui va aux matchs de l’Impact. Il y avaient beaucoup de jeunes. J’ai aussi remarqué qu’il y avaient un nouveau plancher de jeu, il était temps !

      Je dois cependant avouer que l’ambiance n’était pas comparable qu’en 2010 et 2012. Les T-Wolves jouaient à “domicile” , mais les gens prenaient pour les Celtics. C’était bizarre.
      Comme les T-Wolves ont dominé la majeur partie de la rencontre, les amateurs des Celtics étaient moins enjoués. Le spectacle était correct, mais le suspens n’était pas là à cause du pointage nettement en faveur de Minnesota. Beaucoup de gens sont parti avant la fin du match.
      C’est mon anis, je ne sais pas si d’autres ont ressenti la même chose.

    • J’étais présentement pour mon baptême de la NBA dans un Centre Bell bien rempli! Un ambiance spéciale alors qu’on sentait que c’était un évènement spécial (comme un spectacle de musique ou de la WWE). Plusieurs fans de la NBA, des Celtics et de Kevin Love étaient présent! Comme le disait Blacknight, il est clair que la foule penchait vers les Celtics. Malheureusement ce n’est plus les Celtics de KG, Pierce et Doc Rivers… Même pas de Rondo, blessé et spectateur de ce match. Par contre mention honorable pour Gerald Wallace (qui devrait sûrement quitter Boston avant la fin de saison) qui a été le meilleur joueur de sa formation. Kris Humphries a aussi attiré mon attention malgré un temps de jeu moindre. Les Celtics auraient dû être l’équipe locale… Un peu bizarre que les T-Wolves le soit malgré l’agréable présence des cheerleadeuses. J’ai quand même beaucoup apprécié la chance de voir tout le talent de Kevin Love et de Ricky Rubio. Juste la présence Kevin Love compensait pour la reconstruction des Celtics.

      Étant donné que c’était ma première fois dans un match de la NBA, j’ai été surpris et étonné du focus que la NBA met pour divertir la foule durant les temps d’arrêt et les entre-quarts. Quand ce n’est pas les cheerleadeuses, ce sont diverses concours ou prestation des mascottes. Les cheerleadeuses ont eu le temps de changer de tenus plusieurs fois… Très différent que ce que nous a habitué le hockey de la NHL.

      J’ai bien aimé ma soirée, et le spectacle offert par les 2 équipes. Par contre, ce serait bien que les Raptors (dont le président a mentionné vouloir être l’équipe du Canada) soient toujours impliqué dans ce match au Centre Bell. Et contre une équipe de l’Est. Ça aiderait à créer une ambiance encore plus festive et aussi d’embarquer la foule qui par moment était passive. J’ai rien contre Minnesota, mais à part Kevin Love cette franchise demeure inconnue.

    • La foule était effectivement moins enjouée que l’année dernière, cependant le spectacle dans l’ensemble était bien meilleur.

      Cette année, il me semble que le niveau de jeu était plus intense, du moins l’effort fournit par les joueurs, en comparaison des knicks et raptors qui avaient offert une performance très moyenne pour un match de pré-saison. Je ne m’attendais a rien de cet affrontement considérant la composition de l’équipe des Celtics et j’ai été agréablement surpris. J’ai eu beaucoup plus de plaisir a regarder le jeu cette année malgré la fin de match prévisible.

      Le “court” était impeccable, il n’avait plus l’air d’avoir été acheté au dollarama et assemblée par un daltonien … En bonus on pouvait même voir le “shot clock” au dessus du panier ! Mon dieu quel luxe ! Je crois que même les joueurs s’étaient plaint de certaines technicalités du terrain l’année dernière. Le divertissement offert par les mascottes, les cheerleaders, spectacle mis-temps (spectaculaire démonstration de dunks avec trampoline) ajoutait a l’expérience. Bref, j’ai réalisé ce soir a quel point l’organisation était broche a foin l’année dernière.

      Pour un match de pré-saison c’était très bien, un beau spectacle. A quand un match de la saison régulière ?!

    • la Terre appelle le département marketing de la NBA:

      une de vos équipes a 4 joueurs de la France dans son alignement, tout à fait logique de les faire jouer un match préparatoire dans un marché francophone.

    • Allez vous organiser un pool de basketball cette année ?

      Ça serait bien, j’ai bien aimé faire celui de l’an dernier !

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    janvier 2013
    D L Ma Me J V S
    « déc   fév »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • publicité