Le blogue de basket

Le blogue de basket - Auteur
  • Pascal LeBlanc

    Grand passionné de basket depuis les années de gloire de Michael Jordan, Pascal LeBlanc vous fait part des dernières nouvelles de la NBA mais aussi des circuits collégiaux et internationaux.
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 24 janvier 2013 | Mise en ligne à 16h50 | Commenter Commentaires (4)

    Place aux Pélicans de La Nouvelle-Orléans

    Le logo des Pelicans de La Nouvelle-Orléans.

    Le logo des Pelicans de La Nouvelle-Orléans.

    Les Hornets de La Nouvelle-Orléans cesseront d’exister à la fin de la présente saison. Ils deviendront les Pelicans dès l’an prochain.

    La formation de la Louisiane avait hérité du nom des Hornets lorsque l’équipe avait déménagé de Charlotte en 2002. Il est d’ailleurs possible que ceux qui les ont remplacés en Caroline du Nord, les Bobcats, abandonnent leur dénomination et récupère leur ancien nom.

    Personnellement, je l’espère, car j’aimais bien le gros frelon turquoise et surtout le trio d’Alonzo Mourning, Larry Johnson et Mugsy Bogues.

    P.


    • bon choix… mais l’équipe de Mormons aurait dû redonner le surnom de Jazz à la ville ou est né ce style de musique.

      y a-t-il des vieux qui se rappellent de Pistol Pete Maravich et Adrian Dantley à la Noluvelle-Orléans ???

    • Ça fait déjà un bon bout que les partisans de Charlotte réclament aux dirigeants des Bobcats et à la NBA de pouvoir récupérer leur ancien patronyme.

      D’ailleurs, lors des matchs locaux, plusieurs fans des Bobcats préfèrent porter leurs anciennes couleurs des Hornets que ceux des Bobcats.

      Par exemple, il serait grand temps que l’équipe de Salt Lake change leur nom ridicule des Jazz, considérant que l’état de l’Utah est tout sauf « Jazzé »!

      Mais bon, en même temps les fans des Jazz sont surement habitués à ce nom, alors je doute que cela arrive…

    • Autre incohérence : il n’y a pas de lac à Los Angeles. Peut-on laisser le nom de Lakers là d’où il vient, i.e. Minneapolis?

    • le meilleur changement de nom des dernières années… Washington qui enterre les Bullets pour sortir les Wizards.

      imaginez le comble de l’ironie si l’affaire Gilbert Arenas (amener des armes à feu dans le vestiaire) avait sorti dans une des villes plus violentes des États-Unis avec une équipe qui s’appelait encore les Bullets.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    janvier 2013
    D L Ma Me J V S
    « déc   fév »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • publicité