Le blogue de basket

Archive du 16 janvier 2013

Mercredi 16 janvier 2013 | Mise en ligne à 9h54 | Commenter Commentaires (8)

LeBron et Durant = Magic et Bird

PHOTO J PAT CARTER, ASSOCIATED PRESS. Kevin Durant du Thunder d'Oklahoma City et LeBron James du Heat de Miami.

PHOTO J PAT CARTER, ASSOCIATED PRESS. Kevin Durant du Thunder d'Oklahoma City et LeBron James du Heat de Miami.

C’ est en regardant Kevin Durant démolir les Lakers vendredi (42 points et 41 hier contre les Suns) que j’ai réalisé ceci: LeBron James et Kevin Durant sont présentement aussi dominants que Magic Johnson et Larry Bird l’étaient à leur apogée.

Oui, Magic et Bird comptent ensemble huit titres en carrière alors que LBJ et KD en ont qu’un seul, mais ces derniers auront certainement l’occasion d’en ajouter quelques-uns puisqu’ils ne sont âgés que de 28 et 24 ans respectivement. Du reste, j’estime que James et Durant sont supérieurs à leurs adversaires de la même façon que Johnson et Bird l’étaient à l’époque, et ce, même si je crois qu’il y a plus de joueurs de talent dans la NBA aujourd’hui que dans les années 80-90.

PHOTO ASSOCIATED PRESS. Larry Bird alors qu'il jouait pour les Celtics de Boston et Magic Johnson dans l'uniforme des Lakers de Los Angeles.

PHOTO ASSOCIATED PRESS. Larry Bird alors qu'il jouait pour les Celtics de Boston et Magic Johnson dans l'uniforme des Lakers de Los Angeles.

De plus, ils le font de façon similaire. Durant, comme Bird, est une machine à point. Il a remporté les trois derniers championnats des marqueurs et possède un arsenal offensif très varié. Le légendaire Celtic aussi pouvait marquer autant de la ligne de trois points qu’en s’imposant près du panier. Bird prenait plus de rebonds et distribuait mieux le ballon, mais KD a encore le temps d’améliorer ces facettes de son jeu.

Les ressemblances entre LeBron et Magic sont encore plus frappantes. Tout comme le meneur du Showtime, le Roi James est un joueur doté d’une extrême agilité et d’un impressionnant physique. Il brillera qu’on lui demande de diriger l’attaque ou d’occuper le poste d’allier fort ou même de centre. À la fin du match, la feuille de statistiques du MVP en titre est toujours bien remplie – des passes, des rebonds, des vols de balle – et c’était la même chose pour Magic. Celui-ci n’avait pas un très bon tir de trois points, mais il les réussissait lorsqu’il le fallait et c’est le cas pour LeBron aussi.

Dans quelques années, on pourra dire que nous avons vu jouer deux des meilleurs joueurs de tout les temps.

Aussi, selon mon équation, Kobe égalerait Jordan, mais ça, je n’en suis pas encore certain…

P.

Lire les commentaires (8)  |  Commenter cet article






publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    août 2014
    D L Ma Me J V S
    « juil    
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
    31  
  • Archives

  • publicité