Le blogue de basket

Le blogue de basket - Auteur
  • Pascal LeBlanc

    Grand passionné de basket depuis les années de gloire de Michael Jordan, Pascal LeBlanc vous fait part des dernières nouvelles de la NBA mais aussi des circuits collégiaux et internationaux.
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 23 novembre 2012 | Mise en ligne à 16h42 | Commenter Commentaires (9)

    Les Raptors ne sont pas respectés

    J’avais l’intention d’écrire ce billet hier, mais j’ai finalement donné le temps à ma colère de s’estomper afin de vous offrir un propos plus nuancé.

    Mercredi soir, les Raptors se sont inclinés par un point face aux Bobcats. Andrea Bargnani a eu l’occasion de donner la victoire aux siens dans les derniers instants, mais la recrue Michael Kidd-Gilchrist a bloqué son lancer. La vidéo ci-dessous démontre toutefois que l’ancien des Wildcats a clairement frappé la main de Bargnani et celui-ci aurait dû obtenir deux lancers francs.

    Le lendemain, la NBA a admis que les arbitres auraient effectivement dû appeler une faute. Il est très rare que la ligue admette ce genre d’erreur, mais cela n’enlèvera pas la défaite au dossier des Raptors.

    De mon point de vue de téléspectateur, j’ai l’impression que l’équipe torontoise est souvent victime d’un arbitrage défavorable. J’ai vu essentiellement tous leurs matchs depuis le début de la saison et le scénario se répète soir après soir. DeMar DeRozan et Kyle Lowry attaque régulièrement le panier, mais le sifflet se fait entendre que très rarement. Par exemple, le 10 novembre contre les 76ers, les Raptors ont effectué 16 tirs à la suite d’une faute contre 25 pour Philadelphie.

    Est-ce que ceux qui regardent les parties des Raptors ont constaté le même phénomène?

    P.


    • @Pascal

      c’est si mauvais que ça comme arbitrage, les Raptors…

      dans la même ligue qu’en 2002 quand les zèbres ont tout fait pour aider les Lakers à passer les Kings de Sacramento en finale de l’Ouest ? si oui, vous avez raison de rager…

    • Oui, je l’ai constaté. Il faut toutefois admettre l’incapacité de cette équipe de fermer les livres au 4e quart !!

      Le lockout du hockey m’aura permis de découvrir ce sport. Actuellement, je ne suis pas certain d’avoir envie de revenir à notre sport national. Pourquoi?? Quelques irritants majeurs : Le point donné au perdant en prolongation, les joueurs du 4e trio, les tirs de barrage, la reprise vidéo qui prend un temps fou (extraordinaire de voir les arbitres du basket aller eux-mêmes voir la reprise)

      Alors oui, les Raptors se sont fait volés dernièrement, mais quand on on se compare, on se console.

    • Les arbitres sont tout simplement plus mauvais qu´avant. Je n´ai vu aucun match des Raptors cette saison, mais je constate le même phénomène dans d´autres matchs. Les arbitres sont inconstants. Le titre de votre article est très véridique. Les Raptors ne sont pas respectés et ce avec raison. Les Raptors sont la risée de la NBA. La seule raison de regarder un de leurs matchs est de miser contre eux et constater en direct que ce fut un bon investissement.

    • @acardezen

      Haha! Vous êtes marrants! Vous attendriez que le Thunder gagne au moins 2 titres? Dans le fond, vous ne savez tout simplement pas ce qu’est une prédiction.

      C’est comme si je disais que j’attendrais que le Canadien gagne une autre coupe Stanley avant de dire qu’ils en ont gagné 25. Come on! Snake fait une pré-dic-tion lorsqu’il affirme que le Thunder formera une future dynastie…

    • C’est comme le repérage d’espoirs dans le sport. Si je dis que Mackinnon sera l’un des meilleurs joueurs de hockey pour les 15 prochaines années. Allez-vous me traiter de farfelu en me disant que je devrais attendre qu’il marque au moins 500 buts dans la LNH avant de tenir de tel propos?

      Come on acardezen!

    • @bigfredz

      à chacun ses conceptions… si un journaliste écrivait qu’une équipe va devenir une dynastie avant même de gagner un titre, ca ferait assez fou merci.

      pour le serpent à sonnettes, son dernier chef d’oeuvre de se tirer dans le pied est au college football… de dire qu’Alabama se ferait battre par USC: une équipe qui a la 5e mailleure fiche du PAC-12 derrière Oregon, Stanford, Oregon State et UCLA.

      d’ailleurs, Alabama est l’équipe actuelle qui peut aspirer à une dynastie… 2 titres récents, à un match d’accéder au match de championnat du BCS.

    • @ arcade_zen

      Si ma mémoire est bonne, Mathias Brunet avait déjà écrit dans une chronique, en analysant la relève chez les Coyotes, que l’entraîneur-chef Wayne Gretzky gagnerait la Coupe avant longtemps avec son équipe. C’était une prédiction sensée à l’époque. Audacieuse, mais crédible. On connaît la suite.

      Quelle est votre opinion du travail journalistique de M. Brunet? La mienne est on ne peut plus haute.

    • @observateur

      en sport professionnel, les super-vedettes comme joueurs réussissent très rarement une transition de dirigeant aussi remplie de succès (ca ferait un sujet de blogue intéressant d’ailleurs).

      au basket, il y en a un méchant paquet qui se sont plantés: Elgin Baylor (Clippers), Michael Jordan (Bobcats), Isiah Thomas (Knicks, Pacers), Kevin McHale (Wolves) en tête de lice. les seules exceptions seraient Jerry West, KC Jones et Larry Bird.

      au hockey, y a-t-il déjà eu une super vedette qui a autant brillé comme coach ou DG (Gretzky, Phil Esposito, Maurice Richard, Bobby Clarke: succès mitigés). à part Jacques Lemaire…

      pour répondre à votre question: je ne lis pas Mathias Brunet (plus Pierre LeBrun ou Bob McEnzie pour le hockey)…. mais un blogue de la NBA au Québec, c’est tout à fait ma tasse de thé.

    • @ arcade_zen

      Merci pour votre réponse.

      En fait, toujours si ma mémoire est bonne, je crois que la prédiction de M. Brunet avait bien plus à voir avec la qualité de la relève des Coyotes (à l’époque où, entre autres, Peter Mueller était un prospect très prometteur). Je ne crois pas que sa prédiction était principalement reliée aux qualités d’entraîneur de Gretzky, à part peut-être le fait que M. Brunet constatait une bonne confiance envers les jeunes de l’organisation.

      Cela dit, oui, l’influence de Gretzky a sûrement eu beaucoup à voir avec les résultats obtenus, et en ce sens, votre argument sur la transition de vedette à dirigeant est très à propos.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    juin 2014
    D L Ma Me J V S
    « mai   juil »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    2930  
  • Archives

  • publicité