Le blogue de basket

Le blogue de basket - Auteur
  • Pascal LeBlanc

    Grand passionné de basket depuis les années de gloire de Michael Jordan, Pascal LeBlanc vous fait part des dernières nouvelles de la NBA mais aussi des circuits collégiaux et internationaux.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 14 novembre 2012 | Mise en ligne à 18h00 | Commenter Un commentaire

    Présentation des divisions: Nord-Ouest

    PHOTO JEFF HAYNES, REUTERS. Russell Westbrook et Kevin Durant ont le talent pour propulser le Thunder au sommet de la conférence Ouest.

    PHOTO JEFF HAYNES, REUTERS. Russell Westbrook et Kevin Durant ont le talent pour propulser le Thunder au sommet de la conférence Ouest.

    Bien que la saison soit maintenant bien entamée, mon portrait des équipes de la conférence Ouest n’en tiendra pas compte. Avant le 30 octobre, je croyais que les Lakers allaient terminer au troisième rang de leur conférence et malgré leur départ médiocre, je crois toujours qu’ils y parviendront (surtout avec Mike D’Antoni à la place de Mike Brown). J’y reviendrais plus tard, car c’est la division Nord-Ouest que j’analyse aujourd’hui.

    Alors que la division Atlantique regroupe le plus grand nombre de formations de haut calibre, la Nord-Ouest est celle où la compétition est la plus féroce. Finaliste l’an dernier, le Thunder reste l’une des puissances de la NBA, et ce, malgré l’échange de James Harden. L’arrivée d’Andre Iguodala avec les Nuggets ajoute du mordant à une attaque déjà redoutable. Le Jazz compte sur un trio d’avants très imposant ainsi que sur plusieurs jeunes qui ont acquis de l’expérience en série l’an dernier. Les blessures de Kevin Love et de Ricky Rubio compromettent les chances des Wolves de participer aux éliminatoires, sauf qu’ils seront menaçants à leur retour. Les Blazers ont procédé à plusieurs changements depuis la dernière saison, une période d’ajustement sera donc nécessaire, mais cette équipe possède de très bons éléments.

    Thunder d’Oklahoma City

    Le Thunder s’est incliné en cinq parties en finale contre le Heat la saison dernière. À première vue, il s’agit d’un quasi-massacre, mais ce duel a été chaudement disputé. Les jeunes d’Oklahoma City ont certainement appris beaucoup de toutes ces rencontres de séries et ils seront mieux préparés cette année. Kevin Durant et Russell Westbrook sont deux des meilleurs marqueurs de la ligue. Serge Ibaka s’est grandement amélioré en attaque et forme avec Kendrick Perkins un duo défensif intimidant. En plus d’être un as défenseur, Thabo Sefolosha possède un excellent tir de trois points. Le banc s’est évidemment affaibli avec le départ de Harden, mais Kevin Martin n’est pas un mauvais remplaçant, surtout en ce qui a trait à l’attaque. Le retour au jeu d’Eric Maynor ajoute également de la stabilité au poste de meneur de jeu. OKC terminera la saison au sommet de leur conférence, mais la route vers la finale risque d’être encore plus difficile cette année.

    - Prédiction: 1er dans la Nord-Ouest, 1er dans l’Ouest

    Nuggets de Denver

    Les Nuggets seront l’une des équipes les plus plaisantes à voir jouer cette saison. Avec Ty Lawson comme quart-arrière, les contre-attaques sont rapides et nombreuses. Celui-ci peut compter sur des coéquipiers talentueux et agiles tels  qu’Andre Iguodala, Kenneth Faried, Danilo Gallinari, Wilson Chandler, JaVale McGee et Corey Brewer pour suivre le rythme. La présence du vétéran Andre Miller permet de stabiliser l’attaque lorsque nécessaire. Il est certainement l’un des points guards les plus constants et sous-estimés de la ligue. Même s’il n’a jamais remporté de titre, George Karl demeure un entraîneur hautement respecté qui réussit à tirer le meilleur de ses joueurs.

    - Prédiction: 2e dans la Nord-Ouest, 5e dans l’Ouest

    Jazz de Utah

    Malgré une élimination en quatre matchs contre les Spurs lors du premier tour des séries le printemps dernier, le Jazz va dans la bonne direction. Al Jefferson, Paul Millsap et Derrick Favors forment un trio d’avants des plus polyvalents et Gordon Hayward pourrait bientôt en faire un quatuor. Utah a ajouté de la profondeur en faisant l’acquisition de Marvin et Mo Williams ainsi que de Randy Foye. Cette formation demeure toutefois faible au poste de meneur de jeu. Mo Williams est plus un marqueur qu’un chef d’orchestre alors qu’Earl Watson et Jamaal Tinsley n’ont pas les compétences de la plupart de leurs adversaires. Malgré cette lacune, le Jazz est une équipe bien construite qui peut rivaliser avec les meilleures de la NBA.

    - Prédiction: 3e dans la Nord-Ouest, 6e dans l’Ouest

    Timberwolves du Minnesota

    Les partisans des T-Wolves ont vu l’an dernier à quoi pouvait ressembler l’avenir avec Kevin Love et Ricky Rubio aux commandes de l’équipe et, avec raison, l’optimisme régnait. Sans leurs deux piliers, il ne reste que des joueurs très travaillant aux habiletés plutôt limitées. Andrei Kirilenko possède de grandes qualités, mais il n’a pas le talent pour trainer l’équipe sur son dos durant l’absence de Love et de Rubio. Il y a quelques années, Brandon Roy aurait pu occuper ce rôle, toutefois son objectif cette saison sera simplement de réussir son retour au jeu après une brève retraite. À sa deuxième saison, Derrick Williams aura l’occasion de démonter si les Wolves ont bien fait de le sélectionner au deuxième rang en 2011. À moins qu’ils deviennent imbattables au retour de Love et de Rubio, les Wolves vont manquer de temps et rateront les séries.

    - Prédiction: 4e dans la Nord-Ouest, 10e dans l’Ouest

    Trail Blazers de Portland

    Les Blazers se trouvent dans une situation assez étrange. Ils ne sont pas vraiment en mode reconstruction, mais ils sont loin d’être en mesure de rivaliser avec l’élite de la NBA. De nombreux nouveaux visages remplacent les vétérans qui sont partis durant la saison morte, mais outre la recrue Damian Lilliard, personne pour appuyer les éléments forts déjà en place. LaMarcus Aldridge et Nicolas ont déjà prouvé leur grande efficacité, puis Wesley Matthews est le genre de joueur dont rêve tout entraîneur, mais ça s’arrête là. Du moment que les joueurs partants prendront un moment de repos, Portland sera dans l’eau chaude. La bonne nouvelle est qu’on aura souvent l’occasion de voir Lillard en action. L’ancien de Weber State pourrait devenir un des joueurs les plus excitants du circuit.

    - Prédiction: 5e dans la Nord-Ouest, 12e dans l’Ouest

    P.


    • dommage pour les Wolves que leurs 2 piliers soient blessés… Love est une vraie terreur dans le couloir et Rubio est agréable à voir aller (ce qu’Adam Morrison était dans la NCAA à Gonzaga).

      pour le Thunder, grosse gaffe d’avoir échangé Harden… c’est Russell Westbrook qui aurait dû être sacrifié. un mangeux de ballon qui rendrait Allen Iverson jaloux… sauf que ce dernier l’excuse de ne pas avoir un Durant avec lui.

      pour la dynastie à zéro titre (hey le snake, ou es-tu ???), la tâche ne sera pas facile…

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    novembre 2014
    D L Ma Me J V S
    « oct    
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    30  
  • Archives

  • publicité