Le blogue de basket

Le blogue de basket - Auteur
  • Pascal LeBlanc

    Grand passionné de basket depuis les années de gloire de Michael Jordan, Pascal LeBlanc vous fait part des dernières nouvelles de la NBA mais aussi des circuits collégiaux et internationaux.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 31 octobre 2012 | Mise en ligne à 14h23 | Commenter Commentaires (9)

    Présentation des divisions: Sud-Est

    PHOTO ANDREW INNERARITY, REUTERS. Les joueurs du Heat ont raison de sourire: leur équipe est encore plus forte que l'an dernier.

    PHOTO ANDREW INNERARITY, REUTERS. Les joueurs du Heat ont raison de sourire: leur équipe est encore plus forte que l'an dernier.

    Nous avons eu droit à de bons matchs pour entamer la saison hier. Le Heat a été très impressionnant dans leur victoire, mais j’ai bien aimé l’énergie des nouveaux Celtics. La défense devra toutefois être resserrée. Les Lakers n’ont toujours pas gagné avec Dwight Howard et Steve Nash, est-ce inquiétant? Pas vraiment. Avec un peu temps, l’immense talent de cette équipe nous fera oublier ses débuts chancelants.

    Terminons la présentation des divisions de la conférence de l’Est par la division Sud-East, celle des champions en titre. Les divisions de la conférence de l’Ouest suivront, mais en attendant, j’ai publié ce texte hier dénombrant 10 raisons de suivre la NBA cette saison.

    Le Heat est à des années-lumière des quatre autres équipes du groupe. Sans Joe Johnson, les Hawks n’ont plus de marqueur de premier plan et vont découvrir les limites offensives de Josh Smith. À la suite du départ de Dwight Howard, le Magic est officiellement en mode reconstruction. Les Wizards ont fait de bons coups durant l’été, mais John Wall manquera le début de la saison. Finalement, les Bobcats vont devoir se battre pour ne pas être à nouveau la pire formation du circuit.

    Heat de Miami

    L’une des faiblesses du Heat l’an dernier était son manque de profondeur. Le directeur général Pat Riley a remédié à la situation en ajoutant deux spécialistes du tir de trois points Ray Allen et Rashard Lewis. Les deux anciens des Sonics vont pouvoir lancer sans obstruction avec les défensives adversaires occupées par LeBron James et Dwyane Wade. Chris Bosh a prouvé qu’il pouvait jouer au centre lors des séries, le Montréalais Joel Anthony sera donc son substitut. Udonis Haslem est le seul autre «big» de Miami ce qui pourrait être un problème. Pas vraiment non plus, car lorsque James et Wade se trouvent dans la même équipe, il n’y a pas de problème.

    - Prédiction: 1er dans la Sud-Est, 1er dans l’Est

    Hawks d’Atlanta

    Beaucoup de changements à Altanta. En plus de Joe Johnson, Marvin Williams et Kirk Hinrich sont partis. Ils ont été remplacés par Lou Williams, Devin Harris, Kyle Korver et Anthony Morrow. Les Hawks seront donc encore une menace derrière la ligne de trois points. Leur défense reste aussi l’une des meilleures de la NBA avec Josh Smith et Al Horford pour protéger le panier. Il sera intéressant de suivre la progression du meneur Jeff Teague qui a démonté un potentiel intéressant depuis son arrivée chez les professionnels.

    - Prédiction: 2e dans la Sud-Est, 9e dans l’Est

    Wizards de Washington

    L’arrivée des vétérans Trevor Ariza et Emeka Okafor ainsi que de la recrue Bradley Beal devrait permettre aux Wizards de grimper de quelques rangs au classement. Malgré ces bonnes acquisitions, tous leurs espoirs reposent sur John Wall, mais celui-ci ratera les premières semaines de la saison en raison d’une blessure au genou droit. Washington possède plusieurs autres bons jeunes joueurs, dont Jordan Crawford et Jan Vesely. Peut-être profiteront-ils de l’occasion pour se démarquer.

    - Prédiction: 3e dans la Sud-Est, 10e dans l’Est

    Bobcats de Charlotte

    Grâce au Magic, les Bobcats ne seront probablement pas la pire équipe de la ligue. Michael Kidd-Gilchrist, que nous avons adoré voir jouer avec les Wildcats de l’Université du Kentucky, devrait immédiatement ajouter un peu de fougue à cette formation qui semblait avoir accepté son statut de perdante. Les nouveaux venus Ben Gordon et Ramon Sessions vont donner un coup de pouce à l’attaque et Brendan Haywood devrait stabiliser la défense. Espérons que Kemba Walker a travaillé sur son tir et a regardé beaucoup de vidéos durant l’été, car l’ancienne vedette de UConn n’a pas été très impressionnant à sa première année.

    - Prédiction: 4e dans la Sud-Est, 14e dans l’Est

    Magic d’Orlando

    La vie après Dwight Howard ne sera pas facile à Orlando. Ils ont des recrues au grand potentiel (Moe Harkless et le Canadien Andrew Nicholson) et de bons gardes (Arron Afflalo, JJ Redick et Jameer Nelson), mais lorsque Glen Big Baby Davis est la pièce maitresse de l’attaque, il y a un problème. Orlando est une ville agréable, alors la direction ne devrait pas avoir de difficulté à attirer de bons joueurs autonomes l’été prochain. En attendant, cette saison sera pénible.

    - Prédiction: 5e dans la Sud-Est, 15e dans l’Est

    P.


    • @tous

      quelqu’un peut-il m’expliquer pourquoi Mike Brown roule le Princeton offense avec les Lakers!?!?!? La Princeton offense est utilisée afin de ralentir le jeu pour éliminer l’avantage de grandeur ou athlétique de l’autre équipe. C’est une offense utilisée pour maximiser le fait que la totalité des joueurs ont un contrôle du ballon et une capacité de passer au-dessus de la moyenne.

      Les Lakers:
      a) forment une équipe typique. Point guard qui passe. Shooting guard qui shoot (trop… le contraire du principe de partage de la Princeton offense). Small forward défensif + 3 points. Power forward et centre dominants on the blocks.
      b) ont un avantage de grandeur par rapport à TOUTES les équipes de la ligue

      La NBA:
      a) est une ligue (surtout en séries) où les back-door cuts sont très rares
      b) a un shot-clock de 24 secondes tandis que la Princeton offense est une attaque qui est longue à développer…

    • On a pu remarquer hier à quel point LeBron James est important au Heat. Une domination complète lorsqu’il est sur le terrain et des problèmes, surtout en défense, lorsqu’il ne l’est pas.

      MVP 2012: LeBron
      DPY 2012: LeBron: le seul joueur à pouvoir défendre les 5 positions (sauf contre Bynum, Howard et possiblement Cousins)

      aussi, Rajon Rondo est un petit bébé salaud. Kevin Garnett idem.

    • @pascal leblanc

      S’il y a une limite d’échanges de joueur, on ne peut pas vraiment copier les meilleurs, non?
      J’ai participé à d’autres pools du même genre (choisir quelques joueurs pour former une équipe) et il était toujours possible de voir les choix des autres poolers…

    • serais pas surpris de voir mononc Phil revenir derrière le banc des Lakers, ramener l’attaque triangle.

    • @Pascal Leblanc

      Je pense que les Hawks finiront plus haut (au 6e rang selon moi). Lou Williams pourra remplacer Joe Johnson, car il fait presque autant de points que lui et pour une fraction de son salaire! Williams avait 16 points par match la saison dernière et Johnson, 19. La différence n’est pas très grande! En supposant que les 5 joueurs partants sont Harris, Williams, Stevenson, Josh Smith et Al Horford, ça laisse Morrow, Korver et Teague pour apporter du ‘’secondary scoring”. Ça me semble plutôt bon!

    • @1234_56
      Mike Brown n’est pas un très bon coach.

      @Arcadezen
      Selon moi, Mike D’Antoni a plus de chances que Phil Jackson de remplacer Brown s’il est renvoyé.

      @Marc6
      Dans ce cas, quelle équipe ne se qualifie pas pour les séries dans l’Est? Les Raptors?

      @BigFredz
      Avec cinq échanges par mois, il est possible de changer son équipe en entier en un peu plus de deux mois. Ce n’est donc pas très difficile de copier les meilleurs.

      P.

    • James Harden, quel match à ses débuts avec les Rockets.

      Anthony Davis, très bon 1er match… mais le vieux routier de Tim Duncan a montré au jeune comment closer en fin de match.

    • @Pascal Leblanc

      Je ne vois pas les Sixers participer aux séries. Remplacer Andre Iguodala, Elton Brand et Lou Williams par Jason Richardson, Andrew Bynum et Nick Young n’améliore pas l’équipe (même si je pense que Bynum a un très grand potentiel). Les Sixers ont fini 8e l’année passée et toutes les équipes de leur division (Toronto et Brooklyn surtout!) se sont améliorées pendant l’été. Ils jouent dans la meilleure division de la NBA maintenant!

    • @pascal leblanc

      Les points d’hier soir n’ont pas été comptabilisés même si je me suis inscris pendant la journée… je ne comprends pas. Que s’est-il passé?
      C’est dommage, puisque j’ai choisi Harden!!

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    octobre 2012
    D L Ma Me J V S
    « sept   nov »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  
  • Archives

  • publicité