Le blogue de basket

Le blogue de basket - Auteur
  • Pascal LeBlanc

    Grand passionné de basket depuis les années de gloire de Michael Jordan, Pascal LeBlanc vous fait part des dernières nouvelles de la NBA mais aussi des circuits collégiaux et internationaux.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 28 mars 2012 | Mise en ligne à 19h21 | Commenter Commentaires (2)

    Les deux Kevin

    PHOTO SUE OGROCKI ET ALONZO ADAMS, AP. Kevin Durant et Kevin Love.

    PHOTO SUE OGROCKI ET ALONZO ADAMS, AP. Kevin Durant et Kevin Love.

    Kevin Durant et Kevin Love ont dominé partout où ils sont passés. Pourquoi donc suis-je surpris de les voir parmi l’élite de la NBA?

    Leur âge est certainement l’une des raisons. Ils n’ont chacun que 23 ans. En fait, ils sont nés à 22 jours d’intervalle (Love est l’aîné).

    Les deux n’ont disputé qu’une saison dans les rangs collégiaux. Ils ont mené leurs équipes respectives (Texas pour Durant et UCLA pour Love) à d’excellentes fiches en plus de remporter de nombreuses distinctions individuelles. KD a entre autres été le récipiendaire du trophée Oscar Robertson, remis au meilleur joueur universitaire de Division I, en 2007, tandis que Love a conduit les Bruins au Final Four en 2008.

    Durant a été repêché au deuxième rang par les SuperSonics de Seattle (maintenant le Thunder d’Oklahoma City) en 2007. L’année suivante, Love a été sélectionné par les Grizzlies de Memphis qui l’ont échangé aux Timberwolves du Minnesota peu de temps après.

    Les deux joueurs se sont rapidement imposés à leur arrivée au niveau professionnel. Durant n’a pas perdu de temps étant nommé recrue de l’année 2008. Il a été invité au match des Étoiles dès sa troisième saison, a remporté deux championnats des marqueurs (2010-2011), puis a permis au Thunder de prendre part aux séries lors des dernières années.

    Les débuts du no. 42 des Wolves ont été plus lents, mais il a tout de même cumulé des moyennes de plus de 10 points et près de 10 rebonds à sa première saison. C’est à sa troisième année que Love a vraiment explosé. Sa moyenne de points est passée à 20,2 par match et il a mené la ligue au chapitre des rebonds avec une moyenne de 15,2. Il a également inscrit 53 double-double consécutifs, un record depuis la fusion de la NBA et de la ABA en 1976.

    Cette année, les deux Kevin sont plus forts que jamais. Durant est deuxième au chapitre des points avec 27,8, alors que Love est quatrième avec 26,3. Ce dernier est également deuxième dans la catégorie des rebonds.

    Même si les deux mesurent plus de 2 mètres, ils se débrouillent très bien à la ligne de 3 points. Ils se sont même affrontés en finale lors du concours de tir de longue distance du dernier match des Étoiles (Love a gagné). Durant se classe présentement cinquième avec 96 tirs de 3 points réussis, tandis que Love est huitième avec 91.

    Ce billet a surtout été inspiré par le match épique (le résumé vidéo ici) qui opposait les formations des deux Kevin vendredi dernier. Le Thunder a finalement triomphé en deuxième prolongation malgré les 51 points de Love (sa meilleure marque en carrière). Durant a répliqué avec 40 points, 17 rebonds et plusieurs lancers clés. Celui-ci a d’ailleurs été nommé joueur de la semaine et est, selon plusieurs experts, désormais le meneur dans la course au MVP.

    Finalement, ma surprise résulte probablement plus du fait que Kevin Durant et Kevin Love sont des joueurs discrets qui évoluent dans des petits marchés. S’ils jouaient à New York, L.A. ou Miami, il en serait probablement autrement. Les opportunités commerciales sont certainement moindres à Oklahoma City et à Minneapolis, mais cela ne diminuent pas nécessairement les chances de Durant et Love de remporter un championnat avant certaines des autres vedettes de la ligue.

    Matchs télédiffusés

    Mercredi 28 mars

    - Nuggest c. Raptors à 19h sur TSN2
    - Magic . Knicks à 19h sur NBA TV
    - Spurs c. Kings à 22h sur NBA TV
    - Suns c. Clippers à 22h30 sur Sportsnet ONE

    Jeudi 29 mars

    - Mavericks c. Heat à 20h sur TVA sports et TSN2
    - Thunder c. Lakers à 22h30 sur TSN 2

    >>>Suivez-moi sur Twitter @LaPresseBasket

    P.


    • 40 points et 19 rebonds pour Love ce soir dans la victoire des Wolves sur les Bobcats.
      P.

    • Kevin Love a remplacé un autre Kevin… Garnett celui-là comme joueur franchise des T-Wolves. C’est justement en échangeant Garnett que la franchise du Minnesota a commencé à piquer du nez et à accumuler les saisons perdantes. Dans la NBA, rares sont les échanges où l’équipe qui échange son joueur étoile en sort gagnant. On a juste à prendre les Raptors et les Cavaliers récemment. Pour avoir lu des reportages, dans le Sports Illustrated, sur les 2 joueurs, je peux conclure que la personnalité de Durant se marie bien avec le marché de l’Oklahoma. Alors que Love pourrait bien être le remplaçant de Kobe à Los Angeles. Mais encore là j’ose croire que les Wolves vont le garder et aspirer à revenir à l’avant-plan de l’Ouest.

      @Pascal Leblanc

      Kevin Durant a été repêché en 2007 derrière le légendaire flop Greg Oden!

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    mai 2013
    D L Ma Me J V S
    « avr   juin »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031  
  • Archives

  • publicité