Le blogue de basket

Archive, mars 2012

Vendredi 30 mars 2012 | Mise en ligne à 18h08 | Commenter Aucun commentaire

March Madness: Kentucky ou Kansas? (AJOUT)

PHOTO CHRIS KEANE, REUTERS. Anthony Davis des Wildcats de Kentucky dunk sur Deuce Bello de Baylor.

PHOTO CHRIS KEANE, REUTERS. Anthony Davis des Wildcats de Kentucky dunk sur Deuce Bello de Baylor.

AJOUT (Lundi 2 avril, 16h40)

Les Wildcats de Kentucky et les Jayhawks de Kansas s’affronteront ce soir en grande finale du tournoi de basketball universitaire américaine Division I. Ils ont vaincu respectivement les Cardinals de Louisville et les Buckeyes d’Ohio State lors du Final Four samedi soir.

Selon vous, qui ressortira gagnant de ce duel, Kentucky ou Kansas? Ou plutôt Anthony Davis ou Thomas Robinson?

Samedi soir, les quatre dernières équipes du tournoi de basketball universitaire américain s’affronteront dans l’espoir de franchir un pas de plus vers un championnat national. Le Final Four 2012, qui se déroule cette année à La Nouvelle-Orléans, oppose d’un côté les Cardinals de Louisville aux Wildcats de Kentucky et, de l’autre, les Buckeyes d’Ohio State aux Jayhawks de Kansas.

Le premier des deux duels a un caractère plus dramatique alors que les campus de Louisville et Kentucky ne sont séparés que d’une centaine de kilomètres. La rivalité entre les deux écoles perdure depuis plusieurs années. De plus, les entraîneurs respectifs des deux formations, Rick Pitino et John Calipari, sont des légendes du basket collégial, mais c’est plutôt l’affrontement entre Gorgui Dieng et Anthony Davis qui est à surveiller.

La seule présence de ces deux pivots rend extrêmement difficile toute excursion vers le panier qu’ils défendent. À l’attaque, Davis est plus agile, ce qui procure un avantage à Kentucky. En fait, l’attaque des Wildcats est leur force. Ils n’ont jamais marqué moins de 80 points depuis le début du tournoi et en ont inscrit pas moins de 102 contre Indiana.

À l’opposé, les Cards ont atteint le Final Four en grande partie grâce à leur défensive. Lors de leur match précédent contre Florida, leur défense de zone ne fonctionnait tout simplement pas. Ils ont donc opté pour une défense d’homme à homme pour la seconde moitié du match. La différence: 41 points accordés en première demie contre 27 en deuxième. Mentionnons aussi les maigres 44 points qu’ils ont concédés à Michigan State lors du Sweet Sixteen.

L’autre demi-finale pourrait être encore plus chaudement disputée. Les Buckeyes et les Jayhawks ont tous deux une défensive tenace et une grande polyvalence à l’attaque. Toutefois, Ohio State est la seule des deux équipes qui peut compter sur un joueur d’impact comme Jared Sullinger.

L’ailier fort est quand même bien entouré. Deshaun Thomas et William Buford sont des éléments importants des Buckeyes, mais presque tous les jeux commandés par l’entraîneur Thad Matta tournent autour de Sullinger.

Les Jayhawks ne sont pas entièrement dépourvus. Thomas Robinson est également très dominant et on a vu lors du tournoi que des joueurs comme Tyshawn Taylor et Elijah Johnson pouvaient l’épauler dans les moments cruciaux.

Les deux équipes se sont affrontées le 10 décembre dernier et Kansas est sorti vainqueur. Mentionnons cependant que Sullinger n’a pas joué lors de cette rencontre en raison d’une blessure…

Mes prédictions

La profondeur et le talent brut de Kentucky auront raison de Louisville et Jared Sullinger mènera Ohio State à la victoire contre Kansas.

Money(basket)ball

Plus tôt cette semaine, j’ai regardé l’excellent film Moneyball et mon collègue Gabriel Béland m’a envoyé cet article très intéressant publié dans le New Yorker. Oui, l’argent mène aussi le monde du basket universitaire…

Matchs télédiffusés

Vendredi 30 mars

- Heat c. Raptors à 19h sur TSN2
- Mavericks c. Magic à 20h sur TVA sports et NBA TV
- Trail Blazers c. Clippers à 22h30 sur NBA TV

Samedi 31 mars

- Hornets c. Lakers à 15h30 sur NBA TV
- Louisville c. Kentucky à 18h sur RDS2, TSN et CBS
- Cavaliers c. Knicks à 19h30 sur NBA TV
- Ohio State c. Kansas à 20h30 sur RDS2, TSN et CBS
- Nets c. Kings à 22h sur NBA TV

Dimanche 1er avril
- Bulls c. Thunder à 13h sur ABC
- Heat c. Celtics à 15h30 sur ABC
- Wizards c. Raptors à 18h sur TSN
- Nuggets c. Magic à 18h sur NBA TV
- Hornets c. Suns à 21h sur The Score
- Timberwolves c. Trail Blazers à 21h sur NBA TV
- Warriors c. Lakers à 21h30 sur Sportsnet ONE

>>>Suivez-moi sur Twitter @LaPresseBasket

P.

Aucun commentaire  |  Commenter cet article






Mercredi 28 mars 2012 | Mise en ligne à 19h21 | Commenter Commentaires (2)

Les deux Kevin

PHOTO SUE OGROCKI ET ALONZO ADAMS, AP. Kevin Durant et Kevin Love.

PHOTO SUE OGROCKI ET ALONZO ADAMS, AP. Kevin Durant et Kevin Love.

Kevin Durant et Kevin Love ont dominé partout où ils sont passés. Pourquoi donc suis-je surpris de les voir parmi l’élite de la NBA?

Leur âge est certainement l’une des raisons. Ils n’ont chacun que 23 ans. En fait, ils sont nés à 22 jours d’intervalle (Love est l’aîné).

Les deux n’ont disputé qu’une saison dans les rangs collégiaux. Ils ont mené leurs équipes respectives (Texas pour Durant et UCLA pour Love) à d’excellentes fiches en plus de remporter de nombreuses distinctions individuelles. KD a entre autres été le récipiendaire du trophée Oscar Robertson, remis au meilleur joueur universitaire de Division I, en 2007, tandis que Love a conduit les Bruins au Final Four en 2008.

Durant a été repêché au deuxième rang par les SuperSonics de Seattle (maintenant le Thunder d’Oklahoma City) en 2007. L’année suivante, Love a été sélectionné par les Grizzlies de Memphis qui l’ont échangé aux Timberwolves du Minnesota peu de temps après.

Les deux joueurs se sont rapidement imposés à leur arrivée au niveau professionnel. Durant n’a pas perdu de temps étant nommé recrue de l’année 2008. Il a été invité au match des Étoiles dès sa troisième saison, a remporté deux championnats des marqueurs (2010-2011), puis a permis au Thunder de prendre part aux séries lors des dernières années.

Les débuts du no. 42 des Wolves ont été plus lents, mais il a tout de même cumulé des moyennes de plus de 10 points et près de 10 rebonds à sa première saison. C’est à sa troisième année que Love a vraiment explosé. Sa moyenne de points est passée à 20,2 par match et il a mené la ligue au chapitre des rebonds avec une moyenne de 15,2. Il a également inscrit 53 double-double consécutifs, un record depuis la fusion de la NBA et de la ABA en 1976.

Cette année, les deux Kevin sont plus forts que jamais. Durant est deuxième au chapitre des points avec 27,8, alors que Love est quatrième avec 26,3. Ce dernier est également deuxième dans la catégorie des rebonds.

Même si les deux mesurent plus de 2 mètres, ils se débrouillent très bien à la ligne de 3 points. Ils se sont même affrontés en finale lors du concours de tir de longue distance du dernier match des Étoiles (Love a gagné). Durant se classe présentement cinquième avec 96 tirs de 3 points réussis, tandis que Love est huitième avec 91.

Ce billet a surtout été inspiré par le match épique (le résumé vidéo ici) qui opposait les formations des deux Kevin vendredi dernier. Le Thunder a finalement triomphé en deuxième prolongation malgré les 51 points de Love (sa meilleure marque en carrière). Durant a répliqué avec 40 points, 17 rebonds et plusieurs lancers clés. Celui-ci a d’ailleurs été nommé joueur de la semaine et est, selon plusieurs experts, désormais le meneur dans la course au MVP.

Finalement, ma surprise résulte probablement plus du fait que Kevin Durant et Kevin Love sont des joueurs discrets qui évoluent dans des petits marchés. S’ils jouaient à New York, L.A. ou Miami, il en serait probablement autrement. Les opportunités commerciales sont certainement moindres à Oklahoma City et à Minneapolis, mais cela ne diminuent pas nécessairement les chances de Durant et Love de remporter un championnat avant certaines des autres vedettes de la ligue.

Matchs télédiffusés

Mercredi 28 mars

- Nuggest c. Raptors à 19h sur TSN2
- Magic . Knicks à 19h sur NBA TV
- Spurs c. Kings à 22h sur NBA TV
- Suns c. Clippers à 22h30 sur Sportsnet ONE

Jeudi 29 mars

- Mavericks c. Heat à 20h sur TVA sports et TSN2
- Thunder c. Lakers à 22h30 sur TSN 2

>>>Suivez-moi sur Twitter @LaPresseBasket

P.

Lire les commentaires (2)  |  Commenter cet article






Lundi 26 mars 2012 | Mise en ligne à 12h11 | Commenter Commentaires (2)

Le moment «As-tu vu ça?!?!» de la semaine

Baylor a été éliminé hier par Kentucky, mais les Bears peuvent se consoler en regardant le moment «As-tu vu ça?!?!» de la dernière semaine.

Vendredi, Baylor et Xavier s’affrontaient dans le cadre du Sweet Sixteen. Lors d’une remise en jeu derrière le panier des Musketeers, A.J. Walton a fait une passe d’alley oop parfaite à Quincy Acy qui a complété la séquence en dunkant sur l’imposant Kenny Frease.

Acy n’est pas le seul joueur de Baylor à avoir réussi un jeu très impressionnant.

Matchs télédiffusés

Lundi 26 mars

- Magic c. Raptors à 19h sur TSN
- Nuggets c. Bulls à 20h sur NBA TV
- Hornets c. Clippers à 22h30 sur NBA TV

Mardi 27 mars

- Cavaliers c. 76ers à 19h sur NBA TV
- Lakers c. Warriors à 22h30 sur The Score

>>>Suivez-moi sur Twitter @LaPresseBasket

P.

Lire les commentaires (2)  |  Commenter cet article






publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    décembre 2014
    D L Ma Me J V S
    « nov    
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  
  • Archives

  • publicité