Le blogue de basket

Samedi 25 octobre 2014 | Mise en ligne à 10h07 | Commenter Un commentaire

Montréal et la NBA se font la cour

PHOTO PASCAL LEBLANC. Hier matin, le commissaire-adjoint de la NBA Mark A. Tatum, le directeur général des Raptors Masai Ujiri et l'ancien joueur Dikembe Mutombo ont pris part à un déjeuner-conférence au Centre Bell.

PHOTO PASCAL LEBLANC. Hier matin, le commissaire-adjoint de la NBA Mark A. Tatum, le directeur général des Raptors Masai Ujiri et l'ancien joueur Dikembe Mutombo ont pris part à un déjeuner-conférence au Centre Bell.

Montréal et la NBA sont comme un jeune couple qui commence à se fréquenter. Chaque nouvelle rencontre entre les deux est plus significative que la précédente et la promesse d’une belle relation se concrétise tranquillement.

Un autre rancard a eu lieu hier. Les Knicks de New York et les Raptors de Toronto se sont affrontés devant une salle comble au Centre Bell pour la troisième fois en cinq ans (les Raptors l’ont emporté). La différence est que cette fois, les jeunes amoureux ont discuté plus longuement avant de sortir faire la fête. Plus tôt dans la journée, des membres importants de la famille de la NBA et de la communauté d’affaires montréalaises se sont réunis lors d’un déjeuner-conférence. Le commissaire-adjoint du circuit Mark A. Tatum, le directeur général de Raptors Masai Ujiri et l’ancien joueur devenu ambassadeur pour la NBA Dikembe Mutombo ont expliqué pendant plus d’une heure comment leur sport et leur ligue se distinguent.

« Notre produit n’a jamais été aussi bon, affirme Mark A. Tatum, qui en était à sa première visite au Québec. Il y a tellement de joueurs de talent, tellement de profondeur dans chaque équipe. Les matchs sont très divertissants. » Il ajoute que les matchs de la NBA sont diffusés dans 215 pays et qu’il s’agit du sport le plus populaire en Chine et aux Philippines. Selon Masai Ujiri, le basketball va devenir le sport le plus pratiqué au monde dans quelques années.

Ce dernier, qui est originaire du Nigeria, et le Congolais Dikembe Mutombo soulignent également l’importance du programme NBA Cares parmi les raisons qui expliquent le succès international de leur sport. « Nous avons construit des terrains en Afrique, mais aussi en Chine, en Amérique du Sud et ici au Canada. On ne peut pas penser gagner le cœur de nos partisans si nous ne sommes pas présents dans la communauté. Les jeunes ne vont pas regarder de match s’ils ne peuvent pas jouer », mentionne celui qui a joué près de 1200 parties en carrière.

En plus de Montréal, des matchs préparatoires ont été disputés à Vancouver, à Berlin, à Istanbul, à Shanghaï, à Pékin et à Rio de Janeiro. La NBA veut poursuivre son expansion mondiale, mais ne compte pas ajouter d’autres équipes à son groupe de 30 prochainement. Elle va continuer de présenter des parties dans différentes villes du monde et il n’est pas exclu que Montréal accueille bientôt un « véritable » match. « Montréal est un marché fantastique, dans le top-10 en Amérique du Nord, indique M. Tatum. Nous étudions toutes les possibilités et un match de saison en est une. »

La NBA est retournée chez elle pour une autre longue saison, mais elle reviendra, car une étape de plus a été franchie lors de ce dernier rendez-vous à Montréal.

Vraie de vraie dernière chance pour le pool

Vous avez jusqu’à dimanche pour vous inscrire à notre pool sur Yahoo!. Le repêchage aura lieu lundi ou mardi midi.

P.

Un commentaire  |  Commenter cet article

 

Vendredi 24 octobre 2014 | Mise en ligne à 16h05 | Commenter Commentaires (2)

Le Nord, c’est aussi Montréal

PHOTO PASCAL LEBLANC. Pour la quatrième fois en cinq ans, Montréal accueille un match préparatoire de la NBA.

PHOTO PASCAL LEBLANC. Pour la quatrième fois en cinq ans, Montréal accueille un match préparatoire de la NBA.

#WeTheNorth n’est plus exclusif qu’à Toronto ou qu’au reste du Canada. «Le Nord c’est nous» est aussi vrai à Montréal et dans le reste du Québec.

L’excellente campagne de marketing des Raptors a été traduite en français et est maintenant visible dans les rues de la métropole. Mais comme l’expliquait ce matin le directeur général des Raptors Masai Ujiri lors d’un déjeuner-conférence, ce slogan n’est pas que du marketing, il se veut rassembleur. «Des gens disent que personne ne veut venir jouer à Toronto parce qu’il fait froid et parce qu’on est au Canada. Nous avons plutôt décidé de prendre cette situation unique et de la tourner à notre avantage. Nous sommes la seule équipe de tout le pays et nous voulons représenter tous les Canadiens.»

Ainsi, les Raptors ont tenu une partie de leur camp d’entrainement à Vancouver en plus d’y disputer un match préparatoire. Ils sont de retour à Montréal ce soir pour la troisième fois en cinq ans. Le commissaire-adjoint de la NBA Mark. A Tatum a évoqué la possibilité qu’un match de saison soit disputé au Centre Bell. Parions que si cela se concrétise, les Raptors seront à nouveau de retour.

Toronto pourrait connaître une excellente saison. Nous allons en discuter la semaine prochaine durant notre podcast, mais en attendant, je vous propose cet article de Michel Marois. Si vous ne connaissez pas Masai Ujiri, lisez cette chronique de Philippe Cantin. Le dg des Raptors est un homme très inspirant et intelligent.

Bon match!

P.

Lire les commentaires (2)  |  Commenter cet article

 

Jeudi 23 octobre 2014 | Mise en ligne à 1h36 | Commenter Un commentaire

Division Sud-Est: changement de garde

La NBA débarque à Montréal demain. Je vais évidemment y être, vous?

En attendant, Simon Cremer et moi avons enregistré notre podcast sur la division Sud-Est. Le départ d’un seul joueur, LeBron James, chamboule tout le groupe. Après avoir participé à quatre finales consécutives, le Heat devra se battre pour prendre part aux séries éliminatoires. Les Wizards et les Hornets ont ajouté des éléments qui devraient leur permettre de grimper au classement. Les Hawks espèrent quant à eux que le retour au jeu d’Al Horford sera suffisant pour les faire gagner, alors que le Magic continue d’ajouter des jeunes de talent à sa formation.

Au cours de cette discussion, vous entendrez:

Les Wizards ont été actifs durant l’été. Ils ont ajouté les vétérans Paul Pierce, Kris Humphries et DeJuan Blair à un groupe déjà très solide. Malheureusement, Bradley Beal manquera le début de la saison en raison d’une blessure au poignet. L’excellent John Wall et la grande profondeur de l’équipe devraient permettre à Washington de pallier à l’absence de leur tireur d’élite durant les premières semaines de la saison. Une troisième place dans l’association Est est un objectif réaliste.

À l’exception de LeBron James, Miami a réussi à garder les joueurs qui leur ont permis de remporter deux (ou trois) titres. Chris Bosh a surpris tout le monde et a décidé de rester à Miami. Dwyane Wade, Udonis Haslem et Mario Chalmers sont toujours là, Chris “Birdman” Andersen aussi. Pour remplacer LBJ, le Heat mise surtout sur Luol Deng, mais aussi sur Danny Granger et Josh McRoberts. Il y a encore du talent à South Beach et Erik Spoelstra est un très bon entraîneur, mais les séries sont loin d’être une certitude. Il sera aussi intéressant de voir si le Montréalais Khem Birch réussira à se tailler une place dans la formation.

PHOTO SAM SHARPE, USA TODAY SPORTS. Après avoir joué dans l'ombre de Paul George chez les Pacers, Lance Stephenson à l'occasion de mener l'attaque avec les Hornets.

PHOTO SAM SHARPE, USA TODAY SPORTS. Après avoir joué dans l'ombre de Paul George chez les Pacers, Lance Stephenson à l'occasion de mener l'attaque avec les Hornets.

Je m’attends à de bonnes choses des Hornets cette saison. L’acquisition de Lance Stephenson leur donne un joueur intense et passionné qui ne craint pas de prendre les commandes en attaque. L’arrivée de Marvin Williams devrait aider Charlotte en défense. J’aime aussi qu’ils aient repêché P.J. Hairston et Noah Vonleh. Al Jefferson demeure un modèle de constance et Kemba Walker a continué sa progression l’an dernier. Il y a même une rumeur que Michael Kidd-Gilchrist a amélioré son lancer durant l’été. Charlotte est une équipe à surveiller cette année.

Selon moi, les Hawks ne font que régresser d’année en année. Oui, ils ont participé aux séries lors des sept dernières saisons, mais cette équipe ne montre pas un réel désir de s’améliorer. Atlanta n’a pas ajouté un joueur d’impact depuis longtemps et leurs derniers choix au repêchage n’ont rien d’impressionnant. Cette année, leur renfort consiste en l’ancien du Thunder Thabo Sefolosha et la recrue de Michigan State Adreian Payne. Tout repose sur Al Horford, un excellent joueur, sous-estimé, mais souvent blessé.

Dans quelques années, le Magic pourrait être une excellente équipe. Victor Oladipo, Nikola Vucevic et Aaron Gordon forment une excellente base sur laquelle construire. Ajoutons à cela Andrew Nicholson, Tobias Harris, Maurice Harkless et Elfrid Payton, puis les partisans d’Orlando ont plusieurs raisons d’être optimistes quant à l’avenir. Les vétérans Ben Gordon, Channing Frye, Luke Ridnour et Willie Green se sont greffés à la formation durant l’été, mais je ne m’attacherais pas trop.

La maison du basket

PHOTO FOURNIE PAR HIGH ROAD. La boutique House of Hoops propose des souliers et des vêtements de basketball haute performance.

PHOTO FOURNIE PAR HIGH ROAD. La boutique House of Hoops propose des souliers et des vêtements de basketball haute performance.

Aujourd’hui, le magasin House of Hoops de Foot Locker ouvre ses portes au 900, rue Sainte-Catherine Ouest. Nike a organisé un événement hier pour souligner l’arrivée de cette nouvelle succursale à Montréal et j’y étais.

J’ai eu la chance d’échanger avec les légendes montréalaises Wayne Yearwood, Trevor Williams et Bill Wennington. Ce dernier, qui a remporté trois titres avec les Bulls, m’a raconté des anecdotes de Michael Jordan et Dennis Rodman. Un moment mémorable.

J’ai aussi visité la boutique. Les amateurs de souliers et de vêtements de basket vont vouloir faire le détour.

Dernière chance pour le pool

Vous avez jusqu’à dimanche pour vous inscrire à notre pool sur Yahoo!. Le repêchage aura lieu lundi midi.

P.

Un commentaire  |  Commenter cet article

 

publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    octobre 2014
    D L Ma Me J V S
    « sept    
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031  
  • Archives

  • publicité